Accueil » Articles » Entraînement » Points faibles en musculation : peut-on rattrapper un point faible ?

Points faibles en musculation : peut-on rattrapper un point faible ?




+ de 100 newsletters exclusives déjà parues !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter et l'ebook :

“Guide complet pour la prise de muscle”

Je ne sais pas si c’est une mode mais aujourd’hui, on s’invente des points faibles comme s’il en pleuvait, comme si on n’avait que des points faibles.

Dans mon article Comment rattraper un point faible, je vous ai expliqué ce qu’était véritablement un point faible et vous ai donné des pistes pour leurs améliorations.

J’aimerais aujourd’hui revenir sur quelques points importants concernant les points faibles en musculation que vous devriez savoir.

Vidéo

1 – Points faibles en musculation : Je n’ai que des points faibles !

Je suis à chaque fois surpris du nombre de message que je reçois de personne venant tout juste de débuter la musculation et m’assurant avoir des points faibles.

Le plus courant est le point faible au niveau des pectoraux. On s’invente dans 90% des cas une mauvaise morphologie alors que le problème est avant tout technique (solutions dans ma Formation Super Pectoraux)

Mais le réel problème est que vous débutez. Vous n’avez pas de muscle tout simplement. C’est une réalité.

C’est normal de ne pas avoir de gros muscles lorsque l’on débute la musculation et qu’on n’atteint pas le niveau Bronze du Club SuperPhysique.

Par exemple, si vous faites 10x70 kg au développé couché, il ne faut pas s’attendre à avoir des pectoraux énormes ou des épaules ou des triceps surdéveloppés. Cela ne donne presque rien dans 99% des cas.

Il faut atteindre comme je le répète régulièrement le niveau Gold du Club SuperPhysique, qui est une bonne moyenne comme nous l’expliquons dans l’épisode du 7 juin 2015 des Podcasts SuperPhysique pour avoir un bon développement physique.

Ce niveau se retrouve de manière globale sur le site du Club SuperPhysique.

Retenez donc bien qu’avant d’avoir atteint ce niveau, vous n’avez effectivement que des points faibles ou n’en avez tout simplement aucun, car vous débutez.

Laissez faire le temps, atteignez un bon niveau et après vous verrez vraiment vos points faibles.

2 – Points faibles en musculation : C’est quoi ?

Un point faible n’est pas un muscle que l’on sous-entraîne, pour lequel on fait mal ses exercices, pour lequel on ne choisit pas les meilleurs exercices pour soi et sur lesquels on ne progresse pas.

Un point faible est un muscle qui malgré un travail, un entraînement visant à le développer ne se développe pas ou de manière très lente en comparaison des autres muscles.

Nous avons vu dans les articles Génétique et musculation (1/2) Génétique et musculation (2/2) ce qui déterminait le potentiel de développement musculaire.

Ainsi, un point faible est un muscle qui malgré des progrès difficiles à l’entraînement, sur des exercices le sollicitant (les exercices polyarticulaires en musculation) ne grossit que très très lentement.

Ce n’est donc pas un muscle pour lequel on fait n’importe quoi et qui ne se développe pas. A moins d’être un adepte de la méthode chinoise et d’être doué, s’entraîner au hasard ne donne pas plus de muscle et de force.

Seul l’entraînement construit, réfléchi et adapté permet d’avoir des résultats, de devenir véritablement un meilleur soi à terme.


Rudy

3 – Points faibles en musculation : Faut-il s’en préoccuper ?

Telle est la véritable question ! Et si je vous disais qu’un point faible le restera toujours quoique vous fassiez ?

Que vous allez vous acharner dessus au détriment des autres muscles, parce qu’on ne peut pas tout faire à fond en même temps, et que vous allez moins progresser de manière générale que si vous faisiez le même effort pour un de vos muscles “normal” ?

Est-ce que cela vous dirait toujours de passer du temps dessus pour presque rien ?

Si votre recherche est l’esthétique à tout prix, que vous faites des compétitions de culturismes et que vous avez un vrai point faible, la question ne se pose pas vraiment, vous allez tout faire pour essayer de corriger cela.

Mais si vous ne faites pas de compétition, que vous vous entraînez pour vous, se concentrer sur vos points forts n’est-il pas plus intéressant, épanouissant, car de toute façon, vous ne pourrez lutter à 100% contre et ils seront toujours des points faibles mêmes 15 ans après.

Je connais des gens qui accentuent le travail de leurs points faibles depuis plus de 20 ans de manière intelligente et qui les ont toujours !

À titre d’exemple, j’ai fait les mollets comme un forcené pendant des années pour gagner 5 mm par an. N’aurais-je pas eu plus de flair de me concentrer sur quelques choses d’autres avec acharnement ?

Tout cela pour vous dire que vos points faibles le resteront toujours si ce sont vraiment de vrais points faibles.


Arnaud et Rudy

La bonne nouvelle est qu’au final, avec l’expérience, je peux vous dire que vous n’avez que rarement plusieurs points faibles. Vous en avez un qui est généralement compensé par un ou deux gros points forts à côté.

Et ce que vous prenez pour des points faibles ne sont que des muscles mal-entraînés qui se développeront avec le bon entraînement et les progrès qui vont avec.

Les meilleurs de ce monde, en dehors de la musculation, travaillent, accentuent leurs points forts et ne se soucient pas de leurs points faibles. Ils forcent, forcent et forcent encore sur leurs points forts de manière à devenir des spécialistes dans leurs domaines.
Car on ne peut pas tout faire, on ne peut être vraiment bon partout au niveau d’excellence que l’on pourrait atteindre.

Alors si votre but est de pratiquer la musculation pour vous, dans un objectif de performance, de prise de muscle, que vous ne souhaitez pas faire de compétition sur scène, je pense que la question de modifier son entraînement pour rattraper ses points faibles d’un point de vue musculaire se pose clairement !

Je parle encore une fois pour les pratiquants 100% naturels de musculation désireux de progresser et de devenir meilleur jour après jour dans un objectif de prise de muscle.

Les questions de prévention des blessures ne se posent évidemment pas, c’est la base même de l’entraînement avant tout, une meilleure santé.

J’espère vous avoir donné matière à réflexion et ainsi vous avoir fait gagner du temps pour progresser encore plus, comme toujours.

Sur ce, je vous souhaite à tous un bon entraînement et surtout FIGHT FOR IT !.

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 5/5 Stars.3

Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 30 500 colis à plus de 10 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Prise de muscle     Prise de muscle     Développé couché

2 commentaire(s)

Alex D.

“Nous avons vu dans les articles Génétique et musculation (1/2) Génétique et musculation (2/2) ce qui déterminait le potentiel de développement musculaire.” Relis bien l’article Kibo ;)

kibo

intéressent… malgré que vous ne teniez pas compte de la génétique qui est un des points les plus important dans le concept de point fort/faible… dommage.

Ajouter un commentaire

Votre nom / prénom :



Votre email (non affiché) :




Se souvenir de mon nom/pseudo et email



Recopiez le mot de l'image  :

Discussions connexes sur les forums SuperPhysique
Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants.
http://www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Mes secrets pour prendre de la masse

SuperPhysique vous conseille

Rattraper un point faible - Partie 1

Qu'est-ce qu'un point faible ? À quoi est dû un point faible (origines et causes) et comment rattraper un point faible ?
par Michael

Rattraper un point faible - Partie 1

Rattraper un point faible - Partie 2

Les causes d'un point faible. Rattraper un point faible avec les séries de 100 répétitions. Programme de musculation type pour rattraper un point faible.
par Michael

Rattraper un point faible - Partie 2

Musculation : que peut-on espérer en 3 ans d'entraînement ?

L'exemple de Raphaël Coia : de ses débuts à ses 3 ans d'entraînements, photos et vidéos pour illustrer.
par Rudy

Musculation : que peut-on espérer en 3 ans d'entraînement ?

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

Tout ce qu'il faut savoir pour débuter rapidement en musculation : les réponses aux questions les plus fréquentes du débutant.
par Fabrice

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Whey protein complex Vertical (du 02/12 au 08/12)

A PROPOS DE NOUS

Superphysique est une communauté de passionnés sur le thème de la musculation naturel.

Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

INSCRIPTION NEWSLETTER

NOTRE CATALOGUE

© 2009-2016 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création