X

Accueil » Articles » Diététique » Musculation et Cheatmeal : arrêtez le massacre !

Musculation et Cheatmeal : arrêtez le massacre !




+ de 100 newsletters exclusives déjà parues !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter et l'ebook :

“Guide complet pour la prise de muscle”

Dans notre article sur l’IIFYM, nous avons longuement abordé la nécessité de se nourrir d’aliments sains, le moins transformés possible afin de prendre soin de sa santé, mais également de mieux progresser en musculation.

En effet, il est assez évident que si l’on ne prend pas soin de soi, cela va se payer un jour ou l’autre rendant impossible la prise de muscle. La santé reste le fondement indispensable du progrès dans n’importe quel domaine.

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons parler ensemble des Cheatmeals ou écarts alimentaires et de leurs nécessités ou pas pour progresser en musculation.

Vidéo

1 – Qu’est-ce qu’un Cheatmeal en musculation ?

Un Cheatmeal est tout simplement un repas qui ne suit pas la diète que l’on s’est fixée.

Pour rappel, avoir une diète, avoir la meilleure diète possible pour soi consiste avant tout à peser ses aliments afin d’avoir des repères fiables et de pouvoir avoir le contrôle de son apparence physique au maximum.

Nous en avons parlé dans notre article : Faut-il peser ses aliments pour prendre du muscle ?

De plus, avoir une bonne diète signifie consommer au maximum des aliments sains, non industriels tout en tenant compte de ses goûts et de ses addictions si on en a.

Ainsi, dans notre article La meilleure diète de musculation, nous avons lourdement insisté sur la nécessité de tenir compte de ses goûts pour avoir une diète qui nous convienne personnellement.

Nous sommes ainsi étonnés quand certains se plaignent de manger du poulet et du riz à chaque repas de la semaine quand il ne s’agit certainement pas de la meilleure façon de manger pour eux.

C’est pourquoi beaucoup ressentent la nécessité de se lâcher lors de ces Cheatmeals en consommant des aliments industriels en quantité astronomique afin de compenser la frustration de leurs diètes mal conçues qu’ils ont suivies toute la semaine.

Il ne s’agit, ni plus, ni moins, n’en déplaise aux pratiquants qui conseillent le Cheatmeal que d’un empoisonnement volontaire !

C’est donc plus un lâchage psychologique qu’un besoin physiologique comme nous allons le voir.


Rudy Coia

2 – Faut-il faire des Cheatmeals en musculation ?

Physiologiquement, il n’existe aucune raison de faire un Cheatmeal lorsque l’on souhaite prendre du muscle.

D’une part, parce que notre diète est pesée, quantifiée par rapport à nous et couvre donc parfaitement nos besoins.

D’autre part, découlant du premier point, la théorie selon laquelle un Cheatmeal permettrait de relancer le métabolisme ne tient pas debout puisque notre métabolisme va très bien en raison de notre diète qui nous convient parfaitement. En sèche, cela peut se discuter, mais cela ne s’appellera plus un Cheatmeal, mais un rebond, quantifié et intelligent parce que notre métabolisme aura ralenti (Un bon signe est le fait d’avoir plus froid qu’en temps normal, c’est un des signes que j’utilise notamment avec les femmes que je suis dans mes Coaching à Distance.

Ainsi, manger n’importe quoi comme le conçoivent beaucoup lors d’un Cheatmeal ne va avoir que des effets négatifs.

Le surplus calorique alors que l’on mange déjà suffisamment va perturber notre système digestif, va nous fatiguer, va nous rendre amorphes après et le lendemain.

Notre expérience personnelle et de celle de nos plus de 2000 élèves coachés va dans le même sens.

On dort très mal après un écart, on a chaud, trop chaud et si on s’entraîne le lendemain, on ne se sent pas bien, sans compter les petites douleurs qui peuvent apparaître à cause de l’alimentation “inflammatoire” (qui favorise les inflammations) que nous avons mangée durant nos Cheatmeals.

N’oublions pas l’impact psychologique que cela peut avoir (dépressif) et visuel (physique “flotteux”, moins de détails musculaires, joues gonflées…) qui n’aident pas à trouver des avantages au Cheatmeal traditionnel.

De plus, il est évident qu’un excès calorique non compensé comme nous l’expliquons dans notre article Tout sur les écarts en musculation en prise de masse va se conclure par une prise de gras, ni plus, ni moins.

Il n’y a donc aucun avantage à faire un Cheatmeal comme certains voudraient nous le faire croire, au contraire. Il n’y a que des inconvénients.

3 – Cheatmeal en musculation : Réfléchissez à long terme

Les “spécialistes” du Cheatmeal n’hésitent pas à mettre en avant qu’il faut parfois savoir relâcher la pression en mangeant n’importe quoi.

Pour eux, il ne s’agit ni plus, ni moins que de profiter de sa vie que de faire régulièrement des Cheatmeals en musculation.

Déjà, est-ce que profiter de sa vie, c’est manger des aliments industriels en dépit du bon sens, de sa santé ?

Notre génétique influe énormément sur notre santé, sur notre développement musculaire, nous ne pouvons le nier. Mais comme nous l’avons expliqué à travers notre article Qui croire en musculation, il n’y a aucune fatalité, rien de véritablement écrit.

Nous avons plus d’influence que notre “génétique” pour déterminer et prendre en main notre santé, notre progression. Effectivement, si on fait surtout confiance à la chance, on risque d’être déçu.

Mais comme dirait Jacques Accambray : “Ne rien laisser au hasard pour faire mieux que la chance”.

Ainsi, nos efforts de chaque jour contribuent à notre bonne santé, à avancer vers les buts que chacun s’est fixés.

Personne ne peut prédire l’avenir et ne peut dire que vous allez vivre en bonne santé jusqu’à telle ou telle date, que vous n’allez pas vous faire renverser demain en marchant sur un passage piéton…

Mais est-ce une raison pour ne pas prendre soin de sa santé au maximum ? Pour ne pas faire tout ce qui est en notre pouvoir pour ?

Nous avons fait d’innombrables d’écarts durant notre jeunesse et puis cela est passé petit à petit à force de prendre conscience, de réfléchir à ce que nous faisions.

Nous nous souvenons lors de notre première sèche en 2006 que nous mangions 2 pizzas + 1 litre de glace tous les samedis soirs avec les effets “secondaires” décrits plus haut. Pour nous, c’était profiter. Nous n’avions pas les connaissances, l’expérience et le recul que nous avons aujourd’hui.

Si nous faisons cet article et sa vidéo aujourd’hui, c’est pour vous faire part des erreurs que nous avons fait et vous proposer une vision plus globale, plus efficace du progrès.

Quand nous lisons des personnes nous dire qu’ils mangent chaque semaine des pizzas ou des hamburgers, qu’ils sont fiers de cela et qu’ils sont en bonne santé tout en progressant, nous comprenons pourquoi ils disent cela.

Mais laissez-nous vous dire que cela ne va pas durer. On nous cite souvent des exemples de compétiteurs fitness, asthétics, de bodybuilding qui malgré toute une armada de produits dopants n’ont pas d’effet négatif et sont en bonne santé ; ce à quoi nous vous rappelons que dans notre Episode 1 – Brut – 100% Naturel que nous voyons tous les grands champions qui étaient dans les magazines quand nous avons débuté mourir un par un, dans le plus grand des silences, sans faire de bruit alors que vous l’ignorez. (Il ne reste d’ailleurs plus grand monde…).

Sur le court terme, rien ne se manifeste d’ailleurs jamais vraiment. Tout se joue sur le moyen et long terme. On sait qu’en moyenne, il faut 20 ans de mauvaises habitudes pour développer à coup sûr ou presque un cancer.

C’est-à-dire que les erreurs que nous faisons maintenant vont se payer un jour, c’est une certitude.

Il ne s’agit donc ici que de bon sens. Agissez en fonction de vos ambitions, ce n’est que faire du mieux que l’on peut pour atteindre ses objectifs.

Beaucoup nous disent également que tel champion ou tel compétiteur fait des Cheatmeals et affichent cela fièrement sur les réseaux comme si cela était un exemple pour les débutants, pour la jeunesse d’encourager à la consommation d’aliments industriels et dangereux sur le long terme.

Dans notre article Les morphotypes en musculation, nous insistons lourdement sur le fait que chacun est unique et ne peut donc se comparer à son voisin, à son idole.

Chacun est différent et ce que je vous dis aujourd’hui se base sur, ce qui est, sans doute, la plus grande “étude” jamais réalisée à ce jour chez des pratiquants de musculation désireux de prendre du muscle, de tout niveau, mon expérience de coach depuis plus de 10 ans.

Et les Cheatmeal ne sont en rien positifs, en rien.

Dans la Méthode Chinoise, nous avons aussi insisté sur le fait que l’on ne voyait que les meilleurs, que c’était eux qui étaient sur le devant de la scène et qu’ils étaient alors impossibles de tirer des conclusions à partir de ces individus bien plus doués que nous, que l’immense majorité que vous êtes ici à lire et à regarder notre vidéo.

Ainsi, je vous livre mes enseignements basés sur ce qui se passe 99,9% du temps.

Nous avons tous fait des erreurs, nous les premiers et aujourd’hui nous nous sommes fait la mission de vous aider au mieux pour ne pas répéter les nôtres qui nous ont ralentis dans notre progression.


Rudy Coia

4 – Comment faire des Cheatmeals “SAINS” en musculation ?

Pour autant, nous ne sommes pas extrémistes et nous faisons encore des écarts de temps en temps, sauf que nos Cheatmeals ont évolué vers des aliments sains et non industriels au maximum.

Nous avons appris à nous faire “plaisir”, bien que notre diète nous fasse déjà plaisir, en découvrant de nouveaux goûts, en dégustant des aliments “inédits”, en restant dans une optique santé.

Il existe aujourd’hui un nombre incalculable de livres de recettes “saines” comme le livre de notre collaborateur Julien Venesson L’assiette Paléo. Il est donc facile de faire des Cheatmeals en pensant à sa santé.

Cela peut et doit rester un moment convivial entre amis comme cela doit l’être. Beaucoup pensent que ne pas manger “industriel” empêche de vivre et gêne la vie sociale. Cela n’est vrai que si vous êtes entouré de personnes qui ne partagent pas vos idéaux et vos valeurs de vies.

Dans ce cas, à vous de mieux vous entourer. Le Club SuperPhysique existe, en partie, pour cela avec son système de géolocalisation pour vous montrer que vous n’êtes pas seul à vouloir faire les choses au mieux. Vous pouvez retrouver ces personnes grâce à ce système et mieux vous entourer.

Comme dit Jim Rohn : “Nous ne sommes que le reflet des 5 personnes que nous côtoyons le plus”. À méditer !

Et dans ce cas, on n’appelle plus cela un Cheatmeal, mais un repas, tout simplement qui peut largement rentrer dans la diète.

5 – Les CheatMeal en musculation : Conclusion

À la question qui revient régulièrement : Combien de Cheatmeals pouvons-nous faire par semaine ?

Vous connaissez désormais la réponse. Moins vous en ferez, mieux vous vous porterez.

Bien souvent, on se jette sur de la nourriture interdite lorsque l’on n’est pas bien psychologiquement. Nous ne pouvons que vous encourager à trouver ce qui ne va pas, à apprendre à vous connaître, à vous comprendre pour régler cela.

Nous savons tous ou presque ce qui est le mieux pour nous, notre santé, nos objectifs. À nous de nous poser les bonnes questions et d’agir ensuite en conséquence, en connaissance de cause si nous “dérapons” volontairement pour savoir ce qui nous motive vraiment à vivre.

Après la lecture de cet article, beaucoup diront que ce n’est pas grave de faire un Cheatmeal par semaine, que ce n’est pas grave de progresser moins vite, mais mis bout à bout, ces Cheatmeals vous feront du mal, ayez-en conscience et arrêtez de vous voiler la face.

Chacun doit avoir conscience de ce qu’il fait et définir pourquoi il vit quels sont ces objectifs de vie et se battre pour ca.

Rien ne se fait sans travail, rien ne se fait sans persévérance, sans volonté ; des valeurs qui se perdent de nos jours, mais qu’il nous semble bon de rappeler dans cet article.

Quand nous étions adolescents, nous regardions beaucoup de DVD de culturistes professionnels et quelque chose nous a marqués : leur diète était collée sur la porte du frigo et ils la suivaient.

Il n’y avait pas de question de faim, pas de question d’envie ou de quoi que ce soit. Il y avait la diète là, sur le frigo, sur la feuille et c’est ce qu’il fallait manger. Il n’y avait aucun autre choix, aucune autre option parce que ce n’était qu’à ce prix qu’ils arriveraient au meilleur de leur forme le jour de la compétition.

Cela nous a rapidement permis de comprendre qu’agir comme un professionnel permet d’exceller, chacun à son niveau, avec ses capacités, mais qu’il s’agit de l’unique voie possible pour atteindre ses objectifs.

Croire qu’en faisant les choses à moitié, on arrivera à exploiter au mieux son potentiel est seulement un doux rêve.

Alors vous désirez devenir meilleur, vivre et réaliser vos rêves ? Vous en avez le pouvoir, vous n’avez qu’à agir en ce sens.

Vous savez comment faire, le pouvoir est entre vos mains. Allez-vous l’utiliser ou vous laisser “vivre” en regardant le temps qui passe ?

Il ne tient qu’à vous de prendre votre vie en main.

Ensemble, nous allons progresser.

FIGHT FOR IT !

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 5/5 Stars.5

Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 30 500 colis à plus de 10 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Prise de muscle     Prise de muscle     Développé couché

8 commentaire(s)

Roman

D’accord avec toi Rudy un cheat meal pour la santé ce n’est pas top. Mais il faut aussi voir que l’alimentation n’est qu’un maillon de la chaîne. L’air est pollué, l’eau est pollué. Tu rentres dans ta bagnole ... l’air est mauvais. Tu prends trop le soleil, risque de cancer. Même la posture que nous prenons pour aller chier est dangereux à long terme. Même le lait est radioactif… Puis faut pas oublier que même si on s’applique à manger sainement ... Il y a toujours une merde dans ce qu’on mange, car le sol lui même est pollué. Moi je suis stricte toute la semaine mais le dimanche j’me fais pas pizza maison et je prends un putain de pied à la manger avec une bonne bière. Ouais ok la charge glycémique elle est juste immense et le gras brûlé il te refile le cancer… mais bon comparé aux fumeurs et aux alcolos c’est quand même pas grand chose. Le rapport plaisir / risque est quand pas dramatique quoi. Après je te rejoins sur une chose. Après un sale repas tu passes une nuit un peu bizarre. Bouche sèche, remontées acides et le bide un peu bouffie. Mais bon j’adore la pizza… Comme pas mal d’autres à ce que je vois lol. Mais bon on est d’accord c’est pas top et on l’assume ;)

ChaponSport

Merci toi aussi.

checkmate

merci rudy pour cette article car c’est 100% vrais :) CHAPONSPORT : je comprend ceux que tu dit , mais nous on et simplement des êtres humains si on tombe malade ou dévelope une maladie génétique malheureusement on peut pas géré ça ! même si en mange comme il faut c’est la ( nature ) ou bien on as été ( crée de cette façon ) oui c’est injuste je suis d’accord mais ... on ne comprendras jamais ! mais je pense que la nature nous à donné des bon aliments pour notre corps et pour vivre au mieux :) bon courage à toi .

Rudy Coia

A chacun de choisir les Cheatmeal, s’il veut en faire, qu’il accepte psychologiquement en connaissance de cause :) Ebooks pour la Masse sur http://www.rudycoia.com/boutique

antho

Rudy, qu’est ce que tu penses des pizzas artisanales comme cheatmeal?

ChaponSport

Nan mais je mais pas en doute se que tu dit Rudy, je serrais qui pour faire cas, je voulais le soulignée pour ma cause a moi ^^

Rudy Coia

Je n’arrête pas de le dire mais comme on ne montre que les exceptions qui réussissent, certains oublient tout ceux qui tombent malades, meurent… Raison de plus pour faire tout ce qui est en notre pouvoir pour faire au mieux ! Ma Diète, Mes Suppléments sur http://www.rudycoia.com/boutique

ChaponSport

Bonne article, mais on peux bien faire les chose et tomber gravement malade, personne ne peux prétendre Rudy même pas toi que l’on pas mourir d une grave maladie même en étant nikel par tous . Donc certaine personne comme moi on rien demander et pour temps développe certain symptôme que j’ai pas chercher et qu il son simplement génétique, et ou il y’a rien a faire a par accepter !!! Ses bien de le précisé^^ je rage pas, ses juste que moi dans mon cas, quand je t écoute et que tu oublie de cité certain cas, bien je me sens visé, car je confirme que l’on peux tomber malade et avoir tous fait comme il faut !!!!!

Ajouter un commentaire

Votre nom / prénom :



Votre email (non affiché) :




Se souvenir de mon nom/pseudo et email



Recopiez le mot de l'image  :

Discussions connexes sur les forums SuperPhysique
Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants.
http://www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Mes secrets pour prendre de la masse

SuperPhysique vous conseille

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

Tout ce qu'il faut savoir pour débuter rapidement en musculation : les réponses aux questions les plus fréquentes du débutant.
par Fabrice

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

La musculation pour les femmes : musculation au féminin

Tonification, musculation, cellulite, diététique : les réponses à toutes vos questions sur la musculation au féminin.
par Rudy

La musculation pour les femmes : musculation au féminin

Musculation pour les adolescents : musculation à l'adolescence

A quel age commencer la musculation, comment s'entraîner et exemple de programme d'entraînement.
par Rudy

Musculation pour les adolescents : musculation à l'adolescence

Musculation et végétarisme : musculation pour les végétariens

Peut-on progresser en musculation en étant végétarien ? Exemples de diètes de prise de masse et sèche pour un végétarien.
par Rudy

Musculation et végétarisme : musculation pour les végétariens

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Beurre amendes Vertical (du 09/12 au 15/12)

A PROPOS DE NOUS

Superphysique est une communauté de passionnés sur le thème de la musculation naturel.

Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2016 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création