A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Faut-il faire des rappels en musculation ?




Super Vitamines

Beaucoup de personnes utilisent un programme d’entraînement de musculation et y incluent des rappels à différents buts.

Je vous invite donc aujourd’hui à voir ensemble à quoi peuvent servir les rappels, comment faire et surtout qui doit en faire.

Vidéo

1 – Les rappels en musculation : c’est quoi ?

La plupart des programmes de musculation que l’on peut trouver sur internet et qui sont utilisés en salle entraînent chaque muscle une fois par semaine avec un certain volume d’entraînement (plusieurs exercices).

Or, il peut sembler comme nous l’avons vu dans l’article La meilleure façon de débuter que cela ne suffise pas pour progresser de manière idéale et rapide en fonction de son niveau.

C’est la que l’on voit parfois apparaître des rappels qui sont en quelque sorte une miniséance pour un muscle que l’on peut juger en retard ou que l’on aime bien travailler.

On effectue alors un ou deux exercices pour ce muscle en espérant booster sa progression.

2 – Les rappels en musculation : à quoi ça sert ?

Théoriquement, les rappels ont beaucoup d’avantages.

Le premier est qu’il améliorerait la récupération du muscle en question. On encourage donc à faire des séries plutôt longues sans forcer. Cela peut également servir de travail d’apprentissage moteur pour un muscle déficient, un point faible que l’on aurait du mal à utiliser et à contracter durant des exercices censés le solliciter (voir mon article : Comment rattraper un point faible ?).

N’oublions pas également l’électro-stimulation peut être utilisé dans ce cas. (Article : Electro-stimulation et musculation)

Le deuxième, si l’on effectue ses exercices de manière classique et relativement lourds, est que les rappels permettraient de progresser plus vite sur le muscle en question qui ne serait pas assez sollicité avec la fréquence d’une fois par semaine.

En pratique, cela est bien évidemment différent. Personnellement et pour avoir fait tester à beaucoup d’élèves à une période, nous n’en ressortons pas avec ces avantages théoriques.

D’une part, le fait de faire séries longues, même sans trop forcer, dans un but d’apprentissage moteur nous garantit, si l’on n’est pas habitué à faire beaucoup de répétitions, de belles courbatures et donc à un ralentissement de la récupération.

Outre les courbatures qui finissent par passer, nous avons également senti que cela n’améliorait pas notre récupération, mais la ralentissait. Nous sommes loin d’avoir ressenti un plus sur la récupération, de même qu’à l’électrostimulation. Nous arrivions plus fatigués à nos séances avec un muscle “vidé” de sa force et donc une absence de progrès.

Concernant l’accélération des progrès par le biais d’un rappel classique à base d’un à deux exercices “lourds”, nous n’avons également pas constaté de gains supplémentaires sans doute parce qu’il aurait fallu faire une vraie deuxième séance, mais cela n’a pas entaché notre récupération autant que la pratique des séries longues ou de l’électrostimulation.

3 – Les rappels en musculation : concrètement, que faire ?

Vous l’avez compris, nous ne sommes pas partisans de mettre des rappels dans l’entraînement, mais bel et bien des séances complètes en elle-même.

Se pose alors la question de la fréquence d’entraînement à utiliser en fonction de soi pour progresser au mieux.

Nous avons déjà abordé ce sujet dans nos articles :
- Musculation : à quelle fréquence faut-il entraîner ses muscles
- La répartition en musculation

Il s’avère qu’en fonction de nos contraintes, de notre vie, de nous tout simplement, entraîner chaque muscle deux fois par semaine dans un but de prise de muscle n’est plus possible et ne permet pas de progresser correctement à chaque séance.

Nous vous recommandons si vous avez un point faible de le travailler avec deux vraies séances par semaine au lieu d’une seule pour l’ensemble des autres muscles afin de mettre l’accent dessus plus particulièrement.

Si vous avez un niveau débutant ou intermédiaire, je vous recommande d’utiliser les mêmes exercices deux fois dans la semaine afin d’améliorer votre apprentissage “nerveux” des exercices et qu’ils deviennent rapidement plus efficaces.

Si vous êtes de niveau avancé, je vous recommande par contre de ne pas faire les mêmes exercices deux fois par semaine, mais de faire deux séances bien distinctes afin de ne pas vous immuniser et de pouvoir progresser à chaque séance.

Pour rappel, vous pouvez déterminer votre niveau via le site du Club SuperPhysique où un niveau avancé correspond au niveau Gold sur l’ensemble des exercices : Tableaux du Club SP

J’espère vous avoir éclairé sur les rappels et vous avoir donné des pistes de réflexion pour progresser encore plus.

Sur ce, bon entraînement à tous et surtout FIGHT FOR IT !

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE
SUR NOS FORUMS DE MUSCULATION

Partagez cet article :

Notez cet article :

 
  • Currently 4.75/5 Stars.

Application SP Training pour la musculation

Discussions en relation sur les forums SuperPhysique
7 commentaire(s)

COMMENTEZ SUR NOS FORUMS DE MUSCULATION

Skywalker

En effet cela serait intéressant de savoir ce qu’est l’immunisation !!

Alex D.

On veut l’immunisation ! :D

mathieu

Le thême de l’immunisation à l’air tres interessant ! par contre petit erreur sur le lien: “Musculation : à quelle fréquence faut-il entraîner ses muscles” il renvoi à l’article des rappels

François

Oui oui oui !!!!!! :)

Le Russe

Rudy l’immunisation à l’air d’être une notion intéressante comme cet article sur les rappels.

Rudy Coia

Je ferais un article sur l’immunisation s’il y a des demandes ? :) Coaching et Formations sur http://www.rudycoia.com/boutique

François

“Si vous êtes de niveau avancé, je vous recommande par contre de ne pas faire les mêmes exercices deux fois par semaine, mais de faire deux séances bien distinctes afin de ne pas vous immuniser et de pouvoir progresser à chaque séance.” Qu’est-ce que ça veut dire “afin de ne pas vous immuniser” ? Merci pour l’article, c’est toujours un plaisir de te lire.

Rudy Coia
Rudy Coia est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des milliers de pratiquants.

SuperPhysique vous recommande

Guide ultime de la musculation au naturel

SuperPhysique vous conseille

Faut-il faire des maxis pour progresser en musculation ?

Qu'est-ce qu'un maxi en musculation ? Avantages et inconvénients des maxis. Progresse-t-on plus vite avec des maxis ?
par Rudy Coia

Faut-il faire des maxis pour progresser en musculation ?

Faut-il faire des cheatmeals en sèche pour perdre du gras ?

Les cheatmeals en musculation : qu'est-ce que c'est ? Faut-il en faire ? Comment faire un "écart diététique" "sain" ?
par Rudy Coia

Faut-il faire des cheatmeals en sèche pour perdre du gras ?

Faut-il faire des crunchs pour muscler les abdominaux ?

Le rôle des adominaux n'est pas seulement esthétique ! Pourquoi le crunch n'est pas le meilleur exercice pour les adominaux ? Travailler l'unité profonde des abdominaux.
par Christophe Carrio

Faut-il faire des crunchs pour muscler les abdominaux ?

Combien de répétitions faut-il faire pour prendre du muscle ?

Séries courtes ou séries longues, choisissez ce qui vous convient le mieux en fonction de votre niveau et des exercices choisis. Vidéo incluse.
par Rudy Coia

Combien de répétitions faut-il faire pour prendre du muscle ?

APPLICATION SMARTPHONE


SP Training

SuperPhysique Nutrition


Super Pump

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™