A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Exercices de tirage poulie haute

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Seb33 le 11/01 20h24

suite à la discussion sur les problèmes d'épaules (aie aie aie épaule), voici un petit post sur la technique du tirage nuque.

cette technique est valable pour les tirages poitrines, les tractions barre fixes, etc.

Dans ces exercices, il y a plusieurs informations à prendre en compte pour comprendre l'exécution:
- les muscles du dos sont des muscles inspirateurs combien de fois j'ai vu des gars (et femmes) souffler en tirant la charge :rolleyes: .
- L'épaule est comme le bassin pour le squat: en dessous d'une certaine position, il y a enroulement de l'épaule vers l'avant. Ainsi, pour avoir un point précis, facilement repérable, il ne faut jamais que la barre descende sous la ligne des oreilles (ca c'est pour ceux qui, comme moi, n'utilisent que des barres droites. Pour les autres, il faudra s'arrêter main au niveau des oreilles
- A proximité des épaules se trouve un muscle très puissant: le trapèze. il nous faut limiter au maximum son action pour que le mouvement soit bien exécuté dans le but initial qui lui est attribué.
- Les tirages hauts sont des mouvements d'élargissement du dos (pas l'épaisseur). Ainsi, il est conseillé de prendre le plus large possible (position des mains sur la barre) et surtout jamais en dessous de la largeur d'épaule. Perso, à partir de l'extérieur des épaules, je rajoute la longueur du pouce pour positionner mes mains.

Ainsi, voici une proposition d'exécution qui permet d'une part de travailler sans risques, de prendre lourd et surtout de parfaitement ressentir la contraction musculaire (cf mon post là dessus).

Mise en place:
- S'assoir sous la poulie, bien bloquer les cuisses avec les boudins de caoutchouc et surtout, ne pas coller le bassin à ces boudins (je vous conseille 5-10 cm en arrières; vous comprendrez pourquoi au moment de la bascule avant du buste.
- On attrape la barre (voir plus haut pour la largeur).
- On relève la tête (elle ne doit jamais bouger durant tout le mouvement. Un petit truc: fixez un point légèrement plus haut que la ligne du regard (comme pour le squat donc) et ne lâchez jamais ce point.

Exécution du mouvement:
- Là vous êtes ok pour commencer. Expirez. En fin d'expiration, inspirez et commencez le travail
- En fin d'expiration, commencez à tirer les coudes à la fois en arrière et en bas. C'est ce tirage de coudes qui fait descendre la barre; et non un tirage de la barre avec les mains. L'intention est réellement importante: elle permet d'avoir les épaules basses et surtout de bien tirer les coudes en arrière, permettant de fortement limiter la rotation des épaules en avant tout en concentrant bien la contraction sur les muscles du dos
- Lorsque la barre arrive au niveau des oreilles, vous bloquez l'inspiration et vous arrêtez de tirer la barre. Mais, vous essayez de rapprochez les coudes et vous avancez le buste droit vers l'avant (vous allez sentir la contraction, la vraie :D )
- Puis vous remontez la barre en expirant. ne jamais remonter complètement: il faut conserver une contraction (comme pour tous les mouvements en musculation).

Sur ce style de mouvement (le dos), la vitesse de tirage ne doit pas être importante pour bien cibler le muscle à contracter et ainsi bien bénéficier des bienfait du mouvement et surtout bien contrôler ce dernier.

La montée, à titre personnel, je l'exécutes toujours en 2x plus de temps que pour la descente (pour maîtriser le relâchement progressif des muscles)

Voilà, normalement avec ça, pas de blessures; possibilité de s'entraîner avec des petits bobos (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ;) ) et vous devriez bien centraliser le travail sur les muscles du dos et sur la compréhension de sa contraction.

Une petite chose importante: en travaillant comme cela, je vous conseille très fortement de ne pas oublier de vous étirez le dos en fin de séances, sinon vous allez mettre un bon bout de temps pour récupérer de la souplesse et du tonus au niveau du dos.
Seb33
 


Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Patrice N. le 11/01 21h05

Body avait fait une bonne vidéo sur le placement des épaules au tirage poulie haute. :idea:
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9701
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Antoine G. le 11/01 21h48

Pas bête le truc d'avancer la cage et de rapprocher les coudes :D
Avatar de l’utilisateur
Antoine G.
 
Messages: 4485
Inscription: 16/11 16h01
Réputation: 36

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Muka-Sensei le 12/01 08h05

Seb33 a écrit:- les muscles du dos sont des muscles inspirateurs combien de fois j'ai vu des gars (et femmes) souffler en tirant la charge :rolleyes: .


J'ai posé la question à l'epoque à ma salle, meme le prof n'a pas su me repondre ! pourtant il n'etait pas mauvais question conseils. Mais alors, quid des tractions : tu inspires en montant ?
Muka-Sensei
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 12/01 09h26

Seb 33, l'action des muscles dorsaux à l'inspi, c'est franchement accessoire.
En kinésithérapie respiratoire, il ne sont même pas repris dans les respirateurs accessoires.
Personnellement, aussi bien à moi qu'à mes patients, je me moque bien qu'ils inspirent ou expirent sur la phase concentrique aux tirages: l'important, c'est qu'ils respirent de manière continue.
Pour ce qui est du placement des mains: je ne suis pas d'accord avec toi.
C'est une question de vecteur de force: le vecteur de force du grand dorsal est plutôt vertical pour ses fibres d'insertion basse (crête illiaque et aponévrose thoraco lombaire), tandis que médiane sur processus épineux via son fascia.
Donc, tout dépend la partie qu'on veut préférentiellement dévelloper.
Actuellement, je fais les deux personnellement. (prise sérrée neutre, prise large).
La prise large à de plus le "désavantage" (encore que cela dépende de ce que l'on recherche) de recruter puissamment le grand rond.
Celui ci peut venir parasiter la contraction du grand dorsal, le bodybuilder confondant son recrutement avec celui du grand dorsal, ou ne se posant pas la question.
Pour ce qui est du trapèze, je ne suis de nouveau pas d'accord avec toi.
Tout dépend quand et comment il est recruté.
Si le BB se penche en arrière dés le début du mouvement (extension de tronc) et que son mouvement par la sorte, se transforme plus en rowing, alors je suis ok.
Si par contre, le BB, de par l'action naturelle du grand droit sur le rachis étend ce dernier (le rachis) en fin de mouvement (ce qui est normal lorsque l'on travail le grand dorsal convenablement), rien ne l'empèche de terminer son mouvement par une adduction + sonnette interne de l'omoplate.
J'ajoute que la sonette interne de l'omoplate fais partie des actions physiologiques du grand dorsal.

Enfin, pour moi, un tirage bien effectué ne peut passer que par un tirage devant, et non nuque, puisque le tirage nuque est incompatible avec l'extension du rachis induite par la contraction du grand dorsal.

Voila mon avis.
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Antoine G. le 12/01 12h54

:cool:
Avatar de l’utilisateur
Antoine G.
 
Messages: 4485
Inscription: 16/11 16h01
Réputation: 36

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Seb33 le 12/01 21h05

oui j'inspire en montant en traction.

Les dorsaux sont annexes en inspiration; mais leur fonction est bien inspiratrice et non une fonction d'expiration
Le tirage nuque travaille également d'autres muscles du dos, non?
Si tu n'inspires pas dans la phase concentrique, tu n'écartes pas la cage thoracique, donc tu as tendance à forcer avec les pecs et donc à accentuer la rotation vers l'avant des épaules et donc bobo.

D'autre part, la plupart des gens ne savent pas respirer (souvent avec les épaules). Sur une activité avant tout éducatrice et réeducatrice (le sport), s'ils n'apprennent pas à respirer, ils ne pourront déployer leur volume pulmonaire (utilisation de ce volume).

Pour le tirage devant, je suis en partie ok. le problème, c'est que en musculation, une augmentation de la performance n'existe (après quelques mois d'activité) que par une augmentation de la charge et ceci, en tirage avant, entraîne obligatoirement une utilisation supérieures des muscles annexes (biceps, pecs...) ce qui dégage tout l'intérêt de la pseudo isolation du tirage nuque (je dis pseudo, car il est impossible, anatomiquement, de ne tirer qu'avec le dos)

Pour la prise serrée, c'est en tirage devant. et dans ce cas là le rameur (poulie basse) est mon préféré pour ne pas tricher avec les micros basculement.

De plus, tu focalises bcp sur le dorsal (grand). mais le tirage nuque n'a pas vocation à isoler ce muscle, mais à l'utiliser avec d'autres muscles dorsaux annexes (petit et grand rond, rhomboide - et pour travailler ce dernier, je suis ok il faut contracter les trapèzes, d'où mon intérêt de se pencher en avant et tirage de coudes en arrière en fin de mouvement, même si le tirage poulie basse est mieux pour ce muscle).

Pour le choix de la zone à cibler, la question n'était pas la mienne dans le post (uniquement un objectif d'exécution).

Pour le tirage devant, en partant du principe que la progression en BB ou PL est l'augmentation de la charge (poids et/ou temps de travail), il y aura obligatoirement, à un moment ou un autre, si l'on parle bien du tirage verticale devant et non d'un mouvement combinant le rameur et le tirage haut (cad oblique), une rotation avant des épaules, ainsi qu'un haussement de l'épaule (tu l'observeras chez pratiquement tous ceux qui pratique cet ex avec des charges ou qui n'ont pas d'expériences). et ceci est dangereux.

La sonnette, je suis ok, c'est un mouvement physiologique normal. Mais là je ne parlais pas de cela, mais de la tendance (toute naturelle) à tricher avec les pecs pour tirer un peu plus bas ou un peu plus lourd. et cela impliqueras une non maitrise du mouvement et des énormes risques de pincements articulaires (tendons) voir des frottements de ce dernier (la plupart des épaules des BB sont détruites à cause d'une non tenue de celles ci lors des mouvements du dos et des pecs (tirages, DC, DIPS...).
Et en ne descendant pas en dessous de la ligne des oreilles la barre, il n'y a pas de sonnette, donc si rotation, cela induit un mauvais mouvement, donc une source fiable pour se corriger

En fait, je me rends compte, par rapport à ta réponse, que j'ai très mal exprimé le titre. Mon exposé est le tirage nuque; mais que l'on peut facilement reproduire en tirage devant (devant vertical, car pour moi le rowing oblique dont tu parles n'est pas un tirage haut, mais un mouvement de rowing: une des déclinaison de ce mouvement puisque le déclenchement du mouvement n'est pas un tirage de coude, mais un tirage d'épaule en arrière avant le tirage du coude; on verra ca sur un autre post. mea culpa)
Seb33
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fredo B. le 12/01 21h14

ouille :D :idiot:
jé fé l'con (c) Dieudonné
Fredo B.
 
Messages: 3192
Inscription: 02/06 19h56
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Antoine G. le 12/01 21h34

Vous faites un concours de pavés ? :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Antoine G.
 
Messages: 4485
Inscription: 16/11 16h01
Réputation: 36

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 12/01 21h36

Les dorsaux sont annexes en inspiration; mais leur fonction est bien inspiratrice et non une fonction d'expiration
Le tirage nuque travaille également d'autres muscles du dos, non?
Si tu n'inspires pas dans la phase concentrique, tu n'écartes pas la cage thoracique, donc tu as tendance à forcer avec les pecs et donc à accentuer la rotation vers l'avant des épaules et donc bobo.


Je ne dis pas le contraire, je dis juste qu'on s'en fout :)

D'autre part, la plupart des gens ne savent pas respirer (souvent avec les épaules). Sur une activité avant tout éducatrice et réeducatrice (le sport), s'ils n'apprennent pas à respirer, ils ne pourront déployer leur volume pulmonaire (utilisation de ce volume).


Justement, ils sont pertubés si on leur demande une fois d'expirer, une fois d'inspirer. Etant donné que l'activité "machine en salle de sport" n'est pas reproductible au quoitidien, il n'y a aucune chance de dévelloper un asynchronisme respiratoire.

Pour le tirage devant, je suis en partie ok. le problème, c'est que en musculation, une augmentation de la performance n'existe (après quelques mois d'activité) que par une augmentation de la charge et ceci, en tirage avant, entraîne obligatoirement une utilisation supérieures des muscles annexes (biceps, pecs...) ce qui dégage tout l'intérêt de la pseudo isolation du tirage nuque (je dis pseudo, car il est impossible, anatomiquement, de ne tirer qu'avec le dos)


Faux, c'est une question de ressenti et de concentration. Je le fais à chaque séance, d'ailleurs, j'avais lu plusieurs article la dessus sur T-nation qui allait dans mon sens, il faudrait que je les retrouve (ce que je ne ferais pas ;) ).
Il suffit de se concentrer "coude" et dés lors les biceps brachiaux ne travaillent que comme maillon "passif" dans la chaine (cad qu'il n'est pas moteur du mouvement, mais qu'il ne fais que transmettre les forces).
Le problème si problème il y à est le même pour tout les exercices de tirages.

Pour la prise serrée, c'est en tirage devant. et dans ce cas là le rameur (poulie basse) est mon préféré pour ne pas tricher avec les micros basculement.


Quel micro basculement? Basculer le moignon de l'épaule en avant?
Quel que soit l'exo, il suffit systématiquement de réaliser une rétropulsion du moignon de l'épaule.
En fait, effectivement, le seul exo qui pose vraiment problème concernant cet enroulement, est le tirage nuque.
Une raison de plus de ne pas en faire.

De plus, tu focalises bcp sur le dorsal (grand). mais le tirage nuque n'a pas vocation à isoler ce muscle, mais à l'utiliser avec d'autres muscles dorsaux annexes (petit et grand rond, rhomboide - et pour travailler ce dernier, je suis ok il faut contracter les trapèzes, d'où mon intérêt de se pencher en avant et tirage de coudes en arrière en fin de mouvement, même si le tirage poulie basse est mieux pour ce muscle).


Je ne me focalise pas sur le grand dorsal, relis mon message ;)
Pour ce qui est du petit rond, son action est rotateur externe et surtout stabilisateur de l'épaule. Son rôle dans les tirages est anodin, ce n'est pas un muscle de force.


Pour le choix de la zone à cibler, la question n'était pas la mienne dans le post (uniquement un objectif d'exécution).

Pour le tirage devant, en partant du principe que la progression en BB ou PL est l'augmentation de la charge (poids et/ou temps de travail), il y aura obligatoirement, à un moment ou un autre, si l'on parle bien du tirage verticale devant et non d'un mouvement combinant le rameur et le tirage haut (cad oblique), une rotation avant des épaules, ainsi qu'un haussement de l'épaule (tu l'observeras chez pratiquement tous ceux qui pratique cet ex avec des charges ou qui n'ont pas d'expériences). et ceci est dangereux.


Faux. J'y arrive très bien personnellement.
Maitenant si tu entends par la continuer a prendre plus lourd qu'on n'est capable de tirer avec une technique adéquate avec le grand dorsal, alors ok. Mais il n'y à plus d'intérêt au niveau travail spécifique du grand dorsal (puisqu'on tire avec tout et n'importe quoi).


La sonnette, je suis ok, c'est un mouvement physiologique normal. Mais là je ne parlais pas de cela, mais de la tendance (toute naturelle) à tricher avec les pecs pour tirer un peu plus bas ou un peu plus lourd. et cela impliqueras une non maitrise du mouvement et des énormes risques de pincements articulaires (tendons) voir des frottements de ce dernier (la plupart des épaules des BB sont détruites à cause d'une non tenue de celles ci lors des mouvements du dos et des pecs (tirages, DC, DIPS...).
Et en ne descendant pas en dessous de la ligne des oreilles la barre, il n'y a pas de sonnette, donc si rotation, cela induit un mauvais mouvement, donc une source fiable pour se corriger


Ben on est d'accord: toujours s'étendre, jamais s'enrouler. Que ce soit au niveau des épaules et du rachis.

En fait, je me rends compte, par rapport à ta réponse, que j'ai très mal exprimé le titre. Mon exposé est le tirage nuque; mais que l'on peut facilement reproduire en tirage devant (devant vertical, car pour moi le rowing oblique dont tu parles n'est pas un tirage haut, mais un mouvement de rowing: une des déclinaison de ce mouvement puisque le déclenchement du mouvement n'est pas un tirage de coude, mais un tirage d'épaule en arrière avant le tirage du coude; on verra ca sur un autre post. mea culpa)


Je ne parle d'aucun mouvement de rowing.
je parle de l'extension du rachis physiologique lorsque il est soumis à la force du grand dorsal.

Bien à toi.

Hop, au dodo!
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Antoine G. le 12/01 21h38

:eek:

Vainqueur par KO là :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Antoine G.
 
Messages: 4485
Inscription: 16/11 16h01
Réputation: 36

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 12/01 21h41

Il n'est pas question de Ko ou autre ;)

Par contre, j'aimerais bien avoir l'avis de Body sur la question.
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Antoine G. le 12/01 21h46

Je plaisante évidemment ;)

C'est génial des posts comme ça :D
Avatar de l’utilisateur
Antoine G.
 
Messages: 4485
Inscription: 16/11 16h01
Réputation: 36

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Seb33 le 12/01 21h57

perso, je ne me fiche pas du bobo à la fin de ma phrase...

Ils ne sont pas perturbés si en tirage ils inspirent en forçant et en poussant ils inspirent en forçant. Comme toute activité, une bonne exécution s'apprend et ensuite cela devient un automatisme. C'est la phase d'apprentissage initial, la technique d'exécution. quand le gars fera un tirage à 70-100K et s'il ne respire pas bien (gonflement de la poitrine pour bien bloquer toute la colonne, il y aura de la casse; et ce n'est pas à ce niveau de performance qu'il pourra reprendre à 0 l'apprentissage d'exécution). Maintenant si la notion santé du sport on s'en fiche...

non, les micro basculement, je parlais de la triche (petites prises d'élans, rien de bien méchant sinon quelques lumbalgies à l'arrivée)

Pour la focalisation du grand dorsal, j'ai fais le con. j'ai relu ton message, effacé cette partie (mal apparemment puisqu'elle est encore là :\ )

Faux. J'y arrive très bien personnellement.
Maitenant si tu entends par la continuer a prendre plus lourd qu'on n'est capable de tirer avec une technique adéquate avec le grand dorsal, alors ok. Mais il n'y à plus d'intérêt au niveau travail spécifique du grand dorsal (puisqu'on tire avec tout et n'importe quoi).

et certains arrivent à faire le grand écart et d'autres non.
En BB, tu remarqueras en salle que la majeur partie des gars (et femme, mais c'est moins souvent le cas) augmentent sans se rendre compte de la dégradation du mouvement jusqu'à ce que la blessure arrive. Si tu ne prends pas ca ne charge dans la notion éducative du sport, tu as entièrement raison.

Je ne connais pas ta manière de faire du training, mais pour info, je me place dans la peau de l'éducateur qui doit montrer comment faire le mouvement, comment sentir les muscles pour qu'il n'y ait pas le moindre risque de blessures (enfin bon ok le minimum). je ne prendrais pas toi (apparemment puisque tu fais les mouvements sans soucis) ou robby (qui lui maitrise les mouvements de manière nickel du fait de sa méthode d'il y a quelques années - et peut-être encore - de travailler en maîtrise totale) mais malheureusement cela ne concerne que très très peut de monde dans les salles de BB. Alors pour ceux qui s'entraînent seuls sans regard extérieurs.... Sans compter ceux qui font du sport dans un objectif de performances (où là on recherche la limite de la casse pour progresser; la notion de santé y est très importante, mais toujours limite pour cette progression, puisque même parfaitement exécuté par ex, un SdT à 220 K ne se fera jamais comme un 100K (quelque soit le niveau et la qualité technique de la personne puisque les muscles stabilisateurs n'ont pas la même puissance/force que le muscle moteur choisi (en l'occurrence pour le mouvement SdT, la stabilisation épaule par rapport à la puissance dos)

Il n'y a pas de vainqueur: juste une discussion pour comprendre l'autre et voir pourquoi il a tort ou raison pour changer sa méthode d'entrainement

Pour le pavé, j'ai essayé de faire court :D mais j'ai du mal :p
Dernière édition par Seb33 le 12/01 22h03, édité 1 fois.
Seb33
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Mr.Propre le 12/01 21h58

salut chowder :cool:
Objectifs 2011: fessiers striés - Intégrer la team superphysique

Avatar de l’utilisateur
Mr.Propre
 
Messages: 3492
Inscription: 29/05 15h50
Réputation: 14

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 12/01 22h13

Je me renseignerai sur la question de la respiration et des muscles dorsaux.
Pas tout de suite, mais je le ferai.
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Seb33 le 12/01 22h23

oui

Imagines le SdT: muscles du dos moteur.
Essayes de souffler en meme temps qu'un SdT avec une charge (pas à 50 Kg). tu vas avoir mal. et sur du très lourd, tu t'exposes le dos.

en rowing (rameur horizontal). fais le test en soufflant et en inspirant. tu sentiras une différence (je l'espère :D sinon je suis mal :p )

Pour certains mouvement (tractions), ce n'est vraiment pas naturel, et même avec x années de pratiques, tu dois bien penser à la respiration. Parce que tu es toujours à forte charge (la tienne qui est souvent plus lourde que la poulie et qui nécessite plus d'effort du fait de l'a stabilisation du corps qui n'existe pas à la poulie).
Seb33
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 13/01 07h45

C'est plus complexe que cela.
Renseigne toi sur le fascia thoraco lombaire, et la façon dont il relie le grand dorsal, le grand fessier hétéro latéral, l'oblique interne, le transverse superficiel, le multifide, etc.
Moi au sdt (léger) je souffle en concentrique et en escentrique + rentrer le ventre + auto agrandissement.
Voila déja un article pour débuter une réflexion:
(pas accés à l'article entier en ligne, désolé).

J'en mettrai d'autres (mais pas maitenant, suis trop occupé) sur l'influence de la pression intra abdominale sur la rigidification du rachis, et sur celle du diaphragme.
Mais je le dis déja, il y à bcp de croyance au niveau du sdt, et il voudrait bcp mieux travailler les muscles stabilisateurs avec des charges raisonnable (et en expiration auto agrandissement) que de vérouiller la région en augmentant la pression intra abdominale (bonjour hémorroïde) qui est une méthode barbare et sans finesse :)
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Art B le 13/01 08h08

+1 avec les hémorroïdes, faut pas déconner avec çà.
Nowhere, No-one, Nothing.
Avatar de l’utilisateur
Art B
 
Messages: 2167
Inscription: 08/02 20h51
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 13/01 09h14

Une petite sclérose d'hémorroïde. chez les gastro entérologue, avec une infirmière assitante mignonne qui passe les instruments devant ton trou du cul à l'air, ce doit être plaisant, pourtant, non? :p
Faudrait faire un sondage: qui en a déja eu dans les pratiquants de sdt (je ne fais pas de sdt lourd :) )
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Le Suisse le 13/01 10h04

il me semble qu'il y a une difference d'approche vraiment fondamentale entre Seb33 (performance) et AlainAl (body + renforcement musculaire "sain" si j'ai bien compris). ca change tout evidemment.

sinon, pas d'hemorroides pour l'instant, non, malgre le sdt lourd.
Le Suisse
 
Messages: 985
Inscription: 18/05 22h08
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar TourneBoules le 13/01 15h47

Une petite hernie inguinale sinon ?
TourneBoules
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fabien.s le 13/01 16h40

Perso je me concentre, j'inspire un bon coup pour sortir le plus possible ma cage sur squat, tirage, Dc...et je fais en apnée, quand je peux plus, rest pause, inspi, cage sortie et je repart....
Avatar de l’utilisateur
Fabien.s
 
Messages: 2246
Inscription: 03/08 15h48
Réputation: 30

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Patrice N. le 13/01 16h43

Et paf les yeux injectays de sang :cool:
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9701
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Young le 13/01 17h50

Moi je fais comme Rudy m'a appris :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Young
 
Messages: 1073
Inscription: 16/04 22h16
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Pierre C. le 13/01 19h32

Il parait que faire l'exo en apnée, c'est mauviase pour la tension toussa, mais que ca permet d'avoir un meilleur pump...
Avatar de l’utilisateur
Pierre C.
 
Messages: 2729
Inscription: 09/08 21h46
Réputation: -5

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Le Suisse le 15/01 09h51

Fabien.s a écrit:Perso je me concentre, j'inspire un bon coup pour sortir le plus possible ma cage sur squat, tirage, Dc...et je fais en apnée, quand je peux plus, rest pause, inspi, cage sortie et je repart....


perso si j'oublie de respirer sur du terre lourd, j'ai plein de petits vaisseaux qui petent sur le haut de la poitrine, et je le sens bien lors de l'execution.
Le Suisse
 
Messages: 985
Inscription: 18/05 22h08
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Muka-Sensei le 15/01 10h41

Quel que soit le type d'effort perso, j'utilise toujours le meme type de respiration : je souffle à l'effort en regulant le flux d'air par une pressurisation de la ceinture abdominale et du thorax. C'est cette respiration que j'utilise pendant les frappes, pendant les mouvements explosifs de projection ... J'ai jamais appris autrement, j'ai jamais connu de problemes particuliers ... à part mes progres très moyens :D
Muka-Sensei
 

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fabien.s le 17/01 12h35

Le Suisse a écrit:
Fabien.s a écrit:Perso je me concentre, j'inspire un bon coup pour sortir le plus possible ma cage sur squat, tirage, Dc...et je fais en apnée, quand je peux plus, rest pause, inspi, cage sortie et je repart....


perso si j'oublie de respirer sur du terre lourd, j'ai plein de petits vaisseaux qui petent sur le haut de la poitrine, et je le sens bien lors de l'execution.

Justement ce matin j'ai eu la remarque à la salle et je me pose bcp de questions si je dois modifier ce paramètre, même sur le squat en séries de 10 voir plus j'ai pris cette sale habitude de ne pas respirer, si en rest pause mais pour repartir en apnée aprés une grande inspi...
Qui vois une différence importante entre travail en apnée et en respirant?
Risque sur la santé?
Avatar de l’utilisateur
Fabien.s
 
Messages: 2246
Inscription: 03/08 15h48
Réputation: 30

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 18/01 21h31

Seb33, concernant notre petit débat, je tiens ma promesse:

Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fred le 23/01 23h01

AlainAl a écrit:Faudrait faire un sondage: qui en a déja eu dans les pratiquants de sdt (je ne fais pas de sdt lourd :) )


moi :\
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 3004
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Robby1 le 24/01 12h59

A l'époque où on se frittait à ce sujet, tu ne t'en vantais pas... :D
Avatar de l’utilisateur
Robby1
 
Messages: 2183
Inscription: 27/06 10h54
Réputation: 41

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fred le 24/01 20h03

:D

C'est venu après :o

Pour éviter ce type de problème: contraction du périné au sdt.
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 3004
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 24/01 20h26

Faux.
Ca ne change rien à l'hyperpression abdominale.
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fred le 24/01 22h52

Ça n'empêche pas les hémorroïdes?
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 3004
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar AlainAl le 25/01 10h45

Non
Squat et deadlift (avec modération) mais ne bench pas!
On the fucking road again!
Avatar de l’utilisateur
AlainAl
 
Messages: 1339
Inscription: 30/08 22h13
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Lou le 25/01 13h17

:cool:
tt le monde a la capacité gro maigre movaise nature tt le monde peut y arrivé il fo simplemen se dechirer
Lou
 
Messages: 3352
Inscription: 14/11 17h30
Réputation: 0

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Fred le 25/01 14h28

Bon de toute façon, comme le dit la signature de Lou, pour " y arrivé il fo simplemen se dechirer". :cool:
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 3004
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

Exercices de tirage poulie haute

Messagepar Seb33 le 26/01 20h55

merci alain pour le texte, je regarde ca.

pour le mini sondage, jamais aucun probleme de ce côté là et je chargeais à +300K en statiq...
Seb33
 


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création
cron