A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

S'entrainer jusqu'à l'échec

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Alain-SPN le 16/09 17h29

Moi je dis qu'un petit article autour de la notion d'échec musculaire/nerveux par Gromit serait une riche idée. D'autant plus qu'en rassemblant les posts de ce topic, une bonne partie serait déjà faite.
Avatar de l’utilisateur
Alain-SPN
 
Messages: 4141
Inscription: 25/10 19h58
Réputation: 113


S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar François P. le 16/09 18h02

Y'a pas d'échec musculaire :idea:

C'est que du nerveux: tes muscles ils se moquent de savoir si le nerveux il coupe ou pas.
Si normalement tu fais 12reps à l'échec, et un jour tu arrives tu as la super forme et tu fais 14reps pas à l'échec: tu progresses ou pas?
François P.
 
Messages: 1819
Inscription: 07/03 13h45
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Anthony M. le 16/09 18h31

justement si l'échec n'est que nerveux, ce n'est pas parce que tu l'atteins que ton muscle à reçue ce qu'il faut ...

admettons tu fais 3*8*80 kilos au couché à l'échec (tu as fais un gros effort mais nerveusement tu es mort), par contre si tu fais 4*8*75 sans allez à l'échec, ton tonnage sera plus important et en plus tu conserveras de la pêche au niveau du nerveux.

enfin c'est comme ça que je vois les choses, je me goure peut être sur toute la ligne :D
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 3597
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 118

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Francois G. le 16/09 18h35

et le degressif dans tout ça....s'il faut fuir l'echec comme la peste dans une optique hypertrophie, il n'a plus sa place vu que son principe s'est justement d'enchainer plusieurs echecs :idiot:
Je comprends plus rien là :wtf:
Demander la routine d'entraînement d'un pro, c'est comme demander le secret du bonheur à un mec qui a le nez plein de coke.
Avatar de l’utilisateur
Francois G.
 
Messages: 1402
Inscription: 03/10 10h55
Réputation: 9

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Anthony M. le 16/09 18h44

le dégressif est un exemple de plus, tu atteins l'échec nerveux mais, ton muscle à encore de la patate pour un grand nombre de contractions, je pense que c'est à faire mais pas à chaque séance et en choisissant des muscles prioritaires, il faut savoir doser entre nerveux, intensité etc

comme je l'ai dit, c'est ce que je pense , j'ai peut être complétement tort , si quelqu'un de plus qualifié pouvez nous éclairer
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 3597
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 118

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Julien Laurent le 16/09 19h23

bah l'échec, le dégressif etc.... c'est bien à condition d'utiliser cela avec parcimonie.
Rien n'est mauvais... c'est juste qu'il ne faut pas en abuser :idiot:.
Aller à l'échec c'est bien... mais vouloir aller à l'échec systématiquement c'est moins bien... idem avec les dégressives. Tout est dans le juste milieu.

C'est mon avis personnel sur la question.
Julien Laurent
 
Messages: 463
Inscription: 19/12 13h43
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Francois G. le 16/09 19h35

Demander la routine d'entraînement d'un pro, c'est comme demander le secret du bonheur à un mec qui a le nez plein de coke.
Avatar de l’utilisateur
Francois G.
 
Messages: 1402
Inscription: 03/10 10h55
Réputation: 9

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Julien V. le 16/09 20h34

Vu le mic-mac, faire un article ne serait pas une mauvaise idée.
Mais ce ne sera pas pour tout de suite, j'ai déjà déjà pas mal de commandes en attente :D
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7171
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Alban le 16/09 20h36

François P. a écrit:Y'a pas d'échec musculaire :idea:

C'est que du nerveux: tes muscles ils se moquent de savoir si le nerveux il coupe ou pas.

+1
La preuve : l'électrostimulation.
Si toi tu n'arrives plus à contracter ton muscle, le compex, lui, il y arrive très bien.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11332
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Nole_Djokovic le 17/09 06h26

Il n'y a pas la force "de survie" qui est gardée normalement ?
Vous savez, lorsqu'une situation critique se passe ou lorsque la rage/colère est vraiment très forte, la force est décuplée.
Le corps garde ce genre d'énergie sous le pied si ce genre de situation se présente, et qu'il ne soit pas K.O car il a vidé ses stocks.

J'avais déjà un article de ce genre mais impossible de le retrouver :s
Avatar de l’utilisateur
Nole_Djokovic
 
Messages: 38
Inscription: 30/08 20h47
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Julien V. le 17/09 06h40

Justement, ce n'est pas le stock énergétique qui explique ce phénomène.
C'est purement nerveux.

Si vous faîtes un peu de force, vous verrez qu'on est plus fort lorsqu'on amène de l'émotion: énervement, etc.

On décharge plusieurs neurotransmetteurs en grande quantité ce qui, ensuite, augmente le recrutement des unités motrices, la vitesse de recrutement et un peu l'énergie disponible.


Très bon exemple que celui d'Alban sur l'électro.
Pour les stocks d'énergie, regardez-vous, tâter votre gras autour de la taille, au niveau des cuisses et des fesses et prenez conscience que pour utiliser tout ça dans une séance de musculation il faudrait qu'elle dure 2 semaines sans pause et sans manger!
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7171
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Alban le 17/09 07h11

Gromit a écrit:Très bon exemple que celui d'Alban sur l'électro.

C'est surtout l'exemple de MDG. Il a fait toute une série d'articles sur le sujet et sur l'utilisation de l'électrostimulation dans le MdM.

En parlant de fesses, après quelques séries bien intenses sur des muscles du haut du corps, si on se colle les électrodes sur les fessiers et qu'on envoit des impulsions à haute fréquence (120 Hz avec mon appareil) avec le plus d'intensité possible, on arrive à récupérer de la capacité de contraction pour la série suivante. C'est de la potentiation indirecte, là on joue directement sur le système nerveux.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11332
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Alexandre M. le 17/09 08h51

Donc en gros il faut y aller avec parcimonie avec l'échec et planifier des reps ranges pour progresser ou s'arrêter à 1/2 reps de l'échec ?!

Perso quasiment à l'échec sur chaque séries ou à 1 rep. :idiot:
No Pain No Gain !
Avatar de l’utilisateur
Alexandre M.
 
Messages: 561
Inscription: 12/06 19h57
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Patrice N. le 17/09 09h38

C'est cool cette discussion est une des meilleures que j'ai lue depuis longtemps sur le forum.
Je rejoins l'avis de Gromit évidemment, on en avait discuté récemment en plus. ;) :cool:
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9694
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Franck B. le 17/09 11h57

Derrière "faut-il s'entraîner à l'échec" il se cache tellement de question.

Est-ce qu'on utilise le rest-pause et les dégressives ou les rep forcées ? Et dans ce cas, jusqu'où on va ?
Est-ce que l'on utilise l'échec sur tous les muscles ou juste sur ceux qui ont la priorité ?
Sur des séries courtes ou des séries longues ? Sur toutes les séries où juste la ou les dernières de chaque exo ?

Sur les séries courtes c'est le système nerveux qui lâche bien avant le muscle. Sur les séries longues, c'est le mental qui va lâcher avant.

Si l'on prend des jumeaux qui peuvent faire par ex 20x100 au couché, mais qui ne se sont pas entraînés pareil pour y parvenir. Est-ce que celui qui a souffert en s'entraînant à l'échec à chaque fois aura le même physique que l'autre qui a eu un entraînement plus doux et planifié et qui n'a pas eu à se déchirer à tous ses entraînements ?

Quand j'utilisais l'échec nerveux (donc sur du lourd) c'était souvent sur un exo par muscle et juste une fois par semaine avec 3 à 5 séries.
J'arrivais à progresser comme ça mais il y avait régulièrement des périodes de stagnation à contourner.

Quand j'utilisais l'échec sur les séries longues par contre, je rencontrais presque jamais de vrai stagnation. Mais c'est le mental qui finissait par saturer.
Testez les limites de votre réalité et dépassez-les !
Avatar de l’utilisateur
Franck B.
 
Messages: 1188
Inscription: 19/08 13h39
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Rudy le 17/09 12h00

Je préfère parler d'objectif à atteindre pour ma part.
Il y a un objectif et il faut y arriver.

Après, le reste ne compte pas.

Parce que ce n'est pas l'échec que nous recherchons, c'est la réussite avant tout. :D
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 25380
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 274

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar COBRA le 17/09 12h52

S'entrainer à l'échec c'est aller à l'échec...
Avatar de l’utilisateur
COBRA
 
Messages: 1
Inscription: 16/09 13h16
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Patrice N. le 17/09 13h01

Premier post, direct en citation ! :eek: :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Patrice N.
 
Messages: 9694
Inscription: 14/08 19h07
Réputation: 136

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Eric E. le 17/09 13h09

S'entrainer jusqu'à l'échec, ou en séries longue on s'en balance de toute façon.

Ce qui compte c'est que le poids soit lourd pour toi.

Après c'est clair que tu ne vas pas t'arrêter à 10 ou 12 reps parce que c'est le chiffre que t'as lu dans un bouquin.

On peut toujours prolonger une série en allant au delà de la brulure et de l'échec imposé par le système nerveux (rest pause, rep partielle, rep forcée, négatives..) à condition que la technique soit correcte pour rester bien concentré sur son muscle.

Le but de ta prise de masse ce n'est pas de te casser de partout ou de t'épuiser nerveusement mais de continuer à progresser en profitant au maximum de ton potentiel puisque ton apport calorique va être nécessairement excédentaire pendant cette période, faut pas te précipiter et bien garder en vue ton objectif.

Après bon, si tu t'amuses à l'entrainement que tu ne planifies pas tout, par exemple sur les pecs au couché si tu te contentes de te dire qu'à une séance tu vas mettre des gros poids et que ton objectif sur cette séance sera de faire à chaque fois au moins 1 rep de plus qu'à la précédente, t'auras besoin de récupérer ; ça implique donc de bien se reposer, de prendre son temps entre les séries sur les mvts de base. En résumé, ne jamais commencer une série si tu sens qu'elle ne sera pas aussi productive que le précédente.
Avatar de l’utilisateur
Eric E.
 
Messages: 2450
Inscription: 05/02 19h33
Réputation: 42

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Eric E. le 17/09 13h14

COBRA a écrit:S'entrainer à l'échec c'est aller à l'échec...


ça c'est de la réponse claire et concise :cool: :cool:
Avatar de l’utilisateur
Eric E.
 
Messages: 2450
Inscription: 05/02 19h33
Réputation: 42

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Anthony M. le 17/09 15h27

Donc en claire ne pas aller à l'échec sur toutes les séances et de s'en programmer une de temps en temps (1 par semaines) ou on se défonce pourrait être un bon principe d'entrainement ?
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 3597
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 118

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar François P. le 17/09 15h35

Tu programmes pas d'échec: tu programmes un truc plus dur que la dernière fois et si t'as pas de bol (façon de parler), l'échec va t'empêcher de le réaliser.
François P.
 
Messages: 1819
Inscription: 07/03 13h45
Réputation: 0

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Muka-Sensei le 30/09 07h58

Thibaudeau répond un peu à nos questions ici :

Cet article dit en gros que, pendant mes 3 années de training précédant mon arrêt de 2 ans ... j'ai fais que de la merde ! :D
Muka-Sensei
 

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Anthony M. le 30/09 08h28

J'ai pas tout compris (je suis nul en anglais), mais c'est intéressant
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 3597
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 118

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Muka-Sensei le 30/09 08h40

Le problème de l'article, c'est que c'est un peu comme un épisode d'X-files : à la fin, ça pose plus de questions que ça ne donne de réponses :D
Muka-Sensei
 

S'entrainer jusqu'à l'échec

Messagepar Anthony M. le 30/09 08h42

ba en gros il dis qu'il faut s'écouter et gérer son entrainement en fonction de sa forme (c'est ça ?)
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 3597
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 118

Précédente

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création