A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Alimentation trop alcalinisante ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 13/10 19h01

Bonsoir,

Est-ce possible ?


Au début je croyais que c'était une fatigue nerveuse, mais mon médecin m'en a "convaincu" du contraire.

Le seul paramètre qui a changé dans mon environnement, c'est l'augmentation des légumes.
J'ai très mal procédé durant mon régime. Du coup, en période de maintien, j'avais anormalement la dalle.
Étant anciennement gras, je ne voulais pas engraisser, alors j'ai biaiser avec les légumes.

Je ne les pèse pas, j'estime être aux alentours de 3-4 kg...
Je suis bas en protides.


Symptômes généraux
> sensation de brulure autour des yeux
> contours des yeux explosé, style ganja
> trouble de la vision (écran qui l’ébloui)
> chair de poule alors que j'ai chaud
> ventre gonflé

Après effort physique
> difficulté à maitriser son souffle
> rythme cardiaque haut (plus que celui que j'ai après du sport en général)
> crise de panique


C'est déjà arrivé à quelqu'un ?

Suis-je bon à l'asile ?
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5


Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Julien V. le 13/10 20h21

chaquirak a écrit:Est-ce possible ?


Non.


chaquirak a écrit:Je suis bas en protides.


?

Reprenez une alimentation "normale" en suivant par exemple les exemples du site et si rien ne change il faudra voir vers une autre cause.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Alain-SPN le 13/10 22h26

Ce que tu décris pourrait plutôt s'apparenter à du surentraînement / fatigue nerveuse.

Tu as peut-etre un volume de training trop haut par rapport à ton total calorique. Tu dors bien?
Avatar de l’utilisateur
Alain-SPN
 
Messages: 4141
Inscription: 25/10 19h58
Réputation: 113

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 13/10 22h41

@ Julien. V
Je suis proche des 1.8 gr.
Mon médecin met ça sur le compte du "mental".
Je vais réduire les légumes et reprendre plus de glucides.
Merci de ton aide


@Alain-SPN

Je ne sais pas ce que le site vaut , j'ai 75% des du mal dont tu parles !

Niveau training, je n'ai rien fait depuis une semaine, les sensations handicapantes s'étaient dissipées, et là, c'est revenu ce matin ! Alors que le sommeil est assez long.
Je dors 8 heures d'une traite, après m'être réveillé plus ou moins 30 minutes après l'endormissement. Je me réveille en train de ruminer, comme si ruminais en dormant.

C'est possible ça : réfléchir en dormant ?
Je veux dire, est-ce qu'on peut dormir l'esprit tranquille, et dormir en se triturant le cerveau ?

Merci de ton avis
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Julien V. le 13/10 23h00

Regarde mon chapitre sur le surentraînement.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 14/10 17h21

Après relecture, je dois être en surentrainement secondaire, sans m'en rendre compte. Et c'est ça le pire.

Enfin, si tu as lu ma demande, sur les commentaires de ton podcast, tout ça doit être clair à tes yeux scientifiques. Mais je n'aurais pas du, car c'est limite hors-sujet.


Le truc c'est, que les sensations ont surgi d'un coup. Avec ou sans sport. En plus les calories augmentent là...
Les symptômes apparaissent le matin. Le lendemain ça commence en début d'après-midi. Le surlendemain, en soirée ; puis après ça disparait...
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar mikael86 le 14/10 21h57

Symptômes généraux
> sensation de brulure autour des yeux
> contours des yeux explosé, style ganja
> trouble de la vision (écran qui l’ébloui)
> chair de poule alors que j'ai chaud
> ventre gonflé

Après effort physique
> difficulté à maitriser son souffle
> rythme cardiaque haut (plus que celui que j'ai après du sport en général)
> crise de panique


C'est déjà arrivé à quelqu'un ?


Si t'enlèves les yeux explosés, le reste c'est des symptômes c'est assez typique d'une crise d'angoisse (ou attaque de panique). Plus on ne peut pas dire sinon le topic va se transformer en doctissimo.
Avatar de l’utilisateur
mikael86
 
Messages: 121
Inscription: 12/07 21h45
Réputation: 15

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Julien V. le 15/10 13h05

chaquirak a écrit:Enfin, si tu as lu ma demande, sur les commentaires de ton podcast, tout ça doit être clair à tes yeux scientifiques. Mais je n'aurais pas du, car c'est limite hors-sujet.


J'ai vu les questions mais il y en a déjà eu beaucoup d'autres posées avant sur le forum donc ce ne sera pas pour le prochain podcast. Mais dans le livre je donne toutes les pistes pour s'en sortir, c'est le principal. Bien entendu la consultation médicale fait partie de ces moyens comme je le précise.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 15/10 16h17

Je suis tes conseils,
je voulais juste en savoir plus sur les origines...

Merci
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Alain-SPN le 15/10 17h31

Ça va mieux là?

mikael86 a écrit:Si t'enlèves les yeux explosés, le reste c'est des symptômes c'est assez typique d'une crise d'angoisse (ou attaque de panique). Plus on ne peut pas dire sinon le topic va se transformer en doctissimo.


En effet et c'est pas pour rien que les symptômes de surentraînement peuvent s'y apparenter puisque ça concerne le système nerveux.
Avatar de l’utilisateur
Alain-SPN
 
Messages: 4141
Inscription: 25/10 19h58
Réputation: 113

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 04/11 21h33

Bonsoir bonsoir,

Je n'avais plus trop de problèmes, et soudain, c'est réapparu aujourd'hui !

Mon médecin met cela sur le dos du psychologique...

Moi, je m'écarte un peu de la fatigue chronique, car je n'ai pas le niveau de fatigue qui est décrit pour le syndrome.

En cherchant un peu, je suis tombé sur /

Les symptômes correspondent très bien. Les plus flagrants sont le désagrément oculaire, l'essoufflement, la sensation de chaleur / frisson, les suées.

Il est mentionné l'iode, sélénium et zinc. Et en ce moment je me nourris essentiellement de produits de la mer, comme source de protides.
Le site parle d’excès d’iode, mais cela me semble difficile dans mon cas, puisque je ne sale pas.
Par contre, le début de mon supplément en sélénium est concomitant avec l’apparition des symptômes.
Vous allez me prendre pour un fou. Une fois, j'ai mangé des huitres, et une autre fois du bœuf, j'ai comme eu un regain de vitalité, si si, j'étais moi même étonné. Tout ça après la pénurie de ZMA NM.
Le Zinc dans tout ça ?
Il est aussi question d'aliments goitrogènes, que je consomme en très grande quantité.
Je me suis rendu compte qu'en mangeant beaucoup de légumes, je consommais beaucoup de vinaigre et de moutarde. Ce n'est peut-être pas bon ?

Je suis allé chercher mes dernière analyses, en Mai dernier. J’avais déjà perdu quelque kilos, et je commençais à prendre doucement les habitudes que j’ai maintenant.
Je remarque que j'étais à la limite de la valeur usuelle pour la Thyréostimuline (4.72 pour 4.78 au max)

Ce que je vais faire :
> braquer mon médecin et lui demander des analyses
> limiter les légumes, du jamais vu, à 300 gr. par repas
> amener du zinc avec un steak haché 5% par jour, en attendant d'éventuellement commander un supplément
> suspendre le supplément de sélénium
> continuer la vitamine D3 à 400 IU, la vitamine E à 50 IU, le magnésium et les oméga-3


Voilà,

Si quelque chose vous choque, n'hésitez pas en m'en faire part.
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Julien V. le 05/11 00h43

chaquirak a écrit:> braquer mon médecin et lui demander des analyses


Toutes les autres idées que celle-ci ne servent à rien.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 05/11 10h37

Je savais que tu allais me taper.
Comprend que ce n'est que pour arrêter les chose excessives, visuellement parlant.
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Julien V. le 05/11 15h20



Je ne vous tape pas, je vous aide. Mais je n'ai pas compris votre deuxième phrase?
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar chaquirak le 07/11 10h37

Je réduis ce qu'il me semble excessif : manger beaucoup de protéines, de légumes surtout etc....
Parce que je le ressens comme cela. Mais je ne dis pas que c'est "bien".

Analyses demain. Pour l'instant, je deviens jaune - orangé, et je perds du volume malgré la hausse des calories...

Merci de m'aider en tout cas Julien.
chaquirak
 
Messages: 82
Inscription: 15/05 22h57
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar display le 14/06 13h20

Bonjour, je fais de la muscu depuis maintenant 5 ans, j'ai 36 ans.

Ce que tu décris est clairement une peur d'avoir peur. Même si on te donnes une réponse, tu as tendance à en chercher une autre. Cela s'appelle l'anxiété généralisée.
Le Trouble d'Anxiété Généralisée se caractérise par un état d'inquiétude permanent et excessif. Envahi par le sentiment qu'il n'est jamais en sécurité, l'anxieux généralisé s'épuise à essayer de contrôler une inquiétude qu'il sait généralement infondée et disproportionnée.
C'est le cercle vicieux qui s'installe qui mène à la dépression nerveuse sévère si on ne le brise pas.
Premièrement, il faut savoir que les attaques de paniques bien qu'elles soient très violentes (palpitations, sentiment de devenir fou, vide, mort de l'intérieur et j'en passe et des meilleures) SONT UN LEURRE.
Ton cerveau réagi trop fort. C'est exactement la même peur irrationnelle qui saisit les gens atteints de phobies.
Les seuls remèdes possibles:
Premièrement, il faut laisser venir au moins une fois l'attaque de panique. Je ne veux pas dire qu'il faut laisser ses émotions s'emballer mais les vivre comme un observateur. Elle finit toujours par passer aussi violente soit-elle alors il faut profiter pour te décrire mentalement ce que tu ressens dans ton corps (psychologiquement et physiologiquement).
Le premier pas vers la guérison est l'acceptation et la dédramatisation. Non, on ne meurt pas d'une attaque de panique même si c'est la chose la plus terrible que tu aies jamais vécue.

Les règles d'or de l'anxieux:

*Avant tout: voir régulièrement ton médecin, ton psychologue et pourquoi pas un bon psychiatre.
Ainsi tu agis sur le côté psychologique, physique et pathologique

* Limiter les excitants (sucre, thé, café, cigarette, alcool, chocolat, aliments transformés et mauvais gras)
* Avoir un sommeil de qualité (mieux vaut 6h de sommeil profond que 8h de sommeil léger)
* Connaitre ses limites physiques et adapter son entrainement et sa diète (équilibre acide-base et régulation de l'intensité et du volume d'entrainement)
* Arrêter de chercher le pourquoi du comment (exemple: si tu ne regardes plus les infos, tu seras au courant quand même par un proche donc si tu te poses moins de questions, les réponses viendront à toi d'elle-même)
* S'étirer correctement et trouver un moyen de relaxation (méditation, yoga, respiration abdominale) et le faire au moins après chaque séance pour retrouver le calme en toi.
* Fais des choses qui te font du bien tous les jours (libération d'hormones d'endorphines et autres)
* Faire du sport régulièrement
Il faut que les hormones qui conditionnent l'humeur soit sécrétée en quantité égale pour retrouver un équilibre mental et physique.
L’adrénaline et la noradrénaline, les hormones du stress doivent être contrebalancées par la dopamine, la sérotonine et les endorphines, les hormones du bien-être .

* Le soir pose-toi ces trois questions:
1. Qu'ai-je fait dont je suis fier ou content aujourd'hui?
2. Qu'ai-je vu, entendu, senti, goûté ou ressenti dans mon corps avec plaisir?
3. Qu'a fait quelqu'un d'autre pour moi et qu'ai-je fait pour que ça recommence?

« Si vous voulez être heureux, soyez-le ! » Tolstoï
display
 
Messages: 3
Inscription: 29/12 17h31
Réputation: 0

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Paddy92 le 14/06 13h36

display a écrit:Bonjour, je fais de la muscu depuis maintenant 5 ans, j'ai 36 ans.

Ce que tu décris est clairement une peur d'avoir peur. Même si on te donnes une réponse, tu as tendance à en chercher une autre. Cela s'appelle l'anxiété généralisée.
Le Trouble d'Anxiété Généralisée se caractérise par un état d'inquiétude permanent et excessif. Envahi par le sentiment qu'il n'est jamais en sécurité, l'anxieux généralisé s'épuise à essayer de contrôler une inquiétude qu'il sait généralement infondée et disproportionnée.
C'est le cercle vicieux qui s'installe qui mène à la dépression nerveuse sévère si on ne le brise pas.
Premièrement, il faut savoir que les attaques de paniques bien qu'elles soient très violentes (palpitations, sentiment de devenir fou, vide, mort de l'intérieur et j'en passe et des meilleures) SONT UN LEURRE.
Ton cerveau réagi trop fort. C'est exactement la même peur irrationnelle qui saisit les gens atteints de phobies.
Les seuls remèdes possibles:
Premièrement, il faut laisser venir au moins une fois l'attaque de panique. Je ne veux pas dire qu'il faut laisser ses émotions s'emballer mais les vivre comme un observateur. Elle finit toujours par passer aussi violente soit-elle alors il faut profiter pour te décrire mentalement ce que tu ressens dans ton corps (psychologiquement et physiologiquement).
Le premier pas vers la guérison est l'acceptation et la dédramatisation. Non, on ne meurt pas d'une attaque de panique même si c'est la chose la plus terrible que tu aies jamais vécue.

Les règles d'or de l'anxieux:

*Avant tout: voir régulièrement ton médecin, ton psychologue et pourquoi pas un bon psychiatre.
Ainsi tu agis sur le côté psychologique, physique et pathologique

* Limiter les excitants (sucre, thé, café, cigarette, alcool, chocolat, aliments transformés et mauvais gras)
* Avoir un sommeil de qualité (mieux vaut 6h de sommeil profond que 8h de sommeil léger)
* Connaitre ses limites physiques et adapter son entrainement et sa diète (équilibre acide-base et régulation de l'intensité et du volume d'entrainement)
* Arrêter de chercher le pourquoi du comment (exemple: si tu ne regardes plus les infos, tu seras au courant quand même par un proche donc si tu te poses moins de questions, les réponses viendront à toi d'elle-même)
* S'étirer correctement et trouver un moyen de relaxation (méditation, yoga, respiration abdominale) et le faire au moins après chaque séance pour retrouver le calme en toi.
* Fais des choses qui te font du bien tous les jours (libération d'hormones d'endorphines et autres)
* Faire du sport régulièrement
Il faut que les hormones qui conditionnent l'humeur soit sécrétée en quantité égale pour retrouver un équilibre mental et physique.
L’adrénaline et la noradrénaline, les hormones du stress doivent être contrebalancées par la dopamine, la sérotonine et les endorphines, les hormones du bien-être .

* Le soir pose-toi ces trois questions:
1. Qu'ai-je fait dont je suis fier ou content aujourd'hui?
2. Qu'ai-je vu, entendu, senti, goûté ou ressenti dans mon corps avec plaisir?
3. Qu'a fait quelqu'un d'autre pour moi et qu'ai-je fait pour que ça recommence?

« Si vous voulez être heureux, soyez-le ! » Tolstoï

je pense que depuis 5 ans il a trouvé une solution !!!
:lol:
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18105
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar flexphil le 29/11 23h08

perso un jus de citron + eau tiede tous les matin a jeun, ne manger que 20 min apres.
et 10 gr de bicarbonate de potassium avant l'entrainement ou pendant mais c'est vraiment pas top a boire.
flexphil
 
Messages: 28
Inscription: 22/09 19h03
Réputation: -5

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Paddy92 le 30/11 07h14

H ! Le bon vieux mythe du citron dans de l eau chaude à jeun! :lol:
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18105
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar matclems le 30/11 07h46

Comme l'alimentation alcaline elle-même :)
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Alimentation trop alcalinisante ?

Messagepar Paddy92 le 30/11 07h55

matclems a écrit:Comme l'alimentation alcaline elle-même :)

Exactement! Si tu n as pas d acidose pathologique, tu peux manger des légumes et des fruits pour les minéraux ,antioxidants..fibres ..
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18105
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™