A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Johan N. le 09/12 10h35

Bonjour à tous!

Je suis nouveau sur le forum (premier post). Je me suis inscrit parce qu'une question me turlupine depuis longtemps: comment interpréter l'aminogramme de ma poudre de protéine. J'ai consulter de nombreux forums sans avoir de réponse précise... J'ai consulté ce forum, et j'ai pu constater que les personnes qui s'y sont inscrits semblent apporter de bonnes réponses, donc je me lance:

Je suis végétarien, très soucieux de ma santé, passionné de diététique et ben sur pratiquant de la musculation. En plus de mes apports protéiques avoisinants les 100g de protéines apportées par mon alimentation "solide", j'ai voulu compléter avec des poudres pour arriver aux 140g conseillés pour mon poids (72 kilos).
Après de nombreuses recherches, je me suis tourner vers la protéine de riz brun germé sunwarrior pour de nombreuses raisons (ph, bio, refus d'une protéine issue du lait...).

Cependant, comme tout le monde le sait, la protéine de riz n'est pas complète, car déficiente en lysine. Malgré tout, sunwarrior affirme que leur protéine a un aminogramme complet. Je souhaite donc faire la part des choses, en interpretant l'aminogramme de la protéine:

Alanine 872 mg
Arginine 1463 mg
Aspartate 1376 mg
Cystine 388 mg
Glutamine 2752 mg
Glycine 678 mg
Histidine 339 mg
isoleucine 707 mg
Leucine 1328 mg
Lysine 543 mg
Methionine 504 mg
Phenylalanine 872 mg
Proline 795 mg
Serine 766 mg
Threonine 601 mg
Tryptophan 194 mg
Tyrosine 863 mg
Valine 959 mg

Je ne souhaite pas de réponse toute faite (à moins que quelqu'un ne soit motivé), mais je cherche plutôt a pouvoir interpréter un aminogramme. Un digramme comparant cette protéine avec la protéine d'oeuf et de whey existe, mais j'ai aussi du mal à le lire correctement.

Merci à l'avance du temps que vous prendrez pour me répondre :)

PS: peut être que la germination a quelque chose à voir avec la qualité de la protéine, mais j'ai pu lire que la germination ne changeait pas l'aminogramme mais simplement que les protéines était décomposés en acides aminés libres...
Johan N.
 
Messages: 69
Inscription: 09/12 10h13
Réputation: 0


Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Julien V. le 09/12 10h42

Bonjour,

L'interprétation d'un aminogramme pour la musculation ne sert... à rien!
La protéine de riz est un très mauvais choix, germée ou pas. de plus elle est vendue à un prix beaucoup trop élevé.

Pour les aminogrammes: deux protéines peuvent avoir des aminogrammes identiques et l'une sera anabolique quand l'autre n'aura presque aucun impact positif. Il ne faut donc surtout pas s'y fier!
En terme d'anabolisme la protéine de riz est bien moins bonne que le protéine de soja et cet article vous éclairera peut-être:


J'ai dédié un chapitre au végétalisme et végétarisme dans mon livre où j'explique comment pallier aux divers problèmes pour de bons résultats.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Johan N. le 09/12 16h31

Merci de cette réponse rapide et pertinente :)

Je terminerais donc mon paquet avant de me tourner vers une autre protéine, probablement d'oeuf...

Encore un question, il est indiqué que la protéine de riz brun germé est digestible à 98% et qu'elle a une corrélation avec le lait maternelle assez impressionnante. N'est ce pas de bons points ? Le lait maternel ne fourni-t-il pas des protéines de premier choix pour l'organisme en développement ?
Johan N.
 
Messages: 69
Inscription: 09/12 10h13
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Julien V. le 09/12 16h58

Le lait maternelle non plus ne se définit pas simplement par son aminogramme. Aucun lait infantile à base de lait de vache, même très amélioré, n'arrive à faire aussi bien.

L'argument de la digestibilité est complètement commercial, toutes les protéines se digèrent très bien. J'ai envie de dire que "c'est le minimum vital"!! Pour l’œuf c'est 98/99% aussi quand il est cuit. Par contre je vous déconseille la protéine d’œufs en poudre qui a mauvais goût, ne contient pas le jaune d’œuf bénéfique et provoque souvent des flatulences car issue d’œufs de poules élevées dans des mauvaises conditions.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Johan N. le 09/12 17h35

Merci à nouveau pour ces réponses :)

je suis quasiment contraint de mes diriger vers la protéine d'oeuf, parce que je suis intolérant au lactose. J'ai entendu dire que la whey ou la caséine ne contenait que très peu de lactose, mais la petite quantité est quand même susceptible de "me faire du mal"...



Ce site propose une protéine d'oeuf concentrée à 70-80%, issue de l'agriculture biologique, qu'en pensez vous ? Certes le jaune d'oeuf n'est pas présent...

Cependant elle n'est pas donnée :confused:
Johan N.
 
Messages: 69
Inscription: 09/12 10h13
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar louis cire le 12/04 22h39

Julien dit: "En terme d'anabolisme la protéine de riz est bien moins bonne que le protéine de soja et cet article vous éclairera peut-être".
Julien tu sembles parler uniquement de performance mais il y a aussi la santé non?
Si tu perds la santé tout doucement car tu consommes des protéines de lait de vache (whey ou isolat etc.) voir article


Tout d'abord, le lactosérum est un sous-produit de l'industrie fromagère. Après que le fromage soit fait, le petit-lait liquide clair est à gauche. À une certaine époque ce matériau avait peu de valeur commerciale et a été généralement fournis aux éleveurs de porcs pour le coût de l'enlèvement du matériel à partir des fromageries. Le lactosérum contient une petite quantité de la protéine porte bien son nom de protéine de lactosérum. Cette protéine est extraite à partir du lactosérum par divers «extraction à courant transversal et de micro-filtration technologies». Les producteurs font beaucoup de détourner l'attention de cette «technologie de pointe» à l'écart des biens immobiliers de lactosérum. Le lactosérum est composé de protéines du sang des espèces bovine, l'albumine sérique, lactalbumine, morts de globules blancs et les résidus hormonaux, y compris l'oestrogène, la progestérone et de l'IGF-1 (facteur de croissance insulinique 1).

Déplacement vers l'arrière, de protéine de lactosérum est dérivé du lactosérum, du sous-produit de fabrication de fromage. Le fromage est fabriqué avec du lait. L'industrie du fromage est le plus grand consommateur de «l'usine d'élevage« lait. La majorité du lait utilisé dans la fabrication du fromage est produit à partir de lait provenant de vaches injectées par l'hormone de croissance bovine (BGH), avec une vaste gamme d'antibiotiques et autres médicaments. Beaucoup de ces vaches ne sont pas cancéreuses, et le lait de ces vaches cancéreuses trouve toujours son chemin dans la production générale.

La plupart de ces vaches sont nourries au soja génétiquement modifié et de maïs, 80% de la production de céréales OGM est pour l'alimentation animale. Les magasins d'aliments santé font un gros problème d'insister sur la non-OGM des aliments pour la vente au public, mais qu'en est-il de seconde main les aliments génétiquement modifiés tels que le bœuf, le porc, le lait, le fromage, les produits contenant de la caséine (une autre protéine du lait) et de protéines de lactosérum? Parce que de protéines de lactosérum est un apporteur de revenu beaucoup d'argent pour les magasins d'aliments santé, cette distinction est ignorée. Le dilemme est semblable à la question de pharmacies qui vendent des produits du tabac, en dépit des preuves accablantes que fumer est nocif. Beaucoup de pharmacies, en particulier les plus petits magasins indépendants, volontairement cessé de vendre du tabac parce que, en dépit de la perte de revenus, ils ne pouvaient pas en toute bonne conscience, justifier la pratique dans un magasin qui était censé se préoccuper de la santé des gens. Lait et produits laitiers par des produits sont aussi liés au cancer et une foule d'autres maladies, et le dilemme est une semblable rencontrés par les pharmacies sur le tabac.

L'article suivant qui est affiché sur , résume bon nombre des préoccupations avec des protéines de lait ainsi que des références provenant de revues scientifiques.

Say No Way! au lactosérum!

Après la graisse et la caséine sont retirés à partir de lait, transformateurs de produits laitiers se retrouvent avec des protéines de lactosérum. Le lactosérum est composé de protéines du sang des espèces bovine, l'albumine sérique, lactalbumine, morts de globules blancs et les résidus hormonaux, y compris l'oestrogène, la progestérone et de l'IGF-1 (facteur de croissance insulinique 1).

La réaction du corps à une protéine étrangère est de détruire cet envahisseur antigène comme avec un anticorps. Pour les personnes qui ont la malchance de posséder un prédisposition génétique à un tel événement, l'anticorps se tourne alors sur ses propres cellules. C'est ce qui est connu comme une réponse auto-immune.

Dans le cas du diabète et la sclérose en plaques (MS), la réponse du corps aux protéines de lactosérum est d'attaquer la membrane externe de protéger les cellules nerveuses, ou de la gaine de myéline.

Il a établi depuis longtemps que l'exposition précoce aux protéines bovines est un déclencheur pour diabète insulino-dépendant. Les chercheurs ont fait ce lien même lait de consommation à la SP. Le 30 Juillet, 1992 de la revue New England Journal of Medicine premier à annoncer la diabète auto-immune de connexion du lait de réponse:


"Les patients atteints de diabète insulino-dépendant produire des anticorps aux protéines du lait de vache qui participent à l'élaboration de dysfonctionnement des îlots ... Pris dans leur ensemble, nos résultats suggèrent que la réponse active chez les patients atteints de DSID (à la protéine bovine) est une caractéristique de la réponse auto-immune. "

Le 14 Décembre, 1996, The Lancet a révélé:


"Protéines du lait de vache sont uniques sur un point:. Dans les pays industrialisés, elles sont les premières protéines étrangères qui entrent dans l'intestin du nourrisson, puisque la plupart des formulations pour bébés sont la vache à base de lait La phase pilote premier de notre étude sur la prévention IDD constaté que l'exposition par voie orale à la production laitière protéines de lait dans la petite enfance a entraîné à la fois dans la réponse cellulaire et le système immunitaire ... ce qui suggère l'importance possible du système immunitaire intestinal à la pathogenèse de carence en iode. "

La connexion la sclérose en plaques lait

Le 1 Avril 2001 Fascicule du Journal of Immunology contenait une étude reliant les États membres à lait de consommation.

Michael Dosch, MD, et son équipe de chercheurs ont déterminé que la sclérose en plaques et le diabète sucré de type I (juvénile) sont beaucoup plus étroitement liés que le pensait auparavant. Dosch attribue l'exposition aux protéines du lait de vache comme un facteur de risque dans le développement de ces deux maladies pour les personnes qui sont génétiquement susceptibles. Selon Dosch:


"Nous avons constaté que immunologiquement, diabète de type I et la sclérose en plaques sont presque les mêmes -. Dans un tube à essai, vous pouvez à peine distinguer les deux maladies en dehors Nous avons constaté que l'auto-immunité n'est pas spécifique à la région touchée par la maladie Auparavant, il était. pensé que l'auto-immunité MS se développerait dans le système nerveux central, et dans le diabète, il ne se trouve dans le pancréas. Nous avons constaté que les deux tissus sont ciblés dans chacune de ces maladies. "

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques affecte environ 300.000 Américains. Deux tiers des personnes diagnostiquées avec la SP sont des femmes. La plupart des chercheurs pensent que la SEP est une maladie auto-immune. Auto signifie «soi».

Qui ne reçoit pas MS?

Il est intéressant de noter que les Esquimaux et les Bantous (50 millions de personnes vivant en Afrique orientale) ont rarement MS. Ni ceux qui font natif du Nord et du Sud Indien de l'Amérique ou les populations asiatiques qui consomment du lait sans vache ou de produits laitiers.

Who Gets MS?

La revue médicale britannique The Lancet rapportait que les produits laitiers riches en régimes remplis ont été étroitement liée au développement de la sclérose en plaques. (The Lancet 1974; 2:1061)

Une étude publiée dans la revue Neuro-épidémiologie a révélé une association entre les produits laitiers alimentaires et une prévalence accrue de MS. (Neuro-épidémiologie 1992;. 11:304 A12)

Chercheur MS, Luther Lindner, MD, un pathologiste à la Texas A & M University College of Medicine, a écrit:


"Il pourrait être prudent de limiter la consommation de lait et produits laitiers."

Les femmes sont la cible de tactiques alarmistes de l'industrie laitière qui offrent la désinformation en ce qui concerne l'ostéoporose. Deux tiers des victimes sont des femmes MS. Comme augmentation de la consommation du lait et du fromage le long des lignes de la population, il en va un nombre épidémie de cas de SEP. Les chiffres s'additionnent. Les indices s'accumulent. La science appuie les études épidémiologiques. Vous avez le diabète? Vous avez la SEP? La connexion du lait a été mis en place.

Le lactosérum contient également Insulin Growth Factor (IGF
louis cire
 
Messages: 5
Inscription: 18/11 15h18
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Julien V. le 12/04 23h03

Je ne comprends pas votre message puisque je parle de protéine de soja et vous parlez de protéine de lait ?

Par ailleurs je pense que si vous lisiez mes articles et mon livre vous sauriez que ces questions ne me concernent pas.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar louis cire le 12/04 23h52

Vous parlez aussi de proteine de lait.
Vous parlez du soja mais vous oubliez de dire que si il n' est pas germé ou fermenté il est très mauvais pour la santé. En général, je recommande aux gens d'éviter de consommer les produits de
soya pour plusieurs raisons. Voici les deux raisons les plus importantes:
- Il contient une quantité élevée de phytoestrogènes, des composés qui
imitent la fonction de l'hormone estrogène et qui peuvent potentiellement
causer des problèmes d'infertilité et de débalancement hormonal tant chez la
femme que chez l'homme. Chez ce dernier, trop de phytoestrogènes peuvent
causer une féminisation qui est (souvent) indésirable. Je crois personnellement
que c'est de là que vient l'image du 'végétarien typique' que notre société tient
à coeur, celui qui est plus faible et féminin qu'un 'vrai homme carnivore'.
Certains moines bouddhistes utilisent même, semble-t-il, cette propriété du
soya et d'autres aliments riches en phytoestrogènes pour réduire leur désir
sexuel et ainsi créer un état d'esprit plus favorable à la méditation. Chez la
femme, les phytoestrogènes du soya accroissent le risque de cancer du sein.
- Certains composés du soya ralentissent grandement la santé de la glande
thyroïde. Ils sont des inhibiteurs de son fonctionnement normal et la laissent
fonctionner de façon suboptimale. Cela ce manifeste en hypothyroïdie,
condition très commune dans notre société, dû à un bon nombre de raisons.
Quelques symptômes de l'hypothyroïdie sont d'avoir de la difficulté à perdre du poids,
avoir constamment froid aux pieds et aux mains, être régulièrement fatigué...
Encore une fois, le soya est un des
agents naturels les plus puissants pour 'ralentir' la glande thyroïde.
D'autres bonnes raisons d'éviter le soya et ses produits dérivés:
- Il contient des taux élevés d'acide phytique, qui réduisent l'assimilation de
certain minéraux clés tels que le magnésium et le calcium.
- Ses produits dérivés, tel que les protéines ou le 'faux poulet', sont extraits de
façon douteuse, avec des procédés complexes nécessitant beaucoup de
transformation qui dénature grandement l'aliment entier (qui déjà entier n'est
pas super!). De plus, plusieurs produits chimiques et très toxiques leurs sont
ajoutés tel que du MSG.
Tout cela est en considérant que nous parlions ici de soya d'origine biologique,
mais malheureusement 99% du soya sur le marché est génétiquement
modifié, ce qui veut dire qu'on met en péril nos propres gênes lorsqu'on en
consomme (je vais bientôt écrire un article sur les OGM pour plus
d'informations), mais en plus, on encourage Mosanto dans sa campagne
démoniaque qui vise, semble-t-il, à posséder toutes les plantations
d'envergures sur Terre tout en empoissonnant la population mondiale.
Les produits du soya qui valent la peine d'être consommés
Je recommande toutefois encore certains produits, que j'utilise moi-même
régulièrement:
- La sauce Tamari biologique , qui est une sauce de soya fermentée sans blé.
- Le miso biologique
- Je crois aussi que le tempeh, ou tout autre produit FERMENTÉ dérivé de soya
biologique, soit convenable. L'idée est que le processus de fermentation
diminue grandement l'action 'hypothyroïdienne ' du soya, et souvent nous
consommons ces produits en petites quantités seulement.
louis cire
 
Messages: 5
Inscription: 18/11 15h18
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar louis cire le 13/04 00h13

Julien j'ai lu votre livre, je pense que vous êtes focalisé sur la performance et non sur la santé c'est dommage car la performance que vous proposez est de court terme. On devellope forcement beaucoup d'inflamation corporelle avec ce que vous proposez et donc des risques de maladie auto-immunes ou autres dysbiose du systeme digestif malheureusement c'est vérifiable que sur du long ou moyen terme.
Avez vous déjà entendu parler du Dr Colin Campbell ???

Les proteines végétales sont les meilleurs pour notre santé et donc pour nos performance cela va de soit Des performances sur le long terme et pas une recherche absolu d'anabolisme sans les autres paramètres santé, en se sens la proteine Sunwarrior dont nous parle Johan à l'aire exellente je vais tester moi je suis plus un consommateur de protéine de chanvre jusque la.

The China Study (en français, Le Rapport Campbell) est un ouvrage publié en 2005 et rédigé par T. Colin Campbell, professeur de biochimie nutritionnelle à Cornell University, et son fils Thomas M. Campbell II.

Le livre examine la relation entre la consommation de produits animaux et des maladies, telles que les cancers du sein, de la prostate, et du gros intestin, le diabète, les maladies coronariennes, l'obésité, les maladies autoimmunes, l'ostéoporose, les maladies dégénératives du cerveau et le syndrome maculaire. Les auteurs s'appuient sur le China Project, une étude comparative des taux de mortalité de douze types de cancer différents sur 880 millions de personnes de Chine rurale et des États-Unis sur une période de vingt ans. Cette étude a été menée conjointement par l'Université Cornell, l'Université d'Oxford et l'Académie Chinoise de Médecine Préventive.

Les auteurs introduisent et expliquent les conclusions des études scientifiques corrélant des régimes alimentaires riches en aliments d'origine animale avec des maladies. Ils concluent que les régimes alimentaires riches en protéine, tout particulièrement en protéine animale (notamment la caséine du lait de vache), sont fortement liés à des maladies telles que les maladies coronariennes, un grand nombre de cancers et le diabète de type 2.

Les auteurs recommandent un régime alimentaire fondé sur des aliments complets, à base végétale, et évitent la consommation de viande et de lait, afin de minimiser et/ou inverser le développement de maladies chroniques. Ils recommandent aussi de veiller à suffisamment s'exposer au soleil, afin de maintenir de bon niveaux de vitamine D, et d'envisager la consommation de compléments alimentaires de vitamine B12. Les auteurs critiquent au passage les régimes appauvris en glucides (tels que le régime de Atkins), lesquels pronent des restrictions sur les apports caloriques en provenance de glucides complexes.

Protéine animal = problème de santé, surtout protéine de lait
louis cire
 
Messages: 5
Inscription: 18/11 15h18
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Julien V. le 13/04 00h22

Merci je connais très bien ce livre qui est loin de faire l'unanimité. La plupart de vos affirmations sur le soja sont fausses mais j'ai déjà traité le sujet, y compris sur le site.

Mon livre ne provoque pas de problèmes de santé, bien au contraire, je l'ai écrit dans ce double esprit et je reçois quotidiennement des mails de personnes malades qui ont vu leur état de santé s'améliorer après avoir appliqué mes conseils. Conseils qui sont simplement basés sur les recherches les plus récentes que je lis quotidiennement et sur ma pratique.

Bien entendu je n'oblige personne à suivre mes conseils et vous n'êtes pas obligé d'y adhérer.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Julien V. le 13/04 00h23

Voici par exemple un des derniers commentaires laissé par un lecteur sur Amazon:

Ce livre a vraiment changer ma vie. D'une part je pratique la musculation et de l'autre j'ai une maladie de crohn, les deux ne font pas bon ménage.
Et depuis que j'ai cette maladie je suis tout le temp faible, je n'arrive plus a dormire correctment. Et selon mon medecin c'est normale, c'est la maladie, on peu rien y faire !?
Et bien depuis que j'ai lu le livre de Julien Venesson et que je suis ces recommandation, non seulement je vais beaucoup mieux, mais j'arrive a dormire correctement, j'ai plus d'energie et sa ne m'etait plus arriver depuis 4 ans que j'ai ma maladie.

Merci encore Julien, pour ce livre
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar louis cire le 13/04 00h33

Ok Julien de toute façon on ne pourra pas tomber sur le même avi!
C'est comme tenter de mettre sarkozy et Hollande d'accord il y a des divergences et voila.
Vous faites du bon travail mais mes convictions et mon expérience font que certaines de nos idées vont diverger.
louis cire
 
Messages: 5
Inscription: 18/11 15h18
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Le Docteur le 14/03 15h06

Juste un éclairage un an après.
Il est maintenant scientifiquement prouvé© que Sarkozy et Hollande sont bien d'accord :super_lol: "
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142


Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar xveganx le 15/03 21h34

:super_lol:
xveganx
 
Messages: 197
Inscription: 20/12 14h01
Réputation: 16

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Irsh le 21/04 21h42

Voici la réponse à ta question :

Toutes les sources de protéines contiennent TOUS les acides aminés.

Voilà pourquoi tu vois toute la liste.

Cependant, certaines sources de protéines végétales ont un déficit en certaines acides aminés (tu peux voir que les dosages ne sont pas du tout équivalents).

Le problème est qu'on a besoin d'avoir des dosages équivalents de tous les acides aminés, pour pouvoir les utiliser tous.

C'est pourtant un faux problème, car le corps est une machine fantastique, qui gère lui même ses stocks de lipides, glucides et protéines... Donc si dans la journée tu complémentes avec d'autres sources de protéines, tu combleras ce déficit et tu auras tout l'apport utile en prot'.

Par exemple typiquement si tu prends de la poudre de prot de riz, il faut prendre un légumineuse dans la journée (ce qui est parfaitement normal dans une alimentation végétarienne ou végétalienne), comme les haricots rouges ou autre
Irsh
 
Messages: 2
Inscription: 21/04 21h31
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Irsh le 21/04 21h50

Et si tu veux une poudre de prot Vegan, il en existe maintenant

Sunwarrior a une bonne gamme mais c'est cher

perso actuellement j'utilise la poudre Vegan Blend de MP (mélange de différentes sources de protéines, pour former un profil complet)

Mais il y en a d'autres (NM, etc.)
Irsh
 
Messages: 2
Inscription: 21/04 21h31
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar coucoule le 22/04 13h07

Votre sujet tomjmbe tres bien.

Je prends actuellement de l'impact MP (5kg 60 euros)mais je voulais passer sur la 100% professional de scitec .(5kg 110 euros)... y a t-il vraiment une difference de qualité? Au niveau recup , assimilation et prise de muscle? Ou le resultat est identique?
coucoule
 
Messages: 97
Inscription: 27/11 12h14
Réputation: 0

Aminogramme : comment interpréter l'aminogramme d'une poudre protéinée ?

Messagepar Le Docteur le 22/04 16h33

Le problème de Sunwarrior, c'est que :
- ça me semble surfacturé pour ce que c'est
- ils sont complètement allumés
- c'est arôme réglisse pour tout le monde grâce à cette petite merveille qu'est la Stévia (réglisse-chocolat :ill: , réglisse-vanille :ill: :ill: ).

Tant qu'à faire, dans le même créneau je préférerais taper chez Growing Naturals (bio : impératif pour ne pas bouffer tous les bons pesticides de la pelure de riz qu'ils tiennent tous à nous coller + communication sur la quantité d'arsenic, ce que ne fait pas SunWarrior, si je ne m'abuse, et SunWarrior prétend être en situation d'être bio mais ne pas avoir l'étiquette... :wtf: ).

Je ne vois pas le rapport entre NM et les protéines végétales : ils ne cessent de dire qu'ils n'en vendront jamais.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™