A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Musculation après 50 ans ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 02/03 13h33

Rémi69 a écrit:La façon de s'entraîner se fait par rapport à notre âge, notre force, notre récupération, notre temps dispo, pas mal de facteurs donc, mais si l'on veut durer, je pense que 3 séances chaque semaine, pas plus de 1h30, avec des poids moyens et des séries de plus en plus longues, récup réduites, doivent permettre de rester au top sans trop se mettre dans le rouge.

Je suis à 100% d'accord avec ça !
Je sent aussi les bienfaits de prendre une semaine de repos de temps en temps. J'en profite pour aller me faire masser et me relaxer.
Actuellement, je fais 3 semaines normales suivies d'une semaine de repos partiel (volume de travail diminué à 50%) ou complet.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3


Musculation après 50 ans ?

Messagepar ultra_vegeta le 02/03 14h16

Tu as quel age Archimède ?
J'avais bien aimé nos discussions sur les méthodes par tonnage, charge moyenne, pas mal de reps et recup pas trop longue.

Perso J'ai 33 ans depuis peu, mais c'est sur que depuis quelques années je ressens un peu les "effets" de l'âge (surtout niveau récup), mais bon je m'étends pas la dessus ce n'est pas le point dont je voulais parler.

Effectivement les conseils pour durer sont importants, je peut regretter d'avoir arrêter la musculation de 25 à 28 ans (suite à une grosse tendinite) car j'ai certainement perdu des années ou j'aurais pu avoir une meilleure progression que maintenant, mais peu importe, ce qui est fait est fait.

La progression en musculation, notamment en terme de volume/rendu est longue, très longue. (a part pour certains peut être).
La longévité est donc importante, savoir travailler différemment via des séries plus longues, une récup courte ou un volume important peuvent être de bonnes alternatives au travail lourd qui est plus pénalisant en terme de blessure.

J'étais partisan du travail "bourrin et brutal" à arracher des reps en rest pause etc...
Alors on progresse, mais surtout on se blesse (enfin dans mon cas, je ne généralise pas), et au final on stagne, çà fait un moment que je plafonne 10@85kg au DC par exemple, car j'y suis arrivé plusieurs fois, puis blessure ou autre et booum je redescends à des séries à 70kg.

Depuis peu j'essaye de travailler mieux (moins d'échec, de reps forcées) et çà progresse aussi, avec moins de douleurs.

Donc au final de ce pavé, l'idée de partage d'expérience pour la longévité etc est intéressante, mais pas forcément évidente à mettre en place.

Je partage aussi votre avis pour les PDM, faisant du gras facilement, je sais de quoi je parle.
"The pain you feel today will be the strength you feel tomorrow"
In tartiflette we trust
Training Log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=11320
Diète log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=41&t=13138
Avatar de l’utilisateur
ultra_vegeta
 
Messages: 1144
Inscription: 15/09 07h47
Réputation: 19

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 02/03 14h36

33 ans c'est loin d'être vieux quand même!
Donc au final de ce pavé, l'idée de partage d'expérience pour la longévité etc est intéressante, mais pas forcément évidente à mettre en place

La mise en place de ce post est entrain de se faire grâce à vous! De plus en plus (mais toujours pas de vieux vieux!) on discute, on se renseigne, on échange, c'est bien :)
Qui mieux qu'un ancien peut parler et conseiller sur la longévité? S'il est arrivé plus ou moins en bon "état" à un certain âge, il a son expérience à apporter. Déjà je vois que pas mal de trentenaires ont la même vision de l'entraînement pour "durer" et préfèrent prévenir que guérir.
Vieillir au mieux, "prolonger" la forme musculaire, reculer le temps, intéressent beaucoup de monde finalement!
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar ultra_vegeta le 02/03 14h59

Oui oui je sais que c'est pas vieux 33 ans (quoique bordel çà passe vite)
On préfère prévenir que guérir oui, mais çà c'est après quelques blessures en général ;)

Dans les "anciens" qui discutent ont peut trouver des infos sur Yves Gasser qui participent à certains forums.
"The pain you feel today will be the strength you feel tomorrow"
In tartiflette we trust
Training Log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=11320
Diète log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=41&t=13138
Avatar de l’utilisateur
ultra_vegeta
 
Messages: 1144
Inscription: 15/09 07h47
Réputation: 19

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 02/03 15h44

Oui Yves Gasser, je connais un peu... mais pas sur ce site!
Il approche de la soixantaine avec un bon physique et une très grosse expérience (30 ans) de compétition, bien placé à Monde ok...mais l'univers des compétitions pour moi, soulève souvent quelques "suspicions", des "doutes" sur les moyens, bref, j'aurais tendance à "relativiser"...si tu vois là où je veux en venir :confused:
Je préfère de loin l'avis d'un amateur :rolleyes:
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar ultra_vegeta le 02/03 17h05

Amateur ne voudra pas dire non dopé, et de plus un dopé ne donnera pas forcément de mauvais conseils.
Mais c'est un autre débat qui n'a pas sa place ici ;)
"The pain you feel today will be the strength you feel tomorrow"
In tartiflette we trust
Training Log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=11320
Diète log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=41&t=13138
Avatar de l’utilisateur
ultra_vegeta
 
Messages: 1144
Inscription: 15/09 07h47
Réputation: 19

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 02/03 18h31

ultra_vegeta a écrit:Tu as quel age Archimède ?

je suis dans ma 41ème année, pas encore rouillé :D

ultra_vegeta a écrit:J'étais partisan du travail "bourrin et brutal" à arracher des reps en rest pause etc...
Alors on progresse, mais surtout on se blesse (enfin dans mon cas, je ne généralise pas), et au final on stagne, çà fait un moment que je plafonne 10@85kg au DC par exemple, car j'y suis arrivé plusieurs fois, puis blessure ou autre et booum je redescends à des séries à 70kg.

La méthode bourrin n'est pas vraiment recommandée et surtout en prenant de l'âge.
A un moment, je m'étais essayé à la méthode "Yates", donc travail lourd, rest pause etc... Résultats, articulations douloureuses et système nerveux en vrac. J'avais beau travailler moins avec cette méthode, j'étais constamment fatigué !
Pour moi, ce qui fonctionne le mieux, c'est charge moyenne (10 à 20 répétitions), vitesse d'exécution contrôlée (négative lente), et pauses courtes (1 minute actuellement), volume de travail de 12 à 18 séries par muscle, chaque muscle sollicité une seule fois par semaine. Cela va bien avec mes objectifs et j'ai du plaisir à l'entraînement.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar ultra_vegeta le 02/03 19h54

Je te croyais bien plus jeune. ;)

Oui entrainement style Yates, çà déboite dans tous les sens du terme. :D
(j'en parlais d'ailleurs avec le responsable de ma salle, ancien Mr Univers Petite taille qui avait fait des photos avec Yates, je lui disais que l'entrainement de Yates était particulier, il m'a répondu, oui j'ai vu comment il s'entrainait au Temple Gym, mais bon maintenant il est tout cassé).

Par contre sur le DC je n'arrive pas trop à réduire les RIS, si je vais sous les 2 minutes je perds assez vite en perf.
"The pain you feel today will be the strength you feel tomorrow"
In tartiflette we trust
Training Log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=11320
Diète log http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=41&t=13138
Avatar de l’utilisateur
ultra_vegeta
 
Messages: 1144
Inscription: 15/09 07h47
Réputation: 19

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 02/03 21h31

Amateur dans le sens pratiquant lambda quoi, pas un compétiteur..Un dopé qui a 40 ans de training derrière lui a largement oublié comment il s'entraînait naturellement et donc les conseils qu'il donne maintenant n'ont pas grand sens, du moins à mon avis. Perso ça ne m'intéresse pas..
Archimède, je trouve que tu fais trop de séries par groupe musculaire, moi c'est 10 maxi et comme toi c'est une fois/semaine sauf les abdos et mollets (2 fois). Par contre , je fais 3 séances de 1h 3/4 (échauffement et étirements compris), le lundi haut du corps devant, le mercredi bas du corps, le vendredi haut du corps derrière, je fais de 10 à 15 rep sur les exos de base (presse à cuisse, développé haltères, soulevé de terre..) et de 20 à 50 rep (!!) sur des exos de finition (extension une jambe mollet, curl marteau en travers..). de 30" de pause ( séries d'abdos avec lest) à 2'30 (exos de cuisses, curl incliné).
Et je progresse toujours en qualité, fermeté musculaires, en définition et relief. Mon training est le même (à 2-3 exos près) toute l'année, que ce soit en légère prise de poids (qui apporte un regain de force et d'énergie malgré tout) ou en période de régime.
Par expérience (trop dur de perdre le gras, surtout now), je ne dépasse jamais 4-5 kg maxi hors saison, je suis actuellement à 80 kg (pour 1.81 m) et 75 kg bien sec. Pour (sec)un tour de taille de 76 cm, bras de 40, poitrine de 113 et cuisse de 61, les mensurations ne changeant plus d'une année sur l'autre.
Question alimentation, je mange pratiquement toujours pareil! Plus d'hydrates de carbone hors saison (pâtes, riz, pommes de terre) et diminution en sèche (plus de féculents le soir). De 6 repas (ou/et collations) je suis passé à 5, je consomme moins de protéine en prise de masse. Sinon, salades, légumes et fruits. Pas de produits laitiers (sauf 2 yahourt nature le soir avant coucher), huile d'olive midi et soir, noix et amandes pour les bonnes graisses!
Pour les suppléments, de la whey, du carbonox (pour le training) et 10 gr/jour d'un "complexe maison", maca, guarana et prêle des prés (le tout en poudre) qui visiblement me donne la pêche et m'apporte toute les vitamines et minéraux (La maca pour booster la testo, la guarana m'aide à sécher avec sa teneur en caféine et la prêle est une sorte d'aspirine pour les articulations). Mais bon les suppléments ça doit aider qu'à 5% maxi ;)
Voilà, vous savez tout :super_lol:
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Manu le 02/03 21h47

C'est bien je trouve d'avoir l'avis et les conseils de personnes ayant une certaine expérience, cela permet au plus jeunes d'éviter certaines erreurs afin de pouvoir continuer le plus longtemps possible à s'entrainer. :)
Manu
 
Messages: 3036
Inscription: 26/11 21h32
Réputation: 44

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 03/03 08h44

Juste sur l'entraînement, je pratique la technique des rest pause sur la plupart de mes exos, ceci pour finir toutes mes séries et faire le nombre de répétitions prévues.
En 2 ans de cette méthode, je n'ai quasiment jamais eu d'échec et ai atteint mes limites nulle part, ce qui me fait dire que je peux encore progresser avec ce même programme pendant des mois voir des années! Je ne change d'exos qu'en cas d'impossibilité totale (douleur, tendinite) mais jamais les exercices de base.
Une petite citation: plus est l'ennemi du suffisant ;)
En faire trop, c'est justement risquer blessures et autres désagréments, et freiner voir stopper toute progression.
Et le retard pris, se rattrape très difficilement plus on avance en âge..
Je ne suis malgré tout pas partisan de prendre une semaine de repos tous les 2-3 mois (perso ça ne me fait aucun bien) car mes semaines de training sont "adaptées" et ne me fatiguent pas. De temps en temps, faire une semaine avec des poids très légers, mais pas d'arrêt total.
Autre chose, il n'y a pas utilité de faire du cardio (mon coeur va très bien merci :D ) pour sécher et cause baisses d'énergie, contraire à la progression en musculation. A moins de mettre l'accent sur le "foncier" et l'endurance, pas besoin.
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 03/03 09h52

Rémi69 a écrit:Archimède, je trouve que tu fais trop de séries par groupe musculaire, moi c'est 10 maxi et comme toi c'est une fois/semaine sauf les abdos et mollets (2 fois). Par contre , je fais 3 séances de 1h 3/4 (échauffement et étirements compris), le lundi haut du corps devant, le mercredi bas du corps, le vendredi haut du corps derrière, je fais de 10 à 15 rep sur les exos de base (presse à cuisse, développé haltères, soulevé de terre..) et de 20 à 50 rep (!!) sur des exos de finition (extension une jambe mollet, curl marteau en travers..). de 30" de pause ( séries d'abdos avec lest) à 2'30 (exos de cuisses, curl incliné).

Je reviens d'une maladie qui m'a fait perdre 9kg sur plusieurs années. Je ne veux pas monter trop vite les charges et me blesser. Je préfère faire une série de plus pour l'instant afin de compenser le manque de charge. Lorsque les charges vont remonter, c'est tout naturellement que le nombre de séries va diminuer. Mes meilleures résultats ont été obtenu avec 9 à 12 séries par muscles.
Pour le repos-pause, j'en ai fait aussi, mais j'avais l'impression que seul mon système nerveux était stressé avec cette méthode. Je préfère donc rajouter une vraie série. Aller à l'échec n'a jamais été une bonne solution pour moi.
Pour les séries au-dessus de 20, j'ai l'impression de perdre le lien cerveau-muscle et la qualité du mouvement est altérée. Je préfère ne pas monter en dessus de 20 mais garder un mouvement contrôlé de la première à la dernière répétition.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 03/03 09h59

ultra_vegeta a écrit:Je te croyais bien plus jeune. ;)

Eh non, j'ai déjà soufflé mes 40 bougies :D
Je m’entraîne depuis 1993 mais pas toujours avec des entraînements adaptés…
J'ai testé beaucoup d’entraînements différents. Je prenais des informations dans les revues et je les appliquai à moi-même. J’ai gagné du poids (en muscle) au début. Je suis passé de 64kg en 1993 à 70-71kg en 2005 (max à 73,5kg en mars 2003), de 31cm à 37,5 cm (max à 39cm !) pour les bras et de 52 à 56,5 cm pour les cuisses. Mais cette progression a eu lieu principalement dans les trois premières !
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Tommy le 06/03 03h17

Rémi69 a écrit:T'as l'air d'avoir un bon physique Tommy, et ça fait plaisir de voir un "vieux" sur ce post!
Quelques photos, rappel de présentation? Merci.


J ai mon training log et mon carnet photo dans les fofo.

@+
Avatar de l’utilisateur
Tommy
 
Messages: 1819
Inscription: 15/09 01h19
Réputation: 30

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 06/03 12h17

Oui j'ai tout vu Tommy, joli matos! Tout pour bien s'entraîner, c'est le top. Je suppose que t'en as eu marre de t'entraîner dans une salle! Franchement, on est 100 fois mieux en "indépendant", pas de contraintes de temps, d'attente, d'horaire, c'est ouvert tous les jours! On est pas emmerdé par les autres, ce n'est que notre "sueur"!
Le seul hic est quand on veut forcer sur un mouvement (encore que, avec le cadre guide, c'est sécurisé) parce que là on est tout seul. Et c'est vrai aussi qu'il faut de la place et quelques finances..
Avec des poids moyens et des séries longues, je n'ai pas besoin de "pareur" derrière moi donc une salle à soi est l'idéal. Et entre 5 et 10 ans, si on calcule le prix d'un abonnement, on doit l'amortir je pense. Par contre faut pas déménager souvent :D
J'ai vécu 5 ans au Brésil, dans le pays du culte du corps, et j'ai l'intention d'ici 5-6 ans de monter une salle là bas et d'en vivre, dans un petit village touristique en bord d'océan que je connais bien. Un cadre paradisiaque! Et j'accueillerai tous les membres de la team (et tous les autres bien sûr!) souhaitant lier vacances et traîning..et belles rencontres, yes :cool:
En attendant, pas de repos ok ;)
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Tommy le 06/03 12h50

Merci Rémi , mais je dois dire que j ai été en salle 3-4 fois c est tout,
ca ne m intéresse pas et surtout je n ai pas le temps ;)

D ici quelques semaines je déménage le tout du grenier au garage,
beaucoup plus d espace et beaucoup plus frais en été donc moins compliqué et long
pour etre a l aise.

@+
Avatar de l’utilisateur
Tommy
 
Messages: 1819
Inscription: 15/09 01h19
Réputation: 30

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 06/03 13h56

Ah d'accord, c'était donc un choix dès le départ. Moi j'ai quand même passeé 16 ans en salle mais je suis un fervent défenseur d'une pièce aménagée chez soi (faut se le permettre ok) . De plus on trouve de plus en plus d'appareils spécifiques dans le commerce à des prix de plus en plus abordables. Ca prouve que les salles de muscu pures ont du mal à se maintenir.
Je considère ce sport comme un sport individuel. L'émulation, la motivation que certains trouvent en salle, moi je l'ai trouvé dans les bouquins ou les films de l'époque (péplums, Rocky, Téxier, le Monde du Muscle..), pas besoin des autres quoi.
Je m'entraîne moi aussi dans ma cave, enfin une pièce fraîche au dessus de mon garage, idéale en été (pas chaud) et facilement protégée l'hiver, avec moins de matériel (quand même la presse à cuisse) mais je m'en contente largement vu les bons résultats que j'en obtiens ;)
Autre question: Où en es-tu de ton poids et mensurations actuelles? Tu prévois une sèche ou pas? Quels sont tes objectifs (moi à 50 ans, au top :D ).
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 06/03 19h06

Comme vous, je m'entraine chez moi. Je me suis équipé petit à petit durant ces années d'entrainement.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Tommy le 06/03 23h19



C est le must pour moi.

Je suis a 72k et j ai débuter IF lundi donc je teste,
j aimerais bien secher un peu.

@+
Avatar de l’utilisateur
Tommy
 
Messages: 1819
Inscription: 15/09 01h19
Réputation: 30

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 06/03 23h22

je suis peut-être naif mais c'est quoi IF? :eek:
Et pour quelle taille, tu as des mensurations?
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Tommy le 06/03 23h27

Intermittent fasting , Je me suis basé sur 16 heures de jeun et 8 heures pour manger.

1m75 pour 72kilos j ai pas pris de mensu depuis longtemps,
c est pas motivant en étant gras.

Il faudrait que je descende a env 68 kilos.
Avatar de l’utilisateur
Tommy
 
Messages: 1819
Inscription: 15/09 01h19
Réputation: 30

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 06/03 23h34

Ok, faudra que je me renseigne là dessus :eek: Tu penses en retirer quoi?
Sinon, tu fais bien plus mastoc sur ton avatar que par rapport à ton poids annoncé. Comme quoi le poids corporel ne veut pas dire grand chose comparé à l'aspect visuel et au volume musculaire.
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Tommy le 06/03 23h58

Sur All musculation il y a un forum qui en parle en long et en large ;)

Mon poid est de 74kilos :confused:
en date de lundi.
Avatar de l’utilisateur
Tommy
 
Messages: 1819
Inscription: 15/09 01h19
Réputation: 30

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 08/03 12h27

Nous n avons pas parlé des facteurs motivationnels nous poussant sans cesse à repousser nos vieux jours, je parle de motivation intrinsèque et de motivation extrinsèque.
j ai lu qu un membre à 33 ans seulement sentait déjà les affres de la vieillerie? :ill:

A moins d avoir eu une enfance adolescence et carrière d athlète de haut niveau je pense que c est davantage lié à cette fameuse société qui nous veut vieux avant l âge., à la moindre ride, pate d oie, au moindre cheveux blanc.; à la moindre douleur ca y est. on y est.. ??, j en doute au risque de me répéter..

Qui a permis la défaite de l om le week end dernier? jérôme leroy deux buts, un footeux pro depuis plus de 20 ans qui réalise cette année sa plus belle saison.. j en viens à la motivation celle là même qui fait avancer.. à l intérieur comme à l extérieur.

à l intérieur ( intrinsèque) par les connaissances et le désir d apprendre toujours, par l accomplissement, la volonté de faire ce qui nous plait le plus, que l on sait faire et bien, et enfin aux sensations.. en regroupant ces trois critères en notre fort intérieur il y a suffisamment à faire afin de se botter le cul sur un sujet que l on maitrise aussi longtemps qu on le peut et qu on le souhaite .. les grands champions le disent souvent c est la motivation qui leur fait défaut bien souvent passé un certain cap.. être et durer!!

si ensuite à l extérieur, la motivation est offerte par notre entourage.. ( régulation externe).. on peut (doit) davantage se faire botter le cul pour aller plus haut plus loin plus fort. Par l acceptation et l appropriation.. enfin si il devient difficile d accepter et ensuite de s approprier ce qui devient une contrainte.. on baisse les bras.. le corps est naturellement voué à l oisiveté après tout..

j en suis là au taf avec les hommes que je dirige.. le principe même de l exemplarité afin qu un chef soit respecté suivi et peut être même aimé.. mais là nous rentrons dans un autre sujet.. la psychopédagogie par exemple.
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 08/03 13h50

Oulah Looping, avec toi on rentre dans une autre dimension :lol:
On dépasse le cadre du culturisme là :D Il faut simplifier les réflexions: parce qu' on rentre dans le domaine de la métaphysique. Evidemment que se "sentir" vieux n'est souvent qu'une vue de l'esprit, de ce que l'on vit, de ses objectifs, on en a la preuve tous les jours, des gars désoeuvrés de 30 ans qui paraissent "mort" et des retraités de 65 ans archi occupés, plein de passions et d'occupations qui les tiennent en vie. De même qu'il y en a, à 25 ans, avec un bide monstre et des vieux plats comme un mur. Il ne s'agit pas de "notre" sujet, qui est d' assimiler les années de muscul, de continuer le plus longtemps et dans les meilleures conditions.
Je voudrais qu'on parle plus de santé physique que de bien être mental, même si les deux sont souvent liés ok. Parce que la première entraîne l'autre, plus que le contraire, c'est mon avis.. Si je me sens bien dans mon corps alors je suis bien dans ma tête.
Je ne pense pas que l'on court après notre jeunesse perdue, vieillir est une évolution physiologique normale et la seule chose que l'on puisse faire est de retarder les affres de la vieillesse en prenant soin de soi, par le sport et donc par la musculation dont on parle ici. En faisant attention à ce qu'on mange, en dosant nos trainings, en apprenant des "anciens" qui sont passés par là.
Après et je suis d'accord avec ça, notre façon de penser, d'agir, de se "mouvoir" dans la société, notre attitude face à la vie, aux contraintes et aux gens, nos valeurs, notre personnalité, définient souvent et logiquement nos aptitudes à "durer".
Il ne faut pas de plaindre à 30 ans d'être vieux (et il y en a, tu as raison) mais partager l'expérience de ceux qui ont le double et qui sont toujours en "vie" ;) :D
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 08/03 13h57

Déformation professionnelle oblige, navré.; je vais simplifier un peu et reprendre ce vieil adage:
qui veut peut et qui peut doit!!!
:cool:

Quoi qu il en soit, la réponse se situe dans notre tête!
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 08/03 14h14

Tu es psy?! :lol: ou recruteur (ressources humaines)?!
J'ai la prétention d'avoir bien compris le sens de ta réflexion t'inquiètes :) Mais il faut rester dans le cadre de l'exercice physique qui permet de prolonger "sa jeunesse" ou du moins d'atténuer les effets de l'âge. Parce que ce n'est pas possible d'avoir une vie saine et active sans en ressentir des résultats positifs au quotidien.
Le jour où j'aurai réussi à convertir un "oisif" à se prendre en main pour transformer son état "léthargique" en homme actif passionné et dynamique, alors je serai proche de la sagesse ;) Je plaisante, mais c'est justement le rôle des anciens. Etre des exemples oui!
Une petite reflexion qui devrait faire bouger: "j'ai passé les plus belles années de ma vie à attendre les suivantes".
Pour ne pas se prendre la tête, en fin de vie, avec ce qu'on pouvait faire et qu'on n'a pas fait..Jamais de regrets..
Autrement dit c'est maintenant et tout de suite, en attendant demain! Fonçons :super_lol:
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 08/03 19h25

psychopédagogue plutot, sans prétention.. non je ne suis pas psy.. juste militaire.. pomme de terre.

Je suis juste à fond dans la prépa mentale en ce moment. :cool:
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 08/03 19h27

Effectivement, certains utilisent leur âge comme excuse pour en faire moins. J'ai remarqué autour de moi que cela commence à 30. Des amis prennent du ventre et donnent comme excuse que avec une famille et un travail prenant, ils n'ont plus de temps pour faire du sport ! (mais ils ont du temps pour manger et boire !!!)

La musculation nous inculque le fait que le physique et la santé se conserve en faisant attention à son alimentation et en faisant du sport. La musculation bien pratiquée est vraiment positive pour les personnes qui prennent de l'âge, selon moi.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 08/03 20h43

Ok Looping, je suppose que tu es gradé pour avoir des gars sous tes ordres?!
Et par contre, on ne connaît pas ton âge.
Enfin psychopédagogue c'est toujours mieux que psychopathe :lol: D'ailleurs je suis certain que le sport et surtout la musculation, sont un super paliatif aux dérivatifs négatifs que pourrait entraîner la société actuelle sur un esprit et mental fragiles..et oisifs :\
Plus que la préparation mentale (je m'intéresserais bien à la sophrologie par exemple), je préfère la visualisation et m'imaginer comme je peux être, c'est une sensation assez géniale, relativement facile à réaliser et très positive. Et je pratique pour tous mes objectifs quelque soit le domaine.
Effectivement, certains utilisent leur âge comme excuse pour en faire moins. J'ai remarqué autour de moi que cela commence à 30. Des amis prennent du ventre et donnent comme excuse que avec une famille et un travail prenant, ils n'ont plus de temps pour faire du sport ! (mais ils ont du temps pour manger et boire !!!)


Archimède 100% ok ;) Il y a 168 heures dans la semaine, si l'on ne peut pas trouver 5 h/semaine pour faire du sport c'est à désésperer! C'est toujours plus facile de trouver des excuses pour glander que de faire le moindre effort. Et le pire est que tous ces obèses feignants nous reprochent de prendre soin de nous (ça sert à rien les muscles, t'es trop sec, trop con, tu profites de rien, tu vis pas quoi, etc!..). Ou comment faire du gras, de l'alcool et du tabac les références du bien être. Le monde à l'envers!
Pendant 3 ans j'ai travaillé de 5 h du mat à 13h30 de l'apmidi, dormi 4h30/nuit, sans sieste (je supporte pas) et j'ai réalisé ma meilleure période en muscu avec séchage et tout. Et j'ai 4 enfants, merde!! Le temps on l'a tous et si je devais m'entraîner à 5h du mat, je le ferais (Le pro Bill Pearl avait coutume de faire ça à 4h30 tous les matins)!..
La muscu, c'est le top des médicaments ou alors le vaccin miracle, le secret de la jeunesse éternelle :super_lol:
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 08/03 21h02

35 ans pour moi. pas encore assez de sagesse mais toujours bien plus qu avant hier et encore bien moins qu après demain.. un petit adjudant chef de service comme il s en fait beaucoup..; mais juste peut être pas comme tous les autres.

Je ne maitrise qu une technique de sophro, plus l imagerie mentale et d autres bricoles que l on retrouve ici par exemple:

tirer le meilleur parti de soi même en toutes circonstances. :cool: Je fais un métier ou la pression est constante.. ou il est facile de devenir une cible ou les capacités mentales ( comportementales et psycho cognitives ) doivent être supérieures à nos qualités physiques.. en témoigne mes camarades du gign par exemple.; de vraies monstres en la matière!
Le sport sans excès devrait être rendu obligatoire dès le plus jeune âge.; au delà des habiletés motrices et autres aspects afférents à une quelconque pratique si l on considère en terme de productivité que notre pays aurait beaucoup à y gagner.
La visualisation fait partie des techniques enseignées en programmation mentale de la réussite comme en répétition mentale d un geste à reproduire un jour j par exemple.

Je vais tacher de ne pas faire preuve d assertivité pour le coup: je n aime pas les gros. :idiot:
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Alain-SPN le 08/03 21h07

Ma position est un peu plus nuancée que celle de Looping.
J'aurai 35 ans dans 1 mois et honnêtement, je commence à sentir une petite baisse de régime. Rien de grave, mais j'ai juste constaté que mon régime de 2010 avait été bien plus facile qu'en 2011 où j'ai du descendre vraiment bas en calories pour avoir des résultats un peu moins bons. J'ai eu des blessures à répétition aussi (bon ça c'est pas vraiment nouveau) et je récupère quad-même un poil moins bien.

Après je suis d'accord avec vous, faut pas se laisser enfermer dans l'obligation de se sentir vieux et moins fort. Avec les années, je me connais aussi beaucoup mieux qu'il y a dix ans et ça c'est une force qui peut permettre d'égaler, voire même de dépasser quelqu'un qui a moins d'expérience. Mais je pense qu'il faut être conscient de ses limites et adapter un peu sa pratique. Refuser d'en prendre conscience et vouloir foncer pied au plancher c'est quand-même le meilleur moyen de finir dans le mur à mon avis.

Sinon pour la petite histoire je me laisse pousser la barbe parce que je suis en train de devenir un vieux trappeur (végétarien) solitaire aux USA et que j'ai la flemme de me raser, et toute la partie sous le menton est blanche :idiot:
A 35 piges pon dira ce qu'on voudra, mais ça fout un coup au moral :ill:
Avatar de l’utilisateur
Alain-SPN
 
Messages: 4149
Inscription: 25/10 19h58
Réputation: 113

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 08/03 23h35

Looping, parles nous un peu de ton entraînement et poids, taille: sur ton avatar tu parais pas mal gros?
Je suis tout à fait d'accord sur l'importance du sport - dosé - et je reste effaré devant la diminution constante de sa pratique dans les écoles, y compris dans le primaire. Il y a plein de gamins en surpoids et c'est dramatique: voilà une future génération "dégénérée"et, à l'image de la société où les "battants" sont systématiquement décriés, on tue la poule dans l'oeuf. Le - les - gouvernements l'ont bien compris: c'est plus facile de diriger un troupeau que de tenir le bâton (citation de moi-même :lol: ). Une génération de sportifs sains, dynamiques, équilibrés, intelligents et charismatiques leur feraient de l'ombre.
Quand on pense aux universités américaines où si l'élève n'est pas bon scolairement, peut se rattraper dans un sport, ça fait rêver. Ici tout le monde zape le sport au collège comme si c'était la dernière matière, la moins intéréssante et utile. Aucune considération pour l'effort :mad: Et comment seront les jeunes dans 20 ans? Ca fait peur..
Alain, bienvenue ici! Mon père avait ton prénom, mon dernier fils aussi!
Justement le sport est fait pour se "libérer" du passé et construire l'avenir. Viellir rend plus "sage" oui et on se connait de mieux en mieux tu as raison, et ça s'appelle l'expérience. Je n'ai pas ressenti si tôt cette baisse d'énergie dont tu parles au contraire: je me sens plus fort qu'à 25 ans, je m'entraîne mieux, je suis encore très souple, mon 2è régime (l'an passé) s'est encore mieux passé et je pense faire encore plus dans les années à venir. Serais-je exceptionnel? :D Sûrement pas.
J'ai bientôt 49 ans et hormis des tendinites qui passent d'une épaule à l'autre depuis des mois, j'avance toujours.
Quand on commence la muscu, on signe un contrat à vie (c'est vrai que 80% des adeptes arrêtent au bout de 3 mois), ne jamais se laisser aller, ne jamais abandonner. Car si on n'avance pas, on recule.
J'ai tellement la hantise de vieillir (et surtout de vieillir mal) que je me dois de continuer sans relâche, chaque séance de training est une "délivrance". Les autres peuvent bien se vautrer devant leur télé à siroter leur bière, la clope au bec, moi, les "besogneux", nous vivons! :D Etre différent, voilà la culture de la "gagne".
Sinon que fais-tu de bon aux States?! Et végétarien? Dis nous en plus!
A vous lire.
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 09/03 09h54

Vite fait alors. Je suis multisports depuis que je suis petit.
j ai été joueur de tennis ( 30) pendant quelques temps coureur de cross ( niveau régional ) pendant ma jeunesse pratiquant d aikido en //... assez sportif durant ma jeunesse... et suis venu à la muscu à l âge de 25 ans à cause de soucis d image de soi et par crédibilité. + qq douleurs dorsales. J étais en escadron de gendarmerie mobile à cette époque là.. et je devais peser 58-60kg pour 172cm derrière un bouclier on ne pèse pas bien lourd même si des ''chats maigres'' il en fallait''. On avait un ersatz de salle de muscu à l escadron.. j avais de belles aptitudes au poids de corps et j étais polyvalent ce qui m a permis de m inscrire au monitorat EPS à Fontainebleau profitant des installations sportives du bataillon de joinville en 2005.. je pesais 71 cette année là. mois de stage après après moult qualifications ( BNSSA, directeur de séance d escalade Moniteur d intervention,( armement matériel) tronc commun hacumese etc etc... ) BESAPT en poche je décidai de rénover la salle de muscu de mon unité en aménageant 2*125m carrés dédiés à la fonte et au cardio.. il m a fallu deux ans pour dénicher les bonnes affaires et refaire de cette association ( loi 1901 omnisport) le fer de lance du département. 98 licenciés plus tard en 2010 pesant 79kg.. je quitte mon affectation pour me rendre dans une une unité de terrain équivalente à une BAC ou le travail de nuit occupe bien 40% de mon temps. Stage d un mois de management à rochefort pour ensuite prendre le commandement de mon unité ( 16 hommes) avec deux grades d avance et une maladie chronique aux intestins certainement le vestige de mes 11 ans de déplacements sur les quasi 5 continents de notre globe terrestre.
mon poids a chuté je suis redescendu à 71kg en juillet 2010.. très difficile de faire quoi que ce soit.. puis j ai soigné autrement que par la médecine traditionnelle .. bref... on s en moque.. je suis remonté à 76.5 tout récemment toujours en pratiquant moult activités par mi les quelles le tennis inscrit au club local.. le vtt.. d avril à octobre, la natation et la course à pieds d octobre à mars.. j ai réussi à faire 11'50 au 3000mètres avec un à deux footing par semaine pendant deux mois ce qui est honorable pour moi. En natation sur 100m brasse par exemple j ai déjà tourné en 1'20'', professionnellement j ai créé des parcours d obstacles dans une usine désaffectée.. le concept ferait vendre( on retrouve l essence du crossfit, alliée au parKour yamakasi, en y incluant des composantes professionnelles pures que je ne citerai pas pour en préserver le mystère)

Niveau entrainement mes semaines se décomposent de la façon suivante pour le moment

jour 1: haut du corps lourd
jour 2: tennis
jour 3: bas du corps lourd
jour 4:cardio
jour 5:haut du corps léger
jour 6:tennis ou vtt
jour 7: REPOS

en y incluant les activités professionnelles bien entendu.. ( crossfit, cors à corps sports co.. )
je peux faire sauter un jour ou deux en fonction de la forme du jour.

niveau muscu cela donne cela:

jour 1 haut du corps lourd
montée de force sur un exercice dérivé du dc sur 3-5 reps pendant deux trois semaines
dc à la cale:
5*50
5*70
5*90
3*100
3*110
3*120
3*130
par exemple..

deuxième exo un exercice d assistance aux haltères ou barre
2*15-20 même charge objectif 20 reps première série.

ensuite un exo antagoniste superset arrière épaules en 3*8-12..
tirage horizontal superset écarté inversé.
enfin un exo de bras généralement en superset en 3*8-12

pour le jour lourd des jambes c est quasi pareil.

un exo dérivé soulevé de terre en montée de force
du squat avant en assistance en 3*8-12
un exo arrière cuisse et un circuit abdos pour finir..

pour le deuxième jour haut du corps c est
un exercice aux haltères en 3*8-20
suivi d un exercice de tirage sur la plan vertical ( tractions supination généralement ) en superset arrière d épaules toujours ( on a jamais assez d arrière d épaules!!!)
un exercice d épaule ensuite en 3*8-12 et enfin un superset bras toujours pareil. 3-4 séries en tout..
et j en ai bien assez je progresse très bien de la sorte..

on retrouve ce genre de training chez de franco sur la toile cela s appelle weight training for skinny bastards ici:



Sauf que pour le moment j ai viré le speed day pour la bas du corps car cela pompe trop de jus pour le cardio tennis.
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 09/03 20h28

Ca fait des semaines bien remplies tout ça :D Peut-être trop? T'es du genre super actif mais tu n'es pas encore assez "sage", trop jeune sans doute :lol: Et sympa le truc du hangar aménagé en parcours du combattant!
Je me faisais une réflexion: la plupart d'entre nous a fait plusieurs sports avant la muscul; je suis moi-même issu d'une famille de tennisman (mon père a fait Rolland Garros dans les années 50 et j'ai été classé 15/1 en 1986 + ceinture marron en judo). Tous les chemins mènent à la musculation! Alors qu'on se sert d'elle pour améliorer ses performances dans tous les sports. Il faut dire que c'est l'activité physique la plus gratifiante et celle qui donne le plus de résultats visibles (sans compter les bienfaits sur le psychique).
Le culturisme est devenu au fil des temps indissociable de la longévité et d'une vie saine, omniprésent et indispensable, le meilleur des remèdes et des tremplins pour réussir sa vie.
En tout cas, tu expérimentes pas mal de voies aussi bien dans le domaine du training que "mentalement" et c'est très intéréssant.
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Looping le 09/03 20h43

Bon, classement oui!! tu as du donner des cours non?
je suis polyvalent et je m en sers dans l entrainement de mes troupes! Mes journées paraissent chargées mais c est nécessaire et je me n porte très bien.. sachant que ce sont des activités complémentaires, pas aussi usant que si on faisait tout le temps la même chose!!
ca fat des billes également dans les discussions stériles.. ca fait desfois taire qq neuneus remplis de certitudes sans fondements sans même avoir pratiqué autre chose qu une activité entre 5 et 9 ans.. je prends exemple sur les types qui prétendent que ce n est pas possible de se faire des jambes en faisant du vélo.. ben navré de les contredire;. c est bel et bien possible, les vélos sans roulettes ca existe de surcroit, il n est jamais trop tard pour se lancer. sisi :idiot:

Je partage tes convictions pourtant je n ai pas une vie si saine que cela car je reste un bon vivant sans excès mais voilà je ne me prive de rien. certains mangent pour vivre moi je vis pour manger par exemple. Le jour ou je commencerai à peser quoique ce soit c est que j aurai une pathologie! :D
carnet training + photos: viewtopic.php?f=30&t=14484&start=760
Avatar de l’utilisateur
Looping
 
Messages: 3857
Inscription: 29/09 12h45
Réputation: 131

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 09/03 22h39

Rémi69 a écrit:je reste effaré devant la diminution constante de sa pratique dans les écoles, y compris dans le primaire. Il y a plein de gamins en surpoids et c'est dramatique: voilà une future génération "dégénérée"et, à l'image de la société où les "battants" sont systématiquement décriés, on tue la poule dans l'oeuf.

Comme enseignant, je vois dans mes classes, il y a moins de la moitié des élèves qui pratique une activité sportive (je n'ai que des gars pourtant !). Lorsque j'étais à leur place si il y avait un ou deux élèves qui ne pratiquait pas de sport c'était un maximum.
Et je ne parle pas du surpoids !!!
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 09/03 22h44

Looping a écrit:je prends exemple sur les types qui prétendent que ce n est pas possible de se faire des jambes en faisant du vélo.. ben navré de les contredire;. c est bel et bien possible, les vélos sans roulettes ca existe de surcroit, il n est jamais trop tard pour se lancer. sisi :idiot:

Je suis très content de lire cela, car un problème de genoux m'interdit de faire de la course à pieds et de la musculation pour les quadriceps. Par contre je peux commencer à faire un peu de vélo. Si je récupère, je pense faire principalement du vélo pour le travail de mes jambes. Elles ne seront pas aussi grosses qu'avec du squat, mais la santé de mes genoux prime sur le reste !
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Rémi69 le 10/03 00h33

J'aurais pu oui donner des cours de tennis, mais à force de m'entraîner, je m'en suis dégouté. J'y ai repensé bien plus tard mais rapidement la muscu a pris le dessus!
Je ne partage pas votre avis sur le vélo et ses bienfaits sur les cuisses, à part les pistards qui ont des jambons énormes, les cyclistes de "route" ont des jambes toutes fines, toutes droites sans galbe. Leur ligne ne me plaît pas, d'un point de vue culturiste bien sûr!
SDC11473.JPG
SDC11471.JPG

Je préfère les miennes :p sans prétention!
Perso je pèse pratiquement tout ce que je mange: je me suis entraîné 28 ans sans faire une sèche, je bouffais de tout y compris les goûters de mes gamins, j'étais même devenu boulimique et je suis monté jusqu'à 96 kg, gras. Et puis j'ai décidé, en contactant Rudy, de sécher une bonne fois pour toute, et j'ai perdu près de 20 kg, 75-76 bien sec. Depuis cette période de régime, je me suis juré de ne jamais plus engraisser et de rester au maximum à + 4 kg hors saison, assez propre toute l'année quoi.
Après 40 ans (et pire après), les gars, la graisse est hyper difficile à déloger, et elle a vite tendance à revenir si l'on ne fait pas gaffe :( pour ça je me suis discipliné et, à part un ou deux écarts/semaine, je me tiens à ma ligne de conduite. C'est vrai que je suis assez casanier, mais pas un moine quand même!
Je rejoins Rudy là dessus et le répète: rien ne sert de prendre beaucoup de poids l'hiver pour en reperdre la totalité en été, sans parler des "dégats" sur l'organisme.
Je pense être un bon vivant dans l'esprit, l'humour, le verbe, l'action mais pas dans le "pantagruélisme" ni les beuveries :) Même si ça m'arrive d'arroser un bon repas de temps en temps..
Suivez-moi sur mon blog
Avatar de l’utilisateur
Rémi69
 
Messages: 204
Inscription: 24/02 05h21
Réputation: 0

Musculation après 50 ans ?

Messagepar Archimède le 10/03 09h37

Rémi69 a écrit:Je ne partage pas votre avis sur le vélo et ses bienfaits sur les cuisses, à part les pistards qui ont des jambons énormes, les cyclistes de "route" ont des jambes toutes fines, toutes droites sans galbe. Leur ligne ne me plaît pas, d'un point de vue culturiste bien sûr!

Je ne pense pas que le vélo puisse remplacer la musculation. Mais cela peut, je l'espère, limiter les dégats !

Rémi69 a écrit:Après 40 ans (et pire après), les gars, la graisse est hyper difficile à déloger, et elle a vite tendance à revenir si l'on ne fait pas gaffe :( pour ça je me suis discipliné et, à part un ou deux écarts/semaine, je me tiens à ma ligne de conduite. C'est vrai que je suis assez casanier, mais pas un moine quand même!
Je rejoins Rudy là dessus et le répète: rien ne sert de prendre beaucoup de poids l'hiver pour en reperdre la totalité en été, sans parler des "dégats" sur l'organisme.

J'ai remarqué la même chose sur moi. Comme toi je préfère privilégier la qualité du physique et pour ceci, l'alimentation est un point important. De plus une alimentation saine et bien meilleure pour la santé.
Dernière édition par Archimède le 10/03 13h41, édité 1 fois.
"Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier" Shakespeare
Photos
Avatar de l’utilisateur
Archimède
 
Messages: 603
Inscription: 31/07 09h50
Réputation: 3

PrécédenteSuivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création