A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Partagez et échangez à propos de vos blessures

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar Ced730 le 20/05 17h55

Bonjour a tous,

J'ai stoppé l'entrainement depuis maintenant un peu plus d'un an suite a une bléssure au sternum.
J'ai fait des radio, scanner et scintigraphie osseuse, aucune lésion détectée, mais on voi que le cartillage a été hyper solicité d'aprés ma rhumato.

Il m'est toujours impossible de faire des exos simple comme les pompes ou crunch car apres la douleur revient plus vive et recomance a s'améliorer lentement un moi aprés environ, donc je n'ose plus rien faire de peur que je ralentisse encore la guérison.

J'ai été voir il y a 2mois environ un chiropraticien qui a un peu empiré la chose on va dire car mon état c'été amélioré et apres la séance, la douleur est revenue bien plus vive et le sternum craquai en prime.

Comment est-ce possible que ce soit si long a guérire, je ne sait plus quoi faire, j'ai 25ans et accro a la muscu, donc si quelqu'un a déja eu ce genre de bléssure, peux m'aider a prendre le chemin de la guérison ca serai sympas, car les doc me disent qu'il faut attendre que ca passe mais je voi bien que ca ne s'arrange pas et je pète un plomb :\

Merci
Ced730
 
Messages: 2
Inscription: 03/05 17h28
Réputation: 0


Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar Rémi G. le 21/05 06h44

Essaye un microkiné. Moi j'avais une douleur au sternum qu'un microkiné m'a enlevé. Cela dit, ce n'était pas du tout la même intensité que toi, mais je ne pensais pas que ça partirait.
Et quand tu reprendras, échauffes toi avec l'exo d'étirement de la cage thoracique de la méthode delavier II.
Je pense que pour les pecs il te faudra bosser aux haltères et pas à la barre pour éviter évidemment le rebond.
Tiens nous au courant, bon courage.
Avatar de l’utilisateur
Rémi G.
 
Messages: 1004
Inscription: 08/08 18h50
Réputation: 46

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar jojo74 le 22/05 14h44

J'en ai eu durant un peu plus d'un an, j'ai calmé les dips pendant un temps, puis ça allait mieux, même si le sternum craquait de temps à autres (assez douloureux parfois), je sais pas si les automassages m'ont aidé, notamment le travail d'ouverture du thorax sur le rouleau de massage, mais, depuis j'ai plus rien ;)
Cahier d'évolution.
viewtopic.php?f=7&t=18465&p=874509#p874509

Performances max à 100 kilos:Couché barre 8 reps à 120Kgs,1 à 160Kgs/ Dips lesté +90Kgs:1 rep/Traction supination +60Kgs: 7 reps; +75Kgs:1 rep/SDT Trap barre: 20 reps à 180 Kgs 1 à 235Kgs. DMD: 10 à 70 Kgs et 1 à 91Kgs/ Front squat 120Kgs: 10 reps, 150Kgs 1 rep.Squat: 1à 172.5 Kgs Push press nuque 1 rep à 110kgs.

Ma transformation:
http://www.youtube.com/watch?v=XuroHlro9Ss
Avatar de l’utilisateur
jojo74
 
Messages: 7704
Inscription: 25/05 17h17
Réputation: 491

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar KilianS le 25/05 16h50

Voilà une vidéo de Delavier parlant de cette pathologie (plus particulièrement pour les jeunes faisant des dips).
Ce n'est peut-être pas tout à fais ton cas mais ça pourrait t'intéresser :)
Vice Champion d'Europe junior UIBBN de bodybuilding 2014
Top 6 championnat du monde junior INBA de bodybuilding 2014
3 records de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting
Champion de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting 2012
KilianS
 
Messages: 1254
Inscription: 18/11 20h49
Réputation: 48

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar martino le 15/06 18h59

idem il y a quelques temps de cela


omega 3, glucosamine/chondroitine et MSM en mega dose

ça va mieux, surtout bien s'étirer aussi
martino
 
Messages: 578
Inscription: 24/11 17h49
Réputation: 26

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar Ced730 le 26/09 17h44

Salut les gars,
Voilà je vien vous donner des nouvelles, j'ai pris rendez-vous chez un docteur du sport il y a un moi, et d'aprés lui c'est une tendinite au sternum que j'ai eu en forçant sur les pompes en poirrier, cela explique les tension et douleur qui me remontent jusque dans le cou. J'ai fais des séance avec des kiné dans un centre de medecine sportive et ici ca va mieux je reprend doucement le developpé couché :)
Ced730
 
Messages: 2
Inscription: 03/05 17h28
Réputation: 0

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar jojo74 le 28/09 06h41

Tant mieux ;) reprend mollo quand même.
Cahier d'évolution.
viewtopic.php?f=7&t=18465&p=874509#p874509

Performances max à 100 kilos:Couché barre 8 reps à 120Kgs,1 à 160Kgs/ Dips lesté +90Kgs:1 rep/Traction supination +60Kgs: 7 reps; +75Kgs:1 rep/SDT Trap barre: 20 reps à 180 Kgs 1 à 235Kgs. DMD: 10 à 70 Kgs et 1 à 91Kgs/ Front squat 120Kgs: 10 reps, 150Kgs 1 rep.Squat: 1à 172.5 Kgs Push press nuque 1 rep à 110kgs.

Ma transformation:
http://www.youtube.com/watch?v=XuroHlro9Ss
Avatar de l’utilisateur
jojo74
 
Messages: 7704
Inscription: 25/05 17h17
Réputation: 491

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar kane93100 le 05/04 20h43

Salut, je commence à avoir des problèmes au sternum et je crois que c'est une tendinite, je le pense car c'est venu petit à petit.

J'aimerais savoir où se trouve le medecin du sport où tu va? Est-ce que c'est dans Paris? si oui j'aimerais bien que tu me donne les coordonné de ton medecin pour que je puisse peut-être y aller. Merci.
kane93100
 
Messages: 369
Inscription: 28/02 02h13
Réputation: 4

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar rudixe le 16/05 03h55

Bonjour à tous,

Je m'appelle Rudy, mais rien à voir avec le Rudy que vous connaissez :D dont j'ai pu lire les messages. J'ai 34 ans, et avant tout désolé de faire remonter ce sujet de douleurs au sternum mais les messages que j'ai pu lire me font énormément penser au problème que je vis depuis 2 ans et demi. Voila, je m'explique, je suis sûr que certains vont se retrouver dans ce que je vais raconter... (je précise n'avoir jamais subit d'accident ou de choc pouvant expliquer ce mal)

Je ne fais pas de muscu, je n'en ai jamais fais. Par contre, le point commun avec vous, c'est que je faisais un sport qui fait beaucoup appel au sternum et aux articulations du haut du corps, je faisais du tennis de table depuis 2 ans en club/compétition lorsque mes problèmes ont commencé.

Au début, j'avais une douleur en haut du sternum uniquement après les séances de ping pong. Cela me faisait comme un point, douloureux (pas énormément les premiers temps) mais qui passait au bout de 1 ou 2 jours environ. Petit à petit, après les séances de ping pong, cette douleur, ce point douloureux avait tendance à rester de plus en plus longtemps, 3/4 jours, puis 1 semaine, puis 2, et puis pour finir ne plus partir à force d'insister à continuer le ping pong. Après les séances de ping pong, en rentrant chez moi je ressentais le besoin de m'allonger sur le dos, j'avais la sensation que cela devait craquer mais cela ne craquait pas. Dans les débuts, quand je portais quelque chose en serrant cet objet (comme par exemple des gros cendriers sur pied qu'il faut serrer entre ses 2 mains pour pouvoir le déplacer car il n'y a aucune prise dessus pour les déplacer) je ressentais la douleur dans le haut du sternum, la même qu'après les séances de ping pong. Et puis, petit à petit, cette douleur s'est installée et a commencé à me gêner de plus en plus pour les gestes de la vie quotidienne. Toujours cette même sensation que le haut du sternum doit craquer mais que ca ne veut pas. J'ai du arrêter le ping à cause de cette douleur, qui devenait vive pendant le sport et encore pire une fois au repos après les séances.

Malgré l'arrêt total des efforts physique et du sport en général (mon travail est bureautique donc pas de charge lourde ni effort particulier), ce point douloureux n'est jamais reparti. Il a même évolué.

Je me suis aperçu petit à petit que le haut du sternum me donnait la sensation de se bloquer, se coincer, et que lorsque j'arrive à le faire craquer, cela me soulage sur le moment mais le point douloureux revient systématiquement, parfois en plus fort, plus gênant, et parfois un peu moins. La nuit, pendant le sommeil, dès que je me mets sur le côté pour dormir, 2 minutes plus tard j'ai ce blocage et je dois faire des mouvements pour le faire craquer, provocant une douleur mais un léger soulagement (temporaire bien sur). Au début, il suffisait que je m'étire, les bras en l'air derrière la tête en descendant la tête vers l'arrière jusqu'a entendre le craquement, sauf que cela ne fonctionne plus maintenant, la seule technique que j'ai trouvé est de faire un geste brusque du style "mettre un coup de tête" dans le vide et cela provoque le craquement mais c'est assez violent, tant dans le geste que dans la douleur du craquement.
Je peux dire aujourd'hui que, 2 ans et demi après le commencement, la gêne et les craquements sont de pire en pire malgré ma "convalescence".

Voila en gros ce que je ressent, même si je pourrais encore rajouter un tas de détail pour vous l'expliquer tant je vis avec ça non-stop depuis 2 ans et demi. Notamment qu'à chaque éternuement c'est craquement douloureux voir déchirement même comme sensation et systématiquement (ça me remet tout ça en place temporairement). Un mouvement trop brusque du haut du corps et c'est la douleur assurée, comme si mon sternum se brisait, comme s'il y avait des fissures, c'est très bizarre. Pour être précis, cela si situe sur le haut du sternum, au centre mais cela a tendance à me faire mal légèrement sur les 2 côtés du centre. Lorsque j’appuie dessus, c'est douloureux mais pas forcément tout le temps.

J'ai fais il y a 2 ans (dans l'ordre) : Radio des poumons, ECG, Scanner thoracique et abdominal, radio du dos/rachis/cervicales sous toute ses formes, prise de sang... rien d'anormal sauf un début d'emphysème pulmonaire lié à la clope n'expliquant pas le douleurs. Dans la foulée je fais 1 séance ostéopathe et 3 séances chez un chiropracteur. Pas d'amélioration.
Mon médecin traitant m'envoie voir un rhumatologue très pro que je vois en mars dernier (2ans après les examens énoncés plus haut). Celui-ci me prescrit IRM du dos et scintigraphie osseuse avec tomographie (sorte de scanner haut définition 3D avec injection d'un produit nucléaire, cet examen a été fait en 2 fois, l'un avant injection l'autre 2h après l'injection et le déroulement de cet examen était assez long dans le tunnel :ill: ). Résultat : Rien (sauf mon emphysème assez important d'après le médecin vu après l'examen même si je ne ressent pas encore ses effets au niveau du souffle car je suis jeune). D'après lui, cet emphysème n'explique pas les douleurs que j'ai au sternum et d'ailleurs rien ne les explique, tout est normal.

Donc voila, je ne sais plus quoi faire, j'ai l'impression que je vais vivre avec ça toute ma vie, sans pouvoir faire du sport mis à part du footing ou tout autre sport "non violent articulèrement parlant".

Le seul remède actuellement efficace mais temporaire, ce sont les AINS. Mon médecin me prescrit du Voltarène 75 LP. Quand la douleur devient trop handicapante, trop gênante, j'en prends 1 et je suis tranquille quelques jours avant que cela revienne, disons 3 jours environ (normalement le traitement c'est 2 par jours pendant 5 jours mais j'évite d'en prendre plus d'1 car sur le long terme les dégâts sur l'estomac et les reins sont énormes et aussi la boite me dure beaucoup plus longtemps car c'est uniquement sous ordonnance).

On a surement tous des points commun qui pourraient expliquer l'apparition de ces douleurs mais il faudrait les répertorier. Pour ma part, j'ai abusé de la cigarette durant 15 ans (j'ai arrêté après ma scintigraphie osseuse après que le médecin en charge de cet examen m’ait largement conseillé pour éviter un cancer dans 10 ans :( ). Je suis assez anxieux comme personne mais pas du tout dépressif, loin de là, je vois beaucoup d'amis et je sors pas mal ici et là, j'aime la vie... mais disons que je suis peut être un peu stressé en général. Ces douleurs ont commencé après une période de stress assez intense (problèmes au boulot et tracas divers, extractions dentaires, quelques difficultés financières mais bon comme tout le monde quoi, et fatigue assez forte car je me couche tard depuis que je suis jeune).

Voila pour ce pavé :lol: mais qui pourra peut être vous aider et m'aider par la même occasion. Et n'hésitez pas si vous vous retrouvez dans ces quelques lignes.

Il est 5h, je vais me coucher bonne nuit, enfin bonne journée à ceux qui se lèvent :lol:
rudixe
 
Messages: 2
Inscription: 16/05 02h18
Réputation: 0

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar Rudy le 16/05 07h04

En moins grave, j'ai déjà eu ca ! :)
Il faut que tu assouplisses "ta cage" pour commencer.
Fais du Pullover et des écartés couchés.
Fais également des exercices de rowing pour le dos.
Tu dois regagner en mobilité puis te renforcer pour que la position "cage sortie" devienne ton "naturel".
Ainsi, ca ira mieux ensuite :)
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 25488
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 274

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar rudixe le 18/05 17h48

Merci pour ta réponse Rudy,

Je vais tenter de suivre tes conseils. Par contre le moindre effort qui fait appelle au haut du sternum fait vraiment mal et cause une inflammation importante après les exercices.

J'ai arrêté de fumer totalement depuis 10 jours, en espérant que les inflammations soient moins fortes afin de retrouver de la mobilité car cela est vraiment handicapant, à ce jour il m'est impossible de croiser les bras en posant les mains vers les omoplates, cela m'écrase le sternum et me cause une douleur presque insupportable, comme si cela devait craquer mais ça ne craque pas à ce moment là.. cela craque uniquement lorsqu'un "blocage osseux" (on dirait) apparait selon la position dans laquelle je me trouve, du genre allongé sur le côté ou même souvent juste en m'appuyant sur le dossier du canapé, y'en a marre !!!!

Aussi, par rapport à la vidéo, je ne pense pas que mon souci vienne de la jeunesse de mon sternum, j'ai 35 ans et avec tous les examens passés je me dis qu'ils auraient vu une fragilité mais ce n'est pas le cas..

Et pour finir, moi aussi je ne peux plus inspirer à fond car cela me fait un point douloureux au sternum, le même mal qui me tient au quotidien depuis 2 ans et demi.

Mais merci à toi je vais faire ces exos pour voir.
rudixe
 
Messages: 2
Inscription: 16/05 02h18
Réputation: 0

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar pierrefit le 06/06 05h02

Salut Salut alors je viens ici pour donner des conseils pour éviter les blessures en général et par nécessairement qu'au sternum. Parce tout viens d'une base... celle d'un mouvais positionnement. je viens donc ici donner des conseils pour éviter vos prochaines blessures.

Je me présente déjà je m'appel Pierre et je suis coach sportif au Canada à Toronto

Afin de prévenir les blessures, le mieux est d’avoir une bonne exécution du
mouvement sur chacun des exercices. Une technique qui revient le plus
fréquemment afin d’éviter une blessure, est celle d’une amplitude de
mouvement qui n’est pas totale. :idea:

Cette technique fonctionne pour beaucoup
d’exercices. Elle consiste à ne pas terminer votre mouvement complètement
afin de ne pas choquer vos articulations et qu’elles se déchirent..

C’est pourquoi j’accorde une importance particulière à mes programmes basé
sur l’exécution parfaite d’un mouvement pour atteindre le plus rapidement
possible l’objectifs de mes clients en toute sécurité

• 1er exemple : :)
Par exemple pour du Leg Press (exercice on l’on est assis en incliné et qu’une
charge viens se poser sur nos pieds et le but étant de fléchir les jambes et
ensuite de pousser les poids) sur la phase excentrique (à la descente) du
mouvement, laissez un léger espace pour ne pas tendre au maximum vos
jambes. Si vous tendez vos jambes, le poids avec lequel vous travaillez risquerait
de s’aplatir contre vos genoux et je vous laisse imaginer la suite....

Un autre exercice pour que vous compreniez mieux la technique, lors d’un tirage
nuque pour le dos, toujours sur la phase excentrique, ne tendez pas vos bras
pour que la tension reste sur votre dos et qu’il travaille en conséquence.
Le problème qui se pose si vous tendez vos bras, ce sont vos articulations du
coude qui risque d’en prendre un coup, car l’ensemble du poids reposera
désormais sur des articulations qui n’auront plus rien à voir avec votre dos.

Ne soyez également pas trop pressé quand une nouvelle série arrive. :!:
èPrenez 10 secondes de concentration et préparez-vous à la prochaine série.
Si vous ne vous concentrez pas vous risquez de débuter la série du mauvais pied
et de finir par vous blesser.

Restez donc concentré sur ce que vous faites et la manière dont vous exécutez
le mouvement. Ayez la vision de vous-même pendant le mouvement et ayez
conscience de ce que vous faites, ne faites pas de mouvement bêtement
exécuté, et de seulement « pousser pour pousser ».
Hydratez-vous, régulièrement, c'est une manière d’éviter les blessures.
Effectivement, l’hydratation permet d’humidifier vos muscles et vos
articulations et de leur donner la capacité de s’étendre davantage sans qu’ils se
blessent.

Prenons l’exemple d’une éponge pour faciliter la compréhension. Lorsqu’elle est
mouillée, il est plus facile de la manier dans tous les sens sans que vous l’abîmiez
et qu’elle reprenne sa forme originale après l’utilisation. Mais lorsqu’elle est
extrêmement sèche, vous remarquerez qu’il est difficile de la plier et qu’elle
s’abîme si l’on tente de la plier. Le principe est donc le même avec les muscles
lorsque vous ne les hydratez pas. Buvez donc de l’eau environ chaque 10
minutes pendant votre entraînement.

En espérant avoir ajouter de la valeur à la discussion ! Peace :cool:
Site pour progresser rapidement et en toute sécurité:
Avatar de l’utilisateur
pierrefit
 
Messages: 14
Inscription: 04/06 22h24
Réputation: -20

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar gus94 le 09/12 21h57

Bonjour à tous,
Si quelqu'un pourrait m'aider je lui serais éternellement reconnaissant.

Depuis Mai 2019 J'ai pratiqué la musculation qui a entrainé une légère douleur/blocage au niveau du haut du sternum (surement due aux dips, pullover et developpé couché incliné). Après avoir insisté car la douleur/blocage du haut du stérnum partait assez normalement après avoir fait une pause de 48h ou après avoir fait craqué mon sternum, je ne me suis pas inquiété d'avantages.

Sauf que, depuis août 2019, j'ai complètement arrêter la musculation pour pouvoir guérir totalement (tous ces craquements m'ont mis un doute quand même), je me rends compte que la douleur ne disparaît absolument pas. J'ai fait un scaner (qui n'a rien donné), je suis aller voir 2 ostéo differents (environ 6 seances) qui n'ont rien fait.

Aujourd'hui, nous sommes le 09/12/2019, ma dernière séance chez l'ostéo remonte à la semaine précédente et j'ai encore ce coincement, blocage qui me rend fou, et qui se libère que lorsque mon stérnum craque. Par exemple, lorsque le blocage est présent, le simple fait de lever mes bras me fait mal, pareil en mettant ma tete en arrière.

Si quelqu'un pouvait me conseiller ou m'apporter une réponse pour résoudre ce problème ce serait merveilleux. :D :D

Merci beaucoup!!
PS : J'ai 25 ans, je suis non fumeur, je dors sur le coté et je me tiens un peu vers l'arrière lorsque je suis debout (mon ostéo m'a expliqué que ce n'était pas le problème)
gus94
 
Messages: 1
Inscription: 09/12 21h53
Réputation: 0

Douleurs au sternum persistantes avec un craquement ?

Messagepar Polska37 le 10/12 07h20

Bonjour à tous,

J’ai une seul chose à dire , ceci est Le syndrome de Tietze, une inflammation du cartilage. J’ai la même chose et ça ne part pas a moins de faire une ablation du cartilage. La cause n’est pas réellement connue. En espérant avoir pus aider.
Polska37
 
Messages: 2
Inscription: 10/12 07h14
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Blessures



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™