A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement pour devenir fort

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar Anto le 10/07 14h26

Bonjour, j'ai une petite question qui me trotte dans la tete, j'ai vu des post ou c'était évoqué mais je suis tjs un peu dans le flou, alors voila ... ?

1) je sais jamais vmt combien de repétitions faire. Je sais que il y a un article dessus ou on prone les series longues mais après quand je regarde le programme confirmé avec des series de 10 je suis perdu. Sans compter les avis differents de chacun, ect.
?
2) J'ai lu Rudy sur le forum dire qu'il etait contre les cycles de force / volume.
J'ai pas vmt saisi le pourquoi du comment.
?
3) Enfin la vrai question,car j'ai cru que c'est ce que rudy et un autre voulait dire c'est :
Est ce que gagner de la force trop vite grace à un entrainement orienté force genre 5*5, fait que une fois un certain poids de barre atteint on est moins baleze que si on l'avait atteint avec un entrainement plus "classique" genre series de 10 ? Peut on ensuite progresser autant ou a on "perdu" notre potentiel de developpement musculaire ?

En gros si je considere que tout les 10 kg progressé au couché je prends 1 kg de muscle, et que en faisant de la force je progresse moins musculairement, est ce que à terme j'aurai shunter mon developpement musculaire et est il rattrapable ?

Je sais pas si tout ça est compréhensible ^^ dites si je ne suis pas clair du tout
Avatar de l’utilisateur
Anto
 
Messages: 52
Inscription: 04/11 15h16
Réputation: 0


Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar IronLee le 10/07 17h25

Celui qui arrive a 150 kg en travaillant purement la force sera moins musclé que celui qui arrive a 150 kg en ayant fait de "longues" séries, ça parait logique.

Mais d'un autre coté celui qui travaille en force arrivera théoriquement plus tot a 150 kg et pourra donc plutot travailler plus lourd en séries longues.

A toi de voir ce que tu preferes
Avatar de l’utilisateur
IronLee
 
Messages: 259
Inscription: 07/06 11h46
Réputation: 5

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar Kaspar le 10/07 22h11



Oh là, c'est beaucoup moins schématique et systématique que ça :wtf:
Déjà, faut pas se leurrer: 80% des gens n'ont pas le potentiel (quelle que soit la méthode utilisée) pour atteindre 150kgs au couché par exp et certains même n'arriveront pas à un tel max sur un simple SDT :!:

@+
Kaspar
 
Messages: 314
Inscription: 19/10 22h15
Réputation: 33

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar Math. le 10/07 22h23

JE CROIS que le gain de volume musculaire a lieu même dans le cadre d'une prise de force. Je ne l'ai pas expérimenté personnellement - mes séries comptent toujours au moins à 6 répétitions -, mais bon nombre d'auteurs et coachs américains préconisent - avec succès, semble-t-il - l'utilisation de séries faibles en répétitions pour la prise de volume musculaire et cela semble bien fonctionner.
Math.
 
Messages: 702
Inscription: 23/07 19h38
Réputation: 28

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar IronLee le 11/07 01h12

Kaspar a écrit:
IronLee a écrit:Celui qui arrive a 150 kg en travaillant purement la force sera moins musclé que celui qui arrive a 150 kg en ayant fait de "longues" séries, ça parait logique.

Mais d'un autre coté celui qui travaille en force arrivera théoriquement plus tot a 150 kg et pourra donc plutot travailler plus lourd en séries longues.

A toi de voir ce que tu preferes


Oh là, c'est beaucoup moins schématique et systématique que ça :wtf:
Déjà, faut pas se leurrer: 80% des gens n'ont pas le potentiel (quelle que soit la méthode utilisée) pour atteindre 150kgs au couché par exp et certains même n'arriveront pas à un tel max sur un simple SDT :!:

@+


Je pense comme toi pour le coté "pas aussi systématique", mais je me contente de donner des conseils généraux. Pour les 150 kg c'etait un exemple :p
Avatar de l’utilisateur
IronLee
 
Messages: 259
Inscription: 07/06 11h46
Réputation: 5

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar yunaijune le 11/07 07h34

Mais d'un autre coté celui qui travaille en force arrivera théoriquement plus tot a 150 kg et pourra donc plutot travailler plus lourd en séries longues.
Image
yunaijune
 
Messages: 2
Inscription: 11/07 07h30
Réputation: 0

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar Kaspar le 11/07 23h34

yunaijune a écrit:Mais d'un autre coté celui qui travaille en force arrivera théoriquement plus tot a 150 kg et pourra donc plutot travailler plus lourd en séries longues.
Image


Ca dépend des individus, c'est pour ça qu'il n'y a pas de réponse "standard".
En supposant qu'on a le potentiel pour soulever 150kgs, alors oui le processus sera plus rapide en passant par un entraînement de "force" plutôt qu'en se focalisant sur de "l'endurance de force"... Après, reste à savoir combien de temps la structure anatomique supportera du travail lourd :idea:
Et si le système nerveux répondra bien au travail lourd (gestion du sommeil -> le lourd fatigue moins les muscles mais beaucoup plus le système nerveux, donc la question à se poser est de savoir si c'est compatible avec son propre mode de vie).
Bref, il faut tester (se donner 6 semaines est une bonne moyenne pour "voir" comment on évolue).
@+
Kaspar
 
Messages: 314
Inscription: 19/10 22h15
Réputation: 33

Perd-on du volume musculaire en faisant un cycle de force ?

Messagepar marcellus le 13/07 23h23

Bonjour, j'ai une petite question qui me trotte dans la tete, j'ai vu des post ou c'était évoqué mais je suis tjs un peu dans le flou, alors voila ... ?

1) je sais jamais vmt combien de repétitions faire. Je sais que il y a un article dessus ou on prone les series longues mais après quand je regarde le programme confirmé avec des series de 10 je suis perdu. Sans compter les avis differents de chacun, ect.
?
2) J'ai lu Rudy sur le forum dire qu'il etait contre les cycles de force / volume.
J'ai pas vmt saisi le pourquoi du comment.
?
3) Enfin la vrai question,car j'ai cru que c'est ce que rudy et un autre voulait dire c'est :
Est ce que gagner de la force trop vite grace à un entrainement orienté force genre 5*5, fait que une fois un certain poids de barre atteint on est moins baleze que si on l'avait atteint avec un entrainement plus "classique" genre series de 10 ? Peut on ensuite progresser autant ou a on "perdu" notre potentiel de developpement musculaire ?

En gros si je considere que tout les 10 kg progressé au couché je prends 1 kg de muscle, et que en faisant de la force je progresse moins musculairement, est ce que à terme j'aurai shunter mon developpement musculaire et est il rattrapable ?

Je sais pas si tout ça est compréhensible ^^ dites si je ne suis pas clair du tout


Antho,

1/Le choix du nombre de répétition est variable d'un individu à l'autre.
Tous le monde réagi différemment, ne serait-ce qu'en tenant compte des différences neurologiques.
Je pense néanmoins qu'il existe un intervalle de répétitions propice à l'hypertrophie.
Ce nombre peut s'établir par sa propre intuition et plusieurs essais.

Il faut garder à l’esprit que ce nombre représente finalement qu'une somme de contractions musculaires, qui se déroulent durant un certain temps.
Pour fixer un "rep range idéal" il faudrait encore tenir compte de la qualité de ces contractions et de leurs types (explosif, fluide, stato-dynamique, ... etc).
Tu comprends alors qu'il n'est pas aisé de te donner un nombre précis de répétitions.

2/ Seul Rudy pourra répondre. Il me semble qu'il en avait parlé dans un de ses podcast.

3/Choisir de travailler la force c'est avoir pour objectif un gain de force.
On va pas définir tous les types de force, mais selon le type choisi, le travail n’aboutira pas au même résultat.
Ainsi, un travail de force pur peut te faire gagner de la densité musculaire, mais aussi certaines qualités athlétiques. C'est la structure du travail technique en préparation physique et sportive.

D'autre part, on sait qu'il existe une relation entre la force musculaire et la masse musculaire.
Tout individu musclé possède une certaine force. Est ce que tout individu fort possède de la masse musculaire ?

A partir de là il faut comparer la masse musculaire des individus forts aux individus musclés et comparé la force des individus forts aux individus musclés. L'expérience dans une ou l'autre de ces comparaisons favorisera toujours le plus expérimenté. Ce qui te laisse un élément de réponse.

Il est nécessaire de cibler ses objectifs. Une règle qui a fait ses preuves est la variation. Il faut varier ses training, ne pas laisser la routine s'installer.

On peut toujours progresser, avec du temps et du travail. On ne perdta pas son potentiel si l'on s'entraine.
Je rejoins donc les réponses de Kaspar et IronLee, en considérant toutefois les 150 kilos comme un chalenge. :D
marcellus
 
Messages: 15
Inscription: 17/04 17h00
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Force



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™