A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

La théorie des morphotypes encore invalidée

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 10/12 17h18

Une nouvelle étude montre indirectement que la théorie des morphotypes est fausse, comme je l'explique dans "Nutrition de la Force". D'après cette théorie les personnes ectomorphes sont génétiquement minces alors que les mésomorphes ou endomorphes (selon les variantes de la théorie) ont une plus grosse carrure et deviennent gros plus facilement.

Des chercheurs viennent de construire un modèle qui permet de prédire le risque d'obésité d'un nouveau né avec une fiabilité très élevée (proche de 85%). Dans ce modèle la part de la génétique est considérablement faible et largement modulée par les autres facteurs selon les chercheurs.

Pour en savoir plus :
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179


La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Hersovyac le 10/12 22h57

Ça expliquerait pourquoi je suis faible avec la peau sur les os. :idiot:

Merci Julien !
Hersovyac
 
Messages: 1888
Inscription: 13/04 12h59
Réputation: 189

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar audiomaniac le 12/12 12h14

Julien V. a écrit:Des chercheurs viennent de construire un modèle qui permet de prédire le risque d'obésité d'un nouveau né avec une fiabilité très élevée (proche de 85%). Dans ce modèle la part de la génétique est considérablement faible et largement modulée par les autres facteurs selon les chercheurs.

Pour en savoir plus :


Je ne comprends pas cette phrase, pour moi si ils arrivent à prédire le risque d'obésité d'un nouveau né alors la part génétique est élevé non ?
audiomaniac
 
Messages: 1187
Inscription: 10/10 12h02
Réputation: 22

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Adrien182 le 12/12 12h26

Le fait d'avoir des parents obèses augmente le risque de devenir, non par par ce qu'ils transmettent une mauvaise génétique, mais parcequ'ils transmettent de mauvaise habitudes alimentaires ;)
Avatar de l’utilisateur
Adrien182
 
Messages: 2343
Inscription: 02/10 18h10
Réputation: 117

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 12/12 13h31

audiomaniac a écrit:Je ne comprends pas cette phrase, pour moi si ils arrivent à prédire le risque d'obésité d'un nouveau né alors la part génétique est élevé non ?


On transmet à nos enfants bien plus que des gênes mais aussi un mode de vie, un mode de pensée et de réflexion. Par exemple des parents dépressifs ont de fortes chances d'avoir des enfants dépressifs même si personne n'a un gêne prédisposant parce que l'enfant n'aura probablement pas appris à réagir efficacement face à certaines situations, il aura donc une faible résilience à l'âge adulte. mais il peut changer cela par sa propre culture, en voyant un psy et en apprenant ce qui lui a fait défaut plus tôt.

Pour l'obésité c'est pareil et les chercheurs expliquent que même si tu as les gênes prédisposant alors si tes parents ont un IMC normal, viennent d'une classe professionnelle élevée, sont non-fumeurs, si ton poids à la naissance était normal et si la mère n'a pas trop grossi pendant cette période alors tes chances de devenir obèse sont quasi nulles.

Autrement dit c'est le mode de vie et l'environnement qui écrasent complètement les facteurs génétiques. Ce n'est pas nouveau mais ce qui est intéressant c'est qu'en filigramme cela détruit complètement toute la théorie des morphotypes... Dans laquelle c'est bien la génétique qui est mis au plan premier en ce qui concerne le poids et les capacités à grossir.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Alban le 12/12 14h23

Ouais, mais cette tendance à nier l'impact de la génétique, c'est génétique justement :idiot:
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 12/12 14h32

Uhuh, je me Gauss :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Alban le 12/12 15h12

En entier ? c'est complexe :cool:
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 12/12 15h32

Je crois qu'on dérive un peu du sujet :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Alban le 12/12 18h45

C'est pas moi qui ait commencé ;) Sur le sujet de départ, je ne vais pas dire que je l'avais dit, quand même...

Et puis je n'avais pas l'intention de faire l'intégrale de Gauss, ça serait trop long :idiot:
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar orti le 12/12 19h20

La génétique doit bien avoir un rapport on peux voir 2 frères ou même sœur élevé de la même façon et pourtant en avoir un des deux mince et l'autre en surpoids
orti
 
Messages: 22
Inscription: 14/08 15h57
Réputation: 5

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 12/12 20h02



Oui mais le modèle créé par ces chercheurs n'est pas fiable à 100% d'une part et d'autre part votre observation ne prouve pas que ce soit la génétique qui est en cause, très loin de là! En général si on compare les modes de vie l'explication saute aux yeux.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar orti le 12/12 20h44

Julien V. a écrit:
orti a écrit:La génétique doit bien avoir un rapport on peux voir 2 frères ou même sœur élevé de la même façon et pourtant en avoir un des deux mince et l'autre en surpoids


Oui mais le modèle créé par ces chercheurs n'est pas fiable à 100% d'une part et d'autre part votre observation ne prouve pas que ce soit la génétique qui est en cause, très loin de là! En général si on compare les modes de vie l'explication saute aux yeux.


Je sais que mon observation ne prouve rien et que c'est principalement le mode de vie qui joue pour l'avoir vécu , un grand changement dans ma vie surtout pro à fait que j'ai prix 20 kgs de gras , suite à un déclic j'ai perdu ce poids en revoyant totalement mon hygiène de vie

La génétique est souvent un prétexte
orti
 
Messages: 22
Inscription: 14/08 15h57
Réputation: 5

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Alban le 13/12 13h57

orti a écrit:La génétique est souvent un prétexte

+1
Un prétexte pour excuser sa propre faiblesse, ou pire, un prétexte pour discriminer les gens et etc.... ouvrir un livre d'histoire à partir de l'année 1933 en Allemagne.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Le Docteur le 15/12 16h39

Entre la génétique au sens strict du terme, les acquis sportifs de l'enfance et l'environnement auquel on ajoute ce qu'on a fait ou pas à l'âge adulte, ça commence à faire beaucoup de facteurs.
De toute façon ces classements sont comme tous les classements : ça fait sérieux mais c'est juste une manière de faire du rangement pragmatique. On peut dire à quelqu'un : toi t'es ectomorphe, ou on peut lui dire : t'as du mal à faire du muscle, ou encore : t'es un hardgainer. On a juste opéré un classement à un moment donné.
C'est un peu comme le DSM pour les maladies mentales : mettre un nom ce n'est pas forcément tout contrôler, mais on tend à considérer magiquement que dès qu'on a nommé on a un pouvoir sur quelque chose...
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 15/12 17h12

Le DSM est un très mauvais exemple. Il y a des maladies qu'on ne sait pas soigner et mettre un nom dessus signifie que les symptômes sont identifiés, c'est un point de départ pour "apprendre à vivre avec". Alors que si le diagnostic n'est as posé c'est l'errance médicale et psychologiquement c'est beaucoup plus difficile à vivre, avec à la clef de grandes chances de dépression.

C'est donc très utile de mettre des noms et d'identifier.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Le Docteur le 16/12 13h02

Je n'ai jamais dit que ce n'était pas utile, mais que ça ne suffisait pas.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 17/12 10h29

Et personne n'a jamais dit que ça suffisait.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar nyko911 le 29/01 19h40

En quoi on peut lier les morphotypes ..... à l'obésité ???..

Pour moi ce sont deux choses différentes... Ou plutôt une question de métabolisme.

Perso, j'ai toujours été assez (voir très) nerveux/anxieux depuis tout petit, j'ai pas mal de caractéristique "d'ectomorphe" .J'ai juste pris environ 5 kilos de muscle depuis que j'ai commencé la muscu .

Mais pour que je prenne VRAIMENT de la graisse.... faut VRAIMENT que je bouffe comme pas possible.... et si possible assez mal (trop gras et sucré ), sinon y'a pas moyen.

Personnellement, je peux dire que si je fait du sport régulièrement (1 à 2 fois /semaine) en mangeant comme je mange normalement, à savoir équilibré, avec quand même pas mal de chocolat noir 70% et de lait ....il est tout simplement impossible que je prenne ne serait - ce que 2 kilos de façon stable.

J'ai plus l'impression qu'il s'agit d'une mode, et que dans 5ans, on dira encore autre chose.
Cahier d'entraînement : viewtopic.php?f=7&t=25725

Cahier diététique
viewtopic.php?f=41&t=26719
nyko911
 
Messages: 236
Inscription: 24/10 09h16
Réputation: 0

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Julien V. le 30/01 08h03

Dans l'obésité la malbouffe a entrainé la prolifération de certaines bactéries intestinales qui tirent plus de calories de l'alimentation. D'une certaine manière le métabolisme change et cette difficulté à prendre du poids ne devient plus qu'un lointain souvenir arrivé à un certain point, peu importe comment votre organisme fonctionnait auparavant.
Avatar de l’utilisateur
Julien V.
 
Messages: 7170
Inscription: 18/09 13h17
Réputation: 179

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar nyko911 le 30/01 09h44

Ok, mais je vois toujours pas en quoi c'est lié aux morphotypes.....
Cahier d'entraînement : viewtopic.php?f=7&t=25725

Cahier diététique
viewtopic.php?f=41&t=26719
nyko911
 
Messages: 236
Inscription: 24/10 09h16
Réputation: 0

La théorie des morphotypes encore invalidée

Messagepar Elsabre le 30/01 11h19



Ce à quoi Julien te répond:

Julien V. a écrit:D'une certaine manière le métabolisme change et ....


Pour les partisans de la théorie des morphotypes le métabolisme est un des principaux critères permettant de définir à quel "types" ont appartient, si il est possible de modifier son métabolisme c'est qu'il est aussi possible de changer de morphotype (et donc que ceux-ci sont beaucoup moins "figés" que ce que l'on a pu en lire par le passé).
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4548
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™