A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar toph17 le 06/01 21h23

Bonsoir à tous.
Voilà j'ai tout récemment changer de salle. Mon ancienne utilisait principalement les poids libre avec peu de machines. Dans la nouvelle c'est différent. Tout est neuf, beaucoup de matos dont pleins de machines que j'ai jamais ou rarement utilisées. Maintenant avec ce que j’entends dire un peu sur l'utilité des machines, je viens vous poser la question. Merci
Avatar de l’utilisateur
toph17
 
Messages: 44
Inscription: 26/03 00h26
Réputation: 0


A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Hersovyac le 06/01 21h31

A rien. Sérieusement. Je préfère de bonnes barres et de bonnes haltères plutôt que des machins high tech qui te démontent parce que tu n'es pas fait pour aller dessus. De plus, les appareils à charges guidés faussent tes performances et ne mobilisent pas les muscles stabilisateurs, résultats, faire 10 x 200kg à la machine DC, c'est peut être même pas en faire 100 à la barre parce que tu seras pas capable de la tenir (la barre).
Hersovyac
 
Messages: 1874
Inscription: 13/04 12h59
Réputation: 189

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Anonymou_s le 06/01 23h04



Tout à fait d'accord. Avec le guidé tu ne travailles qu'une partie du muscle. Donc aucune utilité, si ce n'est peut être pour faire des maxs (inutile également) ou si tu n'as pas de pareur.
Avatar de l’utilisateur
Anonymou_s
 
Messages: 14
Inscription: 21/12 17h38
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar steven's le 07/01 14h53

on choisi barre ou guidé celon tes résultats,certain ne chope pas de pecs en libre ,alors quand guidé :) on à un cas au gym ,3 ans de barre et zero pec,1 ans de smith il à choper des pecs monstre.

c'est bien beau de dire ,ta vue je passe 120 kg à la barre libre ,oui et alors? si ta pas de pecs :ill:
si l'objectif est puremment esthétique on sans tape le cul ,se qu'on veut c'est du muscle.

aprés si l'objectif est de prendre de la force ,préparation physique ect;;;; la effectivement aucun intèret
il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre,il faut seulement penser à avancer. c'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteind ou qu'on double ses objectifs sans meme sans apercevoir
Avatar de l’utilisateur
steven's
 
Messages: 296
Inscription: 01/07 16h59
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar toph17 le 07/01 21h28

Oui apparemment certains réussissent bien avec les machines. Moi aussi à la base je serais plus barre et altère mais j’avoue que ça m'intrigue ces machines et pour en avoir essayer quelques unes, j'ai eu de super sensations.

En fait je voulais plutot savoir si ça doit venir en complément à intégrer à son programme ou seulement en exercice de finition genre en fin de séance?
Avatar de l’utilisateur
toph17
 
Messages: 44
Inscription: 26/03 00h26
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar yann le 07/01 21h57

Et pourquoi pas mixer les deux ???il y a forcement des bonnes machines et d autres moins bonnes !!Mon entrainement par ex pour le dos je le fais quasi que avec halteres et par contre un exo et fait sur une machine convergente en tirage haut comme sur la demo sur le site dans la partie exo et elle est vraiment top ca cible bien le mouvement est bien naturel ect...maintenant j evite d autres machines qui ne sont pas naturel au niveau du mouvement ect....Ne pas s arreter a ca test, mix poulie machine et poids libres eclate toi et trouve les exos que tu aimes et progresse dessus peut importe le support!!
training log :viewtopic.php?f=7&t=25947
yann
 
Messages: 711
Inscription: 17/11 18h06
Réputation: 15

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Morgan63 le 08/01 00h17

steven's a écrit:c'est bien beau de dire ,ta vue je passe 120 kg à la barre libre ,oui et alors? si ta pas de pecs :ill:
si l'objectif est puremment esthétique on sans tape le cul ,se qu'on veut c'est du muscle.


+10 !
Training Log

Dream Big - Work Hard
Morgan63
 
Messages: 4771
Inscription: 23/01 23h04
Réputation: 295

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Hersovyac le 08/01 08h01

Si tu veux des pectoraux, t'es pas obligé de passer par la case DC barre. Tu peux faire du DD, du DCH, de la Guillotine Press... N'empêche que les machines sont bien moins efficaces.
Hersovyac
 
Messages: 1874
Inscription: 13/04 12h59
Réputation: 189

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar xX-Poison le 08/01 16h27

Hersovyac a écrit:N'empêche que les machines sont bien moins efficaces.


Et tu te bases sur quoi pour affirmer ça ?
Pain, without love, I can't get enough, I like it rough
Cause I'd rather feel pain than nothing at all.
xX-Poison
 
Messages: 1457
Inscription: 22/07 16h22
Réputation: 99

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Hersovyac le 08/01 16h47

xX-Poison a écrit:
Hersovyac a écrit:N'empêche que les machines sont bien moins efficaces.


Et tu te bases sur quoi pour affirmer ça ?


Sur l'effet de transfert : fais du libre puis du guidé. Puis fais du guidé et enfin du libre. Tu comprendras.
Hersovyac
 
Messages: 1874
Inscription: 13/04 12h59
Réputation: 189

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar xX-Poison le 08/01 17h00

On ne parle pas seulement de la comparaison guidé/libre mais des machines en général. Sans compter que la question de base était "A quel moment utiliser les machines ?"

Dans une optique bodybuilding les machines ont tout autant leur places que les poids et haltères et ne sont pas "moins efficaces" pour peu qu'elles soient un minimum adaptées à la morphologie du pratiquant. Et plutôt que de passer du tout ou rien on peut aisément mixer les deux (DC + développé machine pour le haut de pec).

Toph17: Si certaines machines te procurent de bonnes sensations (on parle de muscu bien sur :idiot: ) libre à toi de les intégrer dans ton programme.
Pain, without love, I can't get enough, I like it rough
Cause I'd rather feel pain than nothing at all.
xX-Poison
 
Messages: 1457
Inscription: 22/07 16h22
Réputation: 99

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Jean-Denis le 09/01 13h12

Hersovyac a écrit:Si tu veux des pectoraux, t'es pas obligé de passer par la case DC barre. Tu peux faire du DD, du DCH, de la Guillotine Press... N'empêche que les machines sont bien moins efficaces.


Joli cliché. Ceci dit, tu n'as peut être pas eu l'opportunité de t'entraîner sur de bonnes machines, ce qui pourrait justifier ton opinion.
Jean-Denis
 
Messages: 225
Inscription: 11/10 11h57
Réputation: 20

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar taji le 09/01 13h22

Il ne faut pas non plus confondre Machines lambda low cost et "Machine" Convergente/Divergente Hammer strenght/panatta ect.

Si tu es dans une salle "fitness" / basique comme il y en a à 95% en France, oui, tu as mieux à faire d'utiliser les barres/haltères que les chest press / fly et autre mal adapté(généralement de conception asiatique, donc bien trop petite pour nous, occidentaux).

No excuse, mais on est super limité à ce niveau-là. (Conclusion obtenu après 1semaine passer à m'entraîner dans un Gold's Gym)
Avatar de l’utilisateur
taji
 
Messages: 2708
Inscription: 23/06 14h46
Réputation: 238

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Fredo le 09/01 14h32

Hersovyac a écrit:Si tu veux des pectoraux, t'es pas obligé de passer par la case DC barre. Tu peux faire du DD, du DCH, de la Guillotine Press... N'empêche que les machines sont bien moins efficaces.


pas d'accord, si tu sais utiliser les avantages des 2, tu as toute à y gagner de mixer poids libre / machine.
beaucoup de machine sont mal conçues et ne présente aucun avantages (genre 99.9% des technogym)

Prend l'exemple d'un mec qui n'a pas la morphologie du squat, si on suit ton raisonnement, il doit faire du squat, notamment pour renforcer ses muscles stabilisateurs, alors qu'il pourrait faire de la presse, si il en a une à disposition, et éviter les blessures.

J'ai accès à une bonne machine convergente pour le DI (la purestrenght) je préfère cette machine aux haltères. Je ne risque pas de me prendre une haltère sur la tête en fin de mouvement, je n'ai pas les bras qui danse la carioca quand j'arrive à l'échec (accessoirement, ma progression a reprise alors que ça stagnait aux haltères) Par contre, dans les désavantage, je commence le mouvement sur la phase positive (ce qui est en fin de compte pareil qu'avec 2 haltères...)
Il faut peser le pour et le contre et s'adapter en conséquence. Je commence par 4 séries de DC barre, puis 3 séries de DI convergent, je trouve ça très bien.
Avatar de l’utilisateur
Fredo
 
Messages: 86
Inscription: 14/05 18h25
Réputation: 5

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar KilianS le 09/01 20h30

Quoi qu'il en soit, peut importe le débat qu'il peut y avoir, la majorité des personnes lambda (personnes comme vous et moi) ayant atteint un bon niveau musculaire, l'on atteint grâce au travail avec des charge LIBRE!!

Taji, tu l'as dit par toi même, combien de personnes ont-ils la chance de s'entraîner sur de vrais bonnes machines guidées? Très peu!

Le pourcentage de chance que une personne lambda aie droit à de bonnes machines est donc très faible.
Concernant les charges libres, on peut presque dire que peu importe la barre, l'haltère auquel tu as droit, il pourra te permettre de progresser de manière certaine!

Si on doute de l'efficacité d'une ou l'autre machine, autant se diriger vers quelque chose pour lequel il n'y a pas de doute et qui a fait ses preuves. Les charges libres ;)

Les machines guidées même les meilleurs ne sont pas nécessaire pour avoir un très bon physique.


(Ceux qui ont de bonnes machines, qu'ils en profitent mais ça ne freine en rien la progression de ceux qui n'en ont pas)
Vice Champion d'Europe junior UIBBN de bodybuilding 2014
Top 6 championnat du monde junior INBA de bodybuilding 2014
3 records de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting
Champion de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting 2012
KilianS
 
Messages: 1246
Inscription: 18/11 20h49
Réputation: 48

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar steven's le 10/01 15h32

je part du principe qu'a partir du moment ou on progresse à chaque séance,que ca nous donne les résultats tant espéré,machine ou barre je m'en fou. :p

je veux etre champion pas scientifique :idiot:
il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre,il faut seulement penser à avancer. c'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteind ou qu'on double ses objectifs sans meme sans apercevoir
Avatar de l’utilisateur
steven's
 
Messages: 296
Inscription: 01/07 16h59
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Sunshine le 11/01 00h08

Certaines machines sont pas mal, convergeant pour les pec et dos certaines mais tant qu'il y a progression et surtout RESULTAT machine ou poids libre, aucun soucis, même si pour ma part je suis plus pour poids libre ( barre, haltères.. )
Training log : viewtopic.php?f=7&t=22069

Pour me suivre :
Instagram : nicolasloibaldi
Twitter : @nicolasloibaldi
Facebook : https://www.facebook.com/nicolas.loibaldi
Youtube : http://www.youtube.com/user/waL2a?feature=mhee

Avatar de l’utilisateur
Sunshine
 
Messages: 556
Inscription: 29/05 10h47
Réputation: 19

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar pirepoot le 11/01 09h27

Mis à part la possibilité d'aller à l'échec sans l'aide d'un pareur, il n'y a pas vraiment d'avantages à préferer une machine car, comme dit plus haut, les muscles stabilisateurs ne sont pas suffisament sollicités.
L'idéal serait de combiner avec des exercices avec haltères qui, eux, sollicitent les stabilisateurs un maximum et permettent d'aller (éventuellement) à l'échec si tu as de quoi les lacher sans exploser le sol :)
"Je ne connais pas les raisons du succès mais une des raisons de l'échec, c'est de vouloir plaire à tout le monde". Ray Charles
Avatar de l’utilisateur
pirepoot
 
Messages: 69
Inscription: 13/11 21h35
Réputation: -3

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Jean-Denis le 11/01 11h54



Et l'absence de blessure, une meilleure contraction, un confort d'utilisation, etc., ça n'a pas d'importance?
Il convient au préalable de définir clairement ses objectifs: si tu veux être fort au couché, fais du couché, mais si tu veux des pecs, utilise les moyens les plus efficaces mis à ta disposition.
Une question bête en passant: il n'y a rien de plus efficace pour travailler les fameux "muscles stabilisateurs" que de bosser en charges libres?
Jean-Denis
 
Messages: 225
Inscription: 11/10 11h57
Réputation: 20

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar steven's le 11/01 13h54

Jean-Denis a écrit:
pirepoot a écrit:.
Une question bête en passant: il n'y a rien de plus efficace pour travailler les fameux "muscles stabilisateurs" que de bosser en charges libres?


oui bonne question ,et aussi les muscle stabilisateur sont visible? :p
il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre,il faut seulement penser à avancer. c'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteind ou qu'on double ses objectifs sans meme sans apercevoir
Avatar de l’utilisateur
steven's
 
Messages: 296
Inscription: 01/07 16h59
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Elsabre le 11/01 15h27

Jean-Denis a écrit:Et l'absence de blessure...

Je ne pense pas que l'utilisation de machines préserve systématiquement des blessures.

Au contraire leur utilisation exclusive peut augmenter les risques de blessures à long terme (en désinhibant progressivement notre sensibilité proprioceptive).

Jean-Denis a écrit:Une question bête en passant: il n'y a rien de plus efficace pour travailler les fameux "muscles stabilisateurs" que de bosser en charges libres?

Pour que les muscles stabilisateurs travaillent il faut, par définition, intégrer un facteur d'instabilité, facteur que la plupart des machines réduisent voir suppriment.

Ce n'est pas pour ça qu'il faut diaboliser les machines, il en existe des très bien conçus qui peuvent avoir une utilité (y compris dans la prévention des blessures), mais c'est à mon avis une erreur de ne jurer que par elles.
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4391
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Garian le 12/01 17h30

Ca dépend vraiment de la machine mais en france on est pas gâté je trouve,dans le doute je préfère quand même les charges libres.
Par contre les muscles stabilisateurs existent ils vraiment? :confused:
La stabilisation des charges c'est pas d'abord un facteur nerveux avant tout?
Garian
 
Messages: 4742
Inscription: 24/05 22h52
Réputation: 105

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Hersovyac le 12/01 19h00



Essaye de faire du DC guidé puis du DCH avec les mêmes charges, tu comprendras :lol:
Hersovyac
 
Messages: 1874
Inscription: 13/04 12h59
Réputation: 189

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Jean-Denis le 12/01 20h53

Excuse-moi Elsabre, mais tu t'es relu avant de poster? Je peux comprendre que tu veuilles te faire plaisir en plaçant des mots de plus de 3 syllabes pour donner un air sérieux à ta réponse et impressionner les jeunes, mais c'est bien aussi de s'arranger pour que tout soit cohérent.

D'une part, je n'ai jamais dit que les machines préservent systématiquement des blessures. Simplement, je pense, par exemple, mais je peux me tromper, que dès l'instant où la trajectoire est contrôlée, les petites erreurs de placement qui arrivent au cours d'une série auront moins d'incidence. Bien souvent également, le dos est protégé, ce qui permet de sécuriser cette zone. Bref, je ne vais pas faire une liste exhaustive des facteurs de sécurité des machines par rapport aux barres et haltères. Tout le monde s'accorde pour considérer que les machines sont plus sécurisantes. Que tu ne sois pas en accord avec cette opinion, je peux le concevoir, mais de là à dire qu'au contraire, les machines sont plus dangereuses que les charges libres, il ne faut tout de même pas exagérer.
(Je pars bien évidemment du postulat que l'utilisateur emploie la machine correctement. A contrario, tout exercice est de toute façon susceptible d'aboutir à une blessure.)

D'autre part, sur "l'inhibition de la sensibilité proprioceptive" (je pense que c'est ce que tu voulais dire), c'est assez hallucinant d'écrire que l'utilisation de machines va impacter cette sensibilité et pour tout te dire je trouve même cela grave de tenir de tels propos. Le jour où ta sensibilité proprioceptive est inhibée, il sera grand temps de consulter un spécialiste.

Enfin, quant aux muscles stabilisateurs, je trouve ta réponse également ahurissante:
Elsabre a écrit:Pour que les muscles stabilisateurs travaillent il faut, par définition, intégrer un facteur d'instabilité, facteur que la plupart des machines réduisent voir suppriment.

Je pense qu'il faut déjà s'entendre sur la définition de "muscles stabilisateurs". Pour moi, mais là encore je peux parfaitement me tromper, on fait ici référence aux muscles de la coiffe des rotateurs dont les tendons stabilisent notamment la tête humérale dans la cavité glénoïde. L'articulation de l'épaule est une articulation particulièrement instable dès qu'elle est mise en mouvement. Tout ça pour dire que dès l'instant où tu déplaces ton bras, particulièrement lors des rotations, ces muscles interviennent, puisque leur fonction n'est pas de stabiliser mais de participer à la rotation du bras.
Personnellement, je trouve dangereux de conseiller de renforcer une articulation instable par nature par l'intermédiaire d'exercices adjoignant un facteur d'instabilité, source de contraintes supplémentaires pour des muscles déjà fragiles. Tu ne penses pas qu'il est plus sensé de travailler spécifiquement lesdits muscles par l'intermédiaire d'exercices spécifiques (ex. L-fly à la poulie)?

Elsabre a écrit:Ce n'est pas pour ça qu'il faut diaboliser les machines, il en existe des très bien conçus qui peuvent avoir une utilité (y compris dans la prévention des blessures), mais c'est à mon avis une erreur de ne jurer que par elles.

Comme c'est une erreur de ne jurer que par les charges libres.

Pour conclure sur la question première, il convient d'abord de s'interroger sur ses objectifs. Dès l'instant où on se situe simplement sur une prise de muscles, et qu'on a à disposition des machines de bonne qualité, adaptées à sa morphologie, je pense qu'il est souvent plus productif de s'entraîner sur des machines. Et Je ne parle même pas des poulies qui offrent des angles de travail impossibles à avoir avec des charges libres. Le problème, en dehors du manque de bonnes machines dans les salles françaises, c'est aussi la mentalité qui peut y régner, puisque pour beaucoup, on paraît toujours plus hardcore en utilisant des charges libres.
J'ai la chance d'avoir quelques bonnes machines à disposition et j'en profite: tant pis si je ne passe pas pour le plus gros guerrier de ma salle parce que je ne squatte pas le banc de couché tous les lundis soirs.
Jean-Denis
 
Messages: 225
Inscription: 11/10 11h57
Réputation: 20

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Garian le 12/01 21h52

Hersovyac a écrit:
Garian a écrit:Ca dépend vraiment de la machine mais en france on est pas gâté je trouve,dans le doute je préfère quand même les charges libres.
Par contre les muscles stabilisateurs existent ils vraiment? :confused:
La stabilisation des charges c'est pas d'abord un facteur nerveux avant tout?


Essaye de faire du DC guidé puis du DCH avec les mêmes charges, tu comprendras :lol:

Je vois ce que tu veux dire,mais 2/3 semaines d'entrainement aux haltères suffisent(pour moi en tout cas)pour être "habitué" aux haltères et ne plus avoir l'impression d'être atteint de parkinson sous les charges.
Si c'était uniquement due à un facteur musculaire,renforcer la coiffe avec des L-Fly permettrait d'être super stable sur des charge libres alors qu'on a fait que du guidé pendant 6 mois?Y a quand même un facteur d'adaptation nerveuse,technique qui joue beaucoup dans la stabilité je pense.Après le libre en théorie c'est censé recruter plus de fibres musculaires mais dans la pratique on voit des physiques géniaux formés principalement à l'aide de machines.
Garian
 
Messages: 4742
Inscription: 24/05 22h52
Réputation: 105

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Dimi le 12/01 23h16

Débat très intéressant, assez technique par ailleurs !

Mais la question sous-jacente est, comment savoir si une machine est adaptée ?
Dimi
 
Messages: 2076
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar steven's le 12/01 23h26

je vais peut etre paraitre bizare mais j'ai deja fait du guide sur 6 mois,quand j'ai repris la barre ,j'ai pas eu de différence de poid sur la barre ,enfin si les 3 première séance ca vrillais un peu mais c'est vite rentré dans l'ordre.

rudy en début de coaching ma fais faire du squat guide,par le suite on est passé en libre et je suis parti plus haut en poid ,plus facile j'ai trouver,et j'ai de la marche encore.

ensuite j'ai mon coéquipier de salle qui passe 8 rep à 90 au dc libre,et à la smith en passe 8 à 75,on était trés étonner :wtf: .je pense que rien est comparable :)

faut pas tout mélanger je pense ,muscle force stabilisateur perf ect il faut avoir des objectifs clairement défini,on peut pas tout faire en meme temps siinon no gain

donc pour le muscle,le support importe peu ce qu'il faut c'est progresser sans ce blesser
il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre,il faut seulement penser à avancer. c'est ainsi, à force d'avancer, qu'on atteind ou qu'on double ses objectifs sans meme sans apercevoir
Avatar de l’utilisateur
steven's
 
Messages: 296
Inscription: 01/07 16h59
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Elsabre le 13/01 12h22

Jean-Denis a écrit:Je peux comprendre que tu veuilles te faire plaisir en plaçant des mots de plus de 3 syllabes pour donner un air sérieux à ta réponse et impressionner les jeunes, mais c'est bien aussi de s'arranger pour que tout soit cohérent.

Excuse moi de ne pas m'exprimer par onomatopées, c'est quoi l’intérêt de cette attaque personnel ? Si je suis ici c'est pour essayer d'aider les gens, si je voulais impressionner qui que ce soit j'essayerai de le faire à travers des perfs et non pas des mots.

Jean-Denis a écrit:D'une part, je n'ai jamais dit que les machines préservent systématiquement des blessures.

C'est la phrase "absence de blessure", que tu as utilisé, qui m'a fais réagir.

Jean-Denis a écrit:Tout le monde s'accorde pour considérer que les machines sont plus sécurisantes. Que tu ne sois pas en accord avec cette opinion, je peux le concevoir, mais de là à dire qu'au contraire, les machines sont plus dangereuses que les charges libres, il ne faut tout de même pas exagérer.

Effectivement je pense que l'utilisation exclusive de machine augmente le risque de blessure, je pense que la sécurité qu'elles semblent apporter sur le moment est un piège, c'est privilégier le court terme sur le long terme.

Jean-Denis a écrit:D'autre part, sur "l'inhibition de la sensibilité proprioceptive" ...Je pense qu'il faut déjà s'entendre sur la définition de "muscles stabilisateurs". Pour moi, mais là encore je peux parfaitement me tromper, on fait ici référence aux muscles de la coiffe des rotateurs ...

Non je ne faisais pas référence aux seuls muscles stabilisateurs de l'épaule, mon raisonnement est plus large et s’étend à l'ensemble des articulations (il existe aussi des muscles stabilisateurs du la cheville, du bassin, de l'omoplate...).

Le principe que je défends c'est, qu'en l'absence de sollicitation, des muscles stabilisateurs restés inactifs trop longtemps sont un facteur d'augmentation du risque de blessure, et comme de nombreuse machine ont tendance à supprimer cet effort de stabilisation je dis "attention".

Contrairement à ce que tu semble penser les altérations proprioceptives sont rapides (1) et plus la mobilisation est réduite plus la diminution de la proprioception est importante, le cas extrême illustrant parfaitement ce fait se constate lors du port d’un plâtre par exemple (2)

Ce que j’écris n'est pas valable uniquement pour l’épaule, et pas uniquement pour la musculation, par exemple, pourquoi les chaussures dites "minimalistes" séduisent de plus en plus de sportifs ?
Parce que le port de celles-ci permet de prendre conscience de la nécessité d’un vrai équilibre latéral, elles contribuent à un vrai travail proprioceptif alors que les chaussures traditionnelles dirigent la foulée et masquent, voir amplifient, les défauts posturaux.

Je compare l'utilisation exclusive des machines au port d'une chaussure de ski, on sais que le port régulier de ces chaussures peut entraîner une forte diminution de la proprioception au niveau de la cheville, avec chez les moniteurs de ski une augmentation d’environ 3 degrés des erreurs de positionnement moyennes et d’environ 5 degrés concernant les erreurs absolues par rapport à des sujets contrôles lors de tests de repositionnement de la cheville (3).

Ce qui est valable pour la cheville l'est pour les autres articulations, plus on s'habitue à travailler en diminuant la liberté de mouvement, plus l'ensemble des éléments assurant cette liberté perd en efficacité.

Jean-Denis a écrit:Comme c'est une erreur de ne jurer que par les charges libres.

Ce n'est pas le point de vue que j'ai développer, dès le début de ce débat j'ai dis qu'il existait de très bonnes machines qui pouvaient s’avérer utiles.

----------------------------------------

(1) Moirello C, Bove M, Huber R, Abbruzzese G, Battaglia, F, Tononi, G, Ghilardi, MF.
Short term limb immobilization affects motor performance. J Mot Behav March
2008;40(2):165-76. doi: 10.3200/JMBR.

(2) Allison T, McCarthy G, Wood CC. The relationship between human long-latency
somatosensory evoked potentials recorded from the cortical surface and from the
scalp. Electro-encephalogr Clin neurophysiol 1992;Jul-Aug;84(4):301-14.

(3) Picot et al 2010 Impact de la chaussure de ski sur la proprioception de la cheville.
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4391
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Eustache75 le 13/01 15h38

Jolie bataille de melons. :cool:
Eustache75
 
Messages: 42
Inscription: 18/11 15h35
Réputation: 8

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Elsabre le 13/01 16h06

Ce n'est pas une "bataille" c'est un échange de point de vue, le but ce n'est pas de "gagner" mais d’échanger et de partager (si possible en se respectant et donc sans s'invectiver).

"Le but de la discussion ne doit pas être la victoire, mais l'amélioration."

Joseph Joubert.
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4391
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Adrien182 le 13/01 17h02

Ce que tu sembles oublier Elsabre c'est que dans la vie de tout les jours nous faisons aussi d'autres mouvements que de pousser sur des machines. On est pas emplatré justement ;)
Donc à mon sens aucune chance d'inhiber sa proprioception musculaire par ce qu'on fait de la presse au lieu de faire du squat ou du guidé au lieu de faire du DC.

Je tiens aussi à rappeler que si aujourd'hui les bodybuilders professionels s'entrainent principalement sur des machines ce n'est pas hasard !
Mais bien évidement une mauvaise machine ne vaudra jamais un haltère ou une barre, on est tous d'accord sur ce point déjà :D .
Avatar de l’utilisateur
Adrien182
 
Messages: 2328
Inscription: 02/10 18h10
Réputation: 117

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar cashmere le 13/01 17h31

Joli débat ! Mais les haltères ne sont-elles pas déjà des machines ? Une belle poignée confortable, des poids bien équilibrés, on est déjà dans le "pas naturel". Soulever des sacs de sable ou de pommes de terres, un objet complexe (allez soulever un moteur de 50 kg du sol, même si vous prenez 150 kg au SdT), rend humble : pas de poignée, pas d'équilibre, le bidule imprenable en quelque sorte, vous fait douter de vos capacités réelles de force. Ok : cela ne répond pas à la question de départ, mais je ne connais pas la réponse :)
cashmere
 
Messages: 65
Inscription: 03/06 16h53
Réputation: 0

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Adrien182 le 13/01 17h50

Non les haltères ne sont pas des machines...
Avec haltère la trajectoire est libre et tu donnes à cet object le mouvement que tu veux(que soit un haltères ou un sac de patates c'est la même chose). Avec une machine on pousse ou tire dans un couloir déterminé par la machine.

Tu soulève quand même un point, en musculation on saisit les objets dans notre paume. Donc certe on augmente la foce de notre poigne, mais on ne dévellope pas la force de nos doigts comme en pincant des objects pour les porter ect.
Mais aprés c'est vrai que la force de nos doigts pour la plupart on s'en fou quand même ! :lol: (même si certain font des exos spécifiques !)
Avatar de l’utilisateur
Adrien182
 
Messages: 2328
Inscription: 02/10 18h10
Réputation: 117

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Elsabre le 13/01 18h03

Adrien182 a écrit:Ce que tu sembles oublier Elsabre c'est que dans la vie de tout les jours nous faisons aussi d'autres mouvements que de pousser sur des machines. On est pas emplatré justement ;)

Adrien c'est justement dans ces gestes de la vie de tout les jours que je pense que ceux qui n'utilisent que des machines ont le plus de chance de se blesser, en ayant créé un déséquilibre trop important entre muscles mobilisateurs et muscles stabilisateurs.
Adrien182 a écrit:Je tiens aussi à rappeler que si aujourd'hui les bodybuilders professionels s'entrainent principalement sur des machines ce n'est pas hasard !

Oui et c'est peut être aussi une des raisons pour lesquels ils sont cassés de partout, leurs blessures ne survenant pas seulement à la salle d'entrainement (par exemple Branch Warren s'est déchiré les tendons du genou en voulant monter dans son pick up).

cashmere a écrit: ... pas de poignée, pas d'équilibre, le bidule imprenable en quelque sorte, vous fait douter de vos capacités réelles de force.

Tu as tout à fait raison Cashmere, j'avais traduis il y a quelques mois un petit article de Joe Hashey sur l’intérêt de soulever de temps en temps des "objets non conventionnels":

Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4391
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Adrien182 le 13/01 18h19

Je suis vraiment sceptique...je pense pas qu''on ai plus de chance de se blesser en portant des sacs de courses, on se levant de son canapé ou en ouvrant un paquet de chips par ce qu'on uttilise quelques machines.
D'autant que que quasiment personne ne privilégie exclusivement les machines, pour la plus part on fait moitié-moitié.
Avatar de l’utilisateur
Adrien182
 
Messages: 2328
Inscription: 02/10 18h10
Réputation: 117

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Zac le 13/01 18h53

Alors les gens qui ne font pas de musculation qui ne pousse pas d'haltère ou de barre donc, ont plus de chance de se blesser dans la vie courante?
D'après ce que j'ai compris ca serait ca, mais je suis également sceptique tout comme adrien.

Le truc c'est de définir tes objectifs par rapport aux moyens dont tu disposes...
Si ton but est la performance forcemment tu vas privilégier les barres
mais si on parle de culturisme pure en oubliant tout les autres paramètres, en partant du principe que tu as a disposition de très bonne convergente style panatta, je ne vois pas pourquoi s'en priver.
Tu peux prendre plus lourd qu'avec une barre, c'est sécurisé, le mouvement des convergentes fait que la contraction est accentuée.

Le débat est assez insensé je trouve ainsi que la question "A quel moment utiliser les machines plutôt que poids libre"...

Je dirai que c'est a déterminer en fonction de tes objectifs du moment. Si tu veux faire de grosse barre au couché tu fais du couché, si tu as accès a une très bonne convergente qui convient a ta morphologie et que ton but est de prendre des pec et que faire de grosse barre au couché ne t'importe peu, aucune raison de t'en priver..
Après de la a dire que c'est mieux peut-être pas, si tu prends plus de haut de pec avec du guillotine press que de l'incliné convergent bah tu vas pas faire du convergent.
Même si la machine te conviens, que tu tappe le bon muscle que veux-tu de plus...
Il ne faut pas se braquer contre l'un ou l'autre je pense, il y a un intérêt a trouver dans les deux, ca dépend de ce que tu veux c'est tout, c'est a toi de déterminer qui de la machine ou de la barre te conviendras le mieux selon ton objectif, tes sensations etc...
Avatar de l’utilisateur
Zac
 
Messages: 3321
Inscription: 09/09 16h21
Réputation: 191

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Elsabre le 13/01 19h11

Zac a écrit:Alors les gens qui ne font pas de musculation qui ne pousse pas d'haltère ou de barre donc, ont plus de chance de se blesser dans la vie courante?
D'après ce que j'ai compris ca serait ca, mais je suis également sceptique tout comme adrien.

Tu as mal compris, les gens sédentaires ne développent pas des déséquilibres musculaires aussi important que ceux que l'on peut observer chez les sportifs (ils développent en revanche d'autres problèmes, notamment posturaux).

Quand tu développe un certain niveau de force tu as tendance à vouloir l'utiliser dans la vie courante (pour déplacer un meuble, pour faire un bras de fer avec un ami...etc), mais si tu as développer cette force sur des machines la partie "stabilisation", elle, elle n'a pas nécessairement suivi (c'est le déséquilibre entre muscles mobilisateurs et muscles stabilisateurs dont je parlai plus haut) d’où un risque accru de blessure.

Mais je le répète je ne suis pas "anti-machine", pour moi elles sont un outils de plus à notre disposition qui peut s’avérer être utile, j'alerte simplement du danger qu'il y a à les utiliser de manière exclusive.
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4391
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar Marc.S le 13/01 19h18

Un peu comme le type qui perfe au hack ou a la presse et qui se décide de faire une barre au squat :idiot:
Marc.S
 
Messages: 355
Inscription: 05/05 17h52
Réputation: 6

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar emk le 28/01 22h45

Pour ma part, je ne fais quasiment que du poids libre pour tous ce qui est pec/bras/epaules mais pour le dos et les cuisses c'est machine et poulie only.
Je trouve trop dangereux sur le long terme certains exos comme le squat / soulevé de terre / rowing barre et cela malgré tous ce qu'on pourra me dire sur le faite que ça fait bosser plein de muscle (et entre autre ces putin de muscle stabilisateur :o ), je paye un abdo il y a du matos de qualité j'en profite.

Et puis sinon, contrairement au DC, j'ai jamais eu l'ambition ni la motivation sur ces exos là de faire des perfs donc le choix est vite fait : c'est presse à cuisse à 45° / leg curl assis pour les cuissos et poulie basse prise neutre / traction pour le dos.
emk
 
Messages: 637
Inscription: 08/02 16h52
Réputation: -41

A quel moment utiliser les machines plutot que poids libre

Messagepar toph17 le 01/02 17h31

J'pensais pas que ça aurait autant fait débat!

Merci pour vos avis les gars. il semble clair que c'est à chacun de voir comment il veut bosser. Ma question première était surtout d'avoir des avis et voir ce qui vous semblait le mieux. Je parlais pas de délaisser completement le libre. Je suis aussi un adepte du libre. Mais dans la nouvelle salle ou je viens de débarquer y a de sacrées bonnes machines. Beaucoup de convergentes. J'en es tester quelques unes et j'ai eu des sensations que j'avais pas senti depuis un moment. Je vais tacher d'alterner les deux méthodes.
Avatar de l’utilisateur
toph17
 
Messages: 44
Inscription: 26/03 00h26
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2021 SuperPhysique™