A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Question sur le format du HIIT

Questions précises et discussions sur la préparation physique et sportive

Question sur le format du HIIT

Messagepar maymay le 25/08 16h42

Bonjour,

Je me pose une question depuis longtemps et j'aimerai avoir votre avis dessus. Habituellement, les formats de travail pour le HIIT donnent, avec les entraînements, plus de temps au "sprint" qu'à la course lente. Par exemple, on voit souvent que pour les débutants il est conseillé de sprinter 15-20 secondes, voire moins, et de se reposer le temps restant (dans la minute). Et petit à petit, il est conseillé de monter à 25/35, 30/30, voire plus encore, ce qui rend le temps de sprint supérieur au temps de récupération active.

Or, s'il est vrai qu'il faut du temps pour pouvoir tenir un bon rythme assez explosif plus longtemps, il n'empêche qu'avec les entraînements les sprints aussi deviennent de plus en plus fatigants, car plus performants. N'est-il donc pas possible de garder un format du genre 20/40 (sprint/lent), même à un niveau plus avancé? En faisant un tel format, le sprint est certes moins long, mais beaucoup plus explosif. Ne faudrait-il donc pas préciser à chaque fois les objectifs en vue lorsqu'on fait différents formats, plutôt que de parler du fait d'être débutant ou confirmé? J'ai pour ma part l'impression qu'un format du genre 20/40 ou même 10/20 peut être beaucoup plus bénéfique (tant pour le travail explosif que l'amélioration du VO2max) que les autres formats (où il devient de plus en plus difficile de faire la différence entre le sprint et la récupération...)

Des avis sur le sujet?

A bientôt,
maymay
Avatar de l’utilisateur
maymay
 
Messages: 607
Inscription: 24/04 12h15
Réputation: 20


Question sur le format du HIIT

Messagepar Yoan L. le 25/08 18h44

Pour te répondre je pense que plus tu allonges la différence entre les deux plus tu t'éloignes du Hiit.

Je m'explique même si j'ai bien compris ta nuance au niveau de la difficulté, je pense que les exos en 30-30 ou 30-20 forgent aussi le mental et te font donner le meilleur de toi même.

Quand tu te reposes pendant plus longtemps on entre dans un format de travail normal qui se rapproche alors d'une succession de sprint et non de fractionné.

Pour être efficace il faut mélanger les genres, faire du fond, du fractionné et aussi des répet' donc je pense pas que l'un soit plus bénéfique que l'autre, tout dépend évidemment de tes objectifs.

J’espère avoir été compréhensible :super_lol:

Sportivement.
Per aspera Ad astra
Yoan L.
 
Messages: 59
Inscription: 24/12 10h35
Réputation: 0

Question sur le format du HIIT

Messagepar maymay le 25/08 19h50

Je comprends bien ton propos ; mais dans ce cas, comment définir ce que travaillent les différents formats? :p (J'imagine que l'intérêt doit être différent de l'un à l'autre...)
Avatar de l’utilisateur
maymay
 
Messages: 607
Inscription: 24/04 12h15
Réputation: 20

Question sur le format du HIIT

Messagepar Adirien le 25/08 20h51

C'est bien ça, chaque façon de découper les différents intervals va te faire bosser différemment. Et ça c'est à voir avec les différentes filières énergétiques!
Avatar de l’utilisateur
Adirien
 
Messages: 1901
Inscription: 13/02 18h53
Réputation: 85

Question sur le format du HIIT

Messagepar olivierbolliet le 29/08 19h07

Salut les gars,
Voilà un débat intéressant.
Ce qu'il ne faut pas oublier quand on programme du HIIT et que l'on veut être précis, c'est quantifier l'intensité de travail en % de VMA parce que 30" de course à 90% de VMA ça pique moins que 30" à 100%. Hors dans les deux cas ça reste 30" d'effort.
Avatar de l’utilisateur
olivierbolliet
 
Messages: 139
Inscription: 13/01 21h00
Réputation: 19

Question sur le format du HIIT

Messagepar Dirk93 le 30/08 09h44

Tout à fait d'accord.
Souvent dans les clubs, le 30/30 se transforme en 30/30 sprint... Enfin, sprint qui dure le temps d'une série, car ce n'est pas possible de tenir 8x30/30 en VERITABLE sprint. On passe dans de l'anaérobie lactique pure, qui nécessite des temps de récupération importants et supérieurs aux temps d'effort, ce que le 30/30 ne permet pas.
Si on veut faire du lactique qui fait bien vomir, autant courir de 45 secondes à 2 min, en fonction du niveau, à environ 90 % de sa vitesse max (ou un peu moins si trop dur) et récupérer plus longtemps que ce qu'on a couru.
Je pense qu'il ne faut pas avoir le cul entre deux chaises, c'est à dire si on fait du lactique, on fait du lactique, si on fait de l'aérobie, on fait de l'aérobie (même si dans notre 30/30, la filière anaérobie lactique intervient forcément un peu, on ne doit pas faire QUE du lactique sur du 30/30).
Dirk93
 
Messages: 51
Inscription: 02/01 16h13
Réputation: 5

Question sur le format du HIIT

Messagepar SylvainZ le 31/08 14h24

Dans tous les cas, si on augmente le temps de travail en gardant le même temps de départ, l'intensité s'en ressent. Pas forcément sur un sprint mais les derniers seront plus difficiles et l'intensité s'en ressentira.
Je pense que comme l'a dit olivierbolliet c'est l'intensité relative à ton niveau qui prime. Si ta série est 20/40, garde la lorsque tu progresse. Ton niveau étant meilleur,l'intensité sera plus grande et tu sera dans la même filière.

En revanche si ton objectif est d'avoir un niveau donné et d'augmenter la durée pendant laquelle tu est capable de la maintenir alors tu peux changer le rapport vers 30/30 par exemple. Mais tu change de travail.

Si tu as déterminé que tu as besoin de travailler en 20/40 pour être dans la bonne filière alors ne change pas quel que soit ton niveau. Tu peux peut etre augmenter le nombre de série mais pas le rapport temps travail/repos.
Tout savoir sur les barres de traction:
SylvainZ
 
Messages: 1
Inscription: 31/08 10h11
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Préparation physique et Fitness fonctionnel



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™