A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 15/07 10h35

Alban a écrit:
PaulAesthetics a écrit:Végétariens/liens carencés ?
Mince, alors voilà la liste des carencés les plus célèbres :


Einstein (me semble que son cerveau fonctionnait plutôt bien)


Pas beau de faire parler les morts...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Ein ... .A9tarisme

Albert Einstein soutient la cause végétarienne. Il considère le végétarisme comme un idéal sans pourtant le pratiquer lui-même malgré quelques problèmes de conscience45. Ses arguments se basent principalement sur des raisons de santé, mais il croit également à l’effet bénéfique du régime végétarien sur le tempérament des hommes46. Un an avant sa mort, il décide de mettre en pratique ses idées et entame un régime végétarien47.


Les connaissances en nutrition de l'époque n'étaient pas celles d'aujourd'hui. Je dis ça, je dis rien. Cette liste n'est pas de moi.
Dernière édition par PaulAesthetics le 15/07 10h44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0


Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 15/07 10h41

lionelou a écrit:Manger des graines ne nous fera pas poussez des elles.

Les animaux les plus gros on un cout pour leur digestion quo est énorme, ils ont leurs système digestif qui pompe le principal de l énergie et le cerveau très peu. Perso c est pas mon fonctionnement.

Manger comme un gorille te rendra pas fort comme gorille. Le gorille si il mange comme un humain ne deviendra pas intelligent comme un humain.

Il faut couvrir tes besoins nutritionnel avant tous et tu ne changera pas le fonctionnement du corps humain en une génération...

C est pas en broutent de l herbe comme un taureau que je serai fort comme lui.....


Tu comprends le mot "blague"...
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar lionelou le 15/07 12h57

Oups, je ne devais pas avoir les yeux enface des trous.
lionelou
 
Messages: 154
Inscription: 25/03 19h13
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 15/07 13h39



T'manges trop d'viande, ça rend hyperactif. :rolleyes: :lol:
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 15/07 14h20

C’est ce que disent les vegans : super_lol :

Pour ce qui est de la blague, c’est clairement sur le mode de la demi-plaisanterie de la part de Baboumian (en même temps il est « homme le plus fort d’Allemagne » si j’ai bien compris son palmarès, et ce cinq ans après être passé de végétarien à végétalien).

Je n’apprécie en général pas les associations de défense des animaux et de promotion du végétalisme (même si j’ai utilisé une de leurs affiches). Il y a trop de gens secoués et intolérants chez eux.

Lehyani a parfois des discours un peu dur (il m’avait rappelé en réponse à un mail que je lui avais envoyé que manger des œufs est « à la limite pire » que de manger des poulets, puisqu’on se donne bonne conscience en participant à une filière inhumaine), mais semble un peu plus ouvert tout de même.
Mais c’est le seul végétalien à ma connaissance avec un volume pareil.

J’entends les arguments des végétaliens, ça me donne à penser. J’ai même failli parfois sauter le pas. Mais je reste dubitatif dans les deux sens : je n’affirmerai pas comme beaucoup de gens qu’on doit absolument se passer de viande, mais je ne peux pas me permettre d’être aussi catégorique que certains végétaliens. Les exemples que j’ai vu me dissuadent un peu : peu de masse musculaire, pas de cuisses en particulier.
Maintenant il faut se rendre compte qu’il y a des populations en Inde qui ne mangent quasiment pas de viande et ne semblent pas nécessairement se porter très mal.

Je sais aussi que si je règle mes problèmes intestinaux et que ça redevient envisageable de redevenir strictement végétarien, je ne vais pas me gêner. Je déteste manger des animaux. Je suis quelqu’un qui au sens propre du terme ne ferait pas de mal à une mouche (ce qui n’inclut pas nécessairement le pain danlague du fâcheux, faut pas déconner, mais ça c’est autre chose, et j’essaie d’être au maximum non-violent).

Par contre, comme je doute, je donne de la viande à ma gamine et pour moi j’ai toujours accompagné le végétarisme d’une prise de vitamines (on pense souvent à la B12 mais la B3 est peut-être encore plus problématique pour un lacto-végétarien). Je ne prends pas de risque, en particulier je ne joue pas à l’apprenti expert sur un enfant en pleine croissance.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Elb le 15/07 14h59

Le Docteur a écrit:Pour ce qui est de la blague, c’est clairement sur le mode de la demi-plaisanterie de la part de Baboumian (en même temps il est « homme le plus fort d’Allemagne » si j’ai bien compris son palmarès, et ce cinq ans après être passé de végétarien à végétalien).


Du coup l'intervention de lionelou était entièrement justifiée...
Entre ceux qui se comparent à des prédateurs et les autres à des mastodontes, je pense qu'un peu de bon sens ne fait pas de mal dans ce domaine. Les enjeux sur notre santé sont ici bien trop importants pour se contenter de se la jouer au choc des images ou au cas particulier du type que l'on connaît à qui cela réussit très bien.
Mieux qu'hier, moins bien que demain.chaîne youtube[/b]
Elb
 
Messages: 325
Inscription: 01/07 09h53
Réputation: 24

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar xveganx le 15/07 17h12

moi je suis vegan depuis 9ans et aucuns problèmes de santé. Je me supplémente en B12 mais ça c'est à recommander pour tout le monde il me semble car les carences en cette vitamine ne touchent pas que les végétariens.
ça c'est moi.


mes perfs actuelles ressemblent à (libre à vous de me croire ou non):
SDT sumo: 3à185kg
squat en dessous de parallèle: 6à127kg
front squat: 5x6à97kg
Sdt jt (ou semi tendues parce que des fois les gens chipotent): 9x135kg
DVP Haltères: 8à30kg
couché:6x4à92kg ou 4x12à80kg maxi à 102kg


Donc modestement je pense à être à zéro même si je suis pas un champion (là je tente de passer le niveau gold à 62kg de poids de corps/1m63... mes vidéos datent un peu).
En ce qui concerne les gens de veganbodybuilding et baboumian... pour certains il y a des doutes sur leur dopage ou non, d'autres beaucoup moins (clairement dopés).
C'est dommage mais le mensonge et la triche éhontée n'épargne pas les vegans.
Après je pense que vegan ou omnivore ce qui compte c'est de remplir les cases dans les besoins en macro et micro nutriments, donc on peut parler longtemps, celui qui a ses besoins en proteines/glucides/lipides et qui pousse de manière consistante avec un programme qui tient la route va progresser.
Celui qui s'informe sur ses besoins réels de manière ouverte et éclairée il craindra pas grand chose pour sa santé, c'est le crudivore/frugivore/respirien ou à la rigueur le Junk food végétarien qui risque quelque chose mais ça c'est toujours pareil quand on suit bêtement un régime.
J'arrête parce qu'avec toutes mes carences je n'arrive plus à tapper sur les touches.
xveganx
 
Messages: 197
Inscription: 20/12 14h01
Réputation: 16

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 15/07 18h52

xveganx a écrit:[...]J'arrête parce qu'avec toutes mes carences je n'arrive plus à tapper sur les touches.


J'reprend pas ce que tu dis parce qu'avec toutes les miennes j'me suis froissé les abdos en rigolant :lol: :rolleyes:
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 15/07 21h06

Elb a écrit:
Le Docteur a écrit:Pour ce qui est de la blague, c’est clairement sur le mode de la demi-plaisanterie de la part de Baboumian (en même temps il est « homme le plus fort d’Allemagne » si j’ai bien compris son palmarès, et ce cinq ans après être passé de végétarien à végétalien).


Du coup l'intervention de lionelou était entièrement justifiée...
Entre ceux qui se comparent à des prédateurs et les autres à des mastodontes, je pense qu'un peu de bon sens ne fait pas de mal dans ce domaine. Les enjeux sur notre santé sont ici bien trop importants pour se contenter de se la jouer au choc des images ou au cas particulier du type que l'on connaît à qui cela réussit très bien.


Ben non, toujours pas justifié, ça reste de l'humour, comme le montre l'affiche. Je suis désolé, si tu ne perçois pas de second degré, mais moi je persiste à le voir.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 15/07 21h18

@xveganx
Je serais assez d'accord avec toi pour dire que si tout est bien dans les cases en macro et micro, ça devrait logiquement passer. On peut même s'amuser à faire le compte en acides aminés si on veut, en sachant que ça ne veut même pas forcément dire grand-chose (on part d'études épidémiologiques qui elles mêmes se basent sur des gens qui sont la plupart du temps omnivores, et qui tendent à devenir de plus en plus carnivores au fur et à mesure que le niveau de vie s'élève, ce qui n'est pas une preuve que c'est une bonne chose mais que les gens pensent que c'est une bonne chose (grosse nuance).

Maintenant, c'est vrai qu'on peut se tromper en théorie, mais souvent c'est parce qu'il nous manque des données. Quand j'étais jeune je m'étais dit que les légumes ne servaient à rien, par exemple, parce que j'avais loupé deux trucs essentiels :
- les besoins en potassium
- les besoins du système digestif qui sont tout sauf un truc à prendre à la légère.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Elb le 16/07 11h32

Le Docteur a écrit:Ben non, toujours pas justifié, ça reste de l'humour, comme le montre l'affiche. Je suis désolé, si tu ne perçois pas de second degré, mais moi je persiste à le voir.


Tu interprètes, je n'ai jamais dis que je ne le voyais pas, le problème n'est pas là!
On n'est pas toujours obligé d'accepter le second degré, surtout quand ce n'est pas seulement du second degré.

De toute manière c'est pas important,je laisse tomber.
Je vous laisse jouer aux gorilles même avec tout l'humour que vous voulez bien y mettre. Vu que c'est une espèce en danger d'extinction, je trouve cela très bien que certains se dévouent pour les remplacer.

Moi j'ai bien d'autres choses à faire, comme écouter du Brassens par exemple https://www.youtube.com/watch?v=qYWyQn50Mto :D
Mieux qu'hier, moins bien que demain.chaîne youtube[/b]
Elb
 
Messages: 325
Inscription: 01/07 09h53
Réputation: 24

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 16/07 12h16

C'est tout l'intérêt du second degré : il y a un premier et un deuxième. Et on peut tout aussi bien dire que le premier se planque derrière le deuxième que l'inverse.
Etant un fan absolu du second degré (en gros je supporte d'ailleurs très difficilement le premier degré), en particulier en matière musicale, je connais bien la question ;).
Il n'y a pas plus connaisseur que moi en second degré, d'ailleurs ce que je dit, c'est du second degré... :super_lol:
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar lockyy le 20/07 16h26

C'est une blague le coup de je crache sur les dopés mais pour servir la cause du vegan je vais m'en servir pour arguments

ben je suis pas trop d'accord, bien sur que tous leurs gains ne sont pas synthétisé durant leurs cures, mais quand même



déjà un peu meilleurs

enfin concernant le topic je dirais que si tu t'y prend bien il y a aucun inconvénient à part que les acides aminés animales sont plus anabolisantes
lockyy
 
Messages: 9
Inscription: 20/07 00h22
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 20/07 19h23

Ce qui serait pas mal ce serait de dire
— à qui tu t'adresses
— de quels dopés tu parles
(dans ceux dont j'ai parlé, s'il y a un dopé, je pense savoir lequel).
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 21/07 13h29

Le Docteur a écrit:Ce qui serait pas mal ce serait de dire
— à qui tu t'adresses


+1

lockyy a écrit:C'est une blague le coup de je crache sur les dopés mais pour servir la cause du vegan je vais m'en servir pour arguments


Qui a craché sur les dopés ici ?

lockyy a écrit:à part que les acides aminés animales sont plus anabolisantes


Quand une protéine est complète, elle est complète quelle que soit sa source. Plus anabolisante ? Explique moi ça. Les protéines végétales apportent des plus en termes de santé, surtout dans le cadre d'une alimentation hyper protéinée.
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 21/07 14h06

Pour ce qui est des acides aminés, c'est kif-kif bourricot par définition. Par contre, on peut parler des protéines, c'est plus conséquent dans ce contexte.
Question subsidiaire : anabolisant ? anti-catabolisant ? nutritif ???
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 21/07 14h19

Le Docteur a écrit:Pour ce qui est des acides aminés, c'est kif-kif bourricot par définition. Par contre, on peut parler des protéines, c'est plus conséquent dans ce contexte.


C'est à dire ? :idiot:
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 21/07 20h42

Je n'ai pas été clair. C'était une réponse à ce que disait Lockyy :
à part que les acides aminés animales sont plus anabolisantes

Ce que je voulais dire c'est que ce ne sont pas les acides aminés animaux qui seraient plus anabolisants, c'est qu'il y a plus d'acides aminés potentiellement anabolisants dans les protéines animales, mais les acides aminés ce sont les mêmes, seules leurs quantités varient.
Et pour le reste c'est cette obsession de prendre des protéines "anabolisantes" qui me fait toujours drôle. Il y a bien des protéine qui auraient des effets plus ou moins anabolisants, voire pourraient booster l'anabolisme (les facteurs de croissance dans les protéines laitières), mais personnellement je préfère ne pas trop jouer avec ça (l'innocuité n'est pas prouvée : ça peut très bien booster les proliférations anarchiques... genre cancer).
Je préfère plus bêtement et plus prosaïquement prendre ce dont j'ai besoin pour construire/reconstruire du muscle, voire le préserver à l'entraînement (l'anti-catabolisme, si je m'écoutais je dirais qu'un peu de glucides au bon moment, c'est anti-catabolique).
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 21/07 23h42

Le Docteur a écrit:Je n'ai pas été clair. C'était une réponse à ce que disait Lockyy :
à part que les acides aminés animales sont plus anabolisantes

Ce que je voulais dire c'est que ce ne sont pas les acides aminés animaux qui seraient plus anabolisants, c'est qu'il y a plus d'acides aminés potentiellement anabolisants dans les protéines animales, mais les acides aminés ce sont les mêmes, seules leurs quantités varient.
Et pour le reste c'est cette obsession de prendre des protéines "anabolisantes" qui me fait toujours drôle. Il y a bien des protéine qui auraient des effets plus ou moins anabolisants, voire pourraient booster l'anabolisme (les facteurs de croissance dans les protéines laitières), mais personnellement je préfère ne pas trop jouer avec ça (l'innocuité n'est pas prouvée : ça peut très bien booster les proliférations anarchiques... genre cancer).
Je préfère plus bêtement et plus prosaïquement prendre ce dont j'ai besoin pour construire/reconstruire du muscle, voire le préserver à l'entraînement (l'anti-catabolisme, si je m'écoutais je dirais qu'un peu de glucides au bon moment, c'est anti-catabolique).


Voilà tout est dit. Les protéines animales ne sont pas plus anabolisantes si on mange tous les acides aminés essentiels. Le lait est mauvais pour les os à partir de là on ne peut pas dire que les facteurs de croissance soit d'une grande utilité pour le corps.
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 22/07 10h57

Néanmoins, il faut tout de même avouer que dans l'état actuel des choses il est très délicat d'être végétarien. Pour ma part ça m'a conduit à, par période :
— abuser des féculents : des plats débordants de riz-lentilles ça finit par gaver dans tous les sens du terme et ça peut finir par vous coller une gestion désastreuse des sucres, ça a été le cas pour moi pour ces deux remarques.
— abuser des produits laitiers. Je n'ai aucune preuve que ce soit mauvais pour les os comme tu le dis, par contre je crains que ce ne soit tout simplement pas bon pour les artères (calcium) et ça c'est assez largement reconnu par la communauté scientifique, contrairement aux hypothèses de Souccar
— abuser surtout du fromage et des produits laitiers gras en général
— se rabattre sur les protéines végétales qui sont, c'est vrai, très digestes mais la plupart du temps produite ou par des gens qui se foutent de la santé de leurs clients ou par des crudivores énervés qui sont barrés dans leurs trips de façon inquiétantes. Résultat : je crains que le problèmes des antintutriments ne soit pas réglé (en tout cas aucune mention n'est faite par les producteurs, j'en conclus qu'il ne font rien pour ce problème, sinon ils communiqueraient dessus plus clairement.

Quant aux œufs et au sarrasin (accessoirement bourré d'acide oxalique) ça ne règle pas tout. J'ai déjà été sans problème jusqu'à 4 à 6 œufs par jour, mais d'une ça lasse et de deux ça ne fait pas tant de protéines que ça.

Je l'ai déjà dit : si les industriels voulaient bien prendre un peu soin de la santé de leurs clients (contradiction dans les termes?) on pourrait en l'espace de quelques années produire une bouffe vegan de bonne qualité, peu chère et digeste. Au lieu de ça on veut conserver la "filière viande" et on ne consent qu'à nous refiler la même bouffe qu'aux animaux (le soja, c'est une manière de participer à un échelon de cette filière pour qu'ils n'y perdent pas trop) pour des sommes astronomiques (par rapport aux coûts de production) et on parle de nous faire bouffer des insectes en nous donnant comme argument la rentabilité énergétique qui est encore plus en faveur du végétal.

Tant qu'on se laissera faire par l'industrie agro-alimentaire, on l'aura dans le fondement et on ne pourra pas être végétarien dans de bonnes conditions.

Le problème se double en France d'un total désintérêt pour les végétariens, contrairement à des pays voisins. Quand on pense qu'en Allemagne le moindre réfectoire propose un substitut à la viande ça fait mal au cœur au pauvre végétarien français à qui on répond : "ben ! ne prenez pas de viande" ou plus souvent encore "ben prenez du poisson" (je finis par devenir désagréable avec les gens qui me sortent cette connerie).

Bref! Mes intestins crient tellement grâce avec la whey ou j'ai tellement peur pour mes artères avec le fromage que je vais finir par essayer de remanger de viande. J'essaie de bouffer un peu de poulet, mais ça m'écœure vraiment rapidement. Je n'y arrive pas. J'essaie.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 22/07 13h44

Il ne faut pas se résigner. Je suis végétalien, chaque jour je tombe en face d'une nouvelle contrainte, seulement je la surmonte, et je retiens puis je partage mon expérience. C'est comme ça que ça marche, je suis heureux quand je vois un topic comme celui ci qui s'ouvre. L'acide oxalique ? Tu parles à un mec qui ne savait pas ce que c'était jusqu'à il y a deux semaines, et qui a mangé TOUS LES MATINS des betteraves ^^ J'en suis pas mort, pourtant le taux d'acide est inquétant ^^. Cependant tout ce que tu dis est très vrai. C'est pour ça qu'il faut des gens qui fassent bouger les choses.
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 22/07 16h45

Je ne me résigne pas. Je pense que je vais continuer à insister (je me suis remotivé en allant faire un tour sur les méthodes nutritionnelles de Lehyani), d'ailleurs.
Mais j'ai sans doute une bonne vingtaine d'années de végétarisme derrière moi et je préfère me taire quand j'entends quelqu'un dire que c'est "bon pour la santé". Je n'en suis pas nécessairement convaincu.
Mais bouffer des bestioles c'est au-dessus de mes forces. A chaque fois que j'essaie ça me déplaît fortement. De plus, je ne sais pas si c'est lié au fait que je ne supporte pas de manger un animal, mais je n'ai aucun goût pour la viande. Je trouverais ça plutôt mauvais d'ailleurs. Je ne comprends pas du tout les viandards.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 22/07 19h39

Végétarisme ou végétalisme ? Le lait est mauvais pour la santé. Moi j'aime la viande, la viande a bon goût et j'ose le dire. Mais pour des raisons éthiques je n'en mangerais plus jamais, tout comme les produits laitiers (qui contiennent du pus au passage).
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 22/07 19h47

Le lait est mauvais pour la santé ? Je redis ce que je disais déjà pour le gluten : c'est une hypothèse de naturopathe, pas une certitude scientifique. Je ne veux pas m'étendre sur le sujet, mais au risque de me faire lapider en place publique je persisterai dans mon scepticisme.
Par contre, trop de lait n'est sans doute pas sain pour la santé (et je suis concerné, j'en ai bu de très grandes quantité), et là il s'agit essentiellement de la santé cardio-vasculaire.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 22/07 21h05

La question que tu peux te poser c'est : pourquoi vend t on des compléments de calcium dans une société bondée de produits laitiers ?
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar Le Docteur le 22/07 21h32

Parce que :
1. Tout le monde ne consomme pas forcément beaucoup de produits laitiers (pas de lait le matin, un yaourt à un repas à la limite et presque pas de fromage)
2. On vend bien des suppléments de phosphore ou on vend bien des mulvitamines contenant quelques mg de potassium, on vend bien des sachets "amincissants" contenant essentiellement des sucres (rapides, tant qu'à faire) avec un nom évocateur et une composition proche des "weight gain" des culturistes. On vend tout et n'importe quoi aux gens.
3. Dès que quelqu'un a de l'ostéoporose on lui file des compléments de calcium plutôt que de le forcer à manger ce qu'il n'a pas envie de manger (parce qu'à l'âge où ça se déclare on peut se gratter pour changer les habitudes alimentaires de quelqu'un).
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Végétalisme et musculation : comment gérer ?

Messagepar PaulAesthetics le 22/07 21h54

L'ostéoporose peut aussi s'expliquer par l'acidité des protéines animales. Le corps libère le phosphate mais aussi le calcium des os pour basifier l'organisme.
Avatar de l’utilisateur
PaulAesthetics
 
Messages: 131
Inscription: 18/06 13h12
Réputation: 0

Précédente

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™