A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Cycle selon les principes de Rudy

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar irss le 26/07 00h20

Salut tout le monde,

J'ai lu que Rudy recommandait de forcer sur ses séries sans trop approcher la rep ultime sans échec.

En gros comment ça se traduit? il faut s'arrêter genre à 2 reps du nombre de reps maximal que l'on puisse faire?

Selon vous, pour un point de départ par exemple de 5 reps a 100.

Est ce que ça donne plus de résultats de faire ses séances ainsi :

Seance 1 5 reps a 90
Seance 2 5 reps a 95
Seance 3 5 reps a 100
seance 4 5 reps a 102


Ou vaut mieux travailler à chaque séance a son 5 rm en attendant d'en faire 1 de plus?

En gros ma question, est ce que cela donne plus de résultat de partir d'un poids plus faible et d'augmenter a chaque séance pour arriver a son 5 rm.. Je vois pas mal de programme sur ce principe, j'en déduis que les séances de 5 reps a des poids inférieurs travaillent quand meme
irss
 
Messages: 116
Inscription: 05/05 17h04
Réputation: 2


Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar JMSP le 26/07 10h52

Le truc c'est que si tu vas chercher l'echec à chaque série, à chaque séance, ok tu forces à mort, mais tu vas galérer à récupérer physiquement et mentalement de séances si dures. Il vaut mieux travailler en étant juste en dessous de l'échec (au lieu d'être tout le temps à fond), tu bosses juste en dessous (à 95-98%). La récup sera plus facile, tu progressera autant, voir mieux puisque ta récupération sera meilleure. Ensuite, à toit de l'adapter dans tes entrainements.
JMSP
 
Messages: 83
Inscription: 23/11 00h20
Réputation: -2

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar Yannick.ay le 26/07 11h19

Tu pourrais aller jusqu’à l'échec a chaque séance mais déjà faut pouvoir très bien récupérer et ensuite peu de personne savent vraiment aller a l'échec MUSCULAIRE , trop souvent c'est un échec nerveux ( ou tout le temps en fait).

Le mieux est donc de rester en dessous de "l'échec" qui n'en est souvent pas un et d'essayer de progresser sur un format fixe.

En fait ça dépend vraiment des personnes , pour moi travaillait le muscle 1 fois par semaine ( donc lui laisser jusque 6 jour de repos) , ça veut dire que a chaque séance tu travaille jusque l'échec musculaire complet pour que ses 6 jours soit vraiment des jours repos et pas juste des jours ou t'attend le lundi pour travailler tes pecs.

Le problème c'est que :

1: il est très dur physiquement d'aller a l'échec musculaire.

2 : la plupart des gens mène un rythme de vie qui ne permet pas une bonne récupération et donc sont souvent nerveusement au bout après 3 -4 séance dans la semaine. ( alors que le muscle qu'ils ont travaillait le lundi pourrait très bien être retravailler le jeudi).

Donc tout ça pour dire que ce format que tu dis c'est bien pour la population général mais si la plupart pourrait dormir autant d'heures qu'il le faut la nuit et pourrais récupérer comme il le souhaite alors aller a l'échec musculaire ne serait pas un problème.
"Il faut toujours viser la Lune car, même en cas d’échec on atterrit dans les Étoiles"
Photos: viewtopic.php?f=8&t=23356
Avatar de l’utilisateur
Yannick.ay
 
Messages: 259
Inscription: 27/06 10h28
Réputation: 12

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar irss le 26/07 12h18

Salut les gars,

Merci pour vos réponses. Pour qu'on soit bien d'accord, je ne parlais pas d'échec, mais de l'approcher le plus possible.

Ici, mon 5rm il n'y a pas d'échec puisque j'arrive à remonter la barre, c'est juste que je pourrais pas faire la 6 eme, et que la 5 eme a été vraiment dur, sans échec.

Est ce que vous pensez que c'est trop épuisant malgré tout? A noter que j'ai un volume d'entrainement assez faible, 1 exercice pour les pecs seulement et peu de séries.

En gros, il serait plus intéressant de prendre mon 6 rm ou 7rm? Pour poser ma question plus simplement, si je prends mon 6rm et mon 7rm, et que je fais une série de 5 reps ( en gros, je garde 2 reps sous le coude ), est ce que ça travaille quand même pour susciter une progression?

Si oui, comment faites vous pour voir votre progression.. Car en faisant le max de reps sans échec, c'est facile, si on arrive a en faire 1 de plus c'est qu'on progresse, mais lorsqu'on garde 1 ou 2 reps sous le coude, comment le ressentir?

Et dernière question! QUand je vois des cycles comme COan ou Casabianca ( je crois de mémoire ) ou les premières séances, on pars d'un poids beaucoup plus faible que celui qu'on pourrait soulever, genre 75% du poids qu'on pourrait faire pour le nombre de reps prescrit, puis 80 etc chaque semaine il se rapproche petit a petit de la vrai charge de travail.

QUel est l'intérêt de partir avec un poids beaucoup plus faible comme ça?
irss
 
Messages: 116
Inscription: 05/05 17h04
Réputation: 2

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar nico16 le 26/07 12h29

l'intérêt de partir plus bas que son max, c'est que tu peux relancer ta progression, c'est à dire te reposer nerveusement, puis augmenter la difficulté à chaque séance, ce qui te fais progresser.
Avatar de l’utilisateur
nico16
 
Messages: 3553
Inscription: 17/07 17h09
Réputation: 93

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar irss le 26/07 13h47

Ok, mais je trouve ça bas quand même, ça revient limite a rien faire vu la facilité qu'on a soulever ces poids sur les premieres séances non?Autant se reposer quelques jours ou une semaine je me dis..

bon, sinon je stagnes en ce moment a 110 en maxi au DC, et je suis dans une période particulière, j'ai changé mon alimentation perdu 5 kilos, je mange moins de protéines, donc tout ça doit fatiguer, sûrement pour ça que j'arrive plus à progresser, sachant que j'avais un record a 120 avant que j'arrête a cause d'une contracture chronique au trapeze en travaillant essentiellement en allant quasiment a echec nerveux, en série unique. Depuis j'ai arrêté cette idée de l'échec depuis un moment maintenant, mais je décolle plus.

Du coup, je me demandai si ça pouvait tenir la route de faire 3 séances de DC dans la semaine, avec une réelle série de travail ( sans compter l'échauffement bien sur et le ramping )

Ou je ferai par exemple : 1 séance à 80%, 1 séance a 90 % et 1 séance a 100 % de mon 8rm. En gros, sur les 3 séances, une seule séance ou j'essaierai de faire le maximum de reps possible ( sans échec musculaire ou nerveux )

Vous pensez que ça se tente? Jamais testé..
irss
 
Messages: 116
Inscription: 05/05 17h04
Réputation: 2

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar KilianS le 26/07 15h59

Règle numéro 1: pour devenir fort sur le développé couché il faut surtout faire du développé couché et limiter l'assistance

Règle numéro 2: au vu de ton maxi je pense que forcer vraiment une fois par semaine suffit

Règle numéro 3: quand on stagne, pour réussir à monter plus haut par apres, il faut accepter de redescendre plus bas

Règle numéro 4: vouloir aller trop vite n'est pas une bonne idée (faut penser au long terme)

Et règle numéro 5: profite des charges plus faible pour récupérer une technique irréprochable :)
Vice Champion d'Europe junior UIBBN de bodybuilding 2014
Top 6 championnat du monde junior INBA de bodybuilding 2014
3 records de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting
Champion de Belgique junior -83kg lfph en powerlifting 2012
KilianS
 
Messages: 1246
Inscription: 18/11 20h49
Réputation: 48

Cycle selon les principes de Rudy

Messagepar irss le 26/07 18h29

Merci Kilian :p

110 kilos en maxi je trouve pas ça beaucoup sachant que je pese 63kilos.. Je dois avoir encore une bonne marge de progression donc c'est vrai que ça me frustre la de stagner. Après je reconnais que je travaille souvent lourd, et que Rudy conseille au niveau confirmé les séries longues, choses que je ne fais jamais. Je change dès lundi de rep range deja on va voir.

Pour les pecs j'ai justement comme tu le dis enlevé les exercices complémentaires type DI et autres pour vraiment me concentrer sur mon exercice magique, le DC.

Du coup, je me dis que 1 fois par semaine avec 1 seul exo c'est peut être pas assez ( je peux bien évidemment me tromper) c'est pour ça que j'avais opté depuis quelques temps pour 2 séances par semaine.

BOn après ma stagnation peut venir de mon alimentation, je suis un régime sans gluten et lactose, avec pas mal de fruits et légumes, donc peut être que ça me fatigue. Je pesais 68 kilos avant que j'attaque mon changement alimentaire. J'ai encore un peu de graisse à perdre du reste donc je pense descendre à 62 ou 61 kilos de poids de corps.

Donc la logique de se dire qu'on part de beaucoup plus bas de ce qu'on pourrait soulever, et on augmente le poids a chaque séance pour finir par atteindre notre max potentiel, peut permettre de franchir ce palier d'après votre expérience? plutôt que de travailler proche de son repmax a chaque séance.

Je vais tenter prochainement, je vous donnerai des nouvelles dans quelques semaines du coup :cool:
irss
 
Messages: 116
Inscription: 05/05 17h04
Réputation: 2


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2021 SuperPhysique™