A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 24/04 11h56

Salut

Comme l'indique le titre, ce n'est pas parce que l'on est adolescent que l'on peut se permettre de manger autant qu'on veut pour prendre du muscle, sous prétexte qu'on est "pleine croissance et que notre corps d'ado réclame beaucoup de nourriture pour se développer".

C'est à peu près le même speech partout, pour éviter aux ados de faire des régimes trop restrictifs et pour convaincre ceux qui "ont du mal à prendre (petits chanceux :mad: )" que pour se muscler il faut MANGER.

Mais quand tu vois qu'une semaine de relâche (où tu manges jusqu'à être satisfait sans te gaver pour autant), même combiné à du sport, suffit à te faire prendre 10 kilos de gras, tu comprends que la loi du "eat to grow" à l'adolescence est une vaste fumisterie et que ça dépend de chacun.

Si vous ajoutez à ça le fait qu'un régime, même progressif et pas drastique au départ, finit vite par le devenir tellement le métabolisme de merde se bloque vite. Disons que vous partez à 2300 kcal au début du régime, vous vous dîtes "je vais pas faire le malin, je me contenterai de -500g par semaine". Mais au bout de 2 semaines vous voyez que la machine s'est déjà arrêtée. Là vous pensez "attendons une semaine, la pesée est pas toujours super fiable", mais au bout d'une semaine vous voyez que vous pesez exactement le même poids. Donc forcément vous continuez à descendre les calories, après 1 mois vous êtes déjà en dessous de 2000 kcal. Il y a même des moments où une réduction modérée ne suffit plus, votre **tain de métabolisme est tellement à chier qu'il est devenu le roi de l'adaptation. Avec tout ça combiné, je vous assure qu'on descend vite en dessous des 1500 kcal. MAIS EN PLUS ON EST TOUJOURS AUSSI GRAS :mad:

Ah oui, ça ressemble peut-être au discours d'une crevette anorexique qui dit avoir "un peu de gras sur le bas du ventre, est-ce que vous pensez qu'en faisant des abdos je vais blabla" bref, et à qui on conseille en général de partir sur une prise de masse modérée en lui expliquant qu'en tant que débutant il y a des chances pour qu'il construise du muscle et perde un peu de gras en même temps. Alors ça aussi on oublie tout de suite, c'est le phénomène dont tout le monde parle mais qui n'arrive qu'une fois tous les 1000 ans. Sauf que dans le cas présent, la crevette (rien n'empêche d'être gras et très FAIBLE en même temps) est un ancien obèse et n'a pas juste "un peu de gras sur le bas du ventre" mais ressemble plutôt à ça : .

De plus, cette crevette a fait la connerie de ne faire que du cardio 7j/7 à 1200 kcal/jour pendant plusieurs mois, et se retrouve aujourd'hui à galérer comme un con pour progresser avec des charges pires que ridicules (il a de la marge avant de rencontrer les "limites" de l'entraînement au poids de corps), et est bloqué en maintenance calorique sachant pas quoi faire. Cool hein ;)

Pour résumé :
. prise de masse même modérée = :arrow: l'excédent n'ira pas dans les muscles mais dans la couenne
. régime = :arrow: à part persévérer à s'affamer et repasser au cardio 7j/7 (déjà que c'est pas la méga forme en maintenace) je vois pas + je me sens vraiment pas de le refaire avec le bac qui approche.

En ce moment, rester en maintenance me permet :
1. avoir assez d'énergie pour m'entraîner correctement
2. avoir assez d'énergie pour les révisions etc
3. avoir assez d'énergie
4. ne plus être en conflit avec mes parents
Mais en même temps, ça ne va sûrement pas bouger physiquement et visuellement de cette façon.

Quand je vois les parcours d'Alban et de Nicolas, je commence vraiment à me dire que c'est inévitable d'en venir à ces extrêmes pour avoir un physique correct.

J'aurais quand même quelques questions :
1) même si il y a peu d'espoir, auriez-vous des pistes ou des conseils ?
2) Est-ce qu'un déficit calorique a de vraies conséquences sur la croissance ?
3) est-ce que les personnes de ce type sont juste condamnées à attendre d'avoir l'occasion de s'affamer ?

Merci pour votre attention.
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55


Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar iPiwiw le 26/04 10h38

Salut
J'ai eu et a encore ce même problème (j'ai 17 ans), et j'ai l'impression que la patience est d'autant plus importante pour "nous". Pour résumer, il faut y aller par palier, ce qui est très long. Je m'explique
-Tu perds beaucoup de poids, mais tu as peu de muscle
-Tu commence à t'entrainer, le corps s'adapte et permet de prendre un petit peu de masse maigre tout en "s'affinant" et en se "gainant"
-S'en suit une prise de masse modérée car tu n'as pas assez pour montrer quoi que ce soit, même avec un BF correct. D'autant plus que l'adaptation à l'effort s'estompe. Ce qui fait que tu reprends le gras que tu avais perdu
-S'en suit d'un régime où là, tu va tout faire pour être méga propre, et chacun sa conception de ça d'ailleurs
-Et ensuite, là tu commence enfin à faire une prise de muscle comme tu l'as tant voulu, tout en ayant un BF adéquate

Voilà donc pour moi en ce moment c'est ça, en quelque sorte je me prépare à m'entrainer sérieusement (enfin, encore plus que ce que je le fais déjà :super_lol: )
C'qui est assez intéressant c'est que c'est là que tu vois si oui on non tu es motivé pour atteindre tes objectifs et te sentir bien, autant dans ton corps que dans ta tête
L'avenir appartient à ceux qui soulèvent tout
-Mon log photos
-Mon training log
Avatar de l’utilisateur
iPiwiw
 
Messages: 1172
Inscription: 20/09 20h11
Réputation: 45

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Alban le 26/04 14h55

Salut,

Je n'ai pas compris le titre.
Je n'ai pas compris le contenu du message.
Je n'ai pas compris les questions.

Je n'ai pas compris la référence à Nicolas et à moi-même.

Sans vouloir parler à sa place, Nicolas faisait de la musculation, il a été influencé par Mentzer au niveau entraînement, c'est à dire qu'il s'entraînait peu, voire très peu. A côté de ça, il mangeait beaucoup, gainers et compagnie. Le résultat ça a été une prise massive de graisse.

Moi, je n'ai jamais fait de sport régulièrement avant 28 ans. Chez mes parents je bouffais de la merde. Je suis parti en internat pour ma prépa, là en revoyant les photos j'avais un physique normal. Ensuite, je me suis retrouvé en école d'ingé dans mon studio de la résidence de l'école, livré à moi même pour manger (au passage, j'ai été bousier pendant toute ma scolarité, de bac+0 à bac+6, si je dois dire merci à quelqu'un ça n'est certainement pas à mes parents). Et là, en quelques années j'ai du prendre 30 ou 40 kg de graisse. Tout ça sans faire de sport. Il s'est passé un truc dans ma vie, et je me suis mis au régime, toujours sans faire de sport. Ça n'est qu'après avoir perdu 26 kg en 13 mois que je me suis mis à la musculation.

Le parcours de Nicolas et le mien n'ont donc pas grand chose à voir.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Delphine le 26/04 19h00

Salut, trop d'émotions dans ton message pour une communication claire ;)

Je ne suis pas du tout une experte des anciens gros.
Je ne peux donc pas te donner de conseil concret sur la marche à suivre pour maigrir dans ton cas précis. Désolée.

Cependant je voulais quand même te répondre, car je voudrais te dire que :

Il faut du temps pour réparer une machine qu'on a détraquée par son comportement (tu admets toi-même avoir commis des erreurs). Cela ne veut pas dire que c'est impossible.

Mon conseil serait de
1) prendre du recul (car là tu sembles en vouloir à la Terre entière) et analyser ce qui a raté
2) mettre à contribution les mêmes ressources que si tu cherchais à réparer une machine très, très compliquée dont tu ne comprends pas entièrement le fonctionnement toi-même. Donc, des lectures sérieuses, des avis d'experts, un vrai suivi, des analyses médicales pour voir si problème hormonal, etc.

à mon sens ce n'est qu'une fois ces 2 étapes validées que tu pourras développer un plan concret pour t'en sortir.

Enfin, en dernier recours, quand rien de théoriquement bon ne fonctionne et qu'on a une intuition il faut savoir violer les règles aussi. (Mais ça c'est une fois qu'on a bien analysé toutes ses erreurs et qu'on a déjà essayé une recette qui théoriquement est bonne).

Bon courage
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2061
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar kibo le 26/04 20h32

lol, dat pavé !

j'ai pas lu dsl. apparemment un gros qui a des problèmes de gros blablabla qui arrive pas a s'en sortir et qui est vénère.
Alban n'est pas un surhomme, si il a réussi, tout le monde peu réussir.
par contre ça demande des sacrifice et une rigueur que peu de personne sont prête a faire.

en fait je voulais juste réagir a ceci :

Delphine a écrit: il faut savoir violer les règles aussi.


ho oui ! viole donc mes règles delphine ! :idiot: :lol: :rolleyes:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je mets les pieds où je veux et c'est souvent dans la gueule.
OPPA KIBO STYLE !
Avatar de l’utilisateur
kibo
 
Messages: 3076
Inscription: 16/05 22h11
Réputation: 169

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Le Docteur le 26/04 20h41

Je pense qu'il n'y a pas de question, il est juste démoralisé.

Maintenant les régimes annoncés me paraissent toujours très bas. Peut-être aussi qu'il y a quelque chose à revoir au niveau entraînement (s'épuiser par exemple n'arrange rien : on ne prend pas un gramme de steak — voire on en perd — et on reprend du gras à cause de la fatigue qui motive à bouffer).

C'est un peu la série en ce moment des gens qui débarquent avec a priori un problème métabolique (mais le dernier post en date relevait carrément d'une affaire pour Sherlock Holmes).

Je pense que l'auteur va m'engueuler, mais les calories ça monte vite : quand j'ai vu que deux malheureuses merdouilles d'œufs en chocolat riquiqui tapait à 100 cal tout à l'heure, je me dis qu'on a vite fait d'avaler du vide coûteux.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Alban le 27/04 10h18

kibo a écrit:Alban n'est pas un surhomme,

Certes, mais c'est plus cool si c'est moi qui le dit.

kibo a écrit:si il a réussi, tout le monde peu réussir.

C'est ce que je me dit pour tout. Parfois, ça marche.

Le Docteur a écrit:C'est un peu la série en ce moment des gens qui débarquent avec a priori un problème métabolique (mais le dernier post en date relevait carrément d'une affaire pour Sherlock Holmes).

Figure toi que la science a étudié ces personnes qui ne mangent presque rien et qui malgré cela ne perdent pas de poids. On a donc pris de telles personnes, et on les a mis dans un environnement où leur apport calorique était contrôlé par les responsables de l'expérience. Et, miracle... ces personnes se sont mises à perdre du poids.

Si on ne pèse pas tout et si on ne note pas tout ce qu'on mange, il est très difficile de faire une estimation juste de ce qu'on ingère.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 12h23

Salut

J'étais pas venu sur le forum depuis quelques jours et :eek: toutes ces réponses !

Déjà, merci pour vos encouragements et vos conseils :)

Désolé si j'ai pas été clair dans mon post (vraiment sur les nerfs au moment de l'écriture).

Alban, ce que j'ai voulu dire, c'est qu'on arrête pas de dire aux ados qu'il faut bouffer, et surtout pas faire des régimes soi-disant parce qu'on est en pleine croissance (un vrai lien entre déficit calorique et perturbation de la croissance ?), mais c'est sans prendre en considération les métabolismes de chacun : certains pourront bouffer comme des porcs et jamais prendre 1g, alors que d'autres ne mangeront jamais à leur faim pour ne pas grossir. J'ai évoqué ton cas et celui de Nicolas par rapport au fait que vous aviez du descendre les calories de manière effrayante pour réellement tout dégraisser.

Après analyse de la situation, je me suis rendu compte que j'étais vraiment en train de me bousiller la santé : cardio 7j/7 (dont des circuits que t'enchaîne n'importe comment pour suer comme un con), <2000 kcal/jour → insomnies, fatigue, froid, dépression, irritabilité, plus rien en-dessous de la ceinture pendant tout le dernier mois de ce régime.
Je remange à ma faim maintenant, sans me prendre la tête, mon poids a augmenté mais s'est stabilisé, ça me convient comme ça.
Niveau entraînement, je ne m'entraîne qu'au poids de corps (oui je sais, surcharge progressive limitée blabla → suffit d'être créatif et de se renseigner un peu + je suis assez intéressé par tout ce qui est street workout). Je ne faisais que des trucs vraiment trop légers et des circuits parce que je n'acceptais pas la vérité : je suis encore trop faible pour enchaîner par exemple 10 vrais pompes ou réussir une seule traction. Alors récemment, je me suis dis FUCK THIS SHIT, même si c'est pour faire des séries de seulement 4 pompes, dips et tractions négatives ou pistol squats c'est mieux que de vouloir persister avec des trucs ridicules (pompes sur genoux, centaines de squats sur 2 jambes pdc, tirages sur la poignée de la porte :lol: :confused: ).
Premier training aujourd'hui, peu de répétitions, mais beaucoup plus dur. Ok c'est pas du DC ou du squat à 100 kg ... j'en ai plus rien à foutre de ces comparaisons maintenant, j'ai mes propres objectifs.

Je vais rien lâcher, j'ai retrouvé le moral et je suis déterminé à cramer la graisse restante.

Merci encore pour votre attention
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Le Docteur le 27/04 12h24

J'évite en général d'être trop dur, mais c'est vrai qu'en général, pour reprendre une image proche de celle des forums informatiques, en général l'explication de trouve entre le siège et la fourchette.

Je sais qu'en ce qui me concerne je n'ai pas grossi par maraboutage.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 12h33

Le Docteur, moi non plus je n'ai pas grossi par hasard. Je n'en veux pas à la Terre entière, mais à moi-même. Je suis loin d'être une pauvre victime du sort, juste une grosse feignasse qui bouffe bien. Mais j'ai la niaque pour réparer mon erreur.
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Alban le 27/04 14h37

ptitmax a écrit:Alban, ce que j'ai voulu dire,...

OK, merci, j'ai compris maintenant, et je suis d'accord avec toi.

Ce rejoint ce que je ne cesse de dire sur le forum : ne jamais permettre à qui que ce soit de te dire quoi faire. C'est toi qui décide. Les mecs (car c'est souvent des mecs, les filles sont plus subtiles là dessus) qui disent "il faut que tu fasses une prise de masse" ou "il faut que tu sèches" se prennent juste pour Dieu...

De l'autre côté, celui qui reçoit les conseils (voire les ordres) doit se rappeler que les conseilleurs ne sont jamais les payeurs.

ptitmax a écrit:Après analyse de la situation, je me suis rendu compte que j'étais vraiment en train de me bousiller la santé : cardio 7j/7 (dont des circuits que t'enchaîne n'importe comment pour suer comme un con), <2000 kcal/jour → insomnies, fatigue, froid, dépression, irritabilité, plus rien en-dessous de la ceinture pendant tout le dernier mois de ce régime.

Je suis aussi passé par là.
Ce qui m'a plus ou moins débloqué c'est de faire 2 refeeds par semaine.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 15h24

ne jamais permettre à qui que ce soit de te dire quoi faire. C'est toi qui décide.


C'est encore plus flagrant quand ta propre famille te dit que tu dois arrêter de maigrir, que t'es "déjà très bien comme ça" et que tu vas finir par devenir soi-disant "anorexique et squelettique". Mais quand tu te regardes dans le miroir t'es toujours dégoûté de ce que tu vois, et tu sais très bien que t'es loin d'être "bien comme ça". Ca fait vraiment chier quand ils te disent que t'es en train devenir taré et obsessionnel avec ce dégoût pour ton gras. T'as vraiment envie de tout abandonner quand ils sont là tous les jours avec leurs plats horriblement caloriques et qu'ils te reprochent de manger différemment et tout le temps la même chose.

Je n'ai que 15 ans, je vais pas commencer à rentrer en conflit avec mes parents qui travaillent durs pour me payer à bouffer et ont déjà assez de problèmes pour avoir à supporter un fils qui s'affame.

J'ai décidé d'instaurer un équilibre : je mange en maintenance et à ma faim (je ne vais pas chercher à faire de prise de masse ou quoi que ce soit) et je m'entraîne dur. Je mange "normalement" durant les repas en famille (ultra raisonnablement, je ne me ressers pas et je ne prends pas de dessert) et je garde le contrôle sur le petit dej et les collations. C'est loin d'être optimal pour la diète mais ça l'est pour l'équilibre famille/entraînement. Ca fait quelques semaines que mon poids n'a pas bougé ( après une légère augmentation suite au passage en maintenance), je vais juste continuer comme ça. Je verrai où j'en serai quand je serai indépendant et j'aviserai.
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Le Docteur le 27/04 17h05

Combien as-tu dis que tu pesais ? pour quelle taille ?
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 17h19

Je pesais 105 kg pour 1m72. Je suis descendu jusqu'à 70kg au plus bas pour 1m78. En ce moment je suis à 76 kg.
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar kibo le 27/04 19h31

Alban a écrit:
kibo a écrit:Alban n'est pas un surhomme,

Certes, mais c'est plus cool si c'est moi qui le dit.


bon bah ok, tu ES un surhomme, mais faut pas le dire au ptits nouveaux ils seraient démotivé après.
et puis quand c'est toi qui le dit c'est juste de la fausse modestie :idiot:

sinon ptitmax, t'aurais pas une photo qu'on se fasse une idée de ton physique, car on est rarement objectif envers soi-même.
rien qu'aujourd'hui après ma séance pec j'ai demandé a mon pote de me photographier, je regarde et me dis "ça va, pas trop mal", dans 1h ou2 quand j'aurais dégonflé et que j'irais prendre ma douche je me dirais ptet "tin, j'ai un physique de merde, faut que je pousse encore plus!".
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je mets les pieds où je veux et c'est souvent dans la gueule.
OPPA KIBO STYLE !
Avatar de l’utilisateur
kibo
 
Messages: 3076
Inscription: 16/05 22h11
Réputation: 169

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar RiMa le 27/04 19h34

1) même si il y a peu d'espoir, auriez-vous des pistes ou des conseils ?

Le meilleur plan alimentaire, c'est celui que tu pourras tenir, qui te feras progresser quelque soit tes objectifs, qui te permettra une vie sociale, qui ne te bridera pas dans des carcans sans en sortir, et dans lequel tu trouveras du plaisir à manger.
Pendant presque 5 ans, j'ai pesé tout mes aliments au gramme prés, sans faire un écart, et en mangeant la même chose à la même heure.
Si c'était à refaire, je le referai car celà m'a appris énormément de choses sur moi même, et je suis allé au bout de ce que j'avais à voir, autant dans la force que dans ma prise de masse musculaire pour arriver a 115kg avec 12-13% de masse grasse.
Cependant, je suis également passé a côté de beaucoup de choses, ce que je regrette également.
Je pense que tu dois faire de la diététique (dans ton cas particulier), un atout pour progresser, et pas un paramètre et pas une entrave qui ne t'apporte que des soucis.

2) Est-ce qu'un déficit calorique a de vraies conséquences sur la croissance ?

Je ne me prononcerai pas sur la croissance, mais tu vas être dans les 4F :
Fatigue, Froid, Faible, Faim.

3) est-ce que les personnes de ce type sont juste condamnées à attendre d'avoir l'occasion de s'affamer ?
Pour avoir pesé plus de 180kg pour 1m90 et m'en être sorti, je peux simplement te dire que je devrais non pas forcément suivre une diététique drastique tout au long de ma vie, mais je serais obligé de tout le temps faire attention, et qu'un écart de ma part aura beaucoup plus de conséquences sur mon corps, que le même écart sur une personne n'ayant pas été obèse.

C'est encore plus flagrant quand ta propre famille te dit que tu dois arrêter de maigrir, que t'es "déjà très bien comme ça" et que tu vas finir par devenir soi-disant "anorexique et squelettique"
Pour être bien dans ta tête, il faut que tu te plaises à toi-même, et que tu sois satisfait de ce que tu es actuellement.
L'avis de tes parents est important, car c'est ta famille la plus proche et ils auront toujours un regard protecteur, que tu devras toujours prendre en compte.
Je pense qu'il est nécessaire, comme je l'ai fait avec ma maman, que tu lui expliques tes ressentis, pourquoi tu te lances dans la musculation, ce que tu en attends, tes objectifs, et comment tu vois ce sport.
Tout sport se respecte, et j'espère que ta famille sera prête à te soutenir au du moins à comprendre ton implication.

Il faut du temps pour réparer une machine qu'on a détraquée par son comportement (tu admets toi-même avoir commis des erreurs). Cela ne veut pas dire que c'est impossible.
C'est une bonne analyse. Il faut se laisser du temps.
"3 répétitions, c'est déjà une série longue."
RiMa
 
Messages: 4127
Inscription: 07/08 18h57
Réputation: 310

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 20h35

Le meilleur plan alimentaire, c'est celui que tu pourras tenir, qui te feras progresser quelque soit tes objectifs, qui te permettra une vie sociale, qui ne te bridera pas dans des carcans sans en sortir, et dans lequel tu trouveras du plaisir à manger.


Pendant plusieurs mois, je suivais rigoureusement une diète où je pesais tout. Je mangeais tout le temps la même chose et différemment de ma famille. Je sentais que ça leur plaisait pas du tout, j'avais tous les jours droit à des remarques sur ça ou des proposition pour des plats ultra caloriques. A la fin, mes parents ont craqué et m'ont engueulé sur le fait que je devenais obsessionnel, que je me coupais du reste du monde. J'avoue que ce moment a été assez dur : pendant plusieurs mois j'avais tout le temps bouffé la même chose (en assez faibles quantités) et j'enviais toute la nourriture à laquelle j'avais pas droit → résultat : au moment de cette engueulade, moi aussi j'ai pété les plombs je me suis gavé comme un con de céréales sucrées et de tartines au nutella et autres conneries ... pendant toute une semaine = reprise de poids évidemment, heureusement que je me suis raisonné à temps et que mon poids a redescendu et s'est stabilisé. Désormais, j'essaie de ne plus me prendre trop la tête, je reprends plaisir à manger en famille (juste la quantité qu'il me faut pour être rassasié sans être ballonné) et je ne suis plus obsédé par la nourriture. Je continue de planifier le petit déjeuner que je suis le seul à prendre et les collations. J'ai bien conscience qu'il est impossible d'estimer mon apport calorique comme ça. Mais ça fait plusieurs semaines que je suis stable, et ça me convient. Je veille à avoir assez de prot, bons lipides et de légumes.

Ma famille n'a pas de problème avec le fait que je fasse de la musculation. Ils sont même contents que je veuille m'entretenir. Seulement ils voient pas pourquoi je cherche encore à maigrir.

Merci pour tes conseils RiMa, ça m'aide vraiment.

kibo, désolé mais je préfère ne pas diffuser des photos de moi. Je veux être le seul à juger mon physique et à estimer quand il sera correct (et aussi j'ai pas envie de montrer des photos dont j'ai honte :rolleyes: ). Mais merci pour ton aide. :)
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Le Docteur le 27/04 21h16

Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais en ce moment je pèse tout aussi, mais je tente de m'adapter aussi au maximum à mon environnement — ma compagne et deux petits bouts (alors du coup la précision en prend parfois un petit coup, mais rien d'énorme).
J'ai eu pas mal d'engueulades avec ma blonde à un moment pour la bouffe (on n'a pas les mêmes valeurs, disons), mais là avec ce système ça se pacifie. Je mange un peu avec elle et elle fait des efforts pour que je puisse peser un peu tout — ensuite j'y vais parfois par "part" mais je pense ne pas trop m'éloigner de ce que je mange. J'avoue que la base de donnée de MyFitnessPal m'aide assez et que j'ai la chance d'avoir le smartphone qui a va avec, mais dans la base on peut trouver pas mal de plat préparés qui peuvent être utilisés pour mesurer ce qu'on mange (je ne pesais jamais le riz cuit, parce que je trouvais ça trop variable, mais je m'y suis mis et un sandwich ça s'évalue, une soupe on peut y aller à la louche, si j'ose dire).
Il faut juste arriver à discuter un peu sur ce qui est mis dans les plats, au final.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 27/04 21h40

Merci pour ton retour d'expérience Docteur. C'est pareil chez moi, ma mère sait que je fais quand même attention alors elle nous prépare toujours des plats avec plein de légumes, des bonnes portions de viande et assez peu de féculents finalement. Elle met par exemple moins de sauce dans mon plat et ne me force pas à prendre du dessert. Comme ça tout est content je trouve, on passe un bon moment à table en famille, je ne me prends pas la tête et je sais m'arrêter avant d'être saturé. C'est parfois dur de se lever pour mettre son assiette dans l'évier :lol: Mais quand on arrive à sortir de table et à se distraire avec une autre occupation on y pense plus, on sent que l'on est repu sans être ballonné, et c'est très appréciable. Et comme on se fait plaisir en mangeant, on n'est plus obsédé par des conneries industrielles qui nous font plus de mal que de bien.
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Alban le 28/04 09h27

ptitmax a écrit:J'ai décidé d'instaurer un équilibre : ....

Je pense que c'est la meilleure chose à faire compte tenu de ta situation.

Une petite histoire cependant sur l'image qu'on a de soi même.
Au bout d'un certain temps de régime je suis arrivé vers 60 kg. Je me trouvais toujours gras. Et un jour je me suis retrouvé dans une salle avec des miroirs sur tous les murs (ou presque). Ce qui fait que je me suis vu sous un autre angle que d'habitude, et je me suis à peine reconnu. Je me suis dit "mais j'ai l'air d'un squelette !".

Tout ça pour dire que
kibo a écrit:sinon ptitmax, t'aurais pas une photo qu'on se fasse une idée de ton physique, car on est rarement objectif envers soi-même.

est tout à fait vrai.

kibo a écrit:bon bah ok, tu ES un surhomme, mais faut pas le dire au ptits nouveaux ils seraient démotivé après.

Au mieux, j'étais. Maintenant je suis trop vieux ;)
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 29/04 08h30

Merci beaucoup pour tous vos conseils et vos témoignages :)

Je comprends tout à fait votre opinion sur la mauvaise image qu'on peut l'avoir de soi, mais comme Le Docteur je fais juste le choix de ne pas diffuser des photos de moi-même (dont je ne suis pas spécialement fier en plus :rolleyes: ). Mais j'essaye de relativiser la vision que j'ai de mon corps dans le miroir : il y a des matins où je me trouve moins pire que d'autres juste parce que j'ai un peu moins mangé la veille et donc je n'ai pas le ventre gonflé, et c'est vrai qu'il suffit que je bouffe un fruit pour avoir un de ces bides :wtf: de plus certains miroirs chez moi déforment carrément l'image ... donc à force je ne me prends plus trop la tête. Et maintenant que j'arrive à me contrôler avec la nourriture, même si je vois un corps tout flotteux et un gros bide dans le miroir, je ne culpabilise plus trop et je sais que ça partira vite du fait que je n'ai pas trop mangé.

Si ça ne tenait qu'à moi, je repartirai direct sur un régime que je pousserais plus loin en incluant des refeeds comme Alban l'a conseillé. Mais pour l'instant, je préfère m'en tenir à une maintenance tranquille et un rythme de vie plus serein. Même si je dois attendre 10 ans pour atteindre mon but, bah tant pis ...

Le moral est revenu et je plus motivé que jamais à me défoncer à l'entraînement, on verra pour la suite.

Merci encore à tous pour votre aide :)
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar Le Docteur le 29/04 09h51

En te lisant écrire (comme voyant dire, non?) que tu te trouves gonflé avec un fruit, je me dis que tu dois faire un petit travail sur toi pour relativiser.
A priori, c'est une décision sage que tu prends.
De toute façon il est évident qu'il faut "encaisser" un nouveau poids dans sa tête et que c'est essentiel pour pouvoir s'y tenir. Alban a bien montré à quel point ça pouvait être psychologique aussi l'image qu'on se fait de nous. L'objectivation est essentielle ici.
Les conseils de RIMa sont aussi la sagesse même.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3335
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar RiMa le 29/04 12h06

Mais j'essaye de relativiser la vision que j'ai de mon corps dans le miroir : il y a des matins où je me trouve moins pire que d'autres juste parce que j'ai un peu moins mangé la veille et donc je n'ai pas le ventre gonflé, et c'est vrai qu'il suffit que je bouffe un fruit pour avoir un de ces bides :wtf: de plus certains miroirs chez moi déforment carrément l'image ... donc à force je ne me prends plus trop la tête. Et maintenant que j'arrive à me contrôler avec la nourriture, même si je vois un corps tout flotteux et un gros bide dans le miroir, je ne culpabilise plus trop et je sais que ça partira vite du fait que je n'ai pas trop mangé.
Je suis passé par les mêmes stades, et la même manière de penser et de me percevoir.
Le travail que tu as à faire est surtout dans ta tête, et ça malheureusement, c'est toi avec toi même :) !

Mais pour l'instant, je préfère m'en tenir à une maintenance tranquille et un rythme de vie plus serein. Même si je dois attendre 10 ans pour atteindre mon but, bah tant pis ...
Tu adoptes la bonne attitude et la bonne façon de penser. Prends du plaisir à t'entrainer, et ne te tracasse pas outre mesure inutilement.
Le moral est revenu et je plus motivé que jamais à me défoncer à l'entraînement, on verra pour la suite.
Si tu as besoin, nous sommes là :) !
"3 répétitions, c'est déjà une série longue."
RiMa
 
Messages: 4127
Inscription: 07/08 18h57
Réputation: 310

Métabolisme aux chiottes à l'adolescence

Messagepar ptitmax le 29/04 12h15

Merci les gars :)
Noob Training Log : viewtopic.php?f=7&t=34924
Photos/vidéos : j'ai rien à montrer encore
Avatar de l’utilisateur
ptitmax
 
Messages: 1010
Inscription: 28/10 16h59
Réputation: 55


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™