A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Tendinite à la coiffe des rotateurs ?

Partagez et échangez à propos de vos blessures

Tendinite à la coiffe des rotateurs ?

Messagepar Alex86 le 12/05 01h50

Bonjour à tous,

je viens aborder ce sujet avec vous parce que je ne sais plus trop quoi faire avec mon épaule droite. C'est comme s'il n'y avait plus rien à faire. J'ai un bel historique de tendinite sur cette épaule.

J'ai 29 ans, ça fait 6 ans que je m'entraîne de façon continue. J'ai eu mes progressions au fil des ans, mais depuis 3 ans, je dois composer avec des problèmes à l'épaule droite.

En 2011, première tendinite. Mon médecin me fait passer une radio et on se rend compte que j'ai des calcifications dans un des tendons. Début 2012, je subis un bris calcaire sous contrôle radiologique avec en plus injection de cortisone. Cette intervention consiste à injecter un produit dans le tendon pour dissoudre les dépôts calcaires pour ensuite les aspirer. La douleur disparaît et je serai libre de problèmes pendant un an et demi. Les douleurs reviennent donc progressivement au cours de l'été 2013. J'endure ces douleurs à l'épaule et je réussis à m'entraîner tout en évitant d'empirer la situation. Pourtant, fin 2013, la douleur est intense au point de nuire au sommeil. Début 2014, je subis une nouvelle intervention radiologique à l'épaule et on extirpe des dépôts calcaires. La douleur n'a pas parti complètement. Je compose donc avec ça tout au long de 2014, mais ceci m'empêche de bien travailler les épaules et les pectoraux. Le développé couché est impensable, barre ou poids libres. Début 2015, je subis une troisième intervention radio et on me retire encore un peu de dépôt calcaire. La douleur est disparue pendant 3 mois et elle m'est revenue soudainement en avril dernier. J'ai pris une période de repos de 3 semaines et me revoilà à tester mon épaule: j'ai fait une petite séance avec 4 exercices pour solliciter la portion postérieure des deltoïdes: bent over lateral raises, cable pulls, barbell rows 90 deg, cable cross. Je les ai faits sans douleur, mais la journée suivante, je sentais qu'un des tendons était sensible.

J'ai fait de la physio l'an dernier pendant 3 mois; la physio me disait que mon épaule était peut-être mal centrée et que le grand pectoral semblait tendu et qu'il pourrait en être la cause. Pourtant, j'étais loin du gars qui ne fait que des pecs... Néanmoins, les exercices suggérés m'ont permis de ne plus sentir de coup pendant une élévation latérale du bras. Ça ne coinçait plus, et ça ne coince toujours pas.

Je suppose que les mouvements qui me blessent sont ceux qui amènent le bras au-dessus de l'épaule. Mais pour muscler une épaule, il est difficile de passer à côté de tels mouvements.

C'est une vraie nuisance, lorsque la douleur est présente, tout mouvement qui implique un tant soit peu les bras devient douloureux pour l'épaule.

Qu'est-ce que vous me conseillez? D'autres aux prises avec ça? Dans la dernière année, j'ai accentué le travail de la portion postérieure des delts et le dos, mais ça ne règle pas le problème...
Alex86
 
Messages: 2
Inscription: 12/05 01h17
Réputation: 0


Tendinite à la coiffe des rotateurs ?

Messagepar buldozzzer le 20/05 21h46

Difficile à dire, je ne suis pas médecin du sport, mais d’après ce que tu racontes tes calcifications sont certainement du au trop célèbre syndrome d'accrochage où le supra épineux se retrouvent pincé régulièrement par manque d'espace sous la voûte acromial.
Ce manque d'espace peut être du à des exercices favorisant cela d'une part (typiquement le rowing mention / les EL avec l’humérus en rotation interne et le bras qui abducte jusqu'à 90°voir plus / DC/DI avec la barre qui descend trop bas sur la poitrine) et d'autre part à des muscles soit trop tendu ou inhibé, voir des postures qui ont tendance à réduire cette espace (Dans les grandes lignes : petit pectoral trop raide, dentelé faible, sous scapulaire inhibé, cyphose thoracique)

Donc je dirais 2 choses :
- Tu as certainement un espace sous acromial réduit sur lequel il va falloir éviter les exercices à risques (évoqués plus haut) et les remplacer voir les modifier pour les rendre plus adapté à ta pathologie.
Par exemple : Prises neutre lors des développés couché/incliné/droit aux haltères, éviter les prises pronation et favoriser les prises supination/neutre lors des tirages, stopper les EL/rowing menton pour les épaules.
- Le fait que les mouvements avec bras au dessus de la tête posent problème montre à mon avis, une faiblesse de 2 muscles participant à la bonne rotation de l'omoplate dans la position "haute" : dentelés et trapèzes inférieur. Lorsque l'omoplate ne tourne pas correctement une fois le bras levé au dessus de la tête, il peut se produire à nouveau un pincement de la coiffe des rotateurs (supra épineux).
(les trapèzes supérieur participent à la rotation de l'omoplate mais je suppose comme les 3/4 des pratiquants que ceux ci sont dominant par rapport aux trapèzes inférieur, inutile donc de chercher les renforcer).

Par conséquent, plusieurs chose me viennent à l'esprit (ayant souffert aussi de tendinite sur l'epaule droite):
- Il serait judicieux de chercher à étirer les petit pectoraux (voir : ) et de le masser avec une balle de tennis par exemple.
- Renforcer le dentelé antérieur (voir : https://www.youtube.com/watch?v=B2Jm7IuxIKw / plus d'information sur sa fonction ici : ). Par ailleurs je te conseil d’intégrer des pompes à tes entraînements, pour justement faire travailler ce fameux muscles.
- Travailler le sous-scapulaire (Muscle de la coiffe des rotateurs qui souffre d'une mauvaise réputation car faisant partit des "rotateurs internes", sauf qu'il a aussi une fonction importante : c'est un dépresseur de la tête huméral et il la tire vers l’arrière plutôt que vers l'avant / Plus de détails ici : et là / Comment le travailler correctement : https://www.youtube.com/watch?v=OIBpU9orjTs)
- Apprendre à recruter les trapèzes inférieur et au passage étirer les pectoraux/avant d’épaule (https://www.youtube.com/watch?v=JZDO_nc8Fdk). Par ailleurs je te conseil d’intégrer dans tes entrainements des tirages poulie basse en prise serré en essayant là aussi de bien recruter les trapèzes inférieur.
- Se masser le dos en faisant des extensions thoracique pour tenter de contrecarrer le quotidien à savoir la posture d'une personne assise, voûté en avant ... (voir : ). Le mouvement évoqué juste avant ("scapula wall slides" en anglais) aide aussi à contrecarrer cela.

Et pour ton information, si tu a envie d'approfondir le sujet de ton coté, voici un article fort intéressant (sur lequel je me suis appuyé) pour savoir dans les grandes lignes ce qu'il faut faire pour tenter d’agrandir l'espace sous acromial, chose qui est la priorité numéro lorsqu'on a des pathologies comme la tienne :
buldozzzer
 
Messages: 82
Inscription: 31/01 18h54
Réputation: 0

Tendinite à la coiffe des rotateurs ?

Messagepar Alex86 le 11/08 21h48

Merci bulldozzer pour ta réponse très claire et bien construite :)
Alex86
 
Messages: 2
Inscription: 12/05 01h17
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Blessures



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™