A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Newsletter #19 : Musculation : La Puissance des étirements !

Chaque semaine, nos conseils directement dans ta boîte mail !

Newsletter #19 : Musculation : La Puissance des étirements !

Messagepar Street le 05/06 11h13

EXTRAIT DE LA NEWSLETTER #19 : MUSCULATION - La Puissance des étirements !

POUR VOUS ABONNER


Salut à tous,

Aujourd'hui je vais revenir sur l'article de Musculation, Souplesse et Mobilité rédigé par Rudy dont la lecture est indispensable pour tous les pratiquants qui négligent encore aujourd'hui cet aspect de leur entrainement !

ARTICLE : MUSCULATION, SOUPLESSE ET MOBILITÉ
Image
Devenez plus souple pour prendre plus de muscle et devenir plus fort !


Pendant des années, de nombreux spécialistes du monde du culturisme et de la force nous ont expliqué que la raideur et la souplesse étaient inversement proportionnelles, qu’il fallait être raide pour être fort malgré des contre-exemples comme les gymnastes ou les haltérophiles qui nous démontraient l’inverse en utilisant une amplitude de mouvement extraordinaire avec une force hors du commun.

On nous a aussi dit que certains étaient plus souples que d’autres et que cette qualité de “mobilité” n’était pas déterminante pour la performance, la progression en musculation.

Certains se sont même cachés derrière des explications morphologiques pour expliquer tout et n’importe quoi comme le fait de ne pas pouvoir toucher les pectoraux au développé couché avec barre ou de pouvoir monter jusqu’en haut aux tractions à la barre fixe prise large devant.

Aujourd’hui, je vous propose de faire le point sur la réalité !
>> VIDÉO : MUSCULATION, SOUPLESSE ET MOBILITÉ : Cliquez ici

SOMMAIRE :

Souplesse vs Raideur
Morphologie vs Souplesse
Mobilité et Stabilité
Les différents types d'étirements :
> Les étirements Passifs,
> Les étirements actifs
> Quels types d'étirements faut-il faire ?
Manque de Souplesse et de mobilité : Que faire ? :
> Les Bandes élastiques pour s'étirer
> Faut il s'étirer pendant l'échauffement ?
> Faut il s'étirer pendant la séance ?
> Faut il s'étirer après la séance ?
> Faut il s'étirer en dehors des séances ?
> Combien de fois par semaine faut-il s'étirer ?
Conclusion

LE COMPRENDRE ET L'APPLIQUER

J'avoue que c'est sympa de lire ce nouvel article, encore faut il le mettre en pratique...
Entre ceux qui ne vont pas le faire car leurs potes de salle vont se foutre d'eux, ou ceux qui ont honte. Je présume déjà à 80% d'abandons avant même d'avoir essayer. Et donc 80% de gens qui n'iront pas loin et abandonnerons tôt ou tard à cause d'une blessure ou d'une faiblesse.

Plutôt que d'ignorer mon invitation à prendre du muscle en vous étirant, essayez donc de prouver à vos camarades de fonte que vous allez récupérer plus vite qu'eux entre vos séances et donc être plus fort !

Dire qu'en plus cela ne demande aucun matériel spécifique, c'est gratuit, Et facile !
Alors je vous le demande, pourquoi ne pas tester ?

LA VÉRITÉ SUR LES ÉTIREMENTS

J'ai moi même mis beaucoup de temps à y accorder de l'importance. Je n'y voyais pas d'utilité ou de nécessité dans un premier temps. Jusqu'aux premières gênes musculaires, à une épaule, puis au bas du dos, puis aux trapèzes qui m'ont obligé à m'intéresser a ce sujet et à me constituer des séances d'étirements adéquates pour améliorer ma condition physique.

Vous êtes vous jamais retrouvés avec une sensation de crispation dans l'épaule quand vous êtes couché sous la barre au développé couché, ou entrain de faire vos extensions nuque à un bras, ne vous êtes vous jamais demandés comment en venir à bout ?

LA TRISTE RÉALITÉ

Si vous êtes comme moi trop souvent installés (avachis) sur votre chaise de bureau devant un pc pour le boulot, en fin de journée on a l'impression d'avoir été assis dans une coquille, prenez vous en photo de profil et vous verrez que ce n'est pas qu'une impression...

10 ans dans cette même posture sans efforts de votre part et voilà ce qu'on pourra espérer (sans le sac à main, et accessoirement sans la jupe ou ?) :

Image


LA SOLUTION !


En intégrant des étirements pendant vos séances + une séance complète dans la semaine, vous viendrez facilement à bout des problèmes que vous avez contracté au file des années (mauvaises postures, raideurs, etc..).
Evidemment ils ne vont pas s'envoler en 3 semaines. C'est un travail sur du moyen-long terme, dont les résultats certes ne sont pas de la Masse et du Volume en prise "instantanée". Mais ça y contribue fortement en nous permettant de nous entraîner dans la durée sans blessures, avec plus d'aisance et du coup plus de force. A quoi bon ignorer cette étape de l'entrainement si une blessure nous force à tout stopper pendant plusieurs mois et par la même occasion nous fait perdre tout nos gains.

S’ÉTIRER C'EST POURTANT SIMPLE


Je commence toujours mes séances pectoraux par quelques étirements basiques comme cela :
Image

Image

En plus d'étirer mes pectoraux j'étire mes biceps, au top pour démarrer la séance. N'avez vous jamais vu cette vidéo où l'athlète s'arrache un biceps à l'entrainement et se retrouve avec une épaule supplémentaire et un biceps en moins? Pourtant on peut se l'éviter de plusieurs manière en commençant par là.

Je répète ces exercices en fin de séance en ajoutant une 3ème exécution. Ça me prend très peu de temps. Si vous l'incluez dans votre échauffement ça passe inaperçu. Et ce n'est pas une contrainte, les étirements vous relaxent, vous détendent, ça fait du bien !
Et les résultats sont bien là, j'avais une rigidité au niveau du sternum (peut-être contracté au dips ou simplement par manque de souplesse, d'auto-massage) que j'ai réussi à annihiler, et de ce fait gagner plus d'aisance au développé couché.

J'en parlais avant, être assis longtemps devant un bureau n'a rien de bon comme j'en parlais avant, démarrer une séance par quelques étirements simples me permet de sortir de ma coquille et de me redresser. Retrouver une posture normale.
Sauf pour ceux qui se donnent corps et âmes pour ressembler à un ancêtre, je ne voudrais pas leur retirer les bénéfices de ce long processus.

Je sais que beaucoup sont pessimistes à ça. Mais le pessimisme à ce sujet vient du fait que la plus part des pratiquants ne travaillent leur souplesse que quelques semaines avant d'abandonner, ou tout simplement de finir par oublier de le faire. Et donc de ne jamais en tirer un quelconque résultat. Hors on sait pertinemment que dans notre sport rien ne se fait dans la facilité et encore moins dans l'urgence, tout se gagne avec de la patience, avec le temps.

Image
Votre serviteur à ce jour à 94 kg après 7 ans d’entraînements et 0 blessures.


Donc si vous voulez durer en Musculation ça ne se fera pas en négligeant totalement votre souplesse, prenez en conscience. D'autant que c'est la partie la plus douce de votre séance, qui ne demande pas spécialement de matériel ou une forme physique explosive. Ça ne demande qu'un peu de temps. Alors prenez le !

Image
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5202
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 109


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Newsletters SuperPhysique



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™