A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 09/06 08h56

Bonjour,

Je ne suis pas pratiquant de la methode IFFYM mais elle fait quand même reflechir.
On voit que sa "fonctionne", on peut devenir sec en utilisant cette methode, pas forcement en bonne santé mais avoir un beau physique.


Les personnes qui font du IFFYM ne font donc pas attention à L'index Glycemique ni à la Charge Glycemque!
Est-ce que celà voudrait dire qu'au final on peut ne pas se soucier de ces 2 paramètres ?
Débat ouvert :super_lol:
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250


Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar MacCoy le 09/06 09h10

Sujet abordé 100000000x sur le fofo.


Y'a pas grand chose de plus à dire...
Avatar de l’utilisateur
MacCoy
 
Messages: 21
Inscription: 25/10 16h02
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 09/06 09h49

Oups,
tu as un lien sur le fofo du sujet qui parle de IIFYM et d'IG stp?
Je n'ai pas trouvé (ou mal cherché).
Parce que ton lien est vraiment hors sujet :o
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar MacCoy le 09/06 10h07

J'ai pas mal de chose sur IIFYM sur les training log. Le lien traite de l'IG, il explique pourquoi faire gaffe à son ig.
Perso, je pense qu'il vaut mieux s'en tenir à sa dièt et avoir la conscience tranquille à moins d'être doué et de prendre du muscle même avec une diet IIFYM.
Avatar de l’utilisateur
MacCoy
 
Messages: 21
Inscription: 25/10 16h02
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 09/06 10h12

Sur les training log ... donc pas traité 100000000x ....

Le lien explique l'IG, si je pose ce genre de question c'est que je sais très bien ce qu'est l'ig, ne penses-tu pas ?
Je vois que tu n'as rien compris a ma question, relis le sujet
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar MacCoy le 09/06 10h42

Du coup effectivement j'ai du mal à piger ta question, excuse moi :confused:
Avatar de l’utilisateur
MacCoy
 
Messages: 21
Inscription: 25/10 16h02
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 09/06 14h16

Toujours la meme reponse, essayes pour toi. SI ca marche tant mieux et te soucis pas des IG, sinon faudra creuser plus loin :idea:
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 09/06 22h40

Un IG élevé et une charge glycémique élevée, les deux mises ensemble te donnent une probabilité accrue de contracter le diabète.
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Paddy92 le 10/06 05h07

Voila ce que j ai trouvé, ils disent dans l article de ne pas se soucier de l IG.
Après vrai ou faux?
Alban help! :\
Dernière édition par Paddy92 le 10/06 06h31, édité 1 fois.
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18132
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar matclems le 10/06 06h29

@Paddy92: quel article?

Je pense qu'il y a assez d'études prouvant l'importance de privilégier les aliments à IG bas pour continuer à y faire attention, que l'on suive une diète IIFYM ou pas...

Après chacun est libre d'essayer et d'observer les résultats. On est pas tous égaux par rapport aux glucides.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2827
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Paddy92 le 10/06 06h30


effectivement je l ai oublié!
je vais editer! :cry:
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18132
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 09h07

Salut, ne connaissant pas cet acronyme j'ai regardé un peu sur le net.

Ça me fait rire car les sites présentent ça comme quelque chose d’inédit, alors que manger de tout en faisant attention aux macros c’est un truc appliqué par beaucoup de gens depuis des années, muscu ou pas. Il n'y a rien de révolutionnaire là-dedans... Bref.

Il y a des variantes dans l’interprétation : certains parlent de manger n’importe quoi du moment que ça colle aux macros, d’autres parlent de limiter les cochonneries. Pour la version nawak tu te doutes bien que niveau santé ce n’est pas l’idéal sur le moyen et long terme : carences, modification de la flore intestinale, vulnérabilité accrue face au diabète etc etc. Concernant l’IG. IG élevé en dehors de l’effort = grand coup d’accélérateur à vide au feu rouge. Tu le fais un peu de temps en temps c’est ok, si tu le fais régulièrement, la machine ne va pas apprécier. Le raccourci est un peu facile mais tu comprends l’idée. Affoler tes mécanismes de régulation de glycémie et acidifier régulièrement se paie un jour. Enfin bon, je vois que ce n’est pas ta question.

Alors, je n’ai pas lu d’études sur le sujet, car je trouve cette idée de manger n’importe quoi idiote de toute façon, mais voilà ce que je peux déjà dire pour l'IG, qui cette fois est en lien avec les progrès en muscu.

En consommant de sales glucides en dehors de l’effort tu vas probablement faire face au retour de boomerang qui lui arrive à court terme, style une heure après : hypoglycémie, coup de barre. 2 effets à cela :

1) L’envie de manger (et en général étant en hypoglycémie l’envie qu’on a ce sont des glucides à ig élevé, que ça passe tout de suite dans le sang pour qu’on se sente mieux) => impact sur les apports caloriques => impact sur le BF => progression ralentie

2) La sensation de faiblesse => si avant entraînement, moins de jus pour l’entraînement, donc moins de perfs, donc progression ralentie, si autre période on en revient au 1) donc progression ralentie

Bref, même sans considérations scientifiques profondes j’en reviens toujours à la même conclusion, à moins d’avoir une veine hors norme ou d’être dopé il n’y a pas de miracle. Une diète globalement propre (ponctuée d’écarts moins propres, mais qui reste globalement propre) donne une progression correcte, manger n’importe quoi juste pour coller aux macros a de fortes chances de ralentir la progression.

Et puis vouloir coller aux macros implique de faire des calculs de toute façon, alors prise de tête pour prise de tête, autant choisir la prise de tête saine et se faire plaisir de temps à autre sans prise de tête du tout.
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 10h19

Fuury a écrit:Un IG élevé et une charge glycémique élevée, les deux mises ensemble te donnent une probabilité accrue de contracter le diabète.


Je suis d'accord mais 90% (au hasard mais on ne doit pas etre loin) des gens ne savent même pas ce qu'est un IG et la population n'est pas infesté par du diabète.

Dimi a écrit:Toujours la meme reponse, essayes pour toi. SI ca marche tant mieux et te soucis pas des IG, sinon faudra creuser plus loin :idea:

Je testerai dès que j'aurai fini mon régime, je n'ai pas envie de tout gaché maintenant :lol:

Paddy92 a écrit:Voila ce que j ai trouvé, ils disent dans l article de ne pas se soucier de l IG.
Après vrai ou faux?
Alban help! :\


Sympa l'article Paddy !

matclems a écrit:Je pense qu'il y a assez d'études prouvant l'importance de privilégier les aliments à IG bas pour continuer à y faire attention, que l'on suive une diète IIFYM ou pas...
Après chacun est libre d'essayer et d'observer les résultats. On est pas tous égaux par rapport aux glucides.


J'aime beaucoup les études mais les personnes qui font du IFFYM nous prouvent qu'on peut passer outre l'IG, où est donc la réalité ?

Delphine a écrit:En consommant de sales glucides en dehors de l’effort tu vas probablement faire face au retour de boomerang qui lui arrive à court terme, style une heure après : hypoglycémie, coup de barre. 2 effets à cela :


Ils font du IFFYM mais c'est fait "intelligement", ce qui peut etre fait :
- Des flocons d'avoines avant l'effort -> super pour l'IG, l'effort et la satieté
- Un macdo (ou autre salo..rie) + shake après l'effort -> Remplissage du glycogène apport en proteine
- Il mangent des légumes pour eviter l'acide

Après le fait de s'embeter à compter est présent oui! Ils ne peuvent pas tout avoir non plus :lol:
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 10h26

Hasapiko a écrit:- Des flocons d'avoines avant l'effort

-> super pour bien vomir à l'entraînement (edit: si c'est trop proche, style dans l'heure avant)

Hasapiko a écrit:- Un macdo (ou autre salo..rie) + shake après l'effort -> Remplissage du glycogène apport en proteine

+ toxines + sel en excès + graisses saturées en excès
Dernière édition par Delphine le 10/06 10h30, édité 1 fois.
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 10h30

Je prend de l'avoine 1h avant l'entrainement je n'ai pas encore vomis :lol:

Delphine a écrit:+ toxines + sel en excès + graisses saturées en excès

Oui mais a priori, au vu de leur physique (one digit BF), ces graisses ne sont pas stockées mais bien assimilées en glycogène

PS : je ne défends pas spécialement le IIFYM mais j'essaye de comprendre :super_lol:
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 10h34

Donc imaginons, tu te prends un muffin bien bourré de sucre à 16h, ton training est à 17h30, à 17h tu as le coup de barre, et là tu te dis "bon, j'ai deux options :
1) je mange mon avoine et je vomis à l'entraînement
2) je ne mange rien et je reste coincé sous la barre au DC"

bref il faut calculer son coup (et je parle toujours sans considérer les effets à long terme des ig élevés - si on les prend en compte ça paraît encore moins sympa comme idée)
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Paddy92 le 10/06 10h56

Je sors de chez le gastro ( j ai un reflux gastrique depuis quelques années ) et elle m a dit qu il etait préférable d avoir l estomac vide avant le sport ! :cry: du moins manger deux heures avant!!! :rolleyes:
Elle m a aussi dit que pour basifier l alimentation le bicarbonate de potassium n était pas top ( pour moi je précise ) car le potassium n est pas bon pour l estomac et que le bicarbonate tamponne l estomac. Donc légumes c est mieux !
Des avis sur ça?
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18132
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 10/06 11h47

Hasapiko a écrit:Je prend de l'avoine 1h avant l'entrainement je n'ai pas encore vomis :lol:

Delphine a écrit:+ toxines + sel en excès + graisses saturées en excès

Oui mais a priori, au vu de leur physique (one digit BF), ces graisses ne sont pas stockées mais bien assimilées en glycogène

PS : je ne défends pas spécialement le IIFYM mais j'essaye de comprendre :super_lol:


On est bien d'accord, mais ce tu n'a pas leur metabolisme, sinon tu aurais.... leur corps !

Je partage totalement l'opinion de Delphine, sur le long terme et d'un point de vue sante je trouve ca vraiment pas tres pertinent honnetement. Moi j'ai essaye de le faire avec mon metabolisme ultra lent et peut sensible a l'insuline et je dois dire que ca marche pas...

Je pense que l'IIFYM marche bien sur des personnes sensibles a l'insuline mais ca y'a rien de nouveau de la dessus avec souvent de gros volume d'entrainement pour avoir de la marge.
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 12h26

Delphine a écrit:Donc imaginons, tu te prends un muffin bien bourré de sucre à 16h, ton training est à 17h30, à 17h tu as le coup de barre, et là tu te dis "bon, j'ai deux options :
1) je mange mon avoine et je vomis à l'entraînement
2) je ne mange rien et je reste coincé sous la barre au DC"

bref il faut calculer son coup (et je parle toujours sans considérer les effets à long terme des ig élevés - si on les prend en compte ça paraît encore moins sympa comme idée)


Le principe serait plutot : il prend un bon pré-workout, il défonce tout au DC et en rentrant il mange un Donut avec plein de sucres dégueulasses mais il va se retrouver dans son glycogène et il un corps de BG de la night :cool:

Après bien entendu, je suis totalemnt d'accord avec toi et Dimi par rapport à la catastrophe sanitaire du principe, ce n'est pas propre, ça peut faire des diabetes etc ...
Mais le fait est qu'il passe au travers de l'IG quand même non ?
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 13h00

Pour en avoir discuté ici et là, je ne pense pas qu'on "passe à travers de l'IG" hors training.
Il y a des exceptions, mais pour la plupart des gens, IG haut régulier => corps qui ne fait pas rêver.

Moi quand j'envoie de l'IG haut hors training j'ai toujours le retour de boomerang qui me pousse à manger davantage ensuite pour éponger la descente et ce quel que soit le moment de la prise.

Et si je me relâche sur l'IG à plusieurs reprises (plusieurs jours de suite) je prends du gras. Pourtant de base je suis le style "brindille douée en endurance", et je n'ai jamais été grosse, seulement un peu plus grasse du bas du dos pendant mes études.

Parfois je me fais des plaisirs à IG haut, et je ne le regrette pas du tout car sur le coup c'est très agréable, mais je ne cherche pas à l'innocenter non plus. Un peu comme quand on se descend quelques verres un soir quand on ne boit pas régulièrement, on sait qu'on va moins bien dormir, c'est ainsi.

Mais si ça te dit d'essayer pour un temps vas-y, ça peut être intéressant de voir ce que ça donne sur toi.
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 10/06 13h11

Hasapiko a écrit:
Le principe serait plutot : il prend un bon pré-workout, il défonce tout au DC et en rentrant il mange un Donut avec plein de sucres dégueulasses mais il va se retrouver dans son glycogène et il un corps de BG de la night :cool:

Après bien entendu, je suis totalemnt d'accord avec toi et Dimi par rapport à la catastrophe sanitaire du principe, ce n'est pas propre, ça peut faire des diabetes etc ...
Mais le fait est qu'il passe au travers de l'IG quand même non ?


Je vois ce que tu dis, personnelement ma partenaire fais de l'IFFYM et se prendquelques donuts par mois et mange plus que moi - en glucide et total calorique - alors qu'elle boxe en - 55kg, abdos visible et compagnie mais encore une fois je pense que c'est plus du fait du metabolisme.

Quant a l'IG je ne saurais repondre, je suis chimiste et pas biologiste, et ta question est tres pertinente. Faudrait savoir si du fait qu'il metabolise "bien" des glucides de mauvaises qualites permet de se passer des risques lies a une forte augmentation du taux de sucres dans le sang. Anyone ?

Mais essayes et tu verras ;) Je pense que tu vas trouver un equilibre junk food/nourriture adaptes a la performance naturellement !
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar matclems le 10/06 13h58

Peut-être qu'avec une diête IFFYM on peut se maintenir à un BF <10% si l'entrainement suit. Par contre je doute qu'on puisse améliorer son BF en étant complètement pas regardant sur l'IG même dans les repas loin de l'entrainement.

Et ça parle de macros mais qu'en est-il des micro-nutriments? Parce que là aussi à long terme à manger donuts , pizzas et autres calories "vides" c'est pas idéal pour la santé et même si tu as les macros correctes tu risques les carences. Il faut penser à long terme. Je pense notamment à la remarque un peu plus haut sur le diabète de type 2, et sur le fait que la majorité de la population ne l'a pas. C'est vrai, mais les chiffres sont en constante augmentation et c'est justement une maladie qui peut venir à long terme...

Je me demande aussi pour la diète IFFYM, comment tu vas connaître les macros de ta tranche de pizza ou ton donuts ?! C'est quand même plus facile quand tu cuisine tes différents ingrédients...

Ne pas oublier bien sûr également que chacun est différent et la diète d'un tel ne fonctionnera pas forcément chez un autre. Nous ne sommes pas égaux face aux glucides notamment.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2827
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 14h11

Dimi a écrit:e vois ce que tu dis, personnelement ma partenaire fais de l'IFFYM et se prendquelques donuts par mois et mange plus que moi - en glucide et total calorique - alors qu'elle boxe en - 55kg, abdos visible et compagnie mais encore une fois je pense que c'est plus du fait du metabolisme.


Elle est impressionnante pour manger plus que toi, elle doit avoir un excellent métabolisme :cool:
Bonne question que tu soulèves du coup.
J'essayerai dès que j'aurai fini ma perte de poids.


matclems a écrit:Peut-être qu'avec une diête IFFYM on peut se maintenir à un BF <10% si l'entrainement suit. Par contre je doute qu'on puisse améliorer son BF en étant complètement pas regardant sur l'IG même dans les repas loin de l'entrainement.


Tu as raison, ce n'est pas du "je mange n'importe quoi", sauf en post workout.

matclems a écrit: tu risques les carences. Il faut penser à long terme.

On est d'accord, si tu fais n'importe quoi, mais si c'est "bien fait" c'est une autre histoire, imagine que tu triches que sur un repas, le post workout par exemple.

matclems a écrit:Je me demande aussi pour la diète IFFYM, comment tu vas connaître les macros de ta tranche de pizza ou ton donuts ?! C'est quand même plus facile quand tu cuisine tes différents ingrédients...


C'est ecrit sur la boite généralement, même au macdo ils osent mettre sur le big mac sa tenneur en sel et kcal :super_lol:

matclems a écrit:Ne pas oublier bien sûr également que chacun est différent et la diète d'un tel ne fonctionnera pas forcément chez un autre. Nous ne sommes pas égaux face aux glucides notamment.


Effectivement, on est loin d'etre egaux, totalement d'accord sur ce point.
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 10/06 14h13

matclems a écrit:
Je me demande aussi pour la diète IFFYM, comment tu vas connaître les macros de ta tranche de pizza ou ton donuts ?! C'est quand même plus facile quand tu cuisine tes différents ingrédients...



Oui quand tu achetes a emporter c'est un peu complique mais de plus en plus tu peux trouver les valeur nutritionnelles de tes achats (par exemple la ou je vis Ben's cookies et Hummingbird bakery propose les etiquettes des produits correspondants sur leurs sites). Tres souvent tu utilises de la junk food achete en grandes surfaces et la pas de surprises ;)
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 10/06 14h14

Hasapiko a écrit:
Dimi a écrit:e vois ce que tu dis, personnelement ma partenaire fais de l'IFFYM et se prendquelques donuts par mois et mange plus que moi - en glucide et total calorique - alors qu'elle boxe en - 55kg, abdos visible et compagnie mais encore une fois je pense que c'est plus du fait du metabolisme.


Elle est impressionnante pour manger plus que toi, elle doit avoir un excellent métabolisme :cool:
Bonne question que tu soulèves du coup.
J'essayerai dès que j'aurai fini ma perte de poids.




Le truc c'est que je seche lentement a 2400 kcal par jour, avec moins de 100g de glucides pour 104kg de poids corps, un deadlift a 3xPDC en competition et squat a 2xPDC #JeSuisFaitPourLaForce :super_lol:
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar matclems le 10/06 15h27

Hasapiko a écrit:
matclems a écrit: tu risques les carences. Il faut penser à long terme.

On est d'accord, si tu fais n'importe quoi, mais si c'est "bien fait" c'est une autre histoire, imagine que tu triches que sur un repas, le post workout par exemple.


Pour la junk food post-workout il y a eu une étude là dessus:



En effet si le IIFYM c'est uniquement sur ce repas, l'impact négative sur la progression sera très limitée...

Je crois que Rudy avait également une fois mentionné qu'il vaut mieux faire les éventuelles écarts après l'entraînement.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2827
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar matclems le 10/06 15h58

Et pour en revenir à l'article de Paddy, je préfère de mon côté me baser sur ce genre d'articles:



Même pas besoin de compter les macros...
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2827
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 10/06 17h12

Le diabète se déclare sur le long terme donc c'est normal que la plupart de la population n'ait pas le diabète. Après la population mange en moyenne moins de glucides qu'un athlète. Un athlète qui mange presque deux fois plus qu'un sédentaire par exemple aura tout intérêt à se méfier des aliments à IG haut car sur le long terme il aura plus de chance de contracter du diabète à cause de l'alimentation. D'un autre côté le sport réduit le risque de diabète, mais il faudrait voir si les chiffres tiennent compte de la diète du sportif.

Dans tous les cas, ne pas faire attention à sa diète n'est pas bon pour qui que ce soit que ce soit au niveau des risques de diabète ou comme le dit Delphine des risques de carence. D'ailleurs quelles sont les carences les plus fréquentes dans la population, si vous savez ? Moi je dirais à vue d’œil les omégas 3, les vitamines en générale, le potassium (trop de sodium en comparaison), les minéraux en général.

[url="http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/publications/diabetes-diabete/facts-figures-faits-chiffres-2011/chap1-fra.php"]Chiffre au Canada[/url]
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 18h11

Fuury a écrit:la population mange en moyenne moins de glucides qu'un athlète.

pas si sûr, quand on voit la taille de leurs bides :super_lol:
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar matclems le 10/06 19h49

D'accord avec Delphine.

La personne "moyenne" prendra peut-être généralement des rations plus petites de glucides aux repas (et encore, quand je vois les accompagnement de frites aux restos...), par contre à côté c'est une glace/tarte en dessert, un yahourt bien sucré en collation, tartines de miel/confiture, jus de fruits,... C'est ce que j'observe autour de moi.

Sur la journée cela fait facilement plus de glucides qu'un sportif qui gère sa diète. Et donc largement trop de glucides par rapport à l'activité physique...
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2827
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Paddy92 le 10/06 19h53

Delphine a écrit:
Fuury a écrit:la population mange en moyenne moins de glucides qu'un athlète.

pas si sûr, quand on voit la taille de leurs bides :super_lol:

Et les cadies de supermarchés ! :idiot:
Moi je fais figure de sous-alimenté !
1,80 m / 74,1 kg


“Mon rêve : devenir le collant d'Ursula Andress.”Woddy Allen
Training:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=7&t=31466
Diète:http://www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?f=4&t=31325
Paddy92
 
Messages: 18132
Inscription: 22/05 07h06
Réputation: 361

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Dimi le 10/06 20h09

matclems a écrit:Et pour en revenir à l'article de Paddy, je préfère de mon côté me baser sur ce genre d'articles:



Même pas besoin de compter les macros...


Très bonne reference, et récente en plus ;)

Fuury a écrit:Le diabète se déclare sur le long terme donc c'est normal que la plupart de la population n'ait pas le diabète. Après la population mange en moyenne moins de glucides qu'un athlète. Un athlète qui mange presque deux fois plus qu'un sédentaire par exemple aura tout intérêt à se méfier des aliments à IG haut car sur le long terme il aura plus de chance de contracter du diabète à cause de l'alimentation. D'un autre côté le sport réduit le risque de diabète, mais il faudrait voir si les chiffres tiennent compte de la diète du sportif.


Pas d'accord avec ca, autour de moi la ou je vis c'est glucides a tous les repas et faut voir la qualités de ces derniers: pain blanc, boisson énergisantes et barre chocolatees....
Dimi
 
Messages: 2157
Inscription: 19/07 10h25
Réputation: 152

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 10/06 21h07

Ouai c'est vrai vous avez raison. Les repas sont moins chargé mais les à-côté surcompensent largement.

Pareil pour moi, quand je vois mon caddie pour la semaine, j'ai l'impression de ne rien avoir à manger. Mais au final, le facteur limitant n'est pas toujours la quantité, mais le temps dont on dispose pour tout manger (manger 150g de riz cru donc facilement le double cuit c'est beaucoup plus long que manger l'équivalent calorique en pizza ou en quart quart).

En tout cas, on voit bien que la prévalence du diabète augmente dans le temps (l'évolution de notre mode alimentaire vers une alimentation de plus en plus industrielle est de façon certaine en cause).

edit: Pas de souci Hasapiko
Dernière édition par Fuury le 10/06 21h13, édité 1 fois.
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 21h08

Fuury a écrit: Après la population mange en moyenne moins de glucides qu'un athlète. Un athlète qui mange presque deux fois plus qu'un sédentaire par exemple aura tout intérêt à se méfier des aliments à IG haut car sur le long terme il aura plus de chance de contracter du diabète à cause de l'alimentation. D'un autre côté le sport réduit le risque de diabète, mais il faudrait voir si les chiffres tiennent compte de la diète du sportif.

Pas d'accord non plus, quelqu'un qui mange "normalement" c'est :
céréales sucrées le matin dans du lait ou du beurre du pain ou du nutella et un café sucré. A midi ne parlons même pas des glucides, des boissons gazeuses sucrée et des goutés à tout va. Bref on ne va pas faire la liste :lol:

edit : on presque posté en même temps dsl

matclems a écrit:Et pour en revenir à l'article de Paddy, je préfère de mon côté me baser sur ce genre d'articles:
... r-athletes
Même pas besoin de compter les macros...

Merci pour les liens ils sont sympas ces articles

Dimi a écrit:Le truc c'est que je seche lentement a 2400 kcal par jour, avec moins de 100g de glucides pour 104kg de poids corps, un deadlift a 3xPDC en competition et squat a 2xPDC #JeSuisFaitPourLaForce


#suffit_de_lire_le_debut_de_ton_log_pour_voir_la_force
En tout cas 2K4 kcal tu n'as pas un super metabolisme hélas :confused:
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Delphine le 10/06 21h12

Dimi a écrit:autour de moi la ou je vis c'est glucides a tous les repas et faut voir la qualités de ces derniers: pain blanc, boisson énergisantes et barre chocolatees....

Et le Pub le soir :cool:
In nature, there are neither rewards nor punishments — there are consequences.
Robert G. Ingersoll

170 cm, 56 kg | training log | diet log
Avatar de l’utilisateur
Delphine
 
Messages: 2063
Inscription: 11/11 15h53
Réputation: 189

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 10/06 21h25

céréales sucrées le matin dans du lait ou du beurre du pain ou du nutella et un café sucré. A midi ne parlons même pas des glucides, des boissons gazeuses sucrée et des goutés à tout va. Bref on ne va pas faire la liste :lol:


Oui. Que de bonnes choses :rolleyes:

Puis même pour les performances, prendre des aliments à fort IG toute la journée c'est l'assurance de faire des hypoglycémies réactionnelles. Du coup pour la forme c'est pas trop, mais au niveau des stocks de glycogènes ça a une incidence ? Je me pose la question car d'un côté on a un pic d'hyperglycémie, donc j'imagine que l'on stocke le surplus en glycogène (normal quoi), mais le fait qu'on ait un tel pic, est-ce qu'on ne stocke pas une partie sous forme de graisse ? Puis viens l'hypoglycémie réactionnelle, là on déstocke une partie de nos réserves en glycogène. Donc au final est-ce qu'à quantité égale consommer des IG élevés créé moins de réserves de glycogène qu'en consommant des IG bas ?
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 21h46

Qu'on me reprenne si je me trompe mais il me semble que lors d'un pic d'insuline on remplis glycogène + graisse.
Par contre pour vider le glycogène c'est activité + métabolisme, là l'insuline n'a pas d'effet.
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 10/06 21h51

Pour vider le glycogène, c'est le glucagon qui entre en jeu. Cette hormone stimule la glycogenèse. L'inverse est la glycogénogenèse et là c'est l'insuline qui intervient.

La sécrétion de glucagon et de l'insuline se fait par le pancréas en fonction de ton niveau de glucose dans le sang.



edit: il n'est pas complet car il manque le rôle du système nerveux mais c'est pas important.
Dernière édition par Fuury le 10/06 22h08, édité 1 fois.
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Hasapiko le 10/06 22h00

Merci j'y vois plus clair!
Par contre le glycogène musculaire n'est pas touché ? si ?
Le glucagon va juste chercher le glycogène du foie ?
Au passage ça me rappelle pourquoi je n'aimais pas la biologie :lol:
Training Log█──█ Photos
Hasapiko
 
Messages: 7121
Inscription: 06/03 11h43
Réputation: 250

Méthode IIFYM et indice glycémique ?

Messagepar Fuury le 10/06 22h18

Je peux expliquer le schéma.

Quand tu es en hyperglycémie, le pancréas détecte cette hyperglycémie et les cellules bêta libèrent de l'insuline. Cette insuline vient se fixer sur les récepteurs des cellules hépatiques (foie), musculaires et adipeuses. Les muscles et le foie stimulés par l'insuline crée du glycogène à partir du glucose (glycogénogenèse) et les cellules adipeuses crée des acides gras à partir du glucose (euh pour le nom c'est sans doute lipogenèse à confirmer).


Quand tu es en hypoglycémie, le pancréas détecte cette hypoglycémie et les cellules alpha libèrent du glucagon. Ce glucagon vient se fixer sur les récepteurs des cellules hépatiques (foie) et musculaires. Les muscles et le foie stimulés par le glucagon crée du glucose à partir du glycogène (glycogenèse).

Le glycogène musculaire est aussi touché. Le glucagon passe dans le sang, il est distribuée uniformément dans le corps tout comme l'insuline. Dès qu'il se fixe, il stimule la transformation du glycogène en glucose.
Fuury
 
Messages: 171
Inscription: 21/05 09h31
Réputation: 0

Suivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™