A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Méthode bulgare (contraste de charge) : quel temps de repos entre les séries ?

Questions précises et discussions sur la préparation physique et sportive

Méthode bulgare (contraste de charge) : quel temps de repos entre les séries ?

Messagepar alex05000 le 18/06 19h43

Bonjour à tous ,

j 'ai lu dans " la bible de la préparation physique" que l'on pouvais mettre en place pour l'explosivité ( bien sur dans le cadre d'une prlannif annuelle) des séance avec contraste de charge ( méthode bulgare)

Or il y a deux méthode :

Contraste de charge dans la série ==> Sans temps de repos
ex : 4 rep à 80%RM1
8 rép à 40% RM

La je vois bien l'utilité car avec la charge lourde on va recruter le max d'untité motrice pour enssuite travailler sur de l'explosif

Contraste de charge dans la séance
==> temps de repo entre les séries !!
ex : 4 rép à 80%RM
3 min de récup
8 rép à 40%RM

La je vois pas trop à quoi sert cette récup ?? Resynthèse ATP ?? Pourquoi ??

Je vois pas trop bien ce que cette récup vient faire ? 7

Merci aux personnes qui voudront bien m'apporter leur aide ;)
alex05000
 
Messages: 10
Inscription: 05/02 19h29
Réputation: 0


Méthode bulgare (contraste de charge) : quel temps de repos entre les séries ?

Messagepar alex05000 le 19/06 19h02

Personne ne sait ? Perso ne pour M aider ??
alex05000
 
Messages: 10
Inscription: 05/02 19h29
Réputation: 0

Méthode bulgare (contraste de charge) : quel temps de repos entre les séries ?

Messagepar alex05000 le 20/06 18h08

personne sur ce forum ??????
quand c'est pas pour faire de l'hypertrophie il y a plus personne :lol:
alex05000
 
Messages: 10
Inscription: 05/02 19h29
Réputation: 0

Méthode bulgare (contraste de charge) : quel temps de repos entre les séries ?

Messagepar Didier64 le 01/07 09h54

Salut Alex
Méthode Bulgare (Explosivité ou méthode de congestion ?)

Nous avons tous entendu parler de la méthode Bulgare mais la connaissons nous vraiment pour l’appliquer avec le maximum d’efficacité suivant le but recherché ?

Petit rappel :
Tout le monde tombe d’accord sur le fait que cette méthode consiste en l’alternance de répétition à charges lourdes avec des répétitions à charges légères. (Les pourcentages ne sont volontairement pas abordés puisque toujours sujet à polémiques : Voir sujet « Détermination des Pourcentages » )
Cette méthode inventée dans les années 70 par les entraîneurs Bulgare de lancé de poids ou marteau proche des entraîneurs haltéro.

Là où les différences commencent à apparaître c’est dans l’application de ces régimes de contraction en apparence opposés mais qui en fait font intervenir le même type de fibres musculaires (fibres blanches/ Force et vitesse = explosivité).

Deux écoles s’affrontent dans la mise en application.
L’école « culturiste » tout d’abord : La plus répandue, il faut l’avouer puisque beaucoup plus démocratisée avec la multiplication des salles de remise en forme.
Ici la recherche des athlètes reste en grande majorité la recherche d’une plastique par la congestion et l’hypertrophie. Il est donc normal que la méthode Bulgare y soit présentée sous la forme 5 à 6 répétitions lourdes suivies immédiatement et sans quasi temps de repos de 6 à 10 répétitions légères.
L’effet recherché n’étant plus l’explosivité mais la congestion par une augmentation du nombre de répétition. Une forme d’entrainement un peu détournée de son but premier et qui vient compléter et varier un entrainement afin de rompre avec une monotonie qui peut s’installer, mais c’est le cas dans tous les régimes d’entraînement aussi.

L’école « Muscu sportive ou haltérophile » en suite.
Ici, la recherche dans ce type d’alternance de contraction musculaire, sera l’explosivité, comme à l'origine de cette méthode, de la contraction musculaire pour une amélioration de la vitesse d’exécution d’un mouvement.
La mise en application dans les séries sera sensiblement différente par la gestion d’un temps de récupération plus important entre les répétitions lourdes et légères.
Toujours 5 à 6 répétitions lourdes (peut être moins 1 à 3 ) pour une sollicitation des fibres blanches qui ne seraient pas sollicitées sur des charges trop légères,
puis 2 à 3 mn de récupération avant d’attaquer les 6 à rarement 10 répétitions légères mais toujours avec un seul objectif, l'explosivité !.

Le souci permanent dans ce type d’entraînement devient la qualité d’explosivité et jamais la congestion ou la résistance à l’effort. Le nombre de répétition ne sera fixé que par la qualité de l’explosivité et non par la résistance à l’effort. Autrement dit lorsqu’une répétition n’est plus explosive l’exercice s’arrête.
Didier64
 
Messages: 27
Inscription: 02/12 10h10
Réputation: -18


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Préparation physique et Fitness fonctionnel



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™