A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Comment sentir ses pectoraux ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Asmodea le 26/02 13h20

Bonjour,

Voilà, cela fait deux ans que je fais de la musculation en salle, une progression plutôt constante, mais j'ai un problème qui revient toujours et qui me fait perdre quelconque motivation. Voyez-vous je ne sens pas mes pectoraux, alors dieux sait que j'ai regardé mainte et mainte vidéos, lu mainte et mainte site web évoquant le problème, que ce soit ma position sur le banc, omoplates serrées, deltoïdes en retrait, haltère plutôt que barre, mouvement partiel, pré fatigue, ou encore série de 100. en mettant ma main libre sur mon pecs ce contractant, je peux sentir la contraction au touchés, mais je n'ai aucune douleur, peu importe la charge employé. Au bout d'un certain nombre de répétitions, mes deltoïdes chauffent et ce sont eux qui me font arrêtés pas mes pecs. Par exemple sur un chest press assis à la machine, 4*10 ou 4*20 ou 4*30 en réglant la charge, même si j'ai réussi ma série, je galère à la fin à cause des épaules, au finale mes pecs je les "sens" intact peu importe s'ils ce sont contractés, je pourrais faire ça jusqu'à tuer mes épaules, mais qu'en est-il de mes pectoraux? J'ai aussi varié mes exercices, je suis allé regardé des vidéos sur YouTube du coach Enzo Foukra, conseillant le "Squeeze Press" aux personnes ayant du mal à sentir leur pectoraux. J'ai pratiqué l'exercice cette semaine, mais aucune sensation. J'ai aussi travaillé en unilatéral sur une chest press machine assise, mes pectoraux se contractent, mais c'est comme si je brassais du vent, aucune sensation, les épaules me font arrêter, et au final, je n'ai aucune courbature sur les jours qui viennent, soit dit en passant, je peux faire une contraction volontaire comme bon me semble du pec gauche ou droit.

J'espérais vraisemblablement trouver de l'aide ici, je désespère grandement, étant à la recherche de quelque chose d'harmonieux, j'ai aussi la crainte d'entraîner trop mes épaules, par peur de leur faire prendre encore trop d'ampleur sur le mouvement de développé. A savoir que je ne peux plus augmenter mes charges sur les mouvements de développé depuis un moment, et je pense que cela est du à mon problème de ressentit, je suis bloqué à 70kg sur le couché barre, les épaules me stoppent, et 28kg par main sur de l'haltère incliné, mes épaules me stop aussi. Merci par avance de votre aide, et je l'espère, sera bienveillante.

PS : je tiens à préciser qu'il m'est arrivé une fois mes pectoraux sur de la poulie vis-à-vis un jour, une seule et unique fois, je sentais mon mouvement comme parfaitement adéquat à mon problème, et je n'ai jamais retrouvé la position. Par ailleurs excusez moi si je n'ai pas aperçu la section présentation, j'ai fait ça vite.
Asmodea
 
Messages: 2
Inscription: 26/02 13h14
Réputation: 0


Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Hermes le 27/02 22h53

Salut Asmo,
Alors avant tout je précise qu'il s'agit de mon premier post sur le forum, donc j'éspère ne pas mal commencer...
Enfin bref, je pratique en salle depuis environ 3 ans donc je ne suis pas expert non plus mais je me permet de commenter car j'ai toujours eu le même problème que toi. Au début je ne m'en suis pas préoccupé mais au bout de plus de 2 ans de travail et une progression général évidente,le retard au niveau des pecs est devenu très remarquable. :joker:
J'ai,comme toi, essayé tout ce que j'ai pu lire ou entendre, sans ou avec trés peu de succès.
Depuis quelques mois, j'ai changer absolument toutes mes scéances et décidé de mettre la sauce sur les pecs, avec deux sceances pecs (lundi et vendredi) et un petit rappel légé bien sympa le mercredi.
Je pense avoir eu de bon résultats même si la génétique jouera toujours un rôle important.

Alors entrons dans le vif du sujet, comme je l'ai dis je ne suis pas expert et toute remarques constructive est bonne a prendre si je dis une connerie :p :

- Le lundi sera une séances plutôt longue ou tu ne t'arrêtera pas jusqu'à voir et sentir tes pectoraux bien congéstionné. Le but sera de recherché un maximum à apprendre à contracter le muscle, a le congéstionner, a rechercher la sensation (même si ce ne doit en théorie pas être le repére primordial) et à recruter un maximum de fibres. Tu travaillera avec des charges plutôt légère, sur des séries longues (voir très longues notament a la poulie). La plupart des exercices serons d'isolations (un peu de DC ne fait jamais de mal, mais ne met pas de grosses charges, tu comprendra aprés). Perso j'aime commencer avec une série de 100 a la poulie vis à vis. Niveau temps de repos, tu t'en doute, ils serons cours. Tu cibleras toutes les parties du pec pour le travailler un maximum dans sa globalité.
Quand tu sentira que ton épaule ou tes triceps commencent a tirer, arrête et prend cinq minutes de repos au calme avant de reprendre.
Tu dois déjà connaitres les exos efficaces je pense, je te dis ceux que je préfère pour la sceance du lundi : tout ce qui est a la poulie (vis a vis, prise bas, écarté, .... ) , peck deck, pompes écarté , pompes sérées incliné, ...
Il y a aussi un exo que j'aime beaucoup, je ne connais pas le nom mais je sais qu'un youtuber en a fais une vidéo récemment (je le fais avec un disque, lui avec des haltères mais bon...), il appel ça le squeeze press alors soit, va pour le squeeze press :super_lol:

J'essaye de speeder un peu là car je me rend compte que j'écrit un pavé...

Le mercredi, je fais juste un rappel a la poulie, brievement . Honnêtement j'ignore si c'est efficace mais ca fais tellement plaisir de sentir une brûlure a cause des courbatures du lundi...

Et le vendredi, en gros, tu va faire l'opposé total du lundi. Tu bossera donc en charges lourde, mouvement propre (bon, comme le lundi ça hein...) , amplitude complète, environ 8 répétitions en moyenne, a l'échec, sur des exos poly articulaire principalement. Tu sentira beaucoup moins les pecs que le lundi et tu travaillera plus la force et le système nerveux. Niveau executions, tu l'as dis, épaules en arrière, homoplates sérées, etc...
Pareil tu bosseras toutes les parties du pec (je commence personnelement en développé décliné, ensuite je fais le haut , puis je ne fais le couché qu'à la fin.) . Grâce a la scéance du lundi et au rappel du mecredi, tu apprendras progressivement a ressentir tes pecs aulieu de tes épaules/tri.
J'ai failli oublier, personnellement pour maximiser la contraction et la congéstion je fais de la pré-fatigue (a la poulie, toujours :confused: )


Voilà, merci de m'avoir lu, j'éspère t'avoir aidé, tiens nous au courant , et pérsévère ! :D
Hermes
 
Messages: 4
Inscription: 27/02 21h56
Réputation: 0

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Asmodea le 29/02 20h22

Asmodea a écrit:Voilà, merci de m'avoir lu, j'éspère t'avoir aidé, tiens nous au courant , et pérsévère !
Alors déjà, merci à toi de m'avoir répondu en détail, et je mets cela en oeuvre cette semaine.
Asmodea a écrit:l y a aussi un exo que j'aime beaucoup, je ne connais pas le nom mais je sais qu'un youtuber en a fais une vidéo récemment (je le fais avec un disque, lui avec des haltères mais bon...), il appel ça le squeeze press alors soit, va pour le squeeze press
Tu évoques probablement Enzo Foukra, et j'ai parlé du Squeeze Press dans l'ouverture du sujet :
Asmodea a écrit:'ai aussi varié mes exercices, je suis allé regardé des vidéos sur YouTube du coach Enzo Foukra, conseillant le "Squeeze Press" aux personnes ayant du mal à sentir leur pectoraux.
.

Donc tu fais une séance très légère visant à optimiser un recrutement des pectoraux tout en laissant mes épaules et triceps intacts, donc j'arrête ma série dès qu'ils brûlent. Puis, j'effectue une autre séance dans la semaine avec env. deux jours d'interval où je vais bosser en force en me dôtant au préalable d'une pré fatigue longue et légère de vis-à-vis, j'ai bien saisis? Merci à toi encore, dans l'attente de ta réponse
Asmodea
 
Messages: 2
Inscription: 26/02 13h14
Réputation: 0

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Hermes le 29/02 21h14

Bonsoir,
Tu évoques probablement Enzo Foukra, et j'ai parlé du Squeeze Press dans l'ouverture du sujet :

En effet, j'avais pourtant lu attentivement ton post mais le temps d'écrire mon message et dans le feu de l'action j'avais oublié que tu en avais déjà parlé :confused: Désolé !!!

Donc tu fais une séance très légère visant à optimiser un recrutement des pectoraux


C'est ça, après, je ne sais pas ce que tu appel ' très légère' , mais c'est clair que tes poids seront réduits sur cette séance. Si tu sens que a partir de 15-20 rép , tu ne ressent pas suffisamment les pecs bosser, n'hésite pas a augmenter ou de changer d'exos ( perso au DC incliné haltére par exemple je ressent quedal avec des faibles charge donc je ne le fais plus le Lundi...), ou de revoir ton exécution. le tout est de faire des séries relativement longue.

donc j'arrête ma série dès qu'ils brûlen


Yep, mais ne t'arrête pas trop tôt quand même, que tes épaules travaille, c'est normal , arrête toi simplement quand tu sens qu'elles prennent le dessus sur les pecs.

deux jours d'interval où je vais bosser en force en me dotant au préalable d'une pré fatigue longue et légère de vis-à-vis


C'est ça, Ouais 48 heures me semble pas mal. Après certains dirons que ce n'est pas suffisant , un point faible a besoin de plus de repos etc... Fais au feeling et comme ton emplois du temps te le permet, cette séance demande beaucoup d’énergie donc simplement, sois en forme. Ok c'est pas très pro mais bon on fait comme on peu hein! (conseil valable aussi pour la durée de tes séances, si tu sens que t'as encore de l’énergie, je me répète, mais n'hésite pas a refaire quelques séries )

Merci à toi encore

Avec plaisir, je viens de rentrer de ma séance du Lundi justement, et je ressent encore bien les pecs donc j’espère que ce sera également ton cas.
Hermes
 
Messages: 4
Inscription: 27/02 21h56
Réputation: 0

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar jojo303 le 16/02 00h42

Bonjour,bonsoir je souhaite commencer la musculation sérieusement seulement j'ai un problème,
je ne sens pas mes pecs !


Pompes: je sens que les triceps .

Développer couché barre : je sens que les triceps .

Développer couché inversé : je sens encore moins les pecs.

Développer couché incliné : je sens que les épaules et les triceps.

Développer couché haltères : je sens légèrement mes pecs pendant une fraction du mouvement si je recule mes bras au maximum vers le sol sinon les triceps .

Écarté haltères : je sens légèrement mes pecs avec une sensation vachement différente que les autres muscles.

Je m'entraîne chez moi avec haltères et barre je suis donc limité en exercices.

Un problème morphologique ? Mon physique actuel :

Merci d'avance
jojo303
 
Messages: 25
Inscription: 10/02 12h42
Réputation: 0

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 16/02 08h53

Bonjour,

Ce sujet a déjà été traité des dizaines de fois.

Merci de poser vos questions après avoir parcouru un minimum le site (ainsi que celui de Rudy http://www.rudycoia.com/) et avoir vérifié que celles-ci n'ont pas déjà été traitées en utilisant la fonction recherche.

Je verrouille.
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 28448
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 439

Comment sentir ses pectoraux ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 13h50

Sinon la réponse habituelle :

Quand on débute, les sensations ont peu d'importance. Vise déjà 10*90 kg au développé couché et ensuite tu verras.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12668
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™