A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

NEWSLETTER #56 : Suppléments - Dopage inavoué ?

Chaque semaine, nos conseils directement dans ta boîte mail !

NEWSLETTER #56 : Suppléments - Dopage inavoué ?

Messagepar Street le 18/03 09h57

EXTRAIT DE LA NEWSLETTER #56 : COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES - DOPAGE INAVOUÉ ?

POUR VOUS ABONNER

Salut à toutes et à tous,

=====================================================================================

SI CE N'EST PAS ENCORE FAIT VOUS POUVEZ MAINTENANT ME SUIVRE SUR INSTAGRAM : EN PLUS DE MOTIVATION IL Y A UN CODE DE REMISE BOUTIQUE A RÉCUPÉRER DANS LA DESCRIPTION DE MES PHOTOS

=====================================================================================


LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES : EST-CE UNE FORME DE DOPAGE ?




Le sujet à fait éclore un débat sur le forum et Dieu sait que depuis toutes ces années pendant lesquelles nous nous sommes efforcés d'apprendre aux pratiquants la réalité sur la supplémentation cela devrait avoir permis de clore le sujet définitivement. C'est bien pour ça que quand je lis de telles discussions sur notre bon vieux forum SuperPhysique je deviens fou.

Voilà la question et le message de l'utilisateur qui a lancé le sujet :

=====================================================================================


Est-ce que vous pensez que la diète a encore une réelle importance quand on prend de nombreux compléments ?

Je m'explique : beaucoup de pratiquants prennent des protéines, créatine, BCAA, vitamines D, et autres compléments... Et depuis un an que je vais en salle, même si j'ai encore beaucoup de choses à découvrir sur le monde de la musculation, je remarque qu'on distingue aisément une différence entre les gens qui prennent quelques compléments (protéines seulement par exemple), et ceux qui en prennent beaucoup.

Vu la différence de physique entre des pratiquants qui se supplémentent beaucoup et ceux qui font de la musculation sans prendre de compléments ou peu, est-ce qu'on ne peut pas parler de dopage ? C'est sur que ce ne sont pas des stéroïdes ou des anabolisants, mais on n'a pas leur carrure, je pense, sans tous ces produits, et ça même si j'ai qu'un an de muscu derrière moi je ne suis pas idiot au point de pas m'en rendre compte.

Des coachs vedettes du moment disent qu'il faut manger des œufs, du poulet ou des légumes/fruits pour gagner en muscle, j'ai la sensation qu'on se fout clairement de ma gueule. Je pense que ces personnes se mentent à eux-même pour se convaincre qu'ils ne sont pas « dopés », mais pour moi c'est à moitié faux, parce que la moitié de leurs muscles est due aux compléments, donc dans ce sens : c'est des conneries pour moi quand ils disent qu'il faut faire une diète de fruit/légumes plutôt que de riz poulet (ou peu importe quel autre plan alimentaire), parce que c'est pas ça qui te donne la majeure partie de tes muscles.

=====================================================================================


Alors, soyons clairs : LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES NE SONT QUE DES SUBSTITUTS DE L'ALIMENTATION CLASSIQUE !

Depuis quand sommes-nous dopés en mangeant plus ?

Les pratiquants qui n'ont pas envie de prendre des suppléments doivent se prendre le temps de manger plus d'aliments solides pour arriver au même apport journalier en protéines, glucides, etc....

Le résultat sera le même simplement l'effort dépensé pour y arriver ne le sera pas.

Entre se cuisiner du riz et du poulet à 16 heures ou avaler 150 g de jumbo ça n'a rien à voir, bien que vous seriez surpris de voir ce que l'on peut cuisiner rapidement et de quelle manière.

Ce n'est pas pour autant que ça en devient du dopage. C'est vous alimenter différemment et pouvoir optimiser votre diète au mieux.

Image

Preuve en est, Rudy Coia, mon collaborateur sur SuperPhysique prend très peu de whey protéines en poudre et de ce que je sache il est loin de ressembler à un coton-tige du haut de ses 100 kg.
Pour avoir vécu chez lui quelques jours, je sais comment il fonctionne, il se prend le temps de cuisiner, à chaque collation du riz, des steaks, ou du poulet (bien que cuisiner est un bien grand mot à notre niveau). C'est un des avantages de travailler de chez soi.

Alors oui, il vide un caddie pour 3 personnes de courses à lui tout seul et doit tenir la rigueur de cuisiner à plusieurs reprises pendant la journée.

Qui a envie de le faire ? Êtes-vous prêts pour ça ? Avez-vous le temps pour ça ?

Je vous invite à lire notre article sur Superphysique : Protéines, Acides aminés, BCAA : Faites parler la poudre !

On est bien en train de parler d'alimentation classique, car les suppléments que nous vendons que ce soit : la whey protéine, la créatine, les omega 3, les gainers sont bel et bien des "suppléments alimentaires", tout est dans la dénomination. Et en rien nous ne nous voyons gagner de super-pouvoirs en les ajoutant à notre diète.

Vous supplémentez c'est pouvoir s'alimenter correctement.
Car la plupart d'entre vous ne mangent jamais de poissons, très peu de légumes, jamais de fruits. Vous cherchez donc juste à éviter les carences du fait d'une alimentation incomplète.

Ou dans d'autres cas vous cherchez à adapter votre alimentation à votre rythme de vie. Vous travaillez dans un bureau tous les jours et vous ne pouvez pas sortir par miracle un sandwich à 10 heures alors que vous n'avez que 5 minutes de pause. Unique solution : une barre de protéine, ou un shaker de whey protéines pour palier à la situation et au manque de temps.

Alors franchement il y en a marre d'entendre toutes ces âneries sur les suppléments.

POUR RÉSUMER
Nous prenons des protéines en poudre pour :

Se simplifier la vie, nous n'avons pas tous envie de nous promener avec un bout de jambon ou des boites de thon toute la journée.

Pour faire des économies, parce que cela revient beaucoup plus cher que de manger de la viande ou du poisson (concernant la prise de whey protéine).

Pour gagner du temps, en 30 secondes c'est fini, alors qu'avec une collation solide nous en avons pour plusieurs minutes, suivant les quantités à préparer.

Pour le goût,
car généralement on ne se prend pas la peine de se préparer une collation gastronomique deux fois par jour, prendre de la protéine en poudre permet donc de rajouter du goût et pouvoir en changer régulièrement.

Pour optimiser son alimentation et éviter les carences dues aux efforts intenses !

NOUS NE POUVONS PAS NOUS COMPARER AUX AUTRES !
Car nous ne les connaissons pas.

Difficile de dire que untel est plus fort ou plus énorme du fait qu'il consomme régulièrement des poudres.
Ça serait oublier les années qu'il a de plus à pousser la fonte en comparaison à nous même. Et nous savons pertinemment qu'en musculation comme dans tout autre sport la progression ne se fait pas en 6 mois, il faut plusieurs années pour obtenir des résultats convaincants.

Image

ET ENFIN, le facteur à ne pas oublier... LA GÉNÉTIQUE !

Depuis tout ce temps, n'étant entouré que de personnes qui s’entraînent, je vois bien qu'il y a des pratiquants qui prennent facilement et d'autres moins facilement du muscle.

Certains prennent du gras en mangeant deux frites, quand moi je peux manger 2 kg de frites sans prendre un gramme de plus.

Certains sont nés forts, quand d'autres mettront des années à le devenir.

C'est pourquoi nous voyons à la salle des sportifs énormes, très secs, gras, maigres. Certains sont forts, d'autres faibles.
Car nous sommes tous différents.

Et plus j'ai de l’expérience dans le milieu, plus je me dis que tout le monde n'a pas les mêmes bases naturelles pour réussir dans les mêmes laps de temps (après je ne prends pas en compte le dopage chimique, car ça ne m’intéresse pas et je n'y connais rien). Attention, je n'ai pas dis que certains pouvaient réussir tandis que d'autres ne peuvent pas. Encore une fois ce n'est pas aussi simple.

Il y a évidemment le facteur temps et l'implication que les personnes mettent dans la pratique. J'ai mis ma vie entre parenthèses plusieurs années pour m'acharner sous les barres et atteindre les objectifs que je m'étais fixés en terme de performances. Quand certains se contenteront de 3 séances par semaine, en plus de finir l'entraînement en buvant une bière ou de faire 3 maxi écarts le week-end.

Il y aura toujours des disparités, car tout le monde ne met pas la même énergie à la pratique. Donc je pense qu'avant de se poser la question de savoir si certains réussissent grâce aux compléments il y a bien d'autres points importants à mettre en avant.
Celui des compléments est bien le dernier, car surement le moins important étant donné qu'à lui seul il ne permet pas de prendre du muscle. Bien trop d'éléments rentrent en compte pour être réducteur à ce point là.

"La volonté de réussir" est bien plus miraculeuse que prendre des suppléments.

LE MOT DE LA FIN

Il faut rester réaliste. S'il suffisait de consommer autant de poudre que votre voisin de salle pour prendre du muscle, tous les pratiquants seraient des monstres !

Et ce n'est pas non plus une question d'argent, alors que beaucoup possèdent des objets technologiques d'une certaine marque (que je ne citerais pas mais qui fait référence à un fruit connu) à 700 € qui ne servent à rien, et qui représentent environ 35 kg de protéines, soit 11666 doses de 30 g. Bien plus qu'assez pour supplémenter un village de 800 personnes pendant une semaine et une personne pendant plusieurs années.

Ne vous cherchez pas d'excuses pour justifier votre maigreur. Les performances se gagnent à la sueur de votre front et n'imaginez pas atteindre un niveau satisfaisant avant au moins 5 années de pratique acharnée. Donc chercher a vous comparer à quiconque après un an d'entrainement est ridicule.

Cessez de vous poser des questions, cessez de tout analyser et profiter plutôt de ce temps pour vous entraîner et espérer un jour devenir aussi énorme que le culturiste de votre salle que vous enviez tant.
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5104
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Newsletters SuperPhysique



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™