A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 18/12 11h06

Bonjour
J'aurais une question concernant les calculs sur des formats.
Je passe en ce moment 3x10 au couché avec 3 minutes de repos, la 3e étant dure, tout ça à 70 kg.
Si je veux passer sur du 4x12, en étant un peu moins à l'arrache sur la 4e que sur la 3e en 3x10 (quand je tente une 4e je dégringole à 8 reps) je dois descendre à combien, selon vous ?

J'ai fait un doublon ici par rapport à mon training log en espérant qu'on me lise un peu plus et parce que je pense que ce type de question peut avoir un intérêt.
On voit en effet des discussions sur les rapports entre 8RM et 10RM par exemple, mais sur plusieurs séries, je n'ai pas trouvé.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142


Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Fabrice SP le 18/12 16h16

Arf, comment qqun avec ton expérience peut encore poser ce genre de questions ? :D

Cela va dépendre des gens, des temps de repos, de l'exercice considéré, de ton habitude aux séries de 10-12...

Typiquement, tu ne vas pas prendre 3 minutes de repos entre les séries pour des séries de 12, c'est excessif.

La pour commencer ton 4x12, il faut probablement prendre un poids qui te permet de faire au moins 15 répétitions si tu allais à l'échec sur la première.

Mais de toute façon, cela dépend de l'exercice et des gens.

Au développé couché par exemple, si je m'approche de l'échec, ma force s'écroule complètement à la série suivante.

Alors que pour les exercices de tirage, elle se maintient plus facilement de séries en séries (aussi car je peux jouer sur la triche).
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12865
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 18/12 18h01

Fabrice SuperPhysique a écrit:Arf, comment qqun avec ton expérience peut encore poser ce genre de questions ? :D

Parce que je commence tout juste à bosser au format.
Ca n'existait pas quand j'ai commencé la musculation et en ce qui me concerne je m'étais contenté d'une répartition sur une ou deux séries dans les entraînements que j'avais construit par la suite.

Remarque que ça a une avantage, je me retrouve dans la situation d'un débutant qui ne pige pas vraiment ce qu'on lui dit de faire parfois. Comme je suis quelqu'un qui a besoin qu'on lui explique tout, pour comprendre et non simplement appliquer, je trouve que les indications sont en général assez nébuleuses.
Je suis assez expérimenté, justement, pour savoir que dire à quelqu'un "fais tant de séries de tant de reps" ça laisse encore énormément de questions extrêmement importantes (comment échelonner les progrès, jusqu'à quel point faut-il s'approcher de l'échec, etc.)

Fabrice SuperPhysique a écrit:Typiquement, tu ne vas pas prendre 3 minutes de repos entre les séries pour des séries de 12, c'est excessif.

Faudrait accorder vos violons, aussi. :super_lol:

Fabrice SuperPhysique a écrit:La pour commencer ton 4x12, il faut probablement prendre un poids qui te permet de faire au moins 15 répétitions si tu allais à l'échec sur la première.

A minima, à mon avis. Même un 15RM, je crains que ce ne soit encore trop lourd.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar BillyTheKid le 18/12 19h16

Salut Doc.
Fais nous une THWE :) redescend à 55 kg, et descend à 4x8 et monte d'une seule rep à chaque seance, et des que tu es à 4x12, tu augmentes la charge.

Je sais, l'ego toussa, mais on s'en fout du chiffre, on fait du BB
Avatar de l’utilisateur
BillyTheKid
 
Messages: 1426
Inscription: 01/03 21h54
Réputation: 59

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 18/12 20h31

Pas sûr que ce soit judicieux.
Cycler c'est utile quand on est au taquet au niveau nerveux. J'essaie en général de me ménager assez pour ne pas avoir besoin de ça.
Les fois où j'ai essayé dernièrement, j'ai perdu et j'ai rapidement eu du mal à remonter. Bénéfice moins que zéro.


Dans le pire des cas je vais descender à 65 pour mes séries de 12. J'hésitais entre 67,5 et 65, en fait.

En ce moment je tourne sur du microloading : toujours autant de reps mais + 0,5 kg à chaque séance ou, le cas échéant toutes les deux séances.
Pour l'instant j'ai l'impression que c'est plus facile que de rajouter des reps. Logiquement ça doit être vrai, d'ailleurs, entre +0,5 kg sur une barre à 70 et une rep sur une série de 8-12 (surtout sur chaque série), ce n'est pas la même chose.

Alors, oui on est des bodybuilders, c'est pour ça que je vise une charge de travail régulière de type culturiste et une augmentation très progressive des charges. Encore une fois, j'ai une théorie là-dessus. J'ai maintes et maintes fois constaté qu'il fallait passer par l'équation : "le maximum de travail musculaire pour le minimum d'épuisement nerveux", tout particulièrement pour le volume. Là j'essaie d'appliquer ce principe.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Street le 19/12 07h19

Typiquement, tu ne vas pas prendre 3 minutes de repos entre les séries pour des séries de 12, c'est excessif.

Faudrait accorder vos violons, aussi. :super_lol:


Tu prends 3 min'' de repos généralement quand tu es en fin de cycle sur des séries de 6 réps ;)

Mais pas quand tu es encore capable d'en enquiller plus de 10.

Le temps de récup doit aller avec la progression, effectivement tu peux prendre plus de temps de repos pour passer tes répétitions, mais à un moment donné il doit y avoir une juste corrélation entre le nbre de réps que tu passes, ta charge et ton temps de repos.

Ainsi, tu devrais être à 3min'' de repos quand tu arrives en fin de cycle à 6 réps par série sur ta charge la plus lourde de travail.


ça laisse encore énormément de questions extrêmement importantes (comment échelonner les progrès, jusqu'à quel point faut-il s'approcher de l'échec, etc.)


Dommage que tu n'es pas lu ma méthode, dans le tome 2 (http://www.lamethodestreet.fr/produit/l ... -domicile/) j'explique comment progresser chaque semaine sans se poser de questions ou sans devoir théoriser tout ce qu'on fait :lol:

Faut aller au bout de toi-même sans te ménager à l'effort.
Chronométrer ton temps de récup entre tes exercices ça c'est te ménager, c'est bien.
Réfléchir à comment ne pas arriver à l'échec ou à ne pas trop de dépenser ici pour mieux faire là, blabla.. ça c'est s'épuiser psychologiquement pour PEANUTS ! ;)


Cycler c'est utile quand on est au taquet au niveau nerveux. J'essaie en général de me ménager assez pour ne pas avoir besoin de ça.
Les fois où j'ai essayé dernièrement, j'ai perdu et j'ai rapidement eu du mal à remonter. Bénéfice moins que zéro.



En effet, là tu peux continuer à charger en continuant de progresser sur des séries avec moins de réps.


"le maximum de travail musculaire pour le minimum d'épuisement nerveux", tout particulièrement pour le volume. Là j'essaie d'appliquer ce principe.


C'est ce que nous cherchons tous, il n'y a pas de solutions à ça.

Plus tu vas progresser plus tu vas mettre lourd, plus ta récupération en prend un coup.

Tu es obligé de réduire ta charge de travail au fur et à mesure. Mais tu ne peux toujours tout adapté à ta récupération nerveuse, sinon ça voudrait dire ne progresser uniquement sur 1/10ème de ta séance pour privilégié 1 exercice en particulier.

De plus un pic de forme n'intervient pas forcément toujours quand nous récupérons le plus.

Tout ceci n'est pas forcément corrélé et du coup j'en reviens à ce que je disais, trop s'occuper de détails fait perdre du temps pour rien.

Il faut foncer !
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5104
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 19/12 08h24

Merci pour tes commentaires, Street, c’est sympa de t’en mêler.

On peut revenir à une remarque que j’ai déjà vu plusieurs fois, pour ce qui est du temps de repos. Certains remarquent, et je souscris à ce point de vue, qu’ils « encaissent » mieux des temps de repos courts sur des séries courtes que sur des séries longues.
J’étais parti sur du 3 minutes/2minutes sur les conseils (en général avisés, il me semble) de RIMa. J’avoue que ça m’a aidé à ne pas trop descendre les poids.

A priori je n’avais pas compris qu’on pouvait varier les temps de repos au cours d’un cycle.
Concrètement, je comptais essayer de les baisser un peu plus tard, tout en ayant des poids encore à peu près supportables. Je rappelle qu’en ce moment je ne progresse pas à coup de 8 à 12 voire 6 à 12, mais par micro loading progressif +0,5 kg quand je peux pour couché/rame, + 1 kg pour les cuisses sur le squat et +0,5 kg sur les leg-ext et leg curls, + 250 g pour les bras, + 120 g pour les EL.

Il y a un point sur lequel je veux insister pour qu’il n’y ait pas de malentendu.
Je pense que nombreux sont les gens ici qui, voyant mes « perfs » et ma tendance à me « poser des questions » estiment qu’il y a un rapport de cause à effet.
Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est un problème de perspective. J’ai des perfs encore basses (mais pas tant que ça, si on prend tout en compte), mais j’ai dû remonter depuis un état où il m’a fallu tout reconstruire, y compris une aptitude à « encaisser » les entraînements, et ce aussi bien au niveau métabolique qu’articulaire. A la limite, je suis un « petit Phénix » ici : je ne cesse de me blesser, comme Jean, et de revenir quand même. Et ça, en particulier me prend du temps. Je note quand même que je me blesse de moins en moins.
Mais pour ce qui est des fameuses « questions », ça n’est pas le problème, chez moi, mais la solution.
Je me suis longtemps entraîné en ne me posant comme question que des histoires d’exercices et de plan d’entraînement et ça ne m’a pas franchement réussi. C’est quand j’ai commencé à me poser des questions existentielles sur les reps, les temps de repos, etc. que les choses ont évolué positivement pour moi.

Il me semble qu’il y a deux catégories de culturistes : ceux qui trouvent rapidement « à l’instinct » de bonnes méthodes, et ceux qui doivent faire un détour par davantage de réflexions pour dépasser leur tendance à réfléchir (qui, effectivement, les freine au début, mais surtout pour des questions de tempérament).
Il faut revenir sur l’instinct depuis un détour par la réflexion. Toutes les fois où je l’ai fait, ça m’a réussi, et j’ai besoin de soi. Ne prenez pas la solution pour le problème, même si, à la base, c’est sans doute mon tempérament trop réfléchi (et trop critique) qui m’a porté préjudice.
On dit souvent aux gens « il faut se pousser ». Il faut comprendre que des gens comme moi ont la sale manie de prendre l’expression au sérieux, et dans ce cas-là on se détruit purement et simplement. D’où l’intérêt d’apprendre aussi à se calmer par exemple. La gestion du système, ce n’est évidemment pas un problème pour la feignasse, pour l’anxieux qui se démonte à l’entraînement par peur de ne pas faire assez bien et tend à entrer dans une logique d’efforts « négatifs » au lieu de pousser « positif », ça peut être essentiel.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 19/12 08h35

Pour ce qui est du "le plus de travail musculaire et le moins de gaspillage nerveux" ce n'est pas peanuts. C'est le concept vivant qu'il faut travailler sans cesse.
Concrètement, je pense que c'est ce qui fait la différence entre un entraînement où l'on ne fait que prendre de la force et un entraînement où l'on prend de la force ET du volume.
Et j'ai pas mal d'expériences personnelles qui le montrent.

Vous ne pouvez pas me dire de laisser de côté des pistes qui ont marché pour m'entraîner comme tout le monde. Comment il appelle ça, Rudy : la méthode chinoise ?

J'en reviens à ma question initiale : je vais baisser de combien aujourd'hui ? :idiot:
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 19/12 08h38

La rep, c'est un monde qu'il faut savoir rouvrir sans cesse pour pouvoir en apprendre, sur soi, sur son corps et sur les choses. :super_lol:
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 19/12 09h19

Je vais expliquer rapidement (disons le plus rapidement possible) ce que j'essaie de faire en ce moment.

Constat de base :
— mal de chien à avancer sur des schémas de 8 à 12 reps au format. Je mets un temps fou à passer à 12 reps en bataillant énormément, si l'on compare à une progression sur 5 à 8 reps sur une série ou deux séries comme je faisais avant.
— j'ai constaté néanmoins des progrès sensibles, physiquement, sur ce type de programme.
— je cherche donc une méthode de progression qui me semble correct.

Hypothèse :
— viser rapidement ou partir de barres admissibles pour ne pas se retrouver sur tu trop léger.
- 70 au couché et au squat avec yoke bar (plus ou moins équivalent à du front en poids)
- 45 à la T-Bar
- 40 au rowing debout
- 2x 8 aux EL
- 35 pour les biceps / triceps à la barre.
— avancer uniquement sur des séries de 12, le plus vite possible grâce au microloading.
— Partir des schémas conseillé sur le site (ou par RIMa) pour les temps de repos (2 minutes pour l'isolation et 3 minutes pour la base), pour ensuite, le cas échéant baisser progressivement jusqu'à 1 minute pour l'isolation et 1 minute 30 pour la base.

Le but étant de rester pendant tout ce temps dans un volume de travail suffisant et progressif pour enclencher des progrès.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Street le 19/12 10h16

Il me semble qu’il y a deux catégories de culturistes : ceux qui trouvent rapidement « à l’instinct » de bonnes méthodes, et ceux qui doivent faire un détour par davantage de réflexions pour dépasser leur tendance à réfléchir (qui, effectivement, les freine au début, mais surtout pour des questions de tempérament).
Il faut revenir sur l’instinct depuis un détour par la réflexion. Toutes les fois où je l’ai fait, ça m’a réussi, et j’ai besoin de soi. Ne prenez pas la solution pour le problème, même si, à la base, c’est sans doute mon tempérament trop réfléchi (et trop critique) qui m’a porté préjudice.


J'étais très scientifique à mes débuts à tout vouloir contrôler, à tout scientifiser (même si ce mot n'existe pas :cool: )

Je n'ai donc jamais rien fait à l'instinct, c'était plus un cours sur la mécanique quantique qu'autre chose que j'entreprenais chaque semaine, tout ça pour arriver nul part.

J'ai appris avec le temps et grâce à mes formateurs qu'il fallait que j'arrête ça rapidement pour me concentrer sur une méthode de progression "efficace" et que je m'y fie toute l'année sans chercher à en changer sans cesse.

Avec beaucoup de mal j'ai réussi à me sortir mes réflexions "d'illuminé" de la tête, j'ai stoppé de me compliquer la vie par la même occasion pour progresser très "bêtement" finalement, mais là, j'avais des résultats.

(Bêtement car la méthode de progression est simple a appliquer par rapport aux recherches mathématiques que je vois ici et là, et auxquelles moi-même je prenais part à mes débuts)

J'ai eu droit à plusieurs insultes difficiles à entendre pour comprendre que je perdais du temps.

Des fois à trop vouloir bien faire, et à chercher de la science là où il n'y en a pas forcément, on va dans le mur.

Il faut se mettre ça dans le crâne.
Je lutterais toujours dans ce sens, pour avoir traversé cette période.

Je le vois bien, ceux qui, il y a 3 ans étaient dans cette optique et n'en ont pas changé sont toujours au même endroit quand moi j'ai validé mes meilleures performances depuis toujours.

Et dans 3 ans on fera le bilan, l'histoire sera toujours la même. Je serais toujours à mon top, quand à ceux qui passent leur temps à chercher des protocoles de physique nucléaire seront toujours à galérer à 60 kg au couché.

Çà, ce n'est pas de la science, mais c'est pourtant ce qui se passera !


Si vous croyez que la Team POWER SuperPhysique, possédant des titres au niveau nationaux pour certains, s'entraînent avec une calculette dans la tête, vous serez surpris de voir la simplicité de leur entraînement :)



Je pense que nombreux sont les gens ici qui, voyant mes « perfs » et ma tendance à me « poser des questions » estiment qu’il y a un rapport de cause à effet.


C'est évident !
Si on m'avait pas mis une baffe, j'aurais peut-être encore continuer mes investigations approfondies digne d'un ingénieur de la NASA qui pourtant ne me permettait pas d'atteindre les 90 kg au développé couché.


C’est quand j’ai commencé à me poser des questions existentielles sur les reps, les temps de repos, etc. que les choses ont évolué positivement pour moi.


Ce sont des bonnes questions, mais il n'y a pas non plus 125 solutions.
Tu adaptes tes temps de repos en fin de cycle, tu diminues tes réps en fin de cycle et basta.
Le temps de repos est à modifier 2 fois, en début de cycle et en fin de cycle.


Réfléchir à comment ne pas arriver à l'échec ou à ne pas trop de dépenser ici pour mieux faire là, blabla.. ça c'est s'épuiser psychologiquement pour PEANUTS ! ;)


A vrai dire, ce que j'entendais par là, c'est que si tu avais une méthode d'entraînement tu n'aurais plus de telles questions à te poser.


On dit souvent aux gens « il faut se pousser ». Il faut comprendre que des gens comme moi ont la sale manie de prendre l’expression au sérieux, et dans ce cas-là on se détruit purement et simplement. D’où l’intérêt d’apprendre aussi à se calmer par exemple. La gestion du système, ce n’est évidemment pas un problème pour la feignasse, pour l’anxieux qui se démonte à l’entraînement par peur de ne pas faire assez bien et tend à entrer dans une logique d’efforts « négatifs » au lieu de pousser « positif », ça peut être essentiel.



Je ne vois pas en quoi tu peux te détruire si tu suis ce que l'on conseille toute l'année ici, mais ça n'empêche de se donner à fond pendant l'effort en respectant les fondamentaux.

En te poussant, je veux simplement te faire comprendre que tu dois mettre plus d'efforts à la salle qu'à te compliquer la vie à tout remettre en question surtout avec autant d'années d'entraînements derrière toi.


— mal de chien à avancer sur des schémas de 8 à 12 reps au format. Je mets un temps fou à passer à 12 reps en bataillant énormément, si l'on compare à une progression sur 5 à 8 reps sur une série ou deux séries comme je faisais avant.



Je t'ai dit ! Alors pourquoi tu ne continues pas sur des séries de 6 réps pour finir ton cycle?
Tu n'as pas d'autres choix, je ne vois pas pourquoi tu te tracasses là.

Pour répondre à ta question initiale donc, on ne cherche jamais a passer de 3x10 à 4x12. Dans la logique si tu veux continuer à charger tu dois passer sur 3x8 ou 3 séries de 6 réps.


j'ai constaté néanmoins des progrès sensibles, physiquement, sur ce type de programme.


Heureusement tant que tu t'entraînes dans la régularité tu as des progrès, mais l'évolution sera minime si ta progression ne suit pas.


— je cherche donc une méthode de progression qui me semble correct.


Lis ma méthode ;)
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5104
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 20/12 11h32

J'ai beau lire et relire, je ne comprends toujours pas plusieurs choses.

1. Est-ce que ce que tu préconises, Street, dans un entraînement au format, et d'une manière générale dans la logique Superphysique, d'augmenter les temps de repos quand on arrive sur des séries longues ? Tu dis qu'il faut les modifier en début et fin de cycle, mais ce que tu ne dis pas, c'est dans quel sens
2. Quand tu parles de "cycles" est-ce que ça désigne les cycles de progression par exemple de 8 à 12 après une augmentation de 2,5 kg (exemple au couché) ou est-ce que tu parles de cycles de progression avec retour en arrière.
3. Quand tu parles de séries de 6, tu veux dire d'essayer de tourner sur une fourchette plus basse de 6 à 10 reps?

Si, dans votre logique, il faut augmenter les temps de repos quand on aborde les 10 reps, je comprends mieux pourquoi je temps à bloquer entre 10 et 12 reps à chaque fois. Et dans ce cas il faudrait, concrètement, que je passe à 3 minutes 30, voire à 4 minutes pour pouvoir continuer à progresser. J'avoue que si c'est ça, ça ne tombait pas sous le sens.



Pour ce qui est de "cycler" mon programme avec des deload, j'avais fait ça dans le temps et si j'avais fini par développer d'autres méthodes, c'est parce que c'était très délicat à gérer (et je le faisais sur de la rep basse pourtant). Je rappelle que les "autres méthodes" m'ont tout de même fait passer à l'époque de 65 à 90 kg en série au couché.Comme quoi, se prendre la tête, ça marche parfois. Si je m'étais pas posé des questions existentielles je n'aurais jamais désolé des 65. Et pour ce qui est de ma situation, aujourd'hui, mes barres remontent lentement, certes, parce que je ne suis pas dans les mêmes conditions, mais elles remontent.
Déjà, ça fait deux ans que mon gosse a décidé que dormir, pour les parents, c'était une option. Je me retrouve dans la condition physique d'un gars qui ferait la teuf plusieurs fois par semaine. Sauf que je ne fais pas la teuf :confused:
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Street le 20/12 12h23

1. Est-ce que ce que tu préconises, Street, dans un entraînement au format, et d'une manière générale dans la logique Superphysique, d'augmenter les temps de repos quand on arrive sur des séries longues ? Tu dis qu'il faut les modifier en début et fin de cycle, mais ce que tu ne dis pas, c'est dans quel sens


2. Quand tu parles de "cycles" est-ce que ça désigne les cycles de progression par exemple de 8 à 12 après une augmentation de 2,5 kg (exemple au couché) ou est-ce que tu parles de cycles de progression avec retour en arrière.


Plus tu progresses dans tes cycles plus tu augmentes tes temps de repos.

Quand je parle de cycle, je ne te parle pas de la progression qu'il y a entre 4 séries de 10 réps et 4 séries de 20 réps, je te parle de la progression entre 60 kg au couché à 100 kg ;)

Quand tu recycles, tu peux à nouveau le diminuer.

Maintenant ce n'est pas une science exacte, il faut des fois se laisser de la liberté. Crois moi bien que si je sens que j'ai besoin de 30 secondes ou 1 minute de plus pour valider ma prochaine série je les prends, et ce même si ça ne correspond pas avec ce que je fais habituellement.

L'IMPORTANT est de valider tes objectifs, il faut tout faire pour y arriver.

3. Quand tu parles de séries de 6, tu veux dire d'essayer de tourner sur une fourchette plus basse de 6 à 10 reps?


Oui tu continues de grimper sur 4 ou 3 séries à 6 répétitions.


que c'était très délicat à gérer (et je le faisais sur de la rep basse pourtant).


Justement non.
C'est ce que je t'ai expliqué plus haut, cette histoire de cycle est SIMPLE a appliquer car il n'y a pas 36 changements à faire.

Tu as du louper un truc ou alors tu cherches trop compliqué.

C'est vrt très simple.
Une fois comprise, ça te suis partout et tu peux vrt progresser sur tous les exercices facilement sans te poser de questions.
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5104
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 03/02 22h02

Donc, pour résumer d'après ce que j'ai compris à ce que dit Street et les explications que j'ai encore eu de la part de THWE, j'en arrive à deux-trois choses à préciser.
- Malgré ce que beaucoup (on a encore un exemple ici) tendent à penser, plus on monte en rep et plus on doit en général prendre de temps de repos. Bon, ça ne m'étonne guère.
- ceci étant dit, la méthode qui semble utilisé chez SuperPhysique, c'est donc de varier les temps de repos si nécessaires (THWE ne doit apparemment pas le faire sur tous les exos), pour valider les séries, soit arriver à faire par exemple 4x10 reps au même poids.
- cela revient à dire qu'on peut "sacrifier" le temps de repos quand il le faut pour pouvoir faire un certain nombre de séries au même poids. Le temps de repos ne serait alors pas une variable principale, disons, mais une variable secondaire. Evidemment on tente de "garder ses marques" pour ne pas faire n'importe quoi non plus et avoir des repères.
- On pourrait objecter que le temps de repos augmentant, les séries deviennent plus faciles à valider
- La réponse est sans doute que oui, mais que ça ne suffit pas à ne pas constituer un progrès quand par exemple on passe de 10 à 11, quitte à coller 30 secondes de plus.

Ce que je retiens de cette méthode, c'est que le fait de garder des poids le plus important possible reste essentiel et qu'on tente de rester dans une zone où il y a un léger effet cumulatif, mais pas excessif. Le résultat sera que les séries porteront effectivement sur des poids avec lesquels on pourrait faire quelques reps de plus mais resteront encore assez proches du XRM utilisé.
On pourrait en effet imaginer qu'on augmente l'effet cumulatif en gardant des temps de repos assez bas, du moins par rapport à la série, mais dans ce cas on devrait descendre davantage les poids.

Bon voilà, parce que moi j'ai besoin de faire le point théoriquement pour comprendre.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Rudy le 05/02 09h35

Je te rajouterais que peu d'exercices se prêtent à la progression en nombre de répétition.
J'en avais parlé dans mon DVD avec la notion de facteur limitant ( ).

Sinon le temps de repos, jusqu'à un certain niveau, est effectivement une variable secondaire.
Dédicace à mon tout premier article sur le site en 2009.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 26088
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 279

Comment passer de 3x10 à 4x12 en musculation ?

Messagepar Le Docteur le 05/02 11h22

Je ne trouve pas que ce soit facile à gérer, effectivement.
C'est pour ça, entre autre, que j'ai plutôt opté pour le micro loading dernièrement.
Bouffez des légumes b... !
Training log
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 3336
Inscription: 28/09 11h56
Réputation: 142


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™