A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Questions précises et discussions sur la préparation physique et sportive

Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Messagepar misterdeuzel69 le 04/11 08h28

j'ai il y a un peu plus d'un an "testé" le crossfit durant a peu près 6 mois…

je precise j'ai 44 ans..

j'ai arrete car je trouvai super violent pour le corps, les muscles, les articulations (d'ailleurs peut etre meme surtout les articulations!)… il y avait pas mal d'exo que je ne pouvais faire par douleur, souplesse ou agilité etant réduite aussi… j'ai meme réussi a me faire une tendinite avant-bras…

la majorite avait entre 20 et 35 40 ans peut etre…

sinon coté positif c'était ludique, énergivore a souhait, convivial de par l'esprit de groupe, stimulant… on se sentait en mode guerrier..et il parait(trait) que changer d'exo en permanence, mélanger cardio gym haltero en mode HIIT durant 10-15-20mn ne jamais etre ds sa zone de confort, accélère le(s) progression(s)…

voila les impressions que j'ai eu…

et vous, pour ceux qui connaissent, qu'en pensez vous?
Avatar de l’utilisateur
misterdeuzel69
 
Messages: 59
Inscription: 11/08 08h21
Réputation: 0


Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Messagepar Fabrice SP le 04/11 10h59

Salut,

Tout a fait ce que nous disions avec Rudy dans notre podcast sur le Crossfit :
https://soundcloud.com/superphysiquepod ... t-et-match

Le Crossfit, c'est sympa pour ceux qui veulent une émulation de groupe.

Pour le reste, c'est dangereux (trop de mouvement ballistiques, trop de mouvement nécessitant une excellente mobilité) et moins efficace qu'un bon entraînement de musculation pour prendre du muscle.

Donc absolument aucune surprise dans ton témoignage. :-)
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13144
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 166

Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Messagepar Elsabre le 09/11 12h49

Salut misterdeuzel69, j'ai 46 ans, je pratique le CrossFit depuis presque 10 ans, et je n'ai aucune douleurs articulaires.

On pourrai tirer des conclusions erronées de ton expérience, comme de la mienne. C'est pour éviter ce genre d'écueil que l'on fait des études scientifiques.
Pour éviter de faire de l'anecdote, ou d'une poignée d'exemples individuels isolés, une généralité.

Les études disponibles sur le sujet sont unanimes: le taux de blessure en CrossFit est faible, et comparable aux autres activités similaires.

---------------

Fabrice pour répondre aux points abordés dans le podcast:

Sur l'aspect fonctionnel: il ne s'agit pas de bannir l'isolation mais simplement d'observer le fait que quelqu'un qui fait 10 ans de gymnastique, d'athlétisme et d'haltero, ne développe pas exactement les mêmes capacités motrices que quelqu'un qui fait du peck deck, du leg extension ou de la smith machine pendant 10 ans...

On voit tous les jours en box des mecs qui viennent de la gym ou de l'haltero qui apprennent n'importe quel nouveau skill en quelques minutes alors qu'il faut d'abord réapprendre pendant des mois aux go muscu à simplement bouger de nouveau correctement avant de pouvoir leur apprendre quoi que ce soit...

Selon moi vous êtes aussi dans l'erreur lorsque vous opposé "recherche de performance" (chrono) et "qualité du geste technique". Que ce soit sur les mouvements de gymnastique, d'haltérophilie, ou au rameur, a chaque fois que le corps ou la barre dévie de la trajectoire idéale, à chaque erreur de placement, la demande métabolique augmente, et cela se traduit par de la fatigue inutile, et des secondes de perdues.

Rudy le découvrira aussi au kayak, on ne va pas plus vite en pagayant n'importe comment.

Donc l'efficience du mouvement et la virtuosité technique sont des conditions indispensables pour être rapide et performant. En CrossFit on ne va pas plus vite en adoptant un mauvais "pattern movment", au contraire on s'épuise plus rapidement.

D'ailleurs l'enseignement de la pratique du CrossFit est basé sur 3 grands principes (et dans cet ordre):
Mécanique > Constance > Intensité.

Sur les blessures, je pense que concrètement sur le terrain, en salle affiliée, le risque est moins important en CrossFit qu'en musculation classique. A cause d'une multitude de facteurs: taux d'encadrement VS être livré à soi même, importance donné au travail de la mobilité, scaling, travail centré sur le "mouvement" et non sur le "muscle", pas de spécialisation, donc un répertoire gestuel plus large, avec plus de couloir d'action, donc moins de sur-sollicitations etc...

Toutes les études disponibles sur le sujet tendent d'ailleurs à confirmer que le taux de blessure en CF est particulièrement bas.

Sur le développement musculaire, oui on se développe plus en se consacrant uniquement a l'hypertrophie, mais au naturel, et à niveau et nombre d'année de pratique équivalente, la différence n'est pas si énorme que cela, et pour moi cela ne vaut pas le coup de se priver de tout le reste juste pour quelques cm de mensurations en plus (mais ca c'est perso, chacun ses objectifs).
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4576
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529

Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Messagepar Fabrice SP le 09/11 13h12

Elsabre a écrit:Salut misterdeuzel69, j'ai 46 ans, je pratique le CrossFit depuis presque 10 ans, et je n'ai aucune douleurs articulaires.


Et pour cause Elsabre, tu es un "athlète".

Dans mon souvenir tu faisais déjà des muscle-up et turkish get up et autres mouvements athlétiques avant de te mettre au Crossfit.

Ça n'a rien à voir avec le tout venant qui est incapable déjà de faire un développé militaire avec un manche à balai car il n'a pas la souplesse d'épaules et le placement du dos nécessaire.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13144
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 166

Crossfit à 44 ans : stimulant mais douleurs articulaires

Messagepar Elsabre le 09/11 13h23

Je passai 3 Muscle-up techniquement catastrophique (en passant une épaule après l'autre) avant de faire du CrossFit, j'en passe plus d'une quinzaine sans kipping aujourd'hui.

Je ne sais pas si je suis un athlète, ce qui est sur c'est que mes qualités athlétiques et gymniques se sont grandement améliorer grâce au CrossFit.

Le raisonnement consistant à dire que les gens devraient éviter les mouvements "athlétiques" car ils ne sont pas "athlétiques" est un raisonnement que je trouve curieux.

Comment devenir athlétique, et acquérir ces qualités gymniques et sportives, si ce n'est en s'y exerçant ?

Quelques soit son âge ou son niveau, et même si ce n'est pas la seule, une salle de CrossFit ne me semble pas être la plus mauvaise des options pour y arriver.
Chaîne YouTube

"Move because you can. If you won't, probably you won't be able to. Use it or lose it." Ido Portal
Avatar de l’utilisateur
Elsabre
 
Messages: 4576
Inscription: 24/09 17h07
Réputation: 529


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Préparation physique et Fitness fonctionnel



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2018 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création