A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Dgilo le 14/01 17h14

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum.

Je poste à la fois pour partager ce que j'ai vécu mais aussi pour obtenir des conseils pour la suite car je ne suis pas sorti de mes problèmes...

Je pratique le Crossfit à hauteur de 5 fois par semaine. Depuis environ 1 an et demi.
J'ai 26 ans et je mesure 1,80m pour 71kg, environ 15% de masse grasse selon ma balance (Tefal Bodypartner).

Côté poids, j'ai décidé de perdre du poids au mois de mars 2018, je pesais 83kg et environ 22% de MG. J'ai commencé par un jeûne intermitant puis une diet hypocalorique à 1500kcal en respectant environ 2g/kg de poids de corps. Je prenais des protéines en poudre et des BCAA.
Évidemment j'ai rapidement était très faible et j'ai ensuite augmenter mes calories journalière de 50 kcal par semaine...
Bon chaque semaine je faisais de bons Cheat meal au restaurant. Et après le sport je prenais 5g de bcaa et 5g de L glutamine et il m'est arrivé de prendre de la créatine durant l'été mais rien de bien concluant dans mon sport (et sans doute peu utile dans mon cas du coup j'ai arrêté).

Physiquement et mentalement ça n'allait pas. Je restais assez efficace dans mon sport mais ne progresser plus.

Puis septembre, une semaine de vacances où j'ai beaucoup mangé, idem au mois d'octobre. Je suis revenu assez rapidement au poids initial d'avant ces vacances.

Novembre je passe à 1900 kcal et à présent je suis à 2100 kcal depuis début janvier 2019.

Au mois de novembre j'ai attaqué les prises de sang et il s'est avéré que mon taux de testostérone est très (très très ) faible (2,63 nmol/l, il faudrait être en 6 et 27nmol/l)
Côté thyroïde ça va et LH et FSH aussi. Écho testiculaire OK et IRM Hypophyse aussi.

Les médecins ne savent pas ce que j'ai...
L'endrocrinologue vient de me prescrire de la testostérone (Androtardyl pour 3 mois, une injection par mois). Actuellement je n'ai pas encore commencé le traitement, je viens d'avoir l'ordonnance.

Je voulais savoir ce que vous en pensiez. Car là plus ça va plus je régresse, je perds du muscle et garde voire prend du gras et moralement ça ne va pas du tout.

Je sais que je suis descendu beaucoup trop bas en calorie.

Est ce que cette baisse de testo peut venir de mon "anorexie" (je ne sais pas si je peux appeler ça comme ça étant très gourmand).
Il faut savoir que je note tous mes repas (autant que possible) dans myfitnesspal depuis le mois de juillet 2018 environ. Et je fais un suivi tous les jours de mon poids.

J'espère que vous pourrez me conseiller autant pour ma diet que sur le meilleur moment pour prendre (Ou non) la testostérone. (Évidemment cette testostérone n'a rien à voir avec du dopage).

Ps: je mange de tout et essaie de manger un maximum équilibré. Je cuisine beaucoup.
Et aussi côté boulot je fais un job pas physique, souvent assis. Mais je ne fais les 3x8 (Matin, après midi et nuit).

Merci pour votre lecture et vos conseils constructifs.

Bonne soirée
Dgilo
 
Messages: 4
Inscription: 14/01 14h55
Réputation: 0


Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Poumon le 14/01 19h42

Salut à toi,
Ton médecin t’a préscris le traitement dans un but de rétablir ton taux de testostérone naturel ? Si oui t’a-t-il expliqué comment cela allait agir sur ton organisme pour qu’il en produise un taux normal ?

Ou alors c’est une thérapie de substitution hormonale à prendre à vie ( la seule solution que je connaissais ).

Je ne pense pas qu’on puisse vraiment t’aider sur ce forum à propos d’une condition médicale malheureusement.
Avatar de l’utilisateur
Poumon
 
Messages: 195
Inscription: 02/10 18h41
Réputation: 7

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Dgilo le 14/01 23h12

Salut ! Merci pour ta réponse !
Oui, elle m'a donné cette testo pour remonter mon taux à la normal. Mais étant donné qu'on ne sait pas ce que j'ai, elle ma donné l'impression de vouloir "tester" ce que ça allait me faire... les impacts sur moi.

En fait, j'aimerai avoir des conseils sur ma diet, échanger si certains on eu de genre de mésaventure, savoir quand est ce que ça serait le mieux pour prendre la testo (et tant qu'à faire profiter au mieux de son efficacité...), savoir si je dois justement en profiter pour faire plus de force et de renforcement, manger plus...?

Pour ce qui est de la durer de traitement.. justement on ne sait pas, pour le moment c'est 3 mois.

Merci
Dgilo
 
Messages: 4
Inscription: 14/01 14h55
Réputation: 0

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Julien13 le 14/01 23h27

Salut.

Alors plusieurs remarques :

1) personne ici ne saura quand et comment prendre ta testo ni l'origine de tes troubles. C'est à ton endocrinologue de savoir ça.

Ce qui est sûr c'est que le combo entraînement / diète /repos /gestion du stress est déterminant et ne peut que t'aider à aller mieux.

2) tu me sembles assez inquiet et stressé, peut être qu'une aide au niveau mentale (psychologie) te serait également utile.

3) un suivi quotidien du poids ne sert à rien. Il vaut mieux se peser une fois par semaine et contrôler avec le tour de taille le miroir et l'augmentation des perfs. Détache toi de cette balance.

4) il est clair que tu as fait n'importe quoi au niveau de la gestion de la diète, entre les calories trop basses les cheat meal importants en plein régime, les semaines en hyper calories pour au final les redescendre etc..

Tu sembles également frustré par ta diète. Tu peux la poster si tu veux mais sincèrement vaut mieux manger ce que l'on aime au quotidien et incorporer qq aliments moins sains selon ses goûts ( dans une certaine limite) pour tenir sur la durée et ne pas faire une orgie de bouffe le week-end. D'ailleurs les "cheats meal" doivent être un moment de plaisir où l'on mange ce que l'on a par exemple pas l'habitude sans s'en inquiéter mais pas des moments qu'on attend avec impatience pour se goinfrer.

5) je pense que l'essentiel à régler dans l'immédiat est ton bien être général et ton stress, pas ton taux de gras ( d'ailleurs les balances l'indiquant ne servent à rien) ou ton poids.
Tu devrais à mon avis partir sur des calories légèrement au dessus de ta maintenance, bien calibrer ton sommeil et ta récupération jusqu'à ce que ça aille mieux.

6) D'ailleurs pour quelle raison la testo a été dosée ? Je n'ai pas de connaissances poussées en endo donc essaye de demander à ton médecin si la testo peut fluctuer dans le temps et ce qui la ferait éventuellement baisser.
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 4938
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 50

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Dgilo le 15/01 23h15

Salut ! Merci pour tes remarques !
Je vais les reprendre
1/ En fait mon endocrino n'en sait vraiment rien. Elle a demandé l'avis d'un professeur spécialiste... à voir...

2/ Effectivement je pense que ça peut être une bonne chose vu les déprime que la baisse hormonale me provoque.

3/ La balance me permet d'avoir un point de repère et voir les effets de ce que je mange sur mon corps.
Après je sais que ça ne signifie pas grand chose étant donné que c'est que l'apparence qui va réellement influencer si je souhaite perdre ou non du gras...


4/ Cet été jetais clairement frustré mais depuis septembre ça va mieux, je cuisine énormément, des plats digne de resto. Mais ça ne m'empêche pas d'adorer les resto et d'être gourmand comme le reste de ma famille et ma copine...
Et c'est vrai que j'ai du mal à m'arrêter ou me retentir si je ne cuisine pas moi et du coup si tout n'est pas pesé pour faire le point sur le nombre de kcal...

5/Pour ce qui est du sommeil c'est vraiment difficile avec les 3x8. c'est clair que ça n'arrange pas.
Là je fais le point à 2100 kcal si je prends du poids ou non. Mais ça me change vraiment en quantité surtout que je fais des plats généralement peu calorique (c'est sur qu'avec un mcdo c'est pas la même ^^)

Je ne sais pas encore à combien est à maintenance... pas loin de 2100 kcal avec mes 5 séances je pense...

6/ Elle a été dosée car j'avais quelque soupçon sur mon taux bas notamment la baisse de libido, pas de prise de muscle, moral à zéro et d'autre chose...
Je vais répondre rdv avec mon généraliste pour voir ce qu'il en pense...
Dgilo
 
Messages: 4
Inscription: 14/01 14h55
Réputation: 0

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Julien13 le 15/01 23h54

1) 2) 6) attends l'avis des spécialistes alors, pas sûr qu'un généraliste puisse t'aider dans des cas aussi spécifiques mais tu veux aller lui demander.

Oui le psy est une option à creuser.

3) oui mais en te pesant une fois par semaine ça ne changera rien tu pourras suivre ton poids sans te prendre la tête.

4) haha ouvre un resto la remise des étoiles Michelin c'est fin janvier ! Plus sérieusement je suis également gourmand et la cuisine à mes goûts couplée à la consommation raisonnable d'aliments plaisirs me permet d'apprécier la diète. Un repas en famille ou au restaurant te feront le plus grand bien psychologiquement parlant et ne changeront rien à ton physique si ce sont des quantités normales avec des aliments de qualité.

5) c'est sûr c'est plus compliqué...

Dès que tu l'as trouvé tu sauras quoi faire.
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 4938
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 50

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Dgilo le 16/01 14h07

Haha j'y ai pensé au resto ^^

- Pour la diet, j'ai regardé sur myfitnesspal et les lipides sont souvent bas. De l'ordre de 45g par jour...

- Je vise 2100 kcal avec glucide 40%, protéine 30%, lipides 30%
Mais vu que je fais presque tous les jours des plats différentes et peu calorique (fromage blanc 0%, crème 4%, pas ou très peu de beurre et d'huile, surtout du poulet et moins de viande rouge, pas mal de légumes...) du coup je ne cale pas de diet en disant le soir ça sera 200g de patate douce et 100g de riz... donc j'essaie d'atteindre ces objectifs mais des moments je suis en dessus en prot ou en glucide ou en dessous...
Mais l'avantage c'est que le fait de tout rentrer dans myfitnesspal je sais où il me manque des éléments... Mais c'est vrai que les lipides, à tort, je cherche peu à atteindre l'objectif mais apparemment c'est assez important...

- De plus depuis quelques temps j'essaie de me faire quelques en cas en prenant par exemple 10g de graine de courge et 2 wasa fibre et une barre proteiné (riche en fibre et protéine). Lobjectif est de ne pas avoir trop faim, repartir mes calories et apports sur la journée, augmenter mes fibres.

- La deuxième difficulté c'est quand je mange chez quelqu'un ou au self du boulot ou au resto, je ne sais pas comment ça a été préparer du coup pour le reste de la journée je ne sais pas ce que je peux me permettre de prendre...
Donc j'essaie au maximum de me faire des tuppés quand je vais au boulot, je limite l'alcool quand je sors, le pain...

Comment vous faites ?

- De plus, j'ai stoppé pas mal de complément par rapport à mes souci. Je prends depuis cette semaine, bion3 énergie continue (1 matin), alpha men (1 soir et 1 matin) et zma (2 gélules le soir). Depuis hier des probiotiques ergyphilus confort.

- J'hésite à reprendre 3g de créatine créapure (reparti dans la journée ou avant le sport ) et 5g de L glutamine après le sport.
Dgilo
 
Messages: 4
Inscription: 14/01 14h55
Réputation: 0

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Alan le 16/01 15h41

En attendant l'avis de l'endocrino, commence par le commencement :
rééquilibre ta diète, prends toi moins la tête avec, entraîne toi moins, dors plus.
Avatar de l’utilisateur
Alan
 
Messages: 4915
Inscription: 04/03 04h13
Réputation: 65

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Julien13 le 16/01 17h37

Dgilo a écrit:
- Pour la diet, j'ai regardé sur myfitnesspal et les lipides sont souvent bas. De l'ordre de 45g par jour...


C'est plutôt faible, surtout qu'ils sont ( en gros gros résumé) précurseurs hormonaux et donc de la testo. Assure toi d'en consommer assez, essaye de monter )à 1 -1.2 gr/pdc et vois ce que ça donne.

Comment vous faites ?


Perso je sais environ combien je dois consommer grosso modo de chaque macro à chaque repas, comme ça j'ai le loisir de cuisiner ce que je veux sans tomber dans une diète monotone. Le rythme de 3 repas et deux collations me convient, à toi de trouver le tien.

Sinon meal prep quand je travaille pour préparer les midis de la semaine.

Mais vu que je fais presque tous les jours des plats différentes et peu calorique (fromage blanc 0%, crème 4%, pas ou très peu de beurre et d'huile, surtout du poulet et moins de viande rouge, pas mal de légumes...) du coup je ne cale pas de diet en disant le soir ça sera 200g de patate douce et 100g de riz... donc j'essaie d'atteindre ces objectifs mais des moments je suis en dessus en prot ou en glucide ou en dessous...
Mais l'avantage c'est que le fait de tout rentrer dans myfitnesspal je sais où il me manque des éléments... Mais c'est vrai que les lipides, à tort, je cherche peu à atteindre l'objectif mais apparemment c'est assez important...


Il ne faut pas avoir excessivement peur des " calories", établis toi un plan qui te convient et suis le.

- La deuxième difficulté c'est quand je mange chez quelqu'un ou au self du boulot ou au resto, je ne sais pas comment ça a été préparer du coup pour le reste de la journée je ne sais pas ce que je peux me permettre de prendre...
Donc j'essaie au maximum de me faire des tuppés quand je vais au boulot, je limite l'alcool quand je sors, le pain...


La gastronomie étant une de mes passions, je profite simplement du repas sans me gaver. Ce n'est pas un repas pris à l'extérieur de temps en temps qui va ruiner une quelconque progression, pour peu qu'il ne soit pas excessif. Cela permet de vivre socialement, tout simplement car nous ne vivons pas de nos physiques.

- De plus, j'ai stoppé pas mal de complément par rapport à mes souci. Je prends depuis cette semaine, bion3 énergie continue (1 matin), alpha men (1 soir et 1 matin) et zma (2 gélules le soir). Depuis hier des probiotiques ergyphilus confort.

- J'hésite à reprendre 3g de créatine créapure (reparti dans la journée ou avant le sport ) et 5g de L glutamine après le sport.


Ils n'étaient pas de top qualité si j'ai en tête la formule de chacun sauf erreur.

Si tu ne prends pas assez le soleil, qq gouttes de Zymad à voir avec ton endo bien sûr

Alan a écrit:En attendant l'avis de l'endocrino, commence par le commencement :
rééquilibre ta diète, prends toi moins la tête avec, entraîne toi moins, dors plus.


+ 1 :)
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 4938
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 50

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Guillaume__ le 17/01 18h04

Salut, j'ai 26 ans, 1m84, 69kg 14% BF donc profil assez similaire. Et un bon taux de testosterone (29.2 nmol/L, le test a été fait il y a 2 ans cela dit).

Je ne suis pas médecin ni rien, je ne veux pas te dire de connerie, mais déjà ça me semble évident que 1500kcal c'est trop faible pour un bon fonctionnement. Même 2100 ça parait pas très élevé étant donné ta fréquence d'entrainement. Et manger de bonnes quantités est corrélé à un taux de testosterone plus élevé.

Le "système hormonal" c'est un truc complexe et pour que ça marche bien il faut : faire de l'exercice certes, mais aussi bien se reposer, bien manger, s'exposer au soleil... Le "mauvais" stress est un facteur aussi (horaires très fatigants, harcèlement moral etc).
Une supplémentation en vitamines ça me semble être une bonne idée. La testosterone est notamment liée au taux de vitamine D.

Pour bien dormir, je conseille de se coucher à une heure raisonnable et d'éteindre les écrans 1 à 2 heures avant d'aller se coucher. Aussi, utiliser f.lux sur son ordinateur et un logiciel anti lumière bleue équivalent sur son telephone.

Aussi ça peut faire rire ou paraître étrange mais... l'abstinence augmenterait le niveau de testosterone. Ne pas trop se masturber peut aider. :super_lol:

Edit: j'en profite pour demander : pour faire tester son taux de testo, de vitamines... on est obligé de passer d'abord par un médecin ?
Guillaume__
 
Messages: 34
Inscription: 06/02 18h41
Réputation: 0

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar Julien13 le 17/01 18h19

Salut,

Oui ça correspond à ce qu'on a dit plus haut ;)

1) a voir la vitamine D en effet c'est pour ça que je lui ai demandé qu'il voit avec ceux qui le suivent. En multi vitamines à voir une fois qu'il aura corrigé son alimentation et retrouver un bien être global.

2) +1 pour les écrans, un peu de lecture aide aussi.

3) à voir si cela vaut le coup d'être abstinent pour en retirer éventuellement un avantage de ce côté là, d'ailleurs sauf erreur ce n'est pas unanime. Personnellement je pense que nous ne vivons pas de nos physiques et que se priver de ça serait inutile du coup et en plus pas mesurable.

4) si tout va bien inutile de faire tout les bilans du monde :) si à priori pas de symptômes d'un quelconque problème, pas de raisons de s'inquiéter, surtout si le "repos / training / alimentation / bien être" est géré.
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 4938
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 50

Taux faible de testostérone : que faire pour l'augmenter ?

Messagepar rune42 le 28/01 02h43

Salut, un truc m a direct sauté aux yeux et pas forcément mis en avant... ton taf en 3x8 carrément mauvais pour la santé. Tu déregle tout.. ton horloge biologique etc..
+ 5j de sport .. ton corps n en peu plus.
Avis perso
rune42
 
Messages: 16
Inscription: 23/01 22h32
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™