A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Évaluation et classement des protéines en poudre

Chaque semaine, nos conseils directement dans ta boîte mail !

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 18/07 08h57

EXTRAIT DE LA NEWSLETTER DU 19/07/2019

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L'ARTICLE COMPLET : ÉVALUATION DES PROTÉINES EN POUDRE (LAITIÈRES ET VÉGÉTALES)

Salut tout le monde, c'est Street, l'Empereur de la poudre,

DÉCOUVREZ NOS COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES (made in France) NOUVELLE GÉNÉRATION

Pour connaître et déterminer quelle source de protéines est meilleure qu'une autre, il existe différentes méthodes d'évaluation de la qualité des protéines.

Ces échelles de calculs sont : la valeur biologique, le score chimique corrigé de la digestibilité des protéines, et la digestibilité des acides aminés, plus connus sous leurs diminutifs respectifs : BV, PCCAs, DIAAS. Ce sont les 3 méthodes les plus utilisées par les professionnels.

La quantité de protéines ingérée n’est qu’une partie émergée de l'iceberg que nous pouvons contrôler et adapter selon nos besoins.

Pourtant la notion de qualité des protéines est tout aussi importante, dans la mesure où elle doit permettre d’exprimer l’aptitude d’une protéine donnée à satisfaire les besoins en acides aminés indispensables.

C'est pourquoi il est totalement inutile d'acheter une protéine en poudre qui ne respecte aucun de ces critères, pire encore si celle-ci est bourrée d'additifs alimentaires dont on préférerait se priver. Privilégiez toujours la qualité aux quantités et aux belles promesses du marketing.

La question qu'on peut alors se poser c'est ce que valent réellement ces échelles d'évaluation des protéines, et quelles protéines sont dans le top du classement ?

Bonne lecture, et n'hésitez pas à réagir ici.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L'ARTICLE COMPLET : ÉVALUATION DES PROTÉINES EN POUDRE (LAITIÈRES ET VÉGÉTALES)
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114


Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Fabrice SP le 18/07 11h42

Enfin un article sourcé.

Juste une petit coquille, tu écris PDCCAS de 0,50 pour la protéine de riz, mais en-dessous, le tableau indique 0,41.

Bon, après parfois selon les sources il y a de légères variations, donc c'est l'ordre de grandeur.

J'aurais été curieux de connaître ton avis (si tu en as un d'ailleurs) sur les protéines de soja, et le caractère potentiellement androgène de celle-ci. Mes recherches ont du mal à trouver du concret sur le sujet, une fois qu'on a éliminé tous les "articles" de blog qui ne reposent sur rien.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13128
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 195

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 18/07 14h51

Merci Fab ! :)

Pour le riz c'est un bon point que tu relèves ici.
Pour être totalement transparent, au fil des recherches lors de l'écriture de cet article j'ai eu l'impression d'être mené en bateau par les différentes données disponibles ! En effet, chaque tableau m'annonçait des valeurs différentes pour les mêmes échelles d'évaluation, parfois avec 0,10 point d'écarts.

C'est pourquoi il faut prendre en compte une marge de tolérance qui cependant ne change en rien l'ordre du classement.

-

Pour le soja mise à part la qualité même du soja consommé qui est la source de toute la problématique actuelle, il est très compliqué aujourd'hui de déterminer avec exactitude la toxicité du soja et qui elle concerne vraiment (les femmes ménopausées avec un cancer du sein?).

Il y a des nuances très importantes d'un côté comme de l'autre ne permettant pas de traiter le soja positivement ou négativement, dont beaucoup de conclusions sont tirés sur des essais sur des rongeurs.

On reconnait tout un tas de bienfaits des isoflavones présents en quantités dans le soja mise à part pour les femmes enceintes et les nourrissons. Quant à son caractère potentiellement androgène, et aux autres points relevés, si toutefois ils nous concernent, il faudrait en manger tous les jours à l'excès (quantité restant à définir) pour que nous en soyons impacté. Et quand bien même ces cas se sont révélés, ils sont très rares (faudrait-il connaître la santé des individus an amont pour en tirer de quelconques conclusions - avaient-ils des prédispositions - étaient-ils malades?).

Enfin, en ce qui concerne les protéines de soja, l'histoire est totalement différente puisque leur fabrication découle des sous produits de l'industrie d'huile de soja et autres transformations industrielles massives. Elle est transformée en concentrés de soja par des techniques chimiques, qui détruisent les isoflavones. L’opération est suivie d’un séchage à haute température et d’une extrusion qui donne la texture. Il existe donc une très grande variabilité des niveaux d'isoflavones dans les suppléments et sans doute que dans les protéines de soja la concentration est la plus maigre.

Mais comme tu dis, on a du mal à tirer une conclusion objective, quand on approfondie les recherches, c'est un peu comme pour toutes les autres problématiques alimentaires actuelles, il y a beaucoup de données peu exploitables, qui en plus ne nous concernent pas.
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar matclems le 18/07 15h01

Merci Street.

Avais-tu vu passer ce lien que j'ai posté il y a quelques semaines ?

Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2754
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 183

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 18/07 15h12

Oui j'avais fait quelques tests de comparaisons, ça me semble fiable, c'est pratique :)
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Fabrice SP le 18/07 17h54

Street a écrit:Mais comme tu dis, on a du mal à tirer une conclusion objective, quand on approfondie les recherches, c'est un peu comme pour toutes les autres problématiques alimentaires actuelles, il y a beaucoup de données peu exploitables, qui en plus ne nous concernent pas.


C'est à peu près ce que j'en avais conclu.

Sans ces doutes, tout de même mesurés, la protéine de soja en poudre pourrait donc être une alternative végétale à la whey, au même titre que la protéine de pois.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13128
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 195

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 18/07 18h02

Oui la protéine de soja est une bonne alternative à la whey, mais vu la réputation que les médias lui ont donné, il faudrait un long travail d'acharné pour convaincre les consommateurs de son innocuité en tant que protéine en poudre.

Sans doute qu'en complémentarité à de la protéine de pois, variant les sources, nous serions plus à même de diviser les potentiels risques (s'il y en a) et les plus sceptiques, en conseillant le soja comme collation 3 à 4 fois dans la semaine.
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Julien13 le 18/07 20h24

Top Street :)
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6129
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 19/07 05h59

Merci Julien :cool:
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar guatar le 24/07 20h25

Salut,

@Fabrice/Street : je me doute que vous êtes très au fait, je me permets juste de poser deux liens (petits les liens mais la publication est assez dense) qui vont dans le sens de ce que vous dîtes. Ce sont des meta analyses, avec leurs défauts certes mais c'est très très clair.

(2016)
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articl ... s-08-00754

(2010)
)00368-7/fulltext

Pour ceux qui en veulent plus le lien de la recherche dans la base pubmed :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?lin ... action_bar

(Si vous trouvez ce post inutile hop delete je ne m'offusquerai pas, la lisibilité d'un fil sur un forum est important)
Avatar de l’utilisateur
guatar
 
Messages: 66
Inscription: 03/08 10h10
Réputation: 15

Évaluation et classement des protéines en poudre

Messagepar Street le 24/07 20h35

Salut Guatar,

Merci pour les liens ;)

Pour compléter ce que je disais :

Studies in mice and rats often have limited value for predicting effects in humans because of the many physiological and anatomical differences between rodents and humans. In the case of soy, there is an additional caveat; most animals, including rodents and non-human primates, metabolize isoflavones very differently than humans
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5539
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 114


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Newsletters SuperPhysique



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™