A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 15/11 13h44

L'article complet avec les images : https://www.musculation-halteres.fr/pou ... s-muscles/

Le constat est sans appel : la majorité des pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés, mais plutôt maigres ou en surpoids, et surtout, ne progressent pas d’un mois sur l’autre.

La question est pourquoi ?

Pourquoi tant de personnes font de la musculation, pourquoi il n’y a jamais eu autant de salles de musculation, mais pourquoi le niveau des pratiquants est-il si faible, et semble sans espoir d’amélioration ?

1) Entraînement au hasard

Premièrement, la majorité des pratiquants de musculation en salle s’entraînent au hasard, en privilégiant les exercices de développés et les curls.

Ils ne suivent aucun programme d’entraînement, aucun cycle de progression, et se contentent d’aller à la salle deux à trois fois par semaine, en enchaînant les exercices les plus populaires en fonction de leur disponibilité ou de leur humeur.

Connaissez-vous d’autres sports où l’on peut progresser en faisant n’importe quoi, en s’entraînant au hasard ? Il n’y en a pas, et la musculation ne fait pas exception !

Pour progresser en musculation, vous devez impérativement avoir un bon programme d’entraînement, adapté à votre niveau, et le suivre consciencieusement à chaque séance.

2) Absence de concentration

Deuxièmement, la majorité des pratiquants ne sont pas concentrés sur ce qu’ils font, ne s’impliquent pas dans leur effort.

Le plus caricatural est la presse à cuisses : les personnes restent vingt minutes assises dessus, vont faire quelques trois séries de dix répétitions, et tout le reste du temps vont tapoter sur leur smartphone !

Entre deux séries d’un exercice, vous devez être debout, focalisé sur la série qui va suivre et être prêt à en découdre dès que le temps de repos prévu (que vous chronométrez évidemment) est écoulé.

Le smartphone est à proscrire : sincèrement, dans quel autre sport est-ce que l’on bidouille sur son téléphone pendant l’entraînement ? Est-il envisageable d’emmener son smartphone sur un ring de boxe pour vérifier son Facebook entre deux rounds ? Il n’y aucune raison que cela soit différent avec la musculation !

3) Abus de machines et de poulies

Si les machines de musculation ou les poulies peuvent laisser à penser d’une plus grande technicité et d’une plus grande efficacité, il n’en est rien.

Les exercices sur machine ou poulie sont à quelques exceptions près beaucoup moins efficaces que leur variante à la barre ou avec haltères, qui doivent impérativement être privilégiées si votre objectif est la prise de muscle.

Souvent, on constate que même des pratiquants qui s’entraînent n’importe comment, mais abusent du développé couché à la barre ou des tractions à la barre fixe peuvent développer significativement leur poitrine (les pectoraux et/ou les épaules selon la morphologie du pratiquant) et leur dos.

A l’inverse, d’un mois sur l’autre, plus les pratiquants utilisent des machines ou des poulies, moins ils évoluent physiquement…

Même un champion culturiste professionnel comme Dorian Yates s’entraînait principalement avec barre et haltères et utilisait les machines et les poulies en complément seulement.

Ajoutons que dans de nombreuses salles de musculation, les machines sont peu qualitatives et mal conçues, avec des courbes de résistance bizarres au cours de l’exercice. Au moins, la qualité d’une barre ou d’un haltère est constante d’une salle à une autre !

4) Amplitude partielle des exercices

Pendant longtemps, on pensait que pour développer le plus complètement sa musculature, il fallait utiliser l’amplitude la plus grande possible dans la réalisation des différents exercices.

Ainsi, on descendait très bas aux écartés avec haltères, dans le but d’avoir les pectoraux les plus larges possible.

En réalité, il s’agit d’un mythe, la forme des muscles est complètement génétique, et à part stresser inutilement les tendons et les articulations, une amplitude trop grande ne sert à rien.

Pour autant, l’amplitude doit être suffisante pour que le muscle soit légèrement étiré à chaque répétition, sinon la stimulation musculaire est réduite et l’exercice peu efficace.

Là encore, la presse à cuisses relève de la caricature : la majorité des pratiquants fléchissent à peine les genoux, avec une amplitude de travail de quelques centimètres seulement.

Les mouvements de développés sont également trop souvent partiels, et les tirages pour le dos n’engagent pas l’épaule : dans ces conditions, il est quasi-impossible de développer ses pectoraux ou ses trapèzes.

5) Des coachs de musculation incompétents

Cela paraît fou, puisque là encore, dans aucun autre sport on ne s’attend à voir un entraîneur incompétent. Qui pourrait imaginer qu’un ceinture orange donne un cours de karaté ? On s’attend a minima à ce qu’il soit ceinture noire !

Mais en musculation, c’est possible : début des années 2000, depuis la substitution du BEES Hacumese par le BPJEPS Activités de la forme, vous pouvez être quasiment débutant, mais coach de musculation. En effet, les barèmes physiques pour obtenir le diplôme ont été abaissés à des niveaux ridicules.

Qu’on en juge : seulement 6 tractions et 6 répétitions à 80% du poids de corps sont requises pour les hommes, et seulement 1 traction (oui, une seule traction) pour les femmes.

A titre de comparaison, avec l’ancien diplôme, il fallait réaliser, pour un homme, 20 tractions et 30 dips pour avoir la note de seulement 10 sur 20 à l’épreuve physique.

Bien sûr, il y a la formation théorique. Mais elle est assez généraliste et ne suffit pas du tout à faire un bon entraîneur de musculation.

A partir de là, il ne faut pas s’étonner que même les coachs de musculation soient incompétents, prodiguent de mauvais conseils et même encouragent de mauvaises pratiques.

6) Absence de diète

Enfin, quand bien même vous vous entraîneriez correctement à la salle, il est très difficile de progresser en musculation si vous n’avez pas une alimentation suffisamment qualitative et protéique.

La malbouffe et la nourriture transformée sont à proscrire complètement, au profit d’aliments les plus simples possibles et nutritivement riches : du riz complet, des lentilles, des pois cassés, des œufs, du poisson, des légumes, etc. (cliquez ici si vous êtes végans ou végétariens).

Je ne peux pas présager de ce que mangent les pratiquants, mais vu le nombre qui sont en surpoids, il fait peu de doute que leur alimentation est aussi perfectible que leur manière de s’entraîner…

Conclusion

La musculation est la seule activité sportive où les pratiquants sont livrés à eux-mêmes, ou encadré par des coachs incompétents, et font pour l’essentiel n’importe quoi en salle, avec donc au mieux des résultats médiocres.

Pourtant, la musculation n’est pas une activité si compliquée : un bon programme d’entraînement, des exercices réalisés correctement en concentration, une bonne alimentation, de la régularité, et tout le monde peut progresser et se transformer.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183


Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Guaeris le 15/11 14h16

Je pense pas que Gundill ait acheté toute ses machines pour le plaisir et pourtant il est plutôt musclé.

Un autre gros point c'est la peur de la prise de masse, qui condamne certain a rester maigre.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2203
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 15/11 14h19

Guaeris a écrit:Je pense pas que Gundill ait acheté toute ses machines pour le plaisir et pourtant il est plutôt musclé.

Tu n'es pas sans savoir que Gundill a modifié lui-même toutes ses machines pour les rendre plus efficaces non ? Ce qui n'est, à mon avis, pas le cas en salle...
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 28060
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 434

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 15/11 14h24

En plus de cela, MDG est doué et s'entraînait auparavant avec barre et haltères, donc cela ne prouve rien du tout. On ne sait d'ailleurs pas vraiment comment il s'entraîne.

En salle, plus les gens (non dopé) utilisent des machines/poulies, moins ils sont musclés, c'est juste factuel.

J'ai aussi fait le test d'entraîner le dos pendant plusieurs mois en utilisant toutes les machines/poulies possibles de salle car j'adore "tirer", et cela s'est avéré clairement moins efficace que du rowing avec haltère + tractions + pullover. Rien qu'au niveau des courbatures cela se vérifie !

Guaeris a écrit:Un autre gros point c'est la peur de la prise de masse, qui condamne certain a rester maigre.

C'est un argument, en effet, surtout à l'adolescence où avec certains métabolismes rapides, il faut franchement manger bcp pour prendre du poids.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Guaeris le 15/11 14h33

Je pense surtout que c'est psychologique. Moi perso je suis loin de n'utiliser que des machines mais ton muscle fais pas la différence entre les deux, il se prend un stress mécanique, un stress métabolique et il surcompense comme il peut.

Faut pas non plus diaboliser les machines. Si certaines sont inefficaces c'est qu'elles sont mal foutue mais une bonne machine comme une poulie basse pour le rowing, une bonne presse, un bon cadre guidé, une bonne convergente, c'est très efficace.

Bien sur si on prend pour exemple les Larry Scott, les résistance a chaine ou les machines a angle horrible c'est une autre affaire.

Perso je fais beaucoup de charge libre donc je prêche pas pour ma paroisse, je dis simplement que le coté " anti machine " c'est surtout de la fiction. On se sens guerrier avec une barre, on a l'impression que c'est plus efficace mais a mon sens c'est une vue de l'esprit.

Je connais des tas de gens naturels qui sont très musclé en faisant beaucoup de machine.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2203
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar armonts le 15/11 15h50

Je crois (modestement) que la différence réside , à la poulie par exple, dans le fait qu'on est forcé de prendre
moins lourd car le poids va être constant sur le mvmt même en position défavorable, alors qu'en poids libre
on est soulagé souvent au départ par la position/pesanteur.

Ce qui permet de surcharger le muscle en position favorable, plus que s'il était sollicité autant dès le départ. :?:
armonts
 
Messages: 256
Inscription: 27/07 15h15
Réputation: 5

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 15/11 18h11

Guaeris a écrit:mais ton muscle fais pas la différence entre les deux, il se prend un stress mécanique, un stress métabolique et il surcompense comme il peut.


C'était l'argumentation qu'on avait pendant des années sur ses mêmes forums dans les années 2000, c'est l'argument d'Arthur Jones, etc.

Mais le stress est pas le même justement.

Après je ne dis pas qu'il ne faut pas utiliser de machines/poulies, mais que le cœur de l'entraînement doit rester barre/haltères pour avoir les résultats les plus rapides possibles.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Guaeris le 15/11 20h21

On vas rentrer dans la "technique" bien que ce soit très simple.

La seule différence potentielle d'efficacité entre une charge libre et une machine est la friction. E effet, sur une machine, la négative est ralentie par un frottement ( poulie smith machine etc )
Ce frottement est sensé rendre la négative moins efficace car un peu moins lourde…

MAIS !

- Déjà sur la phase négative notre muscle est tellement fort qu'il faudrait etre a 150% de son max pour que cela ait un intérêt. Or, nous on s'entraine entre 60 et 80% donc FONDAMENTALEMENT la négative est déjà très faible et donc peu importante dans notre entrainement. Donc a moins que le frottement soit énorme comme sur une vielle Nautilus, aucun soucis.

- Parlons-en du frottement, sur la plupart des machines actuelles, il est grandement réduit par tout un tas de procédé comme par exemple sur les Smith machine, le huilage ou les roulements a bille. En d'autres terme, le désavantage minime est minimisé par les concepteurs qui pensent pour la plupart aujourd'hui a ça. Dans toutes les salles ou je suis allé c'était le cas.

- Si tu as moins de courbatures sur machine c'est normal, sur la plupart des charges libres le moment le plus dur du mouvement est quand les muscle est déjà assez étiré. Sur une poulie la tension est plus constante. Donc tu as surement tendance a te sur étirer avec les charges libres. De plus tu compare le rowing poulie au rowing a 1 bras…
C'est foireux comme comparaison, simplement parce que tu compare de l'unilatéral et du bilatéral, et que par conséquent, l'étirement n'a rien a voir entre les deux. Si tu avait fait un rowing barre tu aurais surement eux aussi moins de courbature.

Donc me fameux Stress différent sur les machine c'est du pipo…
Mon avis reste le meme c'est psychologique, une machine ça fait pas guerrier.

Ah oui et bien sur je ne recomande pas les mauvaises machine non plus, mais on s'en rend compte facilement quand elles sont pourries.

Après, je recommanderais a tout le monde de se confronter aux charges libres, c'est mieux pour appréhender son corp et le maitriser, ça développé une meilleure "conscience musculaire" ce qui a mon sens est indispensable au début.
Personnellement, dès que j'ais accès a des machine je me fais plaisir et si j'en avait plus dans ma salle je m'entrainerais beaucoup plus dessus. Mais je ne renie pas les charges libres car il y a des exercices que j'adore et dont je ne pourrais pas me passer.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2203
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Hellraiser le 15/11 22h36

Fabrice SuperPhysique a écrit:Connaissez-vous d’autres sports où l’on peut progresser en faisant n’importe quoi, en s’entraînant au hasard ? Il n’y en a pas, et la musculation ne fait pas exception !


On tient là ce qui est selon moi le fil rouge de tous les problèmes cités par la suite.

Les gens ne prennent pas la musculation au sérieux, ne considère même pas cela comme un sport. Pour preuve, les inscriptions explosent en salle de sport alors que les gens ne portent pas réellement d’intérêt au bodybuilding ou aux sports de force.

Avez-vous déjà vu des gens s'inscrire en club de foot, de danse ou de natation sur un coup de tête et sans intérêt quelconque pour la discipline concernée ? Et bien en musculation c'est certainement l'écrasante majorité des inscriptions.

Si la musculation n'est pas prise au sérieux par les consommateurs (je préfère ce terme pour les définir que "pratiquant") c'est parce que la discipline est sous-estimée et l’investissement suit cette vision. Trop d'espoirs sont également transposés dans cette discipline, elle est perçue comme facile et miraculeuse. Pourtant, si l'on cherche à perdre du poids, pourquoi préférer soulever de la fonte ou courir sur un tapis de course plutôt que d'aller nager à la piscine ou faire du vélo en forêt ? Aujourd'hui la salle de sport est vue comme la sainte solution à tous nos problèmes.

Pour revenir à ce terme de "consommateur", les gens veulent faire parti d'un mouvement (fitness, healthy mes coui**** alors que ça peut pas passer deux semaines sans faire un fast-food). On connait tous ce mec qui se prend en photo à la salle avec sa barre alors qu'il n'a ni le physique, ni la performance et a du faire 2 séries de 10 à tout casser avec cette fameuse barre. Qu'importe, les gens à travers leurs écrans n'y verront que du feu. En ce sens, ils sont consommateurs, ou spectateurs, et non pas acteurs. Les réseaux sociaux et YouTube ont grandement popularisé la discipline et c'est la mode d'être dans le fitness. Dommage, en France la musculation a gagné en visibilité notamment grâce à TiboInshape, qu'on aime ou pas le personnage je pense qu'on est unanime pour dire que ce mec a fait ça par passion et plaisir, mais les opportunistes et escrocs n'ont pas tardé à gangrener un mouvement qui semblait sain et bienveillant à la base. Pire on vend à la population un mode de vie sain alors que ces "vendeurs" sont souvent des drogués.

Pour continuer sur cette idée de tendance, même si la musculation a gagné en visibilité et en "adhérents" ces dernières années, a-t-elle pour autant gagnés des pratiquants ? Certes elle en a gagné pas mal, mais est-ce en adéquation avec l'explosion des inscriptions ? Pas sûr.

Tout ça pour dire que la musculation n'est pas perçue comme une discipline à part entière par les adhérents et donc l'investissement est en adéquation avec cette vision.

D'ailleurs, on entend souvent les anciens dire que les pratiquants de musculation étaient marginalisés dans le temps mais est-ce que dans le fond ça a vraiment changé ?

Dire que tu fais de la musculation aujourd’hui c'est à la mode ! Mais dire que tu sors pas pour aller te coucher tôt parce que demain tu as entrainement, que tu n'a pas pu rentrer chez toi avant 22h à cause de ta séance qui était planifiée ou que tu refuses de manger des saloperies ou dans des fast-foods... Je vous assure que les réflexions font fuser. Ça me rappelle ce que je peux entendre lorsque je me prends une salade à 16h à la cafet' de l'université, l'incompréhension se lit sur le visage des gens.
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 360
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar TuanBatu le 16/11 06h57

Bonjour,
Je partage completement ce triste constat fait par Fabrice, surtout ici en Indonesie ... J'ai de plus l'impression qu ici les seuls a s'entrainer serieusement sont dopes ... A m'entrainer serieusement sans produit, j'ai l'impression d'etre seul sur la planete... Voir des gus s'entrainer comme des nazes avec que des exercises exotiques (ambiance R1B avec un pied sur le rack a halteres pour faire le keke mais avec un dos tellement rond que le mouvement de l'epaule est impossible, tirage/developpe nuque super lourd, ...) c'est enervant mais voir en plus des types faire des trucs dangereux a un point ou on doit intervenir au risque de creer une rivalite avec le coach du coin c'est super chiant : ambiance le bof qui fait du sdt en prise mixte en criant super fort et avec un dos rond comme un ballon ... Je pense que ceci est du a :
- beaucoup comme moi quand j'ai commence n'ont pas les moyens de se payer un coach et encore faudrait il en trouver un pas trop nul
- vouloir etre autodidacte en se formant sur Utube est encore plus difficile vu que a mon avis en dehors de SuperPhysique les autres vendent de la desinformation ... Maintenant mon conseil pour mes proches c'est : tu suis Superphysique et les autres Utubers sont strictement interdits avant un niveau intermediaire/silver pour pouvoir rigoler un peu ! (Assez recemment, le conseil en or de Vince-Vshred pour les debutants c'etait d'acheter sa creatine !)

Je me suis toujours demande pourquoi les gyms ne proposent pas de cours collectifs de muscu (moins chers) pour debutants avec l'inscription ... sous forme d'atelier a themes ...
Tres navrant tout ca ... certains optent pour le homegym mais moi je continue d'aller en salle car je dois me dissocier d'un lieu comfortable pour etre motive pour forcer ....
Bonne continuation a tous
Dernière édition par TuanBatu le 16/11 10h41, édité 1 fois.
TuanBatu
 
Messages: 32
Inscription: 04/08 09h34
Réputation: 0

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar pierrebouttier le 16/11 09h29

Fabrice et Hellraiser, vous avez tout résumer :)

La musculation ce n'est plus une mode c'est une norme sociale, pour la majorité des gens en salle, ce n'est pas un sport, c'est ce qu'on doit faire pour avoir l’étiquette "sportif". Même si on a aucun résultat, aucune rigueur et qu'on ne fait aucun effort !

C'est ce sentiment d'appartenance qui fait vendre des abonnements en salle, de la même manière qu'acheter iPhone te donne le sentiment d'appartenir à l’élite (je suis riche, j'achète Apple).

PS : Mention spéciale pour le smartphone et le cahier d'entrainement dessus qui mériterais une petite dérogation :D
Avatar de l’utilisateur
pierrebouttier
 
Messages: 140
Inscription: 10/06 09h22
Réputation: 5

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Poumon le 16/11 11h34

Le tout c'est de savoir bien utiliser une machine. Perso dans la salle où je m'entraine 90% des machines sont pourries. Par contre en unilatéral, avec ajout d'elastiques certaines deviennent intéressantes. Par exemple il y a une machine divergente à tirage vertical que je fais en unilat + elastique, je ressens fortement le bas de mon grand dorsal, courbatures très fortes dans la zone les jours qui suivent et au bout de quelques mois ... développement du grand dorsal notable .. chose que je n'ai jamais vraiment réussi à faire avec des tractions ( et j'en ai bouffé beaucoup ... ).

Oui les poids libres c'est une valeur sûre, par contre pour équilibrer son physique les machines et poulies sont vraiment très intéressantes et ça serait bête de s'en priver en 2019 ( mon avis ).
Avatar de l’utilisateur
Poumon
 
Messages: 193
Inscription: 02/10 18h41
Réputation: 7

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 16/11 13h38

Guaeris a écrit:On vas rentrer dans la "technique" bien que ce soit très simple.


Je connais tous ces arguments Guaeris, mais les exercices ne sont jamais strictement identiques.

Faisons simple :

1) tu as le choix entre faire des tractions lestées ou faire du tirage à la poulie haute. Tu choisis quoi ?

2) tu as le choix entre du barre front EZ ou du tirage triceps à la poulie haute buste penché. Tu choisis quoi ?

3) tu as le choix entre du développé couché à la machine NON convergent et du développé couché barre. Tu choisis quoi ?

4) tu as le choix entre du curl pupitre à la machine ou du curl avec haltère sur un banc très incliné. Tu choisis quoi ?

Au final, à part pour la presse à cuisses, le hack squat, et éventuellement quelques machines convergentes très bien conçues (rares), il vaut mieux aller vers les barres/haltères...

Hellraiser a écrit:Tout ça pour dire que la musculation n'est pas perçue comme une discipline à part entière par les adhérents et donc l'investissement est en adéquation avec cette vision.

C'est un bon résumé !
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Julien13 le 22/11 14h04

Hellraiser a écrit:Dire que tu fais de la musculation aujourd’hui c'est à la mode ! Mais dire que tu sors pas pour aller te coucher tôt parce que demain tu as entrainement, que tu n'a pas pu rentrer chez toi avant 22h à cause de ta séance qui était planifiée ou que tu refuses de manger des saloperies ou dans des fast-foods... Je vous assure que les réflexions font fuser. Ça me rappelle ce que je peux entendre lorsque je me prends une salade à 16h à la cafet' de l'université, l'incompréhension se lit sur le visage des gens.


Je ne peux que confirmer par le vécu !

Entendu ce matin "ah mais tu manges des tomates que en été ????"...
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 4890
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 50

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Exocet911 le 22/11 15h01

Je suis d'accord quasiment sur tous les points avec Fabrice.

Y'a environ un an, j'ai remarqué que j'était simplement le seul lors de mes séances à avoir carnet et stylo.
Depuis 6 mois y'a un 2ème gars qui fait pareil, mais ce que j'entend régulièrement c'est "tu fais quoi ce soir ? " "bah je sais pas"....Il passe plus de temps à aller sur leur tel, voir à teléphoner carrément, ou à dire des conneries qu'à être sur les exos.

L'exemple qui m'a fait le plus marrer intérieurement :
Y'a 2-3 semaines, je faisais les jambes, un gars commençait la PACI, le tel à la main of course, je lui demande si on peut tourner, il est ok vu qu'il commence aussi.

Donc, je commence la montée en charge :

50kg
80kg
90kg
100kg x2

Il a suivi exactement la même progression que moi, sauf qu'à ma 2 ème série de chauffe à 100kg il m'a dit "C'est bon, j'ai fini, merci, au revoir" ....Et moi : "Ah ? Ok " :lol:

Ou alors, que je fais les écarté pec sur le poulie v/v si je tourne avec un gars qui fait tri ou bi sur une poulie
le gars suit exactement ma monté en charge sans sourciller :?: :p
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 7753
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Exocet911 le 22/11 15h08

TuanBatu a écrit:Tres navrant tout ca ... certains optent pour le homegym mais moi je continue d'aller en salle car je dois me dissocier d'un lieu comfortable pour etre motive pour forcer ....
Bonne continuation a tous


Pareil, je pense que si j'étais en homegym, il est probable que je ferais rien..... à confirmer, mais rien n'est moins sur.
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 7753
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 26/11 18h03

Fabrice SuperPhysique a écrit:2) Absence de concentration

Deuxièmement, la majorité des pratiquants ne sont pas concentrés sur ce qu’ils font, ne s’impliquent pas dans leur effort.

Le plus caricatural est la presse à cuisses : les personnes restent vingt minutes assises dessus, vont faire quelques trois séries de dix répétitions, et tout le reste du temps vont tapoter sur leur smartphone !

Entre deux séries d’un exercice, vous devez être debout, focalisé sur la série qui va suivre et être prêt à en découdre dès que le temps de repos prévu (que vous chronométrez évidemment) est écoulé.

Le smartphone est à proscrire : sincèrement, dans quel autre sport est-ce que l’on bidouille sur son téléphone pendant l’entraînement ? Est-il envisageable d’emmener son smartphone sur un ring de boxe pour vérifier son Facebook entre deux rounds ? Il n’y aucune raison que cela soit différent avec la musculation !


Image

Encore ce matin à la salle, j'ai vu un jeune homme maigrichon passer la totalité de la séance assis à faire du smartphone, à l'exception de quelques interruptions pour expédier quelques séries sur une poignée d'exercices.

Performance du jeune homme : séries molles à 25 kg au développé couché.

Je pense que tout ces gens se muscleraient plus vite en faisant 3 séances de natation par semaine d'une heure... Là ils perdent complètement leur temps à la salle, cela n'a aucun intérêt.
Fichiers joints

origine.png [ 194.06 Kio ]

Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Hellraiser le 26/11 18h39

Julien13 a écrit:Entendu ce matin "ah mais tu manges des tomates que en été ????"...


Tu es en train de me dire qu'il existe des êtres supérieurs capable d'apprécier les tomates de supermarché ? :idiot:

Non mais là ça a rien à voir avec la muscu, c'est clairement que cette personne a n'a pas de goût et ne sait pas s'alimenter. Les tomates de supermarché c'est surement le truc le plus dégueulasse qu'on puisse trouver au rayon fruits et légumes. :ill:

Je défis quiconque qui a déjà goûté une tomate du jardin (une vrai) de me dire que celles du supermarché sont bonnes.
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 360
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar threepwood le 26/11 20h20

J'ai suivi ton conseil sur le chronomètre,
j'avais papier et crayon pour mon programme, et le chrono; le smartphone restait au vestiaire.
Puis est apparue l'appli SuperPhysique Training, et ça a été la fin :lol:
Carnet d’entrainement:
https://www.superphysique.org/forums/topic42199.html

Rowing planche barre avec banc inclinable et chandelle mobile:
https://www.instagram.com/threepwood_muscu/
threepwood
 
Messages: 223
Inscription: 14/05 15h13
Réputation: 0

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Exocet911 le 27/11 11h48

Y'a environ 1 mois : une fille discutait avec deux autres, en étant prête à faire du tirage pronation poulie haute.

au début : Je discute en étant accroché des deux mains à la poulie.......Puis une main.......Puis 0 main, mais je susi toujours sur la machine.....10 min comme ça... :wtf:
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 7753
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Hellraiser le 27/11 12h16



Un coup de pied au cul et ça dégage ! :lol:

C'est horrible les gens qui monopolisent le matos comme ça pour ne pas s'en servir alors que tu en as besoin.

Ma technique : tu demandes à tourner avec cette personne, là tu sors le cahier d’entraînement et le chrono (ou le téléphone avec ton appli qu tu mets bien en évidence), tu demandes à cette personne quel est son temps de repos entre les séries et pour ta première série tu envois des répétitions bien explosives. En général les plus faibles d'esprits s'en vont direct (souvent les filles, les mecs eux vont suivre bêtement ton rythme). :idiot:

Une fois tranquille sur le matos... tu peux enfin te faire un Candy Crush. :idiot:
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 360
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Exocet911 le 27/11 12h22

Hellraiser a écrit:
Un coup de pied au cul et ça dégage ! :lol:

C'est horrible les gens qui monopolisent le matos comme ça pour ne pas s'en servir alors que tu en as besoin.

Ma technique : tu demandes à tourner avec cette personne, là tu sors le cahier d’entraînement et le chrono (ou le téléphone avec ton appli qu tu mets bien en évidence), tu demandes à cette personne quel est son temps de repos entre les séries et pour ta première série tu envois des répétitions bien explosives. En général les plus faibles d'esprits s'en vont direct (souvent les filles, les mecs eux vont suivre bêtement ton rythme). :idiot:



En général, je demande si je peux tourner, la j'avais pas besoin de la machine, mais ça me soûlait / déprimait de voir ça.

sinon, quand je tourne avec quelqu'un assez souvent, ils me disent qu'ils ont fini avant même que j'ai atteint la charge de travail. :p

Ou alors, ils se servaient du banc / machine comme porte manteau donc ils dégagent :super_lol:

Ou alors quand les gens s'inscrive au début de l'année...Puis dés que la T°C commence à tomber sous les 5°C , voir la pluie ça suffit même......c'est fini....y' a plus personne
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 7753
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Moff Tarkin le 29/11 11h21

La musculation est la seule activité sportive où les pratiquants sont livrés à eux-mêmes, ou encadré par des coachs incompétents, et font pour l’essentiel n’importe quoi en salle, avec donc au mieux des résultats médiocres.


C'est aussi à mon sens une des rares activités avec une aussi mauvaise réputation et incompréhension des efforts qu'il faut pour progresser (les fameux cliché sur la gonflette, les prot' sont magiques, etc..).

Mais surtout, l'égo est omniprésent, ce qui entraine diverses erreurs précitées, comme le partiel pour mettre plus lourd, l'absence de diète ou mauvaise diète (plus gras = plus fort et ça donne l'illusion d'avoir un gabarit), l'utilisation abusive des low reps voire single.

Pourtant, un débutant et un intermédiaire n'ont pas tellement à se prendre la tête, juste à tenir un programme simple dans le temps comme sur SuperPhysique, être relativement strict sur le chrono, se filmer (chose que je suis le seul à faire pour vérifier la technique) tenir une diète adaptée à ses objectifs avec peu d'aliments transformés.
Mais quand je voies la vidéo du mec de 16 ans sur la chaine de Marvel, bcp choisiront la facilité.
Moff Tarkin
 
Messages: 3810
Inscription: 14/08 12h11
Réputation: 78

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 29/11 16h06

En tout cas, les quelques gros (mettons comme Rudy et Loïc) qu'il y a à ma salle s'entraînent exactement comme on recommande sur SuperPhysique : des exercices basiques, variés, à dominante barre et haltère en série mi-longues.

La blague, c'est que l'un deux est coach à la salle, et n'entraîne pas du tout ses clients de la même manière : il leur fait faire de la poulie et des machines. Hahaha. :D
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 29/11 19h09

Petit clin d'oeil au podcast du jour, merci Fabrice pour la référence, ça m'a bien fait rire :lol: :

Image

Pour ceux qui ne l'ont pas encore écouté ça se passe ici et c'est que du bonheur : https://soundcloud.com/superphysiquepod ... ture-noire ;)
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 28060
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 434

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Hellraiser le 29/11 19h21

Bon podcast !

J'ai la sensation que vous auriez pu y passer encore des heures tellement il y avait à dire ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 360
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Fabrice SP le 30/11 16h04

Train_Hard_Win_Easy a écrit:Petit clin d'oeil au podcast du jour, merci Fabrice pour la référence, ça m'a bien fait rire :lol: :


C'est tout à fait cette scène. :cool:

Au passage, mais je ne sais pas si je peux généraliser :

Dans la salle où je suis il y a moitié fille, moitié garçon, quelque chose d'impensable il y a 15 ans.

Et ce ne sont pas nécessairement les filles qui s'entraînent le moins dur, puisqu'elles font souvent des fentes, du squat au cadre-guide, et du soulevé de terre avec haltère...

D'une manière générale j'observe de plus en plus que d'une manière générale, les femmes prennent plus soin de leur corps que les hommes. La honte ! :wtf:
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 12971
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 183

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Hellraiser le 30/11 17h35

Fabrice SuperPhysique a écrit:Au passage, mais je ne sais pas si je peux généraliser :

Dans la salle où je suis il y a moitié fille, moitié garçon, quelque chose d'impensable il y a 15 ans.

Et ce ne sont pas nécessairement les filles qui s'entraînent le moins dur, puisqu'elles font souvent des fentes, du squat au cadre-guide, et du soulevé de terre avec haltère...


Dans les salles commerciales (Basic Fit, Fitness Park & Co.) tu croises effectivement pas mal de femmes. Pas autant que les hommes évidemment mais une sacrée proportion tout de même. C'est certainement en partie grâce au cours collectifs qui représentent un bon point d’accroche. Par contre, de se que j'ai vu en France, sur le plateau de musculation les femmes sortent rarement des machines si se n'est pour faire un peu d'isolation. On voit rarement des filles sur du couché, des tirages ou des gros exos cuisses en libre.

En revanche dans les salles de particulier c'est beaucoup moins visible cette parité. Je suis actuellement dans une salle de particulier et les femmes sont beaucoup moins présentent sur le plateau musculation.

Je pense que les salles commerciales semblent plus accessibles et donc la gente féminine converge là-bas. Faut dire que c'est leur but aussi, entre cours collectifs, entretien régulier et belles machines... C'est pas un endroit qui transpire la fonte on va dire.

Fabrice SuperPhysique a écrit:D'une manière générale j'observe de plus en plus que d'une manière générale, les femmes prennent plus soin de leur corps que les hommes. La honte ! :wtf:


Ils sont trop occupés à mesurer leur virilité à grands coups de RM sur du couché ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Hellraiser
 
Messages: 360
Inscription: 03/09 18h17
Réputation: 25

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 01/12 14h21

Fabrice SuperPhysique a écrit:j'observe de plus en plus que d'une manière générale, les femmes prennent plus soin de leur corps que les hommes. La honte !

Et ça ne me surprend même pas ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 28060
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 434

Pourquoi les pratiquants de musculation en salle ne sont pas musclés ?

Messagepar Exocet911 le 02/12 10h54

Fabrice SuperPhysique a écrit:j'observe de plus en plus que d'une manière générale, les femmes prennent plus soin de leur corps que les hommes. La honte !


C'est clair.

J'ai connais quelques unes plus ou moins de vues.

Dont une qui est très souvent aux haltères, essentiellement exo de dos / Jambes / Abdos.

Samedi en "zieutant" vite fait ce qu'elle faisait sur du Squat split (une jambe)

J'ai vu ses muscles lombaires : 3 cm de diamètre de chaques coté de la colonne :eek:
en même temps, elle fait du squat ceinture sans ceinture (en portant l'haltère entre ces mains), à 44kg....
Avatar de l’utilisateur
Exocet911
 
Messages: 7753
Inscription: 15/06 13h38
Réputation: 15


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2019 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création