A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar VictorleViking le 24/04 16h17

Bonjour à toute la communauté Super Physique,

En lisant cet article : https://www.superphysique.org/articles/comment_gerer_sa_diete_1_2, je m’aperçois que l’on ne doit pas compter les protéines issues du riz par exemple dans le total des protéines.

Citation : « NB : en réalité, il vous faudra moins de l’équivalent de 325 g de glucides, car les glucides se trouvent rarement seuls : les féculents contiennent aussi protéines et lipides par exemple. Ces derniers ne comptent pas dans le total des protéines (puisque pour rappel, nous sommes partis du postulat qu’on ne comptait que les protéines animales), mais ils comptent néanmoins dans le total calorique. »

J’ai pour habitude de tout compter dans mon total en protéines, par exemple le poulet, le riz et les amandes.

Alors que faut-il faire ? :)
Training Log
Club SP
Too question no gain #cassedesbarres
Avatar de l’utilisateur
VictorleViking
 
Messages: 490
Inscription: 17/03 19h51
Réputation: 15


Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 24/04 16h33

Il faut tout compter.

Un article de Street est sorti récemment il me semble à ce sujet, essaye de le trouver :)

EDIT c'était Rudy, https://www.rudycoia.com/faut-compter-p ... _consommer
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar VictorleViking le 24/04 16h51

Impeccable, merci beaucoup pour ta réponse Julien ! :D
Training Log
Club SP
Too question no gain #cassedesbarres
Avatar de l’utilisateur
VictorleViking
 
Messages: 490
Inscription: 17/03 19h51
Réputation: 15

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 24/04 19h33

P e davantage de précisions ici

?

Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar VictorleViking le 24/04 20h45

Merci à toi Julien ! ;)
Training Log
Club SP
Too question no gain #cassedesbarres
Avatar de l’utilisateur
VictorleViking
 
Messages: 490
Inscription: 17/03 19h51
Réputation: 15

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 24/04 20h53

Julien13 a écrit:P e davantage de précisions ici

?



J'ai l'impression que tu dévores tous les travaux de Lyle McDonald :) C'est LA référence pour toi ? Je l'ai découvert que très récemment
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 24/04 21h04

Disons que ses travaux additionnés à ceux d'autres convergent vers le même sens et surtout sortent du bullshit actuel sur des sujets tels que l'index glycémique, les protéines, le jeune la keto les études sur des rats le sucreetc etc bref tout ceci auxquels beaucoup d'entre nous croyait auparavant.

Je ne sais pas vraiment si " the référence" existe, en tout cas croiser les sources m'emmène à penser que ce qui est dit va dans le bon sens.

Je trouve d'ailleurs que les écrits plus récents de Street convergent vers tout ça.

En gardant toujours en tête de se méfier des extrémistes de l'alimentation qui relie une méthode ou un groupe d'aliments de macros a la solution miracle.

Je mets souvent des articles d examine.com car c'est précis et condensé. Peu de personnes ici seraient motivés par 20 minutes de lecture souvent en anglais sur un sujet précis.

Il me semble que c'est Mat qui m'a fait découvrir ce site, grand merci a lui.


À titre personnel, qui suivais tu auparavant ?
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 24/04 21h24

Julien13 a écrit:Disons que ses travaux additionnés à ceux d'autres convergent vers le même sens et surtout sortent du bullshit actuel sur des sujets tels que l'index glycémique, les protéines, le jeune la keto les études sur des rats le sucre etc etc bref tout ceci auxquels beaucoup d'entre nous croyait auparavant.

Je ne sais pas vraiment si " the référence" existe, en tout cas croiser les sources m'emmène à penser que ce qui est dit va dans le bon sens.

Je trouve d'ailleurs que les écrits plus récents de Street convergent vers tout ça.

En gardant toujours en tête de se méfier des extrémistes de l'alimentation qui relie une méthode ou un groupe d'aliments de macros a la solution miracle.

Je mets souvent des articles d examine.com car c'est précis et condensé. Peu de personnes ici seraient motivés par 20 minutes de lecture souvent en anglais sur un sujet précis.

Il me semble que c'est Mat qui m'a fait découvrir ce site, grand merci a lui.


Yes, je connais aussi examine.com :)
Et oui, les vérités scientifiques d'hier ne sont pas forcément celles de demain.

Julien13 a écrit:À titre personnel, qui suivais tu auparavant ?


Moi ? Personne en particulier... J'aime bien lire des articles et revues scientifiques, surtout sur la nutrition. Mais c'est assez chronophage, c'est pourquoi j'aime tomber sur un discours qui synthétise un ensemble de travaux, meta analyses etc (en citant les sources bien évidemment).

Je suis aussi d'accord qu'il faut garder un regard critique, et donc croiser les sources etc :)
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 25/04 10h23

quote="Samii"]'aime bien lire des articles et revues scientifiques, surtout sur la nutrition. Mais c'est assez chronophage, c'est pourquoi j'aime tomber sur un discours qui synthétise un ensemble de travaux, meta analyses etc (en citant les sources bien évidemment)[/quote]

En faisant ça j'en ai surtout conclu ( en résumé) que :

- Le rapport "connaissance/temps" est pas très "élevé"
- Hormis les questions de base ( population, protocole, etc etc ) 99.5% des personnes y compris moi ne savons pas lire une étude de la manière la plus complète et correcte possible. Il y a d'ailleurs une formation et diplôme en lien avec.
- C'est rare d'avoir des études en full texte.

Donc que baser son temps sur ça est carrément inutile et "enferme" un peu la réflexion, ça nous apprend pas grand chose.

D'où l'utilité de certains sites ( Mac Donald, Suppversity, Examine, Nutriting etc..)
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar matclems le 25/04 12h40

Julien, tu oublies:

- L’épidémiologie nutritionnelle c'est rarement pertinent / de qualité

Considérer que l’épidémiologie nutritionnelle est une science, c’est chercher à fabriquer des préservatifs après avoir demandé aux hommes quelle était la taille de leur pénis : on risque de se retrouver avec un stock de bâches pour la fusée Ariane.


:D
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2862
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 25/04 12h43

C'était inclus dans le "etc.. :D

Je crois que sur le topic du jeûne aussi

Déjà vu passe je ne sais plus où ( Laurent Bühler ?) Énorme :lol:
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 25/04 13h23

Julien13 a écrit:
En faisant ça j'en ai surtout conclu ( en résumé) que :

- Le rapport "connaissance/temps" est pas très "élevé"
- Hormis les questions de base ( population, protocole, etc etc ) 99.5% des personnes y compris moi ne savons pas lire une étude de la manière la plus complète et correcte possible. Il y a d'ailleurs une formation et diplôme en lien avec.
- C'est rare d'avoir des études en full texte.

Donc que baser son temps sur ça est carrément inutile et "enferme" un peu la réflexion, ça nous apprend pas grand chose.

D'où l'utilité de certains sites (Mac Donald, Suppversity, Examine, Nutriting etc..)


Exactement, c'est pour ça que j'aime qu'on me mâche le travail avec des synthèses et sources à l'appui haha.

Par contre, j'ai la chance d'avoir de l'entourage dans la recherche et la nutrition, alors je suis pas vraiment livré à moi-même devant chaque revue etc, et heureusement :lol:

Considérer que l’épidémiologie nutritionnelle est une science, c’est chercher à fabriquer des préservatifs après avoir demandé aux hommes quelle était la taille de leur pénis : on risque de se retrouver avec un stock de bâches pour la fusée Ariane


Pas mal celle là :lol: bien que caricaturale haha. C'est assez nouveau mais les liens entre nutrition et santé sont de mieux en mieux connus et documentés :)
Mais comme je disais plus haut ou sur un autre topic, c'est aussi pour ça que bon nombre d'études sont (surtout et/ou d'abord) réalisées sur animaux et in vitro Ju
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 25/04 13h40

Bah non sinon tu aurais pas posté la source foireuse sur le jeûne :idiot: ( humour hein !)

Tu lis quoi comme revue ?

Caricaturale mais réaliste.

Et on peut donc se demander quelle est la pertinence de ces études in vitro et sur animaux.

La pertinence des études épidémiologiques basées sur des questionnaires.

La pertinence des études non effectuées en chambre métabolique

Partant de ces constats on peut aller dans tous les sens :)
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 25/04 15h37

Julien13 a écrit:Bah non sinon tu aurais pas posté la source foireuse sur le jeûne :idiot: ( humour hein !)

Tu lis quoi comme revue ?


Le plus souvent je vais sur PubMed moi (mais faut souvent des codes d'accès pour la totalité). Après, c'est quand même plus pratique lorsque quelqu'un nous mâche le travail d'analyse et de synthèse !

Haha, l'étude n'était pas si foireuse (et très détaillée) ! Elle démontrait et listait d'autres études sur ses bienfaits sur la santé et les mécanismes responsables (c'est loin d'être la seule sur le sujet VS plusieurs pathologies) - avec variantes en fonction du type de jeûne bien cadré et de l'activité physique par exemple (pas forcément conseillé à toute la population comme je disais), et pour la perte de poids c'est même confirmé (bien que nuancé, comme toujours) dans la revue que Mat a posté par la suite (avec plusieurs panels de personnes dont certains abandons) :

Le but c'était surtout la comparaison... Mais en prenant toutes les études de la revue, les comparaisons entre le jeûne intermittent et la restriction calorique continue (12 sur 40) montrent des effets similaires sur la perte de poids. Il y a aussi 3 études contradictoires sur les effets des deux sur l'activité physique. Ils soulignent les effets bénéfiques du jeûne intermittent sur l'homéostasie du glucose, sensibilité à l'insuline, etc. Leur conclusion c'est que le jeûne intermittent (tel qu'appliqué via ces protocoles) n'est pas supérieur à la restriction calorique continue pour bon nombre de ses effets. Mais personne ne remet en question ses bienfaits, au contraire. Ils concluent que c'est une alternative viable à plusieurs "régimes" comme la restriction calorique continue pour la perte de poids et tous les autres effets positifs connus :
"Intermittent diets, notably the intermittent fasting diets that comprised the bulk of the trials hereby reviewed, thus represent an alternative and equivalent option to more conventional diets involving CER as a means of weight reduction." (c'est déjà plus clair dans leur conclusion que dans l'abstract).


Donc tu dis faire partie de la majorité des gens qui ne maitrisent pas forcément la lecture et la compréhension d'articles scientifiques mais t’arrives à remettre en question sans pression le résultat de recherches... C'est fort haha :lol:


Caricaturale mais réaliste.

Et on peut donc se demander quelle est la pertinence de ces études in vitro et sur animaux.

La pertinence des études épidémiologiques basées sur des questionnaires.

La pertinence des études non effectuées en chambre métabolique

Partant de ces constats on peut aller dans tous les sens


Là dessus je suis totalement d'accord ! Et on peut faire le même travail critique sur tous les domaines de la recherches (au moins et surtout avant essais cliniques).

Mais attention à ne pas tomber dans le piège que tu dénonces avec Carrio et son mode gourou avec tes références à toi en rejetant en bloc tout ce que untel n'a pas validé :idiot: (humour aussi !)

Julien13 a écrit:Donc que baser son temps sur ça est carrément inutile et "enferme" un peu la réflexion, ça nous apprend pas grand chose.

Perso, j'essaye au contraire d'être ouvert à toute hypothèse et démonstration tout en restant critique :) Puis de tester moi-même dans la mesure du possible.

Comme je disais, les vérités scientifiques d'hier ne sont pas forcément celles de demain. :)
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar matclems le 25/04 16h15

Oui c'est Laurent Bühler.

Epidémiologie nutritionnelle: en majorité c'est des observations, questionnaires, corrélation, expériences in vitro, in vivo (animaux),...

On peut difficilement en tirer des conclusions. Mais les "gourous" ne se privent pourtant pas, c'est ça le problème.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2862
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 25/04 16h39



C'est clair, faut tout prendre avec des pincettes !
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 25/04 18h37

Samii a écrit:Le plus souvent je vais sur PubMed moi (mais faut souvent des codes d'accès pour la totalité). Après, c'est quand même plus pratique lorsque quelqu'un nous mâche le travail d'analyse et de synthèse !


Très chronophage et peu utile pour le public que nous sommes, les études isolées peuvent faire dire tout et n'importe quoi.

Il ne s'agit pas de nous mâcher le travail mais de rendre accessible des travaux qui de base ne le sont pas forcément pour plusieurs raisons :

- Temps
- Compétence
- "Cherry picking" pas forcément volontaire.
- Etc...

Ne pas oublier que des gens passent leurs vies à faire ça, ce n'est pas avec nos petites recherches sur Pubmed and co qu'on pourra, je pense, mieux comprendre le truc.

Street parle très bien du problème des personnes qui sortent des études isolées en ne sachant pas forcément les lire.

Samii a écrit:Haha, l'étude n'était pas si foireuse (et très détaillée) ! Elle démontrait et listait d'autres études sur ses bienfaits sur la santé et les mécanismes responsables (c'est loin d'être la seule sur le sujet VS plusieurs pathologies) - avec variantes en fonction du type de jeûne bien cadré et de l'activité physique par exemple (pas forcément conseillé à toute la population comme je disais), et pour la perte de poids c'est même confirmé (bien que nuancé, comme toujours) dans la revue que Mat a posté par la suite (avec plusieurs panels de personnes dont certains abandons) :


Le fait est que le JI a été débattu de nombreuses fois ici avec des gens parfois réfractaires et à la limite du déni devant pas mal de preuves inverses.

Je n'ai jamais nié les effets/ bienfaits du JI sur certaines populations, je dis juste que pour la personne lambda ça ne sera pas supérieure a un autre type de régime si les deux sont iso caloriques.

Que ça puisse convenir à certains pas de soucis, attention à ne pas confondre le fait que l'on emmène des preuves inverses avec le fait qu'on soit contre un type d'approche.

Fabrice avait aussi réagit comme cela au sujet de l'IG et CG, ce fut un malentendu.

Dire " l'IG est négligeable chez une population saine qui plus est sportive qui se nourrit de la manière conseillée sur ce forum à longueur de topics " ne veut pas dire " allez les gars que vos glucides soit du pain blanc ou des bonbons pas grave l'ig on s'en fout, faites des repas à 1000 grammes de glucides !" pour grossir le trait.

Idem pour le jeune.

Pour la perte du poids les données apportées par Mat confirme que le JI n'a rien de supérieur, comme tu le dis plus bas.

Leur conclusion c'est que le jeûne intermittent (tel qu'appliqué via ces protocoles) n'est pas supérieur à la restriction calorique continue pour bon nombre de ses effets. Mais personne ne remet en question ses bienfaits, au contraire. Ils concluent que c'est une alternative viable à plusieurs "régimes" comme la restriction calorique continue pour la perte de poids et tous les autres effets positifs connus :


C'est exactement mon propos.

l'étude n'était pas si foireuse


J'ai dit que c'était de l'humour, pas besoin de mal le prendre et de te justifier derrière.

Donc tu dis faire partie de la majorité des gens qui ne maitrisent pas forcément la lecture et la compréhension d'articles scientifiques mais t’arrives à remettre en question sans pression le résultat de recherches... C'est fort haha


De un je n'ai jamais indiqué ne pas maîtriser la lecture d'articles scientifiques, j'ai juste parlé de la lecture d'études. Ce n'est pas la même chose, j'ai juste dit :

99.5% des personnes y compris moi ne savons pas lire une étude de la manière la plus complète et correcte possible. Il y a d'ailleurs une formation et diplôme en lien avec.


De deux, je reformule car visiblement tu n'as pas saisi la nuance entre savoir analyser et décortiquer une étude comme une personne dont c'est le métier et ne rien y comprendre comme la majorité. Tout n'est pas blanc ou noir comme tu semble le suggérer en ayant mal compris ce que j'ai dit

J'ai bien évidemment les bases voire un peu plus grâce à plusieurs raisons ( articles de méthodo, lecture en diagonale du livre à ce sujet conseillé en médecine, entourage et surtout que c'est une de mes principales passions ) mais ce n'est pas pour autant que je vais me mettre à chercher des études isolées et tenter de les comprendre pour les raisons évoquées plus haut.

Il ne faut pas oublier que c'est un métier à part entière rendue accessible par des études etc ... Ca serait prétentieux de prétendre que je suis capable de lire toutes les études sorties sur Pubmed et de les analyser de A à Z en la décortiquant au possible. Bien sûr que la comprendre dans sa globalité est possible ( cf plus haut ), mais de là à en tirer toute la subtilité je ne pense pas.

Et , ne le prends pas mal, je ne pense pas que tu en sois également capable ce qui m'amène à penser que tes recherches isolées sur Pubmed ne seront pas forcément pertinentes au regard de ce que je viens d'évoquer.

Bien sûr si cela est ton métier c'est différent.

Mais attention à ne pas tomber dans le piège que tu dénonces avec Carrio et son mode gourou avec tes références à toi en rejetant en bloc tout ce que untel n'a pas validé :idiot: (humour aussi !)


Il me semble que ma manière de fonctionner évoquer plus haut ne va pas dans ce sens.

Maintenant si forcément tu arrives avec des sources telles que Longo, Mercola, Lustig, Taubes, le docteur Rueff ( c'est dèja arrivé), un obscur site de médécine naturelle, Casasnovas etc etc... je vais forcément me méfier avant d'avoir lu la source.

Un peu comme si une personne ici postait un topic suite à une vidéo de Nassim, je caricature mais nous verrons cela avec méfiance.

Ce n'est pas pour autant que je ne reste pas ouvert. Sinon je n'aurais pas changé de point de vue car j'étais auparavant partisan de la théorie "insuline obésité"et ai admis m'être trompé, comme Street au sujet de l'IG auparavant, mentionné dans son article.

Samii a écrit:Perso, j'essaye au contraire d'être ouvert à toute hypothèse et démonstration tout en restant critique


Le problème étant de se border à la limite du raisonnable sous peine que ça parte dans tous les sens.

Il y a plusieurs hypothèses et courant de pensée, comment du coup les différencies tu puisque certains sont opposés ?

Samii a écrit:Comme je disais, les vérités scientifiques d'hier ne sont pas forcément celles de demain.


Je n'ai pas dit l'inverse mais cela m'étonnerait qu'un renversement absolu ou une méthode miracle apparaisse en nutrition.

matclems a écrit:Epidémiologie nutritionnelle: en majorité c'est des observations, questionnaires, corrélation, expériences in vitro, in vivo (animaux),...


Pour être participant d'une étude en ce moment même ( Constance ) je vous passe les détails mais arriver à tirer des conclusions sur des questionnaires de leurs genres est quasi mission impossible.
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Samii le 25/04 19h20

J'ai l'impression que tu tournes ça au combat de coq (voire dialogue de sourds), dommage.

Tu joues beaucoup sur les mots (pas "mâcher le travail" mais "rendre accessible"), ce qui semble t'empêcher de saisir mon propos.

Ne pas oublier que des gens passent leurs vies à faire ça, ce n'est pas avec nos petites recherches sur Pubmed and co qu'on pourra, je pense, mieux comprendre le truc.


C'est pourquoi j'ai évoqué mon entourage dont c'est justement le métier (sans me citer). Il ne s'agit pas non plus de recherches isolées comme tu as dû le lire dans mon précédent message (regroupement de plusieurs études). Ça m'a même pris du temps (trop!) pour les décortiquer (je t'ai résumé celle que Mat a partagé plus haut).

La conclusion apportée n'est justement pas ton propos de base puisque tu parlais d'aucun avantage par rapport à une "diète classique" (peut-être à définir?), malgré ma nuance sur le sujet (cf l'autre topic). Si tu partageais mon avis, mais que comme avec Fabrice, il y a malentendu, c'est peut-être ta façon de l'exprimer qui t'a fait défaut.

Il ne s'agissait pas de démontrer une supériorité du JI sur un déficit calorique continu mais bien son efficacité sur tel ou tel point. Chose qu'aucune des études postées ici n'a démonté. Sachant que j'ai toujours insisté sur la nuance.

Par contre, je ne comprends effectivement pas la nuance que tu essayes d'apporter sur ta "maîtrise de la lecture" des articles VS études puisque les articles retranscrivent les résultats d'études menées. Si tu parles des figures et autre contenu de la publication, c'est dans mes cordes; et je ne suis pas seul si besoin.

Rejeter en bloc un contenu (on parle de résultat de recherches, pas d'une vidéo youtube) car le nom d'un des scientifiques t'évoque du négatif (le mec peut être compétent et convaincu), manque à mon sens d'objectivité justement. Même un charlot nutritionniste à la JM Cohen peut te sortir un constat cohérent, en citant tel ou tel truc. Je voulais dire que mon apriori ne va me pousser à rejeter avant d'avoir analysé.
Je le répète ENCORE (cf mon premier post sur le sujet), tout est à prendre avec des pincettes. Je te disais donc de faire attention à ne pas tomber dans le piège genre "McDonald ou X a dit ça, alors je ne lierai même pas ce qui dit l'inverse" ;)

Pour finir, car cela m'a déjà coûté trop de temps et d’énergie pour essayer d'apporter un peu de nuance et d'objectivité, dommage que nous n'ayons apparemment pas su saisir les propos de l'autre car nous sommes visiblement d'accord. Sans rancune.
"J‘ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être."

LES 10 COMMANDEMENTS SUPERPHYSIQUE
Avatar de l’utilisateur
Samii
 
Messages: 99
Inscription: 09/04 16h16
Réputation: 5

Faut-il compter les protéines végétales dans le total des protéines ?

Messagepar Julien13 le 25/04 19h31

Samii a écrit:J'ai l'impression que tu tournes ça au combat de coq (voire dialogue de sourds), dommage.


Pas du tout :)

C'est pourquoi j'ai évoqué mon entourage dont c'est justement le métier (sans me citer). Il ne s'agit pas non plus de recherches isolées comme tu as dû le lire dans mon précédent message (regroupement de plusieurs études). Ça m'a même pris du temps (trop!) pour les décortiquer (je t'ai résumé celle que Mat a partagé plus haut).

La conclusion apportée n'est justement pas ton propos de base puisque tu parlais d'aucun avantage par rapport à une "diète classique" (peut-être à définir?), malgré ma nuance sur le sujet (cf l'autre topic). Si tu partageais mon avis, mais que comme avec Fabrice, il y a malentendu, c'est peut-être ta façon de l'exprimer qui t'a fait défaut.

Il ne s'agissait pas de démontrer une supériorité du JI sur un déficit calorique continu mais bien son efficacité sur tel ou tel point. Chose qu'aucune des études postées ici n'a démonté. Sachant que j'ai toujours insisté sur la nuance.



Pour finir, car cela m'a déjà coûté trop de temps et d’énergie pour essayer d'apporter un peu de nuance et d'objectivité, dommage que nous n'ayons apparemment pas su saisir les propos de l'autre car nous sommes visiblement d'accord. Sans rancune.


Je pense qu'en effet nous sommes globalement d'accord à 99 % mais que nous parvenons pas à nous comprendre.

C'est donc ton métier ?

Samii a écrit:Par contre, je ne comprends effectivement pas la nuance que tu essayes d'apporter sur ta "maîtrise de la lecture" des articles VS études puisque les articles retranscrivent les résultats d'études menées. Si tu parles des figures et autre contenu de la publication, c'est dans mes cordes; et je ne suis pas seul si besoin.


Non je ne parlais pas des figures ou autres contenus mais peu importe.

Car un article étant une vulgarisation ( en gros ), ils sont souvent davantage facile à comprendre.

Samii a écrit:Rejeter en bloc un contenu (on parle de résultat de recherches, pas d'une vidéo youtube) car le nom d'un des scientifiques t'évoque du négatif (le mec peut être compétent et convaincu), manque à mon sens d'objectivité justement. Même un charlot nutritionniste à la JM Cohen peut te sortir un constat cohérent, en citant tel ou tel truc. Je voulais dire que mon apriori ne va me pousser à rejeter avant d'avoir analysé.


La vidéo était là pour donner un exemple, pas à prendre en tant que tel.

J'ai juste indiqué que je me "méfierai", c'est à dire garder un esprit critique. A quel moment ai-je dit que je rejetterai le contenu en bloc ?

Je le répète ENCORE (cf mon premier post sur le sujet), tout est à prendre avec des pincettes. Je te disais donc de faire attention à ne pas tomber dans le piège genre "McDonald ou X a dit ça, alors je ne lierai même pas ce qui dit l'inverse"


A travers nombre de mes interventions sur SP chacun comprendra que ma vision des choses, détaillée parfois, va dans ce sens.

Je t'ai également répondu pour ce "piège".
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6733
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 68


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™