A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Céphalées de tension (maux de tête) et musculation ?

Partagez et échangez à propos de vos blessures

Céphalées de tension (maux de tête) et musculation ?

Messagepar RPKT13 le 05/05 00h56

Bonjour à tous,

J'écris ce post afin de vous exposer un problème complexe qui perdure depuis plusieurs années. J’espère trouver des témoignages de personnes ayant vécu le mème problème, j'en trouve beaucoup aux Etats Unis mais peu en France.

Il y a 4 ans, lors d'une séance de musculation à haute intensité, j'ai retenu ma respiration lors d'une répétition de leg press et ressenti un énorme mal de tête, un coup de tonnerre derrière le crane. La douleur m'a sonné quelques secondes, puis s'est dissipée peu à peu. A cette période, les maux de tête se sont installés de façon quotidienne et survenaient au moindre effort physique quotidien (soulever des choses, rapports sexuels...) et également lorsque je mangeais (position assise) ou le soir quand j'étais fatigué. J'ai fais un IRM encéphalique afin d'écarter tout problème grave d'hémorragie intracrânienne qui s'est avéré négatif. Les maux de tête quotidiens ont finit pas s'estomper après de nombreux mois (6-8 mois).

J'ai alors voulu reprendre une activité physique, mais depuis ce jours les maux de tête finissent toujours par réapparaitre lorsque j’atteins une certaine intensité. La répétition des séances (par exemple 2 séances de musculations en 2 jours) et l'intensité (charges lourdes) semblent être les facteurs principaux de déclenchement. Une fois déclenchés, les maux de tête s’installent et mettent plusieurs semaines avant de disparaitre. Il semble aussi que les émotions fortes, comme le stress, soient un facteur secondaire d'aggravation des céphalées. Je n'étais pas sujet a des migraines avant cet épisode et n'ai pas d'antécédents familiaux. Actuellement, je suis en crise depuis 1 mois et demi, les maux de têtes sont légers mais assez réguliers et se situent à 70% dans la partie temporale droite, il m'arrive aussi de les sentir au niveau occipital et derrière les yeux. Les céphalées ne sont jamais accompagnées d'autres symptômes (vomissements, paralysie...).

Au total, durant ces 4 années, j'ai effectué : un IRM encéphalique (résultat négatif), un scanner cervicale ne démontrant aucun élément en faveur d'un conflit disco-radiculaire, une échographie cardiaque (résultat normal), un echo doppler vasculaire absent de tout problème, un EOS postural (corps complet) ne présentant pas de problème majeur.

Après avoir consulté plusieurs ostéopathes, des pistes concernant des tensions musculaires dans le haut du corps (scalene, trapeze, rhomboid...) ainsi qu'un blocage au niveau du diaphragme ont été évoqués, cependant la cause exacte de ces céphalées reste floue et aucun médecin n'a été en mesure de faire un diagnostique précis.

Si vous avez d'autres pistes à explorer, je suis preneur, merci d'avance !
RPKT13
 
Messages: 5
Inscription: 04/03 20h16
Réputation: 0


Céphalées de tension (maux de tête) et musculation ?

Messagepar Tierex le 05/05 05h04

Bonjour.

Je ne suis pas en mesure de t'apporter une réponse quant à ton souci, mais je compatis et te souhaite de trouver une solution au plus vite.
Avatar de l’utilisateur
Tierex
 
Messages: 215
Inscription: 04/02 09h56
Réputation: 10

Céphalées de tension (maux de tête) et musculation ?

Messagepar AlanC le 05/05 07h54

Salut RPKT13,

J'ai deja eu ce phénomènequelques fois, principalement sur la presse à cuisse et sur les tractions, et une fois sur le développé couché.

A chaque fois c'est la même chose, je force un peu, je sens que le cœur s'emballe et d'un coup j'ai l'impression que la tête va exploser. Après ça j'ai des céphalées intenses pendant plusieurs heures, qui restent modérés pendant plusieurs jours ensuite. Si je reforce derrière ne serait-ce qu'un peu ça se relance direct.

Etant donné que je suis pas malin, quand ça arrive j'essaye de finir la série, ce qui ne fait qu'amplifier la douleur.

Au niveau des pistes, j'ai pensé à une mauvaise gestion de la respiration (mais ça m'est déjà arrivé alors que je contrôlais ma respiration à fond à la presse).

Du coup, je pense plutôt à une névralgie d'Arnold ou un truc dans le genre, on doit certainement comprimer un nerf durant l'effort en se crispant ce qui déclenche tout ça ! Une piste à creuser serait de voir s'il n'y a pas des tensions et raideurs dans le cou à corriger, je suppose que si l'on a des noeuds ou des raideurs, on comprime plus facilement le nerf...
Carnet d'entrainement de la relève de Jean-Luc Favre:
topic42947.html
Avatar de l’utilisateur
AlanC
 
Messages: 620
Inscription: 09/07 13h05
Réputation: 40

Céphalées de tension (maux de tête) et musculation ?

Messagepar RPKT13 le 05/05 12h50

Tierex a écrit:Bonjour.

Je ne suis pas en mesure de t'apporter une réponse quant à ton souci, mais je compatis et te souhaite de trouver une solution au plus vite.


Merci a toi !

AlanC a écrit:Salut RPKT13,

J'ai deja eu ce phénomènequelques fois, principalement sur la presse à cuisse et sur les tractions, et une fois sur le développé couché.

A chaque fois c'est la même chose, je force un peu, je sens que le cœur s'emballe et d'un coup j'ai l'impression que la tête va exploser. Après ça j'ai des céphalées intenses pendant plusieurs heures, qui restent modérés pendant plusieurs jours ensuite. Si je reforce derrière ne serait-ce qu'un peu ça se relance direct.

Etant donné que je suis pas malin, quand ça arrive j'essaye de finir la série, ce qui ne fait qu'amplifier la douleur.

Au niveau des pistes, j'ai pensé à une mauvaise gestion de la respiration (mais ça m'est déjà arrivé alors que je contrôlais ma respiration à fond à la presse).

Du coup, je pense plutôt à une névralgie d'Arnold ou un truc dans le genre, on doit certainement comprimer un nerf durant l'effort en se crispant ce qui déclenche tout ça ! Une piste à creuser serait de voir s'il n'y a pas des tensions et raideurs dans le cou à corriger, je suppose que si l'on a des noeuds ou des raideurs, on comprime plus facilement le nerf...


Merci pour ton témoignage, je n'ai pas éliminé la piste de la compression névralgique, et j'ai effectivement un cou assez fin avec un dos très large et j'ai l'impression que les tensions s'accumulent facilement dans le cou. J'ai déjà parlé de la nevralgie d'arnold a un médecin du sport qui m'a dit que mes symptômes ne correspondaient pas complétement. Je vais voir un Osteo cet après midi et j'évoquerai cette possibilité avec lui. J'ai aussi l'impression que la respiration a un role à jouer. Encore merci.
RPKT13
 
Messages: 5
Inscription: 04/03 20h16
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Blessures



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™