A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar johnmen le 10/05 15h24

Salut tout le monde,

Je viens vous voir aujourd'hui car mon beau-père, médecin du travail, ancien médecin généraliste, est persuadé et veut me faire comprendre qu'en fait, lors d'un entraînement de musculation classique, il n'y a pas de micro-fissures, pas de lésions, on ne déchire pas et on ne détruit pas le muscle, il n'y a pas lieu de le réparer. Cela fait maintenant un an que je me renseigne et que je pratique, donc pour moi ce qu'il dit est un peu difficile à digérer.

Il prétend également qu'une alimentation normale pour un entrainement de musculation, et donc pas de suralimentation en protéine, m'aurait permis d'atteindre les même résultats (résultats pas extraordinaires pour un an sérieux de pratique mais tout de même présents). Selon lui, c'est avant tout l'entraînement qui me permet d'être plus musclé, pas seulement l'alimentation.

Voilà, avec tout ce que j'ai pu lire, tout ce sur quoi j'ai pu m'informer en un an, je trouve ça tout de même vachement éloigné de ce que nous, pratiquants, proclamont. Notamment en ce qui concerne les micro-fissures.

Je ne suis pas allé très loin dans la discussion car je n'ai pas envie de m'embrouiller avec lui. Il prétend en réalité qu'il ne figure nulle part dans ses recherches de documents médicaux une preuve que les muscles se détruisent lors d'un entraînement, et trouve cette information plus qu'éronée, fumeuse.
J'ai donc décidé de mener des recherches médicales, sérieuses et approfondies pour corroborer mon point de vue sur la musculation, et j'ai trouvé quelques documents qui le mettent en valeur, une thèse, un bachelor et un travail de master :

---> Page 14, 4.11.1 Définition de l’hypertrophie musculaire

----> Page 28, 3. A. Travail en aérobie et anaérobie (Bien que sur celui-ci il n'est pas question de lésions.)

-----> Page 7, Hypertrophie (Source de médecine du sport, donc à voir si la source est recevable mais le travail a l'air très sérieux.)

Il m'a également suggéré de ne pas trop me suralimenter en protéine puisqu'il prétend que sur le moyen et long terme, il est possible d'avoir des dommages pour la santé. Je sais que ça peut être vrai, et qu'il faut avant tout varier ses sources de protéines.

Enfin bref, qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait des sources sérieuses et pas des études imprécises à me partager pour essayer de pouvoir discuter ? Car je connais les bases théoriques, sans pour autant pouvoir les expliquer de manière approfondie. Par exemple les termes anaérobie, aérobie, qui sont assez obscurs pour moi. Il les a mentionné je crois en expliquant qu'il y avait des lésions lors d'un travail anaérobie, mais je ne suis plus sûr.

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
johnmen
 
Messages: 7
Inscription: 31/03 12h16
Réputation: 5


Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar Anthony M. le 10/05 15h37

Les mécanismes d'hypertrophie sont complexes.

Si il est médecin généraliste, il devrait en rester là et ne pas s'aventurer sur un terrain qui concerne les chercheurs et encore plus les pratiquants.

Pour les protéines, il y a eu des méta analyse avec des moyennes qui en sont ressorties. Puis la pratique... La pratique ça fait tout :)
Ad infinitum
Anthony M.
 
Messages: 4211
Inscription: 31/08 19h30
Réputation: 155

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar Fabrice SP le 10/05 17h56

johnmen a écrit:Quelqu'un aurait des sources sérieuses et pas des études imprécises à me partager pour essayer de pouvoir discuter ?


Voilà le meilleur résumé "scientifique" que j'ai lu à ce jour :

Muscle Damage
Exercise training can result in localized damage to muscle tissue which, under certain conditions, is theorized to generate a hypertrophic response (38,69). Damage can be specific to just a few macromolecules of tissue or result in large tears in the sarcolemma, basal lamina, and supportive connective tissue, and induces injury to contractile elements and the cytoskeleton (187).


Quant aux protéines :

Summary/conclusion Dietary protein supplementation significantly enhanced changes in muscle strength and size during prolonged RET in healthy adults. Increasing age reduces and training experience increases the efficacy of protein supplementation during RET.


Les médecins généralistes connaissent rien en diététique, et rien en musculation. On entend tjs les mêmes clichés de leur bouche depuis deux décennies (protéine, croissance chez l'adolescent, patati patata).

C'est un peu triste d'ailleurs, voire inquiétant, car ils n'ont pas conscience de leur incompétence (sur le sujet s'entend).
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13183
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 195

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar johnmen le 11/05 10h41

Top, merci pour vos réponses.

C'est vrai que c'est vraiment dommage d'être aussi convaincu sans pour autant prouver que c'est faux, car tout ce qu'il m'a soutenu c'était qu'il n'a trouvé aucune source déclarant qu'il n'y avait pas de lésions, il n'a simplement rien trouvé dans ses recherches, donc il estime que c'est faux.

J'ai trouvé de nouveaux documents corroborant notre vision :

----> Page 16, Mémoire pour le diplôme d'état de Masseur-kinésithérapeute, "L’exercice en résistance stimule l’augmentation des protéines musculaires, celles-ci vont favoriser le remodelage du muscle squelettique et ainsi entrainer une hypertrophie des muscles
sollicités. Cette hypertrophie dépend de l’équilibre entre la synthèse et la dégradation des
protéines musculaires. Pour qu’il y ai hypertrophie il faut que la synthèse de protéines dépasse
la dégradation. (Gonzalez, 2016) (Guincestre et al., 2005)"

----> Page 215, "Le développement musculaire en réponse à l’entraînement physique et la régénération musculaire après une lésion passe par le recrutement et la stimulation de cellules souches du muscle, les cellules satellites (Kadi et Thomell, 2000)."

On retrouve dans le dernier document également l'importance des protéines avec un entrainement en musculation : Page 21, "Les résultats de cette étude indiquent que l’apport protéique permettant d’équilibrer la balance azotée se situe à 1,2 g de protéines/kg/jour pour la musculation et à 1,6 g de protéines/kg/jour pour les athlètes endurants."

Il préconise ici 1,2 g/kg , assez peu je trouve.

Enfin voilà, j'ai trouvé plusieurs sources sérieuses qui permettent de soutenir notre vision des choses.
Le dernier document a l'air assez complet, je n'ai pas réussi à trouver son nom, mais c'est un document de l'INSERM.

Edit : Pour le dernier document, c'est un document officiel de l'INSERM intitulé "Activité physique - Contextes et effets sur la santé" :
Dernière édition par johnmen le 11/05 11h32, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
johnmen
 
Messages: 7
Inscription: 31/03 12h16
Réputation: 5

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar Tierex le 11/05 11h21

Parfois il vaut mieux pousser une brouette que de lui parler...

Vas pas te fâcher avec ton beau-père : il me fait penser à ces artisans qui te disent et soutiennent:
"Mais Monsieur, ça fait 30 ans que je fais comme ça, vous n'allez pas m'apprendre mon métier !"
Et que cela fait donc 30 ans qui font de la merde...parce qu'ils ne se sont jamais remis en question ou ne se sont pas informés de faits/formations/produits plus récents etc...

Je paris également, comme beaucoup de généralistes, qu'il ne doit jurer que par l'IMC : et nous savons ce que cela vaut, pas besoin d'être spécialiste.
Avatar de l’utilisateur
Tierex
 
Messages: 215
Inscription: 04/02 09h56
Réputation: 10

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar johnmen le 11/05 11h38

Non oui c'est sûr tu as raison, mais ce qui me gêne c'est aussi qu'il pense que je m'informe mal et que je ne vérifie pas mes sources. Ça fait un an que je m'entraîne et que je me renseigne et mes débuts en musculation sont passés par tout d'abord 2 semaines de théorie acharnée, qui a perduré sur une année. J'ai pu lire des choses fausses, que j'ai pu croire vrais, mais pas pour très longtemps, puisque j'allais toujours chercher validation.

Enfin bref il m'a mis le doute mais bin avec les docs que j'ai trouvé... D'ailleurs le dernier livre a l'air super complet et bien appuyé scientifiquement, pour les intéressés !
Avatar de l’utilisateur
johnmen
 
Messages: 7
Inscription: 31/03 12h16
Réputation: 5

Micro-fissures musculaires lors d'un entraînement de musculation ?

Messagepar johnmen le 11/05 13h10

Yo, dernier message, j'ai trouvé le document ultime :


Page 37-38 : Pendant l’exercice de musculation :
La pratique d’un exercice de musculation affecte notablement le métabolisme des protéines. En effet, il induit un état de sidération immédiat des synthèses protéiques musculaires, associé à un accroissement de la protéolyse (pour revue, Kumar et al. 2009 ; Figure 12). La balance nette entre protéosynthèse et protéolyse - qui détermine le statut anabolique (hypertrophie) ou catabolique (atrophie) du tissu musculaire - est donc négative pendant un exercice de musculation (Burd et al. 2009). L’augmentation des dégradations des protéines pendant l’exercice est d’origine mécanique et/ou métabolique. L’origine mécanique est fonction de l’exercice et plus particulièrement des dommages musculaires induits par cet exercice (i.e. travail excentrique, stress oxydant). Dans le cas où l’origine est métabolique, la protéolyse est augmentée afin de rendre des acides aminés disponibles au niveau plasmatique, à des fins de régulation énergétiques et d’homéostasie cellulaire.

Il est extraordinairement complet et on ne peut plus approuvé scientifiquement, c'est une source ultime, et elle est vraiment très explicite.

Peace !
Avatar de l’utilisateur
johnmen
 
Messages: 7
Inscription: 31/03 12h16
Réputation: 5


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 1 invité

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™