A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 19/02 11h05

Bonjour à tous,

J'ai récemment pris des photos de ma progression et quelques mensurations.
Je suis assez satisfaite du résultat sur le haut du corps, et particulièrement de mes dorsaux.
(On peut pas mettre de photo ici ? Je vous aurais bien montré tellement je suis fière de mes progrès).
(Je tente ça au cas où... https://www.instagram.com/p/CLB7PcxJ7jo/
https://www.instagram.com/p/CLB7JUVpn9u/)

Mais voilà, 2 questions me taraudent.

1/ Je suis relativement sèche sur tout le haut du corps (en tout cas, ça me convient), mais je suis grâce comme un cochon du nombril aux mollets (et particulièrement au niveau des cuisses). J'ai beau progresser de façon constante sur mes exercices (j'en suis à 4 séries de 10 à 20 rep à 105 kilos à la presse à cuisses, par exemple. Je progresse aussi aux fentes arrière, même si je "souffre" beaucoup plus) et ya toujours rien qui se dessine au niveau de mes cuisses.
Je ne sais plus quoi faire. J'ai bien pensé à modifier mon alimentation (quoi que pas extrêmement riche en glucides, autour de 150 à 200g par jour, pour 2300 kcal environ) mais j'ai peur de perdre mon énergie et de ne plus arriver à m'entrainer correctement.

(Ci-joint, une photo où on devine mes gros jambons que j'ai coupé au recadrage tellement j'en ai honte https://www.instagram.com/p/CLAAcjUp16H/)

Je me demande si ce problème n'est d'ailleurs pas exclusivement féminin, mais si vous aviez des pistes pour me sortir de là je vous en serais infiniment reconnaissante.

2/ Question secondaire et beaucoup moins importante pour moi, mais je me questionne quand même.
J'ai l'impression d'avoir des gros bras pour une femme (on a relevé 33 cm aux dernières prises de mesure), et je me doute bien que je suis en train d'arriver à une certaine limite, d'autant plus que la progression à l'entrainement commence à être de plus en plus difficile à obtenir.
Comment sait-on si on a atteint le maximum que ce que la nature nous a donné pour un muscle ?
Et comment doit-on s'entrainer si on ne peut (ou veut) plus progresser sur un muscle ? On garde toujours la même charge et le même nombre de séries et de reps et tout va se maintenir en l'état jusqu'à la fin de la vie ? lol


PS : je suis une femme de 46 ans, 1m72 et environ 70 kg.
Je me suis mise à la musculation sérieusement il y a 1 an et demi.
Avant, j'ai pratiqué plusieurs sports, à divers moments de ma vie.
Plus récemment, je faisais beaucoup de course à pied et un peu de renfo à la salle. Une blessure au genou m'empêchant de courir comme avant, j'ai depuis axé tout mon entrainement uniquement en salle, en laissant, il est vrai, un peu le cardio de côté.
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0


Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 19/02 11h43

Salut Sandie :)
sandiemoi a écrit:On peut pas mettre de photo ici ?

Si si on peut, soit en passant par un site, soit en pièce jointe mais le fichier ne dois pas être trop volumineux (je parle du fichier hein, pas la personne sur la photo :p ).
sandiemoi a écrit:1/ Je suis relativement sèche sur tout le haut du corps (en tout cas, ça me convient), mais je suis grâce comme un cochon du nombril aux mollets (et particulièrement au niveau des cuisses). J'ai beau progresser de façon constante sur mes exercices (j'en suis à 4 séries de 10 à 20 rep à 105 kilos à la presse à cuisses, par exemple. Je progresse aussi aux fentes arrière, même si je "souffre" beaucoup plus) et ya toujours rien qui se dessine au niveau de mes cuisses.
Je ne sais plus quoi faire. J'ai bien pensé à modifier mon alimentation (quoi que pas extrêmement riche en glucides, autour de 150 à 200g par jour, pour 2300 kcal environ) mais j'ai peur de perdre mon énergie et de ne plus arriver à m'entrainer correctement.

(Ci-joint, une photo où on devine mes gros jambons que j'ai coupé au recadrage tellement j'en ai honte https://www.instagram.com/p/CLAAcjUp16H/)

Je me demande si ce problème n'est d'ailleurs pas exclusivement féminin, mais si vous aviez des pistes pour me sortir de là je vous en serais infiniment reconnaissante.

On ne voit rien sur la photo de tes cuisses mais en parcourant ton compte elles n'ont pas l'air si grasses que ça. Les abdos aussi c'est correct je trouve.

Effectivement les femmes ont tendance à stocker davantage du le bas du corps et c'est en général plus difficile pour elles d'avoir les abdos bien visibles (comparativement aux hommes hein, je ne dis pas que ce n'est pas possible).

Pour être "dessinée", il n'y a pas de secret c'est l'alimentation qui prime, il faut donc réduire progressivement les calories (si tu es à 2300, passer à 2100/2000 pour commencer par exemple), tout en sachant qu'on ne peut pas cibler une perte de gras. Ce qui veut dire que ce n'est pas en faisant une tonne d'abdos et de squats qu'on va perdre au ventre et aux cuisses (enfin en théorie si on fait ça ça permettrait de mieux utiliser les graisses de ces zones et à limiter le stockage mais c'est fastidieux et surtout il faudrait faire ça trèèès longtemps, pour que le corps se mette à faire ça, et encore c'est pas sûr que ça marche si bien).
sandiemoi a écrit:2/ Question secondaire et beaucoup moins importante pour moi, mais je me questionne quand même.
J'ai l'impression d'avoir des gros bras pour une femme (on a relevé 33 cm aux dernières prises de mesure), et je me doute bien que je suis en train d'arriver à une certaine limite, d'autant plus que la progression à l'entrainement commence à être de plus en plus difficile à obtenir.
Comment sait-on si on a atteint le maximum que ce que la nature nous a donné pour un muscle ?
Et comment doit-on s'entrainer si on ne peut (ou veut) plus progresser sur un muscle ? On garde toujours la même charge et le même nombre de séries et de reps et tout va se maintenir en l'état jusqu'à la fin de la vie ? lol

Oui, je me suis fait la remarque aussi, tu as de bons bras.

Le "maximum" on ne l'atteint jamais vraiment, disons que c'est un maximum selon l'investissement que tu mets pour ce muscle. A moins d'être professionnel du culturisme, on peut toujours en faire un peu plus et faire mieux aussi niveau diète seulement ça veut dire plus de vie sociale, tu t'entraînes tous les jours, voire plusieurs fois par jour et tu ne fais aucun écart alimentaire. Là tu pourrais atteindre le potentiel max mais pour nous qui pratiquons en loisir, on ne l'atteindra jamais. On atteint un maximum par rapport au temps et à l'importance qu'on accorde à la musculation dans notre vie, on pourrait faire mieux mais le sacrifice n'en vaudrait pas la peine.

Si on ne veut plus prendre de masse musculaire il "suffit" de ne plus progresser sur ses exercices.
sandiemoi a écrit:PS : je suis une femme de 46 ans, 1m72 et environ 70 kg.
Je me suis mise à la musculation sérieusement il y a 1 an et demi.
Avant, j'ai pratiqué plusieurs sports, à divers moments de ma vie.
Plus récemment, je faisais beaucoup de course à pied et un peu de renfo à la salle. Une blessure au genou m'empêchant de courir comme avant, j'ai depuis axé tout mon entrainement uniquement en salle, en laissant, il est vrai, un peu le cardio de côté.

Tu as un bon physique, ça se voit que tu as des antécédents sportifs, tu devais avoir une base plutôt correcte quand tu as commencé la musculation :)
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Fabrice SP le 19/02 11h50

(croisement de msgs avec Train)

Salut Sandiemoi,

Franchement tu es bien balaise pour une femme, spécialement après seulement 1,5 ans de musculation.

Sécher pour une femme au niveau du bas du corps, et encore plus difficile que pour un homme, il faut être au régime encore, et encore, et entraîner les cuisses plusieurs fois par semaine (1 "vraie" séance et le reste des séries "faciles" pour faire circuler le sang).

On manque de repères en terme de potentiel pour les femmes pratiquant la musculation au naturel, mais tu peux regarder le physique des Miss Olympia du début des années 80 comme Rachel Mc Lish ou Kike Elomaa.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13851
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 211

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 19/02 13h42

Si si on peut, soit en passant par un site, soit en pièce jointe mais le fichier ne dois pas être trop volumineux (je parle du fichier hein, pas la personne sur la photo :p ).

:lol: :lol:

On ne voit rien sur la photo de tes cuisses mais en parcourant ton compte elles n'ont pas l'air si grasses que ça.

Si si, elles sont grasses. Le peu que je laisse filtrer en photo c'est les moments où ça va lol
Pis j'ai cette fâcheuse tendance à faire de la rétention d'eau sous-cutanée. Je sais jamais pourquoi ça se produit, et ça mets des semaines, voir des mois, à partir. En attendant c'est moche, ça fait gras, et j'ai pas de solution.
Et l'âge avançant n'aidant pas, je vais devoir me résigner à avoir de la couenne autour des jambons si j'ai bien compris lol

Effectivement les femmes ont tendance à stocker davantage du le bas du corps et c'est en général plus difficile pour elles d'avoir les abdos bien visibles (comparativement aux hommes hein, je ne dis pas que ce n'est pas possible).

Oui oui, mais avant j'avais le ventre super plat. Du coup cette petite bouée sous le nombril ça me chagrine lol. Pis je veux pas tomber dans le fatalisme du "je suis trop vieille pour m'entretenir, ça fonctionne plus, je laisse tout tomber".

Pour être "dessinée", il n'y a pas de secret c'est l'alimentation qui prime, il faut donc réduire progressivement les calories (si tu es à 2300, passer à 2100/2000 pour commencer par exemple)

Tu veux me faire mourir de faim.... :lol:
Oui oui tu as raison, je vais me pencher sur une mise à jour de ma diète ce week end.

Sécher pour une femme au niveau du bas du corps, et encore plus difficile que pour un homme, il faut être au régime encore, et encore, et entraîner les cuisses plusieurs fois par semaine (1 "vraie" séance et le reste des séries "faciles" pour faire circuler le sang).

Je suis déjà en split sur 5 jours. Y'en a qui vont encore gueuler que je passe ma vie à l'entrainement lol
Mais si c'est le prix à payer je vais m'y atteler.
Faire du vélo d'intérieur ça peut aider aussi, ou on s'en fout ?

On manque de repères en terme de potentiel pour les femmes pratiquant la musculation au naturel, mais tu peux regarder le physique des Miss Olympia du début des années 80 comme Rachel Mc Lish ou Kike Elomaa.

Elles sont trop belles !
Moi quand je serais grande je veux être Kike Elomaa...


Un grand merci à vous 2 pour vos réponses :)
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 19/02 13h49

sandiemoi a écrit:Pis j'ai cette fâcheuse tendance à faire de la rétention d'eau sous-cutanée. Je sais jamais pourquoi ça se produit, et ça mets des semaines, voir des mois, à partir. En attendant c'est moche, ça fait gras, et j'ai pas de solution.

Il peut y avoir plusieurs causes (boire trop ou trop peu, faire un écart plus salé que d'habitude,...).
sandiemoi a écrit:Et l'âge avançant n'aidant pas, je vais devoir me résigner à avoir de la couenne autour des jambons si j'ai bien compris lol

Ce n'est pas ce qu'on a dit :lol:
sandiemoi a écrit:Oui oui, mais avant j'avais le ventre super plat. Du coup cette petite bouée sous le nombril ça me chagrine lol. Pis je veux pas tomber dans le fatalisme du "je suis trop vieille pour m'entretenir, ça fonctionne plus, je laisse tout tomber".

C'était quand "avant" ? (autrement dit, qu'as-tu fait pour prendre du ventre ? :p ).
sandiemoi a écrit:Tu veux me faire mourir de faim....
Oui oui tu as raison, je vais me pencher sur une mise à jour de ma diète ce week end.

Non, il faut faire ça progressivement ça va bien se passer ^^
sandiemoi a écrit:Je suis déjà en split sur 5 jours. Y'en a qui vont encore gueuler que je passe ma vie à l'entrainement lol
Mais si c'est le prix à payer je vais m'y atteler.
Faire du vélo d'intérieur ça peut aider aussi, ou on s'en fout ?

Ceux qui râlent n'ont qu'à s'entraîner avec toi ça ne leur fera pas de mal :idiot:
Le vélo oui ça fait circuler le sang dans la zone, c'est bien.
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 19/02 14h14

Il peut y avoir plusieurs causes (boire trop ou trop peu, faire un écart plus salé que d'habitude,...).

Franchement, j'ai l'impression de faire toujours pareil...
Mais ya des fois je gonfle comme une baudruche

C'était quand "avant" ? (autrement dit, qu'as-tu fait pour prendre du ventre ? :p ).

C'est la vieillerie lol
Mes abdos sont toujours fermes en dessous, mais la peau n'est plus la meme. Et ça c'est MOCHE lol
Pis j'ai l'impression que je digère moins facilement aussi. Ya des fois je me lève avec le ventre super plats, et le soir on dirait Casimir.

Non, il faut faire ça progressivement ça va bien se passer ^^

Si jamais je peurs de faim je viens toquer chez toi demander des explications lol

Ceux qui râlent n'ont qu'à s'entraîner avec toi ça ne leur fera pas de mal :idiot:

C'est pas faux :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Fabrice SP le 19/02 14h19

Train_Hard_Win_Easy a écrit:Le vélo oui ça fait circuler le sang dans la zone, c'est bien.


Oui, ou des séries de fentes arrière ou demi-squat à vide. :-)
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13851
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 211

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 19/02 14h33

sandiemoi a écrit:Franchement, j'ai l'impression de faire toujours pareil...
Mais ya des fois je gonfle comme une baudruche

Doit y avoir un truc qui déclenche ça.
sandiemoi a écrit:C'est la vieillerie lol
Mes abdos sont toujours fermes en dessous, mais la peau n'est plus la meme. Et ça c'est MOCHE lol

Alors ça, si tu as déjà une alimentation de qualité, je ne sais pas si tu peux y faire grand chose :lol:

Je ne sais pas si une supplémentation en collagène aiderait (sinon mange la peau du poulet ou du saumon si tu en consommes :p ).
sandiemoi a écrit:Si jamais je peurs de faim je viens toquer chez toi demander des explications lol

Oh ben avec plaisir, on fera une séance cuisses abdos et on commandera un japonais :lol:
Bon par contre c'est la beauce par chez moi, la région Centre n'est pas la plus attirante d'un point de vue touristique :idiot:
sandiemoi a écrit:C'est pas faux

;)
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 19/02 14h44

Alors ça, si tu as déjà une alimentation de qualité, je ne sais pas si tu peux y faire grand chose :lol:

Ah ben merci c'est réconfortant :lol:

Je ne sais pas si une supplémentation en collagène aiderait (sinon mange la peau du poulet ou du saumon si tu en consommes :p ).

Je prends déjà du collagène.
Mais tu m'as donné envie de poulet rôti lol

on fera une séance cuisses abdos et on commandera un japonais

:lol:

Bon par contre c'est la beauce par chez moi, la région Centre n'est pas la plus attirante d'un point de vue touristique

Oui ben je vis en région parisienne, alors tu sais, une fois que t'as vu la tour Eiffel, Montmartre et la forêt de Fontainebleau t'en as plein les fessiers lol
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 19/02 14h59

sandiemoi a écrit:Ah ben merci c'est réconfortant

A ton service :p
sandiemoi a écrit:tu m'as donné envie de poulet rôti lol

Ahah bah faut en mettre dans ta diète si ce n'est pas déjà le cas :lol:
sandiemoi a écrit:Oui ben je vis en région parisienne, alors tu sais, une fois que t'as vu la tour Eiffel, Montmartre et la forêt de Fontainebleau t'en as plein les fessiers lol

Effectivement je préfère encore l'Eure-et-Loir, c'est quand même plus tranquille :lol:
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 19/02 16h06

J'oubliais :
sandiemoi a écrit:Pis j'ai l'impression que je digère moins facilement aussi. Ya des fois je me lève avec le ventre super plats, et le soir on dirait Casimir.

ça c'est tout à fait normal et c'est pour tout le monde pareil :lol:
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar JeromeB le 20/02 09h18

J'ai parcouru un peu ton instagram, j'ai pas vu de couenne sur le jambon :lol:

Après, comme dit Fabrice, t'es déjà balaise sur le haut du corps en si peu de temps, donc forcement les cuisses souffrent de la comparaison.
Rien n'est vrai, tout est permis.
Avatar de l’utilisateur
JeromeB
 
Messages: 381
Inscription: 16/08 21h41
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 20/02 10h47

Oui c'est vrai, je suis visiblement moins douée (voir pas douée du tout) pour le bas du corps que pour le haut, et je souffre un peu de la comparaison.
Pourtant j'entraine autant le bas et le haut, c'est super frustrant.

Pis j'ai pas envie de mettre le haut de côté pour me concentrer sur le bas, parce que je veux pas perdre mes gains, ce sont ceux qui me rendent fière et motivée quand je vois le résultat.

Bon je vais suivre les conseils et rajouter du vélo et des squats à vide, advienne que pourra.

Je vous raconterai si je deviens un jambon sec lol
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Foreign le 20/02 11h26

Je ne pense pas que ça te ferait perdre tes gains sur le haut personnellement, la progression serait plus lente forcément, mais quand on veut mettre l'accent quelque part, il faut toujours faire des compromis.
Si tu veux développer tes cuisses, il faudra passer par un accent cuisse.

Ma compagne c'est l'inverse, elle a un accent bras épaules, car le bas est en avance, elle continue de progresser sur le bas, tout en équilibrant plus rapidement le haut.

C'est vraiment un des fondements arrivé à un certain niveau, en tout cas pour ma part.

Bon niveau au tout cas :) je te félicite !
Training log
No man has the right to be an amateur in the matter of physical training. It's a shame for a man to grow old without seeing the beauty and strength of which his body is capable
~Socrate
Avatar de l’utilisateur
Foreign
 
Messages: 1158
Inscription: 17/11 15h12
Réputation: 29

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 20/02 11h29

Merci Foreign pour ton témoignage :)
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Train_Hard_Win_Easy le 20/02 11h30

@Foreign : elle fait déjà 2 séances cuisses dans son split 5 jours donc y a déjà un accent dessus, je ne pense pas qu'en rajouter serait si productif (au contraire).
Avatar de l’utilisateur
Train_Hard_Win_Easy
 
Messages: 32694
Inscription: 14/08 22h28
Réputation: 543

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar Foreign le 20/02 11h33

Ah j'ai pas fais gaffe au programme, j'ai juste réagit à son dernier poste !

Mais en fait on peut le voir autrement, arrivé à un certain niveau, on ne peut pas progresser de partout, donc ralentir un peu le haut, pour avoir plus de jus pour le bas par exemple.

Bref c'est juste mon avis :)
Training log
No man has the right to be an amateur in the matter of physical training. It's a shame for a man to grow old without seeing the beauty and strength of which his body is capable
~Socrate
Avatar de l’utilisateur
Foreign
 
Messages: 1158
Inscription: 17/11 15h12
Réputation: 29

Limites de la progression au naturel pour une femme ?

Messagepar sandiemoi le 20/02 20h02

Ben en fait j'ai encore modifié mon plan d'entrainement...
Ouais je sais... Mais avec la progression, quand j'augmente certains temps de récup ben certaines séances rentraient plus dans le temps impartis imposé par ce fuc...g couvre feu

Du coup je suis passée de 4 à 5 jours, mais j'ai plus qu'une séance cuisses fessiers...
Je vais de ce pas aller mettre ça à jour dans l'autre post avant de me faire ouspiller lol

Bon après je peux trouver le temps de faire du vélo le week end, et des séries à vide en semaine puisque j'ai pas besoin de matos
Avatar de l’utilisateur
sandiemoi
 
Messages: 76
Inscription: 13/11 12h14
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™