A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Questions précises et discussions sur la préparation physique et sportive

Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Messagepar Seb33 le 11/07 11h35

hello les patineurs.

après qques seances de patins à glace dernièrement, voici ce que j'en retire:

1- gros gros travail des adducteurs (ca va peut-etre m'aider à passer en sumo et monter mecaniquement de 10-15k en sdt, idem en squat en pouvant prendre un peu plus ecarté comme position des pieds).
2- il est très très important de se suretirer les adducteurs et surtout les PSOAS-ILIAQUE, qui sont très très sollicité et risquent donc de provoquer des problemes de dos et de pertes de force niveau fentes, abdos, quad.
3- avec le squat et le sdt, on peut rivaliser sans aucun probleme avec les hockeyeur dans les virages, meme sans technique tiptop. par contre, en ligne droite, c'est bcp plus compliqué. il faut un max de frequence et là le squat limite bcp si pas de travail type pliometrie (multibond par ex).

voilà. dans ma jeunesse (héhé papy qui cause), j'ai fait bcp de patin à glace (2 seances de 1h30, en detente, pas en tant que sport) et j'avais une bonne vitesse en ligne et de nombreuses chute en virage.

actuellement (malgre 15ans env d'arret), je n'ai plus bcp de vitesse en ligne, mais en virage, sans chercher la vitesse, juste avec la pluissance des cuisseaux, ca bombarde un max (bon ok, les hockeyeurs etaient des gamins de 17-18 ans, donc pas les meilleurs à anglets, mais bon, c'est toujours appreciable).

En virage, on sent vraiment la puissance du squat (poussée sur les carres) en etant just en amplitude, sans vraiment exploser les patins. je testerai l'explosif la prochaine fois).

par contre, pour les lignes droites, les fessiers interviennent nettement moins, donc le sq est moins benefique. les plio type multibonds seront bcp plus interessant (frequence) en les jumelant avec les fentesavant-arrière (1 sur 2) pour allier la poussée et la frequence.

par contre, un mémfait de la muscu, c'est que en poussant en virage, on coupe presque systematiquement (virage serrés). trop de peche dans les cuisses, donc trop sur les carres, donc virages serrés. dès que j'etais moins puissant (pour essayer de prendre un virage plus long), 10-15 m sur les fesses (bon ca vient peut-etre aussi de la longue duréee sans faire de patin, mais c'est la sensation que j'avais, puisque dès que je me remettais sur les carres, je recuperais les virages qui partaient en couilles).

en sachant que je travaille bcp en static ou partiel, j'en deduis (très hypothétique), que le travail comme cela donnera un maxi de puissance, mais limitera fortement dans l'amplitude des courbes.

d'ailleurs, le gars que j'entraine à la muscu, qui fait bcp de patin à roulette (longue durée, pas figures libres ni vitesse), qui bosse le squ et la presse en amplitude maxi, arrive sur la glace à faire des grandes courbes. par contre, il est incapable de passer en puissance et de casser la courbe pour profiter de la force centrifuge (pas assez de peche dans les jambes pour pousser assez fort sur les carres).

voilà, ce petit texte pour les patineurs en herbes.
Seb33
 


Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Messagepar Dx2jc le 11/07 11h59

Voilà un sujet intéressant :cool:.

:arrow: Quelques remarques qui me viennent:
- le statique ne bosse pas mais alors pas du tout la puissance.
- le partiel en revanche le permet puisqu'il autorise des charges plus lourdes.

Perso avec mes programmes lourd en explosif et parfois en partiel j'obtiens une superbe accélération départ arrêté, de même qu'une excellente reprise pour passer de croisière à sprint.
Le statique n'apporte pas grand chose en roller, et la plio est intéressante uniquement pour les sauts: pour les accélérations elle ne sert à rien. Je pense que le lourd explosif est la clé du succès pour la puissance, que ce soit en ligne droite ou en courbe.

Et effet secondaire inattendu mais apprécié à sa juste valeur, l'endurance augmente en côte, puisque ton poids de corps ne fait qu'amuser tes quadriceps/fessiers habitués à beaucoup plus lourd à l'entrainement.

Je pense que tes chutes ne sont en rien dûe à ta puissance de poussée, mais au fait que tes chevilles n'ont pas le niveau des jambes et donc tu n'es pas en mesure de contrôler correctement tes prises de carres: ça me fait toujours ça quand je reprend le roller après quelques mois d'arrêt.
Go to One-Set... / /
Avatar de l’utilisateur
Dx2jc
 
Messages: 5053
Inscription: 20/12 01h14
Réputation: 0

Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Messagepar Chet If le 11/07 13h35

Seb , as tu déjà essayé le deadlift sur la glace ... les deux pieds sur du parfait verglas :D ? Avec une charge très résonnable (moins de 100k), ça bosseras bien tes adducteurs pour le sumo en lourd pieds au "sec". non?
Quand j'essaie je ressent une tension terrible sur les adducteurs avec à peine 60k mais ce n'est pas avec une barre donc moins facile vu qu'il y a davantage de porte à faux sur l'avant.
Chet If
 
Messages: 700
Inscription: 10/02 23h43
Réputation: 0

Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Messagepar Seb33 le 16/07 17h38

:rolleyes: chef-it, c'est quand tes vacances, tu sembles en avoir vraiment besoin.

dx, pour moi, le static (très lourd, type 200% du maxi, pas l'iso de base), se fait avec la plio, c'est obligatoire pour transferer les gains du static. j'aurai du le mettre, sorry.

peut-etre pour les chevilles.
je verrai ca mercredi pour la prochaine seance de glissade. objectif: battre mon record et tenter le virage complet sur le cul :p
Seb33
 

Musculation et patinage : programme de musculation pour le patinage

Messagepar Chet If le 17/07 00h21

Seb33 a écrit::rolleyes: chef-it, c'est quand tes vacances, tu sembles en avoir vraiment besoin.


:D non moi c'est Chet if comme chétif quoi et non chef it :cool:
Pour le deadlift on ice (so nice!) j'en ai vraiment fait , genre exercice imposé et non contournable (sauf à attendre le dégel ;) ) ..... et je reprends conscience à chaque fois de la faiblesse de mes adducteurs et malgrès tout de leur vaillance puisque ne m'étant jamais retrouvé sur le cul. :p
Chet If
 
Messages: 700
Inscription: 10/02 23h43
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Préparation physique et Fitness fonctionnel



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™