A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jimmy le 06/08 18h28

Fred a écrit:
Jimmy a écrit:Ca vole haut... Quand tu vas ceuillir un cochon sur son arbre avant qu'il ne pourrisse, il repousse la saison suivante ? (Ne te sens pas obliger de répondre)


et quand tu arraches les fruits d'un arbre, quand tu déracines une plante pour en consommer les tubercules...tu t'imagines peute être que ça ne leur fait rien du tout?

aller envoles toi... :D

Prodigieuse capacité de répartie Fred... Trois jours pour atteindre dans le sublime un tel degré d'argumentation, on est pas loin du génie sémantique... :D
Allez...
"Les régimes ça sert à rien, la preuve y'a que les gros qui en font."
Avatar de l’utilisateur
Jimmy
 
Messages: 1145
Inscription: 12/11 19h00
Réputation: 6


L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Fred le 06/08 18h58

j'ai le droit de ne pas venir pendant trois jours sur le forum? non?

pourquoi ne réponds tu pas a ma question?

mon intention était juste de te montrer la réalité de la nature telle qu'elle est: cruelle.

C'est moche de buter un animal, déjà il le sent, ensuite il gémit, se débat, puis il ne bouge plus et commence a devenir tiède, puis froid, mais c'est un mal nécessaire et ça fait partie de la vie ( malheureusement beaucoup de personnes vivent la mort et la souffrance comme un tabou, pourtant il n'y a rien de plus normal).

Ce n'est pas parce qu'une plante ne crie pas, et ne se débat pas, qu'elle ne souffre forcément pas!

tu as peut êre choisi de ne pas consommer de viande pour des raisons qui sont tiennes, c'est ton choix.

mais évites de généraliser sur ceux qui consomment de la viande.

J'aime la viande (si possible de qualité), et même si je suis conscient de la souffrance qu'il y a dans un abbatoir, ça ne m'émeut pas pour autant, c'est la nature c'est comme ça.

Nous sommes au sommet de la chaine alimentaire, nous sommes l'espèce dominante, d'autant que nos facultés nous ont permis de développer l'art culinaire, alors je ne vois pas pourquoi je me priverais de manger un bon steacktartare préparés avec des ingrédients de qualité.

Après revoir la façon d'abbattre les animaux, l'hygiène etc...je suis d'accord, mais pour moi le seul intérêt là dedans serait dans l'amélioration qualitative de la viande.

Pour finir je trouve un peu dures les critiques qu'ont eu certains a l'égard des consommateurs, qui font leur courses a C*rrefour comme des gros cons.

Messieurs, je fais partie de ces gros cons,je fait mes courses dans un
hardiscount ( en plus! ), je suis tout a fait conscient que parfois je bouffe vraiment de la grosse merde industrielle, j'aimerais bien parfois bouffer mieux, mais sachez que tout le monde n'a pas forcément les moyens financiers d'acheter des aliments de qualité, alors avant de généraliser...
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 2991
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jimmy le 06/08 20h09

Bruno a écrit:Alors oui, c'est beaucoup plus facile quand on va faire ses courses de ne pas acheter de viande (tout en se félicitant intérieurement pour cet acte courageux) que d'éviter les moustiques, et c'est bien ça le problème : quand c'est facile à faire, on a plein de belles convictions, dès qu'il faut aller au bout, c'est plus difficile... (mais je te jette pas la pierre, c'est juste que j'aimerais que tu le reconnaisses et que tu reconnaisses que ta compassion reste largement proportionnelle à la taille de l'animal ou à sa ressemblance avec l'homme -> et donc que ta philosophie est largement anthropocentrique et n'a rien d'universel)

Toi qui prônes le spécisme, tu manques pas de culot de parler de "ma" démarche anthropocentrique ! Si tu es en paix avec ta conscience tant mieux, mais ne soit pas si tranchant avec un mode de vie que tu ne connais pas et envers lequel tu ne pourrais peut-être pas te plier, même dans ses principes les plus simples. Justement où est la dignité si on n'est même pas capable de respecter ses belles convictions faciles, à défaut de pouvoir les pousser à l'universalité ? Je fais le maximum possible en ce sens, c'est pour moi une condition sine qua non pour me regarder dans une glace. Et cela n'est en rien hypocrite comparativement aux esclaves du nerf trijumeau et leurs dissertations sur la volonté d'éléver avec "humanité" un animal qui ne considèrent que comme un vulgaire morceau de barbaque avant de le saigner sans trop de douleur pour que sa chair soit plus gouteuse.
"Les régimes ça sert à rien, la preuve y'a que les gros qui en font."
Avatar de l’utilisateur
Jimmy
 
Messages: 1145
Inscription: 12/11 19h00
Réputation: 6

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Sébastien le 06/08 20h57

Ca devient n'importe quoi ce thread :confused:
Sébastien
 
Messages: 9849
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Fred le 06/08 21h35

"Et cela n'est en rien hypocrite comparativement aux esclaves du nerf trijumeau et leurs dissertations sur la volonté d'éléver avec "humanité" un animal qui ne considèrent que comme un vulgaire morceau de barbaque avant de le saigner sans trop de douleur pour que sa chair soit plus gouteuse. "

Et bien moi personellement j'assume cette part d'humanité, ça ne me fait ni chaud ni froid de tuer un animal pour m'en nourrir. Si j'ai faim je ne vois pas pourquoi je me priverais de manger une viande nourrissante, c'est une question de bon sens et aussi de plaisir culinaire!

Je me demande si t'as déjà tué un animal ( pas un insecte mais quelque chose de plus gros), ça fait pourtant partie des apprentissages nécessaires de la vie. Ca te met en face de la réalité, et s'y on vivait moins dans une société aseptisée, qui tend de plus en plus a nous rendre monochromes et amorphes, beaucoup de gens seraient moins effrayés par la mort, la souffrance, qui sont des composantes naturelles et nécessaires à la vie! Et je pense que c'est ça qui au fond t'as poussé a faire ce choix.

Sinon pour revenir au sujet initial, pour moi l'homme est omnivore, même si certaines peuplades ont un régime penchant fortement soit vers un régime purement carné ou végétarien, ces exceptions comme l'a mentionné Bruno restent rare, mais il reste qu'elles confirment aussi l'incroyable capacité d'adaptation de notre espèce a des environnements très différents les uns des autres!
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 2991
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jean L. le 06/08 21h49

Pfiou ... 2 heures pour lire les 2 derniers jours !

Y'a vraiment plein de posts super interessant :D .

Quelques petites remarque, je pense pas que ça fasse bcp avancer le débat mais bon.

Bruno, tu parles souvent des insectes et autres petits trucs vivants. Parmis tous ces trucs vivant on peut tjrs déscendre plus petit, bactéries, virus ... et je pense que tout le monde ici les tues sans pitié (un coupd e monsieur propre, antibio ....). Pour redevenir un poil plus sérieux, il me semble bruno que les insectes n'ont pas de cerveaux mais seulement un systéme nerveux fortement délocalisé et consituté de multiples ganglions (enfin si je me souviens bien de mes cours du lycée). Il me semble donc qu'ils ont une capacité de réflexion trés trés limitée, ils réagissent de maniére automatique, réflexe, instinct ... et ne ressente la douleur que comme une information. Je ne pense pas non plus qu'ils aient conscience de vivre ou de mourrir. Donc à mon sens cette comparaison avec les gros animaux n'est pas justifiée.


Ensuite je pense qu'il faut aller jusqu'au bout de ses idées, tout n'est pas forcément en opposition :
- J'aime manger de la viande ;
- J'aime pas que les animaux souffrent (il m'est arrivé d'en achever certains qui étaient blessés, et meme si c'est désagréable il vaut mieux ca que les laisser souffrir) ;
- J'aimerais vraiment gouter pleins d'animaux, chat, chien .. (j'ai un chat, je vais pas le tuer pour ca, mais si j'ai l'occasion d'en manger je le ferais)
- Je n'aime pas la chasse, ni la péche. Je mange pour mon plaisir, mais je ne tue pas pour mon plaisir (idem toromachie : culture, folkore .. mais celui qui souffre c qd meme l'animal, lui il s'en tappe de la culture. Qu'il souffre - le moins possible évidement - pour nourrir des gens, je peux l'accepter, mais pas pour faire le malin devant ses potes .... )


Je trouve un peu hypocrite de dire "j'aime la viande" et en meme temps "faut pas manger les chiens", un chien c'est un animal, un animal c'est de la viande point (meme l'homme est un animal...).

Voilà c'était mes petites réflexions du jour.
All-musculation
Avatar de l’utilisateur
Jean L.
 
Messages: 2971
Inscription: 16/05 21h55
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 07/08 10h27

Votre débat est en pleine dérive. Monsieur Lanvin, calmez les camps SVP.

Je suis pas modérateur moi. :wtf:

Pour ce qui est des chasseurs, je pense qu'ils connaissent bien mieux la nature que tout les pseudo écolo qui n'ont jamais mis les pieds dans des bottes et ne seraient pas reconnaître une espèce d'oiseau d'une autre.

Pour recentrer le débat, puisque il est maintenant claire pour tous que l'homme est un mangeur de viande par nature et que le végétarisme bien que respectable n'est qu'une décision purement philosophique qui n'est pas naturel à la physiologie de l'homme, je pose une nouvelle question (un peu pour Bruno):

Quelle est l'avantage des viandes rouges sur les autres (poisson, viande blanche) ?
puisqu'il apparaît que se sont les plus mauvaises (toxines) et que la longévité dut au régime crétois par exemple viendrait en partie d'une consommation basse de cette viande.
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Bruno S. le 09/08 11h59

Lanvin a écrit:Quelle est l'avantage des viandes rouges sur les autres (poisson, viande blanche) ?
puisqu'il apparaît que se sont les plus mauvaises (toxines) et que la longévité dut au régime crétois par exemple viendrait en partie d'une consommation basse de cette viande.


A vrai dire, concernant ce rejet des viandes rouges qui seraient plus "mauvaises", ça me paraît complètement bidon et irrationnel... Je n'ai jamais vu la moindre donnée scientifique qui montrerait une telle chose, et cette distinction viande rouge/blanche me semble plus relever de la psychanalyse que d'autre chose (le rouge, couleur du sang, du diable, etc, le blanc couleur de la pureté et de la rédemption...)

Ce mythe des "toxines" est aussi bien rigolo, c'est fou la capacité d'imagination de l'être humain... Honnêtement, j'aimerais bien savoir quelles sont ces "toxines" (chimiquement parlant...), et pourquoi il y en aurait spécifiquement dans la viande rouge...

Si quelqu'un a des données précises là-dessus, ça m'intéresse, car pour ma part je n'ai jamais rien trouvé de pertinent sur la question...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jose Casasampera le 09/08 12h21

Bruno Spagnoli a écrit:Si quelqu'un a des données précises là-dessus, ça m'intéresse, car pour ma part je n'ai jamais rien trouvé de pertinent sur la question...



Photo du bras d'un ex membre de smartweighttraining
Une piste:









Deux infinis ne peuvent exister, car ils se limiteraient l'un à l'autre.(R. Guénon)

http://www.youtube.com/user/cacahouetech
Avatar de l’utilisateur
Jose Casasampera
 
Messages: 2125
Inscription: 17/06 19h05
Réputation: 25

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Bruno S. le 09/08 13h14

Quel farceur ce José... :D

Sinon, les liens que tu donnes, ça parle essentiellement d'uricémie, mais ça ne montre pas de différence particulière entre la viande "rouge" ou "blanche"... Les purines ne sont rien d'autres que des nucléotides consittuant l'ADN, tu en trouves dans toutes les cellules vivantes (animales ou végétales...) J'imagine que leur concentration doit dépendre de la longueur de l'ADN, et est donc a priori plus importante chez les animaux supérieurs, mais dans tous les cas il n'y a pas a priori de différence entre viande rouge ou blanche !

A noter aussi que l'acide urique est un anti-oxydant important du plasma sanguin, et que les problèmes d'hyperuricémie sont surtout liés à un métabolisme défectueux - une alimentation de mauvaise qualité, des subcarences, ou une mauvaise hygiène de vie y contribuent probablement bien plus que la consommation de viande per se. Autrement, les Inuits devraient être tous arttaqués par des crises de goutte, ainsi que nombre de végétariens d'ailleurs, puisque les légumineuses en sont très riches...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Herve D. le 09/08 15h33

Entièrement d'accord avec Bruno sur le mythe de la viande rouge et des "toxines", mais c'est marrant j'ai l'impression que ca passe mieux quand c'est lui qui le dit !
C'est ca le charisme ...
"les 8, 10 et 11 septembre 2001 on assistera à une sorte de trêve due aux relais de Mercure (communication) et Vénus (charme et tolérance). Par un dialogue de bonne volonté, on éclaircira des situations tendues."Elisabeth Teissier in Télé 7 jours, semaine du 8 au 14/09/2001.
Avatar de l’utilisateur
Herve D.
 
Messages: 750
Inscription: 04/01 08h54
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 09/08 15h39

J'ai entendu dire que la viande rouge était deconseillé apres un marathon.
Es juste une question d'acide urique et de récupération ?
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Sébastien le 09/08 15h42

Entièrement d'accord avec Bruno sur le mythe de la viande rouge et des "toxines", mais c'est marrant j'ai l'impression que ca passe mieux quand c'est lui qui le dit !

Pour une fois que vous êtes d'accord :p
Sébastien
 
Messages: 9849
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Herve D. le 09/08 15h46

Sébastien a écrit:Pour une fois que vous êtes d'accord :p

Pffff ... Je suis le plus souvent d'accord avec lui (et cela dépasse les discussions de nutrition), mais ce serait d'un chiant si je devais le dire à chaque fois : me too,+1, etc C'est pour cela qu'on a cette fausse impression.
Avatar de l’utilisateur
Herve D.
 
Messages: 750
Inscription: 04/01 08h54
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Sébastien le 09/08 15h48

Oais mais tu sais bien que la mémoire est sélective et que l'on se souvient davantage des différents plutôt que des accords ;)
Sébastien
 
Messages: 9849
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Draztik le 09/08 20h05

A premiére vue je dirai qu'il ya un monde de différence entre tuer un moustique et tuer un cheval....

Je vais y réfléchir cette nuit quand même ( je vais me prendre la tête pendant une heure je sens!!!) parce que j suis dans un cyber j'ai pas trop le temps de disserter hélas....

C'était pour apporter mon humble contribution à l'évolution du débat :))
Draztik
 
Messages: 34
Inscription: 12/11 19h37
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Franck le 10/08 10h13

Draztik a écrit:A premiére vue je dirai qu'il ya un monde de différence entre tuer un moustique et tuer un cheval....

Je vais y réfléchir cette nuit quand même ( je vais me prendre la tête pendant une heure je sens!!!) parce que j suis dans un cyber j'ai pas trop le temps de disserter hélas....

C'était pour apporter mon humble contribution à l'évolution du débat :))


Quelques liens pour aider un petit peu a faire avancer le debat, c'est vraiment tres loin d'etre exhaustif mais c'est pour donner quelques idees, pistes de travail et de recherche pour ceux qui s'interessent a ce sujet, une petite base de depart quoi!

Trois petits liens donnant une description basique du systeme nerveux, permettant d'apprehender un peu mieux la difference entre un systeme nerveux centralise et non-centralise par exemple...




Quelques liens traitant de la conscience, du langage...(caracteristiques uniquement humaines?)



Quelques reflexions sur la condition animale, notre rapport a l'animal...






l'homme est un mangeur de viande par nature et que le végétarisme bien que respectable n'est qu'une décision purement philosophique qui n'est pas naturel à la physiologie de l'homme

Il faut prendre garde de ne pas sous-estimer une position parce que consideree comme philosophique.
Une decision philosophique est certes difficile a quantifier, analyser et justifier de maniere dite scientifique mais n'en est pas moins digne de consideration et peut-etre parfaitement naturelle. Apres tout des decisions telles qu'interdire la torture, la peine capitale, venir en aide aux personnes defavorisees, respecter la liberte individuelle, l'egalite des sexes... ont pour origine des considerations d'ordre philosophiques (ayant certes aussi un usage economique et politique).
Bien que ces consideration soient considerees en tant que valeurs comme universelles, elles sont loin d'avoir toujours ete, au cours de l'histoire humaine, unanimement partagees, mais doit-on pour autant refuser des les defendre et d'admettre leur validite?
Peut-on finalement tolerer la torture puisque cette pratique etait, et est toujours malheureusement, une pratique des plus naturelles? Peut-on tolerer sans broncher que quelqu'un defende ou accepte la torture sous pretexte que son abolition ne serait que le resutat d'une position philosophique?

le végétarisme ... n'est pas naturel à la physiologie de l'homme

:D :D
:arrow:Sous certaines conditions le vegetarisme est aussi naturel a la physiologie de l'homme que l'est le ''carnivorisme'': pour des raisons environnementales diverses il est aussi naturel pour un chinois de manger une diete traditionnellement riche en prot vegetale et pauvre en produits animaux qu'il est naturel pour un inuit de ne manger que de la barbaque...

Ceux qui pretendent le contraire le fond soit pour defendre leur fond de commerce ou pour etayer de maniere bien maladroite un positionnement soit ideologique soit philosophique.
L'homme est un pur exemple d'un animal omnivore opportuniste, il peut prosperer aussi bien avec une diete compose a plus de 80% de produit animaux qu'avec une diete comprenant + de 80% de produit d'origine vegetale (voire meme 100% chez certains bouddhistes par exemple). C'est pour cela entre autres que l'homme a pu s'adapter a des environnement aussi differents que le Grand Nord, la foret equatoriale, le desert...
Quant au debat de vegetarisme versus carnivorisme provient du fait que le niveau de vie atteint en Europe occidentale et en Amerique du nord permet maintenant de s'affranchir en partie des contraintes environnementales en ce qui concerne notre alimentation, c'est pourquoi de nos jours certaines personnes, tourmentees par leur sensibilite naturelle, se posent des questions sur l'aspect ethique a continuer de manger autant de viande voire plus que nos ancetres le faisaient.

A+
Franck
 
Messages: 356
Inscription: 16/07 12h19
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 10/08 11h25

Tu mélanges tout,
j'ai dis que les philosophies étaient respectable mais se sont des choses très récentes pour l'homme et ici on parle de chose profondément naturel et on ne peut pas ignorer que l'homme mange naturellement de la viande comme le lion ou tout autre prédateur.
Apres si on ne veut pas en manger, c'est chacun sa philo.
pour des raisons environnementales

La je suis d'accord, il peut arriver que l'homme augmente sa ration végétal mais c'est par simple opportunisme ou par manque de gibier.
voire meme 100% chez certains bouddhistes par exemple

Oui mais les bouddhistes on s'en fou, c'est une croyance, une philosophie sectaire finalement très récente et ces philosophies ou religions amènent l'homme à faire des choses qui n'ont rien de naturel.
Tu parle de torture, d'égalité ou non entre femme et homme mais je mets tout ca dans le même sac que le végétarisme, se sont des comportement dicté par des philosophies, des religions et du fanatisme.

PS: Merci de ne pas repartir sur la philo à deux franc sur le meurtre d'un moustique ou d'un cheval Draztik, de tout facon il existe une chaine alimentaire et les animaux sont fait pour etre manger par d'autre.

REPS: es que l'on peut me confirmé si c'est bien une question d'acide urique si l'on deconseille la viande rouge apres un effort d'endurance.
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Allocine le 10/08 12h10

si vous avez des suggestions pour améliorer mon prog n'hésitez pas.
videos: http://www.youtube.com/user/alexandre95
crossfit: viewtopic.php?f=30&t=16271&start=20
WoD terminés: hardcore, cindy, crazy leg, fran, elisabeth, randy, bear complex, GI Jane
WoD à finir: hiit, murph
Avatar de l’utilisateur
Allocine
 
Messages: 1129
Inscription: 29/05 14h16
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Ayor le 10/08 12h24

Pour de la bouffe chinoise, c'est écrit en japonais. :p
"Vas y Ayor bombarde les photos maintenant fat right fat left , fat arm , fat leg ALLEZ ON VEUX VOIR DE LA GRAISSE MARRE DES PHYSIQUES STRIEE VIVE LE LARD " Alain, dite la grosse.
Avatar de l’utilisateur
Ayor
 
Messages: 1280
Inscription: 25/10 11h58
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jose Casasampera le 10/08 12h47

Lanvin a écrit:es que l'on peut me confirmé si c'est bien une question d'acide urique si l'on deconseille la viande rouge apres un effort d'endurance.










Je te comprends Lanvin, tant d'avis qui souvent se combatent, et ta question légitime sur la vérité.
La vérité elle est partout, fait des expériences, respecte tes goûts et le plaisir de la table, note les différences de perf selon le profil de tes repas. Tu auras en final ce qui marche pour toi dans le cadre de ton alimentation et de ta performance.
Tu as bien raison de te méfier des avis à l'emporte pièce et trop souvent émotionels. La vérité de ce que tu recherches tu l'as déjà trouvée, elle est incluse dans l'esprit de ta démarche.
C'est toi qui vas sculter les lettres de ton livre de vie.
Personne ne pourra dans ce monde t'apporter la <<Solution parfaite>>. Cette solution consiste en une remise en question perpétuelle de nos besoins réels en relation avec l'origine même de notre espèce, nous avons certes des pistes, mais rien n'est absolu.
Deux infinis ne peuvent exister, car ils se limiteraient l'un à l'autre.(R. Guénon)

http://www.youtube.com/user/cacahouetech
Avatar de l’utilisateur
Jose Casasampera
 
Messages: 2125
Inscription: 17/06 19h05
Réputation: 25

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Eponge le 10/08 12h52

Oui mais les bouddhistes on s'en fou, c'est une croyance, une philosophie sectaire finalement très récente et ces philosophies ou religions amènent l'homme à faire des choses qui n'ont rien de naturel.


Lanvin tu réussis à sortir des conneries énormes quand même! :rolleyes:
Everything works... For a while.
Avatar de l’utilisateur
Eponge
 
Messages: 4812
Inscription: 26/02 11h41
Réputation: 4

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Bruno S. le 10/08 13h17

Jose Casasampera a écrit:


En tout cas, dans ce lien, on constate que la viande lui a été plutôt bénéfique, puisqu'il était en meilleure forme après en avoir bouffé...

Quoiqu'il en soit je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait éviter la viande après une compétition (ni avant, d'ailleurs)... Les arguments donnés sont complètement bidon :

- la viande serait "difficile" à digérer... FAUX ! C'est tout le contraire, la viande (ou le poisson...) est extrêmement disponible pour l'organisme, se digère très rapidement car tous les nutriments sont sous forme presque directement assimilable... Demandez-vous pourquoi les carnivores ont des systèmes digestifs bcp moins développés que les herbivores... C'est aussi une des raisons pour lesquelles la consommation de viande nous a probablement aidé à évoluer (c'est la théorie communément acceptée aujourd'hui) : en nous permettant de consacrer beaucoup moins d'énergie à la digestion, au profit du cerveau... (bien sûr ce n'est pas suffisant, ne me faites pas encore dire ce que je n'ai pas dit)

- la viande serait acidifiante pour l'organisme : VRAI mais pas plus que les céréales, pâtes et autres lentilles si prisées par les sportifs ! (les légumineuses seraient même encore pires de ce point de vue...)

- pour l'acide urique, je renvoie à un des mes précédents posts ici... les purines se trouvent dans beaucoup d'aliments, en particulier les légumineuses...

- extrait intéressant : " Certaines études ont aussi montré que les réactions immunitaires (élévation du taux de globules blancs par exemple) liées à la consommation de viande (un des arguments souvent évoqués par les végétariens), sont moindres si on la consomme en situation de déficit protéique (elle répondrait alors à un réel besoin?) ou si elle est consommée crue (vive le steak tartare, voire bleu?)"
Je ne connais pas les études en question, mais cela confirme bien que les éventuels effets nocifs de la viande sont causées par la cuisson (qui se fait dans 99% des cas à haute température) et non par la viande en elle-même, puisque crue elle ne pose aucun problème...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Fred le 10/08 17h32

""C'est aussi une des raisons pour lesquelles la consommation de viande nous a probablement aidé à évoluer (c'est la théorie communément acceptée aujourd'hui) : en nous permettant de consacrer beaucoup moins d'énergie à la digestion, au profit du cerveau... (bien sûr ce n'est pas suffisant, ne me faites pas encore dire ce que je n'ai pas dit) ""

C'est ce que j'avais évoqué plus haut, mais bon géant vert n'a pas aimé... :confused:
Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 2991
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 10/08 19h25

Tout a fait José,
Ma vérité je la trouverai moi même comme les végétariens ont trouvés la leur mais je voulais un débat pour avoir une réponse précise sur l'alimentation naturel de l'homme et je l'ai eu.



Citation:

Oui mais les bouddhistes on s'en fou, c'est une croyance, une philosophie sectaire finalement très récente et ces philosophies ou religions amènent l'homme à faire des choses qui n'ont rien de naturel.


Lanvin tu réussis à sortir des conneries énormes quand même!

Excuse moi si j'ai choqué ton coté bouddhiste mais je maintiens se que j'ai dis, tout ca c'est philosophie et religion à deux francs et ca pousse l'homme à des comportements qui n'ont rien de naturel que ca te plaise ou non, même si tu trouve le bouddhisme sympa.
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Eponge le 10/08 20h13

Excuse moi si j'ai choqué ton coté bouddhiste mais je maintiens se que j'ai dis, tout ca c'est philosophie et religion à deux francs et ca pousse l'homme à des comportements qui n'ont rien de naturel que ca te plaise ou non, même si tu trouve le bouddhisme sympa.


C'est franchement stupide ce genre d'affirmation, je me demande ce que tu connais à la philosophie, au sectarisme ou aux religions pour écrire ce genre de trucs. En fait je connais la réponse, tu n'y connais rien, tu fais partie de ceux qui jugent sans connaitre - ce n'est pas un compliment.

Mais t'as raison Lanvin, reste naturel, ça devrait te convenir comme programme: ballade toi à poil, chasse les bêtes sauvages, massacre tes ennemis et viole des femmes.
Everything works... For a while.
Avatar de l’utilisateur
Eponge
 
Messages: 4812
Inscription: 26/02 11h41
Réputation: 4

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Zato le 10/08 20h22

Je crois qu'un estomac ne connait rien à la philo, non? :
Avatar de l’utilisateur
Zato
 
Messages: 239
Inscription: 09/04 15h54
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jean L. le 10/08 20h56

Eponge je vois pas ce qui est faux ds les propos de Lanvin ??? Tu peux expliquer stp ?
All-musculation
Avatar de l’utilisateur
Jean L.
 
Messages: 2971
Inscription: 16/05 21h55
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Eponge le 10/08 21h14

Eponge je vois pas ce qui est faux ds les propos de Lanvin ??? Tu peux expliquer stp ?


Selon Lanvin:
Oui mais les bouddhistes on s'en fou, c'est une croyance, une philosophie sectaire finalement très récente et ces philosophies ou religions amènent l'homme à faire des choses qui n'ont rien de naturel.


Une "croyance", l'adjectif "sectaire, "faire des choses qui n'ont rien de naturel"... :rolleyes:
Everything works... For a while.
Avatar de l’utilisateur
Eponge
 
Messages: 4812
Inscription: 26/02 11h41
Réputation: 4

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jean L. le 10/08 21h44

Ben encore une fois je vois pas le pb...

J'y connais rien, mais c bien une religion non ? Donc une croyance ?

C'est "reservé" à une certaines catégories de peronnes, dc il me semble que c'est bien sectaire.

Si tu t'obliges à pas manger ou à pas faire des chose que tu ferais normalement, il me semble bien que c pas un comportement naturel.

Je veux pas déclencher une guerre de religion, mais là vraiment je vois pas le probléme dans ce que dis lanvin.
All-musculation
Avatar de l’utilisateur
Jean L.
 
Messages: 2971
Inscription: 16/05 21h55
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Jimmy le 10/08 22h33

J'y connais rien, mais c bien une religion non ? Donc une croyance ?

Le droit légitime d'asservissement des animaux par l'homme, ce n'est pas une croyance ?

C'est "reservé" à une certaines catégories de peronnes, dc il me semble que c'est bien sectaire.

Non, c'est relatif à une certaine catégorie de personnes, rien à voir avec le sectarisme, surtout concernant le bouddhisme qui en est vraiment l'antithèse parmis les religions officielles actuelles.

Si tu t'obliges à pas manger ou à pas faire des chose que tu ferais normalement, il me semble bien que c pas un comportement naturel.

Si la nature t'as doté d'une faculté philosophique, alors ça le devient par corollaire.

Je veux pas déclencher une guerre de religion, mais là vraiment je vois pas le probléme dans ce que dis lanvin.

Le probleme est la façon dont il le dit, "philosophie et religion à deux francs", c'est relativement réducteur non ? Surtout de la part de quelqu'un qui n'en connait surement pas le moindre précepte.
Voilà.
"Les régimes ça sert à rien, la preuve y'a que les gros qui en font."
Avatar de l’utilisateur
Jimmy
 
Messages: 1145
Inscription: 12/11 19h00
Réputation: 6

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Eponge le 11/08 07h34

Jimmy a tout dit... Comparer le bouddhisme a une secte c'est quand même une ENORME connerie, que Lanvin le veuille ou non. Le principe même du bouddhisme c'est l'acceptation des hommes pour ce qu'ils sont. Il n'y a pas de dogme. Il n'y a pas d'obligation. Quant à ce qui est naturel ou non, j'ai déjà renvoyé Lanvin dans ses buts: il n'a qu'à vivre comme au paléolithique si ça lui chante, je n'en ai rien à carrer.
Everything works... For a while.
Avatar de l’utilisateur
Eponge
 
Messages: 4812
Inscription: 26/02 11h41
Réputation: 4

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Antoine F. le 11/08 07h44

J'y connais rien, mais c bien une religion non ? Donc une croyance ?

Le boudhisme n'est pas une religion mais une philosophie. Elle est ouverte a tout le monde sans distinction.
On ne peut pas dire non plus que le boudhisme soit la cause ne nombreux malheurs a l'echelle internationale, bien au contraire. (je ne suis pas boudhiste...plutot "boudin noir grille, puree de pomme de terre")
Maintenant si on ne faisait que ce qui est naturel ou inne, sans prendre en compte les valeurs enseignees lors de notre education (le bien -le mal, les droits de l'autres...) nous passerions notre temps a nous entretuer.

Le naturel, l'inne, c'est le lion qui mange ces petits pour que sa femelle retombe en chaleur!
Je crois qu'un estomac ne connait rien à la philo, non? :
Avatar de l’utilisateur
Antoine F.
 
Messages: 982
Inscription: 17/02 19h16
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Franck le 11/08 07h51

Tout a fait José,
Ma vérité je la trouverai moi même comme les végétariens ont trouvés la leur mais je voulais un débat pour avoir une réponse précise sur l'alimentation naturel de l'homme et je l'ai eu.


Felicitation! Quelle efficacite! Quel genie! Tu m'impressionnes beaucoup. Nous autres, pauvres representant ordinaires de la race humaine, avons tellement de difficulte a trouver des reponses precises a nos interrogations, mais alors toi en l'espace de quelques lectures de posts, en deux coups de cuillere a pot, tu arrives a obtenir une reponse precise, ca si c'est pas de l'efficacite! Dire qu'il y en a qui passe une vie entiere pour avoir une reponse precise dans un domaine particulier de recherche et qu'a leur mort il n'ont pas toujours obtenu ce qu'ils cherchaient...les cons! :D
En fait je pense que si tu obtiens aussi facilement des reponses precises c'est parce qu'aux questions que tu te poses tu as deja une reponse toute faite dans ton esprit, il semblerait que tu attendes des reponses des autres qu'une confirmation de tes propres croyances ou savoirs. Lorsque les reponses d'autrui sont en contradiction avec ce que tu croies tu t'opposes alors automatiquement a ces dernieres (d'ailleurs c'est ton droit le plus legitime) mais en fournissant aucune argumentation valable, tu te contentes de petites phrases du genre ''les bouddhistes on s'en fou'' (ce qui est d'ailleurs pas sympa voire meme irrespectueux envers ceux qui le sont, mais pour toi ce genre de considerations ca doit etre de la philosophie donc oui on s'en fout! :D ), ''tout ca c'est philosophie et religion à deux francs''... Enfin soyons serieux, croies-tu vraiment que ce genre de phrases puissent tenir lieu d'arguments valables pour etayer une opinion? Croies-tu vraiment que cela te mette en valeur que d'exposer de la sorte tes convictions? A moins que tu le fasses expres par malice et pure provocation? ;)

Citation:

Oui mais les bouddhistes on s'en fou, c'est une croyance, une philosophie sectaire finalement très récente et ces philosophies ou religions amènent l'homme à faire des choses qui n'ont rien de naturel.


Tu te fouts des bouddhistes c'est ton droit, d'ailleurs je m'en fout aussi. Lorsque je cite les bouddhistes ce n'est pas pour faire reference a leur religion, mais c'est parce qu'ils representent une des rares communautes humaines ayant adopte un regime vegetarien strict (du moins chez ceux qui suivent au pied de la lettre l'enseignement de bouddha), qui ont une tradition de plus de 2000 ans, par consequent ils representent un groupe humain tres interessant a etudier pour toute personne qui s'interessee a la nutrition. Qu'un groupe humain deifie la bouse de vache ou la merde chien, qu'il venere Pierre, Paul ou Jacques j'en ai rien a cirer, lorsque je suis dans une demarche d'analyse d'un regime alimentaire ce qui m'interesse chez les gens c'est ce qu'ils mangent. Mais comme tu as l'air d'etre allergique a des mots tels que "bouddhisme/bouddhiste'', ''vegetarien'' je ferai pour la prochaine fois l'effort de ne pas les utiliser explicitement afin de t'eviter une douloureuse crise d'urticaire ou de te blinder d'anti-histaminique avant de te connecter au forum de smart :p ;). Je tournerai des phrases du genre: certaines communaute humaines frequemment rencontrees en Asie (le mot asie te convient-il? pas d'eternuements ni de demangeaisons? Ca va je peux continuer?) ont un regime strictement compose de vegetaux (vegetal ca va? pas de manifestation allergique? ;) )...

Le bouddhisme une religion recente? :D Cette religion a ete creee au 6eme siecle avant JC, ce qui est deja pas mal. Par ailleurs meme si cela etait une religion recente je ne vois pas en quoi ceci pourrait servir d'argument pour la decredibiliser. Une pensee ou une religion c'est pas comme le bon vin plus c'est vieux mieux c'est...
Je n'appartiens a aucune religion (cela te rassure-t-il? ;) ), pour moi une religion de par son aspect dogmatique est une alienation de la pensee humaine, tout etre humain qui fonctionne par dogme emprisonne sa pensee dans un carcan etroit. L'homme evolue parce qu'il est capable de s'emanciper de tout ces carcans qui assujettissent l'esprit: l'occident a fini par enrichir son savoir dans certains domaines parce que certains hommes ont remis en question, et souvent avec courage, certaines croyances religieuses du genre ''la terre est plate'', ''le creationisme'', ''la raison d'etre du sexe est uniquement la procreation'', ''le noir fut cree par dieu pour servir d'esclave au blanc'' et autres conneries du meme genre...
Jusque la tu dois etre d'accord avec moi je pense. Par contre cette opinion que je tiens a l'egard des religions ne m'aveugle pas pour autant et ne m'empeche pas d'aller voir ce qu'elles ont a dire afin de les comprendre et d'eviter de dire de grosses zozoteries a leur sujet.
De plus tout peuple voit son ame en grande partie modelee par la religion dominante au sein de sa societe. Nul n'y echappe, meme ceux qui se pretendent sans religion (comme moi) ou athees ont une partie de leurs valeurs, maniere de voir les choses qui sont influencees par le contexte religieux de la culture dans laquelle ils sont nes et evolus. Meme toi qui te pretends anti-religions tu es profondement influence sans le savoir par le dogme judeo-chretien, la preuve cette petite phrase de ton cru: ''les animaux sont fait pour etre manger par d'autre.'' Ce genre d'opinion est tres courante en occident mais est loin de se retrouver chez tous les peuples, de plus sur le plan scientifique elle est une aberration.
L'homme n'est pas fait pour etre pique par les moustiques ou etre infecte par la peste, le sida... de meme que la gazelle n'est pas faite tout specialement pour le lion, ni la souris pour le chat, ni le fromage pour la souris...tenir ce genre d'opinion ce n'est ni plus ni moins du creationisme et est vigoureusement combattu par le monde scientifique. Si le moustique nous pique ce n'est pas parce que nous avons ete crees a dessein pour nourrir la femelle moustique et lui permettre de pondre ses oeufs, le moustique nous pique parce qu'il a evolue de maniere a pouvoir tirer profit de cette manne qu'est notre sang. De meme que si l'homme est mangeable pour le tigre cela ne signifie pas que nous sommes fait pour servir de pitance a cet animal, de meme que la tete d'un cerf empaille qui orne le salon de certaines personnes ne signifie pas que la tete du cerf est specialement fait pour etre empaille et se retrouver accroche au mur d'un salon, mais elle peut l'etre tout simplement...
Les etres vivants ont co-evolues et se sont adaptes les uns aux autres, aucun animal a specifiquement evolue pour servir de nourriture a d'autres, mais les animaux ont evolues de maniere a ne pas trop souffrir de la predation (sous l'angle de la survie de l'espece). Pour cela les insectes pour ne citer qu'eux ''ont adoptes'' une strategie evolutive qui consiste a rester petit et etre super prolifique... Par contre en ce qui concerne les plantes c'est un peu different, en effet certaines plantes ne peuvent se reproduire et se repandre qu'apres avoir vu leurs graines passees dans le tractus digestif d'un animal par exemple, c'est pour cela lorsque certaines especes animales disparaissent de certaines regions en meme temps disparaissent certaines plantes. D'ailleurs le fait que les fruits soient en general de couleurs vives, odorants, sucres est manifestement une strategie evolutive pour attirer les consommateurs (d'ailleurs la plupart des fruits contiennent des noyaux si gros qu'ils ne peuvent etre propages que par des animaux, sans cela la descendance d'un arbre se developperait rarement au dela de son pied) , de meme que les fleurs ont beaucoup d'artifices evolutifs pour attirer les insectes...

Excuse moi si j'ai choqué ton coté bouddhiste mais je maintiens se que j'ai dis, tout ca c'est philosophie et religion à deux francs et ca pousse l'homme à des comportements qui n'ont rien de naturel que ca te plaise ou non, même si tu trouve le bouddhisme sympa.


Si tu veux etre pousse a faire des choses qui ont tout de naturel mets toi alors a poil, va dans une foret si possible riche en gibiers, sinon tu risques de crever de faim, et essaye de vivre comme nos ancetre il y a 30 000 ans de ca et arrete de faire de la philosophie a deux balles :D :D.
Mais qu'est-ce qui est naturel et artificiel? Ou est la frontiere entre le naturel et l'artificiel? Le viol est-il naturel parce qu'existant depuis la nuit des temps chez l'homme ou non naturel parce que quasiment inexistant chez les autres animaux? A la suite d'une razzia les femmes capturees par les amerindiens Comanches etaient pratiquement tout le temps violees, par contre cette pratique etait pour ainsi dire inconnue de la nation iroquoise (ils se contentaient de torturer a mort :D les prisonniers males en age de combattre mais epargnaient toutes formes de maltraitances aux femmes), laquelle de ces deux traditions est-elle naturelle?

En fait ce qui m'etonnes c'est que tu mettes la philosophie et la religion dans le meme sac alors que ce sont deux choses diametralement opposees. La philosophie est loin d'etre une nouveaute puisque c'est probablement l'aptitude qui distingue le mieux l'homme des autres animaux. Depuis que l'homme est en possession d'un langage articule complet, depuis qu'il fut capable de s'asseoir sous le clair de lune ou autour d'un feu pour entamer une discussion, l'homme a commence a philosopher, donc cela ne date pas d'aujourd'hui.
La philosophie n'est pas une theorie ni une religion qui serait reservee a une soi-disante elite d'intellectuels ou de fanatiques qui la pratiquent en tant que branlette mentale, mais elle est belle et bien une aptitude innee et naturelle commune a tous les etres humains dotes de capacites intellectuelles ''normales''. Il n'y pas besoin d'etre diplome non plus pour faire de la philosophie.
La philosophie est ce qui a permis a l'homme d'accomplir toutes ces prouesses technologiques, litteraires...La philosophie c'est tout simplement le fait de se poser des questions, de remettre en cause ce qui parait etre une evidence admise par tous, d'avoir un regard critique sur sa vie, sa culture, sa societe, son histoire...la philosophie est ce qui permet de battre en breche les dogmes religieux, scientifiques et autres qui emprisonnent notre pensee et entravent notre progression vers le savoir et la verite. Sans la philosophie les europeens en seraient encore a croire que la terre est plate, que les maladies contagieuses n'ont pas d'autres origines qu'une punition divine, que les femmes sont impures...si nos ancetres de la prehistoire n'avaient pas eu une demarche philosophique dans leur maniere d'apprehender le monde, l'etre humain aurait le meme mode de vie que les chimpanzes, ce qui d'ailleurs ne serait pas plus mal au contraire. Mais l'homme au lieu d'accepter les faits ou certains phenomenes comme une fatalite incomprehensible ou encore de leur donner une explication definitive une fois pour toute, il s'est continuellement pose des questions, a toujours voulu pousser plus loin son savoir, ne s'est jamais contenter une fois pour toute d'une explication...

Toi meme en remettant en cause le bien fonde du vegetarisme et des religions par exemple tu te mets dans une demarche philosophique, tu n'acceptes pas comme verite acquise ce que peuvent dire les autres et c'est bien. Par contre ce qui est dommage c'est que tu t'es toi meme enferme dans un dogmatisme anti-religieux, anti-vegetarisme (c'est a dire que tu te rends coupable des memes choses que tu condamnes!), ce qui t'empeches d'aller plus loin dans ta demarche de quete de la verite. Tu es litteralement englue dans des prejuges et des modes fonctionnement intellectuel simplifies et mecanises a outrance:

vegetarien :arrow: bouddhiste :arrow: bouddhisme :arrow: philosophie :arrow: religion :arrow: on s'en fout

bouddhiste :arrow: bouddhisme :arrow: religion :arrow: philosophie :arrow: on s'en fout

C'est un petit peu reducteur comme type de raisonnement, non? En plus ca ressemble etrangement au type de raisonnement de certains vegetariens integristes (genre manger de la viande :arrow: pas bon :arrow: pas bien pour la sante :arrow: barbare...), tu ne serais donc que le reflet inverse des vegetariens integristes? Si c'est le cas ton opinion n'a donc ni plus ni moins de credibilite que la leur.

Pour me repeter je dirais qu'il me semblerait que tu ne te forges pas tes opinions apres avoir, avec ouverture d'esprit, analyse les donnes qui te sont fournies, mais plutot que tu aies deja une certitude dogmatiquement ancree dans ton cerveau et que tu essayes de la confirmer en t'opposant constamment aux versions qui semblent diverger de celle-ci, et parfois accommoder de ce qui a l'air d'etre une chtite pointe de mepris (cf:''tout ca c'est philosophie et religion à deux francs''... ). Quoique d'un autre cote tu as ecris ''j'ai dis que les philosophies étaient respectable'' etc...

Dans ce cas la le meilleur moyen de ''recherche de la verite'' qui serait adapte pour toi c'est d'aller chercher des documentations qui ne risquent pas d'ebranler tes croyances, genre si tu aimes les viandes rouges va verifier les recherches financees par l'industrie de la viande de boeuf (qui d'ailleurs contiennent des informations tres interessantes) et tu trouveras ton bonheur...mais en fait cela te priverait de ce petit plaisir que tu as a provoquer les vegetariens ;) :p Petit canaillou va!


Tout a fait José,
Ma vérité je la trouverai moi même...

Je pense que Jose (mais puis-je me permettre de penser quelquechose de Jose? ;) ) en disant que la verite est partout ne voulait pas dire que la verite appartient a quelqu'un et varie d'un individu a l'autre. La verite appartient a personne et est universelle par essence, elle ne depend d'aucune religion, d'aucune ecole de pensee, la verite est absolue et ne serait en aucun cas variees en fonction de l'humeur, des opinions, des tendances politiques, des epoques... Le probleme c'est que l'humain est prisonnier de ses humeurs, de differentes ecoles de pensees, de dogmes en tout genre qui l'empechent de percevoir LA verite. Nous n'avons qu'une vision partielle, fragmentee et egocentrique des choses, ainsi nous ne faisons que proclamer pretentieusement que nos petites opinions sont LA verite, comme moi d'ailleurs :D :D ;)
Le seule chose que nous pouvons faire c'est de tenter d'apprehender, de saisir la verite par une demarche personnelle de recherche. D'ailleurs la verite ne s'inculque pas, nous pouvons seulement guider autrui a la trouver, et c'est ce que fait avec tact Jose qui, contrairement a moi, n'a jamais ce ton de donneur de lecon, mais au contraire c'est toujours avec finesse qu'il dirige les gens afin qu'ils trouvent tout seul comme des grands la verite.
En conclusion je dirais que nous ne pouvons pas nous approprier la verite et dire ''Elle est a moi, c'est ma verite".

A+
Franck
 
Messages: 356
Inscription: 16/07 12h19
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 11/08 11h58

Eponge a écrit: Une "croyance", l'adjectif "sectaire, "faire des choses qui n'ont rien de naturel".. Comparer le bouddhisme a une secte c'est quand même une ENORME connerie

Absolument "une croyance", tout philosophie à a sa base une croyance ( pas forcement en un dieu).
C'est toi qui dit des conneries parce que tes connaissances en bouddhisme s'arrête à l'image d'Epinal. Je m'intéresse au bouddhisme depuis très longtemps alors c'est pas toi qui va m'en apprendre les préceptes.
Avant de vouloir jouer les offusqué et de vouloir faire le grand connaisseur de bouddhisme tu devrais déjà te renseigner, pour ta gouverne personnel tu saura qu'en extrême orient tout ces micros "religions" que comporte le bouddhisme s'appelle des sectes (une secte c'est pas forcement une méchante organisation avec un gourou qui vole des sous) parce qu'il n'existe pas UN bouddhisme mais pratiquement autant qu'il y a de monastères et chacun on leur croyance et leur "tradition".
Pour ce qui est du naturel, franchement je ne pense pas que les religions et les croyances amène l'homme à faire se qu'il y de plus naturel, d'ailleurs on a tué beaucoup de personne au nom de toute ces croyances, religions, idéologies ...etc
Evidement les bouddhistes ne tuent personne "encore heureux" ils mangent végétarien et c'est tout à leur honneur mais cela ne signifie en rien qu'être végétarien ou rester enfermé dans un monastère et prier pendant des heures soit dans la nature de l'homme.


Franck a écrit: Felicitation! Quelle efficacite! Quel genie! Tu m'impressionnes beaucoup. Nous autres, pauvres representant ordinaires de la race humaine, avons tellement de difficulte a trouver des reponses precises a nos interrogations, mais alors toi en l'espace de quelques lectures de posts, en deux coups de cuillere a pot, tu arrives a obtenir une reponse precise

Je te signal que la question de départ était de savoir quelles étaient les habitudes alimentaire naturel de l'homme et il me semble que la réponse a clairement été apporté dans se post.

En fait je pense que si tu obtiens aussi facilement des reponses precises c'est parce qu'aux questions que tu te poses tu as deja une reponse toute faite dans ton esprit, il semblerait que tu attendes des reponses des autres qu'une confirmation de tes propres croyances ou savoirs

Encore un fois tu crois tout savoir et tu es à coté de la plaque, en ouvrant se sujet je pensais plutôt ( en raison de mes précédentes lectures) que l'homme était végétarien par nature, d'ailleurs si tu relis les posts tu verra que j'ai apporté énormément d'argument sur le végétarisme de l'homme malheureusement il faut bien se rendre à l'évidence que c'est faux et que ca ne tiens pas debout.

tu te contentes de petites phrases du genre ''les bouddhistes on s'en fou''

Tout simplement parce que les habitudes alimentaires des bouddhistes n'ont absolument aucun intérêt scientifique. Ok ils ont décidés par philosophie de ne plus manger de viande, et alors ? Es que cela fait de l'homme un végétarien par nature ?
Les bouddhistes c'est un argument ZERO pour la question initial.

''tout ca c'est philosophie et religion à deux francs''... Enfin soyons serieux, croies-tu vraiment que ce genre de phrases puissent tenir lieu d'arguments valables pour etayer une opinion?

Je me suis laissé emporté en disant "à deux francs" car ces croyances sont très respectables mais encore un fois elles n'ont aucun intérêt pour le débat, et je te retourne ta question, crois tu que les habitudes alimentaire "très récente encore un fois" de certain groupe puissent tenir lieu d'argument valable pour étayer une opinion sur les habitudes alimentaire ancestral de l'homme ?
Je me suis un peu énervé parce que j'en ai marre qu'on me ressorte la philo comme argument parce qu'il n'a rien à faire dans se débat. Ceux qui décide de ne pas manger de viande en on tout a fait le droit mais cela n'enlève en rien que ce soit dans la nature de l'homme d'en manger.

par consequent ils representent un groupe humain tres interessant a etudier pour toute personne qui s'interessee a la nutrition.

Le problème c'est que vous citez le bouddhisme comme argument contre la consommation de viande, ce qui n'a ni queue ni tête.

Mais comme tu as l'air d'etre allergique a des mots tels que "bouddhisme/bouddhiste'', ''vegetarien''

Pas du tout, voir plus haut.
Par contre je suis allergique au argument philosophique dans une discutions scientifique parce que les seuls qui ont pris la peine d'amener des observations scientifique dans se débat c'est moi (en faveur du végétarisme) et Bruno Spagnioli.

Le bouddhisme une religion recente? Cette religion a ete creee au 6eme siecle avant JC, ce qui est deja pas mal.

C'est peut être pas mal pour toi mais c'est absolument rien au niveau de l'évolution puisque les hominidées consomme de la viande depuis 2 000 000 d'années, le fait que les bouddhistes n'en consomment plus depuis 2600 ans c'est franchement léger.

Meme toi qui te pretends anti-religions

Je n'ai rien dis de tel, je suis juste agacé qu'on me ressorte les religions quand on parle de choses qui les dépassent largement et dans lesquels elle n'ont rien à faire puisque se dont ont parle date de bien plus loin qu'elle.

'les animaux sont fait pour etre manger par d'autre.'' Ce genre d'opinion est tres courante en occident mais est loin de se retrouver chez tous les peuples, de plus sur le plan scientifique elle est une aberration.

Bien sur, la chaine alimentaire est une aberration.
Evidement ils ne sont pas fait POUR ca, mais c'est la chaine de la nature qui veut ca alors ne joue pas sur les mots.

Si tu veux etre pousse a faire des choses qui ont tout de naturel mets toi alors a poil, va dans une foret si possible riche en gibiers, sinon tu risques de crever de faim, et essaye de vivre comme nos ancetre il y a 30 000 ans de ca et arrete de faire de la philosophie a deux balles

Le philosophie à deux balles elle est de ton coté mon petit, moi je ne philosophe pas, savoir quel est la nourriture de base de l'homme est une démarche qui n'a rien à voir avec courir à poil dans la foret, parce ce que ca c'est encore un argument bidon à deux balles. Si l'homme mangeait c'est qu'il est fait pour manger il aurait certainement moins de problème de santé et c'est là la base de mon interrogation.

Par contre ce qui est dommage c'est que tu t'es toi meme enferme dans un dogmatisme anti-religieux, anti-vegetarisme (c'est a dire que tu te rends coupable des memes choses que tu condamnes!), ce qui t'empeches d'aller plus loin dans ta demarche de quete de la verite.

Encore un fois tu délire complètement, puisque je n'ai rien contre la religion (voir plus haut) ni contre le végétarisme (voir plus haut), c'est toi qui tire des conclusions complètement délirante de mes propos.
Encore un fois ni la religion ni la philosophie n'ont leur place dans un débat sur la nature de l'alimentation ancestrale de l'homme, point final.

La suite de ton message est tout aussi délirante sur la religions et tout le toutime.

Plutôt que de délirer sur tout ca j'aurais préféré que tu m'apporte de vrai argument sur le végétarisme ou non de l'homme comme je l'ai fait avec les observations des naturalistes et non pas "les bouddhistes sont végétariens" parce que se genre de phrases n'apporte absolument rien au débat, le fait que certaines communautés même vieille de + de 2500 ans soit végétariennes ou non ne prouve absolument rien sur la nature de l'homme c'est pour ca que je m'en fou.

PS:Pour ce qui est de la vérité comme le disait José,
Tout le monde à sa vérité parce que chacun voit midi à sa porte.
Celui qui décide d'être végétarien ou autre chose il aura trouvé sa vérité parce qu'il aura trouvé le chemin dans lequel il se sentira bien et tant mieux pour lui et un debat la dessus est absolument impossible.
Mais cela n'enlève en rien La vérité scientifique celle dont je voulais qu'on parle dans se débat, et celle là elle n'est pas discutable.
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Eponge le 11/08 12h58

C'est toi qui dit des conneries parce que tes connaissances en bouddhisme s'arrête à l'image d'Epinal. Je m'intéresse au bouddhisme depuis très longtemps alors c'est pas toi qui va m'en apprendre les préceptes.


Je rêve... :rolleyes: Quel pitre ce Lanvin! :D Manifestement tu maîtrises le sujet de bout en bout Lanvin, c'est indéniable. :D

Je vais te le montrer:

Avant de vouloir jouer les offusqué et de vouloir faire le grand connaisseur de bouddhisme tu devrais déjà te renseigner, pour ta gouverne personnel tu saura qu'en extrême orient tout ces micros "religions" que comporte le bouddhisme s'appelle des sectes (une secte c'est pas forcement une méchante organisation avec un gourou qui vole des sous) parce qu'il n'existe pas UN bouddhisme mais pratiquement autant qu'il y a de monastères et chacun on leur croyance et leur "tradition".




Et d'un j'aimerais savoir combien de temps tu as passé dans des monastères bouddhistes, et dans quels pays d'Asie? Quels bouquins tu as lu ou quels enseignements tu as étudié? Le message de buddha résume à lui seul le bouddhisme, le reste n'est que variations locales. Tous les bouddhismes (tibétains, balinais, zen,...) s'en inspirent. C'est un message universel.

Et de 2, la définition d'une secte est la suivante selon l'UNADFI


Je cite:
"Une secte dans son acceptation contemporaine, est une structure qui sous couvert d'une proposition attractive de croissance personnelle, d'évolution spirituelle, ou de transformation de la société, porte atteinte aux libertés et droits de l'être humain, en faisant usage de manipulations mentales qui asservissent progressivement l'individu, afin de le soumettre au modèle défini par le ou les dirigeants. La secte se définit également par des comportements qui mettent en péril l'équilibre social. "

Alors vérifie bien le vocabulaire que tu emploies stp. Comparer le bouddhisme à une organisation sectaire c'est une GROSSE CONNERIE Lanvin. Alors admets-le...

Pour ce qui est du naturel, franchement je ne pense pas que les religions et les croyances amène l'homme à faire se qu'il y de plus naturel, d'ailleurs on a tué beaucoup de personne au nom de toute ces croyances, religions, idéologies ...etc
Evidement les bouddhistes ne tuent personne "encore heureux" ils mangent végétarien et c'est tout à leur honneur mais cela ne signifie en rien qu'être végétarien ou rester enfermé dans un monastère et prier pendant des heures soit dans la nature de l'homme.


J'aimerais bien que tu précises ce qui est dans la nature de l'homme pour toi, ça ferait avancer le schmilblik. Tuer c'est dedans ou pas? Violer c'est dedans ou pas? Frapper des enfants c'est dedans ou pas?

J'attends ta réponse avec impatience!
Everything works... For a while.
Avatar de l’utilisateur
Eponge
 
Messages: 4812
Inscription: 26/02 11h41
Réputation: 4

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Sébastien le 11/08 13h05

Et bien et bien que de rebondissements ... à l'origine, c'était tout de même de s'intéroger si l'homme était plutôt fait pour un régime végétarien ou carnivore :D
Sébastien
 
Messages: 9849
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Laurent R. le 11/08 13h36

C?est simple, l' homme est omnivore, :p
Pas besoin d'aller cherhcer bien loin :p
Celui qui dit se fixe ses propres limites, pensez au bourdon!
Le bourdon à une surface d'aile de 0,7cm2 pour 1,2g de pdc, d'après toutes les études menées en aérodynamique, il est impossible pour le bourdon de voler avec cette relation. Le bourdon ne le sait pas, alors il vole!
Avatar de l’utilisateur
Laurent R.
 
Messages: 946
Inscription: 04/07 17h21
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Lanvin le 11/08 13h54

C'est toi le pitre,
Tu as vu un reportage ou lu un livre, fait un peu de yoga et tu te prend pour un moine ??
Je maintiens qu'en orient les courants bouddhiste et il y en a un bon paquet s'appelle des sectes que ca te plaise ou non, renseigne toi un peu sur le sujet. Rien à voir avec se que l'on entend par secte chez nous, nous n'avons pas la même culture qu'en Orient ne mélange pas tout.
Je ne suis jamais allé en extrême Orient mais un ami Cambodgien arrivé depuis peu en France m'a remis un peu les pieds sur terre avec le bouddhisme qui n'a en réalité pas grand chose à voir avec se que nous croyons.

Arrivé au Japon au XII siecle, le Bouddhisme Zen est désormais le plus connu."Zen "est le mot japonais pour chan, qui lui-même provient du mot sanscrit dhyana qui signifie méditation. Il y a aujourd'hui environ 56 ecoles ou sectes bouddhistes au Japon et 170 sous-divisions. Il y a des douzaines de dieux dans le panthéon du Bouddhisme japonais, Bukkyo, et leur représentation varie de temple à temple en fonction de l'ecole d'appartenance et de la période de construction.

Alors ton bouddhisme universel.
Un exemple concret sur la Corée "la secte Jogye, rassemble 90 % de bouddhistes coréens."
On parle bien ouvertement de Secte pour définir les différents courant du bouddhisme.
Alors encore un fois renseigne toi avant de vouloir faire l'offusquer parce que "Secte" est bien le mots qui convient même s'il n'a pas directement la même signification que pour la plupart des français, d'ailleurs à la définition de l'UNADFI je préfère la définition du Larousse qui à mon avis est bien plus légitime (Secte: Ensemble de personne qui professent la meme doctrine/ ensemble de ceux qui se sont détaches d'une communion religieuse.). D'ailleurs le fait que tu t'offusque quand j'emplois le mots secte en parlant de bouddhisme prouve bien que tes connaissances en cette religion sont limités.

Cela dit Je me fou totalement de ta philo et de ton intéressement au bouddhisme et tout le tralala, c'est pas ce qui m'intéresse.
Le fait est que l'hominidé consomme de la viande depuis 2000000 d'années et que la physiologie de l'homme n'a pas changé depuis + de 120000 années alors le fait que certaines communautés ont décidées de devenir végétariennes il y a à peine 2500 ans pour des raisons purement philosophie c'est bien mais je ne vois pas se que ca vient faire dans se débat.

J'aimerais bien que tu précises ce qui est dans la nature de l'homme pour toi

Encore une fois je me fou de votre débat sur ce qui est naturel pour l'homme ou non, ici je parle d'alimentation c'est assez concret non ?
Es que l'homme est végétarien par nature ou non ???
Voilà la question de base, il n'y a rien de plus concret et de plus scientifique.
J'ai l'impression qu'a court d'argument vous voulez tout mélanger, les arguments de Bruno étant irréfutable vous vous caché derrière le "mais qu'es qui est naturel ?"
Dernière édition par Lanvin le 11/08 14h21, édité 2 fois.
Pavel isn’t a big guy,nor does he want to be.Wiry, functional strength and power is his game,and he’s more interested in training for combat than training for the beach.
Lanvin
 
Messages: 1593
Inscription: 16/05 16h47
Réputation: 0

L'homme végétarien ou carnivore : le végétarisme est-il absurde ?

Messagepar Antoine F. le 11/08 14h06

C'est rigolo une discussion sur les besoins alimentaires des bodybuilders qui se transforme en une discussion sur les besoins physiologiques/elementaires alimentaires de l'homme :p

L'homme d'il y a 120,000 ans dont vous parlez n'existe plus et ses besoins etaient bien differents de ceux d'un bodybuilder. Le chasseur/ceuilleur utilisait ses Kcal avec precaution, un deficit dans la balance alimentaire avait un impact a court terme sur la survie. Une chasse ou ceuillette devait etre un risque mesure. Rien a voir avec le BB!
Avatar de l’utilisateur
Antoine F.
 
Messages: 982
Inscription: 17/02 19h16
Réputation: 0

PrécédenteSuivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™