Page 1 sur 1

S'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire

MessagePosté: 11/10 21h55
par Hummous
Bonjour à tous,
Depuis maintenant plusieurs mois, j'ai une gêne au niveau de l'épaule droite que j'ai déjà bien connu. Il s'agit d'un conflit acromio-claviculaire c'est-à-dire que j'ai le tendon du supra-épineux qui frotte l'acromion ce qui engendre une gêne dans les mouvements de développé essentiellement.
J'ai déjà eu cette pathologie une fois où je ne pouvais même plus éloigner mon bras de mon corps sur le côté mais je m'en suis bien remis en quelques séances de kiné. Cette fois-ci, même si ce n'est pas douloureux et malgré de nouvelles de séances, la sensation est toujours présente lors du passage du bras à la verticale dès que je charge un peu (à partir de 6kg sur du développé haltère). Finalement, je peux m'entraîner mais avec une amplitude largement réduite.

Ma question est donc la suivante : vaut-il mieux attendre que mon épaule guérisse même si ça prend encore beaucoup de temps et supprimer pour le moment les mouvements pathogènes (développé couché, dips, développé haltère, élévations latérales) ou bien faudrait-il m'entraîner sur ces exercices susceptibles de réveiller la gêne/douleur sur des amplitudes où je ne sens pas de gêne ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Re: S'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire

MessagePosté: 12/10 05h03
par Tino
Salut Hummous,
Qu'en disent ton kiné et ton médecin ?

Re: Comment s'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire ?

MessagePosté: 12/10 08h21
par FitnessStudio
Bonjour,

Il faut modifier ton programme pour minimiser les éventuels frottements. Je te conseille de mettre l'accent sur les mouvements de tirage (rowing, tirage inversé, face pull) et les exercices pour l'arrière des épaules.
Pour les mouvements de poussée, il faut les adapter en conséquence : par exemple, au développé couché en gardant les coudes proches du corps avec une prise neutre. Les pompes avec les pieds surélevés sont également bien tolérées. Le crossover à la poulie basse aussi.
Et pour les mouvements au-dessus de la tête, il faut essayer de les éviter, ou au moins limiter l'amplitude au trois quart du mouvement.

Tu peux aller consulter mon blog, tu devrais y trouver pas mal d'info... http://www.225fitnessstudio.fr/blog.html

Re: S'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire

MessagePosté: 12/10 21h56
par Hummous
Tino a écrit:Salut Hummous,
Qu'en disent ton kiné et ton médecin ?


Mon médecin est un médecin homéopathe, osthéopathe, pas vraiment branché muscu.
Si j'écoutais mon kiné, je ferai plus de musculation. J'exagère un peu mais c'est presque ça.

FitnessStudio a écrit:Bonjour,

Il faut modifier ton programme pour minimiser les éventuels frottements. Je te conseille de mettre l'accent sur les mouvements de tirage (rowing, tirage inversé, face pull) et les exercices pour l'arrière des épaules.
Pour les mouvements de poussée, il faut les adapter en conséquence : par exemple, au développé couché en gardant les coudes proches du corps avec une prise neutre. Les pompes avec les pieds surélevés sont également bien tolérées. Le crossover à la poulie basse aussi.
Et pour les mouvements au-dessus de la tête, il faut essayer de les éviter, ou au moins limiter l'amplitude au trois quart du mouvement.

Tu peux aller consulter mon blog, tu devrais y trouver pas mal d'info... http://www.225fitnessstudio.fr/blog.html


Merci pour tes conseils. Depuis la réouverture des salles, je ne fais quasiment que le dos et les jambes. Après quelques séances de kiné, j'ai réintégré les mouvements de bras et les pompes mains sur élevées mais ce dernier exo réveille un peu la gêne.
Pour le DC prise neutre, tu le fais avec des haltères. J'y avais pas pensé. A voir si ça passe parce que je ne peux plus faire de DC prise serré.

Re: Comment s'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire ?

MessagePosté: 12/10 22h53
par karlbad
pour les élévations latérales voilà une bonne alternative qui limite les frottements :)

Vidéo YouTube


Re: Comment s'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire ?

MessagePosté: 13/10 07h34
par FitnessStudio
En ce qui concerne les pompes, c'est la même chose que pour le développé couché il fait que tu conserves les coudes proches du corps pour limiter les éventuels frottements.
Pour les épaules, le Jammer Press est sans doute le mouvement le mieux toléré en cas de conflit.
Et en parallèle renforce la coiffe des rotateurs (fin de séance ou jour de repos), en commençant par un travail isométrique si besoin.

Re: Comment s'entraîner avec un conflit acromio-claviculaire ?

MessagePosté: 13/10 10h26
par Hummous
Merci Karlbad, j'ai déjà vu cette vidéo et appliqué ses conseils. A ce moment-là, j'avais effectivement le tendon qui accrochait à chaque mouvement. En étant un peu incliné, plus rien. Maintenant, plus de frottement mais une gêne si je prends un peu lourd quelque soit la position.

FitnessStudio, j'essaierai le jammer press et les pompes serrées pour voir si ça passe.

Merci pour votre aide.