Page 1 sur 5

Squat profond

MessagePosté: 20/05 08h49
par The_bastos
"on a longtemps pensé que le squat profond était néfaste pour les genoux.
Cependant waxman souligne que les études récentes montrent qu'il n'y
a aucune différence sur les genoux entre la flexion a la // et la flexion complète"


Article tiré du muscle&fitness de juin p49.

MessagePosté: 20/05 09h04
par Rudy
Ce que je sais, c'est que plus je descend, plus ca me tire sur les genoux. :)

Il faut se méfier de ce qu'on lit dans les bouquins.

MessagePosté: 20/05 10h34
par The_bastos
Body a écrit:Ce que je sais, c'est que plus je descend, plus ca me tire sur les genoux. :)


C'est un peu pareil pour tout les muscles , exemple le DC si tu descend a fond ta barre ça vas tirer plus sur tes pecs(muscles et tendons) qui si tu fait en partiel idem pour le DN , le curl etc...etc...

MessagePosté: 20/05 10h35
par Babysneiha
Le squat n'est pas seulement néfaste pour les genoux.

Re: Squat profond

MessagePosté: 20/05 10h35
par Koubiak
Y a qu'à moi que le titre évoque de drôles de choses ?

MessagePosté: 20/05 10h40
par The_bastos
Babysneiha a écrit:Le squat n'est pas seulement néfaste pour les genoux.


y'a le dos aussi c'est vrai mais seulement si il y'a manque de souplesse du pratiquant.
Comme c'est précisé dans l'article le squat profond ne doit être fait que par des personnes pouvant le faire de manière impeccable.
Apres on se limite dans la descente selon ses capacités physiques et sa souplesse.

MessagePosté: 20/05 10h41
par The_bastos
J'aurais peu être du mettre squat cul par terre :D :D

MessagePosté: 20/05 10h41
par Raphael
Ce que je sais, c'est que plus je descend, plus ca me tire sur les genoux.

l'inverse moi

depuis que je vais trés bas j'ai beaucoup moins mal aux genoux qu'avant (en fait j'ai plus mal du tout même s'ils craquent encore). Je mets moins lourd mais c'est pas plus mal.

je pense qu'il faut vraiment juger ce genre de choses de manière empirique

MessagePosté: 20/05 10h48
par Lou
Squat profond chez 99% des gens = bascule du bassin, donc ça craint déjà.
Intérêt musculaire extrêmement limité.
Dès que je squatte profond, épanchements dans les genoux.
D'après mon rhumato - spécialiste des skieurs de haut niveau -, les pbs de genoux et de dos ont méchamment diminué chez eux depuis qu'on ne les fait plus squatter cul par terre.

Mais ça doit dépendre des gens. Raph,avec tes jambes, tout est possible :D

MessagePosté: 20/05 10h51
par Raphael
en fait même la presse à cuisse, c'est bien mieux si je vais jusqu'en bas (les genoux qui touchent presque le bide), à moitié (avec le même poids) ça me fait rentrer les genoux.

mais bon, visiblement j'ai des jambes anormale :p

MessagePosté: 20/05 10h53
par The_bastos
Moi c'est pareil j'avais une petite gène au début en squattant pas trop bas et problème résolu depuis que je suis cul par terre (en plus énorme amélioration musculaire depuis).

MessagePosté: 20/05 10h55
par Raphael
tu as aussi une forme bizzare comme moi?

Image

Re: Squat profond

MessagePosté: 20/05 10h56
par Koubiak
De toutes façons le squat c'est un exo sans problèmes jusqu'au jour où ..

J'aimais bien cet exo (même si il ne me filait pas de cuisses) je me sentais invincible, je me disais rien à foutre ce que je veux c'est être gros le reste prout, j'étais monté à 3*10*128 à a la // et puis crac grosses douleur qui a duré près de 4 mois (ça a commencé la veille de la naissance de ma fille donc je m'en souviens).
Sauf que c'était pas juste un petit bobo mais je ne pouvais même plus descendre de ma bagnole ou porter ma gamine.

Alors je comprends qu'on dise qu'on s'en fout et qu'on veut pousser mais quand on se retrouve pdt 4 mois à se demander si on pourra se ré entrainer un jour et qu'on souffre on se demande si ça valait le coup (surtout pour un exo qui donne pas de cuisses).

Au passage ma connerie a aussi bcp couté à la société puisque j'ai consulté au moins 4 fois le généraliste, un rumato fais des radios et un scanner et pris des médocs. Tout ça aux frais de la sécu.

Finalement je suis allé voir mon généraliste ostéo, j'ai payé 35 € non remboursés et en 3 jours j'étais sur pieds. Ca fait aussi réfléchir au système de remboursement des soins car à mon avis tout le toutim a couté bcp plus que 35 € à la sécu.

MessagePosté: 20/05 11h06
par The_bastos
Raphael a écrit:tu as aussi une forme bizzare comme moi?

Image


En regardant de plus prêt sur mes photos ça pourrais donné peu etre a peu près pareil (en virant la graisse :D )

Re: Squat profond

MessagePosté: 20/05 11h09
par The_bastos
Koubiak a écrit:De toutes façons le squat c'est un exo sans problèmes jusqu'au jour où ..


Comme le DC , le DN , le curl etc...etc... se sont des exo sans problèmes jusqu'au jour ou ont commence a avoir mal aux épaules , aux coudes, aux poignets...et même au dos.

Tout est question de toujours bien pratiqué les mouvements avec des charges maitrisables par soi.

Re: Squat profond

MessagePosté: 20/05 11h16
par Koubiak
Sauf qu'avoir mal aux épaules ou aux coudes c'est pas tout à fait la même chose qu'une hernie discale.
Ceci dit chacun fait ce qu'il veut.

MessagePosté: 20/05 11h20
par Raphael
je te dis ça sans méchanceté mais je te trouve le zèle des nouveaux convertis koub', on dirait un peu un ancien fumeur :)

Tu penses pas qu'il y a moyen de faire du squat toute sa vie sans pour autant se foutre en l'air? Perso je pense que si on accepte qu'on ne sera jamais le gars qui lève le plus lourd de l'histoire de l'humanité et qu'on fait les choses sérieusement ça peut être un exo comme un autre.

MessagePosté: 20/05 11h23
par Rudy
La bonne blague.
Les exos comme le squat ou le SDT, ca finis toujours mal.

MessagePosté: 20/05 11h25
par Raphael
je pense que tous ceux qui ont eu des problèmes un jour finissent par généraliser leur cas pour pas se dire que c'est eux qui ont merdé, dans quelque domaine de l'existence que ce soit d'ailleurs, pas seulement en muscu

MessagePosté: 20/05 11h28
par The_bastos


+1

Combien de gens ont eu des hernies discales sans avoir jamais touché une barre de leur vie? Demande a ton médecin tu seras surpris.

MessagePosté: 20/05 11h36
par Rudy
Ce n'est pas le problème Raph.
Une erreur au Squat ou au SDT, ca peut changer ta vie.
Une erreur au couché, tu ne risques pratiquement rien !

Quand t'en veux toujours plus, tu finis par faire une erreur, toujours. Ca peut passer, jusqu'au jour ou ca va casser.

MessagePosté: 20/05 11h41
par Raphael
t'en veux toujours plus

perso en ce moment je suis plus ou moins en train d'accepter que je souléverais jamais trés lourd au squat (je bosse en full vers les 90-100 kgs) et du coup je prends des charges que je sais que je bosse proprement.

à mon sens, c'est plutôt de la philosophie d'entrainement que de l'exo que vient le problème.

Par contre tu as sûrement raison, vu ta fougue, de te cantonner à des trucs plus safe, vu que toi tu en veux toujours plus, comme tu l'as écrit. ceci étant, un vrai sdt énorme et laid de temps à autre, ça me fait toujours tellement de bien :cool:

MessagePosté: 20/05 11h44
par Rudy
Ce n'est pas qu'une question de charge.
T'en fais 10 dur, tu sens que t'as la 11 ème. Y'a de grandes chances que tu la tentes si, dans la tête, tu veux des cuisses ou que tu veux battre ton record, et c'est la le danger.

MessagePosté: 20/05 11h47
par Raphael
dans la tête

c'est la le danger


c'est précisémment le point du vue que je défends rudy

MessagePosté: 20/05 11h50
par Rudy
Alors tu acceptes de ne pas progresser.
Autant que tu arrêtes la muscu alors. :D

MessagePosté: 20/05 11h54
par Raphael
progresser dans une chaise roulante ne m'intéresse pas. Par contre je crois que je peux continuer à prendre des jambes, avec le squat, en bossant léger et propre.

MessagePosté: 20/05 11h55
par Rudy
Si tu ne forces pas, tu ne risques pas de prendre grand chose.

MessagePosté: 20/05 11h57
par Raphael
forcer=tricher?

MessagePosté: 20/05 12h01
par Lou
Faut accepter le fait qu'il y a des exos sur lesquels on peut forcer et d'autre non. Ca ne m'amuse pas pas de me limiter à 15@100 au roumain, je le fait quand même.

MessagePosté: 20/05 12h26
par The_bastos
On peu très bien forcer au squat sans mettre sa sécurité en péril.
Déjà le premier réflexe que j'ai c'est de squatter dans la cage avec les barres de sécurité 5 cm en dessous de ma flexion complète.

La deuxième chose c'est que quand je sait que je vais être limite pour faire une énième répète je demande un peu d'assistance auprès de ma femme pour alléger ma charge ce qui fait que l'on peu quand mémé travailler a très haute intensité sans mettre sa santé en péril.

Par contre il est évident que le gars qui bosse seul avec charge lourde sans cage lui part avec un gros risque de se niquer.

MessagePosté: 20/05 13h37
par Lou
Par contre il est évident que le gars qui bosse seul avec charge lourde sans cage lui part avec un gros risque de se niquer.


:cool: :cool: :cool:

MessagePosté: 20/05 14h12
par Kza
The_bastos a écrit:On peu très bien forcer au squat sans mettre sa sécurité en péril.
Déjà le premier réflexe que j'ai c'est de squatter dans la cage avec les barres de sécurité 5 cm en dessous de ma flexion complète.

La deuxième chose c'est que quand je sait que je vais être limite pour faire une énième répète je demande un peu d'assistance auprès de ma femme pour alléger ma charge ce qui fait que l'on peu quand mémé travailler a très haute intensité sans mettre sa santé en péril.

Par contre il est évident que le gars qui bosse seul avec charge lourde sans cage lui part avec un gros risque de se niquer.


Quand Body et les autres parlent du problème de forcer, a mon avis c'est pas le probleme de se retrouver coincer sous la barre, mais tout simplement qu'en forcant vraiment, l'execution se dégrade forcément un peu, et tot ou tard ca fini par plus passer...

Enfin moi je vois bien quand je termine une série d'un exo, par exemple DIH, les haltères montent un peu n'importe comment, parce que certains des muscles principaux sont HS et d'autres (ou les plus forts) prennent le relai, et pourtant j'essaie de faiore un mouvement propre, si on transpose ça au squat, ca me le fait de la meme facon, j'ai les adducteur plus fort résultat=> genoux qui partent plus ou moins vers l'intérieur, et ca meme en fesant gaffe je pense que de manière plus ou moins visible ca arrive...

Aprés cest sur qu'en fesant un mouvement propre etc, ca diminu énormément les risques, mais j'ai peur qu'ils subsistent quand meme :confused:

Puis la 2eme chose, c'est qu'au squat, un léger désiquilibre gauche/droite peut etre trés grave à la longue, et perso je crois que j'ai jamais vu quelqu'un faire un exo exactement symétrique, genre tjs un coté qui pousse un peu plus, qui va un peu plus vite, ou tout simplement le dos qui n'est pas parfaitement droit...

Enfin après j'dis ça j'dis rien, y en a tjs qui auront des problemes de dos sans jamais en avoir fait et certains qui en feront la moitié de leur vie et qui en auront pas... mais bon!

MessagePosté: 20/05 14h50
par Lou
A noter que je trouve perso que le demi-sumo et le sumo, suivant la souplesse, sont, au squat comme au SDT, bcp plus safe, pour les genoux comme pour le dos.
Après, on ne cible pas les quads avec, mais comme Yann a démontré à tout le forum que squatter n'était pas le meilleur moyen pour avoir des cuisses...

MessagePosté: 21/05 09h19
par Phoenix13
The_bastos a écrit:
Raphael a écrit:je pense que tous ceux qui ont eu des problèmes un jour finissent par généraliser leur cas pour pas se dire que c'est eux qui ont merdé, dans quelque domaine de l'existence que ce soit d'ailleurs, pas seulement en muscu


+1

Combien de gens ont eu des hernies discales sans avoir jamais touché une barre de leur vie? Demande a ton médecin tu seras surpris.


Effectivement ! De plus un certain nombre d'hernies discales sont asymptomatiques, ce qui veut dire que beaucoup en ont et ne le savent même pas...

MessagePosté: 21/05 09h25
par Rudy
C'est marrant cette manie de vouloir se rassurer.

MessagePosté: 21/05 09h48
par Phoenix13
Raphael a écrit:

Tu penses pas qu'il y a moyen de faire du squat toute sa vie sans pour autant se foutre en l'air?


Avoir une hernie discale, ce n'est pas se "foutre en l'air"... Depuis que j'ai eu la mienne, je me suis enormément renseigné, j'ai énormément lu, énormément écouté.

Les gens très sédentaires, qui passent beaucoup de temps assis devant un ordinateur par exemple, se font souvent des hernies discales. D'ailleurs, les hernies placées en L5-S1 sont souvent appellées les hernies des secrétaires par les médecins :-)

10 ans d'inactivité derrière un bureau et... j'ai payé ! La musculation et plus précisemment le squat n'a été que "la goute d'eau" qui a fait débordé la vase (si ça se trouve, ça n'a rien à voir même)

Tout mettre sur le compte du squat est trop facile ! Un certain nombre de ceux qui "crachent" sur le squat ont peut-être des hernies discales asymptomatiques. Ils croient qu'ils n'ont rien et si ça se trouve....

Pour en revenir aux hernies, de toute façon, il faut savoir qu'elle finissent quasi toutes par se résorber avec le temps...

Les plus grosses conneries entendues à propos des hernies discales ont été dites dans les forums de musculation lorsque je me suis renseigné au début, lorsque j'avais peur. Franchement, ce forum en fait parti, navré...

L'avis des rhumato ? J'en ai un qui m'a dit : "oubliez la muscu ! Par contre vous pouvez faire du tennis ou du golf tant que vous voulez !"
Comme quoi, la bétise à ce point ça existe !

L'avis des kinés ? Entre le "bon" qui m'a dit : Pas de soucis, mais soyez à l'écoute de votre corps" et celui qui m'a dit "bleu" tout ça pour ne pas être en porte à faux avec le rhumato. j'ai quasi tout entendu.

Au fait, "ma" rhumato. (celle du début) a eu une hernie discale L5-S1 (la même que moi) vous savez comment elle se l'ai faite ?... C'est simple : en ne foutant rien de ses journées (de physique j'entend).

MessagePosté: 21/05 09h52
par Rudy
Tu es un peu à l'Ouest.
Ceux qui se font des hernies, comme ca, ce sont ceux qui n'ont pas de muscle.
Nous, en nous musclant intelligemment, devrions les éviter.
Or, la pratique du squat y prédispose fortement, malheureusement, surtout si l'on en fait, comme tu l'as fait, la pierre angulaire de son entrainement.

Se faire une hernie discale alors qu'on fait de la muscu, c'est soit :
- Être débile si l'on sait ce qui les favorise, comment les éviter.
- Être mal conseillé, entouré, et faire n'importe quoi.

MessagePosté: 21/05 09h57
par Phoenix13
Body a écrit:C'est marrant cette manie de vouloir se rassurer.


Quoi ? tu vas nier le fait que beaucoup de hernies sont asymptomatiques ?... C'est un fait indiscutable, sauf si ont n'y connais rien.
Tu dois connaitre, donc tu ne peux nier ce fait.

C'est marrant cette manie de vouloir "casser" la musculation.

MessagePosté: 21/05 10h13
par Phoenix13
Body a écrit:Tu es un peu à l'Ouest.
Ceux qui se font des hernies, comme ca, ce sont ceux qui n'ont pas de muscle.
Nous, en nous musclant intelligemment, devrions les éviter.
Or, la pratique du squat y prédispose fortement, malheureusement, surtout si l'on en fait, comme tu l'as fait, la pierre angulaire de son entrainement.

Se faire une hernie discale alors qu'on fait de la muscu, c'est soit :
- Être débile si l'on sait ce qui les favorise, comment les éviter.
- Être mal conseillé, entouré, et faire n'importe quoi.


Je ne vois pas en quoi je suis à l'Ouest, mais on dirait que tu veux le faire croire apparemment.

"Ceux qui se font des hernies, comme ca, ce sont ceux qui n'ont pas de muscle."

C'est EXACTEMENT ce que je dis !

"Nous, en nous musclant intelligemment, devrions les éviter."

Oui.

"Or, la pratique du squat y prédispose fortement, malheureusement, surtout si l'on en fait, comme tu l'as fait, la pierre angulaire de son entrainement."

Et ça recommence...

"Se faire une hernie discale alors qu'on fait de la muscu, c'est soit :
- Être débile si l'on sait ce qui les favorise, comment les éviter.
- Être mal conseillé, entouré, et faire n'importe quoi."

Et en plus tu m'insultes...

On évite la formation des hernies en évitant ESSENTIELLEMENT les faux mouvements, les mouvements de flexion-rotation...

Dire qu'il faut éviter les pressions axiales, et s'en tenir là relève de "l'ancienne école". J'ai vu de grands neurologues, des chirurgiens, des rhumato et des kinés, tous "modernes" qui n'ont absolument pas eu ce discours dépassé...

MessagePosté: 21/05 10h19
par Rudy
Tu n'as pas encore assez d'expérience pour parler.
J'en ai vu des mecs qui savaient faire du squat finir brisé, aussi bien des powers que des culturistes.