A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Qui est Bruno ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Qui est Bruno ?

Messagepar Antoni le 16/08 20h49

Bonjour,
Suite à mes lectures sur ce forum, je constate que beaucoup de gens s’interrogent sur les vitamines et au oligo-éléments. Visiblement un expert sort du lot ; il s’agit de Bruno. Mais qui est Bruno ? Comment sait-il tout cela ? Bruno, si tu me lis, tu ne trouves pas que tu devrais écrire un texte pour le site (ou le tien si tu en a un, dis le moi) pour expliquer quelles sont les quantités que tu conseilles de chaque vitamine et de chaque oligo-élément (et éventuellement d’autres produits comme par exemple le lait…) ? Je mets en annexe des citations de Bruno tirer de l’ancien et du nouveau forum pour que tous le monde en profite. Je trouve que, soit tu es un très habile menteur, soit tu disposes d’une connaissance qu’il serait criminel de garder au monde entier ;-) . Allez Bruno dis-nous tout. Chacun de tes post est un régal ; on en sort avec l’impression d’être plus instruit et l’impression d’avoir été trompé.
Mais ce qui pour moi ressort de tes post, en plus de tout tes conseils, c’est l’implacable culpabilité du monde médical et pharmaceutique. Si j’arrive à croire ce que tu écris (j’ai du mal mais je commence à me résigner), je me rends compte que tout ce à quoi je croyais s’effondre.
Bon, fini les discours de fidèle adorant son gourou. Maître Bruno m’entend-tu ? ;-)

Une de mes questions : comment se produit le phénomène d’oxydation dans l’organisme et pourquoi est-ce nuisible ?
Une autre : ne faut-il pas justement associer la vitamine C au Fer. Le Fer étant le poison et la vitamine C le remède. Sur la notice de mes vitamines C (REDOXON 1g/comprimé effervescent) il est écrit : « la vitamine C favorise l’absorption digestive du fer : on en tiendra compte en cas de prise de suppléments de fer ».

Quelques unes de ses citations :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Bon, concernant le débat sur les vits, je pense que vous avez bien fait le tour de la question, aussi bien d'un côté que de l'autre ! Je suis content que Lanvin ait cité Eaton, car c'est effectivement une référence très importante, qui d'ailleurs pourrait parfaitement servir à soutenir le régime Seignalet...

Ceci dit, la question des vits est loin d'être aussi simple, car d'une part nos connaissances sur le paléolithique restent quand même limitées, ensuite parce que le paélolithique c'est très long et que tout n'a pas toujours été pareil sur cette durée, et enfin parce que les études cliniques et épidémiologiques faites aujourd'hui restent encore le meilleur moyen de connaitre l'effet des vits sur la santé, et d'en retirer des applications pratiques...

Je vais me focaliser pour l'instant sur la vit C, qui est une vitamine véritablement à part, et tenter de résumer l'état actuel de mes connaissances sur la question (attention ça risque d'être long)

La première chose véritablement fondamentale à savoir, c'est que la quasi-TOTALITE du règne animal synthétise la vit C (acide L-ascorbique) en quantités très élevées (selon nos "standards" à la sauce AJR)... Cette quantité est de l'ordre de 10 mg/kg pour les plus MAUVAIS producteurs, et dépasse sans problème les 100 mg/kg pour bcp de mammifères... A rapprocher des 1-2 mg/kg recommandés pour l'homme !

Par exemple une chèvre de 70 kg synthétise couramment 10-12 g de vit C par jour, et cette quantité peut monter jusqu'à 50-100 g en cas de stress ou maladie ! Evidemment on pourrait rétorquer que nous ne sommes pas des chèvres, seulement le "problème" est que cette caractéristique n'est pas spécifique à la chèvre, mais est au contraire une CONSTANTE de tout le règne animal, CONSTANTE absolument remarquable compte tenu de la diversité incroyable des formes de vie ; et pourtant aussi bien le poisson d'eau douce que le vautour, le cerf ou la grenouille sont de véritables usines à acide ascorbique !

Cette donnée absolument remarquable a bien sûr été remarquée par bcp de chercheurs, dont l'un des plus célèbres est Linus Pauling, l'unique double prix Nobel de l'Histoire... Mais bien avant lui, le découvreur de la vitamine C, Albert Szent-Gyorgy (prix Nobel lui aussi, pour sa découverte), avait déjà compris l'importance capitale de la vit C dans le métabolisme des êtres vivants, et avait déjà intuité que l'homme ne faisait pas exception à la règle, et que ses besoins "optimaux" étaient au minimum de l'ordre du gramme/jour... Malheureusement, une telle position s'est révélée extrêmement impopulaire dans les milieux médicaux et cela continue aujourd'hui, malgré l'accumulation incroyable de données en faveur de cette thèse...

Pour bien comprendre cela, on peut essayer de remonter 40 millions d'années en arrière... A cette époque reculée, tout comme aujourd'hui, l'ensemble du règne animal synthétise abondamment l'acide ascorbique à partir du glucose, dont l'abondance ne fait pas défaut... C'est à cette époque que l'on situe généralement la mutation génétique qui a fait perdre à un lointain ancêtre de l'Homme la capacité de synthèse de l'acide ascorbique... Car il ne fait aucun doute que cet ancetre a connu cette capacité, comme tout le reste des animaux... Aujourd'hui encore nous en portons l'héritage : l'Homme possède 3 des 4 enzymes nécessaires à la conversion du D-glucose en acide L-ascorbique...

Ce lointain ancetre vivait très probablement dans une vallée tropicale extremement fertile, et tout comme ses descendants plus récents (singes, premiers hominidés), était essentiellement frugivore... Son régime journalier de fruits tropicaux très riches en vit C (la cerise Acérola du Brésil, par exemple, contient 1700 mg de vit C/100 g, si je me souviens bien) lui apportait probablement dans les 10 g/jour de vit C... Cette quantité correspond bien aux quantités synthétisées par les autres mammifères, de sorte que la perte de cette capacité de synthèse n'a pas représenté un inconvénient majeur du point de vue de l'évolution... Cela a même peut-être pu représenter un avantage temporaire, en débarrassant notre ancetre du fardeau métabolique que pouvait représenter cette synthèse...

Cette situation s'est tranquillement poursuivie pendant des millions d'années, jusqu'à l'apparition des premiers hominidés au cerveau développé, vers 1 million d'année (grosso modo)... L'Homme (enfin, ses ancetres) commence à descendre des arbres, à augmenter sa stature et adopter la marche sur 2 pieds... Son intelligence en plein développement lui permet de mettre au point peu à peu des techniques de chasse... Pour la première fois de leur existence, les hominidés goutent à la viande... L'apport massif de protéines et de nutriments à "haute valeur ajoutée" qui en résulte booste le développement de leur cerveau et de leurs capacités psycho-motrices... Probablement poussé par cet instinct de la découverte propre à la vie intelligente, celui-ci commence à migrer et à quitter son berceau tropical d'origine, pour se retrouver dans des latitudes tempérées... Notre homme est devenu un chasseur-cueilleur nomade... Hélas, il traine avec un lui un lourd fardeau héréditaire : l'incapacité de synthèse de l'acide ascorbique !

En effet, en quittant son berceau tropical et en modifiant son régime alimentaire, l'homme reçoit subitement bcp moins de vit C, même si les quantités restent probablement nettement plus élevées qu'aujourd'hui... Une hypothèse avancée par le Dr Rath (mais qui reste à vérifier) veut que ce "manque" relatif de vit C se soit traduit par une accélération de l'évolution liée à un stress oxydatif plus intense (la vit C est anti-oxydante) qui aurait augmenté l'apparition de mutations génétiques, expliquant ainsi la rapidité formidable avec laquelle l'Homme a évolué depuis 1 million d'années (sachant qu'1 million d'années, c'est vraiment peu)...

Hélas, dans le même temps, le manque de vit C fait des ravages terribles, particulièrement pendant les glaciations ; des études génétiques ont montré que l'espèce humaine ne comptait probablement plus que quelques milliers d'individus à un moment donné de son histoire, probablement à l'occasion d'une glaciation... Les lois de Darwin ont bien failli éliminer l'espèce humaine de la surface du globe, et l'incapacité de synthèse de l'acide ascorbique était probablement une des causes majeures de cette "inadaptation"... (pas la seule non plus, évidemment)

Il n'empêche que les individus restants étaient suffisamment résistants pour avoir survécu malgré la déprivation de vit C, et ont été capables de développer des mécanismes de survie à court terme (c'est à dire leur permettant au moins d'enfanter une progéniture, puisque la sélection naturelle ne joue qu'à ce niveau-là)... Un des ces mécanismes est d'ailleurs à l'origine des maladies cardio-vasculaires, toujours selon le Dr Rath... En effet le manque chronique de vit C ("manque" par rapport à la norme du monde animal, qui est de 10 g/jour, au minimum) a conduit à une déstabilisation des parois artérielles, car l'organisme n'a plus suffisamment de vit C à disposition pour pouvoir synthétiser le collagène nécessaire à l'entretien et à la réparation des artères proches du coeur, soumises à un stress mécanique intense... L'évolution a donc sélectionné les individus capables d'empêcher ce phénomène, au moins temporairement, le temps d'engendrer une descendance... Ces individus ont pour caractéristique de synthétiser de grandes quantités de lipoprotéine (a), qui est une variante très adhésive du cholestérol LDL, afin d'aller "reboucher" les fissures artérielles... Une réparation de fortune en somme... Ca marche très bien, le seul problème est qu'à long terme ça engendre ce que vous connaissez bien, à savoir le "bouchage" des artères et les maladies cardio-vasculaires... Mais qu'importe, l'évolution se fiche bien du destin des animaux une fois leur descendance engendrée... Seul problème : nous descendons tous de ces ancetres-là, et sommes donc tous des producteurs potentiels de Lp(a) !! Heureusement, la restauration d'un apport adéquat de vit C, correspondant au standard du règne animal, à savoir dans les 10 g/jour, permet d'éviter cet inconvénient facheux d'une mort prématurée par bouchage des artères...

Bien sûr l'homme n'a pas connu que les périodes de glaciations... Le reste du temps, les apports de vit C dans les régions tempérées, sur un régime fortement carné et donc à moindre dominance exclusive de végétaux, avoisinaient probablement les 1-2 g/jour, selon les régions... Cette quantité "réduite" est donc probablement celle à laquelle nous nous sommes adaptés depuis quelques centaines de milliers d'années... (au prix de nouvelles affections cependant !) Cependant, il faut garder présent à l'esprit plusieurs choses :

1) les apports d'anti-oxydants, vitamines, phyto-nutriments en tout genre étaient nettement plus élevés qu'aujourd'hui, ce qui permet de limiter l'utilisation de la vit C comme anti-oxydant "pur" et de la réserver à des taches plus "nobles" (synthèse du collagène, des neuro-transmetteurs, etc).. Aujourd'hui, il est possible que la moindre consommation d'anti-oxydants augmente les besoins en vit C...

2) de même, la pollution, le stress, les modes de vie non naturels, etc augmentent fortement les besoins en vit C...

3) notre physiologie est de toute façon très proche des autres mammifères, et descend directement d'un ancetre utilisant de fortes quantités de vit C... Notre organisme est donc clairement capable de mettre à profit des quantités "originelles" de vit C, cad dans les 10g/jour... (sans tenir compte de l'absorption intestinale)

4) Ce point de vue est largement supporté par les différentes études cliniques effectuées pour guérir de nombreuses maladies par de "fortes" doses de vit C, qui ont montré que des doses jusqu'à 100-200 g en intraveineuse (!) permettent d'arriver à bout de pratiquement n'importe quelle affection y compris les plus graves (polio, cancer, etc)... Cela montre clairement que l'organisme sait mettre à profit de telles quantités (qui au passage ne font jamais que correspondre à ce que la chèvre synthétise dans une situation de stress intense !)...

Pour les références, il y a Cameron et Pauling, Hoffer et Pauling, Cathcart, etc... Si ça intéresse quelqu'un, je pourrai en retrouver quelques-unes... Evidemment, inutile de préciser que ces données sont complètement et délibérément ignorées par la communauté médicale, malgré leur qualité scientifique et la réputation incontestable de leurs instigateurs... Pour les maladies cardio-vasculaires, c'est Rath et Pauling... Leur découverte des maladies cardio-vasculaires comme le résultat de la perte de la capacité de synthèse de l'acide ascorbique par l'homme (les animaux n'ont pas de maladies cardio-vasculaires ! devinez pourquoi ?) est une contribution médicale absolument majeure, confirmée cliniquement et publiée dans des journaux scientifique sérieux... Devinez pourquoi personne n'en a encore entendu parler ? Indice : l'acide ascorbique peut-il être breveté ?


Voilà, ça c'était pour la vitamine C, qui jouit d'un statut à part du fait que l'homme (et les primates - ne pas oublier qu'on a un ancetre commun avec eux) sont quasiment la seule exception du règne animal (avec le cochon d'inde, une variété de chauve-souris et un saumon...), à ne pas etre capable de la synthétiser... Rq intéressante : le chimpanzé non plus ne sait pas la synthétiser, malgré ça l'apport recommandé officiel pour un chimpanzé en captivité est de 400 mg/jour... Ramené au poids d'un humain, ça fait dans les 1 g... Tiens tiens... Et cet apport est le minimum pour que le chimpanzé ne soit pas en trop mauvaise santé...

Pour les autres vitamines, je ne vais pas m'étendre maintenant, mais il est absolument passionnant de constater que même là, des méga-doses (et qui là, contrairement à la vit C, n'ont vraiment rien de "naturel", je suis tout à fait d'accord) permettent quand même de prévenir, d'améliorer et de guérir de nombreuses maladies... Apparemment nos physiologies sont même capables d'utiliser avec profit des doses très élevées qui n'existent pas dans la nature... Peut-être cela remonte t-il à des temps encore bien plus anciens, durant lesquels le règne végétal dominait, et qui lui est capable de synthétiser la totalité des vitamines (puisqu'on est obligés de manger des végétaux pour en avoir !)... Nos physiologies ont peut-être gardé quelques traces de ce temps-là, et sont encore capables d'utiliser de grandes quantités de ces substances... »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Les femmes ont effectivement tendance à manquer de fer par rapport aux hommes, ceci simplement à cause de leurs règles...(perte de sang = perte de fer) Mais les hommes, en moyenne, ont plutot un excès de fer, maintenant c'est peut-etre un peu différent pour les sportifs, ceci dit je ne pense pas que la carence en fer soit la plus répandue, loin de là...

Ta prescription d'antidépresseur est effectivement typique de la "médecine" actuelle, et rejoint tout à fait l'exemple que je donnais... C'est fou les conneries auxquelles ont peut arriver...

Enfin, pour les fruits variés et abondants d'aujourd'hui : ben justement, c'est tout le contraire !! Les fruits actuels sont issus d'une agriculture chimique intensive, sur des sols appauvris, subissent quantités de traitements, de stockage, etc... à l'arrivée ils sont d'une pauvreté terrible en vitamines, parfois les taux approchent de zéro !! (plusieurs études le montrent)

Quant à la "variété", je suis désolé, mais les variétés de fruits ont été considérablement réduites pour les besoins du productivisme : on ne compte guère plus de 2 ou 3 variétés de pommes (couramment disponible), idem pour le reste... Et ces variétés ont été sélectionnées pour leur rendement, leur résistance, etc mais certainement pas pour leurs qualités nutritionnelles !! Et en général c'est plus un agrégat de flotte et de pesticides qu'autre chose !! Les fruits bio sont déjà nettement mieux, mais ont souvent été stockés assez longtemps et peuvent donc aussi etre appauvris en vitamines...

Inversemement, les fruits sauvages qui pouvaient se trouver aux temps préhistoriques (ou aujourd'hui dans les endroits pas trop pollués) sont infiniment plus riches en vitamines et micronutriments... Et sont consommés immédiatement après la cueillette !! Linus Pauling avait estimé que l'homme du paléolithique absorbait ainsi jusqu'à 2.5 g de vitamine C par jour à travers son alimentation, à rapprocher des 60 mg conseillés aujourd'hui... »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
«
1) hormis les vit A et D, toutes les vits sont parfaitement inoffensives jusqu'à 10 fois les AJR, et la plupart bien au-delà... Faire attention avec la niacine (vit B3, éviter de dépasser 100-200 mg, ou tu risques le "flush", pas dangereux, mais bon), vit B6 (rester en-dessous de 100 mg pour etre totalement sur), mais pour toutes les autres, il n'y a vraiment, absolument, aucun problème...

2) les minéraux ne doivent surtout pas etre mégadosés, ceci dit on peut quand meme aller jusqu'à 2 fois les AJR pour certains (zinc, sélénium...) sans aucun pb...

3) l'alimentation, aussi soignée soit-elle, apporte difficilement ne serait-ce que les AJR... (à moins peut-etre d'avoir son potager bio et de manger ses légumes juste après les avoir ramassés)

4) les AJR sont probablement très insuffisants au vu du mode de vie actuel (stress, pollution...), sans parler des sportifs, qui ont clairement des besoins très augmentés...

En conséquence, il est clair que l'idéal est une supplémentation sur TOUTES les vitamines/minéraux + éléments non nutritionnels végétaux (flavonoides, caroténoides...), que l'on soit BBer ou pas, d'ailleurs...

Maintenant, je dirais que par ordre de priorité, pour le BBer, il faut :
- vitamine C (>500 mg/jour)
- magnésium (200-300 mg/jour)
- vitamines B (toutes, elles agissent en synergie, et au moins 10 fois les AJR)
- zinc (15-20 mg/jour)
- sélénium (100 mcg/jour)
- vit E (naturelle, 200-400 UI/jour)
- béta-carotène, caroténoides (10-20 mg/jour)

Eviter ABSOLUMENT :
- le fer (la plupart des hommes sont surchargés en fer, et le fer est un puissant oxydant, en particulier en présence de vitamine C)

Eviter autant que possible :
- cuivre, manganèse, sauf à quelques fractions des AJR, ou bien s'ils sont chélatés...

En pratique, je te conseille vivement d'éviter les vitamines de pharmacie, synthétiques, très chères, bourrées d'additifs et d'adjuvants aussi nocifs qu'inutiles, et de toute manière quasi-indisponibles à doses décentes... Sans parler des formulations (dans le cas des multi-vitamines), qui sont en général dépassées d'au moins 40 ans, ce qui n'a rien d'étonnant puisque la médecine "officielle" continue d'ignorer les progrès extraordinaires de la recherche dans ce domaine depuis plusieurs décennies...

Reste les magasins diététiques/bio, qui ont de bons produits, mais également assez chers, et là aussi les mégadoses sont pas toujours faciles à trouver...

Le mieux à mon avis, et tu y arriveras certainement très vite si tu décides de poursuivre ta supplémentation sur le long terme, est de commander aux US, où le choix est bien supérieur, les prix infiniment plus bas (facilement 60-70% moins cher qu'en France, pour le meme produit)...

Choisis-toi une ou des marques qui privilégient l'origine naturelle des substances, font des controles sérieux au normes pharmaceutiques (c'est pas tout le monde qui le fait, loin de là - or il est important que les produits soient parfaitement purifiés si on en prend à long terme), et offrent un maximum de garanties de qualité, car sur ce marché des suppléments, très dynamique aux US, il y a vraiment toutes les merdes possibles...! Méfie-toi des prix trop bas...

Enfin, la formule la plus économique la plupart du temps, consiste à prendre des "multiples", qui contiennent l'essentiel des vitamines et minéraux + des éléments non nutritionnels, antioxydants, plantes, etc... Ca revient en général moins cher que les ingrédients séparés, et on a plus de choses au final... L'offre étant pléthorique, je te laisse rechercher... En ce qui me concerne, je vais bientot prendre le "Male Multiple" de Solgar, qui contient à peu près tout à dose sérieuse (sans fer), et revient à environ 3 F/jour... »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
«
1) les vitamines vendues en pharmacie ont la plupart du temps un statut de médicament, ce qui signifie que leur efficacité a été un minimum prouvée, à savoir que ces vitamines sont effectivement absorbées par l'organisme, meme si pas à 100%... (tout dépend encore une fois du contexte d'ingestion : au cours d'un repas lui-meme riche en vitamines naturelles, l'assimilation est bien meilleure ; si la vitamine est en plus incluse dans une formule à base de flavonoides naturels, c'est encore mieux)

2) le scénario que tu décris là n'a rien de convaincant : ce n'est pas un supplément de vitamines qui va masquer une carence en fer (ou autre) au point de se retrouver à l'hosto !! Je sais que c'est le genre d'épouvantail typique que l'on agite pour dénigrer les suppléments de vitamines : par exemple on voulait interdire les suppléments de B9 parce que ça pouvait éventuellement et 1 fois sur 10000 masquer une carence en B12... ce qui n'empeche pas qu'il n'y a pas un généraliste sur 10 qui a l'idée de regarder le statut en B12 (ou autre) lorsqu'un patient fatigué, anémique ou en état de confusion mentale se présente à lui... On l'enverra meme souvent chez le psy, et c'est parti pour les neuroleptiques qui font gagner plein de sous aux compagnies pharmaceutiques...

Il est évident qu'il ne s'agit pas de prendre des suppléments bétement pour se donner bonne conscience quand on bouffe mal... Des enquetes ont montré que les gens consommant régulièrement des suppléments étaient aussi ceux dont l'hygiène alimentaire était la meilleure, et qui sont donc bcp moins susceptibles de présenter des carences telles que celle que tu décris (au passage, ce n'est pas dans notre société dévoreuse de viande qu'on risque de manquer de fer, en réalité des études ont montré qu'on en avait généralement trop, et comme le fer est un oxydant puissant, il contribue meme, dans notre société, à raccourcir l'espérance de vie)

Enfin, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit de "suppléments" et non de "compléments" : le but est de profiter au maximum des bienfaits de certaines mégadoses de vitamines sur la prévention du vieillissement et de nombreuses maladies (c'est là dessus que portent les milliers d'études dont je parlais), mégadoses souvent impossibles à obtenir avec l'alimentation actuelle... Il ne s'agit en aucun cas de pallier à une alimentation carencée à la base... »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Je n'imaginais qu'on puisse pousser la sottise jusqu'à associer 80 mg de fer à 500 mg de vit C dans une préparation censée requinquer un malade ! C'est digne des papes Borgia, un pareil bouillon d'onze heures ! Quelle bande d'ânes, ces généralistes ! Je ne suis pas loin de partager l'avis de celui qui a écrit récemment qu'ils n'étaient bons qu'à prescrire des antibiotiques, anti-inflammatoires, anti-hypertenseurs et autres anti-cholestérol à la mord-moi-le-noeud. Plus j'avance en âge, et plus je m'aperçois que la médecine allopathique est une véritable fumisterie ! Autour de moi, des quadragénaires meurent de cancers, embolies, ruptures d'anévrismes, et ce par régiments entiers, tandis que leurs généralistes continuent de golfer paisiblement en voiturettes. On survit parfois à la maladie, mais plus rarement au médecin, non? »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Super intrigué par les vitamines en ce moment...
Je te fait une petite synthèse de ce que j'ai pu apprendre :
Biosynthèse du collagène
Biosynthèse des hormones stéroidiennes
Biosynthèse de la prostaglandines
Biosynthèse de divers AA et neuro-médiateurs
+ synthèse d'anticorps
Absorbe le fer
de Weider Alex »
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le mot de la fin :
« De toute façon, c'est clair que pour éviter les carences, surtout en minéraux, une alimentation (vraiment) de qualité, à base d'aliments frais, naturels et transformés un minimum reste la condition sine qua non... Une fois qu'on a ça, on peut éventuellement se supplémenter en certains minéraux ou oligo-éléments donc l'effet positif a été prouvé (sélénium, zinc, magnésium...), mais c'est sur que prendre 200 mcg de sélénium ou 20 mg de zinc ne sert pas vraiment à grand-chose si on a par ailleurs une alimentation de merde carencée... »
Avatar de l’utilisateur
Antoni
 
Messages: 203
Inscription: 06/08 20h04
Réputation: 0


Qui est Bruno ?

Messagepar Fred le 17/08 14h42

Moi aussi il me manque le Bruno avec ses supers textes :(




""comment se produit le phénomène d’oxydation dans l’organisme et pourquoi est-ce nuisible ? ""

je pense que Bruno pourrait bien l'expliquer, mais tant pis je me lance: pour se maintenir en vie et à une certaine température (37°)ton corps consomme de l'énergie et en conséquence produit des déchets(acide urique, excréments, etc...) les radicaux libres en font partie, ce sont en quelques sortes les cendres de ton organisme, ils détruisent ton organisme comme le fait l'eau de mer sur l'acier, ils oxydent les cellules et favorisent le vieillisement prématuré.
c'est pour ça qu'il faut avoir recours a des anti oxydant(de l'anti rouille en quelque sorte ;) ) comme la Vit C pour limiter ce phénomène.


Après il y a certaines choses qui peuvent favoriser l'effet des radicaux libres: fumer, faire frire ses aliments, manger des aliments grillés etc...


quelques liens:





Avatar de l’utilisateur
Fred
 
Messages: 2986
Inscription: 22/05 16h04
Réputation: 14

Qui est Bruno ?

Messagepar Fabrice SP le 17/08 20h58

Bruno est un des plus anciens membres du forums... Il est polytechnicien et thésard, mais rien à avoir avec la diététique...

Malheureusement, sa thèse lui prenant de plus en plus de temps, on ne le voit plus bcp sur le forum...

La qualité de ses interventions lui a value l'admiration et estime de tous ici.

Seul Amaury M. a la chance de connaitre personnellement notre gourou diététique... :(
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13145
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 20/08 12h52

Et bien dites donc, je n'imaginais pas un jour devenir carrément le sujet d'une discussion :)

En tout cas merci pour tous ces compliments, je ne m'y attendais vraiment pas... C'est vrai que je ne viens plus très souvent, faut dire que j'ai quelques soucis avec ma thèse, justement... D'autre part je n'ai peut-etre plus grand-chose à dire non plus, du moins sur la diététique... :)

Alors c'est vrai que j'avais promis à Fabrice de faire un article sur la supplémentation qui résume un peu tout (vits/minéraux uniquement, et peut-etre aussi acides aminés meme si je n'ai jamais essayé personnellement (trop cher)...), et je maintiens ma promesse meme si je ne peux vraiment pas donner de délai !

Enfin pour ceux qui s'interrogent sur l'origine de mes connaissances, je ne suis qu'un "amateur" ; je n'ai pas fait d'études spécifiques en biologie ou médecine, mais j'ai commencé à m'intéresser à la nutrition et à la santé il y a environ 3 ans (un peu en meme temps que la muscu), et depuis je n'ai pas arreté de dévorer tout ce qui me passait sous la main...

Un jour je suis tombé sur un livre vraiment excellent par T. Souccar et le Dr JP Curtay, "le programme de longue vie". C'est ici pour la première fois que j'ai entendu parler du corpus de recherche scientifique impressionnant en faveur des vitamines et anti-oxydants, mais dont le corps médical est presque totalement ignorant, et dont en France on n'entend absolument jamais parler (ce livre était donc une petite révolution à lui tout seul, et j'ai appris plus tard qu'il avait suscité de vives polémiques chez les "nutritionnistes" français, extremement conservateurs)...

J'ai été tellement impressionné par la masse de données scientifiques sur la question, et tellement scandalisé par le fait que ces données, qui bien souvent permettraient de soigner voire d'éradiquer nombre de maladies, soient soigneusement cachées au grand public, que j'ai commencé à me jeter dans tout ce qui avait trait aux vitamines et à la nutrition orthomoléculaire...

Après avoir dévoré le peu de ce qui existait en France, j'ai continué sur Internet (où l'on trouve véritablement tout, y compris les abstracts de toute la littérature médicale mondiale), découvert les idées de Pauling, Cameron, Hoffer, Klenner, Cathcart et bien d'autres...

Je me suis donc forgé petit à petit une culture relativement vaste sur le sujet, et j'ai pu vérifier par moi-meme les effets extremement positifs des vitamines (dernier exemple en date : ma copine avait des boutons, légers, depuis une semaine, mais rien de très caractérisé... Le docteur diagnostique une... varicelle, mais il n'est pas sur car c'est vraiment très atténué... Elle prenait 5-10 g de vit C par jour... Aussitot connu le diagnostic on a augmenté à 20-30 g, et c'est en train de partir pour de bon... Pas la moindre fièvre, pas le moindre bouton purulent, juste quelques petits boutons un peu génants, mais rien de plus... A comparer avec la varicelle classique de l'adulte ! A noter aussi qu'elle a commencé à avoir ses boutons juste après avoir "sauté" un jour de supplémentation : or, il ne faut jamais arreter brusquement une supplémentation en vit C > 1g/jour, car il se produit un "rebond scorbutique"... Pauling avait bien insisté là-dessus, et je me rends compte qu'une fois de plus il avait raison)

Quoiqu'il en soit, c'est un sujet qui me passionne énormément, ainsi que le scandale de l'industrie pharmaceutique et de son "business with disease"... Mais c'est une autre histoire...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Pos le 20/08 13h03

Bruno a écrit:A noter aussi qu'elle a commencé à avoir ses boutons juste après avoir "sauté" un jour de supplémentation : or, il ne faut jamais arreter brusquement une supplémentation en vit C > 1g/jour, car il se produit un "rebond scorbutique"... Pauling avait bien insisté là-dessus, et je me rends compte qu'une fois de plus il avait raison)


Houla je savais pas ca!
Je ne suis pas tres serieux avec ma supplménetation,e t il m'arrive de prendre 3g un jour puis plus rien pendant x jours, etc...


!!!!!
[url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=72]Log d'entrainement[/url] | [url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=5016]Bookmarks[/url]

"Touche moi pas, tu m'salis"
Avatar de l’utilisateur
Pos
 
Messages: 5621
Inscription: 15/05 22h11
Réputation: 5

Qui est Bruno ?

Messagepar Pos le 20/08 13h04

à noter que si elle n'avait pas pris de vitamine C elle n'aurait sans doute pas eu ce probleme!

Donc il vaut mieux ne rien prendre que de faire des petites coupures!
[url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=72]Log d'entrainement[/url] | [url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=5016]Bookmarks[/url]

"Touche moi pas, tu m'salis"
Avatar de l’utilisateur
Pos
 
Messages: 5621
Inscription: 15/05 22h11
Réputation: 5

Qui est Bruno ?

Messagepar Fenix83 le 20/08 14h51

Je ne serais pas aussi catégorique. Pourquoi ne pas se limiter à 500-600mg de vit c par jour si on veut éviter un tel rebond.

Quant au fait que son amie n'aurait rien eu si elle n'en avait pas pris, ce n'est pas ce qu'il a dit. Il a précisé qu'elle avait la varicelle et que l'augmentation de la supplémentation en vitamine C avait limité les effets de cette pathologie. J'imagine plutôt que son amie à developpé cette maladie suite au rebond scorbutique.
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
Fenix83
 
Messages: 97
Inscription: 11/08 13h24
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 20/08 15h33

Peut-etre bien qu'elle n'aurait rien eu si elle ne prenait pas de vit C... En effet, lors du "rebond scorbutique", comme l'organisme a mis en place et à plein régime toutes les filières métaboliques d'utilisation de l'ascorbate (comme chez tous les mammifères, en fait), le fait de le priver subitement entraine un creusement immédiat des réserves, dont une bonne partie se situe dans les globules blancs... Résultat : système immunitaire fortement affaibli pendant 1 jour ou 2... Et probablement encore plus affaibli que chez l'individu qui ne se supplémente pas... En plus de ça elle avait fait la bringue ce jour-là :)

Pour Pos, je dirais que tu ne risques pas grand-chose si ta supplémentation est TOUJOURS chaotique... A partir du moment où l'organisme reçoit la vit C de manière irrégulière, il ne mettra pas en place tout le métabolisme correspondant au meme degré que chez la personne qui se supplémente régulièrement... Le revers de la médaille, évidemment, c'est que tu profites bcp moins des bénéfices de l'ascorbate...

A la limite il vaudrait presque mieux que tu prennes 500 mg par jour plutot que 3 g tous les X jours... En effet, une dose ponctuelle massive, si l'organisme n'y est pas adapté, est largement perdue dans les urines et les selles, avec une utilisation faible... C'est d'ailleurs un des arguments des "anti-vit C"... Sauf qu'ils ne tiennent aucun compte de ce phénomène d'adaptation et réalisent toujours leurs études sur des sujets non accoutumés à l'ascorbate...

Inversement, chez un sujet "adapté", dont le métabolisme de l'ascorbate fonctionne à plein régime, (Pauling en personne, qui a fait des mesures sur lui-meme à une époque où il prenait 10 g/jour) ne rejette que 25% au maximum dans les urines (2,5 g dans le cas de Pauling)... Si on compte qu'environ 1/3 des 10 g reste dans l'intestin, cela fait environ 4 g d'absorbés et de métabolisés (non rejetés dans l'urine), soit 40% de la dose initiale...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Fenix83 le 20/08 15h52

Tonton, parles-nous des bioflavonoids ;)

Plus sérieusement, je suis assez curieux à ce sujet mais sous documenté aussi.

Tu es une veritable bible au sujet des vits et c'est assez remarquable, bravo ! Depuis que j'ai lu un de tes threads sur l'ancien forum je m'étais supplémenté beaucoup plus en conséquence mais je n'avais pas pu poursuivre à cause d'un problème de finance. Dernièrement j'ai recommencé en complémentà mon alimentation déjà très saine.
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
Fenix83
 
Messages: 97
Inscription: 11/08 13h24
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Antoni le 20/08 18h59

Le messie est revenu !

Sérieusement, j’aimerais profiter de tes connaissances. Je compte me procurer ces livres. Peux-tu me donner d’autres références afin d’en savoir plus.

« nouveau guide des vitamines » de T. Souccar et de J-P Curtay (éditions ?)
« le programme de longue vie » de T. Souccar et de J-P Curtay (éditions ?)
« l’alimentation ou la 3ème médecine » du Dr Seignalet (éditions ?)
« mythes et mensonges des régimes classiques et des diététiques naturelles » de Robert Masson (éditons Albin Michel)
« Traitements survitaminés pour se passer des médicaments » (auteur ?) (édition FIRST)
Avatar de l’utilisateur
Antoni
 
Messages: 203
Inscription: 06/08 20h04
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 21/08 10h50

« nouveau guide des vitamines » de T. Souccar et de J-P Curtay (éditions ?)


Editions du Seuil, 1996 ; par contre je ne suis pas sur qu'il soit encore disponible...

« le programme de longue vie » de T. Souccar et de J-P Curtay (éditions ?)


Hélas je ne l'ai plus sous la main... Je pourrai te le retrouver plus tard...

« l’alimentation ou la 3ème médecine » du Dr Seignalet (éditions ?)


Collection ecologie humaine, François-Xavier de Guibert

« mythes et mensonges des régimes classiques et des diététiques naturelles » de Robert Masson (éditons Albin Michel)


Ben tu connais déjà l'éditeur ! Ceci dit je te conseille d'ignorer tout ce qu'il raconte sur les vitamines, car il est complètement à coté de la plaque... (pour le reste, il est pas mal) Il est dans la mouvance que je qualifie "d'ultra-naturaliste", qui voudrait que les vitamines synthétiques ou purifiées soient inefficaces sous prétexte qu'il manquerait des "co-facteurs"...

Or, meme si certains de ces fameux "co-facteurs" existent et ont probablement un interet (par ex les bioflavonoides), cela n'enlève rien à l'interet de la vitamine pure, et les milliers d'études scientifiques montrant les effets positifs des vitamines ont été faites avec des vits purifiées, et non ces fameux "co-facteurs" mystérieux... Mais Robert Masson est plus un praticien de terrain qu'un scientifique et n'a clairement aucune connaissance de la vaste littérature sur le sujet...

En particulier, oublie tout ce qu'il raconte sur la prétendue toxicité des hautes doses, meme les chercheurs les plus conservateurs, qui ont tout essayé pour trouver une toxicité aux vitamines, n'y sont pas parvenus... c'est dire !

« Traitements survitaminés pour se passer des médicaments » (auteur ?) (édition FIRST)


Je crois que c'est plutot "Toutes les vitamines pour vivre sans médicaments", T. Souccar, J'ai Lu, 1994. Il y aussi "la révolution des vitamines", editions First 1995 par le meme auteur... Mais à mon avis c'est indisponible (peut-etre en occasion ?), et de toute façon ça doit etre plus ou moins une redite des bouquins ci-dessus... Autant donc prendre les plus récents...

Quelques sites internet fondamentaux sur la vit C (en anglais, évidemment...) :




Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 21/08 11h22

A propos, suite du feuilleton sur la varicelle de ma copine :)

Hier, on a donc décidé de titrer la vit C jusqu'à la limite de tolérance intestinale, comme recommandé par le Dr Cathcart ( )

Elle a donc pris une grosse cuillière d'ascorbate en cristaux (environ 3-4 g) d'abord toutes les 2h, puis toutes les heures, car la diarrhée ne venait pas... En fin d'après-midi, toujours pas de diarrhée (alors qu'il m'est déjà arrivé d'en avoir après seulement 12 g dans la journée !), on augmente donc à une dose toutes les 1/2 h...

Finalement la diarrhée arrive, plutot faible mais bien là... Le repas du soir arrive, on mange, re-vit C, mais plus de diarrhée... 1h après nouvelle dose, et là grosse diarrhée... Il aura donc fallu plus de 40 g d'ascorbate pour arriver à la diarrhée alors qu'en temps normal elle arrive bcp plus facilement, ce qui est une confirmation des observations de Cathcart, à savoir que la tolérance intestinale augmente fortement en cas de maladie, car les besoins en ascorbate sont surmultipliés...

On va dormir... Ce matin, moi-meme je n'en revenais pas : pratiquement tous les boutons avaient disparus !! Les quelques petits restes étaient en voie de cicatrisation et auront probablement disparus ce soir... Bien entendu on continue l'administration de vit C jusqu'à tolérance maximum, mais je prédis qu'aujourd'hui la tolérance sera bien plus basse (les besoins ont certainement diminué vu l'amélioration...)

Ceci confirme donc directement les observations de Cathcart... Cela montre aussi l'importance absolue de titrer jusqu'à la tolérance, meme si pour cela on doit avaler 50 ou 100 g... Cathcart insiste bien sur le fait que l'amélioration dramatique ne s'observe que si l'on va jusque là, autrement on aura une amélioration mais pas de réelle guérison surtout en cas de maladie grave (ce n'était pas le cas ici)... Dommage que je ne sois pas médecin, sinon je lui aurais fait une intraveineuse d'ascorbate, les résultats auraient été encore plus dramatiques (l'ascorbate par voie orale est bcp moins efficace car l'absorption reste limitée)...

Quoiqu'il en soit, c'est véritablement remarquable ! Il est absolument criminel que cette thérapie soit encore totalement ignorée voire interdite... Heureusement c'est en voie de changer et de plus en plus de médecins pratiquent l'intraveineuse d'ascorbate... aux Etats-Unis, bien sur !!
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Sébastien le 21/08 11h27

Salut Bruno,

J'ai également remarqué ça au niveau de la saturation intestinale.
Certains jours avec 10 grammes j'atteinds la saturation (une bonne chiasse quoi ;)) alors que d'autres jours je ne l'atteinds pas.
Je suppose que les jours où je ne l'atteinds pas, je devrais encore plus me supplémenter.
Bon, faut absolument que j'aille acheter les cristaux d'ascorbate en pharmacie moi :)
Sébastien
 
Messages: 9840
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Fabrice SP le 21/08 11h57

Bruno tu me rappelles le physicien qui a inventé les rayons et qui les testaient sur sa femme... ;-)

C'est remarquable que la tienne est adhérée aussi vite à ses théories d'ailleurs.

Bientôt tu vas lui inoculer des maladies et la gaver de vitamines C pour voir ce qui se passe ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13145
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Qui est Bruno ?

Messagepar Pos le 21/08 15h01

Bruno a écrit:et là grosse diarrhée...


Vous avez de ces jeux, c'est gore...

Sinon n'oubli pas tout de meme que c'est sans doute à cause de la vit C (de l'arret du traitement ) qu'elle a eu ce probleme!

Le coup de la guerisson par dose massive ca peut marcher pour kk1 qui ne se supplméente pas en temps normal? Et apres il faut diminuer sdoucement pour eviter un rebond?
[url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=72]Log d'entrainement[/url] | [url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=5016]Bookmarks[/url]

"Touche moi pas, tu m'salis"
Avatar de l’utilisateur
Pos
 
Messages: 5621
Inscription: 15/05 22h11
Réputation: 5

Qui est Bruno ?

Messagepar Pos le 21/08 18h02

Bruno, une question me tire la pine:

Tu dis que dans le cas d'une supplémentation continue et important en vitC le corps met en place une filiere speciale, et en cas d'arret brusque il suce jusqu'auxc derneire reserves des glodules blanc, avec les effet qu'on imagine

Mais dans ce cas comment faisaient les hommes préhistoriques qui se nourissaient d'improtantes quantité de vitC grace à la ceuilliette? Si il avaient une chiasse pas possible (comme tu aime...) et plus l'envie de manger des fruits (ce qui peut se concevoir) ils creuvait directe?
Et en hiver?
[url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=72]Log d'entrainement[/url] | [url=www.superphysique.org/forums/viewtopic.php?t=5016]Bookmarks[/url]

"Touche moi pas, tu m'salis"
Avatar de l’utilisateur
Pos
 
Messages: 5621
Inscription: 15/05 22h11
Réputation: 5

Qui est Bruno ?

Messagepar Sébastien le 21/08 19h26

Intéressante question
+1 :)
Sébastien
 
Messages: 9840
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 24/08 22h10

Oui, la supplémentation massive marche toujours contre les maladies, meme pour quelqu'un qui ne se supplémente pas en temps normal... heureusement d'ailleurs, sinon Klenner ou Cathcart n'auraient jamais pu guérir personne...

Sinon, pour les hommes préhistoriques ne pas oublier que les homo sapiens du paléolithique ne dépassaient probablement pas le gramme/jour... Ce sont les ancetres bien plus anciens, hominidés, qui arrivaient à 5-10 g (comme les singes actuels sauvages, du reste...)

Après, on peut toujours imaginer qu'en cas de diarrhée ou autre gastro, ils aient été obligés d'arreter momentanément de manger des fruits... mais bon, ça n'arrive pas tous les jours (d'autant qu'une alimentation paléo protège probablement bcp contre les parasites intestinaux)...

Evidemment tu ne vas pas en crever !! (encore heureux) Ton système immunitaire s'affabilira momentanément, ce qui peut amener à des complications passagères, mais pour en crever faudrait vraiment un scorbut profond, ce qui n'arrive quand meme pas en l'espace de 2 jours !

Par ailleurs, il y a peut-etre une sélection naturelle qui s'est établie de cette façon, ce qui explique l'extraordinaire résistance au scorbut de l'homo sapiens, comparé au singe ou au cochon d'inde... (qui eux sont de bcp plus gros consommateurs de végétaux)
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Magda le 25/08 13h28

Juste une petite remarque :

la varicelle est causée par un virus de la même famille que le herpès simplex.

Une fois qu'on a chopé ce virus (et si l'on n'est pas immunisé), on fera la varicelle, et ceci d'autant plus virulente, que les défenses sont grandes (petite immunité=peu de boutons, grande immunité=beaucoup de boutons).

En principe, la varicelle fait 3 poussées, espacées de 4-5 jours, ce qui peut croire, qu'une vitamine a aidé et son arrêt a fait rechuer la maladie. Il ne s'agit là que d'une coïncidence, Bruno, hélas.

J'ai soigné mes 3 enfants et mon mari, ça me fait donc 4 varicelles différents comme expérience....
Avatar de l’utilisateur
Magda
 
Messages: 174
Inscription: 19/05 12h33
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 25/08 16h50

Magda a écrit:Juste une petite remarque :

la varicelle est causée par un virus de la même famille que le herpès simplex.

Une fois qu'on a chopé ce virus (et si l'on n'est pas immunisé), on fera la varicelle, et ceci d'autant plus virulente, que les défenses sont grandes (petite immunité=peu de boutons, grande immunité=beaucoup de boutons).


Ce que tu dis là Magda, parait contraire à toute logique ! Si l'immunité est forte, le virus est éliminé plus efficacement, et la maladie est moins marquée, voire invisible... On voit mal comment le fait de supprimer la cause pourrait accroitre les conséquences ! Franchement j'attends des références bétons pour illustrer un tel propos... (d'autant plus que si l'on est immunisé, cela correspond à des défenses "grandes", donc on devrait etre encore plus malade en étant immunisé, selon ta logique !)

En principe, la varicelle fait 3 poussées, espacées de 4-5 jours, ce qui peut croire, qu'une vitamine a aidé et son arrêt a fait rechuer la maladie. Il ne s'agit là que d'une coïncidence, Bruno, hélas.


Hélas Magda, il s'agit surtout que tu as encore tout lu de travers... L'arret n'a pas fait "rechuter" la maladie, c'est à la suite de l'arret momentané de l'acide ascorbique que la maladie s'est manifestée (boutons). Auparavant il n'y avait rien du tout...

Ensuite, la varicelle a été diagnostiquée par un médecin, meme s'il n'était pas certain et a demandé des examens biologiques pour etre sur... On devrait avoir les résultats bientot, on saura donc si c'était bien ça... Ceci dit ça n'a plus d'importance puisqu'elle est totalement guérie depuis quelques jours...

Une chose est sure : c'était une forme très atténuée... Pas de fièvre, pas de ganglions, le médecin n'en revenait pas, il a cherché les ganglions 15 fois sans rien trouver, et pas un poil de fièvre... Les boutons démangeaient un peu et ne pouvaient pas etre autre chose que des boutons de varicelle, mais là aussi très atténués... Il n'y a pas eu de "poussées", et pendant toute la durée de la "maladie" (environ 10-12 jours), ça n'a jamais dépassé ce stade très atténué...

Quand on sait à quoi ressemble une varicelle typique, il ne fait absolument aucun doute, en ce qui me concerne, que l'acide ascorbique est la cause principale de cette protection remarquable contre la maladie...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Nrj le 25/08 17h03

Bruno, quand tu racontes ce genre de chose au médecin, il réagit comment ?
Nrj
 
Messages: 505
Inscription: 21/06 16h16
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Antoni le 25/08 17h31

Salut Bruno,

J’aurais quelques questions qui me tarabiscottent. Peux-tu y répondre ou me donner des références. Comme toi mon soucis est de prolonger ma durée de vie et de me protéger contre les maladies.

1°)Les femmes vivent beaucoup plus longtemps que les hommes. Dans un but de longévité, ne devrions nous pas analyser ce fait. Il pourrait être utile pour l’homme(Par exemple, le fait que la femme a moins de fer que l’homme est peut-être un début de réponse). A-tu une idée de la cause de leur longévité et si c’est applicable à l’homme ?

2°)Comment se produit le phénomène d’oxydation dans l’organisme et pourquoi est-ce nuisible ? Je me demande aussi pourquoi tant de vitamines ont des propriétés anti-oxydantes (C, A, B….) ; cela me conduit a penser qu’il y a différents types d’oxydation (contre lesquels la vitamine C ne peut pas toujours lutter)

3°) Ne faut-il pas justement associer la vitamine C au Fer. Le Fer étant le poison et la vitamine C le remède. (cf article sur la vitamine C, 4eme paragraphe, )

4°) Quels sont les autres minéraux ou oligo-éléments dont tu penses que nous ne devrions pas abuser. Cuivre ? Manganèse ? Fluor ?… Cela afin de choisir un complexe multivitamines vraiment efficace.

5°) Enfin le plus important, je voudrais savoir comment tu te complémentes dans les autres vitamines que la C. Achète-tu en ligne aux USA ? Si oui, quel site utilise-tu et quel complément choisis-tu et pourquoi ? Merci d’avance pour tes réponses.

En ce qui me concerne et pour le moment, je prends environ 5g de vitamine C par jour, des suppléments en magnésium et un multivitamines bas de gamme(mais qui ne contient pas de fer).
Avatar de l’utilisateur
Antoni
 
Messages: 203
Inscription: 06/08 20h04
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Fabrice SP le 25/08 17h37

Antoni a écrit:5°) Enfin le plus important, je voudrais savoir comment tu te complémentes dans les autres vitamines que la C. Achète-tu en ligne aux USA ? Si oui, quel site utilise-tu et quel complément choisis-tu et pourquoi ? Merci d’avance pour tes réponses.

Je peux répondre pour lui à celle-là. Bruno achètes l'acide ascorbique en cristaux directement ds une pharmacie française. Parfois, il faut demander à la pharmacienne qu'elle en commande, car ce type de demande n'est pas habituelle.
Sinon le multi-vitamine recommandé était le Male Multiple de Solgar, quasiment introuvable en France maintenant.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13145
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Qui est Bruno ?

Messagepar Laurent R. le 25/08 18h19

Antoni a écrit:Salut Bruno,

J’aurais quelques questions qui me tarabiscottent. Peux-tu y répondre ou me donner des références. Comme toi mon soucis est de prolonger ma durée de vie


Perso, je pense que le meilleur moyen de vivre longtemp en bonne santé est de ne pas y pensser et de ne pas se soucier de ce probléme, autrement tu risques, comme certaines perssonnes, de passer tout ton vivant à attendre ta mort, je trouve cela assez triste.[/b]
Celui qui dit se fixe ses propres limites, pensez au bourdon!
Le bourdon à une surface d'aile de 0,7cm2 pour 1,2g de pdc, d'après toutes les études menées en aérodynamique, il est impossible pour le bourdon de voler avec cette relation. Le bourdon ne le sait pas, alors il vole!
Avatar de l’utilisateur
Laurent R.
 
Messages: 946
Inscription: 04/07 17h21
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Vyse le 25/08 18h41

a vouloir vous supplémenter en vitamines, en prot et autres produits, voire même une diète très stricte, ben le jour ou vous allez arrêter (personne ne tiens 40 ans a ce rythme), ca va être un désastre :confused:
Vyse
 
Messages: 60
Inscription: 13/08 06h52
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Fabrice SP le 25/08 20h08

Vous délirez... Ne généralisez pas votre cas...

Laurent, excuse-moi, mais quand on fait post du style : "J'ai réussi à arrêté de fumer pendant 5 heures", on se fait discret sur les sujets sur la longévité... :rolleyes:
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13145
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Qui est Bruno ?

Messagepar Laurent R. le 25/08 20h19

Oui, Fab, tu as raison, je ne suis pas l'exemple à suivre, loin de là, mais je pense qu'à tout faire pour vivre longtemp on en oublie de vivre sa vie.
Celui qui dit se fixe ses propres limites, pensez au bourdon!
Le bourdon à une surface d'aile de 0,7cm2 pour 1,2g de pdc, d'après toutes les études menées en aérodynamique, il est impossible pour le bourdon de voler avec cette relation. Le bourdon ne le sait pas, alors il vole!
Avatar de l’utilisateur
Laurent R.
 
Messages: 946
Inscription: 04/07 17h21
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Antoni le 25/08 21h41

Le but n'est pas de vivre à tout prix 120 ans sous scafandre à manger des produits dénaturés. le but c'est le plaisir de donner à son corps les apports qu'il a besoin. Etudier la diététique ça en devient même une passion. On prend plus de plaisir à passer 1/2heure à se préparer des légumes plutot qu'à mettre une pizza surgelée au four. De la même manière, on aime savoir que, en passant un peu de temps à se complémenter, on se fait plaisir et on améliore ses perfs en body.

Se complémenter en vitamine n'est pas différent de faire attention à ne pas prendre trop de glucide enrichi ou de lipide en période de sèche. C'est au départ un but qui devient un plaisir. de la même manière qu'on commence le body pour devenir fort et qu'ensuite on continue parce qu'on aime soulever des charges.
Avatar de l’utilisateur
Antoni
 
Messages: 203
Inscription: 06/08 20h04
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Nrj le 26/08 12h59

POur vivre longtemps, regardez les crêtois, avec leur diet. Ils mangent tres tres peu de viande, bcp de poisson,bcp d'huile d'olive et de colza, des escargots, bcp de légumes, etc... Et ils mangent rien d'industriel. Salades et herbes directement cueuillies du jardin, poisson frais, etc...
Et ils ont la plus longue longévité. Et ca m'étonnerai qu'ils se supplémentes en vitamines. Ils doivent surement consommer moins de 400mg/ jour en vit C et autres, ca les empeche pas de vivre longtemps... Ajoutez à cela une vive paisible et sans stress...
Nrj
 
Messages: 505
Inscription: 21/06 16h16
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 26/08 14h24

Je peux à la rigueur comprendre les propos à l'encontre des gens qui font très attention à leur santé, de la part de gens qui pensent se "réaliser" en ne faisant attention à rien, et en consommant des produits toxiques comme le tabac, où l'alcool de manière excessive...

Je dirais simplement qu'en la matière tout est affaire de choix personnel et d'idéal de vie, donc je ne jugerai pas... Cependant, il est bon, je pense, que les adversaires de la prévention le soient en toute connaissance de cause, et cela, malheureusement, est rarement le cas...

Donc, à tous les fumeurs et insouciants de leur santé, vous devriez savoir que ce n'est pas pour rien que la santé est généralement considérée comme le bien le plus précieux dans la vie. Bien entendu, vous n'avez jamais étés sérieusement malades ni surtout en mauvaise santé chronique, donc vous ne vous rendez pas compte...

Lorsqu'on sait qu'un homme sur 3 meurt de maladie cardio-vasculaire (soit dit en passant, le tabac cause encore plus de maladies cardiaques que de cancers du poumon), bien souvent après des années d'angines de poitrine, de mobilité réduite, et de mal-etre constant, vous voulez etre de ceux-là ? Lorsqu'on sait que plus de 35% des français développent au cours de leur vie un cancer, et que les traitements conventionnels sont à la fois extremement pénibles et dégradants, tout en étant peu efficaces (le cancer est la 2e cause de mortalité), vous voulez encore en etre ?

Et pourtant vos chances de contracter ces maladies, si vous n'appliquez aucun comportement de prévention, sont très élevées... (cancers et maladies cardio-vasculaires représentent probablement plus d'1 mort sur 2)

Et surtout, que dire de ces bataillons innombrables de quinquas, qui, sans etre atteints de maladies aussi graves, sont affligés de toutes sortes de problèmes de santé chroniques qui leur pourrissent la vie pendant des années, voire des décennies ? Vous voulez encore en etre ?

Pour moi, la prévention n'est rien d'autre qu'un calcul extremement bete et simple : est-ce que je préfère avoir l'hygiène de vie et d'alimentation de la moyenne des gens (sachant qu'en plus ça ne m'apporte pas spécialement de satisfaction) et avoir 1 chance sur 3 voire sur 2 d'avoir une santé pourrie au-delà de 50 ans avec tout ce que ça implique de souffrance et de frustration, ou bien est-ce que je préfère diviser ces chances au moins par 10 en faisant des choses très simples qui en plus m'améliorent ma santé et mon bien-etre dès maintenant, tout en allongeant mon espérance de vie en bonne santé ?

Linus Pauling avait estimé (d'après les données épidémiologiques disponibles) qu'un fumeur perd en moyenne en temps de vie 4 fois le temps consacré à fumer... Sur le ton de la boutade, il concluait qu'il n'était donc pas rationnel de fumer à moins d'etre au moins 4 fois plus heureux lorsqu'on fume !

Mine de rien, c'est pourtant le calcul que chacun de nous devrait faire... Le temps que je consacre quotidiennement à prendre mes vitamines n'excède pas quelques minutes... Le temps que je consacre à bien bouffer est plus élevé mais m'apporte également un plaisir gustatif et un bien-etre qui compensent largement... Idem pour le temps que je consacre à la muscu... En faisant tout cela, non seulement je me fais plaisir mais en plus je diminue très sensiblement mes chances d'avoir un jour une mauvaise santé, ce qui est probablement une des pires choses de l'existence (demandez aux gens qui en souffrent, vous verrez qu'ils seraient prets à sacrifier n'importe quoi pour retrouver la santé)

Evidemment, certains vont rétorquer qu'en réalité ça ne sert à rien de faire tout cela... A ceux-là, je répondrai qu'il existe aujourd'hui une masse impressionnante de données scientifiques et épidémiologiques contredisant ce point de vue... Et compte tenu des bienfaits très importants de la plupart des vitamines sur bcp de conditions médicales, il est tout à fait probable qu'une supplémentation sérieuse soit en mesure d'allonger l'espérance de vie de plusieurs dizaines d'années, sans parler de l'espérance de santé qui gagne encore plus...

Pauling pensait que rien que la vit C à dose équivalente au reste de monde animal (soit 10-20 g/jour) pouvait faire gagner 20 ou 25 ans.... Des expériences animales ont déjà montré un accroissement de l'espérance de vie chez des souris supplémentées massivement en vit C (alors meme qu'elles en fabriquent déjà énormément) à raison de 1400 mg/kg (ce qui correspondrait à 90 GRAMMES/jour chez l'homme !!) Une étude épidémiologique a déjà montré de manière pratiquement irréfutable que les personnes prenant ne serait-ce que 500 mg/jour de vit C ont une mortalité toutes causes confondues diminuée de 35% et une espérance de vie accrue de 6 ans en moyenne... (et encore, la prise de vit C n'a été vérifiée que sur une durée de 10 ans, on aurait donc surement gagné encore plus si la prise de vit C s'était faite pendant toute la vie)

En plus de cela, le bien-etre immédiat apporté par une telle hygiène de vie est tel que rien que pour cela, ça vaut le coup de le faire... Immunité quasiment indestructible, forme, sommeil de qualité, cerveau en pleine possession de ses facultés, stress réduit voire nul, etc...

En gros, choisir la prévention au laisser-aller, c'est finalement un peu comme choisir d'etre riche et bien portant plutot que pauvre et malade... histoire de dire qu'il n'y a pratiquement que des avantages !
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Sébastien le 26/08 14h32

Chapeau bas Bruno !
Toujours aussi saignant et incisif dans tes post ;)
Mais ou vas-tu chercher toute cette inspiration ?
Sébastien
 
Messages: 9840
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 26/08 14h34

Nrj a écrit:POur vivre longtemps, regardez les crêtois, avec leur diet. Ils mangent tres tres peu de viande, bcp de poisson,bcp d'huile d'olive et de colza,


Non, ils ne consomment pas d'huile de colza... Mais ils ont d'autres sources d'acides gras oméga 3...

Et ils ont la plus longue longévité. Et ca m'étonnerai qu'ils se supplémentes en vitamines. Ils doivent surement consommer moins de 400mg/ jour en vit C et autres, ca les empeche pas de vivre longtemps... Ajoutez à cela une vive paisible et sans stress...


C'est tout à fait vrai. Ceci dit leur longévité n'est pas si exceptionnelle, ils gagnent peut-etre 5-10 ans par rapport à l'européen ou américain moyen...

Pour ma part, il ne fait absolument aucun doute que si les crétois se supplémentaient massivement en vit C et autres nutriments, ils gagneraient non pas 5-10 ans mais 20, 25 voire 30 ans... De plus en plus de chercheurs pensent que l'on peut génétiquement atteindre au moins 120 ans, l'environnement et la nutrition ("nutrition" étant entendu au niveau cellulaire) étant les facteurs limitants...

Bien entendu, cela n'enlève rien à l'interet d'une alimentation saine de type crétois !
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Bruno S. le 26/08 15h12

Salut Antoni,

Bon, avec tout ça, j'allais oublier de répondre à tes questions :)

Antoni a écrit:1°)Les femmes vivent beaucoup plus longtemps que les hommes. Dans un but de longévité, ne devrions nous pas analyser ce fait. Il pourrait être utile pour l’homme(Par exemple, le fait que la femme a moins de fer que l’homme est peut-être un début de réponse). A-tu une idée de la cause de leur longévité et si c’est applicable à l’homme ?


En fait les femmes vivent environ 5 ans de plus (grosso modo), ce n'est pas si énorme, mais c'est effectivement appréciable...

Je n'ai pas étudié la question en détail mais je sais qu'on a bcp évoqué les comportements moins dangereux des femmes, et peut-etre une hygiène de vie un peu meilleure, en moyenne.... (elles fument moins, boivent moins, conduisent moins vite, etc... quoique tout cela est en train de changer, et peut-etre que cela s'en ressentira sur la longévité, dans 30 ans...)

Il y a peut-etre aussi des questions hormonales... Mais un facteur important, à mon avis, est tout simplement la moindre consommation calorique ! On sait maintenant (vérifié sur des dizaines d'espèces animales) que la restriction calorique augmente spectaculairement la longévité... Les femmes consommant environ 20% de calories en moins, il est probable que cela joue favorablement sur leur longévité... (encore que, en toute rigueur, il faudrait regarder la consommation calorique par kg de tissu vivant... comme les femmes sont aussi moins lourdes, peut-etre qu'en fait ça ne marche pas... à voir)

2°)Comment se produit le phénomène d’oxydation dans l’organisme et pourquoi est-ce nuisible ? Je me demande aussi pourquoi tant de vitamines ont des propriétés anti-oxydantes (C, A, B….) ; cela me conduit a penser qu’il y a différents types d’oxydation (contre lesquels la vitamine C ne peut pas toujours lutter)


L'oxydation est en fait la perte d'électrons... cette perte d'électrons modifie en général la structure chimique de la molécule atteinte, lui faisant perdre sa fonctionnalité biologique, voire la transformant en un produit toxique, ou encore en produit lui-meme oxydant... (d'où réaction en chaine ; cela arrive couramment dans les membranes cellulaires riches en lipides insaturés, les rendant ainsi "rances" et non fonctionnelles)

Ce phénomène est généralement initié par des "radicaux libres", des morceaux de molécules très réactifs ayant perdu un ou des électrons, et qui vont donc se "servir" sur la première molécule venue... Les radicaux libres sont générés par l'activité métabolique normale des cellules et correspondent en quelque sorte à des "ratés" (un peu comme la fumée d'un diesel à l'accélération :) ) C'est d'ailleurs pour cela que l'organisme a créé tout une armada de mécanismes anti-oxydants, en utilisant certaines vitamines ou encore certaines enzymes fabriquées par l'organisme...

Tu as raison sur le fait qu'il y a plusieurs types d'anti-oxydants : certains sont plus efficaces que d'autres pour tel ou tel type de radicaux libres, et leur présence varie selon l'emplacement : certains se plaisent surtout dans le milieu extra-cellulaire, d'autres dans les membranes, d'autres dans le noyau des cellules, etc...

La vit C ne peut effectivement pas lutter contre tous les types de radicaux libres... Cependant, elle est capable de recycler la vit E et le glutathion (une enzyme anti-oxydante fabriquée par l'organisme)... D'autre part, tout est une question de concentration...

Mais il faut bien garder à l'esprit que l'interet des "hautes" doses de vit C ne réside pas majoritairement dans son pouvoir anti-oxydant, mais surtout dans ses autres fonctions, innombrables, qu'elle joue dans l'organisme : synthèse du collagène, de la carnitine, des neuro-transmetteurs, des hormones, role de premier plan dans le système immunitaire, dans la détoxification (en particulier pour les métaux lourds), etc.... La vit C est le donneur d'électrons universel et à ce titre l'organisme est en mesure de l'utiliser dans de nombreuses étapes de son métabolisme général...

3°) Ne faut-il pas justement associer la vitamine C au Fer. Le Fer étant le poison et la vitamine C le remède. (cf article sur la vitamine C, 4eme paragraphe, )


Oui, il semblerait que le problème du fer ou du cuivre avec la vit C ne soit qu'un mythe... Cependant je déconseille toute supplémentation en fer, surtout pour les hommes... Une étude suédoise a montré une association très nette entre des taux élevés de fer et les maladies cardio-vasculaires...

Il est vrai aussi que certains médecins américains pensent maintenant que la vit C ne peut etre que bénéfique en cas de surcharge en fer (il semblerait qu'elle aide à normaliser le statut en fer, qu'il soit trop haut ou trop bas)

4°) Quels sont les autres minéraux ou oligo-éléments dont tu penses que nous ne devrions pas abuser. Cuivre ? Manganèse ? Fluor ?… Cela afin de choisir un complexe multivitamines vraiment efficace.


On ne doit abuser d'aucun ! Mais particulièrement, éviter le fer et le fluor (toxique et quasi-inutile contre les caries, voire néfaste ; il existe bien d'autres moyens pour se protéger) Le cuivre, manganèse, OK en quantités <AJR... Sinon les minéraux conseillés sont surtout le zinc, sélénium, magnésium, calcium (modérément), chrome... le tout aux AJR sauf éventuellement un peu plus pour le zinc (jusqu'à 20-30 mg/jour) et le sélénium (jusqu'à 200 mcg/jour)

5°) Enfin le plus important, je voudrais savoir comment tu te complémentes dans les autres vitamines que la C. Achète-tu en ligne aux USA ? Si oui, quel site utilise-tu et quel complément choisis-tu et pourquoi ? Merci d’avance pour tes réponses.


Oui j'achète aux US, c'est le seul moyen d'avoir d'excellents produits à prix raisonnable... J'achète sur ce site : ; ils ont les meilleurs prix existants sur la gamme Solgar et ils sont sérieux... Evidemment les frais de port font qu'on a intéret à commander suffisamment à la fois... En multi, je prends le Male Multiple de Solgar, complété par quelques trucs (niacine, béta-carotène, vit A, calcium, vit D)
et bien sur la vitC en cristaux, achetée en pharmacie...
Bruno S.
 
Messages: 668
Inscription: 19/05 12h03
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Antoni le 26/08 17h14

Je ne peux que te remercier de tous ces éclaircissements.

Encore 2 choses.

1°)
Les Oméga3 et Oméga6, ce sont bien des acides gras essentiels ? Y en a-t-il d'autres ? Il paraît qu'avec une alimentation moyenne, il n'y a pas de problème avec les Oméga6 contrairement au Oméga3.
Quels sont les aliments sources d'Oméga3?

A-tu une explication, un lien ou un bouquin explicant les nécéssités d'apport de graisse pour l'organisme et notamment les graisses insaturées (et le lien avec les Oméga). J'aimerais comprendre le phénomène qu'il y a derrière et l'importance d'un régime qui tient compte des graisses (je pense que bcp de régimes "minceur" qui limitent les apports en graisse sont nuisibles)

2°)
Jeviens de découvrir un site très intéressant grâce à Flo.



Lis les 7 articles, c’est intéressant. Cela parle du lien entre le groupe sanguin et l’alimentation. Je me rappelle souvent de tes arguments comme quoi il faudrait revenir à un régime paléolithique (cf Seignalet) car l’homme n’a pas pu s’adapter si rapidement en passant du statut de « ceuilleur-chasseur » à celui d’ « éleveur-agriculteur ».
Pourtant, il semblerait que la nature de notre sang ait changé avec cette évolution !! Partant de ce fait, et si ce site basé sur un livre vaut quelquechose, je pense que le régime de Seignalet ne s’applique qu’au groupe sanguin O (dont je fais partie, joie !) ; O pour Old car c’est le plus ancien groupe sanguin.

Cependant je ne suis pas fort convaincu de ce site dont le but vraisemblable est de vendre un bouquin.

Qu’en pense-tu ?

edit: Sebastien a crée un topic qui a un lien avec ce que j'ai écrit.
http://www.superphysique.org/forums/vie ... 4409#24409
Avatar de l’utilisateur
Antoni
 
Messages: 203
Inscription: 06/08 20h04
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Sébastien le 13/04 10h15

Je remonte ce sujet suite à ma rencontre, ce week-end Pascal, avec notre gourou diététique. Si le mal du pays peu s'installer rapidement chez un toulousain en Allemagne, le moral ne peut qu'aller mieux en ayant scillonné une partie de la route des vins d'Alsace sous un soleil et une floraison très développée.

On m'avait dit que Bruno aimait le vin mais c'est plutôt un véritable pationné et amoureux de ce noble breuvage que j'ai rencontré.

De nombreux restaurants gastronomiques et de dégustations de vins nous attendaient. On a d'ailleurs bien fait d'alterner la gastronomie alsacienne et japonaise pour redonner un peu de "souffle" à notre ami qui n'a visiblement pas l'estomac blindé d'un Alsacien pure souche :)

Entre le baeckeoffe au riesling, la tourte du randonneur (à base de pomme et de chataignes), les plats de charcuteries, les mille et une déclinaison de cuisiner la pomme de terre et autres desserts à base de chocolat, kirch et munster frais, un estomac non entrainé pouvait vite se rebeller :p

Ajouter à cela de multiples dégustations de vins d'Alsace des producteurs locaux allant du petit artisant à la grande maison de vins fins, les palais fuent vite saturés d'arômes en fin de route et le portefeuille mis à rude contribution !

Avec son look d'étudiant/chercheur, notre diététicien du sud-ouest est un gars à la force tranquille alliant sérénité et paix intérieur. Une rencontre très intéressante et enrichissante qui j'espère lui a laissé un bon souvenir de notre belle province viticole.

Allez Bruno, ce n'est rien, pense que maintenant les knack/frites/bière made in Germany de Stuttgart t'attendent et que je sais que tu adores l'Allemagne pour ses qualités diététiques et gastronomique ! (courrage plus que 2 semaines ! :D)
Sébastien
 
Messages: 9840
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

Qui est Bruno ?

Messagepar Fabrice SP le 13/04 12h38

Sympa ton petit texte "littéraire"... :)

Je n'ai jamais rencontré Bruno pour ma part mais Amaury (lui-même passioné de cigares) m'avait déjà parlé de sa passion pour les vins.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13145
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Qui est Bruno ?

Messagepar Guen le 20/02 21h15

Tiens c'est Mitch qui posait cette question il y a qques jours, je remonte le topic pour le fun :cool:
Avatar de l’utilisateur
Guen
 
Messages: 4071
Inscription: 22/12 21h36
Réputation: 0


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™