A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 02h08

et HOP nouvelle attaque anti-entrainement à la sensation :D (aucune chance de triompher du mal, mais je persiste)

The work Accomplished by Muscles.—For practical uses this should be expressed in kilogrammeters. In order to reckon the amount of work which a muscle can perform under the most favorable conditions it is necessary to know (1) its physiological cross-section (2) the maximum shortening, and (3) the position of the joint when the latter is obtained.
Work = lifted weight x height through which the weight is lifted; or
Work = tension x distance; tension = physiological cross-section x absolute muscle strength.
If a muscle has a physiological cross-section of 5 sq. cm. its tension strength = 5 x 10 or 50 kg. If it shortens 5 cm. the work = 50 x .05 = 2.5 kilogrammeters. If one determines then the physiological cross-section and multiplies the absolute muscle strength, 10 kg. by this, the amount of tension is easily obtained. Then one must determine only the amount of shortening of the muscle for any particular position of the joint in order to determine the amount of work the muscle can do, since work = tension x distance.
The tension of a muscle is, however, not constant during the course of contraction but is continually decreasing during contraction. It is at a maximum at the beginning and gradually decreases


La tension décroit avec la contraction c'est bien ce que j'ai pu lire dans les autres textes, la tension est maximum à Lo (longueur maximum) + 0-5%.

Pour ceux qui aiment les math et la physique, plus d'infos ici :



Moi ca me dépasse... si DX ou Ablan se penchait la dessus peutêtre qu'il y a des trucs sympa, surtout à 366-8.


--------------------------

amusant, ARTHUR JONES en parlait deja et à l'époque ca n'avait pas retenu mon attention... :rolleyes: Mais sachant cela, je m'étonne qu'Arthur aie encore pu penser que c'est l'effort qui engendre the growth et non la production de force, soit la tension...

Numerous writers have mentioned the relationship of the size of a muscle to its existing level of strength; but they usually do so in a fashion that leaves a great deal to be desired at the very least, in a fashion that leaves the average reader in a state of total confusion, not knowing just what was meant -- some writers will state that there is a direct relationship between the "area of the cross-section of a muscle" and existing strength -- other writers put it differently, by comparing the "diameter of the cross-section of a muscle" and existing strength -- but regardless of how it is worded, it still means the same thing, the SIZE of a muscle indicates the STRENGTH of a muscle, and vice versa.

Now, for the benefit of those people who might wish to dispute my above statement on technical grounds, I will point out the fact that a muscle changes its LENGTH very little if at all as a result of growth; so we are NOT dealing with an ever-increasing sphere -- instead, for all practical purposes, we are dealing with a cylinder of constant length, and thus, if we double the area of the cross-section we will simultaneously double the mass, and if we increase the diameter of the cross-section of a muscle by a factor of approximately 1.4 (one and four tenths) then we will double the area of the cross-section, and also double the mass, AND ALSO DOUBLE THE POWER POTENTIAL of the muscle -- as least insofar as the "input" of power is concerned, although the lowered efficiency resulting from unavoidable changes in the "angle of pull" may not (probably will not) permit a doubling of measurable power, or power "output".

Because of such ambiguous wording -- such unclear statements in situations where clear expression is not only possible but highly desirable, even an absolute requirement -- most current weight-trainees remain totally; unaware of the simple fact that the size of a muscle is directly related to its strength; and since most bodybuilders are interested only in "size" -- and since they remain unaware that size is impossible without strength, and vice versa -- they ignore the only type of training that is capable of giving them the size they are seeking, strength training. And competitive weight-lifters are just as confused -- not realizing that increasing their muscular size will also increase their strength, MUST increase their strength.



plus de 3.5 ans d'entrainement et après avoir lu Jones 10'000x je suis seulement au courant de ceci depuis 1.5-2 ans, la honte :o en plus c'est tout con quand on pense à un cable, un os, n'importe quoi....

Comme le disait Ron Sowers :

La facon dont vous vous entrainez n'a pas d'importance tant que cela permet une progression en force, puisque la force d'un muscle est proportionelle à sa section.

Bien sur, quelqu'un qui s'entraine en série de 100, et qui progresse peu à peu, est bien loin de l'entrainement idéal car il s'entraine en force-endurance, des séries de 10 répétitions seraient bien supérieures. C'est en suivant cette logique que j'en ai conclu que rien ne pouvait etre supérieur à des singles, car les singles c'est pas de l'endurance, mais de la PURE FORCE, la contraction maximum.

Combien de singles ? quelles résistance ? On peut partir du maximum, soit 100%, soit son 1RM et faire quelques reps. Eventuellement, si la stimulation n'est pas suffisante (ca serait vraiment très étonnant), on peut diminuer l'intensité de 100% à 90-95% pour faire quelques reps additionelles. De plus, le principe SAID conforte cette idée, pour progresser en force absolue (et donc en muscle), il faut s'entrainer pour la force absolue, maximum, PAS en endurance.
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0


La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Guen le 16/02 06h50

Ni les powers ni les haltero(sur le sdt et squat) ne font de single, m^me les triplés c'est rare.

Si les single étaient ce qu'il y a de mieux pour la force(à long terme) ont le saurai depuis longtemps :o


De plus, le principe SAID conforte cette idée, pour progresser en force absolue (et donc en muscle), il faut s'entrainer pour la force absolue, maximum, PAS en endurance.


C'est l'inverse, en raison du Said principe 2 jumeaux de masse musculaire égal auront un 1Rm différent si l'un fait un cycle sur 12 reps et l'autre en singles.
Les singles c'est comment avoir le maximum de force avec le minimum de masse :D
Avatar de l’utilisateur
Guen
 
Messages: 4832
Inscription: 22/12 21h36
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Antoine F. le 16/02 08h20

"Les singles c'est comment avoir le maximum de force avec le minimum de masse" super bien dit ca!!

Interessant dans les categories de poids. Seulement.

Sur A Jones, je suis un peu irrite par tout ce qu'on lui fait dire. On confonds souvent HIT et HD.
AJ a toujours utilise plusieurs exo par groupe muscu (West Point, Colorado). Je trouve ces ecrits moins dogmatique que Mike. Et la notion de volume minimum est presente, nombre d'exo/groupe, 2 ou 3 full body par semaine! C'est loin du volume minimal preconise dans le HD!
Avatar de l’utilisateur
Antoine F.
 
Messages: 1012
Inscription: 17/02 19h16
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Antoine F. le 16/02 08h22

Autre chose, quand tu parles d'effort, dans West Point par example, l'ineret du circuit training a la HIT, n'etait pas seulement sur la masse musculaire mais aussi sur la capacite aerobique. Un facteur souvent neglige sur ce forum, pourtant essentiel dans le cadre d'une preparation physique!
Avatar de l’utilisateur
Antoine F.
 
Messages: 1012
Inscription: 17/02 19h16
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 09h03


It is well known that strength can be developed through two very different means- by applying stress to the muscle cells themselves, or by targeting the nervous system. The former method is accomplished through the application of bodybuilding methods (repetitions between 6 and 12), and results in strength gains through an increase in muscle cross-section. The latter is accomplished through higher intensity training (repetitions between 1 and 4), and increases in strength are the result of the body's improved ability to recruit more of its existing motor unit pool.



There are basically three ways to improve strength:

1. Muscle Enlargement-growth of the cross section of the muscle(proliferation of contractile material-myofibril)
2. Improvement of Nervous-Muscle Connection-through shortening time of recruitment of motor units, increasing firing rate(from 6-8 up to 50) and more synchronized discharge time allowing a greater number of muscle fibers in a shorter period of time.
3. Improvement of Intramuscular Coordination-between agonists, antagonists and synergists muscles during movement.


A sedentary person forced to intense physical effort is able to recruit, through one synchronized discharge, only about 20% of muscle fibers in the working muscle. Training to improve recruitment of more fibers on shortening time of discharge does not lead to enlargement in muscle mass. The growth of the muscle is a result of intensification of anaerobic metabolism. The result of prolonged anaerobic work is domination of breakdown of proteins process over re-synthesis. As a result of this deficit during rest period body overbuilds protein(supercompensation) creating growth of muscle mass. The effectiveness of this process decreases when intensity is close to maximum or during aerobic efforts.



Estimates have been made of the strength of muscles and it is probable that coarse-fibered muscles are somewhat stronger per square centimeter of physiological cross-section than are the fine-fibered muscles. Fick estimates the average strength as about 10 kg. per square cm. This is known as the absolute muscle strength. The total strength of a muscle **** would **** be equal to the number of square centimeters in its physiological cross-section x 10 kg.


WOULD = conditionnel


Conclusions: Implications of findings are 1) greater strength and aerobic fitness-at the muscle and whole-body levels-improve endurance; 2) greater muscle anaerobic metabolism is associated with greater muscle strength, independent of muscle size; and 3) greater exercise endurance reduces weight gain.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Herve Picard le 16/02 09h15

il y a 1 chose que je ne comprends pas .D 1 jour à l autre on peut perdre 10 pc de force sur 1 exo ss que le s mensurations ne bougent .Il doit bien y avoir autre chose qui rentre en compte .
greater muscle anaerobic metabolism is associated with greater muscle strength, independent of muscle size : Et oui le facteur enzymatique tout le monde l oublie .
Il faudrait determiner le pctage de chacun des facteurs
Dans les choses où le coeur n'est plus, la main n'est jamais puissante.
Herve Picard
 
Messages: 4705
Inscription: 20/05 18h23
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 09h23

Il faudrait determiner le pctage de chacun des facteurs

c'est impossible d'ou ces discussions sans fin

pour Vincent la girouette, les autres facteurs sont négligeables par rapport à la cross-section (enfin ça dépend, y a un an il était à fond dans l'hypertrophie sarcoplasmique et justifiait les gros muscles sans force par le sarcoplasme)

pour Body la coordination intramusculaire à un potentiel énorme spécialement sur une personne naturellement faible (donc pas qqun comme Pousseur, mais plutot comme Plasma ) ;)
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 09h56

Il y a des dizaines et des dizaines de facteurs.
Les enzymes sont evidemment un facteur.
J'en avais cité pas mal, on peut rajouter individuellement qu'il y a aussi le niveau d'activation nerveuse ( tonus musculaire ), la coordination intermusculaire, les recepteurs tendineux et musculaire ( Golgi et le fuseau neuro-musculaire ), le nombre de recepteur Beta 2 sur le muscle ( Beta-adrenergiques ), ...

Vincent, ne voulant s'interesser aux autres facteurs, il simplifie tout le probleme et on en arrive a une technique d'entrainement a la con.
Un truc, qui ne donnera jamais rien.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 11h22

OULA y a du boulot mais j'en attendais pas moins !

Herve tu peux perdre de la force d'un jour à l'autre, car :

CNS peut etre overtrained
le PNS peut etre overtrained
les fibres endommagées ne sont pas recrutées

FAB

La force d'un muscle est proportionelle à sa section c'est comme ca, c'est la meme chose pour les os, des cables, des pilliers, tout ce que tu veux.

Tu me ressors des trucs OUTDATED, évidemment sur la plus part des sites tu vas trouver des conneries du genre :

On recrute 20% puis 100%... CONNERIES !!!! lis les études nouvelles, un débutant recrute 90-99%. C'est ca de pas s'intéresser à l'évolution théorique... on reste bloqué sur des vieilleries !

ou encore :

High reps for SIZE
Low reps for Strength

Ce qui se passe, c'est qu'avec les HIGH REPS, tu as un maximum de glycogène et eau stockée, en 6 mois le taux de glycogène augmente de 70% (et 1g de glyco = 3g d'eau stockée !) en seulement 6 mois ! C'est pour ca que tout le monde fait des high reps for size !

Now tu prends les low reps t'as HYPERTROHY CONTRACTILE MAX (fibres) + STRENGTH MAX (CNS efficiency etc).

C'est le BIGGEST TRAP !

Guénael dit : Singles = Maximum Strength avec un minimum de SIZE ! C'est une ILLUSION !!!! WHY ?

Car avec des singles tu boostes tous les aspects NEURO et tu stimules au max les muscles SANS stimuler autant d'augmentation des réserves de glycogène qu'avec des high reps. Donc : 2 JUMEAUX

A) fait des singles : 38 de bras qui curl 55kg :arrow: MAX FIBRES/NEURO très peu de glyco ! (s'il veut il monte à 39 facile avec du pumping)

B) fait des 8-12 : 37 de bras 40kg au curl :arrow: Pas mal de FIBRES/NEUROS bcp de gylco. (1-2 semaines d'arret et il perd 1cm de bras)

IL APPARAIT que celui qui fait du 8-12 a un meilleur rapport FORCE-MUSCLE, mais en fait il LIMITE ses gains d'hypertrophie contractile, son véritable tour de bras (sans les mega réserves de glyco), c'est 36cm qui curl 40kg !!!!

l'ULTIMATE PREUVE, c'est de REGARDER LE STRICT CURL qui va donner une bien meilleure idée de la masse musculaire général de l'individu que n'importe quel autre exo, car on élimine une grande part des facteurs neuros et on en minimise d'autres, et meme le facteur levier est au minimum.

TU PEUX AVOIR LE NEURO QUE TU VEUX, SI t'as PAS de BIG BICEPS tu CURL PAS 70-80kg NO WAY NO WAY NO WAY !!!! CE QUI SIGNIFIE QUE QUEL QUE SOIT TON ENTRAINEMENT SI t'arrives à CURLER 80kg comme BASILE tu as des bras ENORMES (et très probablement un upper body en relation si tu entraines tout le haut).

123 lb. J. Wilcott 110
132 lb. J. DelBonis 135
148 lb. R.Nesbitt 130
165 lb. Pilon Stephane 180
181 lb. Lou Cortezzo 190
198 lb. D.Sauri 165
220 lb. D. Rousseau 205
242 lb. S.Belanger 200
275 lb. K.Brown 225.5
308 lb. A.Beyers 200
Superheavy D. Daneault 192

Et Reg Park 90kg, Eder 95kg, Stanko 93kg !

Tu vois le WILCOTT de 55kg IL CURL QUE 50kg ce qui est deja énorme à ce BW, car il a un bon cns, mais c'est pas non plus énorme !!! Delbonis pèse 60kg et curl 61kg !!!!! Ca parait énorme, mais 61kg c'est à la portée de n'importe qui (ou presque) sur ce forum ! Et pourtant on parle de POWER et STRONG MEN comme KEN BROWN qui détient le record à 103kg+ !!!!!!!!!
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 11h41

Tu me ressors des trucs OUTDATED

lol lol lol lol lol lol

Alors là on va rire !!

Tu sais de quand date ton extrait ?????

1918 !!!!

C'est extrait du livre Henry Gray (1821–1865). Anatomy of the Human Body. 1918.

Tu fais une recherche sur Google et tu tombes dessus !

C'est toi qu'est complètement à la rue mon pauvre Vincent !

Comme d'hab !

Mais c'est pas grave !
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Jean L. le 16/02 11h46

CE QUI SIGNIFIE QUE QUEL QUE SOIT TON ENTRAINEMENT SI t'arrives à CURLER 80kg


Encore faut-il avoir un entrainement... et tout le reste autour qui permette de progresser.
All-musculation
Avatar de l’utilisateur
Jean L.
 
Messages: 3766
Inscription: 16/05 21h55
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 11h48

Fab... c'est connu depuis 1897... je sais parfaitement quelle est la source que j'ai cité. tu me prends vraiment pour un con, mais c'est pas grave, j'ai l'habitude. Tu comprends pas que la FORCE d'un MUSCLE est proportionnelle à sa SECTION ?????

FAB merde c'est la BASE des BASE !!!!!!!!!!

Est-ce qu'il y a pas un PHYSICIEN ou MATHEMATHICIEN qui peut expliquer ca ????

Un cable, un OS, un pillier, un batiment, un mur, un élastic TOUT ce que tu veux, la force est proportionnelle à la CSA !!! (compares ce qui est comparable, muscle avec un muscle, pas un muscle avec un pillier en acier).

c'est TOUT CON FAB, c'est la BASE !!!!!!!!! comment expliquer ca.... OK

Tu prends un allumette tu mets 10kg dessus elle CASSE car sa CSA est pas assez grande pour produire assez de FORCE pou résister à la TENSION (= FORCE PLUS GRANDE), tu mets 10'000 allumettes ensembles (INCREASE IN ALLUMETTE CSA) et HOP elles tiennent 10kg car la FORCE de l'allumette GEANTE a augmenté !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 11h56

C'est la base que tu ne comprends pas justement.
Tu te cherches des excuses pour dire que tu ne progresses pas.

T'es a la rue ! :D
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 12h03

Tu comprends pas que la FORCE d'un MUSCLE est proportionnelle à sa SECTION ?????

C'EST TOI QUI NE COMPRENDS PAS QU'ELLE EST CORRELEE MAIS PAS STRICTEMENT PROPORTIONNELLE.

CNS peut etre overtrained
le PNS peut etre overtrained
les fibres endommagées ne sont pas recrutées

Donc c'est pas proportionnel ! Tu le dis toi même en plus !


EDIT : Vincent t'es un troller de forum ! :D
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Kn P le 16/02 12h10

pour Body la coordination intramusculaire à un potentiel énorme spécialement sur une personne naturellement faible
Body, tu pourrais m'en dire plus sur la coordination intramusculaire ? Quel type de travail y est associé ? Merci d'avance :) .
Avatar de l’utilisateur
Kn P
 
Messages: 4052
Inscription: 10/01 23h21
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Herve Picard le 16/02 12h14

Moi je pense comme Fab qu elle est correlee .Si tu doubles ton curl et ton extension triceps je ne pense pas que tu double ta surface musculaire .
Si on enleve les os (c debile) je ne pense pas que tu puisses multiplier ta circonference par 1.41 .
Imagine tu curls à 25 kgs et au bout de 1 an tu passes à 50
de 30 cms tu passerais à 42 si tu as la meme prog aux extensions tri .
Non c impossible .(j ai vraiment simplifie)
L hypertrophie est 1 facteur d augmentation de la force .Quant au pourcentage comme dit Fab c impossible à determiner et je suis sur que ca varie sur chaque personne.
EN FAIT VOUS AVEC TOUS RAISON !
Dans les choses où le coeur n'est plus, la main n'est jamais puissante.
Herve Picard
 
Messages: 4705
Inscription: 20/05 18h23
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Robby1 le 16/02 12h21

J'ai une impression de déjà vu... :D
Avatar de l’utilisateur
Robby1
 
Messages: 2409
Inscription: 27/06 10h54
Réputation: 41

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 12h32

FAB mais c'est PAS POSSIBLE de pas comprendre ca !!!!

FAB, tu fais une TERRIBLE confusion entre la FORCE d'un MUSCLE et la FORCE qu'un HOMME PEUT EXERCER.

La force d'un muscle on la connait, c'est quelques KG par Cm2 ! La force que tu peux produire c'est plus ou moins ca, car il y a l'INFLUX NERVEUX qui varie. AINSI QUE la MASSE NON-CONTRACTILE (qui n'a PAS d'incidence sur la force), mais qui AUGMENTE le volume !!!

Ce sont DEUX FACTEURS BIAISANT la RELATION entre la FORCE d'un MUSCLE et sa SECTION !

MAIS ces deux FACTEURS n'enlèvent EN RIEN le fait que la masse musculaire est PROPORTIONNELLLE à sa force et vice-versa.

---------------

SANS ces 2 FACTEURS, une augmentation de la FORCE se traduirait INEXORABLEMENT par une augmentation de la masse musculaire.

MAIS puisque nous avons ces BIAIS, une augmentation de la FORCE peut AUSSI etre DUE a une augmentation de l'efficacité nerveuse.

ET l'augmentation du volume musculaire PEUT AUSSI etre du à une augmentation non contractile.

OU MEME TOUS A LA FOIS à des degrés différents (c'est ce qui se passe en fait)

IL Y a DEUX FACTEURS BIAISANT la relation lorsqu'on l'étudie "à la salle". Mais en LABO, la FORCE d'un MUSCLE est proportionnelle à sa CSA. CA VEUT DIRE QUOI ???

Ca veut dire que je prends TES BRAS et les BRAS de MIKO ! Je vous DECOUPE en MORCEAUX et j'isole votre BICEPS et je pends 100kg à ton BICEPS, il se DECHIRE ! Je fais la meme chose avec le bras de MIKO, SON BICEPS RESISTE ! POURQUOI ?????

CAR IL A PLUS DE CROSS SECTION QUE TOI !!!! Donc il peut GENERER PLUS DE FORCE, donc il RESISTE a une TENSION de 100kg !!!!

AUTRE EXAMPLES :

Je met un plateau de 100kg sur un pillier de verre de 1cm de diamètre, il se FISSURE MAIS il ne GROSSIT PAS, SURCOMPENSE PAS !!!! C'est A MOI de mettre un pillier plus GROS et je mets le meme plateau sur un pillier de 10cm ! IL TIENT !

now les MUSCLES :

Je mets une tension de 100kg sur mes biceps ils se "fissurent" (micro traumas) ET LA MAGIE DES MAGIES, ils vont peu à peu surcompenser ! SANS que j'ai a acheter une paire de plus gros biceps. CA VA SE FAIRE TOUT SEUL, c'est ce qu'on appelle l'hypertrophie ! Le muscle SURCOMPENSE quand il doit faire FASSE à une tension importante qui atteint un certain seuil capable d'engendrer des dégats.

That's IT pas plus compliqué que ca ! Des charges légères sont suffisantes pour augmenter la CSA des slow fibers pas des fast fibers qui ne sont tout simplement pas recrutés.
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h02

Des tests de labo, lol.

Ca ressemble vachement a la salle.
Tu ne comprends pas qu'un muscle tout seul, c'est du zero !!

Tu t'embrouilles a fond.
Solliciter des fibres mais pour les sollicités, c'est du zero en terme de resultat.
Et tes resultats nous le prouvent bien.
Tu es trop sur de toi dans tes propos. Qui nous dit qu'on ne pourrait pas hypertrophier ses fibres I autant que ses fibres II ( A et B )?
Il me semble que les recepteurs de GH sont plus nombreux sur les fibres de type I et ont donc plus d'effets. ( L'effet de la secretion de Gh est donc loin d'etre negligeable ).

Je n'aime pas non quand tu parles d'elements non-contractiles, tu en fais ton excuse pour expliquer tes absences de gains, alors que ce sont des gains tres negligeables (sauf rebond particulier ).

2 facteurs?
On croit rever. Y'a des dizaines et des dizaines de facteurs que tu ne veux pas prendre en compte et qu'on t'a cité.

Tu fais des theories avec une base de connaissances minimum.
Si tu veux parler entrainement, alors regarde tout les aspects de l'entrainement.
Faire des posts pour dire des conneries que tu ne peux pas expliquer, pas la peine.

Mitch : Pour la coordination intramusculaire, c'est ce qu'on appelle aussi plus communement la synchronisation des UMs ( unités motrices ).
On recommande methodologiquement de faire des efforts de 80 a 100 %, ou alors de jouer sur la vitesse d'execution ( exemple Plyo ).
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h09

Body j'ai rien à répondre à ton brouhara, formule quelque chose de concret !

La force d'un muscle est proportionnelle à sa section body, quels que soient les facteurs biaisant cette relation à l'entrainement, ca ne change rien au cractère irréductible de ce fait, de cette affirmation !

les I c'est archi connu qu'ils ont moins de potentiel mais je m'en fou de ca à la limite si tu veux, on dit qu'ils ont plus de potentiel que les II.... ca change strictement rien.
Dernière édition par Vincent le 16/02 13h11, édité 1 fois.
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 13h09

FAB, tu fais une TERRIBLE confusion entre la FORCE d'un MUSCLE et la FORCE qu'un HOMME PEUT EXERCER.

Ah tien c'est nouveau ça ! Maintenant tu fais référence à la force absolue et non plus la force maximale !

J'ai une impression de déjà vu...

salut Robby !
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h12

Vincent, c'est quoi la difference et les facteurs composants :

La force maximale volontaire?
La force absolue?
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h13

Fab je fais une différence entre la force d'un muscle, "force avec relation directe à la CSA" et la force sur un exo "force biaisée par le nerveux"
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 13h13

tu lui donnes la réponse avec le "volontaire" ! :D
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h15

Il est capable de ne pas comprendre :D

Ensuite, les facteurs !
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Alban le 16/02 13h19

Vincent, tu es en train de te radicaliser... fais un break, part 15 jours sur une île ou au ski, je sais pas, mais fais quelquechose, ne reste pas devant ton ordinateur ;)
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11907
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h20

De se ridiculiser, tu voulais dire ! :D
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h20

Body a écrit:Vincent, c'est quoi la difference et les facteurs composants :

La force maximale volontaire?
La force absolue?


Force maximum volontaire ca prend en compte le nerveux, avec un 1RM c'est le maximum de force volontaire. On pourrait dépasser ca avec un influx plus puissant que le CNS. C'est probablement ce qui arrive sous l'effet de la peur, on BOOSTE le CNS, le RATE CODING (la fréquence de contractions des fibres). Il faut quelque chose d'extérieure à la volonté, une montée d'adrénaline ou je sais pas quoi...

Force absolue, je sais pas trop ce que tu entends par la... ou alors peutêtre la force maximum que peut exercer un muscle (comme dans mon example de poids accroché aux biceps de FAB et MIKO) ?
Dernière édition par Vincent le 16/02 13h22, édité 1 fois.
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Alban le 16/02 13h21

ouais, mais ça c'est devenu routinier :D
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11907
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Fabrice SP le 16/02 13h23

je sais pas trop ce que tu entends par la...

à part ça c'est les autres qui n'ont pas les bases !!!

Tient pour ta culture :
Il faut distinguer force maximale et force absolue : (8)
La force absolue étant la somme de la force maximale et des réserves de force. Elle est donc par définition supérieure à la force maximale.
Mais la force absolue ne peut pas être volontairement mise en œuvre, elle n’intervient que lorsque toutes les unités motrices sont innervées en même temps. Ce résultat ne s’obtient pas dans les situations d’entraînement ou de compétition, il ne s’obtient que par une stimulation excessive, par exemple sous l’effet de stimuli électriques en laboratoire (avec l’interpolation de secousses musculaires), sous l’effet d’un stimulus extéroceptif (cri d’Ikaï), sous l’effet de l’hypnose ou sous l’effet du dopage. Sinon, l’homme ne peut mobiliser volontairement toutes ses forces, il ne peut pas mettre volontairement en action le maximum de force dont il dispose, il reste des réserves protégées de façon autonome. C’est un moyen pour le SNC de protéger l’intégrité physique du sportif, en limitant la production de force, donc en limitant la synchronisation d’un trop grand nombre d’unités motrices. En effet la contraction musculaire volontaire ne dépend pas uniquement de la quantité du tissu musculaire donc du nombre de fibres, et de la qualité de ce tissu donc du type de fibre, elle dépend aussi de la capacité du système nerveux à activer cette masse.
On peut noter que les réserves de force à ce niveau sont beaucoup plus importantes chez le débutant que chez l’expert, qui avec l’entraînement recrute un plus grand nombre d’unités motrices La force absolue est définie entre autre chose par la section transversale du muscle. La capacité d’activation volontaire se traduit par la différence entre force absolue et force maximale. Cette différence est le « déficit de force » que l’entraînement permet de réduire considérablement. Il varie de 30% chez le sujet non entraîné à 10% chez le sujet entraîné. Non seulement le sujet entraîné bénéficie de meilleurs facteurs de la condition physique mais il est en mesure de mieux les exploiter. Il dispose donc de deux avantages par rapport au sujet non entraîné.



Facteurs d’influence de la force maximale :

La force maximale est essentiellement déterminée par :
. la section transversale du muscle
. le nombre de fibre musculaires
. la structure du muscle
. la longueur des fibres musculaires et l’angle de traction
. la coordination
. la motivation
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15069
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h29

C'est vous qui vous ridiculiez à ne pas comprendre un truc aussi simple que la FORCE et la SECTION CARREE... Alban comment est-ce que c'est possible que toi qui fais des math à haut niveau, tu ne sois pas au courant de ca ?
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h29

Je n'ai pas eu les differentes facteurs.

La FMV, c'est la force que tu developpes volontairement. C'est a dire avec ton CNS d'handicapés ( Synchronisation pas a 100% surtout ) ainsi
Donc FMV : C'est ce que tu developpes la.

La FA, c'est la force que tu pourrais developper si tu avais un CNS a 100% de ces capacités, ce qui n'arrive evidemment jamais.

La difference entre ces 2 forces s'appellent le deficit de force.

Bon maintenant, on veut les facteurs qui determine la force maximale volontaire.
En meme temps, j'aimerai savoir comment on calcule la force du muscle car je ne sais pas?
La force specifique d'un muscle sur un exo, okay ( et encore, on isole jamais un seul muscle ) mais alors la force gloable du muscle qu'il peut developper?
Ce serait bien aussi que tu nous donnes les formules pour calculer une force en fonction des differents leviers ( Par exemple au DC, un mec avec un trajet de 10 cm et un autre avec 40 cm )
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h34

BODY ca c'est des VIEUX TRUCS POMPES sur par example le SITE des COACHS US DE GYM ARTISTIQUE !!!!! BODY ca fait 3 ans que j'ai posté ca sur l'ancien forum de SMART !!!

Ca date la période ou on croyait encore que seulement un faible pourcentage des MU pouvaient etre recrutées volontairement. c'est FAUX ARCHI FAUX de la merde préhistorique !!!!

Mais si on se base sur ta merde préhistorique alors ok tes définitions sont justes !
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h37

Tu ne me prouves pas que j'ai tort.
J'ai donc juste par definition.

Tout les grands auteurs sont d'accords sur ce fait, notamment Zatsiorski.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h43

Body DX a posté des études, meme les débutants recrutaient 89-95% suviant le mode de contractions. J'ai posté des études ou ils montrent 95-99% !!!! CHEZ DES DEBUTANTS !

ZAT croyait aussi à l'hypertrophie sarcoplasmique et plein d'autres trucs... ca EVOLUE !!!
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h46

Dans tes etudes, tu ne postes jamais le protocole, les resultats.
Tu ne fais que poster le resumé.
On ne fait pas de conclusions a partir d'un resumé extrapolé.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 13h55

BAH wai mais généralement je mets le lien, je pensais pas que ca intéressait les gens de savoir comment ils mesurent mais plutot le résultat !

Et malheureusement on a souvent que des résumés de disponibles et parfois il manque des infos !
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Rudy le 16/02 13h57

Donc, on ne peut tiré aucunes conclusions.
Il y a pas mal de mec qui te disent qq choses de faux a partir d'une etude car ils ne l'ont pas compris.
C'est moins simple que ca en a l'air.
Je me mefie des résumés. Mieux vaut regarder par soi meme.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27501
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 265

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Vincent le 16/02 14h11

Si tu veux avec les études il faut PAS etre catégorique et DIRE :

1 set = 10 sets ! non tout ce qu'on peut en déduire, c'est qu'il existe une relation inversemément proportionelle entre volume et gains. Sinon avec 3 séries ils trouveraient 3x plus de gains qu'avec une, hors ca n'est pas le cas, ils trouvent à peu près les memes gains.

Ce qui ressort, THE BIG PICTURE c'est la relation inverse volume / gains ! Certains iront jusqu'à dire qu'après une série c'est inutile... avant j'allais jusque la, now je dis on ne sait pas, ce qui est certain, c'est que :

2 séries c'est un peu mieux que 1
3 séries c'est un tout petit peu mieux que 2
4 séries c'est vraiment un tout petit petit peu mieux que 3

etc
Gagner du muscle : Progressive Resistance
Perdre du gras : Input < Output
Strict Curl 1x58kg
Bakawa shinanakya naoranai
Les idiots ne guerrissent qu'en mourant.
Avatar de l’utilisateur
Vincent
 
Messages: 11273
Inscription: 16/05 21h00
Réputation: 0

La force d'un muscle est-elle proportionelle à son volume ?

Messagepar Dx2jc le 16/02 20h52

Tout un topic pour déclencher une guerre civile! :eek:
Cela ne pouvait qu'être l'oeuvre de Vincent :o...

:arrow: Bon clarifions les choses:
- la force d'un muscle est donnée par sa section carrée, mais la force que le nerveux saura exploiter simultanément peut être très variable.
- si la section augmente la force doit augmenter avec, en supposant que le nerveux utilisait déjà les fibres qui ont grossi.
- on peut parfaitement gagner beaucoup de force sans masse si on joue sur l'optimisation nerveuse en partant de très bas.
- rien ne dit que les powerlifteurs n'étaient pas déjà dans leur catégorie de poids au début de leur carrière: ils peuvent très bien ne gagner que du nerveux.
- si la force est très corrélée à la mase musculaire chez les powers, c'est parce que leur nerveux l'exploite à fond, et donc ce biais disparait plus ou moins.
- si tu constates un gain de force rien ne garantit qu'il soit dû à la masse musculaire acquise, ça peut être purement nerveux.
- si tu gagnes de la masse ton muscle est devenu plus fort encore faut-il que le nerveux sache l'exploiter.
Go to One-Set... / /
Avatar de l’utilisateur
Dx2jc
 
Messages: 5906
Inscription: 20/12 01h14
Réputation: 0

Suivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

SuperPhysique est une communauté de passionnés de musculation et préparation physique sans dopage.

SuperPhysique est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création