A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Questions précises et discussions sur la diététique sportive

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Invité le 23/02 20h05

Suite à mon intention d'entamer un régime cétogène ou autre, un membre de ma famille m'a écrit ceci pour me donner son avis(elle travaille dans le domaine de la biologie) :

"Tout régime déséquilibré dans l'un des aliments G, L, P a des conséquences néfastes sur l'organisme:

-un régime trop protidique et pauvre en G et L a montré l'apparition de carences ( répercussion sur le sommeil, déficit enzymatique pouvant gêner le fonctionnement cérébral même lorsque des acides gras sont donnés en gélules pour remplacer les L manquants; Pb urinaires);

-un régime trop riche en L peut entraîner des répercutions sur le foie(
très complexe) et le T.D ,sans parler de l'accoutumance des cellules
musculaires( cardiaques et squelettiques) à l'utilisation de lipides et surtout
à leur stockage ( à l'arrêt du régime, les cellules vont maintenir leur pouvoir de rétention des graisses et l'équilibre n'est pas facile à retrouver, les réserves lipidiques peuvent alors s'accumuler chez certaines personnes même lors d'un apport faible dans l'alimentation et la personne fait de la graisse même à partir des glucides et le sujet se retrouve dans la situation de la personne obèse qui est obligée de surveiller toute sa vie ce qu'elle mange pour éviter de grossir)

-un régime très pauvre en glucides n'est pas souhaitable car le
déséquilibre ressenti par le pancréas fabriquant nos 2 hormones antagonistes ( le glucagon et l'insuline ) déclenche des troubles de la glycémie au retour à la normale et provoque chez certaines personnes un diabète. De plus la suppression des glucides lents chez un sportif peut entraîner un coma lors de l'effort violent par baisse trop importante de la glycémie car l'utilisation des lipides lors de l'effort intensif ne se fait pas immédiatement, seuls le glucose ( ou le glycogène de réserve ds le muscle) assure le démarrage et les transitions; il arrive aussi que la chûte de la glycémie se produise bien après l'effort créant de sérieux malaises. Le cerveau ne fonctionne pas sans glucose.

On m'a toujours appris aussi qu'il ne faut pas supprimer ce qui apporte sels minéraux, olgoéléments, vitamines ,or lorsque l'on diminue une source alimentaire riche en G ou P ou L on en élimine automatiquement ( c'est l'inquiétude actuelle des nutritionistes car les substances déficitaires prises en compléments sous forme de comprimé ou gélules ne sont pas assimilées de la même façon). De plus il ne faut pas faire de régime quel qu'il soit sans suivi médical."

Voilà, c'était juste pour présenter les risques potentiels de certains régimes. Il est bon de pouvoir peser le pour et le contre.

Personnellement je vais commencer par réduire ma consommation de glucides en éliminant quasimment ceux du midi et du soir pendant 3 jours puis les réintroduire petit à petit pendant 2 jours et ceci de façon cyclique.
Invité
 
Messages: 11551
Inscription: 11/10 10h27
Réputation: 4


Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Alban le 23/02 20h35

Très intéressant...

Le problème, c'est de définir et de trouver l'équilibre G/L/P...

A mon avis, cet équilibre est tout à fait personnel à chacun, et ça n'est pas en imposant, comme le fait l'establishment de la diététique en France, 60 % G / 20 % P / 20 % L comme étant l'idéal qu'on va résoudre les problèmes cardio-vasculaires, ni l'obésite, ni le diabète...

Tigwen a écrit:Le cerveau ne fonctionne pas sans glucose

Je laisse Sébastien répondre à ça ;)

Sinon, ton approche progressive, et cyclique me semble tout à fait censée... D'ailleurs, moi même, j'en arrive à ce point : cycler les glucides, cycler les protéines, et cycler les kCal, à l'échelle d'une semaine.
Bon allez, un dernier calcul et on s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Alban
 
Messages: 11326
Inscription: 17/05 12h43
Réputation: 332

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Jose Casasampera le 23/02 20h38

Tout ce qu'elle t'as dit est sans doute fondé, mais certains régimes comme le cétogène 100% ne sont appliqués que dans des cas extrêmes ( big fat bloke or illness)ou alors pour quelques semaines pour se soustraire aux risques de carences.
Ces mêmes risques existent aussi chez certaines personnes qui baffrent " normalement".
A 12% de BF vouloir faire un régime cétogène!!!????
Déjà au vu de ton inexpérience( les doutes légitimes exprimés) en diététique, il serait bon de t'abstenir de toucher à ce type de régime avant de t'être donné assez de savoir dans le domaine.
Il y a d'autres modes pour fondre le BF, mais c'est plus long et moins drastique.
Deux infinis ne peuvent exister, car ils se limiteraient l'un à l'autre.(R. Guénon)

http://www.youtube.com/user/cacahouetech
Avatar de l’utilisateur
Jose Casasampera
 
Messages: 2123
Inscription: 17/06 19h05
Réputation: 25

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Laurent B. le 23/02 20h42

-un régime trop riche en L peut entraîner des répercutions sur le foie(
très complexe) et le T.D ,sans parler de l'accoutumance des cellules
musculaires( cardiaques et squelettiques) à l'utilisation de lipides et surtout
à leur stockage ( à l'arrêt du régime, les cellules vont maintenir leur pouvoir de rétention des graisses et l'équilibre n'est pas facile à retrouver, les réserves lipidiques peuvent alors s'accumuler chez certaines personnes même lors d'un apport faible dans l'alimentation et la personne fait de la graisse même à partir des glucides et le sujet se retrouve dans la situation de la personne obèse qui est obligée de surveiller toute sa vie ce qu'elle mange pour éviter de grossir)


Et l'insuline là-dedans ? Et les populations à régime très élévé en graisse qui n'ont pas de problèmes cardio-vasculaire, ils font comment ?

C'est bien compliqué toutes ces histoires...
|
Laurent B.
 
Messages: 596
Inscription: 05/01 10h25
Réputation: 0

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Jose Casasampera le 23/02 20h55

Laurent B. a écrit:Et l'insuline là-dedans ? Et les populations à régime très élévé en graisse qui n'ont pas de problèmes cardio-vasculaire, ils font comment ?
C'est bien compliqué toutes ces histoires...


Ces populations n'ont certainement pas le mode de vie de l'homme blanc moderne et civilisé.
Ce n'est qu'un point de vue, pas une guerre argumentaire, car je ne suis pas contre ce que tu as dit..
Deux infinis ne peuvent exister, car ils se limiteraient l'un à l'autre.(R. Guénon)

http://www.youtube.com/user/cacahouetech
Avatar de l’utilisateur
Jose Casasampera
 
Messages: 2123
Inscription: 17/06 19h05
Réputation: 25

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Sébastien le 23/02 22h11

Tout régime déséquilibré dans l'un des aliments G, L, P a des conséquences néfastes sur l'organisme

Jusque là je suis d'accord.

un régime trop protidique et pauvre en G et L a montré l'apparition de carences ...

Trop de protéine conduit à une surcharge au niveau rénal, acidifie énormément le terrain si aucun aliment alcalinisant ne vient tamponner. Ce type de régime fait apparaître des inflammations sur le long terme, on est davantage sujet à des tendinites et autres maux.

-un régime trop riche en L peut entraîner des répercutions sur le foie(très complexe) et le T.D ,sans parler de l'accoutumance des cellules
musculaires( cardiaques et squelettiques) à l'utilisation de lipides et surtout à leur stockage...

Evidemment, une personne abusant de gras saturés, de gras trans et autres saloperies de ce genre va totalement perturber le mécanisme de l'insuline. Et je ne parle même pas des antibiotiques, des pesticides, des hormones que l'on retrouve dans le gras saturés des produits animaux.

à l'arrêt du régime, les cellules vont maintenir leur pouvoir de rétention des graisses ...

Tout est une question d'équilibre entre P/L/G
Evidemment, si tu boost avec l'association L+G .. tu vas vite te transformer en fat-ass :p

un régime très pauvre en glucides n'est pas souhaitable car le
déséquilibre ressenti par le pancréas fabriquant nos 2 hormones antagonistes ( le glucagon et l'insuline ) déclenche des troubles de la glycémie au retour à la normale et provoque chez certaines personnes un diabète...

On a en effet constater que des populations ne consommant peu de glucide vont subitement devenir diabétique en introduisant des glucides dans leur bol alimentaire. Néanmoins, ce diabète est totalement réversible par l'arrêt des glucides et un retour à leurs habitudes alimentaires. Conclusion : un régime pauvre en glucide ne provoque pas de diabète sur le long terme.

De plus la suppression des glucides lents chez un sportif peut entraîner un coma lors de l'effort violent par baisse trop importante de la glycémie car l'utilisation des lipides lors de l'effort intensif ne se fait pas immédiatement, seuls le glucose ( ou le glycogène de réserve ds le muscle) assure le démarrage et les transitions; il arrive aussi que la chûte de la glycémie se produise bien après l'effort créant de sérieux malaises. Le cerveau ne fonctionne pas sans glucose.

C'est faux lorsque tu es en cétose. L'organisme sait transformer les acides gras en glucide, ce qui assure au cerveau et aux organes vitaux d'être nourri en toute circonstance. Maintenant évidemment, il faut avoir des graisses de réserves importantes. Si les réserves de gras sont minimes, il est évidemment impensable de travailler en anaérobie sans aucun apport de glucide. Pour les gros qui ont 50kg de gras à perdre, ils peuvent sans aucun problème vivrent et s'entrainer sans glucide à condition que la diète soit irréprochable sur le plan des acides gras, des vitamines et minéraux et de la vitamine C.

On m'a toujours appris aussi qu'il ne faut pas supprimer ce qui apporte sels minéraux, olgoéléments, vitamines ,or lorsque l'on diminue une source alimentaire riche en G ou P ou L on en élimine automatiquement...

De tout de façon, même en mangeant en quantité suffisante, nous sommes totalement carrencé ! Evidemment les apports suffisent pour nous éviter certains maladies mais les apports sont insufisant dans un objectif de préservation de la santé. Pour en juger, il n'y a qu'à voir l'état des sols .. plus rien ne pousse sans engrais/pesticides et autres saloperies car le sol devient infertile et totalement appauvri en micro-nutriment.

les substances déficitaires prises en compléments sous forme de comprimé ou gélules ne sont pas assimilées de la même façon...

Encore une fois, il y a gelule et gelule. Il a été montré à plusieurs reprises qu'hormis la vitamine E (qui doit être naturelle), toutes les vitamines et minéraux chélatés, synthétiques, sont bio-disponibles. Je ne vais pas m'étendre davantage sur ce sujet.

De plus il ne faut pas faire de régime quel qu'il soit sans suivi médical

Oui mais encore faut-il trouver une personne compétente en nutrition chez les médecins et ça, ça ne court pas les rues !

présenter les risques potentiels de certains régimes....

Tout régime, quel qu'il soit, allant dans un excès présente un risque !
Un régime fast-food présente des risques, un régime riche en produit laitiers présent des risques .. etc ..

Tout est une question d'équilibre.
Sébastien
 
Messages: 9840
Inscription: 25/07 06h53
Réputation: 0

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Lina le 16/05 19h56

Bonjour,
Je confirme je ne pense pas que le régime cétogène soit bon pour la santé , ou en tout cas il ne fait pas le faire sans suivi médical . Je l’ai fait pendant 3 semaines j’ai eu des effets secondaire de malades : fatigue chronique , sommeil déréglé , absence complète d’appetit , vertiges , impossible de s’z’trainer Encore moins de soulever des poids, crampes musculaires , du mal à me concentrer ... boutons sur le visage et cheveux gras ... bref la cata!
Quand je suis allée en parler aux gens qui suivent le régime on m’a dit que c’etait La keto flu et que c’etait Normal et qu’il fallait un temps d’adaptation et prendre des compléments ou autres ..
bref moi perso quand mon corps m’envoi des Signaux je les écoute parce que je n’ai pas envie de me faire du mal . J’ai arrêté depuis 3 jours je pète la forme , toujours pas de sport le temps de retrouver complètement mes forces .
J’ai l’impression d’etre La seule a me plaindre de ce régime mais je pense qu’il faut partager cette expérience et dissuader les gens , à moins de le faire pour certaines maladies ou dans le cas d’obesite Morbide avec suivi médical bien évidemment .
Ce n’est pas un régime à prendre à la légère et les adeptes le vendent comme une potion magique moi je dis il faut faire gaffe et on verra d’ici quelques années ce que ça donnera .
Lina
 
Messages: 1
Inscription: 16/05 19h45
Réputation: 0

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Julien13 le 16/05 21h35

C'est pour ça qu'on le déconseillé ici à la plupart de ceux qui postent pour demander notre avis.. Ne pas oublier qu'il s'agit d'une diète médicale à la base qui n'a pas été "faite" dans un but sportif. Rudy a écrit sur le sujet et fait un podcast dessus il me semble
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6787
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 72

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Rudy le 17/05 07h04

J'écoutais un Podcast qui comparait, en exagérant un peu, le régime Cétogène au régime Atkins et expliquait des cycles réguliers dans le domaine de la nutrition.
Des régimes qui revenaient sous un autre nom tous les 15 ans.

J'ai effectivement depuis ce sujet fait plusieurs vidéos, articles et autres dont le plus récent est celui-ci :
https://www.rudycoia.com/musculation-diete-cetogene-connerie/

Le problème de la société actuelle, de plus en plus, est de chercher la facilité quand elle n'existe pas à terme et que nous savons déjà ce que nous devons faire et qui peut s'avérer être difficile, mais pas impossible.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 26633
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 279

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Julien13 le 17/05 07h22

Hier le jeune intermittent
Aujourd'hui la cetogene
Demain liifym
Après demain on va voir la nouvelle mode..!
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6787
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 72

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar matclems le 17/05 07h44

Non aujourd'hui c'est la "Carnivore diet" :)

Toutes ces pratiques peuvent avoir un intérêt et leur place dans des cas particuliers (maladie, régime,...) ou ponctuellement, mais clairement pas pour tout le monde et encore moins au sportif qui recherche la performance.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Julien13 le 17/05 09h21



Ah je vais voir ce que c'est je vais rire je sens

Oui voilà les gens ne comprennent pas qu'on est pas dans des cas de diabète obésité extrême épilepsie etc etc..
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6787
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 72

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar matclems le 17/05 09h58

Ce n'est pas compliqué, il s'agit de ne manger que de la viande (pas de fruits, légumes, etc..). Viande. Point barre.

Et cela a des effets impressionnant pour certaines personnes atteintes de maladies chroniques. Probablement par exclusion de tout autre aliment pouvant déclencher des allergies/intolérances, mais au moins ça permet de ne pas chercher lequel est responsable.

Bref, cas très particuliers. Tiens d'ailleurs Correz devrait essayer sur 10 jours pour ses problèmes de digestion :)
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Correz le 17/05 16h28

Tu conseillerais vraiment ça ?
3000 calories en viande :\

Sans compter le coût des ces 10 jours..
Et comment faire un "régime" comme ça sur 10 jours peut régler le problème. Je veux dire, pourquoi est-ce que ça ne reviendrais pas au bout des 10 jours ?

Désolé de sortir du sujet principal !
Correz
 
Messages: 992
Inscription: 03/02 22h07
Réputation: 5

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar matclems le 17/05 17h57

Je plaisantais...
Cela dit si tu es vraiment perturbé libre à toi de tenter le coup quelques jours. Puis tu réintègre progressivement d'autres aliments, et vois ce que cela change.
Il faut des fois être radical pour trouver ce qui cause des maux, qui sait.
Je ne pense cependant pas que ta condition soit aussi désespérée que ceux pour qui cela a été une solution.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Correz le 17/05 18h08

Je n'y croyais pas au début mais pour le coup tu étais assez persuasif. Et comme je trouvais ça étonnant, j'aurais voulu avoir des arguments.
Mon cas est loin d’être aussi désespéré que ça, pas de soucis.
Correz
 
Messages: 992
Inscription: 03/02 22h07
Réputation: 5

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Vovo le 18/09 15h04

Bonjour,

J'ai une maintenance calorique d'environ 3000 calories, qui me fait consommer beaucoup de glucide si je respecte les principes diététiques les plus connus de la musculation à savoir 2g/kg de protéine et 1g/kg de lipide.

Ce qui me donne des gros coups de barre après chaque repas, bien que je provilegie les glucides à IG bas et une consommation de légumes importantes.

Je suis donc passé à un peu plus de 1.5g de lipide pour baisser les glucides mais toujours pareil, la quantité de glucide restant relativement haute, environ 350g.

J'ai lu beaucoup de livre sur la diète cetogene et le modèle paleo. Nos ancêtres étaient bien plus actif que nous, et ne carburaient pourtant pas aux glucides, maximum 150gr environ sous formes de baies et beaucoup de légumes. Le reste sous forme modéré de protéines et élevé en lipide, environ 65% de l'apport calorique journalier soit 4gr/kg de lipide environ. Et ils étaient pourtant plus énergiques.

Pourquoi ne pas essayer cette stratégie pour voir si ces coups de barres disparaissent ?

Je sais qu'il y'a pas mal de connaisseurs en termes de nutrition ici comme matclems... :wink:

Merci
Avatar de l’utilisateur
Vovo
 
Messages: 1837
Inscription: 06/11 19h50
Réputation: 38

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Fabrice SP le 18/09 15h30

Salut Vovo,

Ce que tu proposes n'a rien à voir avec le régime cétogène (qui pour moi doit rester quelque chose de strictement médical), mais simplement d'augmenter l'apport calorique en provenance des lipides dans ta répartition au détriment des glucides.

Cela peut se faire si ce sont des lipides de qualité (exemple : fruits oléagineux, huile d'olive/colza) et non des graisses saturées (exemple : fromage).

L'avantage est que la quantité de nourriture nécessaire pour avoir ton apport calorique sera réduite, donc une digestion facilitée, et le sentiment d'être plus léger.

L'inconvénient est que la récupération musculaire est généralement meilleure avec un apport glucidique élevé, et en déterminer le seuil minimal n'est pas évident.

Bref, cela se teste !

PS : mieux vaut éviter de citer les hommes préhistoriques, qui peuvent servir à justifier n'importe quoi, et ne faisaient pas de muscu...
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13125
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Julien13 le 18/09 15h34

En plus de ce que dit Fabrice, essaye de diviser tes prises alimentaires si possible.
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6787
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 72

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Vovo le 18/09 15h53

Oui je ne voulais pas rentrer dans la diète cetogene extrême à savoir maximum 50gr de glucide journalier.

Mais essayer une diète haute en lipides 3 à 4gr, j'ai expérimenté sur une journée avec beaucoup d'oleagineux, huile de qualité, chocolat noir, poisson gras... J'atteins mon quota calorique assez rapidement et facilement et des assiettes moins dense.

À expérimenter sur le long terme, je n'avais en tout cas ces fameux coups de barres.

Et à souligner, que j'ai plus de pêche quand je m'entraîne le matin à jeun avec bcaa tout de même plutôt qu'en fin d'après midi.

@julien : mes prises alimentaires sont déjà bien divisées :)

@Fabrice : tu dis que la récupération avec plus de glucides sera meilleur. Mais quid des nombreux athletes de hauts niveaux qui carburent au lipides ?
Il est fait mention que même les sportifs sont tout à fait adaptés à une alimentation pauvre en glucide.
Avatar de l’utilisateur
Vovo
 
Messages: 1837
Inscription: 06/11 19h50
Réputation: 38

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar John31 le 18/09 15h59

Les Glucides c'est un des éléments essentiel de la performance,récupération,progression

Tu va vite t'en rendre compte vu que tu les as diminué normalement,tient nous au courant du coup :D
Entrainement: topic41030.html
Avatar de l’utilisateur
John31
 
Messages: 982
Inscription: 24/04 19h05
Réputation: -10

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Fabrice SP le 18/09 16h08

Vovo a écrit:@Fabrice : tu dis que la récupération avec plus de glucides sera meilleur. Mais quid des nombreux athletes de hauts niveaux qui carburent au lipides ?


Des athlètes qui font de la musculation ?

Quels "nombreux" athlètes exactement ?

Est-on bien sûr de ce qu'ils mangent et que ce n'est pas une manière de se mettre en avant ?

Vovo a écrit:Il est fait mention que même les sportifs sont tout à fait adaptés à une alimentation pauvre en glucide.


Qui fait mention ?

Et dans quelle optique de performance : pour un sportif de dimanche ou quelqu'un qui cherche la meilleure performance possible ?
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13125
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Vovo le 18/09 16h20

Je donne en exemple le livre "Le modèle Paleo", les diètes ne sont pas détaillées. Certe il est surtout fait mention d'endurance mais aussi de sport de force.
Avatar de l’utilisateur
Vovo
 
Messages: 1837
Inscription: 06/11 19h50
Réputation: 38

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Julien13 le 18/09 16h28

Ne pas oublier que la diète cetogene est faite pour des troubles de l épilepsie particulier...

Les sportifs sains ont adaptés à des apports en glucides plus massifs que la population lambda.

Par ailleurs tu devrais peut être rechercher la cause de ces coups de barre autrement que par l'apport en glucides du repas. Ça donne des repas à combien de calories et de glu Lip et prot d'ailleurs ?
Présentation/ Training :
https://www.superphysique.org/forums/post1452242.html#p1452242

Alimentation :
https://www.superphysique.org/forums/topic40137.html

Instagram training :
Jufofosp

Instagram perso :
Padyloveee
Avatar de l’utilisateur
Julien13
 
Messages: 6787
Inscription: 03/09 18h33
Réputation: 72

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar matclems le 18/09 19h23

J'ai été mentionné mais Fabrice, John et Julien ont tout dit :)
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Vovo le 19/09 06h52

@julien : c'est en général vers les 800-900 calories avec environ 30gr L, 30-40gr P et 80-90gr G.

Merci pour vos retours, je vais quand même faire un test en diminuant les glucides journaliers voir comment je ressens les choses en descendant à 250gr et en compensant par les lipides. Ça reste une bonne base et encore correct, me permettant de garder encore pas mal de féculents, tubercules et fruits et légumes. Ça serait bête de ne pas pouvoir consommer ma propre récolte de patate douce :lol:

Et je ne penses pas que manger 350-400gr de glucides au long terme soit bon.
Avatar de l’utilisateur
Vovo
 
Messages: 1837
Inscription: 06/11 19h50
Réputation: 38

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Street le 19/09 08h14

ombreux athletes de hauts niveaux qui carburent au lipides ?


Difficile de prendre comme exemple des athlètes de haut niveau suivi médicalement pour chaque fait et geste, qui vivent autour de l'entraînement et qui pour la plupart sont boostés par divers moyens chimiques toujours plus performants (cf. cyclisme).
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5327
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 119

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar matclems le 19/09 09h16

Et surtout "nombreux" est mal choisi. L'écrasante majorité carbure aux glucides.

Et des athlètes qui ont foiré une saison en passant au low carb, il y en a aussi.

"J'aime quand un athlète passe au low carb, surtout si c'est un concurrent" dixit un entraîneur de renom :)
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2864
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 188

Régime cétogène : pour ou contre le régime cétogène en musculation ?

Messagepar Fabrice SP le 19/09 11h24

matclems a écrit:"J'aime quand un athlète passe au low carb, surtout si c'est un concurrent" dixit un entraîneur de renom :)

Excellent ! :cool:

Ca fait x décennies que l'on dit que les sportifs de haut niveaux, spécialement d'endurance, avalent des quantités astronomiques de pâtes, notamment à l'approche des compétitions, pour être plus performant.

Cette mode du low carb rejoint pour moi celle du crossfit : bcp de blabla, pas bcp d'efficacité, et en particulier chez l'individu lambda. Ce qui ne signifie pas pour autant que cela ne fonctionne pas du tout, mais c'est plus l'exception que la règle.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 13125
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 197


Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Diététique, santé et longévité



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

Fondé en 2009, SuperPhysique™ est une communauté de passionnés de musculation 100% naturel (sans dopage).

SuperPhysique est dédié aux femmes et aux hommes qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

 
© 2009-2020 SuperPhysique™