A quelle adresse doit-on t'envoyer notre ebook sur la PRISE DE MUSCLE ?

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Questions précises et discussions sur l'entraînement de musculation

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexLuSP le 22/07 15h50

Bonjour à tous,
J'ai récemment eu l'occasion d'écouter une interview de Menno Henselmans et suite à celle ci j'ai écouté plusieurs de ses conférences disponibles en ligne.
Ce personnage est très intéressant et une des idées principales qui ressort de son travail est l'entraînement à haute fréquence.. il entraîné ainsi ses clients ou lui même plusieurs fois par semaine en Full body.. selon lui plus on est avancé et plus notre corps pourra récupérer vite et aura besoin d'être rentraîné! Je précise que le personnage ne s'appui que sur des données scientifique sur

Questions :
-quelqu'un connaît il ses travaux pour en parler mieux que moi ?
- Et que pensez vous de l'idée selon laquelle il est mieux d'entraîner un muscle plusieurs fois dans la semaine plutôt que de privilégier le travail en volume sur une séance ? En effet on peut se demander s'il n'est pas plus intéressant de privilégier une fréquence haute.. c'est un vieux débat mais qui m'intéresse extrêmement.
D'un autre côté je ne rejette pas le split pour autant ... je suis régulièrement Rudy que je considère comme un excellent coach et dont j'applique les conseils mais en face on se trouve face à un autre excellent coach qui émet plus ou moins Des idées contraires !
AlexLuSP
 
Messages: 10
Inscription: 16/07 17h07
Réputation: 0


Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Fabrice SP le 23/07 12h51

Je ne connais pas Menno Henselmans mais s'entraîner à haute fréquence a pour inconvénients énormes que 1) les articulations ne récupèrent pas 2) les muscles ont du mal à récupérer 3) le CNS a du mal à récupérer.

Il y a 4 ans, Pat Mendes sous le coaching de John Broz est devenu populaire avec des performances monstrueuses au squat pour son jeune âge et était pressenti comme le futur leader de l'haltérophilie aux USA (topic19448.html).

Il s'entraînait à haute fréquence avec des charges très lourdes : "il n'y a pas de sur-entraînement, il n'y a que du sous-conditionnement" qu'ils disaient.

Evidemment, il était dopé comme un mulet, s'est fait contrôlé positif deux fois de suite et aujourd'hui sa carrière qui avait à peine commencé est foutue avec une interdiction de compétition jusqu'en 2023.

Je sais qu'on est tous à la recherche de la meilleure méthode pour la musculation ou la diète, mais franchement ce qui fonctionne pour le plus grand nombre et sans dopage, c'est ce qui est indiqué sur SuperPhysique.

C'est peut-être prétentieux de le dire, mais c'est juste la réalité.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15435
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar matclems le 23/07 13h08

@Fabrice: Si tu veux jeter un œil à ses écrits:
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2072
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 109

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Guaeris le 23/07 13h10

Nicolas de la team avoue avoir travaillé en half body 6 jours sur 7 durant très longtemps dans cette vidéo :


Je pense que la fréquence es juste à adapter en fonction du volume et de l’intensité. Mais avec un temps de pratique plus élevé elle tant à diminuer un peut.

Toutefois la fréquence 1 n'est ps obligatoire à haut niveau. Michael Gundill lui fais un split sur 4 jours qu'il enchaîne sans jours de repos donc il entraîne tous les 4 jours chaque muscles.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2129
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Moff Tarkin le 23/07 13h20

C'est Thibaudeau aussi qui recommande la fréquence, l'intensité, au détriment du volume, avec 6 entraînements par semaine où il varie l'intensité pour les groupes musculaires durant la semaine.
Moff Tarkin
 
Messages: 2690
Inscription: 14/08 12h11
Réputation: 75

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Fabrice SP le 23/07 13h26

Thibaudeau avec tout le respect que je lui dois est chargé comme une mule depuis 2001 et cela s'est accentué depuis.

Tu peux retrouver les photos avant-après sur T-Nation :
Image

Il était déjà coach a cette époque et écrivait déjà pour T-Nation, cela a fait l'objet d'un article que je ne retrouve plus.

Sa transformation était entre autre attribuée à un complément alimentaire de T-Nation, le Hot-Rox (quelle blague !) :
Thibs' transformation, a tribute to hard work, discipline, and Hot-Rox®.


Ensuite, son physique n'a fait que devenir un peu plus monstrueux :
Image

Sur le plan marketing, il a bien joué, puisqu'il est devenu ultra-populaire depuis.

Mais franchement, en terme de crédibilité sur l'entraînement sans dopage... Sans dopage, c'est la photo en haut à gauche.

-

A la base, ceux qui ont popularisé l'entraînement à haute fréquence, ce sont les haltérophiles bulgares, qui comme de par hasard, étaient également chargés comme des mules.

Il y a pas de miracle...
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15435
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Guaeris le 23/07 14h32

De toute manière il n'y à rien de compliqué.

.Le muscle, le système nerveux, et les articulations, s'adaptent à un effort et sur-compense pour le faire plus facilement car son but est la survie :

- Si le traumatisme est trop fréquent les 3 systèmes ne récupérerons pas
- Si il est trop intense les articulations et le SNS ne récupérerons pas non plus
- Si il n'est pas assez fréquents les 3 systèmes n'auront plus de raison de conserver leurs adaptations
- Si il n'est pas assez intense ils n'aurons pas de raison de s'adapter

Par conséquent il faut trouver le compromis entre intensité et fréquence pour maximiser les gains et de ce fait les extrêmes comme le HIT ou la fréquence très haute ( 3-4 fois semaines ) sont à proscrire comme toutes formes d’extrêmes dans la diète et l'entrainement d’ailleurs car inefficace voir pour certains dangereux.

Bien sur ça donne du rêve vus que c'est original mais il suffit des quelques brèves connaissances que j'ais énoncer pour savoir que c'est de la connerie.

Pour le communs des mortels une fréquence de 2 fois à 1 fois par semaines pour les très confirmés est optimale avec un volume entre 9 et 18 séries par semaines selon le muscle.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2129
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexLuSP le 24/07 13h50

Je suis tellement perdu . C'est chaud . Personne ne dit la même chose sur internet et dans les salles la plus part ne se posent pas de question et font souvent un peu n'importe quoi... j'ai vraiment besoin d'aide et d'être rassuré .. j'ai du mal parce que j'entends les arguments de Fabrice et ça paraît cohérent mais également ceux de guaeris qui sont logiques ..
j'ai déjà perdu tellement de temps à changer de programme parce que j'intellectualise trop la chose .. je m'intéresse bcp à toutes les théories sur l'entraînement mais je n'arrive plus à distinguer le vrai du faux..
AlexLuSP
 
Messages: 10
Inscription: 16/07 17h07
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Fabrice SP le 24/07 14h16

Le vrai est sur SuperPhysique, c'est aussi simple (par exemple : https://www.superphysique.org/articles/640).

Intellectualiser, c'est ce que pas mal d'entre-nous avons fait sur ses forums entre 2003 et 2007, on a perdu un temps fou.

A l'époque, c'était HIT, HST, Heavy Duty, FST-7, German Volume Training, Waterbury, SuperSlow, Hardgainer, Tsatsouline, Dinosaure Training, Poliquin, Gironda, etc.

Haute fréquence, basse fréquence, séries hyper-lourdes, mono-série, 10 séries, uniquement exos de base... Tout y est passé.

Aujourd'hui, ces noms ne te diront rien, mais c'était très populaire dans les années 2000.

La blague c'est que la plupart de ces "méthodes" sont complètement tombées dans l'oubli depuis, il y a même des sites qui sont carrément off alors que ça faisait le buzz sur le moment.

Aujourd'hui avec YT, je l'impression qu'on nouvelle méthode sort chaque mois. :D
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15435
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Street le 24/07 14h56

Je suis tellement perdu . C'est chaud . Personne ne dit la même chose sur internet et dans les salles la plus part ne se posent pas de question et font souvent un peu n'importe quoi... j'ai vraiment besoin d'aide et d'être rassuré ..


Pour faire vivre un média il faut de la nouveauté pour accrocher l’audimat.
Çà influence les gens à ressasser tout ce qui pourrait faire gagner des vues ou des followers.

D'un côté il y a 95 % des pratiquants, fans des mouvements sortis d'outre terre, des exercices dont on a jamais entendu parler, je pense au développé haltères prise neutre - prise serrée. Des mouvements ou des méthodes des fois complètement irréalisables ou sans bénéfices. Jeunes, débutants, fan de fitness et de youtube, de trucs fun, à la recherche du meilleur, pour finalement prendre le pire et perdre du temps.

Il y a 4 % de pratiquants un peu plus âgés, catégoriques, ou sortis des écoles, avec des diplômes dans le milieu sportif, qui cherchent des mouvements académiques parfaits, qui critiquent à tout va, à la recherche de justesse, de beauté de mouvement quitte à en oublier que des fois il faut savoir un peu franchir les limites pour progresser et se surpasser.

Puis les 1 % restants sont ceux de la vieille école, qui ne s'entraînent que pour le plaisir du sport, le plaisir d'être en forme en respectant les classiques : cycles de progression, mouvements de bases, quitte à des fois faire un peu trop de mouvements lourds, en outrepassant les règles pour se dépasser, et progresser toujours plus, quoi qu'il en coûte, sans chercher à intellectualiser ou moderniser les anciennes méthodes fondamentales de la musculation.

Voilà pourquoi tu te perds ;)
Avatar de l’utilisateur
Street
 
Messages: 5229
Inscription: 20/08 14h12
Réputation: 94

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Guaeris le 24/07 15h29

Personne ne dit la même chose sur internet et dans les salles la plus part ne se posent pas de question et font souvent un peu n'importe quoi


Je n'ais contredis personne dans mon explication et t'ais justement dis que ces extrêmes étaient à bannir.
Je n'ais fais qu'énoncer les bases qui te permettrons de comprendre les choses plutot que d'avoir simplement à croire une information.

D’ailleurs tu verra que les programmes du site vont totalement dans le sens de ce que j'ais dis à savoir une fréquence 1 à 2 par semaines.

Bref tu n'as pas à être perdus car après tout on ne se perd que lorsque l'ont décide de se balader en dehors du chemin qui fonctionne.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2129
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexLuSP le 25/07 17h31

A l'époque, c'était HIT, HST, Heavy Duty, FST-7, German Volume Training, Waterbury, SuperSlow, Hardgainer, Tsatsouline, Dinosaure Training, Poliquin, Gironda, etc.

Haute fréquence, basse fréquence, séries hyper-lourdes, mono-série, 10 séries, uniquement exos de base... Tout y est passé.

Aujourd'hui, ces noms ne te diront rien, mais c'était très populaire dans les années 2000



Crois le ou non.. j'ai lu toutes ces théories .. je me suis vraiment intéressé à tout.. j'ai même testé Waterbury un moment et je me suis fais mal aux épaules avec du 10*3 sur du DC.. le GVT m'a un peu permis de prendre ...
J'aime le split mais je m'impatiente tjr de retravailler le muscle ( j'adore l'entraînement ... encore plus la muscu et j'ai besoin de comprendre ce que je fais .. je ne cesse pas d'apprendre ).

Je pense que je vais me contenter de revenir aux bases comme vous me le conseillez .. une fois par semaine mes gros muscles qui progressent bien et deux fois les bras
AlexLuSP
 
Messages: 10
Inscription: 16/07 17h07
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Fabrice SP le 26/07 07h37

Tu peux faire un split sur 2 séances que tu alternes 3 fois par semaine.

Ou 3 séances que tu suis en séquence 4 fois par semaine.

Ça fait une fréquence supérieure à 1 muscle par semaine, tout en étant réaliste.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15435
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexLuSP le 26/07 17h19

Hey merci du conseil :)
C'est déjà ce que je fais depuis deux mois et je pense continuer de cette manière.. je progresse bien.. j'ai décidé de me poser moins de questions et de me concentrer sur des séances simples en appliquant les conseils du site.
Je fais 3 séances différentes sur 4 séances par semaine en organisant des roulements d'une semaine à l'autre. Mon muscle travaille tous les 5 j à peu près .

Je fais séance 1 : pec et triceps , séance 2 : dos et biceps , séance 3 : jambes et épaules .
C'est la meilleure répartition que j'ai trouvé dans ce schéma afin de ne pas nuir à la récupération des muscles.

Mes séances suivent un schéma aussi : 12 séries sur les gros muscles ( dos, pec, jambes , épaules ) et 6 sur les petits ( triceps et biceps ) .. et c'est toujours 3 séries par exos dans ce cycle.
AlexLuSP
 
Messages: 10
Inscription: 16/07 17h07
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Fabrice SP le 26/07 17h40

Voilà c'est très bien.

Et inutile de perdre du temps à lire ou regarder des vidéos sur la musculation à présent, cela ne fera que te distraire.
Avatar de l’utilisateur
Fabrice SP
Administrateur
 
Messages: 15435
Inscription: 15/05 18h42
Réputation: 161

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Guaeris le 26/07 18h50

Je suis on ne peut plus d'accord avec Fabrice sur sa dernière phrase. Beaucoup trop de contenu nuisibles. Si tu veux progresser regarde le site. Si tu veux te cultiver regarde les études de qualité. ;)
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2129
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexLuSP le 26/07 22h27



C'est la passion qui me pousse à regarder pleins de choses .. à côté de mon master en droit , je ne pense et n'organise ma vie qu'autour de la musculation et de ma copine mdr. Cependant , je pense réellement que je vais me contenter de suivre la philosophie du site qui est suffisamment complet et de regarder les vidéos de rudy :p

Je suis partisant du "apprendre" et pas seulement aller s'entraîner sans réfléchir !

À ce propos, si vous avez de bonnes lectures à recommander ( autre que le site que je lis beaucoup ) , je suis preneur.. j'ai déjà fais les basiques comme delavier .. lui et gundil ont fait un super boulot ..

L'échange entre nous et la clé.. donc je vous remercie tous pour vos réponses , sincèrement :)
AlexLuSP
 
Messages: 10
Inscription: 16/07 17h07
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Guaeris le 26/07 22h57

Moi je te recomande les podcasts superphysiques disponibles en audio sur le site, les vidéos de Dieulavier et Gundill avec sharefitness. La chaîne de Dieulavier, la chaine de JuanitoPowertraining, la chaîne de Sharefitness.
Instagram : @ben_blondiaux

Photo / Vidéos : topic38645.html

Training log : topic39086.html
Avatar de l’utilisateur
Guaeris
 
Messages: 2129
Inscription: 17/11 21h28
Réputation: 29

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar irss le 10/05 12h19

Je déterre un peu ce topic car j'ai été assez surpris de ce que j'ai lu. Je trouve ça d'une prétention sans commune mesure de dire " tout ce qui est vrai est sur superphysique " je déforme a peine les propos.

Ceci n'est pas une attaque, d'ailleurs je ne serai pas parmi vous sinon, ni une attaque personnelle envers l'auteur de ce post, mais faut savoir s'ouvrir.

Je connais très bien Menno Henselmans qui coach de nombreux athlètes de haut niveau. Pour info, il est naturel. Mais bref, peu importe.

C'est surtout un grand chercheur qui a sa propre équipe de recherche en entrainement, qui épluche les études égalements scientifiques en triant avec des critères ultra précis afin de garder que ce qui a été significativement démontré et bien mené.

Son sérieux n'est donc pas a remettre en question ni ses conclusions, que l'on adhère ou non. Il n'est pas question de dire dans mon post que c'est mieux ou moins bien, mais on ne peut pas réfuter a la fois ce que dis la Science et a la fois ce que l'on constate sur le terrain sur de nombreux athletes , quand les 2 vont dans le même sens en général c'est que c'est pertinent.

Sinon pour revenir au sujet, ce qu'il faut préciser c'est que le volume d'entrainement est similaire ( pas le nombre de répétition, la qualité ) mais la quantité de séries par muscle est similaire. Simplement si tu travailles un muscle tous les jours, au lieu de faire 4 exercices dans ta séance tu en fais 1 seul pour le groupe musculaire concerné. Le volume au lieu d'etre réparti sur 2 séances est réparti en somme sur 5,6 séances
irss
 
Messages: 117
Inscription: 05/05 17h04
Réputation: 2

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexVanDamne le 13/05 19h12

Justement, quand j'ai fais ce topic à l'époque j'essayais de comprendre les conclusions de Menno Henselmans. Je ne le critique pas mais il me parait maintenant étrange (avec du recul) de prôner une fréquence si haute pour chaque muscle.

Si tu as des explications à fournir quant à cette philosophie d'entraînement, je suis preneur... Le forum est fait pour discuter de notre passion après tout.
AlexVanDamne
 
Messages: 27
Inscription: 03/01 23h27
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 13/05 19h47

irss a écrit:
Je connais très bien Menno Henselmans qui coach de nombreux athlètes de haut niveau. Pour info, il est naturel. Mais bref, peu importe.

Son sérieux n'est donc pas a remettre en question ni ses conclusions, que l'on adhère ou non. Il n'est pas question de dire dans mon post que c'est mieux ou moins bien, mais on ne peut pas réfuter a la fois ce que dis la Science et a la fois ce que l'on constate sur le terrain sur de nombreux athletes , quand les 2 vont dans le même sens en général c'est que c'est pertinent.



Quel est le rapport entre des sportifs de haut niveau et l'individu moyen en terme de conclusions d'entrainement ? :)
Pour avoir coaché les deux, sans dopage, ca n'a rien à voir, mais vraiment rien à voir.

Quant à son sérieux et son côté naturel, cela n'engage que toi.

Je suis de loin ce qu'il dit, il y a du bon et du moins bon de mon point de vue.
La science peut dire ce qu'elle veut (Cf le Podcast SuperPhysique sur la série unique quand nous avions parlé de comment analyser une étude) et ce que constate de nombreux athlètes sur le terrain, qu'est ce que cela veut dire également ?
Quels athlètes ? Qu'est ce qu'ils constatent ? Sont-ils naturels ? Quel est leur travail, leurs vies exactement ?

J'ai parfois l'impression que quand l'information vient d'un autre pays, elle est mieux considéré.

Je tiens à rappeler que les articles sur SuperPhysique ne sont pas écrits au hasard et ont été mûrement réfléchi avant d'être publié.

Concernant l'hyper fréquence, quid de la sensibilité aux efforts et de l'immunisation ? Plus on répète un stress et plus on s'y immunise rapidement, il a de moins en moins d'effets jusqu'à ne plus en avoir.

Quid des articulations sur le moyen et long terme également ?

Je parle bien évidemment d'hyper fréquence avec des entrainements pour progresser directement, pas d'entrainements techniques qui là, pour le coup, ont un intérêt à être fait fréquemment dans une optique de prise de force.

Tu vois, ce n'est pas si "clair" que tu sembles le penser et c'est pourquoi certains se sont permis de remettre les pendules à l'heure pour éviter que d'autres se perdent dans des méthodologies loufoques et dangereuses à terme.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar coucou35mll le 13/05 23h45

Rudy a écrit:Quel est le rapport entre des sportifs de haut niveau et l'individu moyen en terme de conclusions d'entrainement ? :)
Pour avoir coaché les deux, sans dopage, ca n'a rien à voir, mais vraiment rien à voir.


C'est un peu facile !! Quand une étude faite sur des volontaires soit disant débutant ( je doute que ce genre de volontaires sointt totalement sans expérience sportive et allergique au sport ), on nous dit que ça ne prouve rien car tout fonctionne sur des débutants !! Mais si maintenant des études faites sur des sportifs de haut niveau sont elles aussi non valables car justement ce sont des sportifs de haut niveau, on est pas près d'avoir le début de la queue d'une preuve scientifique de quoi que ce soit :idea:

On ne pourra de toute façon pas faire une étude sur 100 personnes, âgés de 30 ans avec 10 ans d'expérience en musculation avec la même méthode, le tout garantie 100 % sans dopage !!

Aucune étude ne pourra être valable à 100 % et aucune méthode ne pourra convenir à 100 % des sportifs. Je suis sur Rudy que tu n'as pas 100 % de réussite avec ta méthode et que certains élèves abandonnent après 3 mois d'entrainement ( ce qui ne veut pas dire que ce soit la méthode de travail ou le prof qui soit mauvais ! )


Rudy a écrit:Quant à son sérieux et son côté naturel, cela n'engage que toi.


C'est un peu comme les promesses, elles n'engagent que ceux qui y croient. Et sauf certains physiques ou performances sportives qui ne peuvent laisser le doute sur l'utilisation de produits illicites. Pour tous les autres sportifs ce n'est QUE la parole de l'athlète.
coucou35mll
 
Messages: 68
Inscription: 20/05 21h05
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 07h10

Tu présumes de beaucoup de choses...

Dans nos Podcasts, nous avons expliqué que le problème de la plupart des études étaient qu'elles prenaient des extrêmes, soit des débutants soit des sportifs de haut niveau.

Si tu souhaites te comparer à des sportifs de haut niveau, c'est à dire des sportifs très doués et peut être dopés, c'est ton choix.

C'est l'erreur que j'ai faite pendant quelques années et que beaucoup font encore (Voir mon histoire - https://Methodesp.rudycoia.com/new)

De mon expérience, spécialisée justement dans le pratiquant moyen, pas particulièrement doué et qui a perdu beaucoup de temps à copier les "très doués", l'hyper fréquence n'est pas la meilleure voie sur le moyen et long terme, au contraire.

C'est une voie très rapide vers la blessure.

Enfin, je me demande comment tu peux te permettre de dire que certains de mes élèves ne progressent pas quand tu n'en as aucune idée.

Il serait assez fou de penser que la personnalisation à toutes les étapes du programme, les cycles de progressions (Les bons en fonction de chaque exercice) et la communication ne font pas progresser.

Encore une fois, je ne milite pas pour un programme type mais pour la personnalisation tout simplement et en ce sens, je ne peux que faire progresser.

J'apprécierais que tu gardes tes jugements pour toi me concernant, tout en oubliant pas que tu es quand même chez moi.

Je ne suis pas ton ennemi et si tu souhaites t'entrainer hyper fréquemment, cela n'engage que toi. Maintenant, sur le forum SuperPhysique, on ne peut pas laisser des débutants ou des personnes qui "galèrent" perdre du temps et/ou se blesser en faisant cela. C'est notre responsabilité et le but premier de SuperPhysique que d'essayer de donner toutes les cartes en main à chacun pour agir en connaissance de cause.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar DamienL le 14/05 08h40

Je ne connais pas la méthode Menno mais il y a forcément une limite à la fréquence. Teste raisonnablement sur toi et vois si ça t'aide. Pour ma part, j'ai trouvé mon idéal avec une fréquence de 1,8 par semaine. Surement loin de la méthode Menno mais presque 2 x celle du split de base.

Encore une fois, il ne faut pas tenir compte des études sur des individus situés aux extrêmes : débutants ou athlètes dopés. C'est facile de les citer pour dire que le raisonnement ne tient pas mais il ne faut pas écarter le fait qu'il y ai plein d'études sur des individus de niveau intermédiaire et la fréquence. Utiliser le terme "recreational".

Sinon, au risque de me répéter, le volume doit être adapté à la fréquence.

En tout cas, on ne peut pas spéculer sur la récupération du SNS ou des articulations. A chacun de tester avec sa raison.
Avatar de l’utilisateur
DamienL
 
Messages: 747
Inscription: 28/07 11h03
Réputation: 35

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 08h54

Cela me rappelle le livre "Big au dela du possible" de Leo Costa et Tom Platz.
Si vous faites des recherches via l'onglet en haut sur le forum, vous verrez que l'hyper fréquence a été fortement explorée il y a plus de 15 ans.
Il y a des topics assez "drôles" d'ailleurs.

A l'époque, beaucoup ont essayé avec les conclusions que nous avons faites et redites dans ce topic.
Ce n'est pas encore une fois pas nouveau... :-(
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar matclems le 14/05 09h05

@DamienL: Toi qui est "Evidence Based", tu devrais regarder / suivre les travaux de Menno. ;)

Si jamais pour la discussion voici la dernière étude en date à propos de la fréquence, sur laquelle il donne son avis:



Conclusion: Intermediate male trainees achieve the same or slightly better strength development and muscle growth if they train each muscle group 6x compared to 3x per week, even if they don’t allow themselves to perform more repetitions with the higher training frequency. For the average trainee that doesn’t want to train that often, rest assured that you can certainly achieve good progression already with ‘just’ 3 full-body workouts per week.


* Le volume est bien sûr adapté à la fréquence.

Cela ne veut pas dire qu'il s'agit de la meilleure fréquence pour tout le monde (de toute façon il n'y en a pas, chacun est différent et doit trouver ce qui lui convient), mais il s'agit d'une possibilité et que cela permet également d'obtenir des résultats.
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2072
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 109

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 09h53

Tu tires des conclusions rapides Mat.

Analysons l'article ensemble (Que nous dit-il ?) :

1 - Athlètes Norvégien de Force Athlétique (Power)
2 - Reproduction de leurs expériences sur des intermédiaires (Quel niveau ?)
3 - Pendant combien de temps exactement ?
4 - Plus on fait un exercice, plus on devient efficace nerveusement dessus. Cf l'apprentissage moteur. Rien de nouveau.
5 - Quel intensité pour chaque entrainement ? Autrement dit, RPE de combien ? Il est évident si l'on force à chaque séance sur une échelle de 9 (RPE), on ne peut s'entrainer aussi fréquemment.

Franchement, quand je vois un article comme ca, c'est impossible de tirer quelques conclusions que ce soit.
Il n'y a rien de rien... Que de l'approximatif.

Cela ne m'étonnerait pas que l'étude soit faite sur du très court terme, sur des pratiquants intermédiaires qui ne pratiquaient pas vraiment le powerlifting avant l'expérience et qu'il ait négligé un certain nombre de muscle à l'entrainement afin de pouvoir avoir une si haute fréquence durant l'expérience.

L'article ne permet de tirer aucune conclusion et aucune piste de réflexion.

Conclusion : Prenez du recul quand vous lisez un article ! :)
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar matclems le 14/05 10h13

L'article parle d'une nouvelle étude, pas celle sur les athlètes norvégiens...

Les détails ici: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29324578

Durée de 6 semaines.

Je ne tire aucune conclusion, et l'auteur de l'article est très mesuré dans la sienne.

Mais la rejeter en bloc est un peu facile. Une étude ne sera jamais "parfaite". Cela ne veut pas dire qu'elle ne pourrait rien nous apprendre ou donner matière à réflexion.

Ce n'est pas toi qui demande toujours d'être prêt à se remettre en question ? :)
Avatar de l’utilisateur
matclems
 
Messages: 2072
Inscription: 14/01 15h48
Réputation: 109

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar DamienL le 14/05 10h42

Athlètes Norvégien de Force Athlétique (Power)

Comme dit par matclems, l'étude ne parle pas de ça.

Rudy a écrit:Quel niveau ?

Les 1RM moyens :
- Squat : 136 kg
- SDT : 160 kg
- DC : 101 kg
Ils sont entraînés depuis mini 6 mois, mini 3 fois pas semaine.

Rudy a écrit:Cela ne m'étonnerait pas que l'étude soit faite sur du très court terme, sur des pratiquants intermédiaires qui ne pratiquaient pas vraiment le powerlifting avant l'expérience et qu'il ait négligé un certain nombre de muscle à l'entrainement afin de pouvoir avoir une si haute fréquence durant l'expérience.

Pas vraiment pour le coup :
- Leurs perfs étaient raisonnables avant de commencer.
- Ils avaient un minimum d'expérience.
- Ils ont suivis un programme complet : squat, sdt, DC, dorsaux, épaules, bras, abdos...

Ce que l'étude conclu surtout c'est qu'à volume et intensité égales, une fréquence de 3 vs 6 donne la même évolution. Il serait intéressant de mener la même avec des fréquences 1, 2 et 3.
Avatar de l’utilisateur
DamienL
 
Messages: 747
Inscription: 28/07 11h03
Réputation: 35

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar coucou35mll le 14/05 11h59

Rudy a écrit:
Si tu souhaites te comparer à des sportifs de haut niveau, c'est à dire des sportifs très doués et peut être dopés, c'est ton choix.


Je ne compare rien, je constate que quelque soit l'étude menée, le profil des participants n'est jamais le bon. Soit disant trop débutant ou trop bon sportif !! D'ailleurs il serait aussi bon de savoir dans le cas de sportif de haut niveau, dans quel sport ils excellent. Car faire une étude sur un Rugbyman pro, un cycliste pro, un tennisman pro ou un médaillé d'or au tir pistolet 10m ne donnera pas les mêmes résultats selon les muscles comparés ni les mêmes conclusions.

Pour le dopage, je pense m'être déjà exprimé sur le sujet mais mon expérience dans différents sport m'a surtout montré que le dopage existe aussi dans le sport amateur ( ainsi que dans les salles de musculation ) et parfois chez des sportifs au dessus de tout soupçon dans des disciplines sans aucune compétition.

Rudy a écrit:Enfin, je me demande comment tu peux te permettre de dire que certains de mes élèves ne progressent pas quand tu n'en as aucune idée.


Parce que l'échec fait aussi parti de la vie. Qu'aucune méthode n'est efficace à 100 % et que le résultat dépend aussi et surtout du pratiquant. Si tu me relis, je ne remet en cause ni la ou les méthodes ni le prof :idea: Si tu en as déduis autre chose j'en suis désolé. Mais sauf à avoir beaucoup de chance ou à sélectionner les candidats ( et encore, les centres de formation se trompent très souvent malgré la sélection ) on tombe toujours sur un candidat moins bon que les autres, moins motivé ou simplement pour qui cela ne fonctionne pas !
coucou35mll
 
Messages: 68
Inscription: 20/05 21h05
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 13h13

Damien, si 6 semaines, ce n'est pas du court terme... :)
Le niveau est intermédiaire, on est d'accord (Niveau Bronze du Club SuperPhysique).

Par contre, encadré, ca veut dire quoi ? Utilisaient-ils des cycles de progression ? Si oui, lesquels ?
En clair, comment s'entrainaient-ils avant ?
Je pars toujours du postulat que les mecs s'entrainent n'importe comment puisque c'est ce que je vois toujours...

On ne voit pas le programme utilisé durant l'étude dans l'abstract non plus donc comment dire que le programme était équilibré, travaillait les principaux muscles vu la fréquence sur les exercices de force athlétique et ne mettait pas l'accent sur les 3 mouvements ?

Je ne vois pas quelles conclusions on pourrait tirer de l'étude nous concernant.

Comme je dis toujours, sur le court terme, tout peut marcher, surtout quand tu fais n'importe quoi.

Ma conclusion avec cette étude, c'est surtout un gain "d'efficacité" nerveuse qui explique l'augmentation des performances presque identiques. Beaucoup de power font cela en France, notamment à l'approche des compétitions, en délaissant le renforcement musculaire.

Maintenant, on sait sur le moyen et long terme que la prise de force stagnent s'il n'y a pas la construction d'un potentiel musculaire à exploiter à terme et sur ce coup, l'hyper fréquence entraîne l'immunisation et la désensibilisation du corps à s'adapter. Au mieux, ils stagnent.

Ce que je trouve dingue, c'est que j'ai l'impression de me retrouver 15 ans en arrière quand on parlait de Big au dela du possible. On n'avance pas et vous avez toujours les mêmes débats dont les réponses ont été apportées depuis longtemps notamment sur le site.

Va-t-on un jour avancer ou va-t-on devoir se répéter inlassablement sans arrêt ?

On va y consacrer un Podcast SuperPhysique cette semaine pour la peine histoire d'en faire le tour pour de bon !
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar DamienL le 14/05 13h58

Rudy a écrit:Je ne vois pas quelles conclusions on pourrait tirer de l'étude nous concernant.

Que potentiellement, si tu t'entraînes avec une fréquence de 3 fois par semaine (il faut déjà que ça arrive), t'entraîner avec une fréquence de 6 fois par semaine avec le même volume n'apporte rien.

Rudy a écrit:On ne voit pas le programme utilisé durant l'étude dans l'abstract

J'ai été voir le full text. Je ne me serais pas permis d'apporter des détails sinon. :p

Rudy a écrit:Va-t-on un jour avancer ou va-t-on devoir se répéter inlassablement sans arrêt ?

Prends juste 1 seconde pour comprendre que ce n'est pas en faveur de la haute fréquence que je viens poster :
DamienL a écrit:il y a forcément une limite à la fréquence

DamienL a écrit:Pour ma part, j'ai trouvé mon idéal avec une fréquence de 1,8 par semaine


Donc entendons-nous bien, je suis pour une fréquence plus élevé que le split (entre 1 et 2) mais pas pour une "haute" fréquence (> que 1,5/2 en fonction des individus).
J'interviens donc surtout pour les raisons suivantes :
- C'est rébarbatif t'entendre "tu vas te flinguer les articulations" et "ton système nerveux n'aura pas le temps de récupérer". Tout ceci est purement spéculatif. Ça ne repose sur rien.
- Répondre à certaines des questions que tu te posais sur l'étude. Cette attitude de dénigrement systématique ne fait pas avancer les choses. Surtout quand on a pas pu lire l'étude en entière.
Avatar de l’utilisateur
DamienL
 
Messages: 747
Inscription: 28/07 11h03
Réputation: 35

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 14h19

Tu es pour ce que tu veux Damien :)
Je trouve ton retour d'expérience intéressant également sur le coup.

Ta conclusion n'est pas la mienne.
La mienne serait : T'entrainer 3 fois par semaine n'importe comment, c'est moins bien que 6 fois n'importe comment sur le court terme.
Autrement dit, aucune application pour nous, pratiquant moyen qui essayons d'agir en connaissance de cause et de ne pas laisser le hasard décider de nos progrès.

Quand tu dis que ca ne repose sur rien, j'ai envie de te dire que ca fait presque 20 ans qu'on est là avec Fabrice et que j'ai entraîné des milliers de personnes. On est loin du hasard dans nos réponses, surtout quand on parle de douleurs articulaires ou de surentraînement.

En tout cas, ce topic m'aurait permis de ressortir Big au Delà du Possible pour en faire un article complet sur l'entrainement à haute fréquence et un Podcast SuperPhysique qui sortira fin de semaine pour en finir une bonne fois pour toute sur ce sujet et qui peut embrouiller de nombreuses personnes à croire que plus on en fait, mieux cela est.
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar DamienL le 14/05 14h51

Rudy a écrit:On est loin du hasard dans nos réponses, surtout quand on parle de douleurs articulaires

Idem pour ma part. Les problèmes de récupération articulaires/nerveuses je n'en ai jamais vu avec des fréquences de 1 à 2 quelque soit le niveau et hors pathologies spécifiques évidemment. Idem pour des fréquences de 3 si on est dans un full body habilement étoffé.
Avatar de l’utilisateur
DamienL
 
Messages: 747
Inscription: 28/07 11h03
Réputation: 35

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexVanDamne le 14/05 17h07

Pour témoigner de mon retour d'expérience, j'ai déjà fait la bêtise de m'entraîner en PPL * 2 . Effectivement, on progresse pendant 1 mois - j'avais vu une petite évolution mais je me suis grillé , j'étais fatigué tout le temps et j'avais de grosses douleurs à l'épaule puisque celles-ci prennent cher dans le push et dans le pull (4 fois par semaine). Je l'ai fais deux fois puisque la première fois je me suis dit que j'avais mal géré mon volume et mon intensité. Même résultat.

J'ai aussi fait du Half qui m'avait bien plus fait progresser que le PPL mais mes bras restaient en retard et à y réfléchir, je n'ai jamais réellement permis à mes bras de s'entraîner en étant ''frais'', résultat, je me retrouve avec des bras ne correspondant pas au développement du reste de mes muscles.

Avec un peu de recul, je pense que la façon dont Superphysique conçoit la musculation est plus rationnelle que ceux qui prônent des fréquences élevées, intenables sur la longue si on fait des entraînements où on cherche à progresser (ce qu'on doit toujours chercher à faire en étant naturel).

Comme le dit Rudy plus haut, j'ai perdu bcp trop de temps en copiant les conseils de personnes douées ou dopées qui faisaient des PPL ou des programmes plus épuisants pour le corps que bénéfiques.

Par contre, j'aimerais bien comprendre cette histoire de désensibilisation lorsque l'on entraîne un muscle trop souvent? Si vous avez un lien vers un article, ou une étude qui en parle, ou si une explication rapide peut être fournie je suis preneur :cool:
AlexVanDamne
 
Messages: 27
Inscription: 03/01 23h27
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar Rudy le 14/05 18h04

Je vais en parler dans un article et le Podcast de la semaine.
Je mettrais un lien quand ce sera fait :)
Avatar de l’utilisateur
Rudy
 
Messages: 27738
Inscription: 16/05 06h20
Réputation: 267

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar DamienL le 15/05 08h28

AlexVanDamne a écrit:j'étais fatigué tout le temps et j'avais de grosses douleurs à l'épaule

Il ne faut pas oublier d'adapter le volume... Dans ce cas, il n'y a aucune raison d'être fatigué d'avantage si le volume est le même.
Pour les douleurs aux épaules, c'est en premier lieu du à une mauvaise exécution. Avec une fréquence moins élevé, ça peut ne pas se voir. "L'avantage" d'augmenter un peu la fréquence c'est aussi de déceler ce qu'on fait de mal bien plus vite.
Avatar de l’utilisateur
DamienL
 
Messages: 747
Inscription: 28/07 11h03
Réputation: 35

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar KeyanPhysio le 15/05 18h15

Je ne suis pas sur de comprendre les arguments véritables contre le high frequency training...
Les arguments dopage etc n'ont pas de rapport pour moi (et pour menno d'ailleurs) high frequency ne veut pas dire explosage de chaque muscle chaque jours.
De plus la méthode ne change rien en terme de volume ou d'intensité par rapport à un Split classique sauf qu'au lieu de faire 3x10dc puis 3x10 si puis 3x15 à la poulie et faire les jambes dans le même style le lendemain etc on fait 3x10 puis son exo de jambes, le lendemain le 3x10 au Di et un autre exo de jambes etc etc bref vous avez compris le principe.
À partir de là en aucun cas la méthode empêche de faire des cycles de progression, je dirais même que c'est plus facile sur les exos en milieu/fin de séance car on est moins fatigué pour le 3x10 au di le lendemain que juste après le dc.
Du coup inconvénients:
-Faut aller souvent à la salle
-Faut réfléchir
Avantages
+On est plus en forme sur les exercices qui sont normalement en fin de séance d'un groupe musculaire
+pas de problème (supplémentaires) d'articulation, système nerveux, dommage musculaire, immunisation car le nombres d'exercice et de série EST LE MÊME
+possible gains supplémentaires du à la taille de la "fenêtre" de synthèse de protéine qui serait de 72h poste entraînement au grand max
+possible meilleure récupération car au lieu "d'exploser" un muscle et de le laisser tranquille on amène en permanence du sang et donc des nutriments pour qu'il se soigne plus vite (d'ailleurs on sait maintenant la meilleure manière de soigner un tendon ou un os c'est la charge justement et non le repos total)

Personnellement je ne pense pas que les idées de menno et celles de superphysique (en terme de progression continue, cycle de force etc) soient incompatibles
KeyanPhysio
 
Messages: 46
Inscription: 18/04 22h09
Réputation: 10

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar AlexVanDamne le 15/05 19h28

Afin de conclure ce débat, je vous fait suivre le lien de l'article de Rudy qui répond entièrement à cette problématique :
https://www.rudycoia.com/entrainement-a ... frequence/

C'est un excellent article qui pour la première fois traite du sujet et qui ne se contente pas d'une analyse superficielle!

Bon entraînement à tous chers amis de SuperPhysique!
AlexVanDamne
 
Messages: 27
Inscription: 03/01 23h27
Réputation: 0

Menno Henselmans : l'entraînement haute fréquence

Messagepar KeyanPhysio le 15/05 19h42

L'article ne clôt en rien le débat désolé.
1 les explications concernant système nerveux, articulations, immunisation etc sont posées là, sans preuves ni même arguments. J'aimerais bien avoir une explication pourquoi faire A+ A +A ferait plus de mal ou de bien que 3xA
2 le programme montré est full craqué et ne ressemble en rien à ce que devrait ressembler un programme de high frequency: je compte 22 séries de dips et dc avec une tranche de rep entre 8 et 15... Je vous laisse essayé un Split avec ce genre de volume et vous reviendrez m'expliquer "le bonheur que le Split apporte à vos articulations"
KeyanPhysio
 
Messages: 46
Inscription: 18/04 22h09
Réputation: 10

Suivante

Coaching avec Rudy Coia
Musculation avec haltres
Le meilleur de SuperPhysique

Retourner vers Entraînement Musculation



 


  • DISCUSSIONS EN RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: aucun utilisateur enregistré et 0 invités

A PROPOS DE NOUS

SuperPhysique est une communauté de passionnés de musculation et préparation physique sans dopage.

SuperPhysique est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

© 2009-2017 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création