Accueil » Articles » Interviews » Crossfit : Interview de Yohann Gigord

Crossfit : Interview de Yohann Gigord




+ de 100 newsletters exclusives déjà parues !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter et l'ebook :

“Guide complet pour la prise de muscle”

1 – Présentation de Yohann

Salut à tous, je me présente, je m’appelle Yohann Gigord,. J’ai 25 ans et mesure 1m75 pour environ 85 kg qui est mon poids de forme.
Je suis coach dans la salle de Crossfit de Toulouse, http://kulturefit.fr/ ou je suis salarié à temps plein !
J’entraine donc des gens toute la journée ce qui est un véritable plaisir :)

2 – Passé Sportif

J’ai commencé le Rugby à 13 à l’âge de mes 7 ans et ait continué jusqu’en 2012 soit mes 23 ans. J’ai eu un assez bon niveau puisque j’ai été international cadet, junior et universitaire.
J’ai également joué en Elite en senior en France ainsi qu’en deuxième division anglaise en championship ce qui correspond approximativement à un niveau semi-professionnel. Je jouais au poste de Talonneur.

En parallèle, j’ai fait de la préparation physique à partir de mes 16 ans, j’ai commencé chez moi comme beaucoup de jeunes et je suis arrivé en salle à 17 ans.

J’ai commencé le Crossfit en 2010 et j’ai tout de suite accroché :)

3 – Le Crossfit

J’ai regardé quelques vidéos sur internet me demandant ce que c’était, de façon négative puis j’ai essayé. Au départ, j’utilisais plus le crossfit comme outil pour de la préparation physique pour le rugby à XIII plutot que comme fin en soi. Du coup, je faisais toujours le même type d’exercice. C’était plus comme le finisher pour un travail de cardio-vasculaire qui se rapprochait un peu des situations qu’on retrouve dans le rugby à XIII en terme d’endurance musculaire.

En 2010, première inscription au Open : j’ai trouvé le concept marrant – Je n’ai pas pu finir les wods, fais des no rep.. C’était folklorique. C’est comme ça que j’ai rencontré Albéric mon patron à Toulouse. On était 10 français inscrits aux opens et il y en avait un juste à côté. Donc je l’ai contacté et lui ai demandé si on pouvait faire des wods ensemble etc.. On s’est connu à partir de là. Malgrès ça, je me suis rendu compte que sur certains wods j’avais des résultats corrects, du coup je m’y suis mis plus sérieusement.

L’année d’après, j’ai appris les mouvements techniques.

Albéric a ouvert la box en Janvier 2012 donc les premiers 6 mois, je m’entrainais au CREPS ou dehors tout seul comme de nombreux crossfiteurs au début tel que Marvin qui nous reçoit aujourd’hui.

J’avais pour objectif de me qualifier aux Regionals en individuel. J’ai donc commencé à travailler en janvier dans la box d’Albé et c’était bien plus agréable. Au final, j’ai réussi à me qualifier cette année là en individuel.

La première fois aux Regionals en terme d’organisation, c’était vraiment un truc énorme : de passer à s’entrainer tout seul dans la salle de la fac ou dehors aux Regionals (comme les championnats d’Europe malgrès l’absence de fédération, les 60 meilleurs européens).

Cette première fois a été un bon apprentissage : les standards, les no reps, les gars qui parlent anglais et tu ne comprends rien ! C’était une superbe expérience ! Ca met bien dans le bain : Super souvenir !

Ca fait donc un peu moins de 3 ans que je pratique le crossfit.

Mon physique a changé avec la pratique du crossfit ! Quand , je jouais au rugby, e faisais 75/78 kg et mon entraineur m’a dit que si je voulais jouer en première, il fallait que je prenne 5 kilos. Du coup, je les ai pris mais il m’a fallu au moins un an pour m’adapter.

Pour le crossfit, j’ai conservé à peu près le même poids mais j’ai vachement séché, gagné en force.. j’ai évolué physiquement mais sans prendre de poids. Je vascille entre 84 et 88 kilos mais tout dépend de la période de l’année. En effet, je fais de l’haltéro et mon poids varie en fonction de si je dois faire des compétitions.Cette année, je mets l’haltéro entre parenthèse pour me consacrer plus sur le crossfit car c’est mon point fort.

Qu’est ce qui change du Crossfit comparativement à la musculation traditionnelle ?
Il y a tellement de chose, c’est difficile à isoler. Mais le crossfit ,c’est s’améliorer sur plein de points différents et c’est ce qui me plaît. Ceux qui font de la musculation, en général, c’est l’aspect physique qui prime. Là, ce n’est pas une fin en soi, il y a des résultats quand même, même parfois plus mais on se concentre plus sur les différents types de performance. C’est vraiment chercher à être polyvalent. Il y a toujours quelque chose à apprendre dans le crossfit, toujours en phase d’évolution. Même en tant qu’entraineur, c’est interressant, on cherche des méthodologies…Cobaye d’abord puis les adhérents ! :)

4 – Entrainement

Le “problême” avec le Crossfit, c’est qu’il y a une infinité de mouvement et qu’il faut être pret à tout.

Si on a plus de temps et plus d’entrainement , ça permet de tester plus des choses et après si on fait des compétitions où il y a deux ou trois wods par jours, il faut avoir l’habitude d’encaisser un certain volume d’entraînement.

Ma fréquence d’entrainement dépend de la période l’année. Je m’entraine 2 fois par jour, 5 jours par semaine et j’ai deux jours de récup active où de récupération totale mais en général si je fais un jour de récupération totale, je suis moins bien le lendemain. Malgré tout, de temps en temps, j’en prends car je sais que la semaine d’après, ça m’a fait du bien.
Ma récupération active va être : mobilité, cardio en intensité faible, un peu de gymnastique. Pas de charge, pas de trucs traumatisants que je n’ai pas envie de faire (rire) car oui dans certains entrainements il y a des trucs que je n’ai pas envie de faire !! :)

En ce moment, ma trame de travail est la suivante :

Lundi : Récupération active ou Repos total
Mardi et Mercredi : Entrainement bi-quotidien
Jeudi : Récupération active ou Repos total
Vendredi, Samedi, Dimanche : Entrainement bi-quotidien

Sur ma première séance de la journée, le matin, il me faut un moment pour me mettre en route. J’arrive vers 7h – 7h15 et commence par 30 minutes de mobilité, de mise en route et d’échauffement avant d’attaquer l’haltérophilie et un Wod de Gym.

L’après midi, c’est plus squat, exercices de force basique, renforcement musculaire et parfois un Wod avec un peu plus d’intensité :)

Mon point faible à la base, c’est les tractions :) Les Squat sont aussi un autre de mes points faibles surtout en haltérophilie ou je n’ai pas de réserves de force par rapport à mes épaulés.

Mes meilleures performances sont :
Front Squat : 6x1x150 kg
Squat: 1x175 kg
Traction (En touchant les pectoraux avec la barre à chaque répétitions, de façon strictes) : 10 répétitions
Traction (kipping Pull-up) : 30 !

Sachant qu’il y en a 49 à faire aux Régionals, on verra si je les fais d’afiller :D

5 – Diététique

Je suis en partie le modèle Paléo, il y a des préceptes qui m"intéressent comment limiter le gluten, le lactose… J’ai été initié et ça allait complètement à l’encontre de ce qu’on apprenait en STAPS avec les tableaux de nutrition : manger des sucres lents, des pates…

Du coup, moins de douleurs et j’ai adapté à ma sauce ! :)

Le matin, je prends un shaker de whey avec un ou plusieurs fruits.
Je m’entraine puis je mange après un vrai petit déjeuner avec 6 oeufs, une tranche de jambon grillé, un avocat, un poivron.

Je grignote pas mal dans la journée avec un régime à base de fruits de saison, de purée d’amandes, de miel. Je prends aussi des protéines après mon entrainement de l’après midi sous forme de shaker.

Par contre, le soir, je me fais un gros repas avec légumes, riz et poisson ou viande.

Enfin, pour les suppléments, je prends des oméga 3, de la vitmaine D et du magnésium en plus de la whey ;)

6 – Objectifs

Cette année pour la compétition de référence qui était les Open, j’étais un peu en dedans sur les 3 premières épreuves (Wod). Malgré les deux derniers Wods ou j’ai été bon, je fini 65 ème Européen.

Mais on s’est qualifié en équipé, donc c’est sympa aussi ! Pour les équipes, ils prennent sur chaque Word les 3 meilleurs scores hommes et les 3 meilleurs scores femmes de la box donc ca peut être des gens complètement différents à chaque fois sachant que tous les adhérents de la salle sont inscrits à la compétition et peuvent participer au score de l’équipe.

A partir de la, ils retenaient les 30 meilleures équipes européennes pour l’épreuve qui a lieu le 15-16-17 mai à Copenhague au Danemark (Note de Rudy : La compétitionn a eu lieu juste avant la parution de cette interview). On vient d’apprendre les épreuves il y a 3 jours donc on s’entraine spécifiquement dessus :)

Cette année, c’est particulier car chaque athlète fait tous les Wods et ils sont super intéressants :)

Il est assez difficile de se situer par rapport aux opens. L’idée, c’est de faire mieux que notre performance de qualification à savoir 22ème. Après ce sera à voir.

Ne pas avoir de regret, en profiter un maximum car c’est une première expérience par équipe. C’est bien car ça permet d’emmener des athlètes de la box pour progresser et atteindre ce niveau la, c’est l’aspect communauté :)

Après, plus personnellement, j’aimerais bien faire la formation Gymnastic, sachant qu’actuellement j’ai le Level 1 et le Crossfit Prep Course (la suite du level 1 qui permet de préparer le Level 2 pas encore créé).

Je continue également de me former de manière continue :)

7 – Remerciements

J’aimerais remercier mes partenaires de l’équipe Crossfit Toulouse, à la salle dans laquelle je m’entraine d’Albéric Françons, ma famille qui me soutient, ma compagne Elise qui est aussi dans l’équipe et enfin toi d’être venu à Montpellier pour cet interview :)

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 5/5 Stars.2

Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 30 500 colis à plus de 10 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Prise de muscle     Prise de muscle     Développé couché

Ajouter un commentaire

Votre nom / prénom :



Votre email (non affiché) :




Se souvenir de mon nom/pseudo et email



Recopiez le mot de l'image  :

Discussions connexes sur les forums SuperPhysique
Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants.
http://www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Mes secrets pour sécher

SuperPhysique vous conseille

Crossfit : Interview de Framboise Labat

Découvrez l'interview de Framboise Labat, athlète Crossfit SLV
par Rudy

Crossfit : Interview de Framboise Labat

Crossfit : Interview de Marvin Nauche

Découvrez l'interview de Marvin Nauche, athlète et propriétaire de la Box Crossfit Montpellier
par Rudy

Crossfit : Interview de Marvin Nauche

Crossfit Football à la salle de Crossfit Montpellier

23 Septembre 2011 : séance Crossfit Football à la salle de Crossfit Montpellier (34).
par Philippe

Crossfit Football à la salle de Crossfit Montpellier

CrossFit : comment débuter en CrossFit ?

Qu'est-ce que le CrossFit ? Le matériel du CrossFitter. L'organisation d'une séance CrossFit. Mixer le CrossFit et la musculation "conventionnelle".
par Alexandre Reither

CrossFit : comment débuter en CrossFit ?

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Whey protein complex Vertical (du 02/12 au 08/12)

A PROPOS DE NOUS

Superphysique est une communauté de passionnés sur le thème de la musculation naturel.

Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

INSCRIPTION NEWSLETTER

NOTRE CATALOGUE

© 2009-2016 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création