Accueil » Articles » Diététique » L’Intermittent Fasting : la diète optimale pour la musculation ?

L’Intermittent Fasting : la diète optimale pour la musculation ?




+ de 100 newsletters exclusives déjà parues !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter et l'ebook :

“Guide complet pour la prise de muscle”

Cela fait maintenant plusieurs années que l’intermittent Fasting (IF) aussi appelé jeûne intermittent en musculation a le vent en poupe chez certains pratiquants. J’avais donc déjà fait un article “rapide” qui avait déchaîné les foules à l’époque : Que pensez de l’Intermittent Fasting ?

Il est temps maintenant de voir en détail ce qu’est l’Intermittent Fasting et s’il s’agit vraiment d’une méthode, d’une manière révolutionnaire de manger en musculation pour progresser et prendre du muscle.

Encore une fois, nous traitons ce sujet pour les pratiquants de musculation 100% naturels ayant pour but la prise de force, de muscle et d’être sec.

Vidéo sur l’Intermittent Fasting



1 – L’Intermittent Fasting en Musculation, c’est quoi ?

Concrètement, il s’agit d’alterner une période de jeûne de 16h et de grouper ses repas sur une période de 8 h.

Ainsi, les pratiquants de l’Intermittent Fasting font généralement 2 à 3 repas par jour. L’un des repas est censé contenir la moitié des kcalories journalières ce qui en fait un très gros repas.

L’inventeur officiel de cette manière de manger est Martin Berkhan via son site Lean Gains.

Il existe évidemment diverses variantes à adapter en fonction de chacun proposées par l’auteur de cette méthode.

2 – L’Intermittent Fasting en musculation : La Théorie

Comme d’habitude, la théorie est magnifique et tellement théorique.

L’Intermittent Fasting est censé influencé favorablement les hormones favorisant la prise de muscle et la perte de gras.

Ainsi, on nous parle régulièrement d’une hausse de l’hormone de croissance (GH) à la suite d’une longue période de jeûne.

Sous prétexte d’argument pharmacologique fallacieux (que nous allons voir plus bas), l’Intermittent Fasting permettrait donc de meilleurs progrès musculaires, moins de gras, une meilleure récupération, moins d’inflammation…


Rudy

3 – L’Intermittent Fasting en musculation : La Réalité

Après nos récents articles, vous savez que la meilleure manière d’être en bonne santé, la meilleure chance de construire du muscle avec un minimum de gras est de maintenir son taux d’insuline dans le sang en corrélation avec sa glycémie (la plupart du temps – voir l’Index Insulinique pour les différences) le plus stable possible.

Ainsi, nous divisons généralement notre ration calorique sur la journée en fonction de plusieurs facteurs (Quand Manger en Musculation ?) de façon à éviter des fluctuations.

Vous me poserez donc la question suivante désormais : “Si je ne mange que des glucides à faible index glycémique, pourquoi ma glycémie varierait de beaucoup ?”

Connaissez-vous la Charge Glycémique ? Lorsque l’on analyse l’index glycémique d’un aliment, cela est fait pour une ingestion de 50 g de glucides provenant de cette source.

Ainsi, l’index glycémique ne vaut que pour cette quantité. C’est pourquoi certains ont rajouté un indice pour évaluer l’impact de ce que nous consommons réellement sur notre physique, notre santé à savoir la charge glycémique qui est plus proche de la réalité.

Pour ceux que cela intéresse, le calcul est assez simple. Vous multipliez l’index glycémique par la quantité de glucides que vous consommez et vous obtenez la charge glycémique.

De manière générale, on dit qu’une charge glycémique supérieure à 20 durant un repas est trop élevée, mais cela dépend encore une fois de chacun, en fonction de vos besoins, de ce que vous avez besoin de manger pour progresser, de vos objectifs. On ne peut faire de vraie généralité comme partout.

Si vous faites 2 à 3 repas par jour dont un énorme qui contient plus de la moitié de vos kcalories, vous imaginez l’impact que cela aura sur votre glycémie et votre taux d’insuline.

Nous avons parlé des effets néfastes de la fluctuation de l’insuline dans notre article La Fenêtre Anabolique en musculation à savoir qu’elles favorisent admirablement bien la prise de gras en prise de masse et la perte de muscle préférentiellement au régime.

Vous comprenez donc que faire un énorme repas est une énorme erreur, et qu’en faire seulement 2 ou 3 aussi !

De plus, si on veut reparler un peu de pharmacologie, il ne faut encore une fois pas confondre la hausse de l’hormone de croissance de manière générale dans une période de jeûne qui n’aura aucun effet sur la prise de muscle ou la perte de gras (l’hormone de croissance n’a aucun effet de manière directe sur la perte de gras d’ailleurs) et la hausse locale à la suite d’un effort par les cellules musculaires qui la aura beaucoup d’effets.

La pharmacologie est beaucoup plus complexe qu’une hormone. Ceux qui cela intéresse d’en savoir plus sur le sujet peuvent se reporter à mon article Musculation : qui croire, à qui faire confiance ? pour creuser le sujet et voir que finalement, ce n’est qu’un détail pour vous vendre du rêve comme d’habitude.


Arnaud

4 – L’Intermittent Fasting en musculation : Que faut-il donc faire ?

À ce moment la de l’article, vous me direz que vous connaissez quelqu’un qui pratique l’Intermittent Fasting en musculation et qui a de super résultats ! Comme par hasard !

Ça, je n’en doute pas. Nous connaissons tous des super Chinois comme j’en parle dans La Méthode Chinoise.

Mais notre but en tant que pratiquants de musculation est de devenir un peu meilleur chaque jour, de faire les choses au mieux pour progresser, pas de faire de ce qui marche seulement, mais de faire au mieux. Saisissez bien la nuance !

Ce n’est pas parce que cela marche chez certains que c’est la meilleure façon de faire. Nous vous présentons, préconisons l’idéal et après d’adapter en fonction de vous comme nous l’expliquons régulièrement dans nos articles comme La meilleure Diète de Musculation.

Il existe pour chacun une bonne façon de manger, un bon nombre de repas, de bons aliments à prendre en fonction de ses goûts, mais ce n’est certainement pas l’Intermittent Fasting dans 99% des

Si vous êtes en prise de masse, que votre but est de grossir, vous comprenez maintenant que cette méthode de s’alimenter va favoriser la prise de masse grasse au détriment de la prise de masse musculaire par une mauvaise répartition des calories sur la journée.

Si vous êtes au régime, en sèche, l’Intermittent Fasting se conçoit déjà plus puisqu’il est plus facile de restreindre ses apports énergétiques en mangeant seulement 2 à 3 repas, mais ce n’est encore une fois pas la meilleure façon de faire pour perdre le moins de muscle possible.

Nous ne le répéterons jamais assez, mais il n’existe aucune méthode miracle de s’entraîner, de manger. Faire les choses bien doit être votre credo de chaque jour pour devenir un meilleur vous.


Rudy

Enfin pour conclure cet article, je vous rappelle que j’ai compilé dans mes Ebooks disponibles sur ma boutique la meilleure façon de manger en fonction de mon expérience de coach (plus de 2000 élèves de coachés de manière hebdomadaire en 10 ans) et de vos objectifs de façon à vous éviter un nombre incalculable d’erreurs et de vous mettre tout de suite sur la bonne voie !

Sur ce, un bon appétit à tous et surtout FIGHT FOR IT !

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 3.375/5 Stars.8

Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 30 500 colis à plus de 10 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Prise de muscle     Prise de muscle     Développé couché

2 commentaire(s)

Rudy Coia

Effectivement, petite erreur mais qui ne change pas grand chose à la compréhension de la charge glycémique et de l’article :) Coaching Sportif Online : http://www.rudycoia.com

Satanas

Bonjour, je suis surpris de l’information comme quoi la carotte à un index glycémique de 97 !!!!! Les dernières études de 2002 montrent qu’en réalité la carotte cru a un IG de 16 et lorsqu’elle est cuite, cela monte à 47 !!! Les informations évoluent dans le temps, il est toujours bon de les actualiser. source : http://www.lanutrition.fr/bien-comprendre/le-potentiel-sante-des-aliments/index-et-charge-glycemiques/la-revanche-de-la-carotte.html

Ajouter un commentaire

Votre nom / prénom :



Votre email (non affiché) :




Se souvenir de mon nom/pseudo et email



Recopiez le mot de l'image  :

Discussions connexes sur les forums SuperPhysique
Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants.
http://www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Mes secrets pour prendre de la masse

SuperPhysique vous conseille

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

Tout ce qu'il faut savoir pour débuter rapidement en musculation : les réponses aux questions les plus fréquentes du débutant.
par Fabrice

FAQ musculation pour le débutant : débuter en musculation

La musculation pour les femmes : musculation au féminin

Tonification, musculation, cellulite, diététique : les réponses à toutes vos questions sur la musculation au féminin.
par Rudy

La musculation pour les femmes : musculation au féminin

Musculation pour les adolescents : musculation à l'adolescence

A quel age commencer la musculation, comment s'entraîner et exemple de programme d'entraînement.
par Rudy

Musculation pour les adolescents : musculation à l'adolescence

Musculation et végétarisme : musculation pour les végétariens

Peut-on progresser en musculation en étant végétarien ? Exemples de diètes de prise de masse et sèche pour un végétarien.
par Rudy

Musculation et végétarisme : musculation pour les végétariens

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Whey protein complex Vertical (du 02/12 au 08/12)

A PROPOS DE NOUS

Superphysique est une communauté de passionnés sur le thème de la musculation naturel.

Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

INSCRIPTION NEWSLETTER

NOTRE CATALOGUE

© 2009-2016 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création