Accueil » Articles » Programmes » La méthode Lafay : musculation avec la méthode Lafay

La méthode Lafay : musculation avec la méthode Lafay




+ de 100 newsletters exclusives déjà parues !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter et l'ebook :

“Guide complet pour la prise de muscle”

La Méthode Lafay existe depuis maintenant près d’une dizaine année et il va sans dire que c’est un énorme succès commercial, sinon le plus gros dans la catégorie sport.

Il faut dire que nous sommes dans une époque plus que jamais prête au moindre effort pour obtenir ce qu’il veut, ici le physique de ses rêves. Elle est pourtant loin d’être sans effort !

Régulièrement, l’auteur attaque, pour faire parler de lui, ceux qui sont en tête d’affiche du milieu de la musculation sur internet. J’ai ainsi été plusieurs fois pris pour cible et insulté par certains pratiquants qui ne me connaissent pas et surtout ne connaissent pas mon histoire avec Olivier Lafay.

Cet article a donc plusieurs buts :

Le premier vous montrer mes liens avec Olivier Lafay qui date de près de dix ans lors de notre collaboration ensemble et comment cela a dégénéré.

Le deuxième de vous expliquer pourquoi je peux me permettre de donner mon avis sur la méthode Lafay en tant que méthode pour prendre du muscle si tel est votre but. (Si vous avez d’autres objectifs que la progression en force et en muscle, mon article ne vous concerne évidemment pas, je parle de ma “spécialité”).

Troisièmement, vous montrer ses limites et pourquoi ce n’est pas l’entraînement ultime pour progresser.

Enfin, pour permettre à tous ceux qui se permettent de m’insulter lorsqu’Olivier m’attaque sur le net de bien savoir l’historique de cette histoire et de permettre à tous de comprendre comment s’entraîner de la meilleure façon pour soi.

PS : Cet article n’a pas pour but de créer une polémique ou autre, mais de dire la vérité, tout simplement dans un souci d’honnêteté comme je le fais dans chacun de mes articles.

Vidéo sur la Méthode de musculation Lafay


Lien vers la vidéo : méthode de musculation Lafay.

1 – Musculation - La Méthode Lafay : Début de l’histoire : 2004

Nous sommes en 2004 et je suis un membre très actif des forums de musculation sur internet. J’ai vu les premiers forums en 2000 avec notamment Powerattitude et Smart Weight Training (que j’ai ensuite racheté pour transformer en SuperPhysique en septembre 2009).

Un individu nommé Olivier Lafay va faire sous peu une entrée fracassante pour venir faire la publicité de son livre : Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel.

L’auteur est philosophe de formation (a priori) et est passionné de musculation. Il a entraîné bon nombre de personnes dans une salle d’université et vient donc présenter sa méthode au poids de corps sur les forums de musculation qu’il juge plus efficace que la musculation avec fontes.

La réponse des gens est unanime : c’est bien pour débuter, mais cela n’ira pas plus loin. La surcharge progressive est la base pour prendre du muscle et de la force.

Il se fait donc rembarrer, mais grâce à ses talents d’écrivains parvient petit à petit à faire parler de lui avant de se faire confier presque intégralement le forum de musculaction, l’un des plus gros sites de musculation de France à l’époque.

C’est la qu’il va pouvoir commencer son développement et avancer des exemples de progrès avec sa méthode.

On voit ainsi fleurir des avant-après intéressants, digne d’intérêt et méritant d’être souligné.

C’est ainsi que je débarque sur ce forum, n’ayant encore jamais entendu parler de la méthode Lafay et que je la découvre.

Mon premier réflexe est de regarder les évolutions, les témoignages… Je suis habitué aux témoignages bidon sur les forums de musculation et sur le net en général depuis maintenant quelques années où les gens n’attendent pas d’avoir des mois et des mois de recul pour dire que c’est “super”, mais juste une ou deux semaines, faisant donc des témoignages obsolètes. C’est le cas de la plupart de ceux que je découvre.

Je reconnais également parmi les “stars” de la méthode certaines personnes que j’avais croisées en formation pour passer le BEES qui pratiquent cette méthode. Ils sont mis en avant par leurs physiques de “super débutants” (ce n’est pas méchant, juste la réalité) et font figure d’exemples pour la communauté “Lafayenne” (J’ai toujours trouvé ça “énorme” comme nom).

Avec mon franc-parler, je ne manque pas de faire remarquer que ce sont des débutants, certes de bons débutants, qui progressent, mais qu’ils sont quand même bien gras.

Rappelons que le gras prend plus de place que la masse musculaire à poids égal, ce qui donne du volume, graisseux et non pas musculaire. Alors quand on n’y connaît pas grand-chose, on ne fait évidemment pas la différence entre du muscle et du gras visuellement si la personne n’est pas hyper grasse. On prend donc du gras pour du muscle (Sécher : Qui, Quand, Comment ?).

Nous avons alors de gros débats sur ces forums où j’explique que les pompes, les dips, les tractions effectués en séries longues deviennent inefficaces à un moment en l’absence de surcharge progressive, d’utilisation de lest et qu’il y a plus efficace pour progresser et prendre du muscle.

Mais c’est oublié qu’Olivier a déja une grosse communauté derrière lui et que je me fais évidemment un peu attaqué, on essaie de me réduire au silence et de me faire passer pour un ignorant, quelqu’un qui n’y connaît rien.

Je continue donc mes explications, mais la différence de niveau entre mes interlocuteurs et moi empêchent tout dialogue constructif, ils ne comprennent rien et n’ont pas les bases pour de toute façon.

On en arrive quand même à une conclusion : La méthode Lafay peut marcher à l’instar d’une série très longue avec rest-pause comme le pratiquait Franck de la Team SuperPhysique (voir son interview) – pourquoi pas, il y a toujours des mecs doués !

2 – Musculation - Méthode Lafay : Début d’une collaboration

En dehors de l’entraînement que je ne cautionne pas vraiment (nous y reviendrons plus en détail après), l’alimentation est une partie négligée de l’ouvrage et Olivier, manquant à l’époque de connaissance sur le sujet conseille régulièrement le gavage à ces pratiquants pour grossir.

C’est effectivement une bonne idée pour augmenter la charge à déplacer sur ces exercices (LOL).

Il conseille alors le fameux quatre-quart qui fait encore aujourd’hui sourire ceux qui s’en souviennent, mais qui était surtout une façon de ne pas conseiller les suppléments et de prendre une sorte de “gainer” naturel. Pourquoi pas après tout même si je n’aurais jamais donné ce conseil.

S’ensuit alors une avalanche de critiques de la part de ceux qui s’y connaissent un peu en diététique. Il faut dire que le milieu du net était beaucoup moins développé en 2005 qu’aujourd’hui. Il y avait moins d’acteurs et les gens se respectaient bien plus.

C’est à ce moment que j’interviens, étant resté depuis fin 2004, à regarder de loin comment la méthode Lafay évoluait, comment les pratiquants progressaient… comprenant bien que tout débat était impossible pour faire entendre raison.

En 2006, ayant lancé depuis maintenant 2 ans mon entreprise de coaching avec certains résultats (avant-après), étant quelqu’un d’influant sur le monde de la musculation sur internet et ayant été double champion de France de force athlétique et développé couché, Olivier m’accorde du crédit et juge que je suis la bonne personne pour l’aider à faire mieux progresser ces pratiquants.

Je l’ai ainsi plusieurs fois au téléphone et convenons d’un partenariat qui est le suivant :

Olivier Lafay :
Voilà le texte.

Dis-moi ce que tu en penses. Je te téléphonerai dans l’après-midi si tu es disponible.

Autre chose : je voudrais mettre les deux photos l’une à côté de l’autre, mais l’informatique et moi, ça fait deux . Il ne faut pas que les photos prennent trop de place, car je vais envoyer ce texte en nombre et, de plus, cela noierait le texte.
Donc, si tu sais faire…

Bonjour,

Ce petit texte est envoyé à toutes les personnes pratiquant ma méthode, que ce soit des hommes ou des femmes.

Je vous annonce officiellement les débuts d’une collaboration active avec Rudy Coia, athlète de haut niveau et professionnel du sport formé pour assurer un suivi diététique de qualité.

Ma méthode permet à tous d’accéder à un niveau athlétique élevé, une transformation physique évidente; et j’ai donné dans chaque livre les bases fondamentales en diététique permettant d’obtenir des résultats rapides.
J’ai promis à chacun un suivi personnalisé gratuit au sujet de la musculation et je tiens cette promesse, que ce soit en direct sur les forums ou par Mp ou mail.
Cela me prend beaucoup de temps et je ne peux donc, en plus, assurer un suivi diététique personnalisé.

L’alimentation est fondamentale pour transformer son corps. Ceux qui sont en contact avec moi depuis quelques temps ou fréquentent les forums l’ont bien compris.
Les plus motivés et investis d’entre-vous progresseraient bien plus vite avec un suivi diététique personnalisé et constamment ajusté par un professionnel.
Ceux qui ont, par contre, du mal à se prendre en charge en ce qui concerne l’alimentation auraient bien besoin de quelqu’un qui les soutienne et les guide lorsqu’il s’agit de remplir l’assiette.

Cela fait déjà quelques temps que je cherchais quelqu’un apte à me seconder au niveau diététique, quelqu’un qui soit non seulement instruit, mais qui aurait également fait ses preuves en obtenant, d’abord, des résultats sur lui-même.

Rudy Coia est la bonne personne.
Il vous permettra de :
de prendre un maximum de muscle et un minimum de gras avec ma méthode;
de perdre le gras excédentaire en conservant vos muscles, voire en les développant (selon vos besoins).

Ses services ne sont pas gratuits, mais très abordables. Sachant qu’avec un suivi personnalisé en diététique, vous pouvez, en trois mois, non seulement progresser beaucoup plus vite, mais aussi comprendre plus précisément vos propres besoins nutritionnels. Ce qui vous rendra autonome pour la suite de votre progression, de votre vie.

Tarifs de Rudy :
35 euros le mois;
95 euros le trimestre;
170 Euros le semestre.
Sur trois mois, cela fait environ 30 euros par mois.

Pour être, comme je l’ai toujours été, transparent vis à vis de mes lecteurs, j’ajoute que Rudy et moi avons un accord. Il me reversera une partie de la somme reçue pour sa prestation. Cela se comprend, étant donné que je lui adresse des personnes (vous) qui me font confiance.

Si vous êtes intéressé, contactez-moi, car il m’est nécessaire de tenir un registre des personnes bénéficiant de ce suivi. Je vous donnerai l’adresse mail de Rudy.
Si vous avez déjà cette adresse ou que vous envoyez quelqu’un de votre entourage, sur ma recommandation, à Rudy, tenez-moi également au courant.
Merci.

Pour finir, voici deux photos de Rudy prouvant qu’il est capable de mettre en pratique son savoir sur lui-même.Il faut en effet d’excellentes connaissances en diététique pour conserver autant de muscle tout en étant aussi sec. Qui peut le plus peut le moins. Rudy vous emmènera là où vous le désirez, à condition bien sûr que vous suiviez ma méthode de musculation à la lettre… les deux étant complémentaires.

m****, les deux photos n’apparaissent pas !

Elles devraient être là  !

Lorque l’on dispose d’un entraînement de qualité, que l’on est sérieux et régulier, c’est l’alimentation qui fait la différence.

Olivier Lafay

ps : merci de ne pas ouvrir de sujets de discussions (sur les forums) concernant ma collaboration avec Rudy, Ce n’est pas le lieu.

C’est donc le texte qui était envoyé aux meilleurs éléments de la méthode en 2006 et 2007 afin de les aider au mieux sur leurs alimentations afin qu’ils progressent mieux, en faisant moins de gras et plus de muscle.

Olivier Lafay m’avait “vendu” que l’on écrirait un livre ensemble sur la diététique (La Méthode Nutrition Lafay) grâce aux suivis que je faisais, pour donner des exemples précis de ce qu’il fallait faire, pourquoi… mais l’histoire a capoté et ce livre est sorti sans moi.

J’ai ainsi eu comme élèves les meilleurs de l’époque et notamment l’auteur de la préface de Turbo. Je le précise, car tout part de là.

Sans le citer, il était l’idole des jeunes, la star du forum musculation, de la méthode Lafay ! Il faut dire qu’il annonçait près de 14 répétitions à 100 kg au développé lorsque de sa première tentative, sans en avoir jamais fait avant. Tout ça grâce aux dips et à ses 6 séries de 40 répétitions avec peu de récupération.

Olivier Lafay, y croyant, explique alors que ces deux mouvements sont proches et qu’il est normal d’avoir un transfert entre les deux. Même s’il est vrai que ces deux mouvements sont des exercices de poussées, l’équilibre de la barre n’est pas quelque chose d’inné et s’apprend au fil des séances comme tout bon débutant de musculation.

Tous les “spécialistes”, tous ceux qui ont déjà fait un peu de musculation expliquent que cela est impossible. Mais Olivier utilise cela comme un argument, une preuve de l’efficacité de sa méthode sans n’avoir aucune preuve autre que celle de la parole de ce pratiquant.

Je le suis donc diététiquement pendant plus de 6 mois au cours desquels il veut sécher. Il fait près de 80 kg pour 1m72-73 (de mémoire) et est bien gras.

Au terme de ces 6 mois, il perd presque 20 kg et n’est toujours pas sec, preuve encore une fois que lorsque l’on n’y connaît rien, le gras fait office de muscle visuellement ! :)

À ce moment-là, il me dit être lassé de la méthode lafay et veut passer à la fonte, aux barres et haltères. Je lui explique alors que “star” de la méthode, il doit en parler à Olivier d’abord, car je ne veux pas me retrouver en porte à faux.

Me disant l’avoir fait, nous attaquons donc un coaching, un suivi à distance au rythme hebdomadaire comme je le propose toujours aujourd’hui.

Qu’elle ne fut pas ma surprise de voir qu’Aurélien débutait en fait tout juste le développé couché avec 10x50 kg au développé couché. Voici donc l’énorme transfert qu’il y avait !

Au bout de 6 mois de suivi, il arriva à 10x70 kg, une progression moyenne pour tout débutant de musculation, n’ayant aucun antécédent de pratique sportive et suivant mes conseils.

C’est alors que j’en parle à Olivier qui ne comprend pas, qui est fou de rage de s’être fait berner et de l’avoir laissé écrire la préface de Turbo.

À partir de là, rien ne va plus, car l’histoire, la vérité ne doit absolument pas sortir. Me connaissant, vous savez déjà que l’histoire, cette supercherie a été révélée à tous en 2007. Comment pouvais-je garder ça pour moi quand on m’affirmait sans arrêt que la méthode Lafay était la méthode ultime pour prendre du muscle, de la force… alors que ce n’était pas du tout le cas comme je le disais depuis le début.

Ce fut la fin de ma collaboration avec Olivier et le début de ses attaques régulières contre moi depuis, pour avoir révélé la vérité.

3 – Musculation – Méthode Lafay : Avantages et Inconvénients

La Méthode Lafay n’a pas que des inconvénients comme certains le voudraient, elle a un bon nombre d’avantages.

Olivier Lafay a organisé sa méthode autour d’exercice facile à réaliser chez soi avec peu de matériel. On fait des dips avec des tréteaux, des tractions avec une barre fixe mise entre deux murs, des pompes au sol, du Squat…

Cela rend cette méthode particulièrement intéressante pour ceux qui ne désirent pas s’équiper, qui débutent et pour les jeunes voulant faire de la musculation et ne pouvant se rendre dans une salle de musculation.

Il faut néanmoins dire que nous assistons parfois à de drôles de cirques comme les dips entre deux chaises, ce qui est assez casse-gueule ou encore les pompes avec les pieds sur un meuble en hauteur. Tout de suite, c’est beaucoup plus dangereux et le concept du “sans matériel” va un peu loin pour votre bien-être !

De plus, tout l’entraînement que propose Olivier est une méthode d’entraînement complète en comparaison avec les vulgaires programmes que l’on retrouve sur internet ou dans les magasines qui se résument à dire : “Développé couché – 3 séries de 10 répétitions – 1’30 de récupération entre chaque”.

On est guidé de A à Z pour savoir quoi faire en fonction des tests réalisés avant de débuter sa méthode.

L’entraînement est organisé par cycle et même si l’auteur aime dire qu’il a inventé ça (tout comme les séries longues LOL), personne ne l’a attendu pour s’entraîner de cette manière, notamment les powerlifters qui ont toujours fonctionné ainsi depuis des dizaines d’années.

Néanmoins, il faut reconnaître qu’Olivier Lafay a inventé sa méthode d’entraînement au complet, j’insiste là-dessus, car cela est rare où les exercices, les temps de récupération, la manière de progresser à chaque séance, quoi faire si vous coincez… ce qui est indispensable pour progresser !

Cela est quand même bien plus intéressant et nettement plus efficace que l’entraînement à base de 3x10 à 50 kg au développé couché répété toute l’année que font bon nombre de pratiquants oubliant toute notion de progrès qui devrait être la base de tout programme et qui sont donc les mêmes années après années.

Dans ces conditions, la méthode Lafay est beaucoup plus efficace, sans aucune comparaison possible à condition qu’elle vous convienne et c’est la qu’est le vrai problème.

Comme nous l’avons vu dans la Méthode Chinoise, un programme doit se personnaliser petit à petit par rapport à vous (en résumé) et appliquer le même programme que son voisin ne marche que rarement à moins que vous soyez une personne très douée.

Concernant la Méthode Lafay (comme en musculation “traditionnelle”), une personne douée est avec des segments (bras et cuisses) courts et ayant les muscles longs (qui est le facteur vraiment déterminant pour déterminer le potentiel musculaire).

J’ai ainsi connu plusieurs personnes personnellement ayant atteint un bon niveau avec cet entraînement, autour de 40 cm de bras et qui ont ensuite explosé avec l’entraînement “traditionnel” de musculation tel que je le recommande sur mes sites pour arriver autour de 44-45 cm après des mois de stagnation sur l’entraînement au poids de corps.

À l’inverse, j’ai pu coacher des centaines d’anciens pratiquants de la méthode Lafay qui n’avait presque eu aucun résultat. Cela est normal, car la société met toujours en avant ceux qui réussissent et pas ceux qui ne réussissent pas. Ainsi, Olivier ne manque pas de mettre les meilleurs en avant et pas les moins bons.

On assiste aussi de manière régulière (vous n’y faites sans doute pas attention), à la mise en avant de personne ayant pratiqué la musculation pendant des années, ayant atteint un très bon niveau naturel et se mettant à la méthode Lafay. Ils deviennent alors ambassadeurs de cet entraînement au poids de corps quelques mois après oubliant ainsi leurs longs passés à s’entraîner en salle avec de lourdes charges.

Il faut dire qu’il est beaucoup plus facile de maintenir sa masse musculaire que de construire du muscle et qu’il est également normal de progresser sur des exercices qu’on ne pratiquait presque ou pas. Je dis ça en référence aux témoignages que je peux lire nous expliquant que l’on n’a jamais autant progressé depuis que l’on suit la méthode Lafay, forcément si tu ne faisais presque pas ces exercices et que tu les faisais à l’arraché, au hasard comme la plupart des programmes… tu progresses en t’entraînant dessus en ciclant.

Il est donc très logique que certains ne progressent presque pas avec la méthode Lafay, car la sélection des exercices est un facteur individuel. Ainsi comme l’a montré Frédéric Delavier dans cette vidéo, les dips peuvent ne pas vous convenir si vous êtes jeunes.

Ils peuvent également vous provoquer des douleurs d’épaules si vous manquez de souplesse, si vous avez un mauvais équilibre entre vos rotateurs internes et externes (qui ne sont absolument pas travaillés dans la méthode Lafay) et provoquer alors des déchirures.

Ce n’est pas parce que Monsieur Patate fait des dips sans soucis que vous pouvez en faire aussi sans problème. Cela peut ne pas être le cas et alors que ferez-vous si vous ne pouvez pas faire de dips dans la méthode Lafay alors que cet entraînement se base à 1/3 sur cet exercice pour développer votre haut du corps ? (En exagérant un peu).

Je prends l’exemple des dips car il est très courant, mais on pourrait parler des squats, des pompes…, de n’importe quel exercice figurant dans la méthode Lafay.

De plus, si vous avez longs segments, il y a fort à parier comme nous l’avons remarqué sur les forums SuperPhysique depuis plus de dix ans que les tractions et les dips (peu importe l’écartement) ne suffisent pas à vous faire prendre des bras et que le recours à l’isolation soit absolument indispensable. Olivier Lafay propose en ce sens des exercices qui peuvent encore une fois ne pas vous convenir.

La non-adaptabilité du choix des exercices est l’un des inconvénients majeurs de la Méthode Lafay.

Vous devez suivre les exercices conseillés et il n’est pas question de personnaliser votre entraînement si un exercice ne vous convenait pas au vu du peu d’exercice possible sans matériel ce qui est quand même la base pour progresser sur le moyen et long terme.

Enfin, la non-possibilité de surcharger progressivement ses exercices est également l’un des plus gros inconvénients de la Méthode Lafay, car il existe une fourchette optimale de répétition en fonction des exercices qui les rend plus efficaces.

Réduire ses temps de récupération pour faire “croire” que l’on surcharge ses muscles n’est qu’une vaste fumisterie surtout lorsque l’on fait des séries longues. Cela s’apparente alors à du travail cardio-vasculaire et non plus à un entraînement musculaire, surtout lorsque l’on commence à dépasser les 20 répétitions par exercice. C’est la base de la théorie des filières énergétiques.

Pour ceux qui d’ailleurs veulent en savoir plus sur les temps de récupération à adopter, je vous renvoie à Combien de temps de récupération faut-il prendre entre chaque série.

Pour finir, le dernier inconvénient de la méthode Lafay est son auteur qui manquant de preuves et d’expériences en musculation continuant d’affirmer des performances incroyables en musculation avec barres suite à l’affirmation de certains sans vérification au préalable. Cela n’a pour but de créer des polémiques, faisant parler encore de lui, essayant de vous convaincre que sa méthode est la meilleure !

Nous avons longtemps entendu parler des 10x140 kg au Squat d’une des “stars” de la méthode Lafay et qui lorsqu’il s’est filmé a failli mourir écraser lors d’un quart de Squat à 150 kg, montrant bien qu’il n’avait pas la technique, l’apprentissage moteur nécessaire pour réaliser l’exercice et qu’il n’avait jamais fait 140 kg au Squat en série de 10, manquant évidemment de force. Faire du Squat à une jambe n’est pas équivalent à du Squat avec barre tout comme les dips versus le développé couché comme nous l’avons vu plus haut.

Encore une fois, si vous ne faites pas un exercice, vous n’êtes forts dessus. C’est le principe de base qu’est la spécificité. Vous vous entraînez pour quelque chose, vous progressez, devenez fort (si vous faites les choses correctement). Vous ne faites pas un exercice, vous n’êtes pas fort dessus, tout simplement. Il n’y a pas de miracles et si on essaie de vous y faire croire, personne ne fait un Squat ou un Développé couché parfaitement exécuté sans en pratiquer depuis un long moment !

Ne soyez pas dupes !

L’auteur aime aussi chercher la polémique, rabaissant ceux qui s’opposent à lui comme si cela était une guerre entre les pratiquants de musculation au poids de corps et ceux avec fontes. Il n’y a aucune guerre, aucune sauf celle que l’auteur tente d’instaurer depuis maintenant plus de 10 ans.

Nous cherchons tous à progresser en fonction de nos objectifs et personne n’aime être pris pour un imbécile surtout lorsqu’il a de l’expérience.

Faire parler de soi à tout prix semble être l’objectif d’Olivier Lafay qui n’hésite pas également à se trouver des adversaires qui ne se soucient absolument pas de lui et de sa méthode d’entraînement, mais qui répondent franchement à des questions dessus, sans aucune animosité.

Je récapitule donc les avantages et inconvénients :

Avantages de la méthode de musculation Lafay :

  • Méthode au complet
  • Un bon moyen de débuter la musculation lorsque l’on n’a pas les moyens d’acheter du matériel ou se rendre en salle.
  • Nécessite peu de matériel, d’investissement.

Inconvénients de la méthode de musculation Lafay :

  • Le manque d’individualisation dans le choix des exercices qui peut conduire à la blessure.
  • Le faible nombre d’exercices ne permettant pas de travailler l’ensemble des muscles si besoin et notamment les points faibles si vous n’êtes pas “doué”, fait pour.
  • Le fait de négliger le facteur de surcharge progressive qui est le plus important, surtout lorsque l’on débute.
  • Transformer l’entraînement musculaire en entraînement cardio-vasculaire avec l’utilisation de faible temps de récupération.
  • L’auteur avançant des arguments, des modèles fallacieux pour “prouver” la supériorité de sa méthode d’entraînement.

4 – Musculation – Méthode Lafay : Conclusion


Rudy Coia

Vous comprenez donc si vous en êtes arrivés jusqu’ici que la méthode Lafay n’est certainement pas la meilleure méthode pour vous pour prendre du muscle et de la force.

Elle est par contre, un très bon compromis si les exercices vous conviennent entre un développement musculaire et cardio-vasculaire, plus dans une optique sportive.

Olivier Lafay aime parler d’efficience (c’est son maître mot), ce à quoi je répondrais : L’efficience pour obtenir quoi exactement ? Pour quels objectifs ?

Il est encore une fois très important de savoir de quoi on parle et surtout quels sont vos objectifs pour déterminer le meilleur entraînement, la meilleure méthode d’entraînement qui soit pour vous !

Si la méthode Lafay marche pour vous en fonction de vos objectifs, c’est tant mieux.

Si elle ne marche pas pour vous, vous pouvez faire autre chose et surtout savez désormais pourquoi et ce qu’il faut faire.

À ceux qui désireraient plus d’informations sur la méthode d’entraînement que je préconise, je vous renvoie comme d’habitude aux nombreux articles de SuperPhysique ou à mes Ebooks et Formations.

Sur ce, bon entraînement à tous ! :)

Partagez cet article :

Notez-le !

 
  • Currently 3.3774/5 Stars.159

Le saviez-vous ? SuperPhysique est aussi une e-boutique qui vous propose de nombreux accessoires de musculation (élastiques, sangles, ceinture de force, rouleau de massage, bandes de poignet...), des vêtements et les meilleurs compléments alimentaires (gainers, protéines, boosters, BCAA, créatine...). Nous avons expédié plus de 30 500 colis à plus de 10 000 clients depuis 2012. En savoir plus

Prise de muscle     Prise de muscle     Développé couché

Ajouter un commentaire
Commenting is not available in this channel entry.
Discussions connexes sur les forums SuperPhysique
Rudy Coia
est coach perso musculation et de diététique depuis 2006 et co-fondateur du site SuperPhysique. Il a coaché avec succès des centaines de pratiquants.
http://www.rudycoia.com

SuperPhysique vous recommande

Mes secrets pour prendre de la masse

SuperPhysique vous conseille

Musculation : la méthode 5x5

Comment prendre du muscle et de la force avec la méthode 5x5 ? Programme de musculation 5x5.
par Jean-François Nicolai

Musculation : la méthode 5x5

La méthode Bulgare ou "lourd-léger"

Super-série Contrastée, Contrasté Lourd-Léger, Méthode Bulgare, Méthode Bulgare accentuée, Méthode Bulgare inversée…
par Alexandre Reither

La méthode Bulgare ou

Force : la méthode Juggernaut

Qu'est-ce que le Juggernaut Training System ? Prendre de la force avec le Juggernaut Training System.
par Alexandre Reither

Force : la méthode Juggernaut

Stato-Dynamique : une méthode de développement de la force

Avec Aurélien Broussal. Le Stato-Dynamique : qu'est-ce que c'est, quel est son intérêt et programme de musculation adapté.
par Rudy

Stato-Dynamique : une méthode de développement de la force

MATERIEL DE MUSCULATION


Powertec

SuperPhysique Nutrition


Whey protein complex Vertical (du 02/12 au 08/12)

A PROPOS DE NOUS

Superphysique est une communauté de passionnés sur le thème de la musculation naturel.

Il est dédié à tous ceux qui travaillent dur, sans tricher, pour atteindre l'excellence physique.

Nos valeurs sont la progression, la performance, la persévérance et l'effort.

NOS VALEURS

INSCRIPTION NEWSLETTER

NOTRE CATALOGUE

© 2009-2016 SuperPhysique™ - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Création